Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté




Kirouille
Ce représenter la taille des étoiles a l'aide d'un avion.
 1  #1
J'aime glander ici
Inscrit: 06/01/2013 23:13
Post(s): 8211
Karma: 4364


bon même si canis majoris est pas la plus grosse connue mais une des plus grosses ca donne vraiment un ordre d'idée plus clair que les comparaisons habituellement faite ^^

Contribution le : 04/07/2016 07:58
Signaler

 0  #2
Fantôme
Il serait intéressant de savoir également pour chaque étoile à quelle distance un marshmallow commence à brûler.

Contribution le : 04/07/2016 08:56
Signaler

PurLio
 1  #3
Je poste trop
Inscrit: 26/01/2006 21:50
Post(s): 10833
Karma: 9998
J'adore ce genre de comparaison 🙂

Ca permet de visualiser différemment et c'est assez impressionnant !

Contribution le : 04/07/2016 09:32
Signaler

Jack-Slater
 0  #4
Je m'installe
Inscrit: 02/03/2010 20:35
Post(s): 149
Peut-être que je vais avoir ma réponse ici, mais je me suis toujours demandé si la taille des planètes autour d'une étoile géante pouvait être proportionnelle ?

J'imagine toujours une étoile 100x plus grosse que notre soleil, et du coup des planètes dans son système également 100x plus grosse que notre planète, du coup si il y a la vie sur une de ces planètes, la forme de vie peut-être elle aussi 100x plus grosse que nous ? genre un animal qui pourrait éventuellement faire la taille d'un de nos continent ? Ou il existe une loi qui limite la taille des choses dans l'univers ?

Contribution le : 04/07/2016 10:28
Signaler

Barbarousseau
 0  #5
Je m'installe
Inscrit: 12/07/2014 00:47
Post(s): 200
Karma: 58
Une planète plus grosse aura une gravité plus grosse. Tes bestioles à la surface devront au contraire être minuscule pour ne pas se retrouver disloqué sous leur propre poids.

Contribution le : 04/07/2016 11:08
Signaler

Remiweb
 0  #6
J'aime glander ici
Inscrit: 03/01/2011 18:43
Post(s): 5701
Karma: 296
Oui "VY canis majoris" n'est pas la plus grande étoile qu'on connaisse.
On avait eu l'occasion de faire le même calcul il y a quelques mois 🙂

Contribution le : 04/07/2016 11:13
Signaler

Asmodeus
 0  #7
Je masterise !
Inscrit: 19/02/2014 16:35
Post(s): 2010
Karma: 896
@Jack-Slater je suis d'accord avec @Barbarousseau, mais pour être plus précis, c'est des animaux "écrasés" qui pourraient exister, c'est à dire avec la même épaisseur des os/pattes mais avec une masse inférieure (inversement proportionnelle à la gravité) ce qui en fera des animaux courts et trapus. Si tu veux plus de détails sur ces questions n'hésite pas à m'en poser.

Contribution le : 04/07/2016 11:15
Signaler

Kayron
 0  #8
Je masterise !
Inscrit: 06/09/2004 18:20
Post(s): 2046
Karma: 244
Citation :

@Barbarousseau a écrit:
Une planète plus grosse aura une gravité plus grosse. Tes bestioles à la surface devront au contraire être minuscule pour ne pas se retrouver disloqué sous leur propre poids.


Pas forcement. Les formes de vies qui apparaîtraient sur une telle planète serait habitué à sa gravité, donc leurs squelettes et musculatures s'y adapteront. (si elles développent des squelettes, ça c'est juste une possibilité parmi des milliers)

Cependant, le gigantisme n'est pas le plus rentable en terme de consommation d’énergie et d'entretien.

Et ça dépendra aussi des conditions à la surface de la planète, s'il vente à plus de 1000km/h ou si le sol est composé de métal liquide ça ne donnera pas la même chose.

Contribution le : 04/07/2016 11:27
Signaler

AlTi5
 0  #9
Kréatif
Inscrit: 16/05/2006 22:25
Post(s): 11661
Karma: 2262
génial cette infographie j'adore!

très simple et vraiment réussi visuellement

Contribution le : 04/07/2016 11:56
Signaler

Poum45
 0  #10
Koreus Addict
Inscrit: 03/12/2007 23:03
Post(s): 59592
Karma: 4214
N'importe quoi 🙂
Comment un avion peut voler durant 8 siècles ? :gratte:

Contribution le : 04/07/2016 12:16
Signaler

Barbarousseau
 0  #11
Je m'installe
Inscrit: 12/07/2014 00:47
Post(s): 200
Karma: 58
Il faut le mettre en orbite, il avancera tout seul. 😃

Contribution le : 04/07/2016 13:38
Signaler

Yazguen
 0  #12
Je poste trop
Inscrit: 18/02/2005 18:32
Post(s): 11697
Karma: 9583
Effectivement, on se rend bien compte des dimensions...:-o

Contribution le : 04/07/2016 13:57
Signaler

 1  #13
Fantôme
@Jack-Slater a écrit:

A ma connaissance (ça vaut ce que ça faut, je suis un amateur), les très grosses planètes ont tendance à accumuler beaucoup d'atmosphère, et du coup sont en fait pour la plupart des géantes gazeuses. Du fait de la gravité immense et des conditions de température et de pression à la "surface", tu te retrouves avec des conditions rendant impossible la vie telle qu'on la connaît.

Y'a aussi une limite supérieure à la masse d'une planète, parce qu'au bout d'un moment, la gravité est suffisamment forte pour entraîner des réactions de fusion au centre, et là ça devient une étoile. Pas bon non plus pour y habiter.
Ca limite sérieusement le nombre de très grosses planètes rocheuses avec une atmosphère à peu près comme la notre.

Et sinon, je pense que la taille des bestioles aurait plutôt tendance à être inversement proportionnelle à la masse de la planète, parce qu'avec moins de gravité, tu peux faire des corps plus gros sans qu'ils s'effondrent sous leur propre poids.

Il y a toujours la possibilité non négligeable que des formes de vie un peu exotiques existent dans ces environnements extrêmes, après tout on ne connaît que la vie sur terre, même si elle est extrêmement diverse elle reste adaptée à la Terre, et donc c'est difficile de penser "outside the box" vu qu'on est bien ancrés dans la box et que tout ce qu'on connaît comme vie y est aussi.

Une bestiole de la taille d'un continent, ça paraît saugrenu quand même parce-que ce qui a marché sur terre, c'est l'évolution à la Darwin avec mutations et croisements. Sauf qu'une bestiole-continent, ça doit mettre un certain temps à atteindre cette taille, et donc à se reproduire, et donc à s'adapter à l'environnement. Du coup, ça ne me paraît pas impossible physiquement, mais hautement improbable. Après, un phénomène improbable, quand tu fais 10^24 essais, ça peut bien arriver quand même.

Contribution le : 04/07/2016 14:32
Signaler

Asmodeus
 0  #14
Je masterise !
Inscrit: 19/02/2014 16:35
Post(s): 2010
Karma: 896
@yakow

Citation :
Le Armillaria solidipes est particulièrement notable pour détenir le titre du plus grand organisme vivant, un individu couvrant une surface de 8,9 km²


https://fr.wikipedia.org/wiki/Armillaria_solidipes

Pourquoi pas un continent ?

Je pense que la limite de taille est en hauteur et non pas en superficie.

Sinon si ta planète est essentiellement composée de fer elle ne peut pas se transformer en étoile. Si ?

Contribution le : 05/07/2016 04:06
Signaler

 0  #15
Fantôme
@Asmodeus

Tiens je connaissais pas ce champi! 9km² quand même le filou.
Bon après c'est un champi, c'est pas exactement ce que j'imaginais quand il parlait de bestioles géantes, moi je pars tout de suite dans des sortes de raies manta géantes qui se promènent dans les géantes gazeuses, ou des astéroïdes riches en silice qui sont devenus conscients :lol:

Pour une grosse planète faite principalement de fer ou d'éléments plus lourds, ben j'avoue que je sais pas trop: si tu restes assez raisonnable en terme de masse pour que la fusion n'arrive pas, tu devrais être tranquille.
Je suppose que si tu es trop gourmand, la fusion finit quand même par arriver et la "planète" (on commence compter en masse solaire pour qu'il y ait fusion, j'imagine pas la gravité de surface et la taille du machin...) va consommer tout son fer pour le fusionner en éléments plus lourds jusqu'à se stabiliser ou exploser, je sais pas.

Puis y'a aussi le facteur suivant: encore aujourd'hui, après 13-14 milliards d'années et plusieurs générations d'étoiles successives, les atomes les plus présents dans l'univers sont de très, très loin l'hydrogène puis l'hélium. Le reste à côté c'est du pipi de chat.
Le fer, dans la nature, est créé uniquement dans les étoiles, et est dispersé à droite à gauche quand une étoile pète, du coup coup je vois mal comment tu pourrais te retrouver avec une planète faite majoritairement de fer, vu que là où il y a du fer, il y a aussi tout le cocktail d'éléments lâchés pendant une supernova, sans parler de l'hydrogène et de l'hélium, omniprésents et hyper abondants partout partout.

De toute façon, peu importe les conditions locales, chaudes, froides, océan, terre, atmosphère, milieu interplanétaire/interestellaire, si on trouve de la vie ailleurs que sur terre, même microbienne, c'est une nouvelle renaissance, puissance 10.

Contribution le : 05/07/2016 12:06
Signaler

Asmodeus
 0  #16
Je masterise !
Inscrit: 19/02/2014 16:35
Post(s): 2010
Karma: 896
@yakow Sauf que le fer ne peut pas créer une réaction en chaîne de fusion, car la fusion du fer et des éléments plus lourds consomme de l'énergie alors que pour les éléments les plus légers la fusion produit de l'énergie (la fission par contre en produit pour les éléments lourds).

En réalité, tous les éléments plus lourds que le fer dans l'univers ont été produit exclusivement pendant la nucléosynthèse d'une supernova et non pas d'une étoile.
(c'est assez beau: https://fr.wikipedia.org/wiki/Nucl%C3%A9osynth%C3%A8se_stellaire#Nucl.C3.A9osynth.C3.A8se_explosive)

C'est ce qui explique la richesse du fer.
https://en.wikipedia.org/wiki/Iron_peak

J'ai une bague en tungsten et je me surprends souvent à me demander s'il y avait eu des spectateurs pour observer l'explosion de la supernova qui a produit ce métal.

On a une réponse sur la taille de grosses planètes rocheuses

Citation :
“The largest “terrestrial” planet is generally considered the one before you get too thick of an atmosphere, which happens at about 5-10 Earth masses (something like 2 Earth radii). Those planets are more Earth-like than Neptune-like.”


Citation :
The largest known rocky planet is thought to be Gliese 436 c. This is probably a rocky world with about 5 Earth masses and 1.5 times our planet’s radius. Amazingly, this planet is thought to be within its star’s habitable zone.


http://www.universetoday.com/13757/how-big-do-planets-get/

Si ça se trouve, il y a dessus les créatures dont on parle, et si c'est le cas, il y a des chances qu'il y ait des individus en ce moment* qui parlent de nous.



*Dans notre référentiel ou dans le leur.

Contribution le : 05/07/2016 12:53
Signaler

 0  #17
Fantôme
@Asmodeus a écrit:

oh tu joues sur les mots, une grosse étoile en fin de vie j'aurais du dire ok!

Je pense (jsuis pas sûr) qu'il y a bien du fer en "petite" quantité qui fusionne au coeur des étoiles pendant ses derniers moments de vie, c'est juste que tant qu'il y en a suffisamment peu dans la soupe du coeur pour ne pas saper la base de l'étoile, celle-ci continue son boulot.
Mais je pinaille, je suis ok avec le fait que la très grande part en quantité (et aussi en "qualité" avec les atomes les plus lourds) des éléments de masse supérieure à celle du fer soient créés dans les supernovas.

Pour ta bague moi ce qui m'étonne c'est que les atomes produits dans les supernovas s'agglutinent et forment des paquets au lieu d'être dispersés aux 4 vents. Que des astéroïdes se forment et s'agglutinent entre eux etc je veux bien, je visualise le truc, mais pourquoi les atomes d'une même sorte se retrouvent globalement ensemble? Vu la violence du phénomène, je pige pas. Ils devraient (manifestement non) être expulsés à des millions km les uns des autres, et être répartis uniformément dans les corps qui se créent après...

On a une réponse sur la taille de grosses planètes rocheuses

Citation :

Si ça se trouve, il y a dessus les créatures dont on parle, et si c'est le cas, il y a des chances qu'il y ait des individus en ce moment* qui parle de nous.


ptet ben qu'oui, ptet ben qu'non 🙂
Plus vite on colonisera autre chose que la Terre, plus grandes sont nos chances de trouver une autre civilisation!
Bossez dans l'aérospatiale, faites des satellites, des moteurs de fusées, des robots de construction, et vite!

Contribution le : 05/07/2016 13:14
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.