Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


(1) 2 »


Atterrissage automatique dans le brouillard
 1  #1
Fantôme
Un Boeing 737NG (Next Generation) se pose dans le brouillard (extrêmement dense) en mode "Autoland", c'est-à-dire qu'il va se poser tout seul, comme un grand.
Faut vraiment avoir confiance, surtout dans ces conditions météo. ^^


Contribution le : 27/01/2016 16:19
Signaler

 0  #2
Fantôme
[Compte supprimé]

Contribution le : 27/01/2016 16:29
Signaler

Poum45
 3  #3
Koreus Addict
Inscrit: 03/12/2007 23:03
Post(s): 59592
Karma: 4214
A 10 mètres on y voit rien.
Dans ces conditions, je préfère me fier à une machine qu'au pilote. 🙂

Contribution le : 27/01/2016 16:31
Signaler

 0  #4
Fantôme
@NeekdaFreak : Dans le milieu aéronautique, on dit d'eux qu'ils ne sont plus que des "Pousse-manettes" ou des "chauffeurs d'autobus volants"... mais je ne suis pas d'accord avec cette deuxième appellation ===>>> pour conduire un autobus, faut un minimum de dextérité et de savoir-faire. 😃

@Poum45 : Bah, tu sais, le pilote a des instruments pour voler à l'aveugle.
Lors de la formation, il apprend à atterrir avec des caches en carton sur le pare-brise...
Donc, bon, "théoriquement", il est censé savoir se poser dans ces conditions (voire pire).

Contribution le : 27/01/2016 16:32
Signaler

 1  #5
Fantôme
Citation :

@NeekdaFreak a écrit:
Franchement, j'ai toujours cru que c'était le cas depuis longtemps. C'est hallucinant de se dire que les pilotes servent à quelque chose d'autre que de "monitorer" (je trouve pas le mot 😃 ) le vol.


Ca existe effectivement depuis un bon moment pour les aéroport CAT IIIc et les avions/équipages équipés/certifiés. Il me semble que ce n'est pas si courant que ça d'ailleurs...
Donc non les pilotes ne sont pas "que" des "pousses manettes"

Contribution le : 27/01/2016 16:54
Signaler

Alex333
 0  #6
Rayon de Soleil
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 26204
Karma: 13491
Il me semble aussi que ca fait longtemps que ca existe. Mais je ne sais pas comment ca marche (ca a l'air assez magique et fiable, pourquoi c'est pas utilisé tout le temps par defaut ?)

Edit :
"certaines pistes sont équipées du système ILS (Instrumental Landing System) qui guide l'avion lors de l'atterrissage. Sous certaines conditions météorologiques (fort brouillard), l'ILS CAT IIIc est un atterrissage totalement géré par le pilote automatique" SCMB

Contribution le : 27/01/2016 17:30
Signaler

 0  #7
Fantôme
@Alex333 : Bien entendu. Le premier avion à se poser en automatique était une Caravelle. C'était fin 1968.
Moi, qui ne suis qu'un petit pilote privé, voir des autolands m'a toujours impressionné. Je ne sais pas si j'aurais confiance. Après, j'imagine que la confiance en ces automatismes-là, on l'acquiert. 🙂

Contribution le : 27/01/2016 18:50
Signaler

Dr_Yo
 0  #8
Je m'installe
Inscrit: 17/09/2004 13:24
Post(s): 130
Citation :

@Alex333 a écrit:
Il me semble aussi que ca fait longtemps que ca existe. Mais je ne sais pas comment ca marche (ca a l'air assez magique et fiable, pourquoi c'est pas utilisé tout le temps par defaut ?)


Ce n'est pas utilisé par défaut car c'est assez brutal et inconfortable pour les passagers.
Le posé en manuel est plus doux (le plus souvent^^).

Contribution le : 27/01/2016 19:15
Signaler

Crazy-13
 0  #9
Pelle d'or
Inscrit: 09/12/2005 16:32
Post(s): 73020
Karma: 6224
Pourquoi les pilotes sont payés autant, si il suffit de laisser l'avion tout faire tout seul ?
Comment ça je suis jaloux, non c'est pas vrai... :roll:

😃

Contribution le : 27/01/2016 19:27
Signaler

 0  #10
Fantôme
Citation :
@Dr_Yo a écrit:
Ce n'est pas utilisé par défaut car c'est assez brutal et inconfortable pour les passagers.

Faux, pour l'écrasante majorité des compagnies, c'est l'exact contraire: les pilotes sont tenus d'utiliser l'atterrissage automatique dès que c'est possible, et s'il n'y a aucune contre-indication identifiée dans la phase de préparation.

Pour certains appareils c'est même un impératif strict. Un atterrissage sans assistance sur le Concorde par exemple, qui était relativement fragile et délicat à piloter à faible vitesse, entrainait presque toujours un endommagement de certaines pièces. Les pilotes NE devaient PAS le poser en manuel, sauf nécessité.

Citation :
@DjuLiTo a écrit:
Donc non les pilotes ne sont pas "que" des "pousses manettes"

C'est pourtant plus très loin de ça aujourd'hui... Même si ça dépend largement des différentes formations des pilotes.

Certains sont recrutés après leur retraite opérationnelle militaire, ce que signifie qu'ils savent très bien piloter, des appareils difficiles qui plus est, avec beaucoup d'heures de vol à leur actif. D'autres, ceux qui sortent des formations internes aux compagnies notament, n'ont souvent JAMAIS piloté le moindre appareil de façon indépendante. Ils peuvent prendre leur poste sur un vol commercial en n'ayant fait que du simulateur ou du vol supervisé. Evidemment il ne faut pas attendre d'eux l'instinct et l'expérience du pilotage.

Mais c'est un sujet archi tabou dans le milieu, essayez d'en parler en vrai si vous avez des connaissances, c'est chaud patate.

Citation :
@Crazy-13 a écrit:
Pourquoi les pilotes sont payés autant, si il suffit de laisser l'avion tout faire tout seul ?

Exceptés les anciens, ça fait longtemps qu'ils ne le sont plus... Hors des pays occidentaux c'est un boulot accessible très facilement pour une rémunération niveau agent de maitrise. Dans les pays occidentaux c'est une rémunération plus faible que la moyenne des cadres.

Et chez nous... c'est une des raisons de la non compétitivité de nos braves compagnies nationales.

Contribution le : 27/01/2016 19:47
Signaler

 0  #11
Fantôme
Citation :

@DjuLiTo a écrit:
Citation :

@NeekdaFreak a écrit:
Franchement, j'ai toujours cru que c'était le cas depuis longtemps. C'est hallucinant de se dire que les pilotes servent à quelque chose d'autre que de "monitorer" (je trouve pas le mot 😃 ) le vol.


Ca existe effectivement depuis un bon moment pour les aéroport CAT IIIc et les avions/équipages équipés/certifiés. Il me semble que ce n'est pas si courant que ça d'ailleurs...
Donc non les pilotes ne sont pas "que" des "pousses manettes"


L'ILS existe depuis les années 40.

Puis si un aéroport sans ILS est en visibilité 0, l'avion est détourné. Ce qui revient presque au même puisqu'ils utiliseront à nouveau le pilote auto pour l'atterro.

Contribution le : 27/01/2016 20:30
Signaler

Alex333
 0  #12
Rayon de Soleil
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 26204
Karma: 13491
Citation :

@Onlymoi a écrit:
Moi, qui ne suis qu'un petit pilote privé

Baaah, comment ca doit etre trop cool comme truc a faire !
Un jour peut etre, si j'ai l'argent, je me lancerai la dedans. Ca doit etre sympa !

Contribution le : 27/01/2016 20:53
Signaler

 0  #13
Fantôme
Citation :

@Warlo a écrit:
Citation :

@DjuLiTo a écrit:
Citation :

@NeekdaFreak a écrit:
Franchement, j'ai toujours cru que c'était le cas depuis longtemps. C'est hallucinant de se dire que les pilotes servent à quelque chose d'autre que de "monitorer" (je trouve pas le mot 😃 ) le vol.


Ca existe effectivement depuis un bon moment pour les aéroport CAT IIIc et les avions/équipages équipés/certifiés. Il me semble que ce n'est pas si courant que ça d'ailleurs...
Donc non les pilotes ne sont pas "que" des "pousses manettes"


L'ILS existe depuis les années 40.

Puis si un aéroport sans ILS est en visibilité 0, l'avion est détourné. Ce qui revient presque au même puisqu'ils utiliseront à nouveau le pilote auto pour l'atterro.


Seul la CAT IIIc permet un autoland

Contribution le : 27/01/2016 21:05
Signaler

get_ride
 2  #14
Je viens d'arriver
Inscrit: 22/03/2010 16:33
Post(s): 43
Salut @Srevo étant pilote de métier et volant sur airbus je ne pouvais pas ne pas répondre à toutes ces énormités que tu nous sors de je ne sais où et que d'autres pourrait prendre pour argent comptant. Permet moi s'il te plait d'éclairer certaines de tes lumières.

Citation :
@Srevo a écrit:
...les pilotes sont tenus d'utiliser l'atterrissage automatique dès que c'est possible, et s'il n'y a aucune contre-indication identifiée dans la phase de préparation... Les pilotes NE devaient PAS le poser en manuel, sauf nécessité.


C'est toi qui n'a pas raison la très grande majorité des atterrissages sont manuels, pour te donner un ordre d'idée j'ai même les comptes en 2015 j'ai fait 415 atterro dont seulement 11 étaient autoland, et donc une très grande majoritée.
Le confort est une des raisons comme le disait @Dr_Yo mais c'est surtout aussi parce que les pilotes doivent maintenir leur compétences en vol manuel, car dans le cas de certaines pannes système l'avion n'est tout simplement plus capable de faire d'autoland, donc si un jour c'est le cas je pense que les passagers seront contents de savoir que leurs pilotes font ça tout les jours, et en plus c'est quand même plus fun 😉.


Citation :
@Srevo a écrit:
Certains sont recrutés après leur retraite opérationnelle militaire, ce que signifie qu'ils savent très bien piloter, des appareils difficiles qui plus est, avec beaucoup d'heures de vol à leur actif. D'autres, ceux qui sortent des formations internes aux compagnies notament, n'ont souvent JAMAIS piloté le moindre appareil de façon indépendante. Ils peuvent prendre leur poste sur un vol commercial en n'ayant fait que du simulateur ou du vol supervisé. Evidemment il ne faut pas attendre d'eux l'instinct et l'expérience du pilotage.

Mais c'est un sujet archi tabou dans le milieu, essayez d'en parler en vrai si vous avez des connaissances, c'est chaud patate.


Alors sur la formation,
déjà de un les pilotes militaires ne fond pas forcement de bon pilotes de ligne, ce n'est pas le même métier certain d'entre eux avait pour habitude de travailler seul avant et le fait de se mettre à voler à deux en compagnie, et en plus à un certain âge ce n'est pas forcément évident, après il y en a de très bon aussi qui s'adapte très bien dans leur nouvelle vie civile.
De deux, je pense que les "formations internes" dont tu parles sont les formations MPL (qui donne droit à une licence de pilote en équipage multiple), ce sont certes des formations accélérés (et si même ces pilotes volent de vrai avions avant de passer sur airbus ou boeing!) qui fond débat dans la profession mais reste extrêmement minoritaire, personnellement je ne connais qu'un pilote ayant ce type de licence.

Citation :
@Srevo a écrit:
Exceptés les anciens, ça fait longtemps qu'ils ne le sont plus... Hors des pays occidentaux c'est un boulot accessible très facilement pour une rémunération niveau agent de maitrise. Dans les pays occidentaux c'est une rémunération plus faible que la moyenne des cadres.

Et chez nous... c'est une des raisons de la non compétitivité de nos braves compagnies nationales.


Pour les salaires je pense que c'est un des seuls métiers où il peut y avoir tant d'écart pour une même fonction sur un même avion et ça un peu partout dans le monde il n'y pas vraiment de règle, ça peut aller du smic voir moins à un très bon salaire de cadre, ça dépend de beaucoup de choses, de la compagnie, du type d'avion, de expérience du pilote, du coût de la vie du pays où tu sera basé... Et pour la non compétitivité des compagnies nationales, la liste des raisons est bien trop longue et chiante pour en parler ici, mais sache que le salaire des pilotes ne pèse pas si lourd sur ce point.

Alors s'il te plait @Srevo lorsque l'on ne maîtrise pas un sujet la moindre des choses serait de se renseigner un minimum sur le sujet avant de balancer des non-vérités sur les forums.

Contribution le : 27/01/2016 23:39
Signaler

get_ride
 2  #15
Je viens d'arriver
Inscrit: 22/03/2010 16:33
Post(s): 43
Citation :

@DjuLiTo a écrit:
Seul la CAT IIIc permet un autoland


Les CAT II, CAT IIIA, CAT IIIB et CAT IIIC permettent toutes un autoland 😎

Contribution le : 27/01/2016 23:42
Signaler

 0  #16
Fantôme
Merci @get_ride pour ces précisions. J'avais noté pas mal d'idées reçues et d'inexactitudes chez @Srevo, mais n'avais pas les compétences nécessaires pour infirmer ses dires.
Quant aux écarts de salaire à fonction égale et à l'échelle globale, je ne peux que te plussoyer.
D'ailleurs, tu bosses pour quelle compagnie ?
Celle au code barre sur la dérive ? Si c'est ça, t'es bien payé et chapeau d'avoir réussi à intégrer notre belle compagnie historique.
Ryanair ? Si c'est ça, tu es très mal payé et... courage !
La réponse D (qui est ?) ? 😉

Contribution le : 28/01/2016 09:03
Signaler

 0  #17
Fantôme
au temps pour moi 😉

Contribution le : 28/01/2016 09:07
Signaler

 0  #18
Fantôme
@Alex333 : Carrément, ouais ! Piloter c'est juste génial. Un peu cher, mais génial ! Ceci dit, t'as plusieurs manières de voler à moindre coût. Voilà les trois grands axes pour voler.
- Faire de l'avion : ± 7 000 € la licence (PPL),
- Faire de l'ULM (la plupart sont aujourd'hui de vrais petits avions et il faut s'y connaître pour faire la différence) : ± 4 000 €
- Faire du planeur : ± 1 500 €

Ensuite, il faut garder en tête qu'un nombre minimum d'heures de vol par an est requis pour proroger une licence sur l'année suivante. Mais ce n'est pas insurmontable, quand on est passionné... et qu'on aime les pâtes ! 😃
Y'a aussi des astuces pour voler gratos (ou en divisant les coûts) et "logguer" des heures, comme faire de l'instruction, des baptêmes de l'air, proposer à des potes de les emmener en vol, faire du coavionnage, etc.

Après, il y a encore moins cher comme le parapente, le deltaplane, etc, mais je n'ai aucune idée des tarifs moyens.

Exemple :

A ton avis, c'est un avion ou un ULM, ça ? Je te donne un indice : c'est en trois lettres.^^


Contribution le : 28/01/2016 09:17
Signaler

lemoustike
 0  #19
J'aime glander ici
Inscrit: 12/01/2007 20:35
Post(s): 5883
Karma: 522
Impressionant!:-o

Contribution le : 28/01/2016 09:24
Signaler

get_ride
 0  #20
Je viens d'arriver
Inscrit: 22/03/2010 16:33
Post(s): 43
@Onlymoi pour une grosse compagnie orange 😉

Contribution le : 28/01/2016 11:32
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.