Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté
Top Membres 2021
Membre Points
1 Skwatek4975
2 LeFreund3686
3 Kilroy12604
4 -Flo-2456
5 CrazyCow2008
6 Avaruus1577
7 Yazguen1577
8 THSSS1203
9 Bricci1150
10 Olyer1124

Vidéo : Un homme pose la question qui tue

Posté par Meph974 le 29/5/2021 15:52:07

vidéo fumer bouteille vodka question cigarette message avertissement reponse
Une femme demande à un homme pourquoi il n'y a aucun message d'avertissement sur les bouteilles de vodka alors qu'il est écrit « Fumer tue » sur les paquets de cigarettes.




Sur le même sujet :
  • Vidéo : Campagne de prévention AV-OG-TIL (Bateau à quai)
  • Vidéo : Poumons de fumeur vs Poumons sains
  • Vidéo : Une fourmi russe boit de la vodka
  • Source : Forum
  • Bas de page Bas  
    Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

    Top commentaires

    demos
    Posté le: 29/5/2021 16:09  Mis à jour: 29/5/2021 16:10
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 6/1/2016
    Envois: 99
    Karma: 147
    Re: Un homme pose la question qui tue
     36 
    Il doit probablement avoir été ouvrier dans le bâtiment
    Variel
    Posté le: 29/5/2021 16:34  Mis à jour: 29/5/2021 16:34
    Je poste trop
    Inscrit le: 8/1/2009
    Envois: 14156
    Karma: 5108
    Re: Un homme pose la question qui tue
     25 
    Vous vous moquez, mais il a raison.

    36 commentaires

    Auteur Conversation
    demos
    Posté le: 29/5/2021 16:09  Mis à jour: 29/5/2021 16:10
    #1
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 6/1/2016
    Envois: 99
    Karma: 147
     Re: Un homme pose la question qui tue
     36 
    Il doit probablement avoir été ouvrier dans le bâtiment
    billyboy45
    Posté le: 29/5/2021 16:25  Mis à jour: 29/5/2021 16:25
    #2
    Je suis accro
    Inscrit le: 17/7/2008
    Envois: 1063
    Karma: 1631
     Re: Un homme pose la question qui tue
     4 
    Lui cherchez pas, la vodka lui a déjà tué les neurones !
    AymericCaron
    Posté le: 29/5/2021 16:27  Mis à jour: 29/5/2021 17:35
    #3
    Je suis accro
    Inscrit le: 23/6/2020
    Envois: 1090
    Karma: 532
     Re: Un homme pose la question qui tue
     1 
    Je crois qu'il pourrait leur faire dire ce qu'ils veulent avec ce montage et cette langue...
    Des russophones dans le coin ?

    Edit : @GrammarNazi et @Baba-Yaga Ok, si vous le dites !
    Nwc-Vincent2
    Posté le: 29/5/2021 16:31  Mis à jour: 29/5/2021 16:31
    #4
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 22/5/2011
    Envois: 5310
    Karma: 116
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    La vodka ça se fume pas, échec et mat.
    Variel
    Posté le: 29/5/2021 16:34  Mis à jour: 29/5/2021 16:34
    #5
    Je poste trop
    Inscrit le: 8/1/2009
    Envois: 14156
    Karma: 5108
     Re: Un homme pose la question qui tue
     25 
    Vous vous moquez, mais il a raison.
    PseudoPris
    Posté le: 29/5/2021 16:40  Mis à jour: 29/5/2021 16:40
    #6
    Je suis accro
    Inscrit le: 5/5/2014
    Envois: 627
    Karma: 657
     Re: Un homme pose la question qui tue
     4 
    @Variel Oui, c'est logique si on réfléchit. "Pourquoi n'y a-t-il pas la même chose sur les bouteilles ?" et qu'on transpose avec l'alcool, c'est un raisonnement qui en vaut un autre.
    Toutes les langues ont plusieurs niveaux. En linguistique on s'arrache les cheveux avec la phrase du type :
    "Le professeur a envoyé Toto chez le directeur car il..." Il peut s'appliquer aux 3 protagonistes, et seule une réflexion sur la phrase qui suit nous permet de lever (mais pas forcément) l’ambiguïté :
    "- voulait le gronder"
    "- dérangeait les autres élèves"
    "- était malade"
    Minimarket
    Posté le: 29/5/2021 17:04  Mis à jour: 29/5/2021 17:04
    #7
    Je masterise !
    Inscrit le: 27/5/2014
    Envois: 3117
    Karma: 3751
     Re: Un homme pose la question qui tue
     5 
    Quand on veut, on peut !

    ipfs QmX1NWE1sR9xAGubHqS13sY4pb3LsnGFKC8Kpyq4HSXLi1
    Minimarket
    Posté le: 29/5/2021 17:04  Mis à jour: 29/5/2021 17:05
    #8
    Je masterise !
    Inscrit le: 27/5/2014
    Envois: 3117
    Karma: 3751
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Bug doublon !
    bidou
    Posté le: 29/5/2021 17:05  Mis à jour: 29/5/2021 17:05
    #9
    Je suis accro
    Inscrit le: 15/1/2005
    Envois: 519
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Wow, qu'est-ce que c'est que ce montage immonde...
    GrammarNazi
    Posté le: 29/5/2021 17:13  Mis à jour: 29/5/2021 17:13
    #10
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 17/7/2019
    Envois: 29
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Citation :

    @AymericCaron
    Je crois qu'il pourrait leur faire dire ce qu'ils veulent avec ce montage et cette langue...
    Des russophones dans le coin ?


    La traduction est fiable.
    Baba-Yaga
    Posté le: 29/5/2021 17:19  Mis à jour: 29/5/2021 17:19
    #11
    Rayon de Soleil
    Inscrit le: 10/7/2016
    Envois: 10758
    Karma: 7445
     Re: Un homme pose la question qui tue
     1 
    @AymericCaron
    C'est correct
    Jinroh
    Posté le: 29/5/2021 17:30  Mis à jour: 29/5/2021 17:30
    #12
    Spécial K
    Inscrit le: 3/12/2017
    Envois: 4801
    Karma: 7230
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Tizns ben ce soir je vais me faire 1 black Russian...1 dose de Kaluha pour 2 doses de vodka. Puis apres j vais m en faire un 2eme. Puis je vais reprendre un fervex et le tasser avec un 3 eme.
    Modafoka
    Posté le: 29/5/2021 17:40  Mis à jour: 29/5/2021 17:40
    #13
    Je m'installe
    Inscrit le: 11/2/2016
    Envois: 265
    Karma: 235
     Re: Un homme pose la question qui tue
     5 
    C'est plutot la réponse qui tue 🙂
    Hebus25
    Posté le: 29/5/2021 18:02  Mis à jour: 29/5/2021 18:02
    #14
    Help Desk
    Inscrit le: 30/1/2008
    Envois: 1310
    Karma: 1707
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Conduire tue, ....

    Je dirai que la différence entre l'alcool et le tabac, c'est que l'alcool tue en général rapidement, alors que le tabac sur la durée. Il est donc plus facile de faire le lien entre alcool et la mort qu'avec le tabac.
    Et j'ajouterai que lorsque l'on boit de l'alcool on est plus au fait du risque pris que lorsqu'on fume une cigarette contenant du goudron (ce qui n'ai pas forcément évident si ce n'est pas écrit sur le paquet).

    Enfin bref, débat sans fin.
    La_Koukouille
    Posté le: 29/5/2021 18:49  Mis à jour: 29/5/2021 18:49
    #15
    Je suis accro
    Inscrit le: 27/4/2017
    Envois: 834
    Karma: 3556
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    @Hebus25

    Une autre différence, c'est qu'il y a un effet seuil avec l'alcool, en dessous duquel le risque est assez limité. Alors qu'avec le tabac, la quantité qu'on fume au quotidien importe moins, et la majorité du risque est sur la 1ère cigarette.

    Bon ça c'est dans la théorie. Dans la réalité, c'est parce que le lobbying des alcooliers en France est monstrueux.
    belnea
    Posté le: 29/5/2021 18:58  Mis à jour: 29/5/2021 18:58
    #16
    Je m'installe
    Inscrit le: 4/12/2013
    Envois: 385
    Karma: 367
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    et pourquoi ce n'est pas aussi indiqué sur les bouteilles d'eau que ça tue ?
    buvez plus d'un litre d'eau en 1 heure et c'est la mort assurée…
    c'est la quantité qui fait le poison
    Programaths
    Posté le: 29/5/2021 19:09  Mis à jour: 29/5/2021 19:09
    #17
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/6/2004
    Envois: 608
    Karma: 237
     Re: Un homme pose la question qui tue
     2 
    Citation :

    @PseudoPris
    @Variel Oui, c'est logique si on réfléchit. "Pourquoi n'y a-t-il pas la même chose sur les bouteilles ?" et qu'on transpose avec l'alcool, c'est un raisonnement qui en vaut un autre.
    Toutes les langues ont plusieurs niveaux. En linguistique on s'arrache les cheveux avec la phrase du type :
    "Le professeur a envoyé Toto chez le directeur car il..." Il peut s'appliquer aux 3 protagonistes, et seule une réflexion sur la phrase qui suit nous permet de lever (mais pas forcément) l’ambiguïté :
    "- voulait le gronder"
    "- dérangeait les autres élèves"
    "- était malade"


    Il y a encore mieu: "Le trophée ne retrait pas dans le sac, car il était trop petit.".
    Puis on remplace "petit" par "grand" et ça donne:
    "Le trophée ne retrait pas dans le sac, car il était trop grand.".

    Nous comprenons assez aisément les deux phrases, mais pour un programme, c'est juste impossible pour le moment car il devrait avoir une banque de donnée explicitant les relations entre les objets (e.g. un sac est un contenant).
    Et pouvoir effectuer quelques inférences comme "puisque l'objet est trop grand, ça ne peut pas être le sac. Donc c'est le trophée".
    De plus, nous utilisons implicitement une représentation. Usuellement, c'est le sac qui contiendrait un trophée.

    Et si on veut complexifier, on remplace "trophée" par "coupe" et "sac" par "valise". On a ainsi deux contenants... Un enfant peut avoir le même soucis.

    Une autre est: "Le fermier n'a pas sorti son cheval car il était malade".

    Et à l'oral: "Tom prit un ver de terre et le mis dans un verre, puis lâcha les deux [vɛʁ]".
    GMibb
    Posté le: 29/5/2021 19:11  Mis à jour: 29/5/2021 19:11
    #18
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 4/8/2004
    Envois: 40
     Re: Un homme pose la question qui tue
     3 
    @belnea ta raison sur le fond, mais si 1 litre en 1h tuai je serai mort au moins 20x déjà, la quantité d'eau nécessaire est bien plus grande que ca.
    JCM77
    Posté le: 29/5/2021 19:28  Mis à jour: 29/5/2021 19:28
    #19
    Je suis accro
    Inscrit le: 4/4/2018
    Envois: 958
    Karma: 974
    En ligne !
     Re: Un homme pose la question qui tue
     1 
    @belnea je plussoie mon VDD, l’eau tue mais pas 1 litre. Pour une échographie tu dois t’enfiler pas moins de 1,5 L...
    madflo
    Posté le: 29/5/2021 19:30  Mis à jour: 29/5/2021 19:30
    #20
    Je m'installe
    Inscrit le: 1/6/2007
    Envois: 149
    Karma: 87
     Re: Un homme pose la question qui tue
     1 
    @GMibb Je serai mort hier du coup. J'ai vidé une bouteille d1,5 litre en rentrant du sport.
    Edremedodom
    Posté le: 29/5/2021 19:55  Mis à jour: 29/5/2021 19:55
    #21
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 17/4/2021
    Envois: 20
     Re: Un homme pose la question qui tue
     1 
    Citation :

    @Programaths
    Citation :

    @PseudoPris
    @Variel Oui, c'est logique si on réfléchit. "Pourquoi n'y a-t-il pas la même chose sur les bouteilles ?" et qu'on transpose avec l'alcool, c'est un raisonnement qui en vaut un autre.
    Toutes les langues ont plusieurs niveaux. En linguistique on s'arrache les cheveux avec la phrase du type :
    "Le professeur a envoyé Toto chez le directeur car il..." Il peut s'appliquer aux 3 protagonistes, et seule une réflexion sur la phrase qui suit nous permet de lever (mais pas forcément) l’ambiguïté :
    "- voulait le gronder"
    "- dérangeait les autres élèves"
    "- était malade"


    Il y a encore mieu: "Le trophée ne retrait pas dans le sac, car il était trop petit.".
    Puis on remplace "petit" par "grand" et ça donne:
    "Le trophée ne retrait pas dans le sac, car il était trop grand.".

    Nous comprenons assez aisément les deux phrases, mais pour un programme, c'est juste impossible pour le moment car il devrait avoir une banque de donnée explicitant les relations entre les objets (e.g. un sac est un contenant).
    Et pouvoir effectuer quelques inférences comme "puisque l'objet est trop grand, ça ne peut pas être le sac. Donc c'est le trophée".
    De plus, nous utilisons implicitement une représentation. Usuellement, c'est le sac qui contiendrait un trophée.

    Et si on veut complexifier, on remplace "trophée" par "coupe" et "sac" par "valise". On a ainsi deux contenants... Un enfant peut avoir le même soucis.

    Une autre est: "Le fermier n'a pas sorti son cheval car il était malade".

    Et à l'oral: "Tom prit un ver de terre et le mis dans un verre, puis lâcha les deux [vɛʁ]".


    Un sot sur son âne porte un seau contenant le sceau du roi.
    l'âne trébuche et les trois [SO] tombent à terre.
    LinkSaga
    Posté le: 29/5/2021 21:26  Mis à jour: 29/5/2021 21:26
    #22
    Je suis accro
    Inscrit le: 4/2/2014
    Envois: 1590
    Karma: 1100
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Bon, il a été dit que la traduction est "fiable". Je veux bien le croire. Mais fiable à quel point ?

    Car pour avoir qques notions de russe, c'est une langue plutôt "simple". Donc si la traduction est correcte, ne peut il pas y avoir une nuance que la traduction rajoute et qui nous fait perdre dans l'esprit cette absence de nuance originelle ?

    Exemple inadapté mais parlant tout de même, cette blague : une femme dit à son mari informaticien "va acheter une baguette à la boulangerie, et s'il y a des croissants, prend en 2". Le mari revient, avec 2 baguettes. La femme lui demande pourquoi 2, et le mari lui répond "parce qu'elle avait des croissants".
    La nuance est subtile entre la compréhension "normale" qui sous-entend "prend en 2 (croissants)" et la compréhension logique et carrée d'un ordinateur "prend 1 X, si (condition), prend 2 X".

    Est il envisageable que le mec ne soit absolument pas bourré, débile, quoi que ce soit, mais qu'il ait simplement compris la phrase dans un sens possible et pas dans un autre qui était celui voulu ? J'veux dire, même nous en français on perçoit parfois à l'oral un sens totalement inadapté (et on se dit que c'est l'autre qui est à la ramasse) avant de comprendre notre erreur ...
    Jiovani
    Posté le: 29/5/2021 22:25  Mis à jour: 29/5/2021 22:25
    #23
    Je m'installe
    Inscrit le: 8/9/2020
    Envois: 257
    Karma: 133
    En ligne !
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Si on ecoute certains ils faudrais mettre un avertissement sur tout..
    Pour résumer :
    Vivre tue
    Rectum
    Posté le: 29/5/2021 22:36  Mis à jour: 29/5/2021 22:36
    #24
    Je m'installe
    Inscrit le: 16/11/2007
    Envois: 213
    Karma: 99
    En ligne !
     Re: Un homme pose la question qui tue
     1 
    Citation :

    @JCM77
    @belnea je plussoie mon VDD, l’eau tue mais pas 1 litre. Pour une échographie tu dois t’enfiler pas moins de 1,5 L...


    Tu veux dire une coloscopie 😉
    JCM77
    Posté le: 29/5/2021 22:39  Mis à jour: 29/5/2021 22:39
    #25
    Je suis accro
    Inscrit le: 4/4/2018
    Envois: 958
    Karma: 974
    En ligne !
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    @Rectum non non, échographie. (Pour voir le bébé, c'est pas l'idéal la coloscopie 😂)
    Rectum
    Posté le: 29/5/2021 23:56  Mis à jour: 29/5/2021 23:56
    #26
    Je m'installe
    Inscrit le: 16/11/2007
    Envois: 213
    Karma: 99
    En ligne !
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Citation :

    @JCM77
    @Rectum non non, échographie. (Pour voir le bébé, c'est pas l'idéal la coloscopie 😂)


    Bon, on arrête les conneries...
    Non pour une échographie tu bois pas 1 Litre. Un simple gel sur la peau suffit, et tu vois ton bébé.
    Tu bois 1.5 L d'eau pour une coloscopie, et encore cela dépend des protocoles.
    Ok ?
    Programaths
    Posté le: 30/5/2021 8:41  Mis à jour: 30/5/2021 8:41
    #27
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/6/2004
    Envois: 608
    Karma: 237
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Citation :

    @Edremedodom
    Citation :

    @Programaths
    Citation :

    @PseudoPris
    @Variel Oui, c'est logique si on réfléchit. "Pourquoi n'y a-t-il pas la même chose sur les bouteilles ?" et qu'on transpose avec l'alcool, c'est un raisonnement qui en vaut un autre.
    Toutes les langues ont plusieurs niveaux. En linguistique on s'arrache les cheveux avec la phrase du type :
    "Le professeur a envoyé Toto chez le directeur car il..." Il peut s'appliquer aux 3 protagonistes, et seule une réflexion sur la phrase qui suit nous permet de lever (mais pas forcément) l’ambiguïté :
    "- voulait le gronder"
    "- dérangeait les autres élèves"
    "- était malade"


    Il y a encore mieu: "Le trophée ne retrait pas dans le sac, car il était trop petit.".
    Puis on remplace "petit" par "grand" et ça donne:
    "Le trophée ne retrait pas dans le sac, car il était trop grand.".

    Nous comprenons assez aisément les deux phrases, mais pour un programme, c'est juste impossible pour le moment car il devrait avoir une banque de donnée explicitant les relations entre les objets (e.g. un sac est un contenant).
    Et pouvoir effectuer quelques inférences comme "puisque l'objet est trop grand, ça ne peut pas être le sac. Donc c'est le trophée".
    De plus, nous utilisons implicitement une représentation. Usuellement, c'est le sac qui contiendrait un trophée.

    Et si on veut complexifier, on remplace "trophée" par "coupe" et "sac" par "valise". On a ainsi deux contenants... Un enfant peut avoir le même soucis.

    Une autre est: "Le fermier n'a pas sorti son cheval car il était malade".

    Et à l'oral: "Tom prit un ver de terre et le mis dans un verre, puis lâcha les deux [vɛʁ]".


    Un sot sur son âne porte un seau contenant le sceau du roi.
    l'âne trébuche et les trois [SO] tombent à terre.


    Ca ne fonctionne que pour les français de France et les nouveaux belges ^^

    En Belgique, il existe encore une bonne partie de la population qui dit "sot" [sɔ] alors que "sceau" se prononce [so].

    Pour écouter ma belle voix qui illustre 2 différences de prononciation entre FR_fr et FR_be : https://sndup.net/4hgr

    Là où j'ai été le plus surpris, c'est a Auch. Je suis tombé sur des gens qui ne marquaient pas la distinction entre "é" et "è". Ni [o] et [ɔ]... Donc je ne comprenais pas facilement ce qu'il disaient, il m'a fallu quasi 3 jours pour m'y habituer!!
    Wamou
    Posté le: 30/5/2021 11:39  Mis à jour: 30/5/2021 11:43
    #28
    Je masterise !
    Inscrit le: 20/7/2011
    Envois: 2168
    Karma: 1011
     Re: Un homme pose la question qui tue
     1 
    Citation :

    @belnea
    buvez plus d'un litre d'eau en 1 heure et c'est la mort assurée…


    Je viens de boire 1.5l d'eau en 30min...
    Je suis vivant...

    Je suis Highlander !!!!

    Edit : La face de la fille à la fin est magnifique.
    PseudoPris
    Posté le: 30/5/2021 17:23  Mis à jour: 30/5/2021 17:24
    #29
    Je suis accro
    Inscrit le: 5/5/2014
    Envois: 627
    Karma: 657
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Citation :

    @Programaths
    Citation :

    @Edremedodom
    Citation :

    @Programaths
    Citation :

    @PseudoPris
    @Variel Oui, c'est logique si on réfléchit. "Pourquoi n'y a-t-il pas la même chose sur les bouteilles ?" et qu'on transpose avec l'alcool, c'est un raisonnement qui en vaut un autre.
    Toutes les langues ont plusieurs niveaux. En linguistique on s'arrache les cheveux avec la phrase du type :
    "Le professeur a envoyé Toto chez le directeur car il..." Il peut s'appliquer aux 3 protagonistes, et seule une réflexion sur la phrase qui suit nous permet de lever (mais pas forcément) l’ambiguïté :
    "- voulait le gronder"
    "- dérangeait les autres élèves"
    "- était malade"


    Il y a encore mieu: "Le trophée ne retrait pas dans le sac, car il était trop petit.".
    Puis on remplace "petit" par "grand" et ça donne:
    "Le trophée ne retrait pas dans le sac, car il était trop grand.".

    Nous comprenons assez aisément les deux phrases, mais pour un programme, c'est juste impossible pour le moment car il devrait avoir une banque de donnée explicitant les relations entre les objets (e.g. un sac est un contenant).
    Et pouvoir effectuer quelques inférences comme "puisque l'objet est trop grand, ça ne peut pas être le sac. Donc c'est le trophée".
    De plus, nous utilisons implicitement une représentation. Usuellement, c'est le sac qui contiendrait un trophée.

    Et si on veut complexifier, on remplace "trophée" par "coupe" et "sac" par "valise". On a ainsi deux contenants... Un enfant peut avoir le même soucis.

    Une autre est: "Le fermier n'a pas sorti son cheval car il était malade".

    Et à l'oral: "Tom prit un ver de terre et le mis dans un verre, puis lâcha les deux [vɛʁ]".


    Un sot sur son âne porte un seau contenant le sceau du roi.
    l'âne trébuche et les trois [SO] tombent à terre.


    Ca ne fonctionne que pour les français de France et les nouveaux belges ^^

    En Belgique, il existe encore une bonne partie de la population qui dit "sot" [sɔ] alors que "sceau" se prononce [so].

    Pour écouter ma belle voix qui illustre 2 différences de prononciation entre FR_fr et FR_be : https://sndup.net/4hgr

    Là où j'ai été le plus surpris, c'est a Auch. Je suis tombé sur des gens qui ne marquaient pas la distinction entre "é" et "è". Ni [o] et [ɔ]... Donc je ne comprenais pas facilement ce qu'il disaient, il m'a fallu quasi 3 jours pour m'y habituer!!


    Haaaa, ça fait du bien de voir sur Koreus des discussions sérieuses non polluées par des insultes ou des raisonnements d'enfants de 5 ans. 🙂

    Bon pour en revenir à notre sujet, la linguistique a résolu l'histoire des 3 [so]. Certes c'est un cas d'école mais ne n'a pas lieu d'exister car la personne qui va dire cette phrase prouve qu'elle n'a pas analysé la phrase qui ne peut exister. Si on veut dire la même chose dans une autre langue c'est impossible.

    Pour finir avec les [in] et [un], j'adore donner cet exemple "un bon vin blanc" qui sont les 4 voyelles nasalisées du français. De par mon origine (Aveyronnaise, dans le sud on fait la différence) je fais naturellement la distinction entre [in] et [un], et c'est vrai que cela m'arrache les oreilles quand j'entends à la météo "lindi, il va faire beau". 🙂
    Bargeau
    Posté le: 31/5/2021 1:42  Mis à jour: 31/5/2021 1:42
    #30
    Je m'installe
    Inscrit le: 6/3/2005
    Envois: 399
    Karma: 91
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Citation :

    @PseudoPris
    Citation :

    @Programaths
    Citation :

    @Edremedodom
    Citation :

    @Programaths
    Citation :

    @PseudoPris
    @Variel Oui, c'est logique si on réfléchit. "Pourquoi n'y a-t-il pas la même chose sur les bouteilles ?" et qu'on transpose avec l'alcool, c'est un raisonnement qui en vaut un autre.
    Toutes les langues ont plusieurs niveaux. En linguistique on s'arrache les cheveux avec la phrase du type :
    "Le professeur a envoyé Toto chez le directeur car il..." Il peut s'appliquer aux 3 protagonistes, et seule une réflexion sur la phrase qui suit nous permet de lever (mais pas forcément) l’ambiguïté :
    "- voulait le gronder"
    "- dérangeait les autres élèves"
    "- était malade"


    Il y a encore mieu: "Le trophée ne retrait pas dans le sac, car il était trop petit.".
    Puis on remplace "petit" par "grand" et ça donne:
    "Le trophée ne retrait pas dans le sac, car il était trop grand.".

    Nous comprenons assez aisément les deux phrases, mais pour un programme, c'est juste impossible pour le moment car il devrait avoir une banque de donnée explicitant les relations entre les objets (e.g. un sac est un contenant).
    Et pouvoir effectuer quelques inférences comme "puisque l'objet est trop grand, ça ne peut pas être le sac. Donc c'est le trophée".
    De plus, nous utilisons implicitement une représentation. Usuellement, c'est le sac qui contiendrait un trophée.

    Et si on veut complexifier, on remplace "trophée" par "coupe" et "sac" par "valise". On a ainsi deux contenants... Un enfant peut avoir le même soucis.

    Une autre est: "Le fermier n'a pas sorti son cheval car il était malade".

    Et à l'oral: "Tom prit un ver de terre et le mis dans un verre, puis lâcha les deux [vɛʁ]".


    Un sot sur son âne porte un seau contenant le sceau du roi.
    l'âne trébuche et les trois [SO] tombent à terre.


    Ca ne fonctionne que pour les français de France et les nouveaux belges ^^

    En Belgique, il existe encore une bonne partie de la population qui dit "sot" [sɔ] alors que "sceau" se prononce [so].

    Pour écouter ma belle voix qui illustre 2 différences de prononciation entre FR_fr et FR_be : https://sndup.net/4hgr

    Là où j'ai été le plus surpris, c'est a Auch. Je suis tombé sur des gens qui ne marquaient pas la distinction entre "é" et "è". Ni [o] et [ɔ]... Donc je ne comprenais pas facilement ce qu'il disaient, il m'a fallu quasi 3 jours pour m'y habituer!!


    Haaaa, ça fait du bien de voir sur Koreus des discussions sérieuses non polluées par des insultes ou des raisonnements d'enfants de 5 ans. 🙂

    Bon pour en revenir à notre sujet, la linguistique a résolu l'histoire des 3 [so]. Certes c'est un cas d'école mais ne n'a pas lieu d'exister car la personne qui va dire cette phrase prouve qu'elle n'a pas analysé la phrase qui ne peut exister. Si on veut dire la même chose dans une autre langue c'est impossible.

    Pour finir avec les [in] et [un], j'adore donner cet exemple "un bon vin blanc" qui sont les 4 voyelles nasalisées du français. De par mon origine (Aveyronnaise, dans le sud on fait la différence) je fais naturellement la distinction entre [in] et [un], et c'est vrai que cela m'arrache les oreilles quand j'entends à la météo "lindi, il va faire beau". :)



    Aucune pierre supplémentaire à l'édifice pour ma part mais je crois que c'est un des hors-sujet les plus sympa qu'il m'ait été donné de lire sur Koreus.

    Concernant la règle avec les différentes son pour le O .
    De mon point de vue d'amateur l'utilisation change énormément en fonction des régions et des pays. Du coup j'admire le faire d'arriver à se baser la dessus pour comprendre le sens du mot et non sur la phrase même.
    PseudoPris
    Posté le: 31/5/2021 15:35  Mis à jour: 31/5/2021 15:46
    #31
    Je suis accro
    Inscrit le: 5/5/2014
    Envois: 627
    Karma: 657
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Citation :

    @Bargeau
    Citation :

    @PseudoPris
    Citation :

    @Programaths
    Citation :

    @Edremedodom
    Citation :

    @Programaths
    Citation :

    @PseudoPris
    @Variel Oui, c'est logique si on réfléchit. "Pourquoi n'y a-t-il pas la même chose sur les bouteilles ?" et qu'on transpose avec l'alcool, c'est un raisonnement qui en vaut un autre.
    Toutes les langues ont plusieurs niveaux. En linguistique on s'arrache les cheveux avec la phrase du type :
    "Le professeur a envoyé Toto chez le directeur car il..." Il peut s'appliquer aux 3 protagonistes, et seule une réflexion sur la phrase qui suit nous permet de lever (mais pas forcément) l’ambiguïté :
    "- voulait le gronder"
    "- dérangeait les autres élèves"
    "- était malade"


    Il y a encore mieu: "Le trophée ne retrait pas dans le sac, car il était trop petit.".
    Puis on remplace "petit" par "grand" et ça donne:
    "Le trophée ne retrait pas dans le sac, car il était trop grand.".

    Nous comprenons assez aisément les deux phrases, mais pour un programme, c'est juste impossible pour le moment car il devrait avoir une banque de donnée explicitant les relations entre les objets (e.g. un sac est un contenant).
    Et pouvoir effectuer quelques inférences comme "puisque l'objet est trop grand, ça ne peut pas être le sac. Donc c'est le trophée".
    De plus, nous utilisons implicitement une représentation. Usuellement, c'est le sac qui contiendrait un trophée.

    Et si on veut complexifier, on remplace "trophée" par "coupe" et "sac" par "valise". On a ainsi deux contenants... Un enfant peut avoir le même soucis.

    Une autre est: "Le fermier n'a pas sorti son cheval car il était malade".

    Et à l'oral: "Tom prit un ver de terre et le mis dans un verre, puis lâcha les deux [vɛʁ]".


    Un sot sur son âne porte un seau contenant le sceau du roi.
    l'âne trébuche et les trois [SO] tombent à terre.


    Ca ne fonctionne que pour les français de France et les nouveaux belges ^^

    En Belgique, il existe encore une bonne partie de la population qui dit "sot" [sɔ] alors que "sceau" se prononce [so].

    Pour écouter ma belle voix qui illustre 2 différences de prononciation entre FR_fr et FR_be : https://sndup.net/4hgr

    Là où j'ai été le plus surpris, c'est a Auch. Je suis tombé sur des gens qui ne marquaient pas la distinction entre "é" et "è". Ni [o] et [ɔ]... Donc je ne comprenais pas facilement ce qu'il disaient, il m'a fallu quasi 3 jours pour m'y habituer!!


    Haaaa, ça fait du bien de voir sur Koreus des discussions sérieuses non polluées par des insultes ou des raisonnements d'enfants de 5 ans. 🙂

    Bon pour en revenir à notre sujet, la linguistique a résolu l'histoire des 3 [so]. Certes c'est un cas d'école mais ne n'a pas lieu d'exister car la personne qui va dire cette phrase prouve qu'elle n'a pas analysé la phrase qui ne peut exister. Si on veut dire la même chose dans une autre langue c'est impossible.

    Pour finir avec les [in] et [un], j'adore donner cet exemple "un bon vin blanc" qui sont les 4 voyelles nasalisées du français. De par mon origine (Aveyronnaise, dans le sud on fait la différence) je fais naturellement la distinction entre [in] et [un], et c'est vrai que cela m'arrache les oreilles quand j'entends à la météo "lindi, il va faire beau". :)



    Aucune pierre supplémentaire à l'édifice pour ma part mais je crois que c'est un des hors-sujet les plus sympa qu'il m'ait été donné de lire sur Koreus. 

    Concernant la règle avec les différentes son pour le O .
    De mon point de vue d'amateur l'utilisation change énormément en fonction des régions et des pays. Du coup j'admire le faire d'arriver à se baser la dessus pour comprendre le sens du mot et non sur la phrase même.


    Et cela sert à ça justement. C'est sûr que si on respectait exactement la bonne graphie et la bonne prononciation, on aurait une compréhension claire.
    La phrase "Je me ferais bien un jeûne" ne veut pas dire la même chose que "Je me ferais bien un jeune" 😉. Cela vaut pour l'écrit mais aussi à l'oral car les prononciations de "jeûne" et de "jeune" ne sont pas les mêmes ; respectivement [ʒø:n] et [ʒœn].
    EndymionRaul
    Posté le: 31/5/2021 23:00  Mis à jour: 31/5/2021 23:00
    #32
    Je suis accro
    Inscrit le: 16/10/2019
    Envois: 546
    Karma: 363
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Citation :

    @Rectum
    Citation :

    @JCM77
    @Rectum non non, échographie. (Pour voir le bébé, c'est pas l'idéal la coloscopie 😂)


    Bon, on arrête les conneries...
    Non pour une échographie tu bois pas 1 Litre. Un simple gel sur la peau suffit, et tu vois ton bébé.
    Tu bois 1.5 L d'eau pour une coloscopie, et encore cela dépend des protocoles.
    Ok ?


    Et c'est "rectum" qui affirme ça.... Donc il sait de quoi il parle.
    ThomGamer
    Posté le: 1/6/2021 10:20  Mis à jour: 1/6/2021 10:20
    #33
    Je suis accro
    Inscrit le: 5/9/2006
    Envois: 1315
    Karma: 2240
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Citation :

    @Rectum
    Citation :

    @JCM77
    @Rectum non non, échographie. (Pour voir le bébé, c'est pas l'idéal la coloscopie 😂)


    Bon, on arrête les conneries...
    Non pour une échographie tu bois pas 1 Litre. Un simple gel sur la peau suffit, et tu vois ton bébé.
    Tu bois 1.5 L d'eau pour une coloscopie, et encore cela dépend des protocoles.
    Ok ?


    Oui et non, certains échographistes demandent de boire 30minutes avant (bon pas 1,5l non plus) et de ne pas uriner avant l’échographie, une vessie pleine aide à propager les ultrasons de l'échographie et donc facilite le travail pour avoir une image nette (et donc vérifier que tout va bien).

    La coloscopie par contre c'est beaucoup plus hard, c'est 4 litres à boire la veille, tu peux boire 2l la veille et 2l le jour même mais minimum 3h avant l'exam tu dois avoir bu tes 4 litres, c'est de l'eau à laquelle tu dois rajouter un sachet de préparation par litre, bref, c'est que du bonheur !
    Rectum
    Posté le: 1/6/2021 23:17  Mis à jour: 1/6/2021 23:17
    #34
    Je m'installe
    Inscrit le: 16/11/2007
    Envois: 213
    Karma: 99
    En ligne !
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Citation :

    @ThomGamer
    Citation :

    @Rectum
    Citation :

    @JCM77
    @Rectum non non, échographie. (Pour voir le bébé, c'est pas l'idéal la coloscopie 😂)


    Bon, on arrête les conneries...
    Non pour une échographie tu bois pas 1 Litre. Un simple gel sur la peau suffit, et tu vois ton bébé.
    Tu bois 1.5 L d'eau pour une coloscopie, et encore cela dépend des protocoles.
    Ok ?


    Oui et non, certains échographistes demandent de boire 30minutes avant (bon pas 1,5l non plus) et de ne pas uriner avant l’échographie, une vessie pleine aide à propager les ultrasons de l'échographie et donc facilite le travail pour avoir une image nette (et donc vérifier que tout va bien).

    La coloscopie par contre c'est beaucoup plus hard, c'est 4 litres à boire la veille, tu peux boire 2l la veille et 2l le jour même mais minimum 3h avant l'exam tu dois avoir bu tes 4 litres, c'est de l'eau à laquelle tu dois rajouter un sachet de préparation par litre, bref, c'est que du bonheur !


    Pour ta première phrase c'est merci Google, t'as tapé quoi , "boire avant échographie" ?

    La 2ème c'est une expérience personnelle visiblement que tu as vécue, mais il existe comme je l'ai mentionné, plusieurs protocoles. Ceci dit 2x2Litres est le plus courant.

    Koreus et le déballage des "spécialistes" en la matière...

    Oui ma réponse ne va pas te plaire, mais oui je suis spécialiste en la matière pour le coup.
    ThomGamer
    Posté le: 2/6/2021 8:28  Mis à jour: 2/6/2021 8:28
    #35
    Je suis accro
    Inscrit le: 5/9/2006
    Envois: 1315
    Karma: 2240
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Citation :

    @Rectum
    Citation :

    @ThomGamer
    Citation :

    @Rectum
    Citation :

    @JCM77
    @Rectum non non, échographie. (Pour voir le bébé, c'est pas l'idéal la coloscopie 😂)


    Bon, on arrête les conneries...
    Non pour une échographie tu bois pas 1 Litre. Un simple gel sur la peau suffit, et tu vois ton bébé.
    Tu bois 1.5 L d'eau pour une coloscopie, et encore cela dépend des protocoles.
    Ok ?


    Oui et non, certains échographistes demandent de boire 30minutes avant (bon pas 1,5l non plus) et de ne pas uriner avant l’échographie, une vessie pleine aide à propager les ultrasons de l'échographie et donc facilite le travail pour avoir une image nette (et donc vérifier que tout va bien).

    La coloscopie par contre c'est beaucoup plus hard, c'est 4 litres à boire la veille, tu peux boire 2l la veille et 2l le jour même mais minimum 3h avant l'exam tu dois avoir bu tes 4 litres, c'est de l'eau à laquelle tu dois rajouter un sachet de préparation par litre, bref, c'est que du bonheur !


    Pour ta première phrase c'est merci Google, t'as tapé quoi , "boire avant échographie" ?



    Non, ma copine qui a failli se pisser dessus durant l'écho car on lui avait demandé justement de bien boire avant et de ne pas urine puis l'échographiste qui a expliqué que c'est un réflexe des secrétaires alors que les appareils ont assez évolué pour ne plus forcément nécessité ce type de pré-requis.
    Crazy-13
    Posté le: 17/6/2021 2:03  Mis à jour: 17/6/2021 2:03
    #36
    Pelle d'or
    Inscrit le: 9/12/2005
    Envois: 75770
    Karma: 6556
     Re: Un homme pose la question qui tue
     0 
    Un champion.
    Haut de page Haut  
    Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

    Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
    Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.