Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté
Top Membres 2017
Membre Points
1 Skwatek420
2 Alex333160
3 30Secondes130
4 Leviatan80
5 Petis80
6 Adr1enb60
7 Cliquez-ICI60
8 Loucheux50
9 Modjo2350
10 Watss50

Vidéo : L'École démocratique, une école où les enfants font ce qu'ils veulent (Le Tatou)

Posté par chopsuey le 12/1/2018 9:18:57

vidéo ecole democratique tatou
Dans son nouvel épisode, Le Tatou a passé une journée dans une École démocratique, une vraie école où les enfants peuvent faire ce qu'ils veulent.




Sur le même sujet :
  • Vidéo : Une enseignante chante « Libérée des livrets »
  • Vidéo : La dure vie d'une étudiante coréenne
  • Vidéo : Un chien content d'aller à l'école
  • Source : Forum
  • Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

    Top commentaires

    Geraven
    Posté le: 12/1/2018 9:29  Mis à jour: 12/1/2018 9:29
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 599
    Karma: 224
    Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     19 
    Question de choix? Mhh, l'adulte n'est il pas sensé orienter l'enfant, ou en tout cas le conseiller?


    Je doute sincèrement du futur de ces jeunes. Ils seront autonome pour certaines choses, mais largement en retard pour les acquis nécessaires à l'intégration dans la société.

    Et donc, ils seront exclus.

    Apprendre à lire n'est pas un choix, c'est une nécessité. Si à 9 ans, un enfant ne sait pas lire, il ne saura pas comprendre les messages d'avertissement, les dangerosités de certains médicaments, et j'en passe. C'est dangereux. Je dirai même, c'est irresponsable. On n'apprend pas à lire parce que l'on veut, on doit apprendre à lire parce que c'est nécessaire pour vivre dans la société.
    CrazyCow
    Posté le: 12/1/2018 9:28  Mis à jour: 12/1/2018 9:44
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 29/7/2008
    Envois: 9111
    Karma: 5666
    En ligne !
    Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     16 
    La mémorisation d'un apprentissage est beaucoup plus rapide et durable quand l'élève est intéressé par ce qu'il apprend. Il ne faut donc pas réfléchir en terme de temps passé par l'élève assis à son bureau.

    Partant de là, si les résultats sont aussi bons ou meilleurs, je suis à 100% pour ce genre d'initiatives.

    89 commentaires

    Auteur Conversation
    CrazyCow
    Posté le: 12/1/2018 9:28  Mis à jour: 12/1/2018 9:44
    #1
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 29/7/2008
    Envois: 9111
    Karma: 5666
    En ligne !
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     16 
    La mémorisation d'un apprentissage est beaucoup plus rapide et durable quand l'élève est intéressé par ce qu'il apprend. Il ne faut donc pas réfléchir en terme de temps passé par l'élève assis à son bureau.

    Partant de là, si les résultats sont aussi bons ou meilleurs, je suis à 100% pour ce genre d'initiatives.
    Geraven
    Posté le: 12/1/2018 9:29  Mis à jour: 12/1/2018 9:29
    #2
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 599
    Karma: 224
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     19 
    Question de choix? Mhh, l'adulte n'est il pas sensé orienter l'enfant, ou en tout cas le conseiller?


    Je doute sincèrement du futur de ces jeunes. Ils seront autonome pour certaines choses, mais largement en retard pour les acquis nécessaires à l'intégration dans la société.

    Et donc, ils seront exclus.

    Apprendre à lire n'est pas un choix, c'est une nécessité. Si à 9 ans, un enfant ne sait pas lire, il ne saura pas comprendre les messages d'avertissement, les dangerosités de certains médicaments, et j'en passe. C'est dangereux. Je dirai même, c'est irresponsable. On n'apprend pas à lire parce que l'on veut, on doit apprendre à lire parce que c'est nécessaire pour vivre dans la société.
    Bloodyfox
    Posté le: 12/1/2018 9:34  Mis à jour: 12/1/2018 9:34
    #3
    Je m'installe
    Inscrit le: 7/3/2014
    Envois: 266
    En ligne !
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @CrazyCow
    Je suis totalement d'accord pour dire qu'aujourd'hui 90% de ce qu'on peut apprendre à l'école ne nous servira jamais. Sauf que la vie ça marche pas comme ça, si t'as pas de diplôme pas de formation tu trouvera pas de boulot.

    En plus je trouve que certaines choses comme les cours d'histoire sont important et devrait être obligatoire.

    Enfin pour revenir sur cette école donner plus de liberté à l'enfant? OK, lui donner 100% de liberté ? Nan là c'est pas possible (c'est mon avis en tout cas).

    Cette vidéo me fait penser à une vidéo de palmashow mais impossible de remettre la main dessus 😞
    Infame_ZOD
    Posté le: 12/1/2018 9:42  Mis à jour: 12/1/2018 9:42
    #4
    Je masterise !
    Inscrit le: 10/12/2013
    Envois: 2955
    Karma: 1778
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    L’Education Nationale, c’est « ferme ta gueule! »
    Cette école, c’est « cause toujours! »
    yayabe
    Posté le: 12/1/2018 9:51  Mis à jour: 12/1/2018 9:51
    #5
    Je suis accro
    Inscrit le: 28/11/2013
    Envois: 566
    Karma: 257
    En ligne !
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     5 
    Le mec explique que la motivation peut durer 3 ans, en gros le gamin a envie de faire du jeu vidéo h24 pendant plusieurs années et on lui dit rien... et les parents payent pour ça.

    -c'est qui Napoléon
    -C'est un gâteau j'crois!

    que le gamin choisisse ces intérêts: OK, mais la culture générale il faut se sortire les doigts du c.. pour en avoir.
    Kokoon
    Posté le: 12/1/2018 9:54  Mis à jour: 12/1/2018 9:58
    #6
    Je m'installe
    Inscrit le: 14/6/2014
    Envois: 107
    Karma: 52
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     10 
    Peut ètre qu'on ne retient que 10% de ce qu'on a appris à l'école, mais je vois plusieurs choses que l'ecole classique apprend et que cette école n'apprendra pas.

    Tout d'abord, on ne choisi pas ce que l'on apprend à l'école, ça nous oblige a nous intéresser a des choses qu'on ignorait peu être, voir qu'on croyait inutiles d'un point de vue extérieur. Ce qui apprend à savoir s'adapter, voir s’épanouir dans des domaines différents. Ça apprend à être plus tolérant de manière générale aux choses que l'on ignore.

    Ça apprend à écouter quelqu'un, parfois produire un effort long et intense, connaitre la frustration. Quelqu'un qui n'a jamais été confronté à cela, le refusera et baissera les bras.


    Cependant je comprend la démarche, de se dire finalement naturellement, un enfant il est demandeur et veut apprendre des choses, on peu imaginer du temps de la préhistoire que c’était totalement volontairement, voir mème en prenant ça comme un jeu qu'il devenait, chasseur ou guerrier ou chaman ou que-sais-je. Cependant, a l'adolescence, l'envie d'apprendre n'est plus du tout la mème, et si on se dit qu'on en fera que des travailleurs manuel totalement épanouis dans ce qu'ils font, la société d'aujourd'hui pousse quand mème à aller plus loin, rien que pour l'avancée de la civilisation...

    Quand on pense que celui qui a imaginé cette école a du étudier a contre grès la philosophie des lumières durant les premières années de collège....
    sephyni
    Posté le: 12/1/2018 10:01  Mis à jour: 12/1/2018 10:01
    #7
    Je m'installe
    Inscrit le: 31/7/2014
    Envois: 164
    Karma: 180
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     6 
    Je suis mitigé sur ce principe...
    Personnellement, j'ai de gros problème avec le système actuel et trouve qu'il y a beaucoup de chose à changer. Je me suis fait chier au collège et lycée parce que ça ne m'intéressait pas, j'ai quand même fait un bac général pour éviter qu'un grand nombre de porte se referment et je suis allé en école spécialisé (de graphisme) où j'ai fait un diplôme anglosaxon. Et là, ça a été une révélation, il n'y avait plus de note, plus de cours magistral, on était (presque) au même niveau que les "profs" (qui étaient plus des professionnels que des profs), on bossait sur des projets pro et perso, je me suis mit à aimer l'école.
    Mais j'étais en age d'avoir la maturité et l'autonomie nécessaire. Là, un enfant de 4 ans qui va potentiellement apprendre à lire à 12 ans... ça me pose problème. Je suis pour ne pas forcer l'apprentissage, je suis d'accord sur le fait qu'un enfant apprendra plus facilement s'il est motivé et intéressé mais il y a un savoir minimum de culture général qui reste important (maths, histoire/géo, svt, physique,...) qui nous aide à comprendre le monde dans lequel nous sommes (je parle juste des bases hein, pas des intégrales ou de la chimie organique).

    Enfin bref, je suis d'accord pour l’épanouissement personnel de l'enfant. Mais contre les monotâches...
    Ça serait bien pour les plus jeunes, ça leur apprend le respect et le sens commun avant tout autre savoir (et ne les dégouterait pas de l'école traditionnelle), mais une fois dans cette école démocratique, c'est compliqué d'aller dans une autre (passage primaire -> collège sans savoir lire par exemple).
    Ludo44
    Posté le: 12/1/2018 10:05  Mis à jour: 12/1/2018 10:17
    #8
    Je suis accro
    Inscrit le: 23/10/2007
    Envois: 1703
    Karma: 182
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     3 
    @Geraven l'école dans laquelle ils sont reflète justement bien la société dans laquelle nous on vit! N'es tu pas libre de tes choix ? Ne fais tu pas ce que tu veux quand tu veux ? Bien sûr avec des lois qui nous encadrent. Eh bien c'est exactement pareil dans ce genre d'école.
    On a pas assez de recul en France, mais dans d'autres pays, les personnes issues de ce type d'école s'en sortent très bien dans la vie rassures toi.
    Apprendre à lire c'est pas un choix mais une nécessité dis tu. Eh bien c'est les 2. Quand le gamin aura besoin de savoir lire pour jouer tout seul sur son ordi, il se mettra à apprendre à lire ! Il fera ce choix car ce sera nécessaire pour lui. C'est pas plus compliqué que ça ! Pourquoi crois tu qu'un gamin se met à marcher d'un seul coup ? Pour faire plaisir à ses parents ? Non bien sûr. Il le fait, par choix, par nécessité, car il se rend compte que c'est plus pratique pour choper des choses, pour se déplacer plus vite,...
    Et ça on le fait pas tous au même âge. On a pas tous les mêmes capacités non plus. Y'a des gamins qui seront incapable d'avaler tout ce qu'on essaye de leur fourrer dans le crâne en CE1. D'autres l'inverse voir pire certains vont s'ennuyer car ils trouveront pas ça intéressant.
    De façon générale, tu t'investis et tu te donnes les moyens d'y arriver, quand tu tends vers quelque chose qui t'intéresse vraiment.
    Ils le disent bien dans la vidéo : si l'enfant veut rentrer dans des études spécialisées ça sera facile, car ce sera son choix.
    kpouer
    Posté le: 12/1/2018 10:09  Mis à jour: 12/1/2018 10:09
    #9
    Je suis accro
    Inscrit le: 21/12/2006
    Envois: 574
    Karma: 439
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     4 
    @Infame_ZOD

    Quand on cite Coluche, on met des guillemets. 😉
    Ashyak
    Posté le: 12/1/2018 10:21  Mis à jour: 12/1/2018 10:21
    #10
    Je suis accro
    Inscrit le: 1/4/2012
    Envois: 745
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     5 
    Beaucoup d'idées reçues dans les premiers commentaires.. J'vous conseille ce petit témoignage qui devrait vous surprendre.

    Padma
    Posté le: 12/1/2018 10:21  Mis à jour: 12/1/2018 10:21
    #11
    Je suis accro
    Inscrit le: 25/12/2015
    Envois: 681
    Karma: 540
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     4 
    J'approuve d'autant que je suis entourée d'enfants non-scolarisés (IEF) qui s'épanouissent et acquièrent une maturité que je peux dire exceptionnelle par rapport aux scolarisés (statistiquement).
    De plus, leur avenir est meilleur (les non-sco en IEF), ce sont des esprits libres qui deviennent beaucoup plus que les autres des chercheurs, créatifs, et autres experts...
    Exemple : Taïg Khris, David Servan-Schreiber,...
    La majorité, sans notoriété publique particulière, arrive à l'age adulte, sans addictions, sans sensibilité au marketing et à la consommation et avec une vision très nette et motivée de ce qu'ils veulent faire.
    Cette école s'inscrit selon moi, dans cette mouvance. J'appose mon cachet "Approved" 😃

    Minimarket
    Posté le: 12/1/2018 10:28  Mis à jour: 12/1/2018 10:28
    #12
    Je masterise !
    Inscrit le: 27/5/2014
    Envois: 2821
    Karma: 2505
    En ligne !
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     3 
    @CrazyCow

    Je suis pour une liberté de parcours, où l'on pourrait choisir ses cours "à la carte", et où les intérêts de l'enfant coïncideraient avec les services proposés par l'école.

    Mais là t'as pas de prof, pas de cours.
    On ne les conforme ni aux heures, ni à la discipline.
    Leurs moyens semblent très limités :
    pas de salles spécialisées, pas de matos d'intérêt, pas de service ;
    même s'ils s'éveillent à l'apprentissage, ils n'ont que Wikipédia comme éducateur...
    Geraven
    Posté le: 12/1/2018 10:29  Mis à jour: 12/1/2018 10:29
    #13
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 599
    Karma: 224
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Ludo44 Sauf que cela décale toutes les possibilités d'apprentissage qui nécessite la lecture et l'écriture. Cela implique un manque de culture plus conséquentes, et des lacunes.

    Enfin, c'est un choix des parents, mais perso, je ne le souhaite pas pour mon enfant.
    Geraven
    Posté le: 12/1/2018 10:30  Mis à jour: 12/1/2018 10:42
    #14
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 599
    Karma: 224
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Ashyak Résultat, il a appris à lire, écrire, jouer de la guitare et quelques trucs supplémentaire.


    En 42 ans?

    Wouaw.


    Si il est heureux, très bien pour lui. Mais perso, je ne voudrai pas de sa vie.

    EDIT: Il dit à un moment donné que pour trouver un job, ce n'est pas la qualification, mais la compétence. Ce qui est faux. Oui, peut-être que lui a pu se passer de qualification, mais a t'il eu le choix? Aurait il pu devenir ingénieur? Il a une carrière d'artiste, qui demande peut de qualification justement. Aurait il pu choisir une voie demandant plus de qualification? Non.

    Son discours est très juste, mais très isolé. Effectivement, pour sa vie, son parcours est sans doute parfait. D'ailleurs, pas mal d'artiste démarre sans réel scolarité, car l'art ne demande pas toujours de qualification. Et encore moins de qualification dites pointue.

    Mais pour entrer dans une entreprise, tu dois avoir un cv. Le simple fait qu'il assure que non le décrédibilise totalement sur sa connaissance de la société.
    Geraven
    Posté le: 12/1/2018 10:34  Mis à jour: 12/1/2018 10:34
    #15
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 599
    Karma: 224
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     2 
    @Padma Source sur tes statistiques?

    Source sur le fait que David Servan-Schreiber n'a pas été scolarisé?

    Et bon, Taïg Khris... Je vois pas ce que l'on peut dire de lui.

    Source sur l'ensemble de tes dires en fait...
    alvein
    Posté le: 12/1/2018 10:35  Mis à jour: 12/1/2018 10:35
    #16
    Je suis accro
    Inscrit le: 15/1/2014
    Envois: 1620
    Karma: 314
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    Moué, pas super convaincu. c'est un truc de riche ca.

    Si le gosse joue au babyfoot à longueur de journée et veut devenir joueur pro de babyfoot (je sais même pas si ca existe ou si c'est bien payé)

    et qu'au final il écoue comme une merde, il a absolument rien pour repartir, et c'est papa maman qui vont s'en occuper.
    GerardLeBarbare
    Posté le: 12/1/2018 10:35  Mis à jour: 12/1/2018 10:35
    #17
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/6/2015
    Envois: 614
    Karma: 754
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    Çà existe a grande échelle les écoles où les enfants font tout ce qu'ils veulent !
    Dans les citées!
    Parents démissionnaires, enfants qui sont dehors tard, dans la nuit.
    A voler, saccager, agresser, boire, fumer.

    Çà marche super bien !
    Padma
    Posté le: 12/1/2018 10:38  Mis à jour: 12/1/2018 10:39
    #18
    Je suis accro
    Inscrit le: 25/12/2015
    Envois: 681
    Karma: 540
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     1 
    @Geraven

    Ce sont des anciens enfants de l'association de non-scolarisants L'Eda :
    Les Enfants d'abord
    Ce sont de ceux qui en parlaient volontiers, don je révèle pas leur vie privée.
    Minimarket
    Posté le: 12/1/2018 10:40  Mis à jour: 12/1/2018 10:43
    #19
    Je masterise !
    Inscrit le: 27/5/2014
    Envois: 2821
    Karma: 2505
    En ligne !
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     5 
    Pour moi,

    La curiosité s'établit sur un intérêt.
    Pour qu'il y ait un intérêt, il faut déjà connaitre l'existence de cet intérêt.

    Un gars qui voudra jouer du piano devra d'abord connaitre l'existence du Piano.
    Si le gars n'a jamais appris ce qu'était un piano, comment il fait pour s'y intéresser ?







    Tout ce principe d'école où les enfants font ce qu'ils "veulent" est déjà faussé.
    Obviously
    Posté le: 12/1/2018 10:41  Mis à jour: 12/1/2018 10:41
    #20
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 12/5/2017
    Envois: 30
    Karma: 121
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     3 
    Je prends comme exemple Einstein mais son parcours scolaire "classique" l'a dégouté.

    Il a surtout appris en autodidacte et par observation à partir de ses 16 ans via une école spécialisées.

    Source


    Donc je pense + à un mélange des 2 : faire apprendre les bases de la lecture et écriture aux enfants en bas âge mais leur laisser + de libertés par la suite et voir où leur curiosité et préférences les amènent.

    Et les heures de cours non stop, le cul vissé à un siège à se faire marteler l'esprit par de l'Histoire ne sert à rien selon moi : la plupart auront oublié la majorité de ce qu'ils ont appris les années qui suivent et la principale chose que l'on sait du passé à ne pas reproduire c'est : merci de ne pas être un trou du cul ou vouloir trop de pouvoir. Respectez les autres. Et la France n'est certainement pas toute blanche non plus mais bizarrement ça on le survol dans les livres d'Histoire.

    Si après c'est une carrière d'historien qui vous botte, alors là par contre n'hésitez pas ! Mais savoir que Napoléon a été exilé à Sainte-Hélène, personnellement ça ne m'a jamais aidé à quoi que ce soit.

    @Bloodyfox :


    Education nationale - Palmashow
    Geraven
    Posté le: 12/1/2018 10:45  Mis à jour: 12/1/2018 10:46
    #21
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 599
    Karma: 224
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     1 
    @Padma au temps pour moi, je n'avais pas compris que tu étais hors sujet. Tu parles de scolarisation en famille. Ou d'instruction en famille, ce qui revient au même en soi.

    Ici, on est bien loin de cela, il n'y a pas d'instruction.

    EDIT; de plus, techniquement, ce que l'on voit dans le reportage, c'est bien une scolarisation, mais sans aucun apprentissage forcé. Donc, absolument pas le même principe que l'IEF.
    Miiiichel
    Posté le: 12/1/2018 10:48  Mis à jour: 12/1/2018 10:53
    #22
    Je m'installe
    Inscrit le: 30/12/2015
    Envois: 282
    Karma: 744
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     2 
    Ce type de pédagogie pour les élèves qui échouent dans le système scolaire actuel OK.
    Après mettre ton gamin de 4 ans dedans ca me parait une superbe connerie.
    Peut-être que la vidéo est mal faîte mais a aucun moment on voit un enfant "travailler". Ca joue au baby, a la DS, aux "playmo" mais pas un seul qui bosse un truc qui ressemble un minimum a du travail.... mais pas de soucis, si un jour l'envie lui vient d'apprendre les tables de multiplication y'aura un adulte pour l'orienter vers un bouquin...
    Perso si on m'avait pas "forcé" je me serai jamais intéressé à la grammaire, à l'histoire et autres, je me serais contenté du minimum nécessaire pour comprendre les autres et être compris. Et arrivé à l'age adulte c'est un peu pénalisant quand même de ne pas avoir toutes les bases qu'on t'apprend jusqu'en fin de collège.
    Donc pour une élève qui de toute façon échoue dans le système traditionnel OK mais pas pour les tout petits
    Y'a plein de pédagogies altérnatives type Freinet, Montessori où on laisse plus de libertés à l'enfant tout en le stimulant, et dans cette école je trouve que ça manque de stimulant justement.
    Geraven
    Posté le: 12/1/2018 10:51  Mis à jour: 12/1/2018 10:51
    #23
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 599
    Karma: 224
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     1 
    @Padma J'ajoute, David Servan-Schreiber est issu d'une famille riche et célèbre. Ce genre de famille sont souvent IEF, car l'instruction en famille est bien plus contrôlée par les parents, et ils peuvent orienter l'enfant dans la direction qu'ils désirent. David est devenu médecin, car son père espérait qu'il suive ses traces. J'ai même envie de dire qu'il n'a sans doute pas eu beaucoup de choix (mais cela n'engage que moi, je ne connais pas le bonhomme).
    krondor
    Posté le: 12/1/2018 10:54  Mis à jour: 12/1/2018 11:07
    #24
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 8/8/2008
    Envois: 15
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     7 
    Alors, il y a beaucoup de choses qui ne sont pas dites dans cette vidéo. Ce genre de procédé s'appuie quand même sur des bases plutôt solides.

    dynamique de groupe : L'apprenant n'est pas seul livré à lui-même. Il a des activités de groupe.
    Par exemple apprendre à lire! Le besoin se fera sentir très vite quand le groupe éditera des documents et que celui qui ne sait pas lire sera frustré de ne pas pouvoir participer. De lui-même, il voudra apprendre à lire et à apporter au groupe des choses nouvelles que l'entité groupal ne sait pas (participer à l'intelligence collective, Dirty Biology en a fait une vidéo). Comme ils fonctionnent en autonomie et que les apprenants voudront être autonomes, d'eux-même ils apprendront à lire. L'argument des "si il veut apprendre à 12 ans" est un argument choque pour appuyer l'idée d'autonomie. C'est rare, parce que celui qui ne ressent pas le besoin de lire avant 12 ans ne ressent pas le besoin d'être autonome. Cela veut dire que l'enfant à un comportement très exclusif sur lui-même. Il va donc falloir trouver ses motivations et centres d'intérêts. C'est toute une méthodologie sociologique.

    Les multiples intelligences : Depuis les années 80 on parle de multiples intelligences[1], Patrick Baud en a même fait une vidéo explicative. De manière standardisée, l'école moderne et institutionnelle à de la peine à stimuler et prendre en compte à même importance ces intelligences. Le système le plus commun met en avant deux formes d'intélligence : "logicomathématique", "littéraire". En gros pour schématiser : Math et Français. Alors que l' intelligence spatiale peut très vite être décelée chez un enfant et ainsi à mettre en avant via son intérêt naturel, ses capacités.

    la concrétisation de l'apprentissage: C'est par les activités concrètes que les apprenants vont trouver un intérêt à l'apprentissage. Dans la vidéo, ils ont clairement un sens du commun très fort, un devoir politique et un intérêt institutionnelle au dessus de la moyenne. Je ne doute pas que se sont des personnes qui mettront à profit leurs talents au sein de la collectivité locale et territoriale. Un sens du commun qui se démontre par l'exemple. De plus, celui qui joue au jeux vidéos, veut aller plus loin, il va donc développer d'autre centres d'intérêts qui lui permettront d'apprendre et d'explorer d'autres possibilité. Ce sont souvent ce genre de personne qui à terme deviennent de très bons codeurs, parce que leurs motivations sont très fortes et les ressources faciles à trouver pour eux.

    l'incarnation du savoir : Le savoir ne s'incarne pas dans une personne mais dans les livres, sur le net, la littérature en gros. Il n'y a pas de professeur puisque dans ces établissements "démocratique" ou "Montesori" ils ne sont pas le savoir. Par contre, ils sont facilitateurs. Les formateurs/animateurs/adultes/autres se doivent de faciliter l’accessibilité et de proposer des activités qui vont aiguiller et "susciter l'intérêt" selon le style d'apprentissage.

    Style d'apprentissage : On apprend pas avec une méthode, mais avec de multiple méthodes[2]. La confrontation, la démonstration, l'imagination, la représentation... il y a plein de façon de mémoriser ou de s'approprier une connaissance (on se fait sa propre connaissance à partir de son expérience et du savoir à disposition). Par exemple, dessiner, ou comparer un résultat. Il y a les compétiteurs qui vont apprendre en se challengeant (par exemple ceux qui veulent avoir le moins de fautes, où ceux qui veulent avoir moins de fautes que X ). Les formateurs/animateurs/adultes/autres se doivent de proposer des façons qui vont naturellement dans ce sens pour l'apprenant. Et à terme, c'est l'enfant ou l'apprenant qui sera naturellement comment apprendre de lui-même.

    Insertion dans des filières classiques : C'est possible, très dur mais possible. Cela demande un autre effort puisque il faut revenir à une méthode en exposée et avec deux intélligences clefs, c'est possible. On trouve d'ailleurs des journalistes, des architectes paysagistes, des photographes, des développeurs, des artistes, des menuisiers et pleins d'autres choses. En générale, cela fait de très bon entrepreneur puisque ils sont autonomes, savent ou trouver les ressources, et ne se cantonnent pas à un profil.

    Globalement je suis pour cette méthode. Cela doit, bien évidement, se faire avec des conditions cadres très bien maîtrisées (il y a toujours un cadre, même si dans la vidéo il est dit que non) et une méthodologie d'ouverture et d'écoute à la pointe.

    Voilà, j'espère que mon apport vous aura transmis d'autres éléments qui vous satisferont.


    [1] Gardner, Howard. (1983). Frames of mind: the theory of multiple intelligences. New York : Basic Books. Legendre, Renald et al. Ibid. / Armstrong, Thomas. (1987). In their own way. Los Angeles : Jeremy P. Tarcher Inc.

    [2] 1. CENTRATION BALAYAGE; BRUNER 1956 / 2. IMPULSIFS REFLEXIFS; J. KAGAN and PEARSON 1966 / 3. HOLISTES SERIALISTES; PASK et SCOTT 1976 / 4. INTUITIFS - RECEPTIFS ou NORMATIFS MÉTHODIQUES - RECEPTIFS ou NORMATIFS; KEEN et Mc KENNEY 1976 / 5. DÉPENDANTS DU CHAMP INDÉPENDANTS DU CHAMP; A. WITKIN 1978 / 6. AUDITIFS VISUELS; A. de la GARANDERIE 1980 / 7. DIVERGENTS CONVERGENTS ACCOMODATEURS ASSIMILATEURS; KOLB 1985 / 8. CERVEAU GAUCHE CERVEAU DROIT; B. McCARTHY 1986
    Padma
    Posté le: 12/1/2018 10:59  Mis à jour: 12/1/2018 10:59
    #25
    Je suis accro
    Inscrit le: 25/12/2015
    Envois: 681
    Karma: 540
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Geraven

    Alors pour revenir à l'IEF et l'école de l'article Koreus, ce qu'il y a de commun, c'est l'"unschooling". Et c'est ça qui fait pousser des cris d'orfraie, à certains sur ce fil.
    C'est le fait de ne pas faire cours. Et ça aussi, ça se pratique en IEF. L'autre façon c'est le "home-schooling", avec cours, programmes, mêmes manuels et support que l'école.
    Chaque famille non-sco place son curseur entre ces deux façons de faire.
    Et pour couper court aux craintes des gens qui ne connaissent pas, l'"unschooling" donne de très bons résultats...
    Geraven
    Posté le: 12/1/2018 11:05  Mis à jour: 12/1/2018 11:05
    #26
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 599
    Karma: 224
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Padma Il ne faut pas mélanger toutes les méthodes qui ne sont pas la scolarisation classique dans un seul terme. Car non, je suis désolé, mais toutes les méthodes non scolaire ne donnent pas de bon résultat. C'est variable.

    Tout comme la scolarisation.


    J'ai envie de dire, l'IEF demande beaucoup d'investissement des parents, financier comme humain. Cela n'a pas toujours possible.
    Brocoli2
    Posté le: 12/1/2018 11:07  Mis à jour: 12/1/2018 11:07
    #27
    Je suis accro
    Inscrit le: 24/2/2009
    Envois: 1503
    Karma: 261
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     1 
    @krondor merci 😉

    Ca manque vraiment dans cette vidéo cette explication. Il faut dire que les adultes interviewés, à part la facilitatrices, offrent peu/pas d'explications concrètes.
    TomBomb
    Posté le: 12/1/2018 11:11  Mis à jour: 12/1/2018 11:13
    #28
    Je suis accro
    Inscrit le: 21/11/2014
    Envois: 1513
    Karma: 4612
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     1 
    Moi aussi mon avis est mitigé. J'y vois des bons côtés et des mauvais.

    Je ne suis pas super convaincu par l'idée de liberté totale et de démocratie absolue. Déjà, parce que je pense que quand même un peu d'encadrement et de direction ça ne fais pas de mal, et puis une fois sortis de cette école, certains risquent d'avoir du mal à s'adapter s'ils ne trouvent pas un milieu aussi "ouvert".

    Par contre, laisser l'enfant s'intéresser à ce qui l'intéresse, et se consacrer à ce qui lui plait, je trouve ça cool. On sait tous aussi qu'il y a des gens à qui le parcours scolaire "classique" ne réussit pas, et ça ne veut pas dire qu'ils sont idiots ou incapables (c'est pourtant souvent ce qu'on leur laisse entendre lorsqu'ils sont en échec scolaire). Un système à cette sauce là peut leur être bénéfique, clairement. Mais je pense que ça ne marcherait pas pour tout le monde non plus...

    Donc, intéressant à mes yeux, et très clairement potentiellement mieux que le système actuel pour certains enfants, mais un peu "too much" par certains côtés, et je doute que ça soit une solution miracle.
    Infame_ZOD
    Posté le: 12/1/2018 11:17  Mis à jour: 12/1/2018 11:18
    #29
    Je masterise !
    Inscrit le: 10/12/2013
    Envois: 2955
    Karma: 1778
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     1 
    @kpouer citation de Jean louis Barrault , si tu veux être plus précis 👌.
    Mais quand on change certains mots les guillemets ne sont plus obligatoire.

    😃
    Padma
    Posté le: 12/1/2018 11:18  Mis à jour: 12/1/2018 11:18
    #30
    Je suis accro
    Inscrit le: 25/12/2015
    Envois: 681
    Karma: 540
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Geraven

    Citation :
    Cela n'a pas toujours possible.


    Alors, oui tu as raison, mais... ce n'est pas une histoire d'argent, mais d'ouverture d'esprit des parents et du milieu.
    Il y a des gens au RSA ou au SMIC qui ont des enfants non-sco, par philosophie.
    Il y a des gens qui mettent entre parenthèses leur "carrière" pour permettre l'IEF, se disant que l'enfance de leurs enfants n'arrive qu'une fois.
    Pour moi, ce n'est pas possible, comme tu dis, quand on est ignorant de ce qui existe dans le domaine et des retours d'expérience des non-sco.
    stefx
    Posté le: 12/1/2018 11:19  Mis à jour: 12/1/2018 11:21
    #31
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 27/12/2016
    Envois: 20
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Padma J'ai connu Taïg et sa mere lui a toujours fait les cours, il n'a jamais été à l'école, mais il a toujours été encadré et à toujours appris

    @CrazyCow quid des résultats si il n'y a ni control, ni examen pour valider les acquis

    @Obviously +1 ou presque, l'école est réductrice et pas motivante, l'apprentissage par l'échec n'est pas la meilleure façon d'apprendre.

    le melange de deux existe ou presque (bis), exemple:

    Aux USA tu peux te retrouver en histoire avec un gosse de 12 ans meme si tu as 16 ans, l'éducation à l'école se fait par modules que tu peux repartir selon tes envies aux fils des ans, de plus les cours ne représentent qu'une partie de la journée, le reste est occupé par des activités sociales et/ou sportives. Leur système éducatif est très intéressant au meme titre que le financement de l'école au USA est honteux.
    krondor
    Posté le: 12/1/2018 11:23  Mis à jour: 12/1/2018 11:23
    #32
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 8/8/2008
    Envois: 15
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @stefx il existe plusieurs forme de controle des acquits : les tests / examen sont normatifs. C'est à dire que tu as un titre si tu réponds dans la norme.

    Mais un controle des acquits peut se faire sans même que la personne ne se sentent contrôler. Par exemple je t'apprend la menuiserie, et au final tu vas dans le jardin et tu construis une cabane. Ensuite, tu fais une chaise une table. L'important n'est pas la façon dont tu as fait la cabane, mais le résultat tout comme le résultat des chaises et des tables.

    Voilà contrôle des acquits sans test normatif ni stress.
    stefx
    Posté le: 12/1/2018 11:29  Mis à jour: 12/1/2018 11:31
    #33
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 27/12/2016
    Envois: 20
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @krondor je ne comprends pas ta réponse, il est bien dit dans la video qu'il n'y a aucun examen ni contrôle des acquis dans cette école et quand je parle de l'apprentissage par l'échec c'est bien les examens "a la française" que je dénonce
    NanaGruz
    Posté le: 12/1/2018 11:42  Mis à jour: 12/1/2018 11:42
    #34
    Je m'installe
    Inscrit le: 8/6/2016
    Envois: 117
    Karma: 164
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     4 
    Mouais mitigée aussi.

    En fait je soutiens le fait qu'on est d'autant plus motivé et on apprend d'autant mieux quand on a envie et qu'on est intéressé par une chose. Et j'approuve à 100% l'encadrement du gamin pour lui montrer comment construire une démarche de recherche, l'encourager à questionner son entourage pour parvenir à ce qu'il souhaite. Je comprends facilement que ça rende les individus plus autonomes et par conséquent plus matures!

    Par contre, cette politique du "je fais ce que je veux quand je veux avec qui je veux" me fait trop penser à cette vague de l'enfant roi à qui il ne faut rien interdire, et qui par conséquent devient un individu centré sur lui-même capricieux qui n'envisage pas que son entourage ne s'adapte ni ne se plie à sa personnalité et ses désirs. Malheureusement ces enfants une fois lâchés dans un monde contraignant, frustrant parfois, où on n'obtient pas gain de cause en pleurant, se trouvent démunis, et complètement "mous" ou alors tyranniques.
    Je vois ça régulièrement à cheval, avec ces gamines-reines qui, au lieu de se sortir les doigts, se mettent à pleurer et restent arrêtées au milieu du manège pendant toute la reprise, sous prétexte que leur cheval ne fait pas ce qu'elles veulent. Le prof n'a pas qu'elles à gérer et donc ne peut pas leur consacrer 100% de son attention, et si elles ne se montrent pas motivées il s'en occupe encore moins. Bref ces gamines ont beau avoir toute la panoplie pour leur cheval, elles sont complètement déconnectées du monde réel. Et interdit de les secouer pour qu'elles se remuent sinon maman ou papa vient râler sous prétexte que princesse galopera quand elle en aura envie.

    Bref j'ai bien peur qu'on finisse avec des gens qui ne saisissent pas les concepts de rythme, de contrainte , de deadline, de concession (ou alors de façon limitée), avec des lacunes culturelles et historiques. Bonjour la transmission de connaissances, car si ceux là deviennent les encadrants de leurs gamins, je les vois mal leur expliquer ce que sont les maths si ils ne les maîtrisent pas eux même. Ce genre de modèle me semble valable uniquement avec des encadrants issus de l'apprentissage classique ce qui souligne le propos de pas mal de mes VDD: l'apprentissage classique a au moins le mérite de nous cultiver et d'apprendre des choses vers lesquelles on ne se serait pas tourné, mais qui finalement nous ont intéressés (ouverture d'esprit et blabla)
    krondor
    Posté le: 12/1/2018 11:43  Mis à jour: 12/1/2018 11:48
    #35
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 8/8/2008
    Envois: 15
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     1 
    @stefx oui, la notion d'examen est une méthode d'évaluation. Elle est "normative". C'est à dire que tout le monde doit avoir la même structure, la même réponse pour passer l'examen. Souvent c'est de l’appris par cœur. C'est une norme. On demande un développement type de réponse, une structure type et si la structure n'est pas dans la norme, elle est fausse.

    Je vais te donner un exemple différent que j'utilise souvent pour expliquer l'évaluation car je l'ai carrément vécu.

    Un enfant à comme devoir l'apprentissage d'un poème à réciter. Devant moi, l'enfant récite son poème très bien, avec des tonalités très intéressantes. Exercice : capacité de mémorisation, disposition d'élocution du langage.

    Pourtant cet enfant a eu une très mauvaise note devant son "professeur". Pourquoi ?
    Parce que le professeur a mis l'enfant en situation de stress en lui demandant de réciter son poème devant la classe. L'enfant n'a pas sorti un mot (il a pleuré).
    Qu'est ce qu a été évalué ?

    Ce n'était pas sa capacité à réciter un poème. Ce n'était pas son expression orale. Ce qui a été évalué, le contrôle des acquits à ce moment, a été la capacité d'élocution devant un public ainsi que la gestion du stress. En gros la représentation de soi devant un public.

    Pourtant cet enfant connaissait son poème et a pu le réciter plusieurs jours après lorsque que cela lui fut demandé, juste devant le "professeur", sans la classe.

    Il faut donc bien faire attention quand on parle de contrôle des acquits et de la représentation qu'on s'en fait. Être capable de réciter par cœur un théorème et d'en faire la démonstration est-ce que c'est contrôler la compréhension de ce dit théorème ou la capacité mémoriel de réciter la définition et sa démonstration ? Pareil pour les sujets de phylo, qu'est-ce qu'on évalue ? La capacité rédactionnelle ? La matière, le concept, la mémoire, la démonstration ?

    Le contrôle des acquits peut se faire dans n'importe quel environnement. L'exemple de la cabane est un contrôle des acquits pour les menuisiers : Un pied de chaise fait au tour permet d'évaluer le contrôle des acquits de l'apprentissage du tour...
    Un contrôle de connaissance peut et doit se faire en situation défini, contrôlé et maîtrisé, mais pas forcément pour la personne évaluée.

    Un enfant qui doit apprendre les additions : Est-ce que le contrôle des acquits peut se faire lorsque on fait les courses et que naturellement l'enfant se met à compter le nombre de paquet de papier toilette et le nombre de rouleau ? Voilà un contrôle des acquits. Il n'est pas normatif, il n'est pas cérémoniel. Il est juste fait... et appliqué
    mokot
    Posté le: 12/1/2018 12:16  Mis à jour: 12/1/2018 12:16
    #36
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 28/5/2015
    Envois: 19
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    Comment ces enfants, devenus adultes vont comprendre les contraintes et les obligations ? L'école c'est chiant, on fait des trucs qui ne nous plaisent pas ok, je sais, je suis prof. Néanmoins au travail tu devras faire la même chose. Quand je lis qu'on s'en fout de savoir que Napoléon a fini a sainte Hélène ça me gonfle. Dans ce cas on rejette toutes les connaissances en bloc et on retourne taper sur des cailloux. Ces connaissances sont une base sur laquelle on peut travailler des compétences. Tu as appris ça en trouvant l'info dans un doc, un texte ou une image. Tu as pu comparer une source anglaise qui le critiquait et Napoléon qui se glorifiait. Et ça c'est utile
    Zek54
    Posté le: 12/1/2018 12:18  Mis à jour: 12/1/2018 12:19
    #37
    Je suis accro
    Inscrit le: 29/1/2014
    Envois: 567
    Karma: 320
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     1 
    Les gens écrivent TROP sur cette page de commentaires... Moi je pense que ca va clairement mener à rien cette école.
    C'est un centre aéré...
    Vigyland
    Posté le: 12/1/2018 12:19  Mis à jour: 12/1/2018 12:19
    #38
    Je suis accro
    Inscrit le: 19/12/2013
    Envois: 1352
    Karma: 374
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @krondor Non et non ! Ce n'est pas en listant des ''méthodes'' ou des principes, quels qu'ils soient que c'en est une justification.
    Les enfants s'enrichiront toujours beaucoup plus avec des gens COMPÉTENTS, dans tous les domaines, qu'avec des laxistes tentant de justifier leur marginalité. Point.
    Et si vous ne l'avez pas vécu, ou n'avez pas vécu les deux situations dans votre jeunesse, qui êtes vous pour trancher ainsi ?
    Car toutes ces méthodes ''alternatives'' font généralement l'impasse sur le socle commun de connaissances, validé par des examens inscrits dans le TEMPS du développement de l'enfant.
    Les individus qui se félicitent à 35 ans de leur ''parfaite intégration dans la société'' grâce à ces ''méthodes'' ne sont que des branquignols ! Chacun de nous en connaît !
    krondor
    Posté le: 12/1/2018 12:41  Mis à jour: 12/1/2018 12:41
    #39
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 8/8/2008
    Envois: 15
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Vigyland

    heu... je ne comprend pas... les gens qui sont à leurs écoutent sont compétents... Le but n'est pas de leurs apprendre, mais de leurs permettre d'apprendre tout en les guidant. Ils ne sont pas le savoir, c'est tout le paradigme de la figure d'autorité. Le savoir est la littérature, pas l'enseignant. Ce qui en fait des factos une personne qui apprend au même titre que l'apprenant ou l'enfant. Donc un modèle référentiel.
    Et malheureusement, dans notre société actuelle, avec les méthodes de l'école actuelle... il y a beaucoup trop de marginalisé par ce que "la méthode" maréchal... sa marche pas...

    Je pense que vous êtes un troll. Parce que Citation :
    Et si vous ne l'avez pas vécu, ou n'avez pas vécu les deux situations dans votre jeunesse, qui êtes vous pour trancher ainsi
    ce n'est pas un argument. Je n'ai pas vécu la guerre, pourtant j'ai un avis bien tranché sur les tranchés 😃 et sur l'accueil des réfugiers.

    C'est d'ailleurs très réducteur et une perte pour l'humanité de penser que seuls les banquiers peuvent avoir un avis sur la banque. C'est nier l'intelligence et les connaissances de chacun en se bornant à les catégoriser dans un secteur d'expertise.

    Le socle commun change avec la société. Il ne faut pas l'oublier non plus. Les examens sont remis en question concernant l'apport réelle aux connaissances de l'apprenant qu'il soit enfant ou adulte ainsi qu'a son développement. Et attention quand vous parlez du développement de l'enfant, il faut qu'on soit bien d'accord de parler de la même chose, et je pense que l'a on diffère beaucoup. Je pense que nous ne parlons pas du développement de l'enfant, mais du développement de l'enfant normalisé dans une société.

    Insulter les personnes qui n'ont pas les même valeurs que vous tel que branquignols, pour la simple et bonne raison qu'ils n'ont pas le même cursus que vous n'est pas non plus très productif.
    alvein
    Posté le: 12/1/2018 12:43  Mis à jour: 12/1/2018 12:43
    #40
    Je suis accro
    Inscrit le: 15/1/2014
    Envois: 1620
    Karma: 314
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @mokot

    Tu peux trouver un travail où tu fais ce que tu veux, pourvu que t'es compétent et convaincant.

    petite anecdote 3615 mylife:
    je suis enfant d'immigré, arrivé en france à l'age de 7ans.
    l'histoire de la france, les rois et compagnie, je m'en tapais royalement, ca m'intéressait pas, jtrouvais ca chiant.
    Idem pour la littérature francaise.

    J'ai pris le défi assez fou et risqué de passer mon BAC S spé math en misant tout sur les maths et la physique. et en apprenant absolument rien en francais et histoire geo.
    J'ai eu mon BAC avec mention assez bien avec 18 en maths, 15 en physique, 5 et 6 en francais oral et ecrit, et tout juste 10 en histoire geo (en choisissant une majeur geo)

    Aujourd'hui je suis dévelopeur, status de cadre, je vis maintenant en Allemagne, et ni la littérature ni les dates qu'on devait apprendre par coeur en histoire ne me servent à quoi que ce soit. (excuse moi de penser que Napoléon est tout sauf une connaissance de base... honnetement, à part son nom, je sais même pas vers quel siècle il se situe, ni ce qu'il a vraiment fait... osef?)
    FonograF
    Posté le: 12/1/2018 12:56  Mis à jour: 12/1/2018 12:56
    #41
    Je suis accro
    Inscrit le: 28/9/2011
    Envois: 616
    Karma: 482
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Vigyland Non mais attend être intégré a la société à 35 ans ça se vérifie. Ok si il se félicite et que c'est pas le cas d'accord mais si il se félicite et qu'il s'est parfaitement intégré grâce à une autre méthode alors peut-être que la méthode classique n'est pas la seul valable. C'est quoi cette façon de dire que si quelqu'un est pas allé à l'école c'est forcément un branquignols.. Sans déconner cette étroitesse d'esprit.
    "qui êtes vous pour trancher ainsi ? " Et beh, pour quelqu'un qui reproche de trancher, je vous trouve bien tranchant.

    Après cette école je suis pas fan, dans l'idée c'est bien mais il faut un minimum d'encadrement. Genre le matin tu fais des matière plus classique (peut-être même de façon détourné) et l'après midi tu fais ce que tu veux.
    jenioss
    Posté le: 12/1/2018 13:00  Mis à jour: 12/1/2018 13:00
    #42
    Je suis accro
    Inscrit le: 20/5/2008
    Envois: 658
    Karma: 300
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    Gudevski
    Posté le: 12/1/2018 13:27  Mis à jour: 12/1/2018 13:27
    #43
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/4/2016
    Envois: 2329
    Karma: 1521
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    J'ai bien aimé le commentaire à 5.50mn "on est libre de faire ce qu'on veut du moment qu'on respecte les autres".
    Ça ne va pas plaire aux intégristes de tous poils.
    Gaiaaa
    Posté le: 12/1/2018 13:30  Mis à jour: 12/1/2018 13:34
    #44
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 19/5/2014
    Envois: 61
    Karma: 59
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     2 
    Ça ne choque que moi que le "directeur" justifie son école en disant que l'apprentissage de la propreté ou de la parole se fait "naturellement" ?

    S'il n'y avait pas de frustration venant soit des parents (propreté) soit de soi même (frustration de ne pas pouvoir communiquer clairement), qu'est-ce qui motive à apprendre ?

    Autre problème, comment peut-on être motivé à apprendre quelque chose si on ne sait pas pourquoi c'est important de le faire ? Donc sans un minimum de guidance ?

    Ce concept d'école démocratique (nom par ailleurs très mal choisi puisque c'est plus un fonctionnement autocratique, voire anarchique, que démocratique) semble tomber dans l'opposition stricte sans se servir de ce qu'il existe de bon dans l'école actuelle (où, clairement, tout n'est pas à jeter)
    mokot
    Posté le: 12/1/2018 13:32  Mis à jour: 12/1/2018 13:33
    #45
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 28/5/2015
    Envois: 19
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     2 
    @alvein t'as un bac S, donc tu es spécialisé et compétant dans ton domaine, d'après tes dires. Et tu as su, malgré l'absence de connaissances, développer des compétences moyenne dans les matières littéraires d'après tes résultats. Un gamin qui n'a connu aucune contrainte n'est pas adapté au monde du travail, tout le monde ne peut pas faire le travail qu'il souhaite sans contraintes, sinon il n'y aurait pas 25% de chômage chez les jeunes. Il faut un socle de base.
    Pour ce qui est de l'apprentissage de l'histoire, s'il paraît essentiel a autant de personnes c'est sans doute pas pour rien. Une culture de base est nécessaire pour connaître les tenants et les aboutissants de notre monde contemporain ainsi que sa construction, afin d'être un citoyen actif et réfléchi.
    Roncho
    Posté le: 12/1/2018 13:34  Mis à jour: 12/1/2018 13:34
    #46
    Je suis accro
    Inscrit le: 5/6/2014
    Envois: 1151
    Karma: 489
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     3 
    Mouais.... ca marche surtout quand papa et maman sont riche. Tu as acces a la culture par un tas de biais a la maison. Et puis de toute facon tu reprendra la boite de papa une fois adulte en disant "bah meme sans ecole il a reussi !" - JeanDuGrosGland (PDG de LuxeEtVolupté).
    MILOT
    Posté le: 12/1/2018 13:36  Mis à jour: 12/1/2018 13:36
    #47
    Je masterise !
    Inscrit le: 31/10/2014
    Envois: 3729
    Karma: 1693
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    Attendons de voir ce que ça donne, peut-être !
    Il s'agit d'une expérience qui demande un long temps pour en tirer des conclusions.
    Certains disent qu'ils n'y mettraient pas leurs enfants et bien ce n'est pas grave.
    Leurs enfants seront éduqués comme eux l'on été.
    C'est à dire, comme la majorité d'entre nous;
    quant aux parents qui sentent qu'il est bon de tenter l'expérience le font, oualà !
    alvein
    Posté le: 12/1/2018 14:04  Mis à jour: 12/1/2018 14:04
    #48
    Je suis accro
    Inscrit le: 15/1/2014
    Envois: 1620
    Karma: 314
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @mokot

    Jsuis d'accord là dessus, j'ai dis que j'étais pas convaincu par ces écoles à mon premier poste.

    Mais je pense aussi que l'efficacité de l'école nationale actuelle est plus que discutable.
    En reprenant mon cas, même si l'histoire est importante pour grand nombre de personne (j'en doute pas une seule seconde), chez moi, ca a servi à rien: gaspillage de temps et de ressources, à la fois pour mes profs, et pour moi même... j'aurais pu passer plus de temps sur les matières qui me passionaient vraiment.
    Geraven
    Posté le: 12/1/2018 14:11  Mis à jour: 12/1/2018 14:11
    #49
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 599
    Karma: 224
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Padma donc, la philosophie, c'est d'être au crochet de la société pour que les enfants puissent ne pas aller à l'école.


    Belle vision...

    En gros, ces gens utilisent l'argent que les autres envoient à l'état, dans le but, entre autre de financer l'école de leur enfant, dans le seul but que leur enfant aie une instruction différente?

    Tu ne vois pas l'égoïsme. Désolé, mais je ne connais personne capable de mettre en parenthèse sa carrière pendant 14 ans. On arrête la carrière sur un délai aussi long, et on peut tout compétence dans son domaine (sauf si mise à jour, mais non crédible pour les employeurs).

    Il faut nécessairement des ressources conséquentes si on désire être autonome dans cette philosophie. Donc, c'est bien pour les riches.

    Ou ceux qui veulent profiter de l'argent des autres, au choix.
    mokot
    Posté le: 12/1/2018 14:17  Mis à jour: 12/1/2018 14:17
    #50
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 28/5/2015
    Envois: 19
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @alvein je suis d'accord, le collège unique est inepte et il faudrait des orientations efficaces plus tôt. Tout en conservant quand même une base de connaissances commune qui est nécessaire, ne serait-ce que pour le vivre ensemble et la formation du citoyen. Très loin donc de cette «école démocratique».
    stefx
    Posté le: 12/1/2018 14:31  Mis à jour: 12/1/2018 14:33
    #51
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 27/12/2016
    Envois: 20
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     1 
    @krondor tu fais erreur, alors je le dis encore une nouvelle fois l'apprentissage par l'echec, non! quand a l'examen en lui meme tu melanges un peu tout dans un gros sac. Exemple: permis de conduire, tu as deux examens, un théorique et un pratique et l'un ne va pas sans l'autre, c'est le "socle" de la conduite, sans le permis tu n'as pas le droit de conduire, mais avec ça ne fait pas de toi un bon conducteur, ce qui compte par la suite c'est l'apprentissage tout au long de sa vie et bien l'école c'est pareil, si on ne fourni pas un "socle" a nos enfants, être propre et savoir parler ne suffiront pas, ils doivent passer absolument par la case cours et examens pour valider les cours, sinon aucun moyen pour eux de progresser (sauf exception, genre petits génies)

    la ou la france a tord c'est sur deux points notamment:

    la durée des journées de cours (globalement les rythmes scolaires)

    - elles devraient être aménagées pour créer un cadre de développement social = moins de cours et + d'activitées

    l'examen en lui meme ( dont le bac)

    - il devrait permettre a l'enfant de s'exprimer de façons diverses pour cerner si il a acquis ce qu'il devait apprendre pour son développement. exemple: examen de mathématique pratique en appliquant les math à un metier ou n'importe qu'elle activité (c'est pas bien compliqué les math sont partout) cela permet de s'affranchir des equations rébarbatives, un bon prof est capable, sans noter l'élève, de dire si il a acquis ou pas les notions.

    compter le nombre de rouleaux de PQ ou le nombre de paquets c'est pas une addition, c'est juste COMPTER!
    Padma
    Posté le: 12/1/2018 14:56  Mis à jour: 12/1/2018 14:57
    #52
    Je suis accro
    Inscrit le: 25/12/2015
    Envois: 681
    Karma: 540
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Geraven

    Là, tu es parti en vrille dans un trip fallacieux.

    Comment peux-tu pondre une telle ineptie à partir de mon commentaire ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Sophisme]Alerte sophismes !!
    Incognitto
    Posté le: 12/1/2018 15:06  Mis à jour: 12/1/2018 15:06
    #53
    Je m'installe
    Inscrit le: 26/4/2006
    Envois: 353
    Karma: 78
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     1 
    Apprendre à lire à 12 ans... ça veut dire ne rien apprendre jusqu'à 12 ans!
    Et ce n'est qu'une base des cours élémentaires, je répète: élémentaires.

    Ca ressemble plus à une alternative "test" pour un gamin en total rupture avec le système scolaire, mais alors pas du tout une alternative complète.
    "Tu n’arrives pas à passer le permis, tu roules en cyclo."
    Envoyer un gamin directement là-bas c'est le priver de permis.

    L'Humanité faiblit.
    Geraven
    Posté le: 12/1/2018 15:35  Mis à jour: 12/1/2018 15:35
    #54
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 599
    Karma: 224
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     1 
    @Padma Ben j'attends une contre-argumentation...


    Tu dis toi même que des gens mettent leur carrière en pause. Donc, soit ils vont au RSA, soit ils ont les moyens de mettre leur carrière en pause.

    A moins que tu n'ai une autre explication plus probante...


    (J'adore ces gens qui parlent de sophisme pour couper court à un débat...)
    MrAbsurd
    Posté le: 12/1/2018 16:26  Mis à jour: 12/1/2018 16:26
    #55
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 29/7/2014
    Envois: 35
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    Je suis accès sceptique de ce système, j'ai longtemps appris dans une école freinet, et je passais mon temps à dessiner, maintenant que j'ai la 20ene je regrette de ne pas avoir plus appris pendant. Alors quand je vois des enfants en roue libre de 4 à 18 ans, la mère que se fiche de savoir si son gamin sera lire à 12ans, je trouve ça abuser.
    Il faut cadrer un minimum.
    Vigyland
    Posté le: 12/1/2018 17:04  Mis à jour: 12/1/2018 17:04
    #56
    Je suis accro
    Inscrit le: 19/12/2013
    Envois: 1352
    Karma: 374
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @FonograF J'entends bien ce que vous dites, mais s'auto-congratuler n'a jamais été une preuve d'adaptation à son environnement socio-professionnel. Et dans cet environnement, ce sont les autres qui ont à juger des services que vous leur apportez !
    krondor
    Posté le: 12/1/2018 17:17  Mis à jour: 12/1/2018 17:21
    #57
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 8/8/2008
    Envois: 15
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @mokot j'aime beaucoup 😃

    C'est tout le débat de notre société : L'école doit-elle apprendre la vie, à être en société ou préparer les générations à être employable ? Il me semble que Usul traitait de la question.

    Car, pour moi, si je comprend bien votre remarque, l'école doit préparer ses sujets à travailler selon les standards (je chicane un peu, mais la réflexion amenée me pousse à questionner un peu).
    ck78180
    Posté le: 12/1/2018 17:20  Mis à jour: 12/1/2018 17:20
    #58
    Je m'installe
    Inscrit le: 11/3/2013
    Envois: 208
    Karma: 102
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    c'est juste des STMG.
    Vigyland
    Posté le: 12/1/2018 17:23  Mis à jour: 12/1/2018 17:23
    #59
    Je suis accro
    Inscrit le: 19/12/2013
    Envois: 1352
    Karma: 374
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @krondor
    ''heu... je ne comprend pas...'' - - - Merci, je l'ai compris !

    ''les gens qui sont à leurs écoutent sont compétents... '' -- - - Vous ne les connaissez pas.

    ''Le but n'est pas de leurs apprendre, mais de leurs permettre d'apprendre '' - - Hum, c'est pas gagné !

    ''c'est tout le paradigme de la figure d'autorité.'' - - Je ne vous parle pas d'autorité, mais de compétence...

    '' il y a beaucoup trop de marginalisé par ce que "la méthode" maréchal...sa marche pas...'' - - Argument frelaté post-échec personnel.

    ''Je n'ai pas vécu la guerre, pourtant j'ai un avis bien tranché sur les tranchés'' - - La question n'est pas d'avoir un avis, mais qu'il soit pertinent. Alors il faut être compétent pour cela. Ne vous en déplaise.

    C'est nier l'intelligence et les connaissances de chacun en se bornant à les catégoriser dans un secteur d'expertise.'' - -Expert, ce n'est pas un titre, c'est un ensemble de qualités professionnelles de haut niveau. Acquises hors de la cour de récréation.

    ''Les examens sont remis en question concernant l'apport réelle aux connaissances de l'apprenant qu'il soit enfant ou adulte ainsi qu'a son développement.'' - - - Par ceux qui ont échoué - Pas par ceux qui ont intégré d'autres connaissances autrement.

    ''Insulter les personnes qui n'ont pas les même valeurs que vous tel que branquignols'' - - - Vous confondez / amalgamez insulte et faits - Peut importe comment nommer un incapable s'il l'est.

    ''pour la simple et bonne raison qu'ils n'ont pas le même cursus que vous'' - - - Encore une fois, vous parlez de ce que vous ignorez ...
    Vigyland
    Posté le: 12/1/2018 17:26  Mis à jour: 12/1/2018 17:26
    #60
    Je suis accro
    Inscrit le: 19/12/2013
    Envois: 1352
    Karma: 374
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @krondor Citation :
    Il me semble que Usul traitait de la question.

    Avec une référence pareille ... Citez donc ses compétences professionnelles réelles ! Faut bien rire un peu, n'est-ce pas ! ?
    mokot
    Posté le: 12/1/2018 17:27  Mis à jour: 12/1/2018 17:27
    #61
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 28/5/2015
    Envois: 19
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @krondor mais complètement, c'est le rôle qui est donné au collège, validé par le socle commun de compétence. On ne forme les enfants a réfléchir qu'à la fin du lycée et surtout dans les études supérieures. Si tout le monde était capable de réfléchir, ce serait un sacré bazar ! C'est le rôle que l'on nous donne, préparer un avenir a nos élèves, même si j'essaie et j'espère être capable d'enseigner un peu d'esprit critique a mes collégiens.
    nilsss
    Posté le: 12/1/2018 18:00  Mis à jour: 12/1/2018 18:00
    #62
    Je suis accro
    Inscrit le: 23/10/2011
    Envois: 665
    Karma: 191
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    Le sujet a l'air intéressant mais ce mec m'a tellement saoulé à mentir et dire de la merde sur "les questions cons" que c'est plus possible.
    jerku
    Posté le: 12/1/2018 18:10  Mis à jour: 12/1/2018 18:10
    #63
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 23/3/2010
    Envois: 57
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    École "incomparable" à une école classique
    ->Parent qui sont partie prenante du système
    ->Catégorie sociale supérieure
    ->Enfants baignés dans un cadre familial déjà enrichissant
    ->Frais de scolarité important.
    5500€/an à l'école démocratique de paris ! Pour que lorsqu'un enfant demande à apprendre un truc un adulte "l'aide" en lui disant d'aller lire un livre...MDR
    Linoleum
    Posté le: 12/1/2018 18:37  Mis à jour: 12/1/2018 18:37
    #64
    Je m'installe
    Inscrit le: 13/5/2015
    Envois: 132
    Karma: 51
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     1 
    Je suis pour une réforme en profondeur de l'enseignement conventionnel mais là on passe d'un extrême à l'autre... 😞
    Parallax
    Posté le: 12/1/2018 18:46  Mis à jour: 12/1/2018 18:46
    #65
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 21/2/2015
    Envois: 55
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     2 
    100% de liberté de choix mais aucune proposition.
    Comment choisir si on ne connaît rien?

    Tout choix ne peut être fait qu'en connaissance de cause.

    On ne leur laisse pas le choix de faire autre chose que d’être guidée par leur pulsions finalement.

    Imaginons qu'un membre ne veuille pas apprendre à écrire parce qu'il doit fournir un effort alors qu'il peut jouer à sa console préféré toute la journée, il sera encore plus limité dans ses "choix" et ses connaissances et fortement handicapé dans notre société (et il aura du mal à finir "The witcher 3", un des meilleurs jeux vidéo actuel où le choix des réponses, parmi des propositions, est primordiale).

    En gros, si tu ne connais que Mcdonalds, et que je te demande que veux-tu manger ce soir, tu me répondras Mcdonalds.
    As-tu vraiment le choix ?

    Tu serais plus libre de choisir si je te faisais des propositions, que je t'avais fait goûter des tas de plats différents etc.
    Kailyana
    Posté le: 12/1/2018 19:04  Mis à jour: 12/1/2018 19:04
    #66
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/12/2010
    Envois: 13
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    L'ecole ne sert pas à emmagasiner de la connaissance, mais à faire travailler le cerveau.

    Car c'est un muscle.

    Comme tous ceux qui vont de la musculation: ça ne leur sert à rien de soulever des poids dans la vie, ils le font pour d'autres effets.

    C'est ce qui est recherché par l'école : une fois le cerveau musclé : nous savons reflechir, critiquer notre enseignement, nos acquis, les opinions des autres, s'adapter à notre environnement etc.

    Bien sûr ensuite, il y a les bases (le français etc) parceque nous sommes dans une société avec des devoirs, et que la réalisation de ces devoirs passe par de la lecture de document, la rédaction de document, le respect de règles de conduites... l'école apprend donc ça. C'est "rentrer dans le moule" que nos chers politiciens nous ont crées.
    37u51v3
    Posté le: 12/1/2018 19:58  Mis à jour: 12/1/2018 20:04
    #67
    Je suis accro
    Inscrit le: 31/5/2013
    Envois: 1463
    Karma: 629
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     2 
    Quand je vois les difficultés que l'on a à replonger dans les études après un break, je saute lorsque le gars dit que le fait de rejoindre une voie plus classique ne posera pas de problème !
    J'ai réussi par miracle à passer des examens car j'étais supposé avoir un certain niveau (B2) en anglais, ben j'ai galéré comme une m*** et je tente de rattraper un retard qui me ralenti dans tout.

    Alors un gamin qui n'a pas suivi les math ou la lecture (et la rigueur de l'exercice!) et qui se dit: Je vais faire un lycée et j'irai en fac pour finir dans "n'importe quelle branche académique"... Mais oui coco ! La physique est très facile, sauf que c'est 90% de maths. Et la médecine, c'est 100% de chimie en première année.

    Le niveau est juste insurmontable si t'as pas de base. Où alors ça passera par des cours supplémentaires avec profs privés (une fortune mais ils sont tous de famille aisée) et sans aucune garantie à long terme, vu le monde auquel ils vont se retrouver confronté, bien loin de leur monde libre. Lorsque l'on voit le nombre de ceux qui, arrivé à la fin de leur apprentissage, se disent qu'ils veulent changer de voie, bon courage à ces petits.
    J'ai des type dans la sécu qui me sorte: "J'prévois d'écrire un livre. J'ai un bon niveau d'écriture et de vocabulaire." ... T'as juste fini l'école et tu penses que l'on écrit un livre "comme ça" ... Ah les rêves...

    Pas d'objectif, de cadre et ça veut les voir intégrés dans un monde normé...
    Solostaran
    Posté le: 12/1/2018 20:07  Mis à jour: 12/1/2018 20:07
    #68
    Je suis accro
    Inscrit le: 24/1/2013
    Envois: 1528
    Karma: 340
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    Je suis moi même enseignant (dans le supérieur) et je ne sais pas trop quoi penser de ça.
    A la limite, pourquoi pas, on considère que c'est une expérience et autant aller jusqu'au bout pour voir ce à quoi ça va mener. Pas d'a priori, mais il faudra bien regarder l'a posteriori.

    On commence à voir les limites de l'école "Napoléonienne" et donc autant explorer les diverses possibilités ...
    Programaths
    Posté le: 12/1/2018 21:43  Mis à jour: 12/1/2018 21:43
    #69
    Je m'installe
    Inscrit le: 7/6/2004
    Envois: 339
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    J'ai suivi un enseignement spécialisé en primaire.

    Cet enseignement est organisé en "groupes".
    Chaque élève fait parti de plusieurs groupes et possède un horaire propre à lui.
    Il y a presque autant de grille de cours que d'élèves!
    (un calcul rapide montrerait que j'exagère,
    mais c'est toute de même très différent de l'enseignement dirigé classique)

    Je peux confirmer l'énorme handicap que j'ai eu de la 2ème à la 6ème primaire.

    D'une part je ne savais même pas recopier une ligne
    sans faire moins d'une faute par mot.
    D'autre part, mon niveau en mathématique était équivalent à un enfant de 15 ans
    voire plus dans certains sujets...

    Résultat:
    - En cours de français, je regardais les autres genre "WTF comment c'est possible"
    - En cours de mathématiques, je regardais les autres genre "WTF comment c'est possible"

    Mais pour des raisons très différentes.

    Quant aux profs, ils devaient s'adapter.
    En français, je ne suivais pas du tout.
    En mathématiques, je m'ennuyais et faisais du "français"
    ou des exercices plus avancés.

    Par contre, dès que les primaires ont été terminées,
    mon niveau en mathématiques est resté le même,
    mais mon niveau de français a largement augmenté!

    Si j'avais été laissé en enseignement spécial, j'aurais été "spécialisé".
    Peu-être heureux aussi, ou pas.

    Grâce à l'enseignement normal, j'ai dû acquérir la base commune.
    Ce qui fait que je peux mieux m'adapter à mon environnement
    et que je ne dois pas être dans un atelier protégé!

    Quand on aura un revenu universel et une charge de travail moindre,
    les personnes spécialisées seront un atout pour notre société.
    Elles auront passé des milliers d'heures dans leur spécialisation
    et pourront développer leur expertise au delà de ce qui est imaginable aujourd'hui.
    Un potentiel que l'enseignement classique ne fructifie pas!

    Petit piège: ce type de formation profite certainement plus aux hauts potentiels (i.e. "Zèbres").
    Wiiip
    Posté le: 12/1/2018 22:13  Mis à jour: 12/1/2018 22:13
    #70
    Je m'installe
    Inscrit le: 31/7/2007
    Envois: 234
    Karma: 201
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    D'accord pour dire que l'éducation nationale est complètement à coté de la plaque, que le cursus unique est simplement abrutissant, et que les enfants perdent leur temps en vivant des années pourries.
    Mais, d'une part, je ne donne pas une carte d'électeur à quelqu'un qui ne sait pas que Hitler a été élu à travers un procédé démocratique. (et oui, une majorité aux USA doivent l'ignorer, ce qui leur vaut d'avoir le pire président après kim jong un)
    D'autre part, ces enfants ont une probabilité d'être cadre, voir carrément d'avoir un emplois de bureau divisé par 10.
    Est-ce grave ? Non. Au contraire, cette société qui produit presque exclusivement des cadres et des cadres manqués n'est pas géniale. Il faut des agriculteurs, des ouvriers, et des réceptionnistes. Aussi, ce ne sont heureusement pas des forcément des enfants défavorisés qui pourront rejoindre cette école. Mais c'est quand même au final assez inégalitaire pour les enfants qui vont y aller.
    ..
    Maintenant, ce lycée est assez neuf, et il est d'ailleurs géré par ses fondateurs comme une véritable petite entreprise. Du coup, pas trop de feedback à produire sur le long-terme.
    Mais des démarches similaires existent, parfois depuis bien plus longtemps. Le résultat n'est pas forcément glorieux : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lyc%C3%A9e_exp%C3%A9rimental_de_Saint-Nazaire
    Schau
    Posté le: 12/1/2018 22:27  Mis à jour: 12/1/2018 22:27
    #71
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/7/2013
    Envois: 1125
    Karma: 648
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    Il est mentionné dans la vidéo que ça se fait depuis très longtemps dans d'autres pays.

    Donc on devrait avoir le recul nécessaire pour apprécier les résultats et répondre à pas mal de questions (légitimes) sur la maturité, l'aptitude au travail, l'intégration dans la société, etc.

    Quelqu'un a-t-il un début de piste pour trouver une telle étude ?
    37u51v3
    Posté le: 12/1/2018 22:44  Mis à jour: 12/1/2018 22:44
    #72
    Je suis accro
    Inscrit le: 31/5/2013
    Envois: 1463
    Karma: 629
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Programaths Merci de ton témoignage.
    Alsamoshelan
    Posté le: 12/1/2018 23:01  Mis à jour: 12/1/2018 23:01
    #73
    Je m'installe
    Inscrit le: 2/1/2017
    Envois: 271
    Karma: 154
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    En visionnant la vidéo, j'en croyais pas mes oreilles ! Je me suis même dit : mais c'est complètement pourri ce truc.

    Et je me dis : attends mon vieux. Tu es issu du système éducatif classique, tu n'as connu que ça, pour toi c'est la normalité la plus absolue. Comment pourrais-tu imaginer autre chose ?

    Je pense que c'est exactement ce qu'il se passe avec énormément de membres très visiblement, qui ne font même pas l'effort d'essayer de dépasser leur zone de confort.

    Avec un peu plus de recul, je me dis que l'éducation classique a de bons côtés (culture générale) etc. mais au final peu de gens en retirent vraiment quelque chose, et elle incarne des valeurs tout à fait discutables.

    Je serais incapable de dire si c'est mieux ou pas. J'ai l'impression que c'est vraiment autre chose. Ce qu'on perd d'éducation classique, on le gagne dans énormément autre chose là-dedans.

    Lire à 12 ans, ne me choque pas plus que ça.

    Tout cela mérite réflexion. 🙂
    37u51v3
    Posté le: 12/1/2018 23:14  Mis à jour: 12/1/2018 23:14
    #74
    Je suis accro
    Inscrit le: 31/5/2013
    Envois: 1463
    Karma: 629
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Alsamoshelan Je sais pas si t'as lu le message #69 de Programaths qui a vécu ce système... Démontre pas mal le problème et les limites d'un tel système.
    -ChapelierFou-
    Posté le: 13/1/2018 1:33  Mis à jour: 13/1/2018 1:33
    #75
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/8/2008
    Envois: 1717
    Karma: 239
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Geraven Citation :
    @Ashyak Résultat, il a appris à lire, écrire, jouer de la guitare et quelques trucs supplémentaire.

    En 42 ans?

    Wouaw.



    Les quelques "trucs" : luthier, facteur d'instrument, journaliste, auteur, conférencier, directeur d'un institut, initiateur du mouvement "écologie de l'éducation", co-dirigeant d'un collectif.


    Ce niveau de mauvaise foi o_O
    Galerral
    Posté le: 13/1/2018 1:51  Mis à jour: 13/1/2018 1:59
    #76
    Je suis accro
    Inscrit le: 30/8/2013
    Envois: 528
    Karma: 64
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     1 
    Libéralisme social... Anarchisme...
    Tellement de conneries post-modernes, relativistes, subjectivistes etc dans cette vidéo, c'est insupportable.

    Plusieurs points qui me font bondir...
    "Ici, il n'y a plus d'enfants ou d'adultes, tout le monde est pareil." > c'est avec cette mentalité qu'on cherche aujourd'hui à savoir s'il faut abaisser la majorité sexuelle à 13 ans, sous prétexte qu'un enfant peut faire ses propres choix.

    "Si la majorité vote pour qu'il n'y ait que de la pizza à manger à l'école, alors ça sera le cas." > donc l'écologie, la souffrance animale, la santé... Si tout le monde choisi volontairement d'être con, on doit laisser faire ?

    "Si l'enfant choisi de ne manger que des kébabs, alors il ne mangera que des kébabs." > même remarque. Tant pis pour l'obésité juvénile, tant pis pour les carences...

    "On est libre de faire ce que l'on veut du moment où l'on respecte les autres." Relativisme total. Toutes les opinions se valent quelles qu'elles soient... C'est un peu comme prendre un peu trop littéralement la devise "rien n'est vrai, tout est permis".

    "Si plus tard tu veux faire... je sais pas... Aventurier ! Tu peux faire des recherches sur les ordinateurs qu'il y a dans l'école pour, voilà... faire des recherches..." > t'es gentil, gamin, mais aventurier, même en faisant des recherches pour faire des recherches, ça ne mène nulle part. On voit bien qu'il est pas prêt, le pauvre. Pourtant il est pas si jeune...

    Quant aux présentateurs, ils sont bien nazes, aussi :

    "Les avis sont partagés, et les nôtres aussi, mais on va vous laisser vous faire votre propre opinion"
    "Cette école a, au moins, le mérite d'ouvrir le débat, et c'est peut-être le plus important."
    > Ne pas prendre position, chacun son avis, tout se vaut. Le relativisme au prétexte de la démocratie.


    Quand ils vont avoir leur premier contact avec le monde extérieur, ils vont se noyer, ces pauvres gosses...
    Il est clair que le système actuel n'est pas parfait (justement parce-qu'il tend de plus en plus vers ce modèle-ci où personne n'ira critiquer un enfant qui a passé sa scolarité à jouer à des jeux-vidéo et pour qui la réalité ne sera qu'un vague concept lointain), et que ce qui se faisait avant était aussi très discutable, mais là on passe un cap...

    On aurait besoin d'augmenter le niveau de culture des gens, pas de leur laisser le choix d'en avoir un peu selon l'angle qu'ils ont choisi d'attaquer uniquement, ou de ne pas en avoir du tout... C'est d'une tristesse.
    Elodie81
    Posté le: 13/1/2018 10:59  Mis à jour: 13/1/2018 10:59
    #77
    Je m'installe
    Inscrit le: 10/6/2007
    Envois: 274
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    En fait, c'est une école non obligatoire dans un pays ou l'école est obligatoire.

    L'école élémentaire puis l'école primaire sont ... élémentaires comme le nom l'indique. Faire ce que l'on veut jusqu'à ses 18 ans, c'est être prêt à être rejeté du monde du travail et le pire c'est que ça sera par volonté des parents ...

    La devanture de de centre aéré appelée "École" est bien Peace&Love des années 60 et de ses Hippies.

    Permettre légalement à des enfants de 4 ans de devenir Hippies jusqu'à leur 18 ans, c'est vraiment grave et irresponsable.
    Geraven
    Posté le: 13/1/2018 13:18  Mis à jour: 13/1/2018 13:18
    #78
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 599
    Karma: 224
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @-ChapelierFou- Désolé, mais rien n'est d'un haut niveau de connaissance. C'est très honorable d'être aussi actif. Mais c'est à la portée de tout le monde qui a la volonté.

    Ce que je veux dire, c'est qu'il ne peut pas obtenir un poste à haute connaissance, tel un ingénieur ou un chercheur.

    Après, je ne remet pas en question les capacités du bonhomme. Mais ce qu'il a fait, beaucoup d'autres l'ont fait en étant scolarisé classiquement mais en n'ayant pas fait d'études supérieurs. Il ne fait rien "d'extra-ordinaire" (encore une fois, sans remettre en cause son beau parcours).

    De plus, Il est luthier, journaliste, auteur (ce que je suis aussi), conférencier etc... Mais est-il bon? Je n'en sais rien, je pose la question.


    Par contre, là ou je le rejoins, c'est le jeu pour apprendre. C'est effectivement un moyen très efficace pour apprendre à un enfant, ce que je fais avec la mienne.
    UnPeon
    Posté le: 13/1/2018 14:13  Mis à jour: 13/1/2018 14:13
    #79
    Je suis accro
    Inscrit le: 5/1/2015
    Envois: 968
    Karma: 1198
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     1 
    C'est l'utopie du néo libéralisme cette école. Pas de prof à payer car il n'y en a pas, tout le monde est autodidacte, chacun pour sa gueule. Tant mieux pour ceux qui réussissent... et tant pis pour ceux qui échouent, de toute façon ils pourront s'en prendre qu'à eux même, bah oui depuis que t'as 4 ans tu fais ce que tu veux, t'es donc 100% responsable de ta vie de merde, suicide toi.
    -MaDJiK-
    Posté le: 13/1/2018 16:56  Mis à jour: 13/1/2018 16:56
    #80
    Je suis accro
    Inscrit le: 9/11/2014
    Envois: 1722
    Karma: 395
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Elodie81 Citation :
    Faire ce que l'on veut jusqu'à ses 18 ans, c'est être prêt à être rejeté du monde du travail

    Bah non, pourquoi? Un jeune qui a passé ses journées à dessiner de 5 à 18 ans, je l'engage tout de suite moi.

    Et être en démocratie c'est être un hippie? Bizarre ton com.
    Mike8492
    Posté le: 13/1/2018 19:07  Mis à jour: 13/1/2018 19:09
    #81
    Je m'installe
    Inscrit le: 26/8/2017
    Envois: 115
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @CrazyCow Ouai enfin il faut un encadrement, un respect de l'autorité qui s'apprend à l'école pour beaucoup.

    Entre notre modèle et un modèle complètement laxiste faut trouver un équilibre. Peut être plus comme les allemands, le matin travail, et l'après midi, sport ou divers activités.

    Mais aucun encadrement, çà va finir par porter préjudice aux enfants...

    @-MaDJiK- tu prendras celui qui as fait un école spécialisé comme tous les autres... pas celui qui a fait ce qu'il voulait pendant toute sa vie, qui ne connait pas l'autorité, le respect des règles, etc... bref tu le prendra jamais ou çà sera ta première erreur...
    Alsamoshelan
    Posté le: 13/1/2018 22:20  Mis à jour: 13/1/2018 22:23
    #82
    Je m'installe
    Inscrit le: 2/1/2017
    Envois: 271
    Karma: 154
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @37u51v3
    Son témoignage était fort intéressant. Mais l'école spécialisé, c'est totalement autre chose que ça. 🙂

    Et quand bien même, avoir un témoignage en particulier ne suffit pas à se construire une opinion... Même si c'est important. D'autres peuvent très bien avoir eu une expérience totalement différente (lui-même le dit en fin de message : que certaines peuvent bénéficier plus favorablement de ce système).
    Alsamoshelan
    Posté le: 13/1/2018 22:29  Mis à jour: 13/1/2018 22:31
    #83
    Je m'installe
    Inscrit le: 2/1/2017
    Envois: 271
    Karma: 154
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Geraven
    N'empêche, il ne faut pas croire que sans le système éducatif classique ce n'est pas possible d’atteindre un haut niveau dans un domaine donné.

    C'est juste plus difficile.

    En théorie, on peut parfaitement imaginer un chercheur en mathématiques qui n'aurait appris rien qu'avec des livres. Avec énormément de patience et un mental d'acier je suis certain que c'est imaginable.

    Je dirais que les enseignants sont des accélérateurs d'apprentissages : ils montrent la voie, disent les erreurs qu'eux-mêmes ont faites pour que les élèves les évite plus rapidement.

    C'est une chance qu'ils soient là. Moi-même je souhaite devenir enseignant. Mais il ne sont pas indispensables. Et pas suffisants non plus.
    Geraven
    Posté le: 14/1/2018 0:49  Mis à jour: 14/1/2018 0:49
    #84
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 599
    Karma: 224
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Alsamoshelan Non. Pour moi c'est impossible qu'un enfant de 4 ans, à force d'autodidacte, puisse un jour devenir chercheur en mathématiques sans avoir des profs (scolaire ou pas, un parent peut être un bon professeur, si il a les capacités pour enseigner). Pour la simple et bonne raison qu'il lui faut que quelqu'un le guide, dans le chemin à suivre, dans les méthodes d'apprentissage, dans les différentes matières annexes et nécessaires à la compréhension.

    Cela dit, oui, il y a peut-être quelques exceptions, certains haut potentiels peut-être. Mais là encore, je reste sceptique sur le fait qu'il puisse rester sur la même voie sans se disperser.

    Cela dit, si on lui donne les livres d'apprentissages dans l'ordre, et donc, si un référent l'aide un peu, oui, il est possible qu'il y arrive.

    Mais franchement, je doute qu'apprendre dans un livre de manière autodidacte soit à la portée de tous, enfant, ado comme adulte. Beaucoup ont besoin d'entendre, d'interaction, de poser des questions, d'avoir des réponses, d'être conseiller, d'être aidé.

    Un livre ne le fait pas.
    memelmat
    Posté le: 14/1/2018 0:51  Mis à jour: 14/1/2018 0:51
    #85
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 20/6/2005
    Envois: 56
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    Irresponsable ! C'est plus une garderie qu'une école...
    Alsamoshelan
    Posté le: 14/1/2018 2:25  Mis à jour: 14/1/2018 2:25
    #86
    Je m'installe
    Inscrit le: 2/1/2017
    Envois: 271
    Karma: 154
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @Geraven

    Bien sûr qu'apprendre à faire des sciences à haut niveau nécessite un bagage de base, qui ne peut être qu'enseigner. Il est impossible qu'un enfant apprenne tout seul sur une île déserte à lire, je suis bien d'accord.

    Ce que je dis, c'est qu'il n'y a pas forcément besoin d'enseignants de l'éducation classique pour cela. Prends le langage parlé par exemple. La première chose que l'enfant apprenne à faire, de manière intelluectuelle j'entends, c'est de parler. Il l'apprend par interactions, par imitation. Certes il a besoin de modèles (son entourage) et il bénéficie d'un enseignement mais qui est indirect.

    De même, on peut imaginer qu'un enfant apprenne à lire par imitation, à coups de "eh dis-donc, peux-tu me dire quel son est associé à cette lettre ?". C'est là un apprentissage indirect, mais l'enfant apprend fondamentalement tout seul, de son propre gré.

    Je ne dis même pas que c'est plus ou moins bien, je dis juste que sans aucun enseignant qui lui apprend spécifiquement à apprendre, c'est possible d'atteindre une haute culture générale et des compétences élevés dans certains domaines.

    Un enseignement spécifique n'est donc pas pour moi fondamentalement indispensable. Mais, il accélère énormément le processus et dans notre société actuelle c'est en effet compliqué d'imaginer s'en passer, et je suis d'accord ça me paraît (sauf cas exceptionnels) vraiment très compliqué d'imaginer faire une prépa après avoir passé toute sa "scolarité" dans un établissement démocratique comme celui-là. Mais ça c'est bien parce que c'est la société actuelle qui veut que les plus hautes études ne soient accessibles qu'à un certain stade de la vie (en prépa c'est même particulièrement cruel car tu n'as le droit qu'à une seule chance).
    krondor
    Posté le: 15/1/2018 15:27  Mis à jour: 15/1/2018 15:27
    #87
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 8/8/2008
    Envois: 15
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    @memelmat et que fait on dans une garderie ?
    ElChapo
    Posté le: 16/1/2018 8:38  Mis à jour: 16/1/2018 8:38
    #88
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 4/2/2015
    Envois: 24
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     1 
    Mon avis:
    C'est une école avant tout pour surdoués, elle n'est pas pour tout le monde. Étant surdoués (apprentissage rapide, logique, artistique), j'aurais énormément apprécié cette école car j'ai détesté l’école traditionnelle : le fait de n’être jamais entendu ou pris au sérieux par les professeurs ou par la direction, le fait d'apprendre des trucs qui ne servent a rien plus tard, le fait de ne pas mettre assez en avant la culture et l'artistique, et j'en passe.
    Si le gamin veut jouer aux jeux vidéos toute la journée, aucun problème, il sera surement très bon après un certain temps et pourra peut être faire ça carrière dans le E-sport.
    C'est une école qui permet la créativité, l’épanouissement personnel, d’être autodidacte et autonome.
    Pour moi l’école du futur c'est un mix entre cette école et l’école traditionnelle, car oui il y a certains cours qui sont encore, quand même, primordiaux aujourd'hui.
    Comme ont dit certains, tu apprend beaucoup mieux les choses qui t’intéressent que les trucs chiants
    Crazy-13
    Posté le: 22/1/2018 22:16  Mis à jour: 22/1/2018 22:16
    #89
    Pelle d'or
    Inscrit le: 9/12/2005
    Envois: 56807
    Karma: 2962
     Re: L'École démocratique, une école où les enfan...
     0 
    par moment j'avais l'impression d'être devant une émission de téléréalité.
    Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

    Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
    Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.

    Vous avez reçu un nouveau message privé dans votre boite de réception

    Vous avez reçu une nouvelle notification