Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


« 1 ... 42 43 44 (45) 46 »


Wiliwilliam
 1  #881
La loi c'est moi
Inscrit: 07/04/2012 19:19
Post(s): 29020
Karma: 7246
LouL @-Flo- t'abordais le sujet des femmes battues dans un topic qui est bien plus long qu'il ne devrait l'être, alors ça va te plaire ça:



Contribution le : 04/09 11:46:55
_________________
Signaler

-Flo-
 0  #882
Je poste trop
Inscrit: 08/01/2005 13:41
Post(s): 10612
Karma: 2506
@Wiliwilliam : 😃 Je n'aborde pas le sujet, j'y réponds. Nuance importante à mes yeux car j'essaie de faire mon maximum pour cadrer un peu la discussion afin d'essayer d'éviter qu'elle parte dans tous les sens...

Mais sinon oui, habituel de la part de ce parti. Constant dans l'effort... 🙂
Ceci étant et à leur défense, c'est malheureusement le "jeu" politique que de voter contre son adversaire, quel que soit l'objet du vote. Et ils n'ont hélas pas le monopole dans ce domaine.
Mais il faut dire qu'à eux en particulier s'ajoute aussi une forte suspicion de double langage... Donc c'est toujours un petit peu plus difficile à décoder.

Contribution le : 04/09 12:10:05
_________________
Signaler

Alex333
 0  #883
Help Desk
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 24877
Karma: 11987
Mouais. Donc ce mec dit des choses pro protection des femmes (donc normalement bien). Mais le gars de Twitter trouve moyen de tourner ça en pas bien parce que d'autres de son parti auraient voté contre des trucs depuis 2014 (perso je ne sais pas à quoi il fait référence j'ai pas suivi).

Comme relève Flo. Si ça s'est passé, je pense que c'est plutôt lié à l'éternel jeu débile politique "je vote contre  par principe parce que c'est l'autre partie qui propose".

Je serais curieux de savoir à quoi le twitteur fait référence sur le truc des années 2014, 2015 etc. Vous savez ?


Sinon 101 femmes mortes depuis janvier 2019. Je commence à me ranger sur le côté "effectivement y a trop de feminicide". Parce que 101 là. Bon du coup environ 150 / an. Sur les 600 homicides / an, c'est vrai que ça commence à faire une part importante. Faudrait que je revois les causes d'homicide, pour voir pourquoi on considère cette partie feminicide plus particulièrement scandaleuse


EDIT : Un commentaire intéressant qui donne un exemple pour l'année 2015 du positionnement contre le droit des femmes :

Citation :
Chaque année, le Parlement européen vote sur un rapport de la commission sur les droits des femmes qui évalue les progrès faits en matière d’égalité femmes/hommes. Le rapport de 2015, dit rapport Tarabella d’après le nom de son rapporteur, a été le 10 mars adopté en séance plénière par 441 contre 205 et 52 abstentions.
Ce rapport contient des affirmations qui ont déplu aux eurodéputé-e-s d’extrême droite, en particulier l’insistance :
« sur le fait que les femmes doivent avoir le contrôle de leur santé et de leurs droits sexuels et reproductifs, notamment grâce à un accès aisé à la contraception et à l’avortement ; »
Du coup, elles et ils ont voté "contre" comme Marine Le Pen, Aymeric Chauprade ou Mireille d’Ornano.
Écoutons les car ce qu’elles et ils disent et votent, loin de Paris, est fort révélateur.

Via droitsfemmescontreextremesdroites.org (tain le nom du site web. Y a vraiment des sites pour toutes les batailles politiques ^^)

Contribution le : 04/09 14:10:12
Signaler

Wiliwilliam
 0  #884
La loi c'est moi
Inscrit: 07/04/2012 19:19
Post(s): 29020
Karma: 7246
Citation :

@-Flo- a écrit:
c'est malheureusement le "jeu" politique que de voter contre son adversaire, quel que soit l'objet du vote.


C'est bien pour ça que l'on peut légitimement railler ce genre de personnes. Voter contre ses propres convictions c'est un comble.

Contribution le : 04/09 15:07:56
_________________
Signaler

aioren
 0  #885
Je poste trop
Inscrit: 07/09/2004 22:27
Post(s): 13078
Karma: 2636
Citation :

@Wiliwilliam a écrit:
Citation :

@-Flo- a écrit:
c'est malheureusement le "jeu" politique que de voter contre son adversaire, quel que soit l'objet du vote.


C'est bien pour ça que légitimement on peut bien railler ce genre personnes. Voter contre ses propres convictions c'est un comble.


À sa décharge, il n'était même pas né en 2014 😃


Des pavés ♦

Contribution le : 04/09 15:16:47
_________________
AWARD NATIONALE 2015 : Klaxon
Signaler

aioren
 0  #886
Je poste trop
Inscrit: 07/09/2004 22:27
Post(s): 13078
Karma: 2636
Pour ceux qui suivent l'actualité, vous n'êtes pas sans savoir qu'un débat fait actuellement rage sur la distance minimale à mettre en place entre les zones d'épandages de pesticides et les habitations.

Les écolos veulent 100 à 150 m. La FNSEA et le gouvernement veulent "suivre l'avis de l'Anses" et proposent 3 à 10 m.

Le point clef du débat est l'avis de l'Anses rendu en juin dernier.

Je suis allé consulter moi-même l'avis en question et je vous invite à le faire : https://www.anses.fr/fr/system/files/PHYTO2019SA0020.pdf


Résumé :
- L'Anses a évalué des exposition cutanées et par voie respiratoire à des produits phytosanitaires pulvérisés à des distances de 2-3, 5 et 10 m.
- L'Anses n'a pas été au-delà de ces distances pour évaluer l'exposition.
- L'Anses indique qu'il faut intégrer des distances de sécurité, au moins égales à celles qui ont été testées, comme mesure de réduction des expositions.

En clair, l'Anses a relevé que les valeurs d'exposition à des distances de 3 à 10 m étaient supérieures aux valeurs toxicologiques de référence des produits et qu'il fallait mettre en place des distances de sécurité au moins équivalentes à celles testées.


Je vous la refais avec une vidéo putaclick, mais qui reflète exactement la façon dont la FNSEA et le gouvernement interprètent la conclusion de l'Anses (et je vous invite à aller lire vous même au moins la conclusion du rapport) :





Des pavés ♦

Contribution le : 09/09 17:51:33
_________________
AWARD NATIONALE 2015 : Klaxon
Signaler

Alex333
 0  #887
Help Desk
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 24877
Karma: 11987
Yep. Sujet intéressant. J'ai balayé très rapidement... Et je ne sais qu'en dire.
Ma foi si les modèles pour l'instant estiment que pulvériser à au moins 3-5-10 m d'habitations permettent de maintenir le risque à un niveau suffisamment bas. Bah OK. J'ai pas vérifier leur modèle

J'entends les contre-arguments :
- Des pesticides peuvent être trouvés à bien plus de 10 m.
- -> Certe, quand ca passe dans les eaux souterraines ou par ruisselement via la pluie (ou par le vent quand les produits sont mal appliqués), je suppose qu'on peux retrouver des traces à des km.
- Il faudrait utiliser le principe de précaution et fixer une limite de 150 m.
- -> Toujours délicat le principe de précaution. Ca s'applique pas comme ca si facilement

De plus, il semblerait que les autres pays soient n'applique aps de distance limite, soit ca tourne autour des 5-10 mêtres

Enfin j'avais entendu qu'imposer une disatnce de 150 m réduirait les surfaces agricoles francaises de 10-15%, ce qui poserait de menus problèmes aussi (qui d'ailleurs patieraient peut-être avant tout aux petits agriculteurs)




Bref, j'ai rien de particulier à en dire de tout ca, du peux que j'ai capté. Y a pas des études épidémiologiques faites depuis le temps, pour évaluer l'exposition actuelle des riverains. Pour ainsi avoir une évaluation des risques de la situaiton actuelle déjà ?

Contribution le : 09/09 19:42:41
Signaler

aioren
 1  #888
Je poste trop
Inscrit: 07/09/2004 22:27
Post(s): 13078
Karma: 2636
Citation :

@Alex333 a écrit:
Yep. Sujet intéressant. J'ai balayé très rapidement... Et je ne sais qu'en dire.
Ma foi si les modèles pour l'instant estiment que pulvériser à au moins 3-5-10 m d'habitations permettent de maintenir le risque à un niveau suffisamment bas. Bah OK. J'ai pas vérifier leur modèle


Justement, aucun modèle ne dit ce qu'il se passe au-delà de 10 mètres.

Les faits établis par l'Anses sont qu'en dessous de 10 m on dépasse les valeurs d'exposition. L'Anses n'a fait aucune étude au-delà de 10 m et personne n'est à ce jour en mesure de dire s'il faut aller jusqu'à 15, 20, 50, 100 m ou même davantage pour que l'exposition soit en dessous des normes.


Des pavés ♦

Contribution le : 09/09 20:24:32
_________________
AWARD NATIONALE 2015 : Klaxon
Signaler

Alex333
 0  #889
Help Desk
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 24877
Karma: 11987
@aioren Je comprends bien. Oui c'est intéressant et si le temps et motive ca donne envie d'analyser tout ca
D'autant que si je comprends bien, l'article/rapport qui a développer ce modèle pour estimer la dose d'exposition en fonction de la distance, c'est un rapport non public
Citation :
Lloyd, G.A.; Bell, G.J. Hydraulic nozzles: comparative spray drift study, Unpublished report SC7704; by British Agrochemicals Association and MAFF-funded Operator Protector Group: Harpenden, UK, 1983

Je n'ai pas trouvé trace de ce rapport/article. Ca peut faire louche

Mais bon, en même temps je fais plutot confiance aux agences ANSES, EFSA etc.
Et aux milliers de chercheurs qui sont prêt à sauter sur toutes les occas pour dénicher des sur-expositions dangereuses et le communiquer.
Ca m'étonnerait quand même qu'il n'y ai pas eu une étude de faite par un labo quelconque dans le monde (ou disons en occident) qui trouve des doses alarmantes chez les riverains de champs agricoles (les études chocs ont impact faut aps croire, cf l'étude Salvini sur le mais OGM)

Puis le modèle utilisé là sur 10 m. Peut être qu'il en conclue que de toute manières les doses d'expositions simulées pour chaque type d'épendage ne re présente pas de risque ?




Bref ca serait intéressant de creuser. Mais perso vite fait le temps et pas trop la motive là A voir plus tard peut être

Contribution le : 09/09 21:27:27
Signaler

Alex333
 0  #890
Help Desk
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 24877
Karma: 11987
Sinon y a le gros dossier de réforme des retraites. Un gros sujet économique ca. Je sais pas trop où ca en est (je crois que c'est toujours en cours de négociation avec les syndicats et autres parties prenantes)

Y a notamment un truc que j'ai jamais bien compris (du peu que j'ai suivi) : l'annonce comme quoi l'age de retraite ne changerait pas, mais que y aurait un age pivot
- Déjà "age de la retraite" c'est moi ou ca veut rien dire ? Tout dépend du nombre de trimestres que t'as cotisé. Exemple par l'absurde mais si tu commences à bosser à 30 ans au lieu de 22 ans, bah logique que t'auras pas ta retraite à 65 ans. Faut que tu accumule tes ~ 42 ans de travail. Ou alors je pige pas un truc ? Ou on choisi de décrire la situation d'une personne qui commence a travailler à 18 ans, comme ca par "norme" un peu ?
- Et "l'age pivot". Comme quoi "non vous inquietez pas on change pas l'age de départ en retraite, mais vous devez faire 3 ans en plus pour avoir votre retraite plein pot" (si j'ai bien compris ca un coup). Bah c'est la définition directe du recule de l'age de la retraite quoi.

Sinon je dis pas, je peux comprendre un besoin de reculer l'age de la retraite (en tout cas je ne suis pas fermé par principe à ca). Je me demande juste où ca en est.

Un article de lesechos.fr qui résume (du 4 sept 2019) :
Citation :
Jean-Paul Delevoye, qui avait présenté en octobre 2018 une quinzaine de lignes directrices*, a remis au Premier ministre le 18 juillet 2019, après dix-huit mois de concertation avec les partenaires sociaux, un rapport avec ses préconisations. Ce document est censé inspirer un projet de loi attendu en Conseil des ministres au mieux à l'automne, avant un examen au Parlement en 2020, peut-être après les municipales de mars compte tenu de son potentiel explosif, pour une entrée en vigueur en 2025.
(...)
Mais le 26 août, Emmanuel Macron a fait une annonce surprise. Interrogé, en clôture du G7 à Biarritz, sur la réforme à venir des retraites et les critiques sur l'instauration d'un âge du taux plein (ou âge pivot) à 64 ans, le chef de l'Etat a indiqué « préférer qu'on trouve un accord sur la durée de cotisation plutôt que sur l'âge »
(...)
En privilégiant la durée de cotisation, le chef de l'Etat cherche le soutien de la CFDT sans s'aliéner l'opinion pour cette réforme cruciale de son quinquennat. Les cadres et les salariés aux carrières hachées seraient les grands perdants.
Les partenaires sociaux, qui doivent être reçus à Matignon les 5 et 6 septembre afin de « construire la méthode et le calendrier de concertation », craignaient un simulacre de concertation. La déclaration surprise d'Emmanuel Macron montre que le jeu est plus ouvert que prévu.
(...)
le gouvernement prévoit aussi d'organiser  une « concertation citoyenne » pour recueillir l'avis des Français sur les pistes avancées. Les modalités de cette opération ne sont pas encore définitivement fixées mais cela pourrait par exemple se faire sur Internet, dans des mairies, via des associations ou les syndicats
(...)

- - - - - - -
Ce qui serait fait

Système de retraite universel par point : Le système universel remplace les 42 régimes existants. Il imposera donc des règles communes à tous les actifs : salariés, fonctionnaires, indépendants, professions libérales, agriculteurs, etc. La dizaine de régimes spéciaux existants comme la SNCF ou la RATP seront supprimés.
Il s'agit d'un système dans lequel chaque jour travaillé permettra d'acquérir des points. Il ne tiendra donc plus compte seulement des 25 meilleures années de carrière, comme dans le privé, ou des six derniers mois, comme dans le public, mais de l'intégralité de la carrière des actifs.

Taux de cotisation : Les salariés du privé, des régimes spéciaux et les fonctionnaires cotiseront à hauteur de 28,12 % de leurs revenus bruts, un taux assumé à 60 % par l'employeur et à 40 % par le salarié (comparable aux règles actuelles du secteur privé)

Age de la retraite : Les assurés auront la liberté de partir à 62 ans, conformément à la promesse de campagne présidentielle d'Emmanuel Macron. Cet âge ne peut constituer la référence de départ car elle remettrait en cause l'équilibre du système. Une référence au « taux plein », avec un âge pivot, sera toutefois maintenue pour inciter les Français à partir plus tardivement à la retraite.
Cet âge sera fixé à 64 ans en 2025. Il sera assorti d'une décote ou d'une surcote qui réduira ou augmentera la pension de retraite d'environ 5 % par an pour chaque année travaillée en moins ou en plus. L'âge pivot évoluera en fonction de l'espérance de vie de la génération à laquelle l'assuré est attaché.

Valeur du point retraite : 10 euros cotisés permettront d'acquérir 1 point. Les points cumulés seront indexés sur l'évolution des salaires et non pas sur l'inflation. La valeur de service du point, soit la valeur du point au moment de la liquidation, devrait être fixée à 0,55 euros en l'état des hypothèses économiques et démographiques, ce qui signifie que 100 euros cotisés garantiront 5,5 euros de pension par an pendant toute sa retraite.

Solidarité : Les périodes de chômage indemnisé, maternité, invalidité et maladie donneront droit à des points de solidarité qui auront la même valeur que les points attribués au titre de l'activité

Minimum retraite : pour tous ceux qui ont eu des carrières à revenus modestes. Ce minimum s'élèvera à 85 % du SMIC net, contre 81 % pour les salariés dans le système actuel et 75 % pour les agriculteurs.

Enfants : Il est proposé une majoration des points de 5 % par enfant dès le 1er enfant. Ces majorations pourront être partagées entre les deux parents, mais attribuées à défaut à la mère.

Pension de réversion : Un dispositif de réversion unique remplacera les 13 dispositifs existants. Il devrait garantir pour le conjoint survivant un niveau de vie à hauteur de 70 % du total des retraites perçues par le couple. (...) La réversion reste toutefois réservée aux couples mariés.

Pénibilité : Les départs anticipés des régimes spéciaux de la fonction publique, notamment ceux assimilés à des emplois classés en catégorie active, seront progressivement fermés. Le compte professionnel de prévention, qui permet d'acquérir jusqu'à deux années de départ anticipé à la suite de l'exposition à un risque professionnel, sera toutefois étendu aux fonctionnaires et aux régimes spéciaux.

Transition : Le système universel pourra s'appliquer « au plus tôt » aux personnes nées en 1963. D'autres options sont toutefois possibles et seront soumises à concertation. Le système garantira 100 % des droits acquis au 1er janvier 2025. Cela signifie qu'ils seront comptabilisés selon les règles des anciens régimes et transformés en points.







* 15aines de lignes directrices (en fait 10 pilliers) :
Citation :
1. Un système universel par répartition et par points
2. Un espace pour la capitalisation pour les hauts revenus
3. Toute la carrière prise en compte
4. Des adaptations pour les indépendants
5. Les primes des fonctionnaires prises en compte
6. Des droits familiaux dès le premier enfant
7. Une pension minimum
8. Un âge minimum avec prise en compte de la pénibilité
9. Les droits acquis préservés lors de la transition
10. Des règles d'or pour le pilotage

Contribution le : 11/09 02:10:33
Signaler

Chouba
 0  #891
Je suis accro
Inscrit: 26/02/2014 16:18
Post(s): 1039
Karma: 486
@Alex333

Citation :
Y a notamment un truc que j'ai jamais bien compris


Quasiment toutes les interventions des LREM pour expliquer leur réforme, commencent par :
"Il faut dire la vérité aux Français, on ne peut plus financer les retraites donc..."

Et là, ils sortent les shadoks et les pompes, l'âge pivot, l'âge de départ etc...

Alors qu'il suffirait de dire : on va baisser les pensions retraites. Point final. Les choses seraient beaucoup plus claires et tout le monde comprendrait.

Contribution le : 11/09 20:55:35
Signaler

Alex333
 0  #892
Help Desk
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 24877
Karma: 11987
@Chouba D'accord sur le langage politique qu'on sent exprès pour nous enfumer Bon après un simple article d'un média explique clairement le truc mais bon

Après me semble que si fallait résumer ce qu'ils préparent, ca serait plutot "on augment l'age de la retraite" (enfin la durée de travail nécessaire), plutot que "on baisse vos pensions de retraite"

Bref, sacré sujet ardu. Et vu ce qu'il se prépare comme réforme, ca risque de faire des manifs monstre (si la mayonnaise prend de ce coté là). J'imagine que les politiciens doivent super redouter ca (vu comme les Gilest Jaunes ca avait pris, pour un truc bien moindre)

Contribution le : 11/09 21:14:06
Signaler

Chouba
 0  #893
Je suis accro
Inscrit: 26/02/2014 16:18
Post(s): 1039
Karma: 486
@Alex333

Citation :
Après me semble que si fallait résumer ce qu'ils préparent, ca serait plutot "on augment l'age de la retraite" (enfin la durée de travail nécessaire), plutot que "on baisse vos pensions de retraite"


Bonjour Mr le boulanger, je vous donne 1 euro comme tous les jours sauf que je veux 2 croissants.

Contribution le : 11/09 23:12:45
Signaler

Hetzer
 1  #894
Je masterise !
Inscrit: 20/07/2013 15:31
Post(s): 2325
Karma: 1665
LREM, ils écoutent sans entendre et au final, tu l'as dans l'os (sauf si tu es l'un de leurs riches amis naturellement)!

Sinon, moi pour les retraites je reste là-dessus:
ipfs QmTkPU8cLLiqeMvmmZFNDemxg2egRYgXfSxwc93HJDiTtP

"On vit plus longtemps" qu'ils disaient... Ouais mais du coup, ta retraite, tu la passeras dans un hosto ou un EHPAD. En particulier pour ceux qui ont un boulot de m*rde bien usant physiquement. Je me fais pas de soucis pour les pourris de politiques, eux leur retraite elle sera dorée et ils resteront en bonne santé.

Contribution le : 12/09 19:52:52

Edité par Hetzer sur 13/9/2019 14:15:45
_________________
Malgré les occupants et les guerres
Comté Franche tu resteras
Plus voir tous ces François
On m’ensevelit roi
La face contre toi
Signaler

Alex333
 0  #895
Help Desk
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 24877
Karma: 11987
@Hetzer Yep, c'est un argument plutot recevable je trouve.

Après (inspiration)

- 1. Me semble que en France on fait parti des pays qui partent le plus tot comparé à d'autres pays de l'UE (pour dire que c'est peut être pas non plus un scandale et une maltraitance des citoyens que de considérer l'age de départ minimal à 64 ans plutot que 62 ans)

... Meme si y a toujours un truc que je pige moyen, l'age minimal autorié de départ en retraite vs l'age auquel on aura un taux plein (généralement 67 ans). Est-ce que les comparaisons entre pays intègrent ca ?
Selon droit-finances.commentcamarche.com :
Citation :
Pour percevoir la retraite de base du régime général de la sécurité sociale, le salarié doit avoir au moins 62 ans. Mais pour percevoir sa retraite à taux plein à 62 ans, il doit remplir certaines conditions, et notamment atteindre une durée d'assurance retraite minimale.

En revanche, aucune condition n'est exigée pour les salariés qui partent à la retraite cinq ans après l'âge légal de départ à la retraite, soit 67 ans dans le cas général : ils percevront leur retraite de base à taux plein.

Conséquence : dans certaines circonstances, assez fréquentes, pour percevoir sa retraite à taux plein, le salarié peut être amené à poursuivre son activité après l'âge de 62 ans pour remplir les conditions minimales, et parfois pendant cinq ans, jusqu'à 67 ans en règle générale.

Ces âges minimaux résultent de la réforme des retraites d'octobre 2010. Ils ne s'appliquent qu'aux salariés nés à compter du 1er janvier 1955. Pour les salariés nés avant cette date, le relèvement de ces âges minimaux est progressif.

La réforme des retraites de 2019 ne prévoit pas de relever l'âge minimal de départ en retraite. Mais elle devrait instaurer un âge d'équilibre via un système de décote et de surcote des montants des pensions. Cet âge devrait a priori être fixé à 64 ans.



- 2. Je suppose que l'esperance de vie à tout de même bien augmenté entre l'année où y a eu de fixé ce 62 ans (quand ca ?). Donc y a réellement un cout qui augmente au fil des ans pour la société, vu que la durée de retraite des gens augmente donc. Faut bien trouver comment le financer.


- 3. En plus y a le papyboom actuellement. Masse de gens qui arrivent en retraite.


=> Donc :
- Soit on augmente les taux de cotisation retraite des actifs. Soit on augmente l'age de la retraite.
- Me semble impossible de compter sur l'Etat pour payer un éventuellement manque (ca me parait foireux comme idée de base) que l'Etat a assez peu de marge de manoeuvre
- Et me semble que les prélèvements en France sont déjà pas mal haut (impot revenu, impot société, charges patronales et salariales, TVA, etc etc). Pour rappel, la France est championne du monde du taux de prélèvement.
Donc chaud de jouer là-dessus encore



Et le financement de la retraite c'est pas un petit biboui où il faut juste taxe un peu plus les 10% des plus riches (qui payent tout de même 70% de l'impot capté en France).
La retraite c'est le plus gros poste de dépense de l"Etat :

(Via lefigaro.fr)



Enfin j'entends qu'on peut pester contre les politciens qui sont richement payé. Mais :
- C'est pas les 1000 politiciens francais grassement payés qui coutent au final à notre pays.
- C'est les 95% des gens restants, snormaux comme nous tous (donc genre 40 millions peut être) qui induisons un vrai cout en cumulé au final.
- Puis bon, le salaire en soi n'est pas nécessairement proportionnel à la difficulté d'un travail. Dans le cas des politiciens c'est certainement plutot lié à la rareté du taff. Avec certainement de la sacrée compétition pour avoir un de ces postes. Je dis pas pour autant que je trouve leur salaire bien ou trop haut, j'en sais rien (je pense même qu'ils sont tout de même trop payés). Mais ca aide un peu à concevoir qu'ils soient bien payé quand même.


(expiration)

Contribution le : 12/09 21:48:02
Signaler

Hetzer
 0  #896
Je masterise !
Inscrit: 20/07/2013 15:31
Post(s): 2325
Karma: 1665
@Alex333 C'est marrant parce que d'habitude, on aime bien citer la Suède en exemple pour plein de choses. Pourquoi pas là? Ils partent en retraite tôt et ils ont une excellente espérance de vie en bonne santé:

ipfs QmRZbZqRfaoErkbpiJYkDgJiVoPWJNin5pqDnKtDf45XJa

Même la Grèce nous dépasse...

Et ce serait intéressant d'avoir les durées de cotisation par pays européen, pour moi c'est bien plus parlant que l'âge légal. En clair combien de temps on est obligé de taffer avant de pouvoir toucher sa retraite complète?

Et s'ils repoussent l'âge de départ légal, l'ouvrier qui a commencé sa carrière à 18 piges (voir 16 ans en étant apprenti) sans interruption, il se fait baiser dans l'histoire?

Sinon les 62 ans, ça date de 2010 je crois. Donc le coup de l'espérance de vie qui augmente depuis 2010 très peu pour moi...

Quand au politiques, tant qu'on aura pas aligner leur salaire sur le salaire médian des Français, ils resteront perchés sur leur tour d'ivoire à ne rien comprendre au quotidien de leurs concitoyens. Dans les élus, heureusement que les Maires (surtout ruraux) sauvent la mise! Pourtant c'est les moins reconnus, c'est ceux qui travaillent le plus et c'est les plus mal payés... Cherchez l'erreur...

Et sinon:
https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/09/13/la-mise-en-examen-de-richard-ferrand-complique-la-rentree-de-l-executif_5509756_3224.html

Où est-elle la république exemplaire qu'ils avaient promis? Un sacré paquet de homards, un jour ils vont passer à la casserole. Les paysans qui ruinaient les  permanences avaient 1000 fois raison! Du fumier pour les fumiers!

Contribution le : 13/09 10:40:19
_________________
Malgré les occupants et les guerres
Comté Franche tu resteras
Plus voir tous ces François
On m’ensevelit roi
La face contre toi
Signaler

Miiiichel
 0  #897
Je suis accro
Inscrit: 30/12/2015 13:31
Post(s): 1575
Karma: 2763
Meme s'il sera dehors dans une semaine et que l'appel et la cassation vont prendre du temps, réjouissons nous quelques instants du mandat de dépot de P. Balkany 😊

Contribution le : 13/09 16:15:44
Signaler

Hetzer
 0  #898
Je masterise !
Inscrit: 20/07/2013 15:31
Post(s): 2325
Karma: 1665
Une semaine tu es gentil, dans 2 jours il est rentré chez lui avec un joli bracelet.

Contribution le : 13/09 16:54:34
_________________
Malgré les occupants et les guerres
Comté Franche tu resteras
Plus voir tous ces François
On m’ensevelit roi
La face contre toi
Signaler

aioren
 0  #899
Je poste trop
Inscrit: 07/09/2004 22:27
Post(s): 13078
Karma: 2636
Il faudra que les gilets jaunes pensent à faire des fake tentatives de suicide pour échapper au mandat de dépôt. Manifestement ça a bien fonctionné pour l'épouse Balkany...


Des pavés ♦

Contribution le : 13/09 17:12:00
_________________
AWARD NATIONALE 2015 : Klaxon
Signaler

Alex333
 0  #900
Help Desk
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 24877
Karma: 11987
Citation :

@Hetzer a écrit:
Et ce serait intéressant d'avoir les durées de cotisation par pays européen, pour moi c'est bien plus parlant que l'âge légal. En clair combien de temps on est obligé de taffer avant de pouvoir toucher sa retraite complète?

Tellement d'accord avec toi. Je pige pas pourquoi on parle de "age de départ à la retraite". Ca mélange tout. Honnêtement je pense pas que c'est fait sciemment pour noyer le poisson. Quand tu te plonges dans les règles, c'est un foutoir (age légal de départ, age à taux plein, baisse de l'age en fonction de la pénébilité, age dans les faits, % du salaire pour la pension, cas du privé vs fonctionnaire vs. régime spéciaux, ...). "l'age de départ à la retraite" c'est pour simplifier en parlant du cas classique d'une personne quoi

Mais +1. Parlons en durée de cotisation !

Citation :
Et s'ils repoussent l'âge de départ légal, l'ouvrier qui a commencé sa carrière à 18 piges (voir 16 ans en étant apprenti) sans interruption, il se fait baiser dans l'histoire?

Déjà ils ne prévoient pas strictement de reculer l'age. Ca reste à 62 ans. Mais si pris à 62 ans, décote de la pension de ~10%
Ensuite le régime retraite sera pareil pour l'ouvrier ou n'importe qui d'autre oui. Ce qui me parrait normal.
Mais me semble bien qu'il est prévu de maintenir une fluctuation de l'age de départ en focntion de ;a pénébilité du travail.

Citation :
Sinon les 62 ans, ça date de 2010 je crois. Donc le coup de l'espérance de vie qui augmente depuis 2010 très peu pour moi...

Alors je sais pas non plus, je check vite fait sur wikipedia :
En gros non c'est à partir de 1994.
Et par ex en 1910 c'était 65 ans officiellement, mais seulement 8% de la pop vivait jusqu'à 65 ans
Citation :
- <1910 : Pas de régime de retraite
- 1910 : Age de départ en retraite à 65 ans (mais possibilité de toucher la retraite à 60 ans). Mais en 1910, seulement 8% de la population vivait jusqu'à 65 ans !
- 1928 : Age de départ en retraite à 60 ans (si durée de cotisation de 30 ans). Pension = 40% du salaire annuel moyen
- 1945 : Age de départ en retraite à 65 ans. Avec pension = 20 % du salaire annuel moyen
- 1982 : Age de départ en retraite à 60 ans (37,5 années de cotisation). Pension = 50 % du salaire annuel moyen
- 1994 : Pour le privé : Recule de 60 ans à 62,5 ans (+1 trimestre/an, soit passage de 150 à 160 trimestres de cotisation).
- 2004 : Age de la retraite à 62,5 ans (160 trimestres de cotisation). MAIS "En pratique, la plupart des gens remplissent la condition de cotisation à 60 ans ou même avant"
- 2003 : Pour les fonctionnaires, passage de 60 ans (37,5 ans de cotisation) à 62,5 ans (40 ans de cotisation, comme tout le monde), à raison d'un semestre/an.
- 2007 : Pour les régimes spéciaux[size=xx-small] (SNCF, RATP, IEG = Industries électriques et gazières)
: Passage de retraite à 60 ans (37,5 ans de cotisations) à 62,5 ans en 2012 (40 ans de cotisation).
- 2010 : Age de départ en retraite reculé de 60 à 62 ans, à raison de + 4 mois/an.
- 2010 : Relèvement de l'âge de départ sans décote lorsque la durée de cotisation n'est pas atteinte de 65 à 67 ans.
- 2018 : Volontée actuelle du régime de retraite "universel". Avec souhait de ce fameux age de départ toujours à 62 ans, mais "age pivot" à 64 ans je crois. Avec toujours prise en compte de la pénébilité normalement[/size]


Citation :
Quand au politiques, tant qu'on aura pas aligner leur salaire sur le salaire médian des Français, ils resteront perchés sur leur tour d'ivoire à ne rien comprendre au quotidien de leurs concitoyens. Dans les élus, heureusement que les Maires (surtout ruraux) sauvent la mise! Pourtant c'est les moins reconnus, c'est ceux qui travaillent le plus et c'est les plus mal payés... Cherchez l'erreur...

Ca m'énerve un peu cet argument "les salauds de politiciens qui sont déconnectés de la réalité".
- Déjà un ouvrier n'est pas plus "connecté à la réalité" qu'un politicien. Sait-il l'ouvrier les différents régime de retraite, le PIB du pays, les dettes de l'Etat, le budget de l'Etat, si les caisses de retraite son bénéficiaires ou déficitaire et de combien, etc etc ? Non. Et normal c'est pas son taff. Tout comme le politicien c'est pas son taff de savoir faire marcher une fraiseuse. Son taff c'est de suivre les dossiers économique. Faire le taff administratif pour maintenir le pays à flot (ca serait déjà pas mal).
- Ensuite je maintiens, le boulot de 1er ministre etc, tu le trouve pas sur Pole Emploi. C'est extrèmement sélectif pour l'atteindre. Donc métier rare -> Salaire élevé. C'est assez logique.
- Mais je te rejoins quand même, pourquoi pas baisser leur salaire et sans doute diverses facilités à genre 5000E/mois

Citation :
Et sinon:
https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/09/13/la-mise-en-examen-de-richard-ferrand-complique-la-rentree-de-l-executif_5509756_3224.html

Où est-elle la république exemplaire qu'ils avaient promis? Un sacré paquet de homards, un jour ils vont passer à la casserole. Les paysans qui ruinaient les  permanences avaient 1000 fois raison! Du fumier pour les fumiers!

- Déjà y a la présomption d'innocence. Mais bon, suis un peu comme toi, innoncence innoncence Mais il n'empêche
- Surtout, tu détournes la discussion des retraites sur le fond, en préférant parler de quelque chose d'anecdotique (certe qui me dégoute aussi). Ca sert à rien. Je pense qu'on fait tous ca. Le système de retraite c'est un bazarre. Faudrait se plonger dans les chiffres etc pour réellement faire un constat et derrière pouvoir proposer des améliorations. Trop compliqué, on préfère parler du buzz du moment (moi le 1er)


PS : J'ai rien contre toi hein, et c'est un plaisir d'échanger

Contribution le : 13/09 23:02:30
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 42 43 44 (45) 46 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.