Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté




[Live 20h30]Congrès International d'Astronautique 2016: Rendre l'humanité multiplanétaire.
 4  #1
Fantôme
Vous regrettez de n'avoir pas été là lors du discours de JFK pour envoyer un homme sur la lune?
Vous voulez savoir comment se fera le premier pas de l'humanité en dehors de chez elle?
Vous voulez voir à quoi une fusée de 5000 tonnes ressemblera?
Faute de titre putaclic, je suis bien obligé de teaser un peu.

Regardez cette présentation.
Je pense qu'il y aura de la technique, mais surtout de belles images et de quoi inspirer à vos enfants (et à vous-même) l'envie de viser loin et haut.

Assez parlé!
Pour rappel le live commence à 20h30, et devrait durer 1h + questions (15 mins - 1h).


Making Humans a Multiplanetary Species

[edit] ça se passe au Mexique et c'est le "congrès international d'astronautique", donc la présentation sera en anglais. Munissez-vous d'un ami anglophone, en cas de dernier recours le lecteur YT devrait avoir des sous-titres.

Contribution le : 27/09/2016 17:39
Signaler

Loucheux
 0  #2
J'aime glander ici
Inscrit: 01/09/2013 23:46
Post(s): 8202
Karma: 4999
Citation :
Making Humans a Multiplanetary Species

Quand je lis ça mon pénis se dresse comme une petite fusée sur son pas de tir.

Malheureusement je crois que je ne foulerai jamais moi-même le sol d’une autre planète, mais rien que l’idée que ça puisse se faire est extraordinaire.

Pour rappel, Elon Musk veut envoyer des hommes sur Mars dès 2025, autrement dit demain.

Contribution le : 27/09/2016 19:38
Signaler

 0  #3
Fantôme
[Compte supprimé]

Contribution le : 27/09/2016 20:56
Signaler

 0  #4
Fantôme
C'est présenté par Elon Musk ? Si oui ça explique le retard 😃

Je suis sur le stream depuis 15 minutes et la musique commence à saouler.

Contribution le : 27/09/2016 20:57
Signaler

 0  #5
Fantôme
[Compte supprimé]

Contribution le : 27/09/2016 20:59
Signaler

 0  #6
Fantôme
C'est live!

Contribution le : 27/09/2016 21:00
Signaler

 0  #7
Fantôme
[Compte supprimé]

Contribution le : 27/09/2016 21:03
Signaler

 1  #8
Fantôme
J'adore Musk et tout ce qu'il fait mais bordel ce qu'il peut être chiant à écouter

Contribution le : 27/09/2016 21:05
Signaler

 0  #9
Fantôme
[Compte supprimé]

Contribution le : 27/09/2016 21:06
Signaler

 0  #10
Fantôme
@Clymann
Heh... il a un prompteur en plus!
Il est juste pas bon orateur. M'enfin comme la boite est son bébé on peut lui accorder ses petits moments de gloire!

Contribution le : 27/09/2016 21:16
Signaler

 0  #11
Fantôme
[Compte supprimé]

Contribution le : 27/09/2016 21:41
Signaler

 0  #12
Fantôme
J'ai du couper en plein milieu 😞 'pouvez poster le replay quand il sera dispo svp? Merci

Contribution le : 27/09/2016 23:20
Signaler

 2  #13
Fantôme
@NeekyLarson


Making Humans a Multiplanetary Species

La session de questions/réponses a été coupée, mais crois moi quand je te dis qu'il vaut mieux ne pas la voir, c'est une cringe fest entrecoupée de 2-3 questions pertinentes.

Résumé des infos données par Musk en réponse à ces quelques rares questions pertinentes:

So here's a partial transcription of the new bits of technical information that I found the most interesting in Elon's Q&A session:

Potential energy sources on Mars:

solar energy: "getting huge number of solar panels out there"
"maybe geothermal" energy
and "transportation of nuclear material to Mars would be up to the public"

Radiation shielding during the trip to Mars:

"You point the rear of the rocket at the Sun, so that you maximize the shielding effect"
"Have the passengers cluster on a column of water"

Radiation shielding once on Mars:

"You obviously cut your radiation in half just because you've got a planet shielding you"
"There's at least some atmosphere"
"Construct an artificial magnetic field to deflect high energy particles"

Colonizing Mars:

"Our role is to make sure that you can get there"
"I think it's pretty important to give people the option of returning". The number of people willing to go to Mars is much higher if they have the option of returning - even if they never return.

NASA crewed Mars projects:

"It's good there to be multiple paths to Mars."
"We don't suggest any attempt at interplanetary travel to be canceled."
"It's good to have multiple irons in the fire."
"[the point of] coming here today is to encourage the international community to build projects like this."

Exploration:

"On Earth you can get basically anywhere within 24 hours". He lists how you can parachute to the poles, the Mount Everest, go to the bottom of the ocean - physically you can go anywhere. "There's no physical frontier on Earth anymore".
"But space is that frontier, and is certainly going to appeal to anyone with that exploratory spirit."

The future of the Falcon line of rockets and their future plans with the Interplanetary Transport System:

"Right now the resources that are accredited to the Interplanetary Transport System are pretty low, [...] certainly well under 5% of the company"
"As we finish development of the final version of the Falcon 9, which should be some time next year, [...] and get the reusability of the booster stage and the Dragon 2 sorted out, then we will gradually apply more and more resources to the Interplanetary System."
"Within a year and a half and two years we should have most of the SpaceX engineering team work on the Interplanetary System."
"In order to make this whole thing work, and work reliably, before it starts generating some kind of positive cash flow is probably an investment on the order of 10 billion dollars."
"It's a lot of money to get there."

Mars cyclers, Moon propellant depot:

"You could do a cycler, but our calculations at least show that it's just better to go directly there."
"I don't have a cycler."
"The transit time actually matters a lot for reuse of the spaceship."
"If you are going to reuse the spaceship very frequently, then your costs per ton to Mars drop a lot."
"We could be wrong about that, [...] but we consider [cyclers] to be in the realm of potential future optimization, along with having a propellant depot on the Moon."

Interstellar travel, Moon colonization:

"If we would be interested in interstellar travel then the best way to do it would be with a kind of anti-matter drive."
"There would be the most mass efficiency, difficult to beat anti-matter."
"It's quite a long journey to get people to Proxima Centauri."
"The key thing is to establish a base on Mars."
"As soon as there is a base on Mars, there is a very powerful forcing function for improving space transport technology."
"Right now there is just not that forcing function, as all we do is very local stuff in Earth orbit."
"We can see whether we'll need a base on the Moon, but certainly a base on Mars."
"That's what will lead us to interstellar travel."
"Interstellar travel right off the bat, would be ... very tricky. If you are developing aircraft, [...] trying to build the 747 right off the bat would be a tall order."

(credit /u/__Rocket__)

Contribution le : 28/09/2016 18:12
Signaler

CrazyCow
 0  #14
Kodak
Inscrit: 29/07/2008 00:26
Post(s): 15522
Karma: 21089
Je trouve ça très bien de se fixer des objectifs ambitieux pour motiver tout le monde (et les financeurs), mais 2025 me parait peu réaliste.

On est d'accord pour dire que les premières personnes à aller sur Mars, si c'est en 2025, n'en reviendront pas ? Ça ne pose pas de problème éthique ? Je trouverais assez dérangeant de me dire qu'en décollant de la Terre je ne pourrais plus revoir de jolis paysages. On est assez proche du suicide je trouve, si on pense que Mars est sa destination finale :gratte:

Contribution le : 28/09/2016 18:20
Signaler

 0  #15
Fantôme
@CrazyCow

Je ne suis pas sûr de ce que tu entends par 2025, le vol habité?
En fait la timeline est encore plus serrée que ça:
ipfs QmNroMppATNKw32FK1UG8BZbdA5rsRrkBEycuGtSE2DBik

Musk est réputé pour ses timelines très optimistes.
Le truc c'est que dans les faits il se débrouille pour étonner tout le monde en réussissant ce qu'il annonce dans un temps légèrement supérieur à celui prévu, par opposition à un temps 2 voire 3 fois supérieur "prévu" par les autres acteurs de l'industrie, par la presse (y compris spécialisée), et par le public.
Du coup 2025 pour le premier vol habité pour Mars, peut-être pas, mais me semble peu probable que ça glisse au-delà de 2030.

Citation :
On est d'accord pour dire que les premières personnes à aller sur Mars, si c'est en 2025, n'en reviendront pas ?

non, pas d'accord, l'idée est de fournir une possibilité de retour à tous ceux qui partirons, y compris les premiers.
Comme il l'a dit ce sera probablement dangereux quand même, avec un risque que toi et moi n'accepterions probablement pas de mourir en route ou sur place. Mais tout va bien: ce ne sera ni toi ni moi qui y iront en premier!

Citation :
Ça ne pose pas de problème éthique ?

Pas à moi.
Il faut comprendre un peu l'enjeu, il s'agit à la fois de faire survivre l'humanité à long terme, de pousser les frontières physiques et technologiques, de faire avancer les sciences planétaires, la découverte potentielle de vie sur une autre planète, l'accès aux ressources d'une planète entière, à celles de la ceinture d'astéroïde, et j'en passe.
Et les gens qui seront envoyés seront tous volontaires, formés et informés, et relativement peu nombreux au début quand le risque sera encore relativement élevé.
Des dizaines de milliers de gens meurent tous les jours à l'insu de leur gré parce-que des industriels se pignolent sur leurs bonus en vendant sciemment des produits de merde (transport, agroalimentaire et j'en passe).
Je trouve que c'est hautement de la branlette intellectuelle d'en faire un problème éthique.

Contribution le : 28/09/2016 18:34
Signaler

CrazyCow
 0  #16
Kodak
Inscrit: 29/07/2008 00:26
Post(s): 15522
Karma: 21089
@yakow Merci pour ta réponse. Si les premiers à y aller ont aussi la possibilité théoriquement de revenir, il n'y a pas de problème. Là où je voyais éventuellement un problème éthique c'était dans le cas où on n'aurait pas encore la technologie pour repartir de Mars.

Mettre tout ça en place (aller et retour de Mars), pour 2023 (si je comprends bien la timeline) me parait très compliqué, mais je vais suivre ça avec impatience 🙂

Contribution le : 28/09/2016 19:12
Signaler

Dimebagou
 0  #17
Je suis accro
Inscrit: 11/12/2015 07:55
Post(s): 1183
Karma: 651
Petite note rabat-joie :

Je sais qu'il est important de connaître notre univers. Et je suis moi même un curieux sans limite. Notre monde m'intrigue.

MAIS

On pourrait pas mettre plus d'efforts pour qu'on vive tous bien sur la planète Terre tout d'abord ?

Contribution le : 28/09/2016 19:20
Signaler

 0  #18
Fantôme
@CrazyCow

Sans rentrer dans les détails, la fusée utilise du carburant facilement productible sur Mars.
Et il faut voir que ce sera plus une sorte de ferry qu'autre chose: elle est faite pour être 100% réutilisable, de très nombreuses fois (>100), donc en fait la laisser sur Mars c'est une grosse perte. Le but du jeu est de lui faire faire des allers-retours aussi souvent que possible, c'est uniquement dans ces conditions qu'ils pourront descendre le prix du ticket sous les 500k€ (il annonce même 250k à long terme!).

@Dimebagou

J'entend souvent cet argument et c'est vrai qu'il est assez naturel de penser ça.
J'ai pas tellement envie de développer maintenant parce-que j'essaye de faire marcher ma p**** de manette sur mon pc, mais je te donne juste quelques pistes:
-tu fais une fausse dichotomie
-vivre tous bien c'est extrêmement vague et relatif, et il est vraisemblable que jamais dans le futur envisageable nous n'atteignons un stade où "tout le monde vit bien". Doit-on alors arrêter tous les progrès dans tous les domaines qui pourraient justement nous aider à vivre mieux, à défaut de bien?

Contribution le : 28/09/2016 19:26
Signaler

Dimebagou
 0  #19
Je suis accro
Inscrit: 11/12/2015 07:55
Post(s): 1183
Karma: 651
@yakow

Je suis très loin de me soucier des africains.

Mais pense-tu franchement qu'aller sur Mars réduira la famine ? les guerres ?

Ce n'est pas indispensable et je suis même persuader que la conquête spatiale va amener des conflits entre pays (regarde la Lune).

Alors oui, je préfère qu'on s'emploie plus à proposer une belle vie aux gens déjà présent plutôt.

En fait, la question, c'est plus :

Sommes-nous capables de sauvegarder une planète pour la vie humaine ? Ou alors on baisse déjà les bras et on part pour Mars pour refaire les même conneries ?

Contribution le : 28/09/2016 19:29
Signaler

 1  #20
Fantôme
Citation :

@Dimebagou a écrit:
@yakow

Je suis très loin de me soucier des africains.

Mais pense-tu franchement qu'aller sur Mars réduira la famine ? les guerres ?

Ce n'est pas indispensable et je suis même persuader que la conquête spatiale va amener des conflits entre pays (regarde la Lune).

Alors oui, je préfère qu'on s'emploie plus à proposer une belle vie aux gens déjà présent plutôt.

En fait, la question, c'est plus :

Sommes-nous capables de sauvegarder une planète pour la vie humaine ? Ou alors on baisse déjà les bras et on part pour Mars pour refaire les même conneries ?


La famine, sans déconner, peut-être. En effet, si tu veux faire de la bouffe sur Mars, tu as intérêt à ce que ce soit automatisé au maximum. Et le jour où on saura produire de la bouffe juste en consommant de l'électricité (via des serres 100% automatisées par exemple), ça aidera bien à lutter contre la faim.

Les guerres, je ne sais pas. J'en doute fort: ce n'est pas une révolution sociale, c'est une avancée technologique. Certes elle va ouvrir les portes à beaucoup de choses, mais ce n'est certainement pas la fin de la cupidité et de l'agressivité humaines.

Ce n'est pas la fin de tous les problèmes humains. En même temps ça ne prétend pas l'être.

Et je me permet d'insister sur la fausse dichotomie: ce n'est pas ou bien on va sur Mars, ou bien on vit mieux sur Terre. On peut faire les deux, et d'ailleurs si tu t'intéresse un peu à ce que fait Musk tu verras qu'il s'emploie aux deux. Ce qui, je pense, répond un peu à ta dernière question.
On a de nombreux problèmes/challenges à résoudre, et quand quelqu'un(s) s'attaquent sérieusement à en résoudre un (voire plusieurs), je trouve ça dommage que ça soit traduit en "les autres problèmes vous vous en foutez, c'est ça?". Elon Musk est intelligent et riche et motivé, mais il ne faut pas attendre d'un seul homme qu'il nous sauve tous. Ce n'est pas un messie. Déjà je trouve que pour une personne, il en fait pas mal. Libre à toi de tacler les autres problèmes!
Et je dis ça sans sarcasme. Sérieusement, si tout le monde, comme Musk, voyaient les grand défis de notre ère comme des problèmes techniques à résoudre, au lieu de lever les bras au ciel et de crier "nous sommes perdus!", je pense qu'on avancerait beaucoup plus. C'est un état d'esprit qui n'est pas forcément naturel à l'homme, mais je suis convaincu que c'est ainsi que nous avons avancé, et que nous avancerons.

Contribution le : 28/09/2016 19:36
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.