Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté




Koreus
Un enfant n'a rien à manger à l'école (Pub Norvégienne)
 7  #1
Webhamster
Inscrit: 03/07/2002 23:58
Post(s): 69575
Karma: 32063
Sa gamelle est vide et n'a rien à manger à l'école.
Une publicité de Bufetat, une agence gouvernementale norvégienne sous le ministère de l' Enfance, l' égalité et l' inclusion sociale


Løsninger er ofte nærmere enn du tror - Fosterhjem.no

Contribution le : 08/06/2017 10:12
Signaler

alvein
 0  #2
Je masterise !
Inscrit: 15/01/2014 15:53
Post(s): 2672
Karma: 1077
Une traduction du message? je sais pas lire le norvégien ;X

Contribution le : 08/06/2017 10:30
Signaler

 0  #3
Fantôme
@alvein d'après ggle "Les solutions sont souvent plus proches que vous ne le pensez"

Sans savoir lire le norvégien, je trouve ça très émouvant :'(

Contribution le : 08/06/2017 10:38
Signaler

 1  #4
Fantôme
Putain c'est beau ce type de message

On a ça dans la devise de la France: La Fraternité

Ne l'oublions pas.

Contribution le : 08/06/2017 10:51
Signaler

MonsieurGoule
 3  #5
Je masterise !
Inscrit: 10/06/2016 11:41
Post(s): 4428
Karma: 3987
Si tu es blond, le petit noir te donnera sa bouffe.

Contribution le : 08/06/2017 11:02
Signaler

salutlesrageux
 1  #6
Je suis accro
Inscrit: 10/02/2017 20:27
Post(s): 1563
Karma: 1099
D'après "traduction magazine" : "Conseil radin: pour manger gratos, emmenez votre gamelle vide et patientez."

Du coup j'ai pas pigé la musique triste... C'est plutôt pas mal comme astuce.

Contribution le : 08/06/2017 11:11
Signaler

alvein
 1  #7
Je masterise !
Inscrit: 15/01/2014 15:53
Post(s): 2672
Karma: 1077
@Zzzzz Merci pour la trad.

En effet, pour avoir lu pas mal d'articles sur ce genre de problème.

http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2017/04/25/le-lunch-shaming-ou-comment-les-cantines-scolaires-humilient-les-enfants-defavorises_5117227_4832693.html

la solution norvégienne semble être la plus évidente

Contribution le : 08/06/2017 11:14
Signaler

 1  #8
Fantôme
@alvein Chouette article. Surtout la partie sur le maire qui augmente son salaire et qui déclare que "Si des gens sont en difficulté, ce n’est pas de [sa] faute" (rofl)

La deuxième partie du message (apparemment) c'est "nous avons besoin de plus de foyers d'accueil, et de préférence dans l'environnement immédiat de l'enfant."

Contribution le : 08/06/2017 11:29
Signaler

Milot
 0  #9
J'aime glander ici
Inscrit: 31/10/2014 13:06
Post(s): 6596
Karma: 4349
Bah, cette société ne va pas si mal puisqu'ils ont encore assez pour pouvoir partager...
j'ai dit une ânerie?

Contribution le : 08/06/2017 11:42
Signaler

aioren
 0  #10
Je poste trop
Inscrit: 07/09/2004 22:27
Post(s): 13565
Karma: 3410
Citation :

@alvein a écrit:
@Zzzzz Merci pour la trad.

En effet, pour avoir lu pas mal d'articles sur ce genre de problème.

http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2017/04/25/le-lunch-shaming-ou-comment-les-cantines-scolaires-humilient-les-enfants-defavorises_5117227_4832693.html

la solution norvégienne semble être la plus évidente


Dans certains cas extrêmes, je préconise le "lunch shaming" pour les parents qu'il faudrait contraindre à venir faire la plonge.

http://www.lepoint.fr/politique/thomas-thevenoud-n-a-pas-paye-la-cantine-de-ses-enfants-06-04-2016-2030421_20.php


pouet pouet pouet pouet

Contribution le : 08/06/2017 12:16
Signaler

Krobot
 0  #11
Je viens d'arriver
Inscrit: 03/07/2002 23:58
Post(s): 0
Karma: 356
Merci @Everil @MonsieurGoule @Takateck @MILOT @Remiweb @Leviatan pour le vote.
La vidéo est en article : Pub Fosterhjem : Un enfant n'a rien à manger à l'école

Contribution le : 08/06/2017 13:55
Signaler

Crazy-13
 1  #12
Pelle d'or
Inscrit: 09/12/2005 16:32
Post(s): 74547
Karma: 6413
ce qu'on ne voit pas, c'est qu'ils ont craché dans le sandwich.:-x

Contribution le : 08/06/2017 15:08
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.