Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


« 1 ... 61 62 63 (64) 65 66 67 ... 96 »


Hetzer
 2  #1261
Je masterise !
Inscrit: 20/07/2013 15:31
Post(s): 2567
Karma: 2045
Quelquefois, le siècle de la Carmagnole ne semble pas si loin...

Contribution le : 18/01 00:20:03
_________________
Malgré les occupants et les guerres
Comté Franche tu resteras
Plus voir tous ces François
On m’ensevelit roi
La face contre toi
Signaler

Lyrael
 2  #1262
Je m'installe
Inscrit: 06/08/2018 16:51
Post(s): 326
Karma: 478
Citation :

@Alex333 a écrit:
Donc tu fais toi même la démonstration que la France est une démocratie (cf. mots soulignés)
- pouvoir contrôlé par le peule (on éli qui on veut, si tu voulais voter Poutou, etc pas de pbl)
- représentants désignés lors d'élections (idem)
- consultations régulières (idem, élection présidentielles, législatives, municipales, européennes)

La démocratie est donc bien de déléguer des pouvoir à d'autres pour gérer tout le bordel que chaque individu n'aurait pas le temps de faire.
Les représentants se chargent de prendre des décisions ensuite.
Et on râle derrière

Ce n'est pas parce que tu élis un Président que le peuple contrôle le pouvoir. D'ailleurs ce n'est même pas le peuple qui élit le gouvernement.

Les différentes élections ne sont pas des consultations. Une consultation c'est par exemple un référendum.
Le seul référendum qu'il y a eu n'a pas été écouté par le gouvernement. (Aéroport de Nantes ou le gouvernement a pris la décision inverse de celle du résultat du référendum)
Et si on parle des élections, pour le moment les seules qui ont un sens sont les européennes et ce n'est pas LREM qui était en tête. Pour les législatives elles n'ont aucune valeur puisqu'elles étaient collées à la présidentielle, les gens ont simplement voté pour le candidat qui était affilié à Macron. Si il y avait eu des législatives en 2019/2020 les résultats seraient très différents du résultat qu'il y a eu.
Une réelle démocratie aurait dès le premier jour de grève, proposé comme solution d'avoir l'avis des français sur la question, la retraite c'est quelque chose qui concerne tout le monde et il est normal de récupérer l'avis du peuple à ce propos. En proposant un référendum t'aurais économisé plus d'1 mois de grève, des millions/milliards pour l'économie, etc..

En France on est dans une démocratie, on a beaucoup d'outils démocratiques, le problème c'est que nos gouvernements ne les utilisent pas. (Macron n'est pas le seul, mais il a aggravé la chose, si on regarde la très grosse majorité de ses mesures va a l'encontre de l'opinion publique)


---

Sinon pour l'histoire de ce soir, ça me fait peur. Car autant je suis anti-macron, autant j'espère sincèrement que les gens n'iront pas jusqu'à la violence physique contre lui.
Le désespoir peut amener a faire beaucoup de choses..

https://twitter.com/AnonymeCitoyen1/status/1218303369560907777

Ce genre de scène font peur. Ça l'a surement très secoué.

Petite pensée pour le service d'ordre qui ont l'air d'avoir très bien géré la chose, on peut d'ailleurs voir sur la vidéo précédente que malgré la situation ils font un bon usage de la force sans abus.

Contribution le : 18/01 02:19:02
Signaler

Invité
 0  #1263
FantômeInvité
Citation :

@Lyrael a écrit:

https://twitter.com/AnonymeCitoyen1/status/1218303369560907777

Ce genre de scène font peur. Ça l'a surement très secoué.


Bien sûr que ça l'a secoué. Quelques jours plus tard, il faisait ses annonces à la télévision. Dans ce documentaire, Bayrou fait une confidence intéressante à ce propos :


Macron et les gilets jaunes, l'histoire secrète - L'enquête de BFMTV

Contribution le : 18/01 03:23:44
Signaler

Milot
 3  #1264
J'aime glander ici
Inscrit: 31/10/2014 13:06
Post(s): 5691
Karma: 3503
@Alex333
Citation :
Ou comme on dit, "la dictature c'est ferme ta gueule, la démocratie c'est cause toujours"

Oui mais en l'espèce la phrase serait plutôt:
Une dictature c'est: ferme ta gueule, là, "Démocratie" c'est: cause toujours.

prochainement, va se voter une nouvelle loi concernant la haine sur les réseaux sociaux.
Ce qui, à première vue peut paraître plutôt positif, mais...
Qui réglera le curseur entre haine, désamour, dédain, colère, opposition, etc?
La France ne serait-elle plus la patrie de Voltaire?
Déjà qu'elle n'est plus celle de Courbet...

Contribution le : 18/01 08:37:30
Signaler

Quenelski
 3  #1265
Je masterise !
Inscrit: 08/11/2013 15:51
Post(s): 2509
Karma: 7617
@Milot

"Aujourd'hui", Voltaire ne passerait pas l'épreuve des "modérateurs de la Haine" s'il était sur les réseaux sociaux.

Et après cette loi, il irait directement en taule pour un moment ! ^^'

Contribution le : 18/01 12:07:22
Signaler

_Servietsky_
 2  #1266
Je masterise !
Inscrit: 26/06/2007 11:31
Post(s): 2414
Karma: 2702
Citation :

@Milot a écrit:

prochainement, va se voter une nouvelle loi concernant la haine sur les réseaux sociaux.
Ce qui, à première vue peut paraître plutôt positif, mais...
Qui réglera le curseur entre haine, désamour, dédain, colère, opposition, etc?
La France ne serait-elle plus la patrie de Voltaire?


Cette loi va permettre à tout bon citoyen d'entrer dans la collaboration en balançant son voisin pour crime d'opinion.

Contribution le : 18/01 13:32:30
Signaler

Milot
 1  #1267
J'aime glander ici
Inscrit: 31/10/2014 13:06
Post(s): 5691
Karma: 3503
@_Spo0n_ Oui enfin dans la collaboration, nous y sommes déjà.
Si tu es salarié ton employeur te cite non plus comme employé, mais comme collaborateur.
Pour ma part j'ai dis à mon supérieur hiérarchique que je refusais se terme en arguant ma famille, la guerre et qu'il était hors de question de m'assimiler à un collaborateur ce dont il n'a tenu aucun compte... la vie est belle !

Contribution le : 18/01 13:42:34
Signaler

carpet_bombing
 0  #1268
Je masterise !
Inscrit: 12/05/2015 11:43
Post(s): 3757
Karma: 2261
@Skwatek

Mouhahaha l'autre avec son bfmerde TV qui n'a pas compris que les merdias sont contrôlés par la macronie dans un état totali....

Humm attends, bon cette fois ça passe.

Concernant la loi sur les réseaux sociaux, attendons de voir de quoi il s'agit exactement non ?

Bon j'imagine que pour certains c'est encore un coup de la macronie pour contrôler vos vie privée et vous éliminer en silence car vous représentez une fucking menace de ouf et que ce sera sûrement un outil de pression offerts à vos patrons et vos voisins pour anéantir vos vies, mais si cette loi est bien gérée elle pourrait être utile.


https://www.google.com/amp/s/m.20minutes.fr/amp/a/2426603

Un énième témoignage de victime de cyber harcèlement :

https://m.rtl.be/videos/686225

Je pense que dans ces cas là cette loi pourra être plus qu'utile, reste a voir maintenant comment elle sera concrètement appliquée, mais avant de paniquer faudrait peut-être juger sur pièce ?

Édit :

Pour ma part j'ai dis à mon supérieur hiérarchique que je refusais se terme en arguant ma famille, la guerre et qu'il était hors de question de m'assimiler à un collaborateur ce dont il n'a tenu aucun compte... la vie est belle !

Oui je comprends tout a fait, ayant eu des ancêtres noirs je refuse catégoriquement quiconque en ma présence d'utiliser le mot "fouetter" a mes cours de cuisines, faut pas déconner non plus, mes ancêtres tout ça....

Si on devait utiliser des termes en se fiant a chaque fois aux subtilités de chacun, on ne serait pas dans la merde. Ce n'est pas parceque collaborateur te rappel nos heures les plus sombres de notre histoire blablabla qu'il faut a mal systématiquement, t'as jamais entendu ce terme dans le monde professionnel ??????

De plus collaborateur a une notion plus d'égale a égale entre les employés, parlé d'employé et de patrons renvoie plus vers une certaine soumission, la on a un terme qui essai de régler (artificiellement) cette perception. Je pense que ce terme veut juste redonne de l'estime a "l'employé de base" (dont je fais partie pour info, je ne dis pas ça méchamment en tant que PDG d'une boîte du CAC40), donc là c'est vraiment jouer sur les mots pour créer des mélodrame qui n'ont pas lieu d'être...

Contribution le : 18/01 14:01:17
Signaler

Milot
 2  #1269
J'aime glander ici
Inscrit: 31/10/2014 13:06
Post(s): 5691
Karma: 3503
@carpet_bombing Oui, mis à par que dans ma boîte, on parle allemand toute la journée.

Contribution le : 18/01 16:15:30
Signaler

Invité
 1  #1270
FantômeInvité
@carpet_bombing

https://www.laquadrature.net/2019/12/09/tout-le-monde-deteste-la-loi-contre-la-haine/

Pour la Commission Européenne, la loi présente un risque trop important de censure abusive, en raison du délai de 24 heures qu’elle impose pour censurer des contenus, de la promotion de la censure automatisée ou pour son application à une trop large variété d’acteurs. Autant de violations du droit de l’Union.

Sébastien Soriano, président de l’ARCEP (l’autorité de régulation des télécoms), a qualifié la proposition de loi contre la haine de « naufrage de méthode » lors d’un colloque tenu le 26 novembre.

Dès mars dernier, le Conseil national du numérique (CNNum) avait déjà condamné la loi, déplorant l’absence de juge dans la modération ainsi que la promotion de la censure automatisée.

Cet été, David Kaye, rapporteur spécial de l’ONU sur la protection de la liberté d’expression, partageait les mêmes critiques : « les États ne devraient limiter la publication de contenus qu’en vertu d’une ordonnance délivrée par un organe judiciaire » ; « les courts délais, associés aux sanctions sévères susmentionnées, pourraient conduire les réseaux sociaux à sur-réguler l’expression, par mesure de précaution ».

En juillet, suite à l’adoption du texte par l’Assemblée nationale, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) a appelé « à revoir entièrement la proposition de loi » compte tenu « des risques qu’une telle loi ferait peser sur les libertés fondamentales ».

L’Union des Juifs pour la Résistance et l’Entraide ainsi que Mémoire des Résistants juifs de la MOI ont déclaré leur « ferme opposition à cette initiative » législative qui opère « une véritable sous-traitance à des intérêts privés d’une activité de type judiciaire ».

Contribution le : 18/01 17:35:50
Signaler

Marsu_Xp
 4  #1271
La loi c'est moi
Inscrit: 29/08/2004 02:21
Post(s): 11590
Karma: 549
Oligarchie, définition:
"L'oligarchie est un régime politique au sein duquel le pouvoir est exercé par un groupe restreint d'individus. Cette forme de gouvernement repose sur le principe que seule une partie des citoyens dispose des compétences et des connaissances nécessaires pour gérer un pays : il s'agit de la classe dominante.
...
Deux types d'oligarchie peuvent être distingués. L'oligarchie institutionnelle est un régime politique d'origine constitutionnelle. Le pouvoir est réservé à un groupe de citoyens en vertu de la constitution et des lois d'un pays. Ce type de régime oligarchique a été mis en place, par exemple, au sein des institutions de la République romaine ou encore lors de la première République française. L'oligarchie de fait est un régime politique au sein duquel le gouvernement est ouvert à tous dans les textes, mais qui, dans la pratique, est réservé à une minorité de citoyens."


Démocratie, définition:
Régime politique, système de gouvernement dans lequel le peuple exerce la souveraineté, le pouvoir.
Exemple : La démocratie participative permet aux citoyens qui le souhaitent de participer aux prises de décisions politiques.

Vu comment un petit groupe d'"élites" prend des décisions contre l'avis de tous les autres, qu'on ne me dise plus que nous sommes en démocratie, pour moi cela fait bien longtemps que la France est devenue une oligarchie dirigée par des parasites... Qui ne vont pas toucher à leur propre système de retraite, tiens donc ! L'universalité des régimes, mais pas pour eux, les politiques !!!

Contribution le : 18/01 17:47:31
_________________
Signaler

carpet_bombing
 0  #1272
Je masterise !
Inscrit: 12/05/2015 11:43
Post(s): 3757
Karma: 2261
@Chouba

Merci pour le lien, je lirai plus tard, je suis juste de passage !

@Milot : franchement a 15 ans oui collabo nazi lol tout ça, mais une fois dans le monde professionnel, parler de collaboration y'a rien de chelou hein, on évoque souvent une collaboration fructueuse dans le cas d'une réussite, c'est un language propre au monde du travail faut arréter de voir le mal partout, et le fait que ça parle allemand, et alors ? Je contact le casting de "tellement vrai" histoire qu'on évoque au grand jour cet ignominie du fait qu'on parle de collaboration dans une entreprise ou l'on parle allemand ?

C'est d'un ridicule....

Contribution le : 18/01 20:04:54
Signaler

Milot
 2  #1273
J'aime glander ici
Inscrit: 31/10/2014 13:06
Post(s): 5691
Karma: 3503
@carpet_bombing Ridicule, c'est le mot.
quand on a le pouvoir de foutre à la porte un collaborateur
quand le salarié ne peut pas faire de même,
on ne peut pas appeler ça une "collaboration"
Le patron peut toujours dire à qui veut l'entendre:
(alors que je n'ai jamais entendu ça de la bouche d'un employé)
-"Oui, j'ai dû me séparer de mon collaborateur !"
Venant d'un salarié, ça, ce serait vraiment ridicule.

Ces éléments de langage me font gerber !

Contribution le : 18/01 21:31:33
Signaler

vivaberthaga
 2  #1274
Je suis accro
Inscrit: 21/04/2015 14:41
Post(s): 1091
Karma: 1041
@Milot https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Novlangue. J'ai la même nausée quand on me parle de ce bouquin comme étant d"anticipation", c'est devenu un manuel d'histoire depuis bien longtemps...

Contribution le : 18/01 22:59:45
Signaler

Invité
 1  #1275
FantômeInvité
C'est tout de même effrayant en 2020, à l'heure de la StartUP Nation, en terme de prise de conscience du pouvoir, qu'il soit impossible de comprendre pour le pouvoir que l'on ne peut gérer un pays comme le notre avec 25 éborgnés, des morts plus que suspects, des milliers de blessés sans que justice passe.

C'est à dire sans sanctions judiciaires pour la police et sans sanction pour les ministres.

J'avais prévenu ici, suffisamment de monde s'était moqué de moi.
Reste que les choses risquent de nous échapper à tous.

Pour une fois, je commence à être inquiet, même si j'appuie largement les actions contre ce gouvernement. Mais se taire ne règlerait absolument aucun problème. Aucun.




Sinon, pour la suite :

Réforme des retraites : l’âge pivot pourrait se rapprocher de 67 ans dans la deuxième moitié du XXIe siècle

Comme dit Emmanuel Todd :
"Si la réforme est adoptée, les Français qui vivaient dans l'angoisse économique jusqu'à la retraite, vivrons dans l'angoisse économique jusqu'à la mort. La valeur du point de retraite, dans une société qui s'appauvrit, est destinée à baisser sans limite."

Contribution le : 18/01 23:01:58
Signaler

Milot
 0  #1276
J'aime glander ici
Inscrit: 31/10/2014 13:06
Post(s): 5691
Karma: 3503
@vivaberthaga Ça ne va pas soigner ta nausée désolé !


Les influences nazies du management moderne

Contribution le : 18/01 23:27:53
Signaler

Invité
 1  #1277
FantômeInvité





Contribution le : 18/01 23:44:17
Signaler

Alex333
 0  #1278
Rayon de Soleil
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 26063
Karma: 13328
Citation :

@Chouba a écrit:


J'ai pas compris pourquoi il dit que le GSPR n'a pas vu ses tweets "d'appelle à un rassemblement au vu de commettre des infractions"

Ce tweet c'est pas suffisant ?



Rappel : "Le parquet a décidé d'ouvrir 1 information judiciaire pour "participation à un groupement formé en vue de commettre des violences ou des dégradations" & "organisation d'une manifestation non-déclarée""

"Le tweet ne peut matérialiser une infraction, il ne fait que rendre compte de sa présence, de celle du président et de ce que des manifestants avaient appelé à un rassemblement comme il l'avait constaté sur Twitter auparavant", a affirmé son avocat

Taha Bouhafs est ressorti libre samedi soir sans être mis en examen, a appris l'#AFP auprès de son avocat. A ce stade, la juge d'instruction l'a placé sous le statut de témoin assisté.
(twitter.com/afpfr)

Contribution le : 19/01 00:09:00
_________________
Wiki Koreus : membres, index, historique, aide
Signaler

Lyrael
 0  #1279
Je m'installe
Inscrit: 06/08/2018 16:51
Post(s): 326
Karma: 478
Citation :

@Alex333 a écrit:
Citation :

@Chouba a écrit:


J'ai pas compris pourquoi il dit que le GSPR n'a pas vu ses tweets "d'appelle à un rassemblement au vu de commettre des infractions"

Ce tweet c'est pas suffisant ?



Rappel : "Le parquet a décidé d'ouvrir 1 information judiciaire pour "participation à un groupement formé en vue de commettre des violences ou des dégradations" & "organisation d'une manifestation non-déclarée""

"Le tweet ne peut matérialiser une infraction, il ne fait que rendre compte de sa présence, de celle du président et de ce que des manifestants avaient appelé à un rassemblement comme il l'avait constaté sur Twitter auparavant", a affirmé son avocat

Taha Bouhafs est ressorti libre samedi soir sans être mis en examen, a appris l'#AFP auprès de son avocat. A ce stade, la juge d'instruction l'a placé sous le statut de témoin assisté.
(twitter.com/afpfr)


Je ne comprends pas bien les 2 parties de ton messages, elles se contredisent.
La première partie sous entends que tu penses qu'il y a bien eu un appelle de la part du journaliste alors que la seconde partie indique bien qu'il n'y en a pas eu.
Pour le coup il a de la chance que son message soit bien factuel. A aucun moment il n'encourage quelque chose mais il indique de façon factuelle ce qu'il se passe, c'est d'ailleurs le rôle d'un journaliste.

(Après je ne dis pas qu'il n'est pas responsable, il l'est surement, mais ce n'est pas illégal)

Par contre j'avais trouvé son message sur le jet de chaussure plus déplacé. Oui c'est de l'humour, mais quand on connait le contexte et quand en face tu as le président, c'est un peu irrespectueux. On peut détester macron, mais il faut garder un minimum de respect pour la fonction qu'il incarne.
Il a d'ailleurs bien fait de préciser que son tweet était humoristique.

Après c'est malheureusement très représentatif de la situation actuelle du pays. Il y a une réelle volonté de contrôle de la presse, la guerre des images est quelque chose de primordial, et parfois ça entraîne à des choses peu acceptables.

Contribution le : 19/01 02:49:46
Signaler

DevdX
 1  #1280
Je suis accro
Inscrit: 19/06/2014 09:01
Post(s): 857
Karma: 1239
Le député LREM Jean Baptiste Moreau compare tranquillement les syndicats non-réformistes à des islamistes. Il en profite aussi pour dire que le journaliste Taha Bouhafs est un militant islamiste. Le tout dans une impunité totale avec aucune condamnation de la part du gouvernement ou des médias, ça sent mauvais tout ça.






Contribution le : 19/01 16:08:02
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 61 62 63 (64) 65 66 67 ... 96 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.