Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté




Alex333
Le marketing alimentaire + reportage ARTE sur l'élevage intensif
 0  #1
Rayon de Soleil
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 25851
Karma: 13149
Présentation d'une professionnelle du secteur marketing alimentaire (août 2014) :

Voici une petite vidéo récente présentée par la fondation Compassion in world farming, qui veut dénoncer l’élevage intensif. Bon je vous le dit direct, c'est le genre de vidéo qui m'agace : présentation à l'américaine en jouant sur nos sentiments + ok c'est bien beau de dénoncer mais comment faire autrement.



Un document saisissant qui met en lumière le pouvoir du marketing sur les consciences humaines. Une intervention d’une professionnelle du secteur qui nous explique les techniques utilisées pour nous faire acheter un produit. Une chose est sûre, nous avons notre part de responsabilité.
Kate Cooper est consultante marketing dans le secteur alimentaire. Elle présente à un public les dessous de son travail.

Reportage Arte associé (janv. 2014) :

>> Lien vers la vidéo <<

Contribution le : 17/08/2014 00:24
Signaler

Insert
 0  #2
J'aime glander ici
Inscrit: 06/07/2010 18:11
Post(s): 7721
Karma: 2193
Pour la première vidéo, quelqu'un l'a partagé sur facebook en parlant des réactions du public qui étaient impressionantes, que les gens étaient stupéfaits, tout ça...


Mouai... Ils en font un peu des tonnes m'enfin...

Contribution le : 17/08/2014 00:32
Signaler

Alex333
 0  #3
Rayon de Soleil
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 25851
Karma: 13149
Oui c'est ça, ces réactions mon dieu quoi (à l'am&ricaine pour moi : le show le show plus que le fond avec de l'analyse critique). Surtout qu'il me semble qu'on se doute bien que la pub enjolive les choses. Rien de TRÈS nouveau en somme.

Contribution le : 17/08/2014 00:36
Signaler

 0  #4
Fantôme
[Compte supprimé]

Contribution le : 17/08/2014 01:11
Signaler

lithium84
 0  #5
Je m'installe
Inscrit: 14/04/2010 20:08
Post(s): 407
Citation :

@demky a écrit:
Pauvre citadins que vous êtes.

Même lorsque vous mangez du fromage bio vous favorisez le carnage des animaux.

j'ai travaillé 2 ans dans un élevage de chèvres avec transformation fromagère (bio).

Lorsque arrive les naissances, tous les chevreaux males partent à la poubelle (un coup de demonte pneu dans le crane puis sac poubelle) et seul 20% des chevrettes sont gardées.

Conclusion ou je travaillait : 80% des chevrettes et 100% des chevreaux partent à la poubelle.

Toussa pour vendre des fromages aux bobo de Montpellier.

Avec vos belle paroles vous faites partis du système; il n'y a aucune solution.

Pourquoi tuer les petits ?

Car un petit bois du lait pour grandir et qu'avec un litre de lait on fait 2 fromages (3.80€); impossible de donner des centaines de litre de laits aux chevreaux. La perte serait trop grande et l'état Français ne fera pas de réduction d'impots.



C'est ta faute alors, j'ai jamais tué de chevreaux moi 😃
Mangez du tofu bordel! Ah, non, ça tue des bébé soja...

Ce pétage de câble n’empêche...

Contribution le : 17/08/2014 08:31
Signaler

murata2
 0  #6
Je masterise !
Inscrit: 12/08/2014 08:40
Post(s): 2338
Karma: 617
Citation :

@demky a écrit:
Pauvre citadins que vous êtes.

Même lorsque vous mangez du fromage bio vous favorisez le carnage des animaux.

j'ai travaillé 2 ans dans un élevage de chèvres avec transformation fromagère (bio).



Moi j'ai travaillé trois mois au mac do étant étudiant...j'ai failli arrêter la viande 😉 sinon c'est vrai que y a pas beaucoup d'analyse dans cette vidéo, j'en ai une autre plus intéressante mais il faut que je la cherche

Contribution le : 17/08/2014 09:05
Signaler

aniwey
 0  #7
Je m'installe
Inscrit: 16/11/2008 14:38
Post(s): 342
@demky

Et moi je connais un élevage de chèvres bio (une amie y travaillé en wwoofing) dans lequel ils gardent TOUS les chevraux, même si ils n'apportent rien à la ferme, et ils arrivent quand même à faire assez de profits pour en vivre.

Alors je suis d'accord avec toi quand tu dis que le bio ne résoud rien en soi, mais je ne suis pas d'accord quand tu dis qu'il n'y a pas de "solution" aux problématiques d'éthique animale.

Contribution le : 17/08/2014 11:15
Signaler

Leviatan
 0  #8
Je poste trop
Inscrit: 18/09/2008 21:28
Post(s): 13825
Karma: 5584
1) Elle a réussi à ne rien m'apprendre en 8 minutes, chapeau.
Le public qui découvre ça comme s'ils voyaient la lumière pour la première fois :roll:

Contribution le : 17/08/2014 11:40
Signaler

 0  #9
Fantôme
Citation :

@demky a écrit:
Pauvre citadins que vous êtes.

Même lorsque vous mangez du fromage bio vous favorisez le carnage des animaux.

j'ai travaillé 2 ans dans un élevage de chèvres avec transformation fromagère (bio).

Lorsque arrive les naissances, tous les chevreaux males partent à la poubelle (un coup de demonte pneu dans le crane puis sac poubelle) et seul 20% des chevrettes sont gardées.

Conclusion ou je travaillait : 80% des chevrettes et 100% des chevreaux partent à la poubelle.

Toussa pour vendre des fromages aux bobo de Montpellier.

Avec vos belle paroles vous faites partis du système; il n'y a aucune solution.

Pourquoi tuer les petits ?

Car un petit bois du lait pour grandir et qu'avec un litre de lait on fait 2 fromages (3.80€); impossible de donner des centaines de litre de laits aux chevreaux. La perte serait trop grande et l'état Français ne fera pas de réduction d'impots.


Je ne comprends pas tout. Tu as l'air faché mais contre qui ?
les citadins ?
les bobos ?
l'élevage où tu as travailé ?
le principe du bio ?
l'état français ?
les homnivores ?
le système ?

Contribution le : 17/08/2014 11:40
Signaler

 0  #10
Fantôme
Citation :

@TrChSl a écrit:
Citation :

@demky a écrit:
Pauvre citadins que vous êtes.

Même lorsque vous mangez du fromage bio vous favorisez le carnage des animaux.

j'ai travaillé 2 ans dans un élevage de chèvres avec transformation fromagère (bio).

Lorsque arrive les naissances, tous les chevreaux males partent à la poubelle (un coup de demonte pneu dans le crane puis sac poubelle) et seul 20% des chevrettes sont gardées.

Conclusion ou je travaillait : 80% des chevrettes et 100% des chevreaux partent à la poubelle.

Toussa pour vendre des fromages aux bobo de Montpellier.

Avec vos belle paroles vous faites partis du système; il n'y a aucune solution.

Pourquoi tuer les petits ?

Car un petit bois du lait pour grandir et qu'avec un litre de lait on fait 2 fromages (3.80€); impossible de donner des centaines de litre de laits aux chevreaux. La perte serait trop grande et l'état Français ne fera pas de réduction d'impots.


Je ne comprends pas tout. Tu as l'air faché mais contre qui ?
les citadins ?
les bobos ?
l'élevage où tu as travailé ?
le principe du bio ?
l'état français ?
les homnivores ?
le système ?


ipfs QmY7k67FqJ1T46Asft3MgQdNU1mkKsUicRSYxUj4a86THF

:lol:

Contribution le : 17/08/2014 12:01
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.