Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté
Top Membres 2021
Membre Points
1 Skwatek6873
2 -Flo-4553
3 LeFreund4111
4 Kilroy14061
5 CrazyCow2795
6 THSSS2639
7 Yazguen2273
8 Olyer1976
9 Avaruus1577
10 Bricci1488

Vidéo : I'm a creep, l'histoire d'un homme qui rencontre une jolie fille

Posté par Koreus le 23/12/2015 12:14:48

vidéo peur drague homme femme court-metrage vaincre
C'est l'histoire d'un homme qui rencontre une jolie fille à l'arrêt d'un bus. Va t-il oser l'aborder ?


Sur le même sujet :
  • Vidéo : One Minute Time Machine (VOSTFR)
  • Source : Forum
  • Bas de page Bas  
    Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

    Top commentaires

    -JoJo-
    Posté le: 23/12/2015 12:49  Mis à jour: 23/12/2015 12:49
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/12/2007
    Envois: 4894
    Karma: 1993
    Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     18 
    Elles ont qu'à faire le premier pas aussi ces connes de filles. Elles veulent l'égalité, non?
    Wamou
    Posté le: 23/12/2015 14:10  Mis à jour: 23/12/2015 14:10
    Je masterise !
    Inscrit le: 20/7/2011
    Envois: 2271
    Karma: 1094
    Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     10 
    OSEF. Ma ligne de conduite a toujours été la suivante et a toujours très bien fonctionné ! 😃 😃 😃


    86 commentaires

    Auteur Conversation
    SamFlex
    Posté le: 23/12/2015 12:20  Mis à jour: 23/12/2015 12:20
    #1
    Je suis accro
    Inscrit le: 3/4/2014
    Envois: 526
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Y'a qu'un seul truc qui me viens à l'esprit...

    ipfs QmSNjuZV4G1q2pKMA2U8QGEwxt5sE7SMymPEZN88NQnp1J
    FMJ65
    Posté le: 23/12/2015 12:20  Mis à jour: 23/12/2015 12:20
    #2
    Je poste trop
    Inscrit le: 27/9/2014
    Envois: 12894
    Karma: 3989
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     5 
    Et c'est pas avec nos chers smartphones que ça va s'arranger .....
    freezky
    Posté le: 23/12/2015 12:26  Mis à jour: 23/12/2015 12:26
    #3
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 12/6/2015
    Envois: 34
    Karma: 67
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Désolé mais j'ai vraiment du mal avec ce genre de vidéo 😛
    Geo-graphic
    Posté le: 23/12/2015 12:27  Mis à jour: 23/12/2015 12:27
    #4
    Je poste trop
    Inscrit le: 22/5/2011
    Envois: 21369
    Karma: 17894
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     6 
    Sympa, moins sympa pour le mec aux cheveux longs qui va se tordre la cheville en traversant la route, rentrer chez-lui et ne plus avoir de connexion internet, qui va divorcer dans deux ans et perdre ses parents dans un accident de voiture dans quatre ans et finalement chopper un cancer dans six ans !

    FALLAIT PAS BRISER UN MIROIR CONNARD !!!
    alfosynchro
    Posté le: 23/12/2015 12:30  Mis à jour: 23/12/2015 13:01
    #5
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 5/6/2011
    Envois: 9239
    Karma: 4089
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     4 
    Citation :
    La peur ment...


    Ce qui m'impressionne positivement, c'est qu'un message aussi fort nous arrive de Hongrie.
    Il faudrait partager ça avec tous les électeurs français qui ont peur de l'avenir et des autres.

    Ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de problèmes, ça veut juste dire que la peur n'aide pas à les résoudre, fait durer et amplifie le malaise.

    J'aime bien aussi le symbole des écrans qui véhiculent l'anticipation imaginaire irréelle qui le fait passer pour vérité réelle et réalisée...

    La preuve : le com de @Geo-graphic 😃 😉

    Bref, si la femme est l'avenir de l'Homme, l'Homme en a bien peur, quand-même...


    @freezky Citation :
    Désolé mais j'ai vraiment du mal avec ce genre de vidéo

    A cause du côté romanesque, les violons, et tout ça ?
    user136697
    Posté le: 23/12/2015 12:36  Mis à jour: 23/12/2015 12:37
    #6
    Je suis accro
    Inscrit le: 21/2/2014
    Envois: 1990
    Karma: 669
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     3 
    Citation :

    @Geo-graphic

    Sympa, moins sympa pour le mec aux cheveux longs qui va se tordre la cheville en traversant la route, rentrer chez-lui et ne plus avoir de connexion internet, qui va divorcer dans deux ans et perdre ses parents dans un accident de voiture dans quatre ans et finalement chopper un cancer dans six ans !


    ipfs QmeV3HFymwRM8meanGGLZeMwNwJbJkLP8pcHueN7nvBu3z
    ELdictator
    Posté le: 23/12/2015 12:45  Mis à jour: 23/12/2015 12:45
    #7
    Je suis accro
    Inscrit le: 14/10/2015
    Envois: 1221
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     6 
    Eh ben pour une fois! Moi ça me plait ce genre de scénario. Parce que merde... Il faut ce rencontrer, toucher, parler, appréhender l'autre. Il en à assez de parler à des inconnus via écrans interposés.
    KOREUS, réunis nous en vrai. KOREUS PARTY !!

    Ps: J'oubliais le nombre de névrosés, pessimistes et négatifs qu'il y à ici. Bref je vais rester chez moi hein... Vous me faites tous chier... Je vous aimes... 😃
    -JoJo-
    Posté le: 23/12/2015 12:49  Mis à jour: 23/12/2015 12:49
    #8
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/12/2007
    Envois: 4894
    Karma: 1993
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     18 
    Elles ont qu'à faire le premier pas aussi ces connes de filles. Elles veulent l'égalité, non?
    -MaDJiK-
    Posté le: 23/12/2015 12:52  Mis à jour: 23/12/2015 12:54
    #9
    Je masterise !
    Inscrit le: 9/11/2014
    Envois: 3980
    Karma: 1506
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     5 
    Citation :
    malheureusement il ne fait rien,


    Et la fille? Elle est muette?



    PS: Ah, le temps que j'écrive quelqu'un a enfin dit la même chose, merci -JoJo-!
    Stef_dus
    Posté le: 23/12/2015 12:56  Mis à jour: 23/12/2015 12:56
    #10
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/12/2014
    Envois: 63
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     3 
    J'aime beaucoup !

    Qui ne s'est jamais retrouvé dans ce genre de situation....
    Baraki
    Posté le: 23/12/2015 12:59  Mis à jour: 23/12/2015 12:59
    #11
    Je suis accro
    Inscrit le: 11/8/2008
    Envois: 1050
    Karma: 1005
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    That's f*cking depressing ! (spoil sélectionner)=>(encore bien que la fin est sympa ^_^)
    Mais le jour où les écrans d'ordi seront enfin entier! ça sera une belle avancée technologique 😃 😛
    alfosynchro
    Posté le: 23/12/2015 13:05  Mis à jour: 23/12/2015 13:07
    #12
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 5/6/2011
    Envois: 9239
    Karma: 4089
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @-JoJo- @-MaDJiK-

    Si je peux me permettre, elle lui tend quand-même pas mal de perches : elle sort sa médaille, elle lui souri elle va vers lui avec le sourire et en faisant un signe pendant son footing...
    C'est peut-être un peu facile de se réfugier derrière ce qu'on refuse de voir... Et je sais de quoi je parle, j'ai été ce mec avec la même peur puissance 5 quand j'étais plus jeune...

    Ce n'est qu'avec le recul que je me rappelle qu'elles me tendaient des perches bien plus grandes que "la mienne"...

    C'est peut-être ça qui m'a fait peur..?? :gratte:

    @BarakiCitation :
    That's f*cking depressing ! (spoil sélectionner)=>(encore bien que la fin est sympa ^_^)
    +1
    Très bonne illustration de la réalité actuelle...
    LoneShadow
    Posté le: 23/12/2015 13:10  Mis à jour: 23/12/2015 13:10
    #13
    Je m'installe
    Inscrit le: 30/3/2015
    Envois: 350
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    Vu les signaux bien forts qu'elle donne, je me demande vraiment si des gens peuvent reculer avec ça
    chopsuey
    Posté le: 23/12/2015 13:16  Mis à jour: 23/12/2015 13:16
    #14
    Je masterise !
    Inscrit le: 2/5/2013
    Envois: 4117
    Karma: 3867
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    Et pourquoi la fille va pas lui parler ?
    hermanszoon2
    Posté le: 23/12/2015 13:22  Mis à jour: 23/12/2015 13:22
    #15
    Je m'installe
    Inscrit le: 23/8/2014
    Envois: 148
    Karma: 57
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Et pourquoi j'aime pas ce genre de vidéo?
    NineNinety
    Posté le: 23/12/2015 13:23  Mis à jour: 23/12/2015 13:23
    #16
    Je m'installe
    Inscrit le: 17/4/2012
    Envois: 337
    Karma: 292
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     3 
    @alfosynchro
    "Ce n'est qu'avec le recul que je me rappelle qu'elles me tendaient des perches bien plus grandes que "la mienne"...

    C'est peut-être ça qui m'a fait peur..?? "


    ... vas y explique nous pourquoi tu as peur des perches :roll:
    alfosynchro
    Posté le: 23/12/2015 13:29  Mis à jour: 23/12/2015 13:33
    #17
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 5/6/2011
    Envois: 9239
    Karma: 4089
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @NineNinety
    Citation :
    .. vas y explique nous pourquoi tu aVAIs peur des perches

    Quand tu as été éduqué et que tu as grandi dans les préjugés du genre "Une femme entreprenante est une salope ou une pute, c'est à l'homme de faire le premier pas",
    ça impressionne les esprits des jeunes puceaux hétéros quand une femme te laisse penser qu'elle à "plus de couilles" que toi...

    Mais ça, c'était avant... 😉


    @hermanszoon2 Citation :
    Et pourquoi j'aime pas ce genre de vidéo?


    PARCE QUEEEEUU !!!
    Strejan
    Posté le: 23/12/2015 13:36  Mis à jour: 23/12/2015 13:36
    #18
    Je m'installe
    Inscrit le: 15/12/2014
    Envois: 196
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Foutus hipsters en plus ils sont partis pour se reproduire ... :roll:
    NineNinety
    Posté le: 23/12/2015 13:40  Mis à jour: 23/12/2015 13:40
    #19
    Je m'installe
    Inscrit le: 17/4/2012
    Envois: 337
    Karma: 292
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    @alfosynchro

    Non, je parlais des autres "perches".... 😃
    Razalghel
    Posté le: 23/12/2015 13:43  Mis à jour: 23/12/2015 13:43
    #20
    Je m'installe
    Inscrit le: 25/10/2012
    Envois: 145
    Karma: 129
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    Non mais le mec est un putain d'autiste, là tous les feux sont au vert, la fille vient carrément le saluer.

    ALLO MECTON ALLUME LE CERVEAU, C'EST TOUT BON !

    Pour la peine je poste la version la plus honnete de Creep.
    https://www.youtube.com/watch?v=hXlzci1rKNM
    user139313
    Posté le: 23/12/2015 13:43  Mis à jour: 23/12/2015 13:47
    #21
    Je masterise !
    Inscrit le: 11/7/2014
    Envois: 2407
    Karma: 1148
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @alfosynchro,

    J'ai aussi le même problème que tu avais... Le mélange humiliation face aux femmes + un autisme bien marqué est plutôt pas mal pour ne pas voir ces fameuses " perches ". Ma copine peut en témoigner. Là où elle passait des heures à discuter jour - et souvent nuit - avec moi, en privé, dans un forum je n'ai, plus tard, su que lui répondre ( quand elle m'a dévoilé que c'était une énorme perche tout de même ) : je pensais que tu aimais bien discuter avec tout le monde ! 🙂
    La belle naïveté ! :roll:

    Tout ça pour dire que j'aurais fait comme le garçon, à cette différence près que sur le banc je l'aurais déjà vue de très loin et je serais parti en courant. :lol:

    Cette vidéo me semble tout de même assez simpliste. Y a des mecs qui font des années de thérapie pour ce genre de problème merde !

    @Razalghel,

    Le problème n'est pas dans ce qu'il perçoit dans l'immédiat. Lui, il voit bien les signaux et sait les interpréter( à la différence des autistes justement ), mais il a peur de ce qu'il projette... :gratte:
    alfosynchro
    Posté le: 23/12/2015 13:44  Mis à jour: 23/12/2015 13:52
    #22
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 5/6/2011
    Envois: 9239
    Karma: 4089
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @NineNinety on s'est bien compris ; et à l'époque, ça me faisait peur... :lol:

    @Vassili-Zaistev :
    perso, c'était pas lié à de l'humiliation face aux femmes, mais à un mauvais exemple de la part du modèle masculin...

    Bref, tout ça pour dire que notre perception de la réalité n'est pas LA réalité et que notre inconscient sait bien nous rendre aveugle à ce qu'il croit qui risque de nous mettre en danger si on ne se sent pas à la hauteur, ou si notre héritage, notre expérience de vie, nos préjugés, nos croyances, et nos peurs (thème de la vidéo) nous font anticiper négativement la réalité.
    C'est juste une réaction inconsciente pour nous protéger des dangers anticipés.

    Et je me réjouis pour @Razalghel qu'il ne soit visiblement pas handicapé par ce genre de problème, il semble juste handicapé pour comprendre ceux qui le sont ; mais ça c'est moins grave... 😉
    Vigyland
    Posté le: 23/12/2015 13:48  Mis à jour: 23/12/2015 13:48
    #23
    Je masterise !
    Inscrit le: 19/12/2013
    Envois: 2235
    Karma: 892
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    @alfosynchro : Citation :
    Ce qui m'impressionne positivement, c'est qu'un message aussi fort nous arrive de Hongrie. Il faudrait partager ça avec tous les électeurs français qui ont peur de l'avenir et des autres.

    C'est VOUS qui avez peur des autres !:-o Au point de vouloir masquer cette peur derrière des idées prétendument ''progressistes'' :lol: La plupart de ceux des plus extrémistes de votre genre ayant pour réaction pavlovienne d'agonir d'insultes ces ''Autres'' qui ("au secours"!) ne partagent pas leurs phobies. 😃
    Car où serait cette 'peur'' chez des gens suffisamment expérimentés et instruits pour estimer que l'avenir doit être déterminé par leur volonté et non par les circonstances, l'idéologie, l'opportunisme ou toute autre cause indésirable ? :roll: :lol: 😃
    alfosynchro
    Posté le: 23/12/2015 14:04  Mis à jour: 23/12/2015 14:07
    #24
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 5/6/2011
    Envois: 9239
    Karma: 4089
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Ah ! Sacré @Vigyland ! Tu m'as manqué, dis donc !

    Je ne sais pas comment tu as lu, interprété ce que j'ai écrit, mais je te soupçonne de l'avoir pris pour une fraction réduite de la population que je sous-entendais...
    Alors explication de texte :
    " les électeurs français qui ont peur de l'avenir et des autres"
    ça peut être :
    - les socialos qui ont peur des électeurs du FN,
    - les abstentionnistes qui ne croient tellement plus en la démocratie, qu'ils préfèrent précipiter sa chute,
    - les frontistes de gauche qui ne savent pas comment s'adresser aux partis traditionnellement majoritaires sans entrer dans l'agression verbale,
    - les prétendument "républicains" qui ont peur de se voir dépouillés de leurs acquis,
    - les écolos qui, pour justifier leur impuissance, s'évertuent à voir du complot chez les autres,
    - moi quand je lis tes commentaires...
    - et bien évidemment les électeurs d'extrême droite qui, bien que se posant des bonnes questions, cèdent à la panique pour choisir les mauvaises solutions (c'est du moins mon point de vue) mais c'est pas que la faute du FN, c'est aussi la faute de ceux qui ne savent pas apporter de meilleures solutions...

    Pour le reste, je te laisse la responsabilité de tes interprétations, projections, déformation, et autres délires dont tu raffoles...

    De tout évidence, j'ai beau m'étaler en interminables commentaires, parfois, tu n'as toujours pas compris le fond de ma pensée et de mes opinions.

    Mais bon... je ne suis pas là pour te refaire ton éducation, hein ?

    Je pense que la différence entre toi et moi, c'est que je ne nie pas être parfois animé de quelques peurs, mais comme je le reconnais, je peut "les conquérir" (pour reprendre l'expression de la vidéo),
    alors que toi tu ne le peux pas, et tu préfères t'affronter à autrui et entretenir ta douloureuse déformation de ta perception du réel...

    C'est comme ça, et je n'y changerai rien.
    Bonne continuation à toi, et paix pour 2016 ! 😉
    Ezekiel
    Posté le: 23/12/2015 14:05  Mis à jour: 23/12/2015 14:05
    #25
    Je m'installe
    Inscrit le: 9/10/2004
    Envois: 291
    Karma: 192
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Et sinon, on en parle du fait que c'est surtout une vidéo de pub pour le mec en question: Sasha Daygame. Mec qui s'amuse à être une sorte de gourou donnant ces "trucs" et "astuces" miracles pour draguer n'importe qui, et surtout le plus de monde possible?
    Wylow
    Posté le: 23/12/2015 14:06  Mis à jour: 23/12/2015 14:06
    #26
    Je m'installe
    Inscrit le: 2/1/2009
    Envois: 495
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     4 
    Magnifique vidéo
    Magnifique chanson et très belle reprise.
    J'ai failli verser ma petite larme, et c'est pas un troll.

    Par contre, même si c'est beau, c'est pas du tout réaliste.
    9.9x / 10 tu te fait rembarrer si tu drague une fille dans la rue, même si tu fait ça sans être lourd et en gentleman.

    Et même maintenant grâce aux féministes ta le droit de te faire insulter et on te dit que c'est du harcèlement !
    yautja87
    Posté le: 23/12/2015 14:09  Mis à jour: 23/12/2015 14:09
    #27
    Je m'installe
    Inscrit le: 3/9/2015
    Envois: 409
    Karma: 497
    En ligne !
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Ah c'est tellement mielleux, j'en ai encore le coeur au bord des lèvres :oops:
    Wamou
    Posté le: 23/12/2015 14:10  Mis à jour: 23/12/2015 14:10
    #28
    Je masterise !
    Inscrit le: 20/7/2011
    Envois: 2271
    Karma: 1094
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     10 
    OSEF. Ma ligne de conduite a toujours été la suivante et a toujours très bien fonctionné ! 😃 😃 😃

    user139313
    Posté le: 23/12/2015 14:11  Mis à jour: 23/12/2015 14:11
    #29
    Je masterise !
    Inscrit le: 11/7/2014
    Envois: 2407
    Karma: 1148
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     2 
    @Wylow,

    Dans ce cas tu peux aussi bien ne pas les draguer. Simplement leur parler en tant qu'humain.
    alfosynchro
    Posté le: 23/12/2015 14:16  Mis à jour: 23/12/2015 14:34
    #30
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 5/6/2011
    Envois: 9239
    Karma: 4089
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @Ezekiel, moi j'ai pensé que la banque en arrière plan dans la dernière scène, pourrait bien faire partie du financement de ce court métrage...
    Pareil pour les commerces derrière les abris bus...

    @Wylow : oui, les temps changent, et on a souvent un temps de retard en termes d'adaptation.
    Mais je crois que les femmes en souffrent autant que les hommes, de cette transition.
    Ça va prendre encore un peu de temps, mais je crois que ça va évoluer.

    Mais ne t'inquiète pas, j'ai un copain qui m'a expliqué que le plus dur, c'est les 100 premières années... après, on souffre beaucoup moins... 😉

    @Chike ! @Wamou parle de toi à 14h10 !
    Vathel
    Posté le: 23/12/2015 14:46  Mis à jour: 23/12/2015 14:46
    #31
    Je m'installe
    Inscrit le: 8/9/2015
    Envois: 250
    Karma: 173
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    Durant toute la vidéo je me suis dit "MAIS VAS Y PIGNOUF !". Comme si la fille allait le jeter après tous les signaux qu'elle lui envoie !

    Et à ceux qui disent "Et la fille elle fait rien ?" elle lui a souri, sorti son médaillon, fait un grand coucou au parc... Il vous faut quoi, une pancarte clignotante "Viens me parler je te kiffe" ?
    La pauvre elle se prend de ces gros vents en plus... C'est elle qui a du courage dans l'histoire, après le 1er vent à l'arrêt de bus elle va quand même vers lui durant son footing ! A sa place j'aurais plus jamais osé croiser le regard de ce mec.
    user60473
    Posté le: 23/12/2015 14:48  Mis à jour: 23/12/2015 14:48
    #32
    Je suis accro
    Inscrit le: 13/4/2007
    Envois: 845
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @Wylow j'ai une mauvaise nouvelle à t'annoncer : tu es moche.
    -ChapelierFou-
    Posté le: 23/12/2015 15:12  Mis à jour: 23/12/2015 15:16
    #33
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/8/2008
    Envois: 1932
    Karma: 598
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    C'est d'une nullité car totalement illogique à mon sens.

    Tu vois une jolie fille qui te regarde autant que tu la regardes, tu peux pas l'éviter en pensant qu'elle va se barrer, ça n'a aucun sens -_-"
    Apowers
    Posté le: 23/12/2015 15:15  Mis à jour: 23/12/2015 15:15
    #34
    Je masterise !
    Inscrit le: 26/7/2013
    Envois: 2335
    Karma: 2919
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    J'ai arrêté, le gars du début a vraiment l'air d'un malade sexuel.
    viridis
    Posté le: 23/12/2015 15:24  Mis à jour: 23/12/2015 15:25
    #35
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 28/5/2015
    Envois: 64
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    J'ai pas aimé la vidéo, vraiment pas mon style... Bon par contre la musique est super cool et Budapest est une de mes villes préférées en Europe alors j'ai regardé en entier!
    Crazy-13
    Posté le: 23/12/2015 15:49  Mis à jour: 23/12/2015 15:49
    #36
    Pelle d'or
    Inscrit le: 9/12/2005
    Envois: 76496
    Karma: 6669
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    ce n'est là que de la fiction...
    FireAddiction
    Posté le: 23/12/2015 16:17  Mis à jour: 23/12/2015 16:17
    #37
    Je m'installe
    Inscrit le: 12/2/2010
    Envois: 319
    Karma: 309
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    C'est simple, la peur bloque totalement la raison.

    http://www.wikiwand.com/fr/Amygdale_(cerveau)#/Les_circuits_de_la_peur
    greg808
    Posté le: 23/12/2015 16:31  Mis à jour: 23/12/2015 16:31
    #38
    Je suis accro
    Inscrit le: 28/7/2005
    Envois: 1884
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Apple fait partie de la panoplie de séduction ? :roll:
    Kaeleak
    Posté le: 23/12/2015 16:37  Mis à jour: 23/12/2015 16:39
    #39
    Je suis accro
    Inscrit le: 6/9/2012
    Envois: 552
    Karma: 169
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @Geo-graphic

    Citation :
    Sympa, moins sympa pour le mec aux cheveux longs qui va se tordre la cheville en traversant la route, rentrer chez-lui et ne plus avoir de connexion internet, qui va divorcer dans deux ans et perdre ses parents dans un accident de voiture dans quatre ans et finalement chopper un cancer dans six ans !

    FALLAIT PAS BRISER UN MIROIR CONNARD !!!


    Des fois ya des gens qui choisissent d'offrir leur bonheur et leur chance à quelqu'un, même si ça leur en coûterait plus tard.

    On appelle ça des cons, des guignols, des ... Moi j'appelle ça un miracle.

    (ps je sais que ton propos était de l'humour hein 😉 )
    houki
    Posté le: 23/12/2015 17:06  Mis à jour: 23/12/2015 17:09
    #40
    Je suis accro
    Inscrit le: 12/3/2010
    Envois: 585
    Karma: 437
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    J'adore ce genre de vidéo qui est tellement a des années lumières de la réalité .

    Déjà une fille jolie qui fais des signaux de malade pour que tu l'aborde cela n'existe pas sur ma planète mais alors le mec qui comprend rien la on atteint des sommets .

    Bref pas crédible surtout dans la société actuel ou les gens on plus tendance a être méfiant qu'autre chose .

    [mode ON :raconte ma life]
    D'ailleurs je fais souvent du sport dans un parc plutôt en matinée le week end ou on rencontre tous type de personne mais je trouve cela dingue que plus personne ne répond a un simple Bonjour !? hé oui 9/10 je n'ai pas de réponse mais ce n'est pas grave je continue a le dire et a chaque personne qui me le dis je lui fais un grand sourire avec un MERCI a vous bonne journée . En générale il n'a que les vieux qui on tendance a garder le sens des civilités mais dans les jeunes on peu carrément laisser tomber .
    [Mode OFF : raconte ma life ]
    A_Rod
    Posté le: 23/12/2015 17:12  Mis à jour: 23/12/2015 17:12
    #41
    Je masterise !
    Inscrit le: 28/2/2005
    Envois: 4412
    Karma: 123
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @houki
    Certes c'est pas le plus probable mais c'est du domaine du possible non ? Puis même avec des signaux certain(e)s n'osent quand même pas, sans parler des timides.
    Bref, moi ce court métrage m'a plu, il est bien fait, la musique colle bien, c'est bien joué, on comprend tout sans paroles, et la fille est craquante, une bonne petite leçon finale sans trop faire chier, non c'est top.
    Le moins bon c'est que des vidéos de cette qualité se fassent si rares et qu'on ne sache pas les aprécier.
    houki
    Posté le: 23/12/2015 17:18  Mis à jour: 23/12/2015 17:20
    #42
    Je suis accro
    Inscrit le: 12/3/2010
    Envois: 585
    Karma: 437
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @A_Rod

    Possible oui mais peu probable pour le commun des mecs . (Sauf pour les mecs que les filles trouve beau gosse ...)
    Le côté timide quelque chose qu'on voit très facilement sur le visage d'une personne dans ce cas la fille qui fais le premier pas. ( ici le mec a vraiment pas l'air timide mais juste con surtout avec son portable plz quoi :lol: :lol: )
    Poulpy
    Posté le: 23/12/2015 18:39  Mis à jour: 23/12/2015 18:39
    #43
    Je suis accro
    Inscrit le: 17/9/2007
    Envois: 504
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    Ce court métrage est tout simplement magnifique !
    La reprise de Scala est une de leur meilleure reprise, c'est bien tourné, tout en subtilité ... waw !

    ( bon okay, c'est aussi sans doute pcq je me reconnais dans le "héros" 😑 )
    Asmodeus
    Posté le: 23/12/2015 18:45  Mis à jour: 23/12/2015 18:46
    #44
    Je masterise !
    Inscrit le: 19/2/2014
    Envois: 2105
    Karma: 1080
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    Ah c'est pour ça que je déteste la langue anglaise :

    "Fear lies". peut vouloir dire "la peur ment", "les mensonges de la peur" ou même "craignez les mensonges".

    C'est vraiment une langue extremement ambiguë, ardue à prononcer correctement et très dfficile à entendre (les sons sont machés, pas clairs) et pourtant c'est la langue internationale actuelle, et même la langue de la science... Il faut faire quelque chose.

    Sinon, la vidéo est naze, l'histoire tout autant que le jeu d'acteurs.
    bartolome
    Posté le: 23/12/2015 18:57  Mis à jour: 23/12/2015 18:57
    #45
    Je m'installe
    Inscrit le: 15/12/2008
    Envois: 257
    Karma: 136
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    Très jolie ... court-métrage !
    LeFrenchi
    Posté le: 23/12/2015 19:00  Mis à jour: 23/12/2015 19:00
    #46
    Je masterise !
    Inscrit le: 13/1/2008
    Envois: 3363
    Karma: 947
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Moi j'ai pensé à ça



    😎
    Dagla
    Posté le: 23/12/2015 20:10  Mis à jour: 23/12/2015 20:11
    #47
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/3/2014
    Envois: 1617
    Karma: 345
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    @Vassili-Zaistev @alfosynchro Je suis un peu comme vous deux dans le sens ou j'étais (et je suis toujours) aveugle à ses signes à la con. Désolé mais c'est pas parce que tout le monde procède de cette façon qu'on doit forcément le faire aussi. Maintenant, étrangement j'ai pleins de gens qui me connaissait au lycée ou pendant mes études sup alors que je me souviens ni de leurs nom, ni de leurs tête ou avoir passé une fraction de second avec eux. Je ne suis absolument pas sociable mais je donne l'illusion de l'être (pour pas être catalogué dans les "creep" justement) donc ça doit pas aider vous me direz xD.

    Enfin bref, si une fille me plait, je vais la voir et faire tout mon possible pour apprendre à la connaitre, devenir ami et plus si affinité (oui, c'est dans ce sens là que ça marche selon moi). Après je suis d'accord qu'étant gosse c'est peut être pas évident, sur tout si veux sauter dessus direct mais une fois adulte, faut s'assumer un peu non ?

    En tout cas la vidéo passe très bien. Faut dire, j'adore cette chanson donc ça pourrait être un chat qui dort que ça passerai très bien aussi:p
    Quezak
    Posté le: 23/12/2015 20:32  Mis à jour: 23/12/2015 20:32
    #48
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 20/11/2008
    Envois: 83
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Le boucu aux cheveux longs qui casse le miroire s'appelle Mr Couille.

    Blague à part, je me vois totalement dans cette vidéo, où du moins, je me suis vu à une période de ma vie, où même si plein d'assurance pour plein de choses, CETTE chose là pose problème.

    Enfin, c'est du passé, et même si des échecs et des réussites plus tard, ça va de mieux en mieux ! (merci d'avoir écouté ma vie !)
    Huceval
    Posté le: 23/12/2015 20:32  Mis à jour: 23/12/2015 20:41
    #49
    Je suis accro
    Inscrit le: 17/6/2008
    Envois: 1295
    Karma: 454
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Ce que j'ai retenu de la vidéo :

    - Les femmes pourraient se sortir les doigts et faire le premier pas!!!
    - Les mecs aux cheveux longs c'est la classe quand même XD
    - Cette jeune femme est trop chou je veux la même :3
    user138671
    Posté le: 23/12/2015 21:04  Mis à jour: 23/12/2015 21:04
    #50
    Je masterise !
    Inscrit le: 6/6/2014
    Envois: 2980
    Karma: 691
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @Geo-graphic ménon, c'est un mec aux cheveux longs et avec une barbe, ils s'en bat les c... des malédictions !!
    😃

    (le pire c'est qu'il m'est très souvent arrivé de jouer exactement le même rôle que lui, ça doit être un truc de barbu aux cheveux longs...)
    alfosynchro
    Posté le: 23/12/2015 21:09  Mis à jour: 23/12/2015 21:16
    #51
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 5/6/2011
    Envois: 9239
    Karma: 4089
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @Dagla je ne suis pas sûr d'avoir tout bien compris, alors avant de répondre je voudrais être sûr :
    Citation :
    Désolé mais c'est pas parce que tout le monde procède de cette façon qu'on doit forcément le faire aussi.

    Tu parles de quelle façon ? celle de @Vassili-Zaistev et moi, ou de ceux qui n'ont pas ou plus ce problème ?

    Soit dit en passant : je remarque que bien des gens se plaignent des femmes qui ne sont pas assez entreprenantes, notamment dans leurs commentaires sur cette vidéo, mais qui restent aveugles au fait que dans cette vidéo, la fille entreprend à sa façon, notamment quand elle fait son jogging, mais n'obtient pas de signes encourageant en retour. Et comme elle ne veut pas être aussi lourdes que certains mecs, elle n'insiste pas lourdement. Et puis qu'elle le fasse ou pas, ça ne change rien au problème : et le vrai problème c'est celui des peurs, ici éprouvées par ce mec, qui l'empêchent d'assumer (pour reprendre ton expression) leurs propres désirs.

    Quoiqu'il en soit, on est d'accord que ce n'est pas parce que quelqu'un fonctionne d'une manière que tout le monde doit fonctionner comme lui.
    Et c'est bien le sens de ce qu'on dit : tant mieux si @Razalghel fonctionne autrement, je connais pas mal de gens qui semblent aussi à l'aise que lui, je me réjouis pour eux autant que pour moi, parce que ça veut dire que notre fonctionnement n'est pas le seul et unique possible. Je me réjouis d'ailleurs aussi de lire ton témoignage quant à ta capacité à aller vers les personnes qui te plaisent alors même que tu n'es pas d'un naturel très sociable.

    Mais je pense aussi que le sens de ce qu'on dit, Vassili-Zaistev et moi, c'est que ce n'est pas parce que Razalghel et d'autres ne fonctionnement pas comme nous qu'ils doivent se sentir obligés de nous reprocher de ne pas fonctionner comme eux... Tu vois ce que je veux dire ?
    Ce n'est pas parce qu'on témoigne de notre fonctionnement qu'on demande aux autres de faire de même.

    Citation :
    faut s'assumer un peu non ?

    Veux-tu dire que les gens comme le mec de la vidéo fonctionnent comme ça juste parce qu'ils ne s'assument pas ? Comme s'il n'y avait pas de cause à leur difficulté d'assumer ?

    Perso, quand j'ai du mal à assumer quelque chose dans la vie, je ne le fais pas par plaisir ou par facilité, parce que l'expérience montre bien que la vie c'est quand-même plus simple quand on l'assume pleinement... Donc, si ça reste difficile pour des gens, c'est que quelque chose freine cette spontanéité, et ce n'est pas parce que des gens ne comprennent pas cela qu'il faut juger ou condamner ceux qui vivent ces difficultés.

    Chaque fois que je vois ton pseudo et ton avatar, je pense à un de mes meilleurs potes dans le 05 (qui a aussi travaillé comme mécanicien aéronautique (Eurocoptère & cie )) il n'a pas de problème pour "entreprendre" une femme qui lui plait, et cela malgré sa méthode qui lui vaut de se prendre régulièrement des râteaux, mais ça ne l'arrête pas.
    Je connais quelqu'un d'autre, rien que le risque de se manger un râteau, et il est paralysé. Il préfère dormir sur la béquille, il supporte mieux que de ne pas digérer un râteau.

    Après, je ne mettrais pas sur le même plan ni en opposition le fait d'être habituellement associable et aveugle aux "signes" de l'autre, et le fait d'assumer le fait "d'entreprendre" quelqu'un ;

    Si tu entreprends, tu sais ce que tu veux, tu visualises la réalisation de ton objectif, et tu te mets dans un attitude qui te prédispose à atteindre ton objectif. Signe ou pas signe. Et il faut reconnaître qu'il y a des femmes qui ne demandent souvent qu'une chose pour être séduite : un mec qui a de l'assurance, de la confiance en lui et qui sait où il va. Les mecs qui hésitent, qui se tâtent, qui perdent un temps fou pour choisir leurs mots, leurs stratégie, ils finissent juste par éveiller de la méfiance, alors que c'est tout ce qu'ils voudraient éviter... Mais la peur attire le danger (message de cette vidéo).

    Quand tu as moins d'assurance, même si la femme t'envois des caisses de signes, tu fais plus confiance à ton ressenti (doutes, craintes, peurs...) qu'au signes qui te sont envoyés et qui ne paraissent pas assez clairs pour te rassurer assez et passer à l'action...

    Bon, me voilà reparti pour une dissertation, alors que tu as sûrement déjà compris ce que je veux dire...

    Être officiellement adulte, c'est bien, mais pour assumer, ça ne suffit pas plus que de porter le maillot de l'autre Suédois d'origine Bosniaque pour marquer des buts...

    Désolé, je sens que quelque chose en moi est en train de s'énerver à cause de ce paradoxe :

    Tu dis : "je comprends Stéphanie" et t'as une cargaison de mecs qui te tombent dessus en t'accusant de vouloir instaurer une norme : "tout le monde doit devenir comme Stéphanie", ce que tu ne prétends à aucun moment ; par contre, les mêmes assaillants tiennent un discours qui signifie clairement : "Moi je fonctionne et je pense comme ça, ça me convient bien donc j'ai raison, et par conséquent ceux qui ne pensent pas comme moi sont des cons... Tiens regarde le com de Vigyland à 13h48... il a pas supporté que j'exprime mon opinion sans se sentir mis en demeure dictatoriale de l'adopter... Du coup, il se sent aussi obligé de se défendre en devenant agressif...

    Ça nous ramène bien au message de la vidéo : "la peur ment, apprenez à la conquérir" (la peur de la différence de l'autre... du coup les gens qui ont peur, au lieu de conquérir (la traduction n'est peut-être pas top ; j'aurais personnellement écrit : la dépasser, la surmonter...) préfèrent partir en croisade et convertir de peur d'être converti par le seul témoignage de quelqu'un... Quelle puissance ! :roll:

    Bon, j'vais me boire une verveine... ça va m'calmer 😃

    @Quezak Citation :
    (merci d'avoir écouté ma vie !)

    Si tu écris ça après juste deux lignes de commentaire, j'ose même pas imaginer ce que tu penses de mes tartines !!!!:-o 😃 😉
    user139313
    Posté le: 23/12/2015 21:52  Mis à jour: 23/12/2015 21:52
    #52
    Je masterise !
    Inscrit le: 11/7/2014
    Envois: 2407
    Karma: 1148
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @alfosynchro,

    Tu es bien parti pour un record. Quel est le record du commentaire le plus long sur Koreus ? Bon, je suis hors sujet mais bon, je me le demande.
    Je n'ai pas oublié de plussoyer, comme souvent.
    Dagla
    Posté le: 23/12/2015 22:06  Mis à jour: 23/12/2015 22:06
    #53
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/3/2014
    Envois: 1617
    Karma: 345
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     3 
    @alfosynchro La peur la peur , faut pas déconner non plus. De l'appréhension d'accord. Puis le fait de s'assumer c'est aussi de passer outre ce qui nous retiens et se dire , on y va ! être fidèle à soit même et c'est ce que fait le mec au final.

    Maintenant on est tous différents et ce genre de message me casse les noix car c'est des conneries à mes yeux. Comme les gens qui disent "Ecoute, il y a deux type de personne dans ce monde" alors que ... ba non, on est bien trop complexes rien que dans le rationnel en sachant que la majorité de nos décisions sont dictés par notre inconscient donc c'est dire ... Après vouloir se dépasser et "draguer" une inconnue, désolé mais c'est pas de la peur, faut pas charrier non plus.

    Après vous pouvez parler de votre fonctionnement, à partir du moment on donne un opinion sur une chose, on dit un peu qui on est donc je vois pas de problème à ça. Les gens qui ne supporte pas ce genre de coms peuvent tout simplement passer leurs chemins. Je m'arrête pas sur chaque commentaires stupides/désobligeants ou profondément irrespectueux 😃 Bon maintenant moi je lis même pas la moitié de tes commentaires car ils sont beaucoup trop long à mes yeux donc t'étonnes pas si je loupes des détails de ton argumentation xD
    user145895
    Posté le: 23/12/2015 22:24  Mis à jour: 23/12/2015 22:24
    #54
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     2 
    La plupart des nanas dans la rue te font des têtes de top model. Tu leurs demandes un trucs, elles te tirent une tronche de zombie. Pas possible de draguer dans les rues. Même les tromblons se prennent pour claudia schiffer. Mais heureusement, il y a l'alcool 😃
    ipfs QmXpXX6VDhh3b5JrtKaa5uTk85FK3qNjYgzvphtyniwbuS
    alfosynchro
    Posté le: 23/12/2015 22:43  Mis à jour: 23/12/2015 23:08
    #55
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 5/6/2011
    Envois: 9239
    Karma: 4089
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    @Dagla Citation :
    La peur la peur , faut pas déconner non plus.

    Bah, je déconne pas. Mais bon, on ne s'invente pas son expérience, et je ne vais pas te reprocher de ne pas avoir la mienne.
    Je ne vais pas non plus essayer de t'expliquer plus que ça parce que, comme tu le dis à juste titre, j'ai tendance à en écrire tellement que ça ne donne plus envie de lire, et donc de comprendre.
    Par contre, si tu as l'occasion, ça te seras sûrement plus agréable ou intéressant de regarder un ou deux films du genre :
    - The Secret Life Of Words (avec Tim Robbins et Sarah Polley) Attention, c'est pas du film commercial, mais c'est très profond,
    - Sous le Silence (avec Andy Garcia)
    - ou encore Will Hunting (avec Robbin Williams et Matt Damon)...
    Bref, tous ces films qui montrent et expliquent qu'en dépit de potentiels réels, bien des gens peuvent être verrouillés de l'intérieur, au point qu'on a envie de les secouer à grand coups de pieds dans le cul, à qui on a envie de dire : "putain, mais il (elle) est con ! Mais c'est simple ! Il suffit de faire comme ci ou comme ça..."

    En fait, j'adorerais (et j'y croyais, quand j'étais encore adolescent) que les choses soient aussi simples ou concrètes que ce que tu décris ; mais dommage, c'est plus compliqué.

    Tiens, un exemple : le mec de mon avatar qui "guéri" un mec de 32 ans qui bégaye depuis l'âge de 2 ans. Tu crois que c'est juste une question de volonté ? D'être adulte ? Même lui (Rechaud) il ne se rappelle pas comment ça a commencé.
    Et bien le problème du mec de la vidéo, c'est pareil : son expérience de vie, le sens qu'il en a tiré, et les décisions qu'il a prises, l'ont conditionné à réagir en fonction de ses croyances, de ses "peurs". C'est une peur immense (pour un enfant de 2 ans) qui a verrouillé Rechaud dans son bégaiement... (10 minutes) : https://www.youtube.com/watch?v=3eOJaprDCDA)

    Après, si t'as pas ce genre de problème dans ta vie, encore une fois, tant mieux pour toi. Mais on n'est jamais le mètre étalon du monde des autres. Mes déterminants ne sont pas les tiens, les tiens ne sont pas les miens, et tant mieux.

    Je pense comprendre, quand tu écris : "comme les gens qui disent "Ecoute, il y a deux type de personne dans ce monde..." On est d'accord qu'il n'y en a pas que deux, et donc à fortiori, il n'y en a pas non plus qu'un (le mien qui serait le bon et tous les autres qui seraient mauvais)...

    Je plussoie ton dernier paragraphe.


    @trafic : génial, comme ça t'as tes chances ! 😃

    @Vassili-Zaistev : non, heureusement je ne battrai pas le record sur koreus.
    Je ne sais plus dans quels articles c'était, mais j'ai vu passer des commentaires à me dégoûter de la prose !

    Et je serais plus heureux si je pouvais dire la même chose en développant moins que je le fais, et ça arrangerait tout le monde...

    Moi aussi, je te plussoie autant que je peux. Et je prend aussi plaisir à plussoyer des contradicteurs honnêtes... 🙂

    @trafic : alors commence par le dernier, tu auras au moins de la satisfaction avant peut-être de caler sur "The Secret Life Of Words" qui reste quand-même mon préféré, mais qui ne brille pas par l'intensité de l'action. Disons que c'est une action très intérieure, avec des tas d'indices émiettés le long du film, et que l'on ne comprend qu'à la fin ou en le regardant une deuxième fois.

    Presque tout se passe sur une plateforme pétrolière en mer du nord, avec une équipe de cabossés de la vie, un peu solitaires, mais attachants quand on arrive à les comprendre.

    Du coup, tu risques quand-même de me maudir à la fin 😃
    user145895
    Posté le: 23/12/2015 22:46  Mis à jour: 23/12/2015 23:08
    #56
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    @alfosynchro Si tes films sont naze je te maudis...

    Je manquerais pas de t'informer de mes impressions. 🙂
    Sirmatheos
    Posté le: 24/12/2015 0:06  Mis à jour: 24/12/2015 0:06
    #57
    Je m'installe
    Inscrit le: 19/11/2015
    Envois: 293
    Karma: 162
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    Tout à fait mon style cette jolie demoiselle ! J'ai bien aimé la vidéo perso mais je dois etre fleur bleue
    Dagla
    Posté le: 24/12/2015 0:17  Mis à jour: 24/12/2015 0:17
    #58
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/3/2014
    Envois: 1617
    Karma: 345
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    @trafic Ils sont bons pour deux , sous le silence me dit rien (peut être vue mais je connais rarement les titres des films en français

    @alfosynchro Sinon l'exemple du mec qui à son problème depuis 2 ans est plutôt particulier et quand bien même, tu sais pas au final. Dans les exemples que tu donnes Will Hunting il n y a aucune peurs mais des appréhensions ce qui est le mécanisme de base de beaucoup de monde comme tu l'as expliqué 😉 après pour second c'est un peu plus particulier, c'est vrais 😃. j'aime pas spécialement donner dans la psycho car notre être est principalement définit par quelques chose que l'on ne contrôle absolument pas et qu'on est encore loin de pouvoir mettre le doigt dessus lorsqu'il s'agit des masses alors quand il s'agit d'un individu en particulier, c'est même pas la peine. C'est pour ça que toutes ses théorie de psy me gave. Après j'ai vécue des choses fortes dans ma vie, tout comme c'est le cas de tout le monde au final mais je suis le genre de type à vivre dans le présent aussi perturbant que puisse être mon passé parfois (exemple tout con, je me souviens parfaitement d'un événement qui c'est passé quand j'avais à peine trois ans et je suis loin d'avoir ce que l'on pourrai appeler une bonne mémoire pour la raison que j'ai expliqué avant cette parenthèse ;p).

    Comme je l'ai dit et tu es d'accord, on est tous différent. Pour moi vos choses "compliqués" sont très simples car je fais en sorte qu'elles le soient après les gens gères les choses comme ils le veulent mais il faut pas s'attendre à ce que tout le monde connaissent tout le monde, comme c'est dit dans Batman Begins, on est jugé par nos actes et non se qu'on est, tout simplement parce que c'est pas aux autres de connaitre ta vie et justifier tes actions ou alors, tu fais un peu comme moi et tu t'en fou du regard des autres xD sinon, ba ouai , ça devient compliqué aussi. Mes relations sont seulement compliqué avec ma famille (je les connais depuis longtemps faut dire xD)
    Yipman
    Posté le: 24/12/2015 1:18  Mis à jour: 24/12/2015 1:18
    #59
    Je m'installe
    Inscrit le: 29/12/2013
    Envois: 155
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @-ChapelierFou- Tu te rends compte que c'est une mise en scène ? Forcément que c'est tiré par les cheveux, ça a juste pour but de faire passer un message, pas de refléter la réalité de chacun...
    alfosynchro
    Posté le: 24/12/2015 1:42  Mis à jour: 24/12/2015 1:42
    #60
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 5/6/2011
    Envois: 9239
    Karma: 4089
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    @Dagla Citation :
    Sinon l'exemple du mec qui à son problème depuis 2 ans est plutôt particulier et quand bien même, tu sais pas au final.

    Je ne sais pas ce que je ne sais pas au final. Ce que je retiens de cette vidéo, c'est qu'un blocage est né d'une peur (terreur) qui pèse d'autant plus que la réflexion ne s'est pas encore assez développée pour relativiser, nommer et mettre à distance les événements... bref, pour développer ta capacité de réagir comme tu peux le faire dans les exemples que tu donnes.

    Rechaud ne me paraît pas plus con que toi, il semble donc avoir tout autant de potentiel, et pourtant, même en raisonnement comme toi, il n'aurait pas su seul se défaire du problème qui l'entravait de l'intérieur...

    Sans le savoir, son bégaiement s'était installé comme un "réflex" inconscient de défense face à toute personne déclenchant un stress chez lui (c'est en tout cas ce que lui démontre Anthony Robbins qui ne semble pas se tromper puisqu'en posant le bon diagnostique, il trouve aussi le bon remède).

    Ensuite, ce qui est valable pour un enfant de 2 ans est valable sous des formes et des intensités variables d'une personne à l'autre en fonction de sa sensibilité respective, et ce toute la vie.

    Je ne sais pas combien de fois tu as vu Will Hunting, mais de mon côté je ne sais plus combien de fois je l'ai vu, tellement je l'ai vu...
    Will est non seulement un surdoué, mais il est aussi un surdoué qui inhibe et dénie sa sensibilité (qui signifie "faiblesse" dans sa perception). Cette sensibilité a été mise à rude épreuve quand il était témoin, gamin, de la violence de son père sur sa mère et qu'il s'est interposé pour protéger sa mère. Ce sont bien des peurs (et pas seulement de simples appréhensions) qui le minent de l'intérieur et qui le font gaspiller son formidable potentiel, à commencer par son potentiel affectif et relationnel ; sa capacité à s'engager dans une relation saine et épanouissante. Trop de violences encaissées et contenues, qui constituent une véritable bombe affective à retardement qu'il a peur de voir exploser malgré lui à la face de ceux qu'il aime.
    C'est loin d'être un con, et pourtant quelque chose l'empêche de mettre en oeuvre ce que toi tu es capable de faire pour dépasser tes appréhensions. Tu as visiblement une capacité à la résilience, ou à faire avec ce que tu es, suffisantes pour ne pas avoir besoin de psychoter (comme dit ma belle-soeur) comme d'autres.

    Après, je comprends que la psycho, à partir d'un moment puisse te gaver. On s'intéresse souvent moins aux choses qui ne nous posent pas de problèmes ou de questions, qu'aux choses qui nous confrontent à un besoin de changer, améliorer une situation. Du coup, si tu ne t'y intéresse pas, tu ne peux pas mesurer en quoi certains de ses aspects servent à d'autres gens.

    Citation :
    ...alors quand il s'agit d'un individu en particulier, c'est même pas la peine.

    Juste au cas où : c'est un spécialiste, mais il explique ça de manière tellement concrète et abordable ; Boris Cyrulnil "La mémoire Traumatique" (1h05) : https://www.youtube.com/watch?v=rd13inJYbQk
    Pour dire que : si c'est utile et ça vaut la peine (pour ceux que ça intéresse, bien sûr).

    Et si tu ne peux vraiment pas t'en empêcher 😃 , Boris Cyrulnik, "la résilience dans les situations extrêmes" (1h04) : https://www.youtube.com/watch?v=AM4JSsNIJ3E

    Citation :
    on est jugé par nos actes et non se qu'on est, tout simplement parce que c'est pas aux autres de connaitre ta vie et justifier tes actions

    Le soucis, c'est que juger un acte sans en connaître ce qui l'a réellement motivé, ce n'est pas connaître au regard de la réalité multidimensionnelle, mais sur la base de référentiels arbitraires extérieurs à tous les déterminants intérieurs.

    Dans le film "Sous le Silence", Andy Garcia joue le rôle d'un psy et enseignant en psychologie, confronté à un jeune homme que bien des gens jugeraient juste bon à abattre, sur la base des actes qu'il est amené à poser. Quand, au fil du film, tu réalises ce qui, en lui, provoque ces comportements, tu réalises aussi qu'il a d'abord été la victime de situations face auxquelles il a dû développer un comportement névrotique (comportement de défense) qui donne une tout autre explication à ce qui se passe, que les conclusions faciles, commodes et surtout préoccupées à ne pas devoir se poser trop de questions. L'intrigue du film porte en même temps sur ce que cette histoire renvoi au psy qui est censé avoir la compétence, la distance, l'objectivité...

    Citation :
    Mes relations sont seulement compliquées avec ma famille (je les connais depuis longtemps faut dire xD)

    Et eux croient te connaître depuis longtemps, mais ce qu'ils croient connaître de toi est juste une réduction commode, limitée, voire déformée, de ce que tu es réellement. L'image qu'on se fait d'autrui a souvent pour objectif de ne pas se prendre la tête avec sa complexité naturelle.

    Punaise ! J'arrive décidément pas à faire court... !
    Peut-être que je cherche à compenser quelque chose !?
    😃

    @Yipman : ha, bah voilà quelqu'un qui sait faire court ! +1
    AzioNocturne
    Posté le: 24/12/2015 1:49  Mis à jour: 24/12/2015 1:49
    #61
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 24/12/2015
    Envois: 1
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @alfosynchro C'est marrant, j'allais te demander si tu étais bègue, juste avant de lire le post où tu évoques le sujet. J'ai rien compris d'ailleurs, c'est qui Rechaud ? :bizarre:
    Razalghel
    Posté le: 24/12/2015 2:03  Mis à jour: 24/12/2015 2:03
    #62
    Je m'installe
    Inscrit le: 25/10/2012
    Envois: 145
    Karma: 129
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    Je pense surtout que avoir peur de prendre une veste s'est avoir une opinion trop haute de soi-même avant tout.
    C'est bon ça va pas te tuer, relax mec des baffes tu vas en prendre toute ta vie, c'est comme ça qu'on avance.
    P0STER
    Posté le: 24/12/2015 6:24  Mis à jour: 24/12/2015 6:24
    #63
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/11/2012
    Envois: 682
    Karma: 917
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Ce placement produit contient une vidéo.
    pincemoi
    Posté le: 24/12/2015 9:39  Mis à jour: 24/12/2015 9:39
    #64
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/12/2013
    Envois: 8585
    Karma: 814
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Mais que-ce truc 😢
    alfosynchro
    Posté le: 24/12/2015 11:28  Mis à jour: 24/12/2015 11:28
    #65
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 5/6/2011
    Envois: 9239
    Karma: 4089
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @AzioNocturne Bienvenue à toi sur les forums et articles koreus !
    Tu as l'air encore plus nocturne que moi !
    😃

    Rechaud, c'est le frère de Frigaud 😃
    Je suis sûr que t'es trop jeune pour comprendre :
    tiens, ça doit bien dater de 40 ans : https://www.youtube.com/watch?v=Q_m12SSZ6kI


    Non, sérieusement, Rechaud, c'est le gars avec son polo orange : https://www.youtube.com/watch?v=3eOJaprDCDA
    L'autre, c'est Anthony Robbins, coach, et au passage mon avatar...

    @Razalghel : pas mal comme résumé, mais je pense que c'est probablement autant dû au fait d'avoir une trop haute opinion de soi qu'au fait d'en avoir une, intérieur, beaucoup moins haute, et qu'on a peur de voir la réalité extérieure trahir ce sentiment intérieur. Alors on bétonne une opinion extérieure pour cacher l'intérieur...

    Il sait que ça ne va pas le tuer, mais des baffes il s'en est déjà pris des tonnes, et il ne réalise pas que son replis l'expose plus à souffrir de la prochaine puissance 10, alors que s'il faisait comme tu dis, il prendrait une distance avec ses craintes et pourrait aller jusqu'à prendre ça pour un jeu...

    Sauf que ça il ne sait pas le comprendre tout seul, d'où l'intervention de l'autre qui vient casser la glace... qui ne joue pas le rôle de visionnaire d'avenir, mais simplement de reflet de ses peurs.
    Razalghel
    Posté le: 24/12/2015 12:02  Mis à jour: 24/12/2015 12:02
    #66
    Je m'installe
    Inscrit le: 25/10/2012
    Envois: 145
    Karma: 129
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @alfosynchro Ah c'est sur qu'on y arrive mieux quand quelqu'un nous montre la voie.

    De toutes façons y'a un happy ending, on va pas s'arracher les cheveux. C'est noel merde !
    alfosynchro
    Posté le: 24/12/2015 12:04  Mis à jour: 24/12/2015 12:04
    #67
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 5/6/2011
    Envois: 9239
    Karma: 4089
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @Razalghel Citation :
    De toutes façons y'a un happy ending, on va pas s'arracher les cheveux. C'est noel merde !


    Exact !
    -ChapelierFou-
    Posté le: 24/12/2015 12:12  Mis à jour: 24/12/2015 12:12
    #68
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/8/2008
    Envois: 1932
    Karma: 598
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @Yipman Et pour moi le message ne passe pas si il n'a aucun sens 😉
    MrVaykadji
    Posté le: 24/12/2015 12:25  Mis à jour: 24/12/2015 12:25
    #69
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 15/12/2013
    Envois: 78
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Le court métrage est sympa mais... c'est pas un peu bizarre de se citer soi-même ? Parce que le message de fin, ok. Et puis je vois que c'est une phrase du réalisateur, dans son propre court métrage. Et du coup, ça passe assez mal.
    Bekir-42
    Posté le: 24/12/2015 13:30  Mis à jour: 24/12/2015 13:30
    #70
    Je m'installe
    Inscrit le: 30/9/2012
    Envois: 293
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    C'est putain de ninjas invisibles avec leurs oignons
    A_Rod
    Posté le: 24/12/2015 13:58  Mis à jour: 24/12/2015 13:58
    #71
    Je masterise !
    Inscrit le: 28/2/2005
    Envois: 4412
    Karma: 123
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @Asmodeus
    en quoi c'est naze et mal joué ?

    @houki
    la nana qui va vers le mec alors qu'il est timide là c'est vraiment improbable, déjà qu'elles aiment pas ce genre de types d'ordinaire... Clairement le mec est pas effrayé sinon il aurait fuit, il est plutôt timide et n'ose pas
    Asmodeus
    Posté le: 24/12/2015 14:53  Mis à jour: 24/12/2015 14:53
    #72
    Je masterise !
    Inscrit le: 19/2/2014
    Envois: 2105
    Karma: 1080
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @A_Rod L'histoire est complètement absente, pas de poésie, pas de profondeur. D'ailleurs les personnages sont inintéressants et sont attirés l'un vers l'autre pour aucune raison (à part un médaillon inexpliqué). Et même le peu de scénario qu'il y a est tellement revu qu'on peut deviner la fin avant le milieu, j'y avais espéré un chute inattendue, ou même une pub, finalement c'était aussi mièvre du début à la fin. La fille joue très mal, ses expressions et postures sont innaturelles (surtout pendant la phase de jogging, regarde par exemple les mouvements de lèvres bizarres). Le garçon n'est pas mieux, lui est littéralement absent et ne se réveille que de temps en temps. La musique est moins bonne que la chanson originale, pas grand chose à sauver.
    Yipman
    Posté le: 24/12/2015 17:59  Mis à jour: 24/12/2015 17:59
    #73
    Je m'installe
    Inscrit le: 29/12/2013
    Envois: 155
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @-ChapelierFou- Ca n'a aucun sens de ne pas avoir peur et oser faire le premier pas ? J'aime ta compréhension des choses.
    Quezak
    Posté le: 24/12/2015 18:58  Mis à jour: 24/12/2015 18:58
    #74
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 20/11/2008
    Envois: 83
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @alfosynchro

    Je ne mange pas le matin, mais tes tartines sont acceptables, dans le sens où il y a des références et de la matière, je suis toujours preneur ! (même ton film allemand pourri ! Je dis pourri parce que je vais avoir un mal fou à le down avec le peu de seeders qu'il y a)

    Bref, la peur ment, et on va tout conquérir !
    alfosynchro
    Posté le: 24/12/2015 19:11  Mis à jour: 24/12/2015 19:11
    #75
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 5/6/2011
    Envois: 9239
    Karma: 4089
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @Quezak : merci, ça fait plaisir de savoir que je ne fais pas que ennuyer des gens.

    De quel film allemand tu parles ?
    Si tu parles de "The Secret Life of Words" c'est un film réalisé par une Espagnole, avec des acteurs américains (pour partie) sur une plateforme Danoise, mettant en scène une réfugiée d'Ex-Yougoslavie (qui porte un nom plutôt à consonance israélienne) et dans lequel il est aussi question des confessions d'une religieuse portugaise...

    Bref, à un bémol près : j'adore parce qu'on parle bien d'êtres humains dans ce qu'ils peuvent avoir en commun en dépit de leurs différences.

    Les autres, sont sûrement moins difficiles à trouver.
    😉
    Adriano_
    Posté le: 24/12/2015 23:44  Mis à jour: 24/12/2015 23:44
    #76
    Je masterise !
    Inscrit le: 17/6/2005
    Envois: 3368
    Karma: 1593
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     1 
    J'ai pas compris. C'est qui la fille avec la barbe qui lui dit d'y aller ?
    -ChapelierFou-
    Posté le: 25/12/2015 1:38  Mis à jour: 25/12/2015 1:38
    #77
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/8/2008
    Envois: 1932
    Karma: 598
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @Yipman Merci
    user134754
    Posté le: 26/12/2015 16:03  Mis à jour: 26/12/2015 16:09
    #78
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/11/2013
    Envois: 2205
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @alfosynchro
    Oui la peur ment. Parfois. Et parfois pas.

    Sauf que toi tu milite surement contre le FN pour dire qu'il ne faut pas avoir peur de l'immigré (si jai bien lu tes précédents postes). Et cela bien que les gens qui votent FN, ne le font pas par peur de l'immigré, mais par réalisme Economique et culturel.

    Et moi pour dire qu'il faut pas avoir peur du FN.
    La ou tout le systeme attise cette peur.

    J'ai bien lu toutes tes réponses.
    Et je trouve qu'il faut distinguer les peurs qui surfent sur des hypothese imaginaire.
    Et les désaccord factuels, d'une réalité deja bien installée, qui pour moi ne sont pas des "peurs", si ce n'est la peur que le desastre continue.

    les messages optimistes cest bien, mais aujourd'hui je trouve que c'est pire que les message de peurs. Car l'optimisme n'invite pas au changement, et c'est comme ça qu'on laisse empirer les choses.

    Je milite pour le realisme personnellement
    user127428
    Posté le: 26/12/2015 18:05  Mis à jour: 26/12/2015 18:05
    #79
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/11/2012
    Envois: 1367
    Karma: 154
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Superbe, j'adore le thème, les acteurs, la réalisation, la musique. Un magnifique court-métrage !
    alfosynchro
    Posté le: 26/12/2015 19:57  Mis à jour: 26/12/2015 20:41
    #80
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 5/6/2011
    Envois: 9239
    Karma: 4089
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Edit : après avoir cliqué sur "poster commentaire" j'ai vu la taille de mon pavé !:-o

    Fallait pas me lancer sur un sujet comme ça ! 😃
    @Vassili-Zaistev : ce coup-ci, je ne dois pas être loin de mon record perso... Mais c'était pas l'objectif. Je me suis juste laissé spontanément emporter par la perche tendue...

    @Tgaud
    Merci pour ce commentaire de qualité.

    Citation :
    Oui la peur ment. Parfois. Et parfois pas.

    Exact. La peur est quand-même quelque chose d'humain, de naturel et qui a sa fonction dans la survie des animaux...

    Elle est d'autant plus utile chez les animaux qui ne s'embarrassent pas de long terme. Ils se laissent guider par leurs instincts, et quand tu n'as rien d'autre à faire que manger, dormir, te reproduire et t'activer pour le prochain repas et faire face aux éventuels prédateurs et autres dangers immédiats ; alors l'instinct suffit et la peur en fait partie.
    Dans ce cas, pas de mensonge lié à la peur, juste de la prudence que l'animal ne sait généralement pas gérer autrement que sur la base de l'instinct sans avoir à réfléchir, élaborer, se projeter dans le temps, mesurer son intérêt dans celui d'autrui... bref : sans avoir à faire ce qui est nécessaire pour vivre dans une société humaine.

    Et je ne pense pas avoir lu dans tes commentaires que tu souhaitais qu'on en revienne à l'état d'animal. Donc, jusque là, on est d'accord.

    Citation :
    Sauf que toi tu milite surement contre le FN...

    Non, je ne milite pas contre le FN. Je ne milite pas non plus pour, mais je ne milite pas contre.
    Je pense que militer contre le FN, est une perte de temps, une perte d'énergie, et pire encore : la preuve qu'on n'a pas encore réussi à trouver mieux que ce que propose le FN, et à démontrer clairement en quoi ce que l'on propose est mieux que le FN.
    Je trouve, personnellement, que les plus virulent militants contre le FN emploient souvent des méthodes qui ne font que le renforcer. Et moi, je n'ai pas envie de le renforcer.
    Militer contre le FN, c'est avouer qu'on ne sait pas parler à ses électeurs pour répondre clairement, concrètement et de manière suffisamment intelligente et crédible à leurs questions légitimes.
    Je préfère militer pour mes idées, mes propositions, que militer contre quoique ce soit.
    La seule chose qui m'intéresse, c'est de débattre des solutions proposées par chacun. Donc, forcément, il est inévitable de débattre des solutions avec lesquelles je ne suis pas d'accord, mais ce n'est pas pour militer contre le FN, c'est juste pour débattre constructivement avec tous ceux que ça intéresse, y compris les gens qui sont d'accord avec le FN.

    En ce sens, oui, "tout le "'système'" attise cette peur", en se rappelant que toi et moi, nous faisons parti de ce système, que le FN comme tous les autres font partie de ce système... Deux personnes en interaction, c'est un système dont les caractéristiques ne se limitent pas qu'à la simple addition des caractéristiques de chaque personne, mais s'élargit à leurs combinaisons et à leurs conséquences prévues ou non.

    Si on est d'accords sur l'importance du réalisme, alors, on est peut-être aussi d'accords sur ce que je viens d'écrire.

    En revanche, on n'est probablement pas d'accords sur le sens ou les applications du terme "réalisme".

    Chacun pense qu'il a de bonnes raisons de penser ce qu'il pense, et peut en être suffisamment convaincu, de son point de vue, du point de vue des éléments qu'il retient et prend en compte pour réfléchir, de telle manière qu'il lui paraisse évident que son point de vue sur la réalité c'est ça la réalité, et que par conséquent, il pense avoir raison de croire qu'il fait preuve de réalisme.

    C'est humain, je suis sûr que tu es sincère en disant que tu es réaliste, mais, je n'ai, de mon point de vue, pas plus de raison que toi de douter de mon propre réalisme...

    Citation :
    Et cela bien que les gens qui votent FN, ne le font pas par peur de l'immigré,...

    Personne (et surtout pas les sympathisants du FN) n'aime reconnaître ses peurs.
    Plus quelqu'un, un groupe, un parti... exprime des idées "fortes" et des solutions radicales, plus il veut apparaitre lui-même comme fort. Et ça, ce n'est pas compatible avec l'idée d'admettre qu'on a peur.

    Donc, jusque là, ton commentaire est cohérent.

    Admettre avoir peur de l'immigré, ça voudrait dire admettre que 1 à 6 ou 7 millions d'immigrés sont plus forts que 60 millions de Français... Ça reviendrait à admettre que 6 ou 7 millions d'immigrés, plus ou moins instruits, plus ou moins à l'aise matériellement et financièrement, et ne partageant, à priori, pas les mêmes valeurs que nos "très hautes" valeurs, seraient en capacité de remettre en question tout ce qui fait "notre force et ou notre supériorité"...

    Tu as raison, je suis d'accord qu'il ne faut pas avoir peur du FN. Avoir peur du FN, c'est pareil que militer contre lui, ça revient au même que de militer pour lui.

    J'ai une très bonne amie, qui se trouve être très à gauche, dans le discours, et qui ne peut pas imaginer discuter avec quelqu'un dès lors qu'elle apprend que ce quelqu'un vote FN...
    Je lui ai plusieurs fois répondu que si on n'est pas d'accord avec le FN et qu'on refuse de discuter avec lui, alors on approuve ses méthodes ou propositions de solutions : refuser la parole à l'autre au prétexte qu'il est différent, qu'il pense différemment.
    On ne peut pas se revendiquer de la démocratie et refuser le débat démocratique à quelqu'un...

    Perso, ça ne m'intéresse pas de ne discuter qu'avec les gens qui sont d'accords avec moi (mais ça tu l'as déjà remarqué 😉 )
    Moi aussi, je n'aime pas avoir tort, je préfère avoir raison, mais ce n'est as les gens qui sont d'accords avec moi qui vont m'aider à voir où je me trompe quand je me trompe. Ça ne veut pas dire que les gens qui ne sont pas d'accords avec moi ont raison, mais le débat avec eux m'aide à remettre en question mon opinion et à la modifier quand ils arrivent à me convaincre que je me trompe.
    Que toi et moi ne soyons pas d'accord, ce n'est pas grave, l'important c'est qu'on se remette sérieusement en question, chacun tirant du débat ce qu'il trouve intéressant ou pas pour ajuster son opinion.

    A vrai dire, je n'appartiens à aucun parti. A la rigueur, s'il fallait faire la moyenne des mes opinions, pour déterminer mon centre de gravité politique, on pourrait peut-être me situer plus ou moins comme un écologiste centriste... A la rigueur. Mais d'un débat à l'autre, on pourrait régulièrement trouver des contradictions pratiques avec ce positionnement théorique.

    Et comme tu l'as lu plus haut, je ne parle pas que des peurs qui animent les gens du FN ou leurs sympathisants. Je parle des peurs qui animent les êtres humains, parfois à juste titre.
    Leurs peurs sont souvent justifiées, les solutions qu'ils choisissent, souvent moins.

    Comme Annah Amiram dans "The Secret Life Of Words".
    Quand tu vas jusqu'au bout du film et que tu comprends ce qu'elle a vécu, tu es bien obligé de reconnaître que ses peurs, ses réactions s'expliquent. Tant que tu n'as pas vu la fin, tu as juste envie de dire qu'elle est dérangée, qu'elle est con, pas normale, comme la plupart des gens de la plateforme, qu'elle devrait se faire soigner, rester hors de la circulation pour ne pas faire chier ses collègues, les spectateurs ou les gens qui commentent sur Koreus... bref, tant qu'on n'a pas vu et compris la fin, elle nous donne plein de motifs ou de "raisons" de la juger de manière pas tendre et compréhensive.

    Quand tu as vu et compris la fin, tu peux revoir le film complet, et avoir désormais une perception très différente de tous les petits détails qui avaient éveillé nos "fronçages de sourcils"...

    Tu distingues bien deux formes de "peur" :
    - celles qui surfent sur des hypothèses imaginaires (ou négativement anticipées, non encore vérifiées, exagérées sous le poids de la peur...)
    - celles qui s'appuient sur des faits, des constatations "une réalité déjà bien installée", qui te font dire qu'alors ce ne sont pas des peurs, sinon celle de voir confirmer ou continuer la dégradation.

    Je serais moins binaire ; je garderais tes deux options, mais entre deux, j'ajouterais un éventail de nuances et de déclinaisons.
    Parce qu'il subsiste toujours trop de flou entre ce qui relève de notre imaginaire et ce que l'on prend pour de la réalité, surtout, quand celle-ci engendre une peur (que ça se dégrade encore plus), laquelle peur n'évite pas le danger, mais a la fâcheuse tendance à en précipiter l'advenue.

    Surtout quand on confond constat objectif et déduction des "solutions" à mettre en oeuvre.
    Exemple vécu : mon grand-père paternel, paysan, avait un âne en guise de tracteur. Pour nettoyer le poulailler et répandre le fumier dans la pâture derrière sa ferme, il chargeait celui-ci sur la charrette, y attelait l'âne qui avançait doucement dans la pâture, et avec sa fourche, derrière la charrette, jetait le fumier, à droite, à gauche, derrière...
    Ma grande soeur de 6 ans était assise sur le banc de la charrette, les rênes à la main, et moi je marchait à côté de la charrette juste devant la roue de droite... Précision de taille : je n'avais qu'un petit short et mes souliers sur moi.
    A un moment, il y avait des orties devant moi, des orties à ma droite, la charrette à gauche et sa roue derrière moi. J'ai donc attiré l'attention de ma soeur sur ma situation, alors elle a crié "Hoooo" pour que l'âne s'arrête ; normal. Mais il ne s'est pas arrêté tout de suite (il avait plus l'habitude de la voix de mon grand-père que de celle de ma soeur). Alors elle a crié "Hooooh !" encore plus fort, et comme pour attirer l'attention de l'âne sur son ordre, elle a agité le rênes qu'elle tenait dans ses mains:-o !! Bah, oui, mais pour un âne, les rênes agitées, ça veut dire : "avance"...
    Imagines moi presqu'à poil, couché à plat ventre dans les orties avec la roue de la charrette qui me passe dessus... C'est rigolo, hein ?:-x :-? :evil:

    Je n'ai aucun doute sur le fait que ma soeur avait compris le risque, avait fait un constat réaliste de la situation, voulait vraiment éviter ça... mais la réaction qu'elle a eu d'instinct a provoqué le contraire de ce qu'elle (et moi) voulait...

    Elle a eu peur que le "désastre continue", mais c'est ce qui s'est passé, parce que son instinct a pris le dessus sur le sang froid.

    Donc, quand j'ai l'air de passer pour un optimiste bisounours, ce n'est pas que je sois dans une naïveté béate, c'est juste que je sais pertinemment, et pas que à cause de cette aventure que je viens de raconter, que ce que l'on croit justifié parce que motivé par la sincérité de nos émotions les plus profondes, n'est pour autant pas ce qu'il y a de mieux à faire quand la situation est effectivement critique.

    Les migrations telles que celles dont on parle, sont de réels problèmes, elles posent de réels problèmes, elles ne posent d'ailleurs essentiellement que des problèmes, pour les pays quittés, pour les pays qui accueillent ou servent de passage, pour les gens qui y vivent, et cela pose surtout et avant tout des problèmes aux migrants eux-mêmes.

    Je suis Français, j'ai voulu aller vivre avec mon amie de l'époque en Suède (Union Européenne), mon parcours n'est rien à côté de celui des migrants qui nous posent problème, mais je peux te dire que j'en ai tellement chié, niveau administratif, que je suis revenu en France en me disant que j'avais au moins la chance de pouvoir revenir chez moi avec moins de problème que si j'avais été Afghan, Érythréen, Syrien ou Congolais.

    Il n'est donc pas question de laisser empirer les choses, mais de ne pas précipiter les catastrophes en mettant en oeuvre des "solutions" qui n'ont pour première motivation que de rassurer les gens qui paniquent, quelqu'en soit le coup chez les autres.

    Pour en revenir au FN, qui n'était cependant pas le centre de mes précédents commentaires, S'il ne rassemblait que 0,5% des électeurs au moment des élections, il me serait commode de me rassurer bêtement en me disant que ce sont les 0,5% des français qui sont les plus cons...
    Quand un parti mobilise entre 20 et 30 % des électeurs, on ne peut plus faire ce raccourcis trop facile pour être juste.

    Je connais pas mal de gens qui votent FN (plus de 50% des votants de la commune où je vivais jusque fin 2013). J'ai de bonnes relations avec la plupart d'entre eux, et la plupart de ceux que je connais ne sont pas plus cons que moi.
    J'ai mes préoccupations, mes problèmes, mes peurs, eux ils ont les leurs, et nous n'avons simplement pas la même façon d'envisager certaines réponses à certains problèmes.
    So what ? On ne va quand-même pas rouvrir les camps pour ça !?

    C'est bien simple, rien que dans ma famille, il y a des gens de tous les bords... Ça reste des gens de ma famille.
    Moi qui met l'être humain au dessus de tout, il faudrait que je sois le plus gros des hypocrites pour couper les ponts avec des gens biens, au prétexte qu'ils ne partagent pas les mêmes idées que moi. Et si je commençais à les insulter, à refuser de leur adresser la parole, alors je renoncerais aussi et par la même occasion à la démocratie qui m'est chère, mais en plus, ça ne les dissuaderait pas de penser ce qu'ils pensent, au contraire.

    Continue de militer et voter pour ce qui te semble juste, aussi longtemps que tu te sens en accord sincère et honnête avec toi-même.
    Critique et accueille les critiques, ce n'est pas toujours confortable, mais c'est ce qui nous permet d'avoir l'air moins con le jour où on se rend compte qu'on n'était pas exactement sur la bonne ou la meilleure voie.

    Au plaisir !
    user93482
    Posté le: 26/12/2015 22:04  Mis à jour: 26/12/2015 22:04
    #81
    Je suis accro
    Inscrit le: 1/4/2009
    Envois: 1838
    Karma: 227
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    Vraiment bien cette zik, sinon jolie vidéo, mais c'est qui ce Francis Lalanne ???
    A_Rod
    Posté le: 26/12/2015 22:31  Mis à jour: 26/12/2015 22:34
    #82
    Je masterise !
    Inscrit le: 28/2/2005
    Envois: 4412
    Karma: 123
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @Asmodeus
    Bien sur qu'on devine l'histoire : dès le titre, et si on connait la chanson on se doute d'un peu tout. Si on va dans ce sens je ne vais plus voir aucun film, je devine toujours (sans exception) ce qu'il va se passer.
    Une histoire il y en a une, ou alors tu vois ça du fait que ça ne parle pas, et un court métrage n'est pas fait pour développer au max.
    La poésie j'en ai peu trouvé j'avoue, mais le final me convient en ce sens.
    Je pense que les protagonistes sont attirés l'un vers l'autre par penchant, un coup de foudre en somme, un physique qui plait, ça arrive.
    La chanson reprise n'est pas une réussite, comme c'est souvent le cas de ce genre de prestation... mais elle est assez lente pour couvrir le court métrage, c'est tout l'effet cherché je pense.
    Quant au jeu des 2 j'abonde dans ton sens pour la fille qui court, mais le mec timide et coincé ça ressemble à ça, quant aux postures c'est pour faire comprendre ce qu'elle pense, et ça marche je trouve.

    et pour Tgaud j'approuve aussi ton post, mais l'optimisme ça aide aussi ça se sentir mieux, voir à mieux apprécier la réalité, car à tout voir par le trou de serrure du pessimisme on tronque tout autant le réel, et à force de ne rien trouver bien on ne verra pas le changement bénéfique non plus, ou déprécié.
    user134754
    Posté le: 26/12/2015 23:01  Mis à jour: 26/12/2015 23:04
    #83
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/11/2013
    Envois: 2205
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @alfosynchro ton post est un peu long. Mais il est dans l'équilibre et la sincerité, ça change un peu des reactions habituelles.

    Le probleme principal du FN, cest qu'il a été tellement diabolisé (à l'époque du père,c'etait à raison). qu'aujourd'hui il existe deux FN :

    Celui décrit et caricaturé par les média et les politiques adverses, et qui règne dans l'inconscient collectif, qui est l'opinion de tout ceux qui ont recu ce bourrage de crane depuis des années :
    Un parti extreme, faschiste, un loup qui se cache derrière un masque de gentil. et qui aurait des plans machiaveliques des années 30 même si tous les intellectuels serieux sont d'accord pour dire que ce schéma de jadis, n'existe plus aujourd'hui et ne serait plus applicable.

    Et il y a le FN pour lequel vote désormais 35% de francais. qui est celui des idées, du nouveau discours, qui est sincère et qui ne se renie pas (ou très très peu). Qui est simplement un parti avec une notion assumée d'identitaire et patriote, de droite.
    Qui est pour la protection des francais, sans avoir une quelquonque "haine".
    qui a un programme économique plutot à gauche et souverainiste, avec sa propre logique, inspiré par des prix nobels d'économie.
    Celui pour qui plus en plus de francais votent en se disant "j'en ai marre de la politique politicienne et qu'on me dise quoi penser, du FN, si j'écoutais de bonne foi ce qu'ils disent , et que je jugeais sur les actes, au lieu de juger sur les caricatures pessimiste qu'en font leur adversaires?"
    Ces francais qui trouvent que le programme est très realiste, et que la catastrophe, cest le programme economique actuelle.
    Ces francais qui ont compris qu'il n'y a pas qu'une seule morale :

    Par exemple si il s'agissait de donner un bonbon à un enfant :
    il y aurait la morale de compassion (un peu la morale "bienpensante" actuelle :
    qui consisterait à ce dire "pauvre enfant, il faut lui donner ce bonbon, ça va pas le tuer, il faut avoir un coeur !"

    Et il y a la morale "de responsabilité" qui; en caricaturant, consisterait à prendre du recul et se dire :
    "si je craque aujourdhui, je craquerai demain. Cet enfant finira pas manger des bonbon tous les soirs, à devenir obese, puis il sera moqué par ses camarade à l'école, exclu, et finira associal et déprimé à l'adolescence. totalement détruit.
    donc non, j'ai un coeur, mais je donnerai pas ce bonbon meme si cet enfant pleure".

    Cest une morale moins "1er degré", et on constate que les partisans de la morale "compassionelle" faute de pouvoir prendre assez de recul sur l'avenir, attaquent les partisants de la morale "de responsabilité" en se disant que ces derniers sont des monstres.
    Les premiers sont sur l'émotion, les second sur la reflexions.

    Bref, il y a selon moi 30% de francais qui ne sont pas "dans la haine", mais dans la "morale de responsabilité"

    Partant de ça, il y a un décalage, sur ce qu'on entend par "FN", sur lequel jouent les politiques en place :

    D'une part on a les gens qui votent UMPS etc ou qui sinteressent peu à la politiques, et qui , lorsqu'on leur dit qu'on vote FN, entendent :
    "je vote fasciste". et qui donc ne comprennent pas.

    Et de l'autre coté il y a les gens qui votent FN, qui se disent "je vote pour un parti équilibré, bien plus républicain que le pouvoir en place, non extreme, qui a des solution qui me plaisent", et qui voient les autres se boucher le nez et avoir une reaction dedaigneuse et hautaine, qui voient ces gens reprendre le "pret à penser" des adversaire politique et mediatique du FN à savoir "ce programme serait catastrophique", "cest de la haine" etc..

    Le clivage est là.

    Mon but à moi, c'est de faire de l'information. de rapprocher les deux bords sur un débat qui soit d'argument, et non passionnel.
    d'amener ce que je sait et ce que j'ai compris du programme pour contredire un peu la propagande de desinformation qui a lieu partout.

    Et debattre des idées, et des points du programme, de manière serieuse, sans partir dans les caricatures.

    Car je me suis aperçu que la haine et le dédain n'est pas dans le camp qu'on croit.
    et comme disait churchill :
    "Les fascites de demain s'appelleront antifascistes."

    Je m'élève un peu contre ce hold up de la pensée,
    qui consiste à imposer une seule manière de voir les choses qui serait "bonne".
    Surtotu quand ont voit qu'objectivement dans le systeme actuel qui s'appelle "républicain", on a une démocratie plus que douteuse, ou 40% des francais ont aucune representation mediatique, ni regionale, et qu'ils ont qu'une députée à l'assemblée.
    difficile de transmettre des idée avec ça. On se doute que le mensonge règne en maitre..
    Mais difficile de changer d'avis, et de se rendre compte qu'on est pas forcement dans le camp "du bien" quon croit.
    alfosynchro
    Posté le: 27/12/2015 1:17  Mis à jour: 27/12/2015 1:26
    #84
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 5/6/2011
    Envois: 9239
    Karma: 4089
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @Tgaud
    Oui, malheureusement, quand on veut faire court, on prend le risque de prendre des raccourcis, et de s'exposer à des interprétations encore plus raccourcies ; et ça devient vite la foire d'empoigne à coups de phrases et slogans tous faits.

    Ce n'est d'ailleurs pas rare que je m'en prenne dans la tronche parce que si je dis quelque chose de mesuré qui ressemble de près ou de loin à ce que beaucoup des gens qui sont fatigués des problèmes actuels qualifient de bien pensant, et bien je me fait traiter de bisounours bienpensant.

    C'est aussi pour cela que je préfère débattre des idées et pas des partis qui s'en réclament porteurs. Parmi tous les gens que je connais qui votent FN, j'en connais plein qui ne sont pas d'accord entre eux. Même entre Marine, Marion, Jean-Maire, et d'autres cadres du FN, il y a des divergences. Donc, c'est difficile de dire : "le FN dit ceci ou dit cela, puisqu'en son sein il peut y avoir des opinions nuancées quand ce n'est pas divergentes.

    Je préfère donc débattre des problèmes ou des questions et des idées point par point sur des bases humaines t citoyennes, plutôt que sur la base de bannières, d'appartenances idéologiques caricaturées.

    Il n'y a pas à avoir de "hold up de la pensée" si tu fais un usage rationnel de la pensée. Si ce que tu exprimes se tient se construit autour de bases et de logiques crédibles, non seulement pour toi, mais aussi pour ton contradicteur, le débat peut être beaucoup plus constructif pour les deux.

    De mon point de vue, il n'y a pas une seule manière de voir les choses et qui serait bonne, et parmi les nombreux débats que j'ai eu avec des gens de convictions très différentes, je n'ai pas eu le sentiment qu'il n'y ait qu'un seul courant de pensée, d'un côté, contre le seul qui s'y opposerait, notamment le FN, de l'autre côté.

    Oui, le FN souffre à son échelle, de son héritage.
    La nouvelle vague qui s'efforce de se distinguer des écarts du patriarche, lequel se sent renié par sa propre descendance familiale et politique.
    Cette descendance, cette nouvelle vague qui veut construire sur un parti qui ne peut se couper de ses racines et qui doit donc en assumer l'héritage, ou s'en démarquer encore longtemps avant que ce soit accepté comme tel pas l'extérieur.

    Comme la France souffre à une autre échelle de son héritage et passé colonial (qui sous-entend. une forme de "supériorité" de la France sur les ressortissants de ses anciennes colonies)
    Si on veut s'affirmer non responsable, et non redevable des erreurs de nos ancêtres, il faut aussi savoir veiller à ne pas reproduire les discours condescendants envers les mêmes ressortissants des anciennes colonies. Savoir rompre avec les systèmes d'exploitation économiques encore entretenus actuellement et sans lesquels la France d'aujourd'hui ne serait pas la France d'aujourd'hui.

    Si on se revendique patriote, cela signifie qu'on doit préciser très clairement et avec insistance et répétition, ses positions précises quant aux points qui ont posé problèmes par le passé.

    Donc, si le nouveau FN est à ce point ou se revendique à ce point en démarquage d'avec la ligne Jean-Marie LEPEN, peut-être devrait-il songer à changer de nom, pour faire une rupture, non seulement avec l'héritage, mais avec la réputation, et l'image que les autres se font de lui ? Je ne sais pas.
    Mais ce qui est sûr, c'est que les gens qui n'adhèrent pas à tes idées trouveront toujours plus commode de te définir par les clichés caricaturaux. Mais ça, c'est la politique en général.

    Après, on peut toujours affirmer une rupture d'avec le passé, dès qu'un cadre du parti postera sur son compte de réseau social une photo d'un singe pour désigner une personne de peau sombre, ce sera à chaque fois l'image du parti diabolisé qui reviendra au galop dans l'esprit de ceux qui veulent le critiquer et le décrédibiliser.

    Alors, je veux bien qu'on me dise que ce n'est plus le même, il ne faut pas se contenter de le dire, il faut aussi l'incarner tellement bien que la seule idée du dérapage ne se présentera plus.

    Citation :
    debattre des idées, et des points du programme, de manière serieuse, sans partir dans les caricatures.

    Je dois dire que j'avais été assez outré, un jour où Marine LEPEN avait été invitée au Grand Journal, à l'époque de Denisot : J'ai beau ne pas du tout abonder dans le sens des idées de Mme LEPEN, j'avais trouvé complètement nul la façon dont elle avait été traitée.
    Nul doute que l'intention des journalistes et autres chroniqueurs était de la descendre pour mettre des bâtons dans les roues ; sauf que j'ai été non seulement choqué par la façon de faire, très basse, mais qu'en plus ils n'étaient de toute façon, en train que de la conforter, et à travers elle, de conforter ses électeurs dans ce qu'elle affirmait, à savoir, et pour le coup à juste titre : de l'attaquer sur des détails de forme, plutôt que sur le fond des idées et du programme, ou du moins ce qu'elle présentait en ce sens.

    J'ai aussi été assez déçu par le non-débat qu'il y a eu entre elle et Mélenchon sur France deux avec Pujadas, à l'époque de la campagne présidentielle pour 2012.

    En revanche j'ai beaucoup apprécié le débat avec Henri Guaino, à la fin duquel Mme LEPEN l'a remercié pour la qualité de l'échange sur les idées.

    Ceci étant dit, les critiques que l'on peut formuler à l'encontre de ceux qui caricaturent le FN et ses fidèles, on peut aussi les formuler à l'encontre des débatteurs du FN.
    Je veux dire par là que si bien des gens prétendent combattre le FN à coup de slogans et de phrases toutes faites, les gens du FN ne se privent pas de faire la même erreur dans l'autre sens.

    Et pour tout te dire, à l'occasion des dernières élections régionales, je n'aurais pas été fâché que le FN remporte le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, juste pour voir la différence entre les discours et les actes.
    Parce que jusqu'alors, il n'a été au pouvoir qu'à des niveaux communaux, et ça ne suffit pas pour se faire une véritable opinion entre les promesses, les discours et les actes.

    Quitte à ne pas être d'accord avec l'essentiel de ses idées, je préfère qu'il remporte une ou deux régions plutôt que la présidentielle, au moins pour pouvoir juger sur les actes et les faits.

    Perso, je suis convaincu que le FN fera comme le PS : tant qu'il n'est pas au pouvoir, il fait des grands discours qui ne craignent pas d'être en décalage ou dans l'abstraction de certains aspects de la réalité ; et une fois au pouvoir, il faut bien faire avec cette réalité et ajuster les promesses de campagne à celle-ci.

    L'ancien UMP, et actuel "Les Républicains" a juste le mérite de faire au pouvoir plus dans le sens de ce qu'il a dit qu'il ferait, en dépit des conséquences sur le pays et les citoyens. On peut donc lui reprocher une partie du mépris qu'il confirme effectivement à l'égard d'une partie des citoyens.

    Comme le FN n'a jamais été au pouvoir, beaucoup d'électeurs désemparés ou désabusés sont fondé à espérer que ça puisse être différent avec lui.

    Enfin, pour ce qui est de la "pensée unique". Je ne connais pas tout le monde, mais pour ceux que je connais, il y en a plus d'une moitié qui préfère ne pas avoir à penser et qui préfère confier le pouvoir à "un dictateur" qui ait au moins le mérite d'avoir les mêmes idées qu'eux.
    Avec ceux-là, c'est compliqué de débattre, parce qu'ils ne pensent pas, ils espèrent juste que ceux qui pensent pour eux ne se trompent pas.

    Perso, une des choses qui me gave chez beaucoup de gens, dans beaucoup de partis, y compris le FN, c'est la construction de pensée autour du "bien" et du "mal", cette espèce de référentiel moral quasi religieux et que les religieux eux-mêmes, depuis la nuit des temps, utilisent pour manipuler les consciences et/ou inconsciences : dans une religion, on ne te demande pas de penser, on te demande de croire la "sainte" parole "révélée" qui se trouve dans une "Ecriture Sainte" de référence et sur la base de laquelle on va pouvoir couper le monde en deux :
    D'un côté ceux qui se montrent en conformité avec le référentiel retenu et qui sont dans le "bien", de l'autre, tout ceux qui ne sont pas conforme, qui se trouvent donc dans le "mal" et que l'on est fondé, au nom du "bien" à traiter comme des moins que rien pour cause de non conformité.

    C'est comme ça que de "tu ne tueras point" on arrive quand-même à trouver le moyen de tuer quand-même, en expliquant que c'est au nom des dix commandements qu'on le fait... Cherchez l'erreur... :roll:

    Que tu sois de n'importe quelle couleur, de n'importe quelle conviction politique, philosophique, spirituelle ou religieuse... n'importe quel être humain en santé a un coeur, des poumons, une cervelle, et fonctionne suivant les mêmes principes médicaux universels, à partir desquels ont peut comprendre et soigner les maladies des gens.

    De la même manière, ce qui m'intéresse, ce n'est pas de partir de ce qui nous distingue pour savoir qui il faut éliminer au prétexte de mon référentiel arbitraire, mais c'est de partir de ce qu'on a en commun pour savoir comment inclure nos différences dans notre organisation sociétale, aussi longtemps que ces différences ne sont pas motivées par la volonté ou le projet de nuire à autrui, à la société.

    Si ta différence politique, ton appartenance est motivée par l'ambition d'améliorer le fonctionnement sociétal, alors tu as toute légitimité à t'exprimer.
    Si pour atteindre ce mieux disant sociétal, tu projettes d'écarter une partie des humains de la possibilité d'y contribuer, alors tu pourras toujours t'exprimer, mais il faut t'attendre à ce que tout le monde n'accueille pas tes discours sans réserve.
    Normal.

    On ne change pas honnêtement d'avis malgré soi ou sous la contrainte. On peut juste être honnête avec soi-même, pour ajuster nos convictions au fur et à mesure de nos compréhensions.

    Je n'ai pas encore cliqué sur "poster commentaire", j'espère que c'est moins long que le précédent. Et de toute manière, on est dans un article de koreus, pas sur un espace dédié spécifiquement au thème de nos derniers coms.

    Donc, faut savoir s'arrêter et trouver d'autres occasions.
    user134754
    Posté le: 27/12/2015 1:59  Mis à jour: 27/12/2015 1:59
    #85
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/11/2013
    Envois: 2205
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @alfosynchro

    tu dis
    "pour atteindre ce mieux disant sociétal, tu projettes d'écarter une partie des humains de la possibilité d'y contribuer, alors tu pourras toujours t'exprimer, mais il faut t'attendre à ce que tout le monde n'accueille pas tes discours sans réserve."


    Rassure toi, si le FN l'emporte, tous les francais seront inclus dans le changement. au sens de la carte didentité hein, pas au sens ethnique.


    Je trouve dailleur dommage qu'ils soient traité de raciste ou xenophobe, alors que cest les seuls à parler de "francais" sans jamais préciser la couleur de peau.

    Il n'y a rien de plus raciste que lexpression "france black blanc beurre".
    racialiser à tout va..
    bien que ça sert à sos racisme pour justifier son existence.
    alfosynchro
    Posté le: 27/12/2015 3:11  Mis à jour: 27/12/2015 13:15
    #86
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 5/6/2011
    Envois: 9239
    Karma: 4089
     Re: I'm a creep, l'histoire d'un homme qui...
     0 
    @Tgaud

    Pour préciser le fond de ma pensée, je vais revenir au contexte plus global de la vidéo de cet article :
    quand j'évoque l'idée "d'écarter une partie des humains", je fais allusion de manière beaucoup plus large que les seules questions ethniques ou culturelles, par exemple, à tout ce qu'une personne peut invoquer comme différence pour justifier son rejet de l'autre :

    De manière moins grave, mais parfois quand-même limite, on peut trouver des commentaires exprimant l'idée qu'un mec qui n'ose pas aborder une femme serait juste un mec "qui n'en a pas", une sorte de sous-mec ; Juger, qualifier un mec de la sorte ne résout en rien son problème, n'aide pas à comprendre pourquoi il fonctionne comme ça, et est juste une façon de dire : "ce mec n'est pas conforme à mon référentiel de la normalité, il est donc "mal" (hors du bien).

    Dans le débat qui s'est quand-même bien terminé avec xavxer au sujet de la dame qui avait entrepris de se suicider en s'étranglant au milieu de la route, il y avait un discours de rejet à l'égard de quelqu'un que beaucoup auraient préféré voir aller mourir ailleurs toute seule sans nous faire chier... Genre :"les "faux" suicidaires ne sont pas conforme à mon référentiel de la normalité et du bien, donc ils sont juste bons à disparaitre de notre espace, quitte à ce qu'ils en meurent..."

    Un homme se fait maltraiter le bras par un fauve, on a plein de commentaires pour affirmer que ce mec est un connard qui ne mérite que l'application de la (mal nommée) "loi de Darwin" ou sélection naturelle, parce que "dans mon référentiel du bien ou de la normalité, j'estime qu'il n'avait rien à foutre là-bas."

    Un accident se produit, et sur la base des rares éléments dont on dispose, on va s'empresser de déterminer qui est en tort et qui est victime (puisqu'on a décidé qu'il devait y en avoir un de chaque) pour savoir qui envoyer en enfer et qui consoler en martyr... Et comme on n'aime pas le vide, l'incertitude et l'indécision, mais qu'en revanche on a besoin de combler nos vides par de la certitude, on n'hésite pas à faire appel à nos préjugés, à nos convictions, aux statistiques... pour déterminer que c'est l'agneau qui fait du tort au loup, et que si ce n'est lui qui fut fautif, l'an passé puisque pas encore né, alors c'est forcément son frère, puisqu'ils sont tous les mêmes.

    Untel sera rejeté du groupe à cause de ses convictions politiques, par exemple FN, alors qu'avant ce jugement tout le monde le voyait comme quelqu'un de bien, de serviable, gentil accueillant... Qu'est-ce qui s'est passé ? Quelle différence s'est produite entre temps ? Rien, c'est toujours la même personne, mais un petit bout de sa réalité vient d'arriver à la conscience de l'entourage, et c'est le regard de l'entourage qui a soudainement changé. Pas la personne du départ dont on oublie soudainement toutes les qualités pour ne se rappeler que la seule chose qu'ils viennent d'apprendre : "comment elle vote"... Et soudainement, elle devient infréquentable, indésirable.

    Pendant la campagne présidentielle de 2006-2007, j'ai eu à faire à un français arabo-musulman socialiste, président d'une association cultuelle, qui prétendait lutter contre toutes les formes de discrimination... Quand il a vu dans le journal une photo de l'affiche du FN, dans laquelle apparaissait une jeune femme manifestement d'origine maghrébine, il s'est mis en colère, l'a traité de tous les noms, surtout de "pute" (qui se déshonore en pausant pour du pognon...), en tirant toutes sortes de conclusions... Je lui ai fait remarquer qu'il ne la connaissait pas, qu'on ne savait pas dans quelle condition cette photo avait été prise, que ce n'était peut-être qu'un montage photo, et assez de photoshop pour ajouter la photo d'une personne qui n'existe pas mais qui a l'air réelle... Il ne voulait rien savoir, et il martelait qu'il n'y a pas à discuter avec ces gens là, ils sont le mal.... patati, patata. Alors j'ai dû lui dire qu'en disant ça, il se rendait "coupable" des mêmes torts qu'il reproche au FN, parce que s'il n'y a pas de place pour la discussion, le débat, il ne reste plus que l'affrontement physique ou verbal ; de la pure discrimination sur fond de conviction politique.

    Quand je me prenais des raclés parce que j'étais le fils, et que par définition, j'avais tort, puisque l'autorité, le père (comme Jean-Marie) a naturellement toujours raison, je me voyais imposer par lui, l'idée que son statut faisait de moi un sous homme qui lui serait toujours inférieur et qui aurait toujours tort...

    Soit dit en passant, là, je te confie l'explication centrale au fait que je sois si bavard sur koreus : c'est un endroit où je peux m'exprimer sans me faire casser la gueule sous prétexte que je ne suis pas d'accord avec quelqu'un. Et où on peut me convaincre que je me trompe, autrement qu'à coup de ceinture ou baffes dans la gueule. Comme quoi les méthodes fortes peuvent rendre quelqu'un d'ordinaire particulièrement chiant pour certains, parce que c'est sa façon à lui de "digérer" un passé qui a laissé des traces.

    L'histoire Française a laissé des traces dans les relations avec d'autres gens, des traces qui n'ont pas fini d'être digérées non plus, surtout si on s'applique à régulièrement remuer les couteaux dans les plaies...

    Malgré les discours qu'il a longtemps tenus, je suis convaincu que mon père vote maintenant FN, , parce qu'il y a au FN (comme à l'UMP) une sorte de culte de l'autorité, que l'on voudrait voir revenir pour rétablir "l'ordre originel".

    Face à des gens comme moi, il faut savoir que ce genre d'autorité a peu de chance d'obtenir les effets escomptés. (voir mon aventure de la charrette dans les orties...) On peut vouloir un retour de l'ordre, et se tromper de méthode pour le faire revenir.

    On obtient beaucoup plus et beaucoup plus facilement des choses de moi en s'adressant à ma capacité de comprendre quand on m'explique, plutôt qu'en tapant du poing sur la table, ou sur la gueule.

    Et c'est aussi vrai pour toi. Si je t'avais déversé des insultes, des agressions verbales écrites, si je t'avais catalogué et jugé comme "bon pour l'enfer"... je ne t'aurais rien apporté, je n'aurais rien tiré de toi, tu m'aurais peut-être rendu la monnaie au centuple, chacun serait resté sur les ergots de son orgueil, en traitant l'autre de con avec qui on ne peut pas discuter, et aujourd'hui, on ne serait pas là à discuter plus intelligemment de choses qui valent tout de même mieux que des invectives...

    Bien que je connaisse des gens qui votent FN et qui jugent aussi sur la couleur de peau, sur la religion ou même simplement les origines même lointaines. Je veux bien admettre qu'il y en a d'autres, au FN, qui ne le font pas.

    Et sans rejoindre ce qu'ils disent, je préciserai seulement que de mon côté, et je l'ai déjà écrit ici, sur koreus, je pense qu'être français ça suppose une compréhension de nos plus hautes valeurs, qui ne s'infusent pas spontanément ni par le sang, ni par le sol. On ne nait pas avec, mais on les apprend, on en fait l'expérience, jusqu'au point où on devient capable de les transmettre par la pédagogie plus que par la force.

    Ça aussi , ça fait partie du principe de responsabilité : être capable de faire appel à l'intelligence de nos enfants, de nos interlocuteurs, de nos invités, de nos immigrants, de nos aspirant à vivre en France et en Europe, pour leur expliquer que la France n'est pas qu'un pays de droits, c'est un pays qui ne peut exister que par la contribution à ses valeurs de ceux qui y aspirent et par le fait d'assumer les devoirs qui sont assortis des droits que l'on souhaite préserver dans un soucis d'équité.

    Le droit et les droits ne doivent pas dispenser des devoirs.

    Je suis pour le rétablissement d'un service national civique ouvert à tous citoyens et aspirant citoyens Français, sans limite d'âge, et à l'occasion duquel on apprendrait, appliquerait, réviserait, partagerait, revaloriserait, les principes les plus élevés de ce pays, en même temps que l'on y contribuerait en échange de l'obtention d'éventuelles aides sociales garanties par la collectivité des citoyens prêt à faire preuve de solidarité avec ceux qui font ce qu'ils peuvent à leur niveau et avec les moyens qui sont les leurs pour affirmer leur contribution au système qu'ils sollicitent.

    Voilà concrètement mon opinion sur comment remédier à beaucoup des problèmes de nos sociétés actuelles : recréer l'espace temps (service civique élargi) au sein duquel on redécouvre comment fonctionne l'être humain dans les diverses situations qu'il peut rencontrer dans la vie, pour savoir quoi et comment proposer le moyen de résoudre collectivement les problèmes posés.

    Ça ne veut pas dire, voter encore je ne sais pas combien de lois à imposer arbitrairement à des gens qui ne les ont pas étudiées ou votées eux-mêmes. Ça ne veut pas dire : éliminer tous ceux qui ne sont pas d'accord avec moi, ça veut dire : s'approprier les valeurs que l'on défend en participant à leur existence.

    Punaise, encore un pavé !

    Bref, l'intelligence c'est comme un muscle. Si je te prends pour un con démuni d'intelligence, je t'encourage alors à ne plus t'en servir et à me traiter aussi comme un con en retour, et nous perdons tous les deux en intelligence. Et ça, j'ai pas envie, parce que ça serait la fin de l'espoir à tous les niveaux.

    Sur ce, bonne nuit !
    Haut de page Haut  
    Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

    Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
    Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.