Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


« 1 (2) 3 »


Kirouille
 0  #21
J'aime glander ici
Inscrit: 06/01/2013 23:13
Post(s): 8171
Karma: 4333
Casseur d'ambiance arsenick, laisse nous croire qu'on est des experts de la même qualité que TF1:p

Contribution le : 05/04/2014 05:13
Signaler

Biiiiiip
 0  #22
Je masterise !
Inscrit: 10/01/2008 13:31
Post(s): 4668
Karma: 650
je suis atterré de constater qu'aujourd'hui certains pensent qu'on ne meurt plus du SIDA (et arrêtez de jouer sur les mots pour vous faire mousser, le terme "SIDA" est dans l'esprit de tous associé directement au VIH).

RIEN ne soigne le SIDA. RIEN. il faut vous ancrer ça dans la tête. c'est toujours aussi grave qu'il y a 30 ans quand c'est apparu, et il est totalement incompréhensible qu'avec la masse d'informations accessible depuis des années, certains arrivent à en douter !

retarder l'échéance, ça n'est pas guérir. vivre avec une épée de Damoclès au dessus de la tête, ça n'est pas anodin. et encore, ça concerne uniquement ceux qui supportent ces traitements extrêmes... car clairement, une trithérapie par exemple est un véritable calvaire pour beaucoup.

j'ai entendu hier à la radio des lycéens interrogés à ce sujet, et les réactions étaient totalement hallucinantes : "oh bah c'est mieux sans préservatif LOLMDRRR"... YOLO... wai, et YOLO combien d'années ? pour 10 minutes de plaisir, ça vaut le coup d'être condamné à vie ? et le pire, c'est que c'est très loin d'être une remarque isolée, de plus en plus de jeunes pensent que ça n'est pas grave, qu'on peut se soigner, qu'on en guérit, que c'est juste un truc inventé par les vieux pour faire chier les jeunes et les empêcher de s'amuser (véridique, vécu par ma femme lorsqu'elle faisait de la prévention en collège / lycée il y a quelques années).

bref, il y a encore du chemin à parcourir, en espérant que le relâchement de la prévention en France cette dernière décennie n'ait pas d'effets néfastes sur la propagation du VIH...

Contribution le : 05/04/2014 10:39
Signaler

eider
 0  #23
J'aime glander ici
Inscrit: 27/04/2005 15:31
Post(s): 7077
@Volvik +1. (ne ratons pas cette trop rare occasion)

On constate en prime que l'un de ces certains est journaliste sur une chaîne de télévision nationale à une heure de grande écoute. Il est possible qu'il n'ait énoncé cet argument que pour permettre à Pierre Bergé de le réfuter, mais je n'en suis pas persuadé...

Contribution le : 05/04/2014 12:10
Signaler

Arsenick
 0  #24
J'aime glander ici
Inscrit: 13/12/2006 00:12
Post(s): 6007
Karma: 743
Citation :

@Volvik a écrit:
je suis atterré de constater qu'aujourd'hui certains pensent qu'on ne meurt plus du SIDA


Je pense que cela peut se comprendre dans le sens où les traitements permettent de ralentir l'évolution de la maladie et que de plus en plus de personne meurs d'une autre cause que des conséquences du VIH.

Citation :

@Volvik a écrit:
(et arrêtez de jouer sur les mots pour vous faire mousser, le terme "SIDA" est dans l'esprit de tous associé directement au VIH).


Le but n'est pas de me faire mousser mais je pense que lorsqu'on discute technique, il faut utiliser les termes exacts afin d'éviter la confusion.
Et après certain viennent pleurer qu'on joue sur les mots mais en français chaque mot à son importance (mais c'est un autre débat)

Citation :

@Volvik a écrit:
RIEN ne soigne le SIDA. RIEN. il faut vous ancrer ça dans la tête. c'est toujours aussi grave qu'il y a 30 ans quand c'est apparu, et il est totalement incompréhensible qu'avec la masse d'informations accessible depuis des années, certains arrivent à en douter !


Oui c'est toujours incurable et létale mais les traitements permettent de prolongé la phase latente et de préserver la qualité de vie si le traitement est commencer assez tôt.
Maintenant jugé la gravité, c'est un débat subjectif.

Citation :

@Volvik a écrit:
retarder l'échéance, ça n'est pas guérir. vivre avec une épée de Damoclès au dessus de la tête, ça n'est pas anodin.


Certes mais il y a une différence entre "vous avez une expérience de vie de 2 ans" et "vous avez une espérance de vie de 20 ans".
Je pense que plus le délai et le facteur aléatoire rend la sensation différente d'une personne à l'autre : certain le vivent bien d'autre non.
On est parfois étonner, en bien comme en mal, des réactions / ressources de certaine personne face à la maladie

Citation :

@Volvik a écrit:
et encore, ça concerne uniquement ceux qui supportent ces traitements extrêmes... car clairement, une trithérapie par exemple est un véritable calvaire pour beaucoup.


Il faut quand même admettre que l'évolution pharmacologique permet la mise au point de traitement de plus en plus ciblé et de moins en moins destructeur et il existe de plus en plus de traitement alternatif moins lourd.

Citation :

@Volvik a écrit:
j'ai entendu hier à la radio des lycéens interrogés à ce sujet, et les réactions étaient totalement hallucinantes : "oh bah c'est mieux sans préservatif LOLMDRRR"... YOLO... wai, et YOLO combien d'années ? pour 10 minutes de plaisir, ça vaut le coup d'être condamné à vie ? et le pire, c'est que c'est très loin d'être une remarque isolée, de plus en plus de jeunes pensent que ça n'est pas grave, qu'on peut se soigner, qu'on en guérit, que c'est juste un truc inventé par les vieux pour faire chier les jeunes et les empêcher de s'amuser (véridique, vécu par ma femme lorsqu'elle faisait de la prévention en collège / lycée il y a quelques années).

bref, il y a encore du chemin à parcourir, en espérant que le relâchement de la prévention en France cette dernière décennie n'ait pas d'effets néfastes sur la propagation du VIH...


A mon sens il manque dans les écoles un cours de premier soins / prévention (maladie - internet - vie journalière) parce que les campagnes de sensibilisation c'est bien mais leur effet est temporaire si elles ne sont pas martelée.

Contribution le : 05/04/2014 12:35
Signaler

aioren
 0  #25
Je poste trop
Inscrit: 07/09/2004 22:27
Post(s): 13320
Karma: 3044
Le saucissonneur fou a encore frappé.

Contribution le : 05/04/2014 12:58
Signaler

-Cyr-
 0  #26
Je masterise !
Inscrit: 04/04/2009 17:23
Post(s): 4793
Karma: 185
Techniquement on peut guérir du sida provoqué par le VIH. A condition de commencer la thérapie moins de 72h après infection, la charge virale est nulle au bout de quelques semaines. Mais à choisir entre des mois des médocs préventifs ou une capote, le choix est vite fait.

Contribution le : 05/04/2014 17:46
Signaler

heyane
 0  #27
Je masterise !
Inscrit: 02/07/2010 19:57
Post(s): 2271
Citation :

@Arsenick a écrit:
Votre débat sur on en meurs ou pas est idiot car on meurs de certain SIDA et pas d'autre.

vous confondez VIH et SIDA, alors oui le VIH est une forme de SIDA mais tous les SIDA ne sont pas du VIH.


Je crois que ce n'est pas vraiment "vrais" ce que tu dis ... En gros il y a plusieurs virus responsable du sida, mais l'humain ne peut être infecté que pas le VIH (virus de l'immunodéficience humaine).

Et le sida c'est le symptôme d'une infection au VIH, en simple la plupart vos cellules immunitaires meurt ... donc vous devenez très sensible a d'autres virus, bactéries opportunistes qui vous tue, car vous n'avez plus les moyens pour vous défendre d'eux. D'ou le nom entier pour sida : syndrome de l'immunodéficience acquise.

Contribution le : 05/04/2014 20:20
Signaler

Arsenick
 0  #28
J'aime glander ici
Inscrit: 13/12/2006 00:12
Post(s): 6007
Karma: 743
Citation :

@heyane a écrit:
Je crois que ce n'est pas vraiment "vrais" ce que tu dis ... En gros il y a plusieurs virus responsable du sida, mais l'humain ne peut être infecté que pas le VIH (virus de l'immunodéficience humaine).

Et le sida c'est le symptôme d'une infection au VIH, en simple la plupart vos cellules immunitaires meurt ... donc vous devenez très sensible a d'autres virus, bactéries opportunistes qui vous tue, car vous n'avez plus les moyens pour vous défendre d'eux. D'ou le nom entier pour sida : syndrome de l'immunodéficience acquise.


Un syndrome est un ensemble de symptôme caractérisant une pathologie, indépendamment de l'origine.
Par exemple une trachéite est un syndrome d'inflammation / irritation de la trachée caractérisée par plusieurs symptôme (toux, rougeur,...) dont l'origine peut-être multiple (viral, bactérien, mécanique,...).

Le SIDA est caractériser par une dépression ou une suppression du système immunitaire par une cause externe à l'organisme.
Typiquement un traitement d'immunodépresseur en vue d'une greffe est un SIDA.

Le VIH est en fait une des origines possible du SIDA mais par erreur de langage le SIDA fait référence au VIH. Comme un Thermos© désigne en réalité une bouteille isotherme ou un Bic© désigne un stylo à bille.

PS: oui je sais la culture c'est comme la confiture...et la j'en répand et je vous emmerde ! 😃

Contribution le : 06/04/2014 01:15
Signaler

 0  #29
Fantôme

Contribution le : 06/04/2014 01:49
Signaler

Kalius
 0  #30
Je suis accro
Inscrit: 07/07/2007 13:56
Post(s): 1204
J'ai lu il y a quelques temps, il me semble au début mars un article qui parlait justement de ça.
Il racontait que chez certaines personnes le VIH ne peut pas évoluer, il reste au stade inoffensif et qu'il y avait eu 1 seul et unique cas de guérison du SIDA grâce a une transplantation de moelle osseuse (pour soigner une leucémie) d'une personne ayant cette immunité à une personne atteinte du SIDA.
Ils expliquaient après que de nouvelles recherches sont à 2 doigts de trouver une solution pour le SIDA, si j'ai bien compris ce que j'avais lu, ils prennent les lymphocites T les modifient génétiquement au niveau de la "porte d'entrée" qu'utilise le SIDA (je me souviens plus le nom.. CCR un truc du genre), ils font en sorte que les cellules se multiplient et les réinjectent dans le patient.
Les résultats semblent être plus que positif pour le moment.

Contribution le : 06/04/2014 04:48
Signaler

heyane
 0  #31
Je masterise !
Inscrit: 02/07/2010 19:57
Post(s): 2271
Citation :

@Arsenick a écrit:
Citation :

@heyane a écrit:
Je crois que ce n'est pas vraiment "vrais" ce que tu dis ... En gros il y a plusieurs virus responsable du sida, mais l'humain ne peut être infecté que pas le VIH (virus de l'immunodéficience humaine).

Et le sida c'est le symptôme d'une infection au VIH, en simple la plupart vos cellules immunitaires meurt ... donc vous devenez très sensible a d'autres virus, bactéries opportunistes qui vous tue, car vous n'avez plus les moyens pour vous défendre d'eux. D'ou le nom entier pour sida : syndrome de l'immunodéficience acquise.


Un syndrome est un ensemble de symptôme caractérisant une pathologie, indépendamment de l'origine.
Par exemple une trachéite est un syndrome d'inflammation / irritation de la trachée caractérisée par plusieurs symptôme (toux, rougeur,...) dont l'origine peut-être multiple (viral, bactérien, mécanique,...).

Le SIDA est caractériser par une dépression ou une suppression du système immunitaire par une cause externe à l'organisme.
Typiquement un traitement d'immunodépresseur en vue d'une greffe est un SIDA.

Le VIH est en fait une des origines possible du SIDA mais par erreur de langage le SIDA fait référence au VIH. Comme un Thermos© désigne en réalité une bouteille isotherme ou un Bic© désigne un stylo à bille.

PS: oui je sais la culture c'est comme la confiture...et la j'en répand et je vous emmerde ! :-D


Je suis désolé de te contredire mais je suis pas d'accord avec toi alors je vais étaler ma confiture aussi 😉.

Tu confonds sida et immunodéficience secondaire.
Le sida c'est le sida et c'est tout, le terme sida a été inventé pour ça, c'est un exemple d'immunodéfience secondaire. Mais il y a d'autres causes a une immunodéficence secondaire comme par exemple un traitement d'immunodépresseur, ou même la malnutrition ou une leucémie. Mais si tu n'est pas infecté par le VIH on ne te dira jamais que tu as le sida ... parce que au final on emploie le mot sida que quand la charge viral du VIH augmente après la phase asymptomatique.

Contribution le : 06/04/2014 17:34
Signaler

Arsenick
 0  #32
J'aime glander ici
Inscrit: 13/12/2006 00:12
Post(s): 6007
Karma: 743
Citation :

@heyane a écrit:
Je suis désolé de te contredire mais je suis pas d'accord avec toi alors je vais étaler ma confiture aussi 😉.

Tu confonds sida et immunodéficience secondaire.
Le sida c'est le sida et c'est tout, le terme sida a été inventé pour ça, c'est un exemple d'immunodéfience secondaire. Mais il y a d'autres causes a une immunodéficence secondaire comme par exemple un traitement d'immunodépresseur, ou même la malnutrition ou une leucémie. Mais si tu n'est pas infecté par le VIH on ne te dira jamais que tu as le sida ... parce que au final on emploie le mot sida que quand la charge viral du VIH augmente après la phase asymptomatique.


Le SIDA et l’immunodéficience secondaire c'est la même chose. Comme quand on parle par exemple de malade BK ou de tuberculeux.
Le terme SIDA existait avant la découverte du VIH, c'est d’ailleur de la que viens la confusion car les premier cas ont été classer dans SIDA sans avoir de nom médical répertorier.

On ne te dira jamais que tu as un SIDA en dehors du VIH pour la simple raison que pour les gens SIDA = VIH, cela évite de crée une panique. Tous comme on utilise jamais le terme médical de tumeur (lorsque la peau deviens dur) dans le cas d'une inflammation car généralement les gens font le raccourcis tumeur = cancer.

La charge viral c'est la quantité de virus présent dans le sang, on parle de SIDA pour le VIH à partir du moment où il y a une atteinte du système immunitaire. Il est tout à fait possible d'avoir une charge viral très haute d'un virus latent, la charge et la virulence sont indépendant.

Contribution le : 06/04/2014 20:33
Signaler

heyane
 0  #33
Je masterise !
Inscrit: 02/07/2010 19:57
Post(s): 2271
Je te conseille de revoir t'es cours d'immunologie parce que tu confonds tout...

Contribution le : 06/04/2014 20:59
Signaler

 0  #34
Fantôme
et ba ... il a encore du boulot gilles !








:banane:

Contribution le : 06/04/2014 21:08
Signaler

-Cyr-
 0  #35
Je masterise !
Inscrit: 04/04/2009 17:23
Post(s): 4793
Karma: 185
Citation :

@Arsenick a écrit:
Citation :

@heyane a écrit:
Je suis désolé de te contredire mais je suis pas d'accord avec toi alors je vais étaler ma confiture aussi 😉.

Tu confonds sida et immunodéficience secondaire.
Le sida c'est le sida et c'est tout, le terme sida a été inventé pour ça, c'est un exemple d'immunodéfience secondaire. Mais il y a d'autres causes a une immunodéficence secondaire comme par exemple un traitement d'immunodépresseur, ou même la malnutrition ou une leucémie. Mais si tu n'est pas infecté par le VIH on ne te dira jamais que tu as le sida ... parce que au final on emploie le mot sida que quand la charge viral du VIH augmente après la phase asymptomatique.


Le SIDA et l’immunodéficience secondaire c'est la même chose. Comme quand on parle par exemple de malade BK ou de tuberculeux.
Le terme SIDA existait avant la découverte du VIH, c'est d’ailleur de la que viens la confusion car les premier cas ont été classer dans SIDA sans avoir de nom médical répertorier.


J'ai pas réussi à trouver d'article/de liens parlant de SIDA dans un autre cas qu'un rétrovirus de la famille du VIH mais chez différents animaux ...

Citation :

On ne te dira jamais que tu as un SIDA en dehors du VIH pour la simple raison que pour les gens SIDA = VIH, cela évite de crée une panique. Tous comme on utilise jamais le terme médical de tumeur (lorsque la peau deviens dur) dans le cas d'une inflammation car généralement les gens font le raccourcis tumeur = cancer.


Pour le coup, si, le terme tumeur bénigne est très employé pour toutes les néoplasies cellulaires. "Lorsque la peau devient dur" ça veut pas dire grand chose, tu peux faire une tumeur bénigne de tous les tissus, tu confondrait pas plutôt avec les tuméfactions qui sont des gonflements/hyperplasies ? Surtout que l'induration c'est plutôt signe de malignité ...

Citation :

La charge viral c'est la quantité de virus présent dans le sang, on parle de SIDA pour le VIH à partir du moment où il y a une atteinte du système immunitaire. Il est tout à fait possible d'avoir une charge viral très haute d'un virus latent, la charge et la virulence sont indépendant.


Je vois pas comment un virus latent peut être retrouvé dans le sang. Le principe de la latence du VIH c'est qu'il s'intègre au génome du LT infecté et qu'il reste silencieux. Comme un agent dormant qui se mèle à l'ennemi en attendant d'agir. Si il est dans le sang c'est qu'il a fait produire ses copies de molécules par le LT, qu'il l'a détruit et répandu ses copies dans le sang dans le but d'infecter d'autres LT, donc il est plus latent ...

Contribution le : 06/04/2014 21:50
Signaler

aioren
 0  #36
Je poste trop
Inscrit: 07/09/2004 22:27
Post(s): 13320
Karma: 3044
Citation :

@God88 a écrit:
et ba ... il a encore du boulot gilles !








:banane:



Merci.


:banane:

Contribution le : 06/04/2014 22:08
Signaler

heyane
 0  #37
Je masterise !
Inscrit: 02/07/2010 19:57
Post(s): 2271
Citation :

@-Cyr- a écrit:

Je vois pas comment un virus latent peut être retrouvé dans le sang. Le principe de la latence du VIH c'est qu'il s'intègre au génome du LT infecté et qu'il reste silencieux. Comme un agent dormant qui se mèle à l'ennemi en attendant d'agir. Si il est dans le sang c'est qu'il a fait produire ses copies de molécules par le LT, qu'il l'a détruit et répandu ses copies dans le sang dans le but d'infecter d'autres LT, donc il est plus latent ...


Je suis tout a fait d'accord avec toi, c'est pour ça qu'on parle de sida quand le VIH n'est plus canalisé par le système immunitaire, Petit a petit les LT disparaissent et ne sont plus renouvelés, le VIH se retrouve donc dans la circulation sanguine d'ou l'augmentation de la charge virale.


Contribution le : 06/04/2014 22:15
Signaler

 0  #38
Fantôme
Citation :

@aioren a écrit:
Citation :

@God88 a écrit:
et ba ... il a encore du boulot gilles !








:banane:



Merci.


:banane:




c'était ma remarque intelligente du mois 😃

Contribution le : 07/04/2014 08:42
Signaler

swain_flu
 0  #39
Je viens d'arriver
Inscrit: 14/01/2014 19:55
Post(s): 91
Citation :
On ne te dira jamais que tu as un SIDA en dehors du VIH pour la simple raison que pour les gens SIDA = VIH, cela évite de crée une panique. Tous comme on utilise jamais le terme médical de tumeur (lorsque la peau deviens dur) dans le cas d'une inflammation car généralement les gens font le raccourcis tumeur = cancer.


Tu ne confondrais pas tumeur avec tuméfaction des fois ?

Contribution le : 07/04/2014 09:12
Signaler

swain_flu
 0  #40
Je viens d'arriver
Inscrit: 14/01/2014 19:55
Post(s): 91
Citation :
On ne te dira jamais que tu as un SIDA en dehors du VIH pour la simple raison que pour les gens SIDA = VIH, cela évite de crée une panique. Tous comme on utilise jamais le terme médical de tumeur (lorsque la peau deviens dur) dans le cas d'une inflammation car généralement les gens font le raccourcis tumeur = cancer.


Tu ne confondrais pas tumeur avec tuméfaction des fois ?

EDIT : j'avais pas vu que je paraphrasais -Cyr- (au passage, si le virus latent est décelable dans le sang, c'est justement grâce aux anticorps produits.). On parle alors de patient VIH+ avec charge virale indétectable.

Contribution le : 07/04/2014 09:22
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
« 1 (2) 3 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.