Les gardes du corps d'Erdoğan attaquent des manifestants (Washington)

Les gardes du corps du président turc Erdoğan attaquent des manifestants. Mardi 16 mai 2017 à Washington aux États-Unis, des affrontements ont eu lieu entre des manifestants pro-kurde et les gardes de sécurité d'Erdogan. Après un entretien avec Donald Trump à la Maison Blanche, Erdoğan s'est rendu à l'ambassade de Turquie. Sur son passage, il a rencontré des manifestants kurdes qui protestaient contre sa visite à Washington. Les gardes du corps du président ont attaqué violemment des manifestants qui brandissaient le drapeau du Parti de l'union démocratique. On peut voir notamment un homme à terre muni d'un mégaphone se faire ruer de coups de pieds. La police a été obligée d'intervenir pour ramener le calme. En tout, 9 personnes ont été hospitalisées, dont une gravement blessée.