Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


« 1 2 3 (4)


Guilg
 0  #61
Je masterise !
Inscrit: 05/12/2005 20:16
Post(s): 3321
Karma: 115
c'est la boulette

Contribution le : 19/10/2008 00:11
Signaler

 0  #62
Fantôme
c'est scandaleux !
Et je les vois pas s'excuser bien au contraire, le mec a terre est poli, y'a personne pour le relever et ils vont harceler la femme !!:-x
je te leur foutrais un proces au cul moi.

Contribution le : 19/10/2008 00:23
Signaler

abdulkebab
 0  #63
Je m'installe
Inscrit: 22/09/2008 01:51
Post(s): 443
au mieux ils sont dédommager pour la porte peuvent avoir une assistance par un psy et reçoivent des excuses par écrit, mais si il porte plainte ils auront pas plus.... c est sur que c est traumatisant pour la famille mais c est une bonne leçon pour tout le monde aussi....le mec sait déjà ce qu il l attend si il se met a faire des trafics...

Contribution le : 19/10/2008 01:51
Signaler

Berousky
 0  #64
Je poste trop
Inscrit: 26/03/2005 16:39
Post(s): 13661
Karma: 638
Citation :

abdulkebab a écrit:
c est une bonne leçon pour tout le monde aussi....le mec sait déjà ce qu il l attend si il se met a faire des trafics...


d'ailleurs des perquis seront organisés dans chaque ville sur des logement choisis au hasard, pour but informatif.

Contribution le : 19/10/2008 02:10
Signaler

 0  #65
Fantôme
Citation :

abdulkebab a écrit:
au mieux ils sont dédommager pour la porte peuvent avoir une assistance par un psy et reçoivent des excuses par écrit, mais si il porte plainte ils auront pas plus.... c est sur que c est traumatisant pour la famille mais c est une bonne leçon pour tout le monde aussi....le mec sait déjà ce qu il l attend si il se met a faire des trafics...

c'est du combien de degres ca?

Contribution le : 19/10/2008 02:11
Signaler

 0  #66
Fantôme
Citation :

Berousky a écrit:
Citation :

abdulkebab a écrit:
c est une bonne leçon pour tout le monde aussi....le mec sait déjà ce qu il l attend si il se met a faire des trafics...


d'ailleurs des perquis seront organisés dans chaque ville sur des logement choisis au hasard, pour but informatif.


:lol:
dissuasif, au cas ou..
Il devrait faire ca sur Neuilly pour l'etude de la "proximite".

Flute, Charles_Edouard, ils nous ont degommes notre porte en acajou..

Contribution le : 19/10/2008 02:22
Signaler

 0  #67
Fantôme
J'adore, "c'est pas le bon, c'est pas le bon", mais ils continuent à le plaquer au sol...

Contribution le : 19/10/2008 02:23
Signaler

 0  #68
Fantôme
ça a eu l'avantage de reveiller celui en face, ce qui lui a laissé le temps de s'habiller et faire sa valise avant de partir en vacances 😃

sont graves quand même :bizarre:

Contribution le : 19/10/2008 07:28
Signaler

Elma_u
 0  #69
Je viens d'arriver
Inscrit: 30/07/2008 19:31
Post(s): 11
Malheureusement, il devront faire appel à un avocat (€€€) pour faire valoir leurs droits et attendre longtemps !!!

de plus, après avoir fait l'avance des frais d'avocat, il ne les récupéreront que si il gagne le procès (qu'ils gagneront certainement)

Contribution le : 19/10/2008 23:00
Signaler

fanajin
 0  #70
Je suis accro
Inscrit: 10/09/2008 14:15
Post(s): 924
Alors la, je suis moooort de rire 😃
LE meilleur c'est quand même cette phrase culte:
Citation :
Ahhh,non, c'est pas le bon

Allez, j'me le repasse 😃

Contribution le : 19/10/2008 23:10
Signaler

Kazam
 0  #71
J'aime glander ici
Inscrit: 30/01/2005 13:01
Post(s): 5089
Quand il y en a plus, y en a encore ! ( pas la gendarmerie, mais leurs petits camarades )

http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/10/19/ouverture-d-une-enquete-apres-des-violences-policieres-a-montfermeil_1108686_3224.html

la vidéo ici : http://www.dailymotion.com/video/k2kxjEgNq8cUPVO9CQ

Le procureur de la République de Bobigny a annoncé, dimanche 19 octobre, que le parquet de Bobigny avait saisi l'inspection générale des services (IGS) après des violences commises par des policiers lors d'une interpellation mardi à Montfermeil. Le procureur, François Molins, précise qu'une vidéo prise par un témoin de la scène, où la personne interpellée reçoit des coups dans le hall de son immeuble, a été versée à la procédure. Selon le site Internet Rue89, cette vidéo aurait été réalisé par un habitant de l'immeuble : le jeune réalisateur Ladj Ly, du collectif Kourtrajmé, remarqué récemment pour une parodie de reportage présenté par Charles Villeneuve. Le site a diffusé une version montée de cette vidéo.
SUR LE MÊME SUJET
Edition abonnés Archive : Le tournage avec John Travolta à Montfermeil "reporté" après un incendie de voitures

Violences policières à Montfermeil
par rue89

Mardi soir, des échauffourées avaient éclaté à Montfermeil (Seine-Saint-Denis) et des voitures de police avaient essuyé des jets de pierre. Vers 22 heures, les policiers avaient interpellé un jeune homme de 20 ans, soupçonné d'être impliqué dans ces violences. Selon Me Bouzrou, l'avocat du jeune homme, son client, déféré vendredi au parquet de Bobigny qui l'a mis en examen puis placé sous contrôle judiciaire dans l'attente de son jugement, s'est vu attribuer deux jours d'interruption totale de travail. Six jours ont été signifiés à la mère de celui-ci, qui a également subi des violences et souffrait au niveau du bras. De son côté, un policier, qui a eu le pouce cassé, a eu un mois d'ITT.

"MENACES DE MORT"

Me Bouzrou a indiqué que son client déposera une plainte en début de semaine au parquet de Bobigny pour "violences sur le jeune homme, sa mère et sa jeune nièce, blessée à la lèvre, aggravées par le fait qu'elles ont été commises en réunion, par des policiers et que l'un d'eux sentait fortement le cannabis". La plainte visera aussi des "menaces de mort" reçues par le jeune homme, une "subornation de témoin en raison des pressions exercées sur (son) client en garde à vue pour qu'il change sa version des faits" et "dégradation de bien appartenant à autrui". Me Bouzrou a aussi dit qu'il demandera l'ouverture d'une information judiciaire pour qu'il y ait une "enquête impartiale".

Le jeune homme, étudiant en 2e année de BTS et dont le casier judiciaire est vierge selon son conseil, est convoqué lundi matin dans les locaux de l'IGS. Il a contesté par ailleurs être impliqué dans les jets de pierre contre les policiers, assurant qu'il regardait un match de football en famille ce soir-là. La description faite par les policiers du lanceur de projectiles, porteur de baskets blanches, "ne correspond pas" au jeune homme dont les baskets sont "vertes et violettes avec un peu de blanc", a ajouté Me Bouzrou.

Le Monde.fr avec AFP

Contribution le : 20/10/2008 00:53
Signaler

Nexobe
 0  #72
Je suis accro
Inscrit: 09/10/2008 01:49
Post(s): 1499
le pire dans tout ca c'est qu'il ne se rende pas bien compte de leur erreur je pense, ils disent ca d'un air rien a foutre, " bon bah on s'ai gourré les gars, c'est pas grave, allé on se casse on va voir en face" aucune excuse, aucun sentiment, des machines, et l'erreur pouvait être plus grande puisqu'ils ont fait tellement de bruit que le mec recherché pouvait déja se barrer bien avant.

Contribution le : 20/10/2008 00:58
Signaler

MicAy
 0  #73
J'aime glander ici
Inscrit: 17/10/2008 17:35
Post(s): 7277
Citation :

lesspy a écrit:
Effectivement l'erreur est humaine.

A noter l'entrée de fou qu'ils font, t'a vraiment pas le temps de te sauver !



C'est ce qu'on appelle une opération coup de poing. 😉

Contribution le : 20/10/2008 02:38
Signaler

Kazam
 0  #74
J'aime glander ici
Inscrit: 30/01/2005 13:01
Post(s): 5089
http://www.rue89.com/2008/10/21/bavure-de-montfermeil-deux-policiers-en-garde-a-vue

Pour suite de ce que je rapportais !

Sur des images révélées ce week-end par Rue89, des policiers sont vus en train de matraquer un suspect menotté.

Deux policiers soupçonnés d'être les auteurs des violences portées mardi dernier à Abdoulaye Fofana à Montfermeil (Seine-Saint-Denis) ont été placés en garde à vue mardi à 9h30 dans les locaux parisiens de l'IGS, la police des polices.

Selon l'AFP, il s'agit d'un gardien de la paix de 26 ans et d'un sous-brigadier de 38 ans, en poste au commissariat de Gagny (Seine-Saint-Denis). L'IGS devra déterminer s'ils sont les policiers que l'on voit frapper le jeune homme de 20 ans dans la vidéo révélée dimanche par Rue89. (Voir la vidéo)

La police soupçonne Abdoulaye Fofana d'être l'un des auteurs de jets de projectiles sur une voiture de police environ une heure avant son interpellation, qui a eu lieu mardi 14 octobre vers 22h00. Ce que l'intéressé nie.

Ce placement en garde à vue intervient à la suite des auditions à l'IGS d'Abdoulaye Fofana et du réalisateur qui a filmé les images, Ladj Ly, du collectif Kourtrajmé. Le second a été auditionné brièvement, et le premier pendant quatre heures trente, lundi matin. Selon l'avocat de Fofana, maître Yassine Bouzrou:

« Le fait que les policiers mis en cause soient placés en garde à vue aussi vite montre que l'enquête avance très vite. Cela montre aussi que la police des polices estime qu'il y a des indices graves et concordants. »

Pour le sociologue au CNRS Fabien Jobard, le fait que des policiers soient placés en garde à vue est « rarissime ».

Les images révélées par Rue89 montrent deux policiers frappant à quatre reprises le jeune homme, menotté, qui tombe à terre. Des images qui ont amené les enquêteurs à reconnaître, dans leur rapport de synthèse, que « les gestes effectués par les fonctionnaires de police s'apparentaient peu avec les techniques réglementaires », selon Le Monde.

D'autre part, des témoignages recueillis sur place par nos soins dès samedi laissent supposer que les violences commises par les policiers ont été beaucoup plus nombreuses.

Selon maître Bouzrou, « tous les aspects de cette affaire » ont été passés au crible par l'IGS lors de l'audition de son client: les conditions de l'interpellation, les coups, le fait que, selon la victime, un des policiers sentait le cannabis...

L'enquête de l'IGS avait été déclenchée jeudi soir par le procureur de la République de Bobigny.

Me Bouzrou déposera dans la journée deux plaintes pour violences volontaires commises par personnes dépositaires de l'autorité publique assorties de circonstances aggravantes, l'une au nom de son client (qui a eu 2 jours d'Interruption temporaire de travail), et l'autre au nom de la mère de celui-ci (6 jours d'ITT). Une dernière plainte devrait être déposée pour menaces de mort.

De son côté, l'un des policiers, blessé au pouce (un mois d'ITT), a déposé plainte pour violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Augustin Scalbert

Contribution le : 21/10/2008 17:47
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 3 (4)






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.