Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


« 1 2 (3) 4 5 6 ... 8 »


Loucheux
 0  #41
J'aime glander ici
Inscrit: 01/09/2013 23:46
Post(s): 7963
Karma: 4683
@NeekyZback
C’est le principal reproche que je fais Ă  tous ces sites. Le boulot est fait par des bĂ©nĂ©voles pendant que les administrateurs sont bien au chaud et encaissent les revenus.

Contribution le : 28/06/2017 13:37
Signaler

Insert
 0  #42
J'aime glander ici
Inscrit: 06/07/2010 18:11
Post(s): 7721
Karma: 2193
Citation :

@duffmatt a Ă©crit:
Sans déconner, depuis quand un artiste musicien (par exemple) peut en vendant des copies se faire monstre de pognon ? Depuis quoi ? Une centaine d'année avec un essort considérable dans les années 60...

Avant les compositeurs, chanteur, musicien et tout simplement les passionnées, faisaient des concerts ou dirigeaient des orchestres, donnaient des cours, ou utilisaient le musique dans un but autre que celui de la simple écoute. D'ailleurs la musique était un art vivant beaucoup plus de scÚne que d'écoute.

Alors quand tout ses feignants de musiciens et artistes comprendront qu'on ne se fait pas du blĂ© en sortant une merde en espĂ©rant la vendre un million de fois, on reviendra enfin Ă  ce qu'Ă©tait la musique et mĂȘme l'art pour l'art.
A savoir du travail.


Penser que la musique ne doit absolument pas se vendre et gĂ©nĂ©rer de bĂ©nĂ©fices Ă  cause de quelques dĂ©rives, je trouve ça extrĂȘme.
Meshuggah par exemple, groupe de métal. Il me semble que tous les membres du groupe bossent à cÎté. D'ailleurs, un des guitaristes a perdu un doigt (tronçonneuse tout ça) et a failli ne plus pouvoir jouer.
Ben ça me choque pas qu'ils gagnent un peu d'argent sur le temps investi et le boulot monstre accompli à chaque album.

Tous les musiciens sont pas des "vendus", si t'en es lĂ , Ă©teins ta radio

Contribution le : 28/06/2017 13:42
_________________

_______________________En repensant au temps oĂč j'avais le temps de venir ici...
Signaler

duffmatt
 0  #43
Je suis accro
Inscrit: 19/01/2006 15:01
Post(s): 1108
Karma: 410
@GuzoGuzo Pour moi une création de l'esprit que tu vends en masse, ça s'appelle du narcissisme.

Donc oui avec le peu de moyen qu'il faut Ă  un artiste aujourd'hui pour produire une musique raisonnablement de bonne Ă©coute, et la capacitĂ© de diffusion par internet gratuitement, tend Ă  me faire dire que la musique, si elle n'est pas une commande ou une prestation dans le cadre d'un mĂ©dia, n'a pas a ĂȘtre rĂ©munĂ©ratrice.

Tu diffuses ton album sur internet gratuitement et tu le joues sur scÚne pour te rémunérer. Plus de problÚme de droit, plus de tricherie par le saint mixage, tu veux vendre un album ? alors tu vends un live. Mais aujourd'hui je regrette de constater que ce que l'on écoute est une vaste blague, c'est du Mc Do de la musique qui fait passer ceux qui bossent dans le milieu pour des glandeurs.

Contribution le : 28/06/2017 13:44
Signaler

mahad
 1  #44
Je masterise !
Inscrit: 09/12/2005 12:38
Post(s): 2001
Karma: 1354
Citation :

@NeekyZback a Ă©crit:
Perso, j'ai arrĂȘtĂ© le torrent avec edonky et wazaaa (je sais plus le nom du 2Ăšme) par ce que le direct dll Ă©tait arrivĂ©...

Perso je trouve absolument tout ce dont j'ai besoin en direct DLL tout en tĂ©lĂ©chargeant plus vite et sans avoir Ă  partager (du coup je suis dans la lĂ©galitĂ© en suisse). Je paye juste un dĂ©brideur qui dĂ©bride tous les hĂ©bergeurs connus et c'est tout. D'ailleurs mon dĂ©brideur on peut mĂȘme mettre des torrent dedans, il les tĂ©lĂ©charge pour nous et nous les partage via un lien en direct dll. MP si vous voulez le lien.


Mais pour en revenir Ă  ma question, pourquoi vous utilisez encore les torrents de nos jours, quel intĂ©rĂȘt pour vous par rapport au direct download ?


Benh tout simplement que le torrent me permet de dl Ă  ma vitesse max en offrant des possibilitĂ©s de pause, arrĂȘt reprise etc... sans perte du fichier.

Le DDL ok mais souvent pas Ă  la vitesse max (je fais que du gratuit pas d'abo) et pas possible de mettre en pause (sauf en utilisant un logiciel tiers mais j’en veux pas), ni de couper pour reprendre le lendemain, possibilitĂ© de coupure en plein milieu du tĂ©lĂ©chargement etc..

Bon avant avec ma vieille connexion a 300Ko/s c’est clair que mĂȘme un film de 1.5Go fallait que je soit sur de pas avoir de souci pour pouvoir le rĂ©cupĂ©rer en entier. C'est ce qui m'a pousser au torrent.

Maintenant que j'ai une meilleur connexion je peux reprendre le DDL sans risque de coupure ou autre mais bon le torrent est quand mĂȘme plus simple de mon point de vue. (pas d’hĂ©bergeur a chercher, pas de risque de liens mort ou si peu, pas de captcha ou d'attente ....)

EDIT; je pense que tu parlais de Kazaa

Contribution le : 28/06/2017 13:50
Signaler

Insert
 0  #45
J'aime glander ici
Inscrit: 06/07/2010 18:11
Post(s): 7721
Karma: 2193
Citation :

@duffmatt a Ă©crit:
Donc oui avec le peu de moyen qu'il faut Ă  un artiste aujourd'hui pour produire une musique raisonnablement de bonne Ă©coute[...]

Mais aujourd'hui je regrette de constater que ce que l'on Ă©coute est une vaste blague, c'est du Mc Do de la musique qui fait passer ceux qui bossent dans le milieu pour des glandeurs.



VoiiilĂ , c'est ce que je pensais. Tu occultes complĂštement tout le travail des musiciens en fait. Ou celui des compositeurs.
Parce que Rihanna gagne de l'argent, tu mets tout le monde dans le mĂȘme panier ?

En plus, quoi de plus narcissique qu'un live du coup ? Si l'album te donne déjà la musique, le live, à part la personne en plus, il t'apporte quoi ? (ne me parle pas de la prestation, tout ton texte précédent explique que les artistes n'ont pas de talent ^^)

Perso, j'écoute des chansons assez techniques pour que les prestations live soient pas forcément aussi bonneq que le morceau enregistré. Et je dis ça en ayant fait les 2 expériences.

Contribution le : 28/06/2017 13:52
_________________

_______________________En repensant au temps oĂč j'avais le temps de venir ici...
Signaler

salutlesrageux
 0  #46
Je suis accro
Inscrit: 10/02/2017 20:27
Post(s): 1516
Karma: 1091
@duffmatt arrĂȘtes de dire n'importe quoi, merci. Si tu savais le temps qu'il faut et le matĂ©riel Ă  investir pour crĂ©er quelque chose tu dirais pas ça. C'est pas par ce que tu vois des gamins type Martin Garrix taper 3 notes sur un fruity loops piratĂ© pour sortir un "hit" que c'est le cas pour tout le monde de 1. De plus, mĂȘme pour ce genre de musiques une bonne carte son, un pc qui suit, les logiciels + plugins et des hauts parleurs de monitoring t'arrives au prix d'une bagnole, donc encore heureux que les gens puissent gagner des centimes avec ce qu'ils font en vendant des disques et du digital. Car oui, Ă  part les gros vendeurs du top 100, le reste on gagne rien du tout en vendant notre musique.

Perso le tĂ©lĂ©chargement illĂ©gale m'aide Ă  faire connaĂźtre ma musique, je dois ĂȘtre Ă  un ratio de 1 achetĂ© pour 20 tĂ©lĂ©chargĂ©s illĂ©galement et ça me dĂ©range pas du tout.

Contribution le : 28/06/2017 13:53
Signaler

Invité
 0  #47
FantÎmeInvité
Citation :

@duffmatt a Ă©crit:
Tu diffuses ton album sur internet gratuitement et tu le joues sur scÚne pour te rémunérer.


Sur ce seul argument, ça marche effectivement pour l'artiste (qui ne touche à peu prÚs rien de l'album de toutes façons) mais ce n'est pas le cas pour le reste de l'équipe qui produit l'album, ingénieurs du son par exemple. Eux ils ne sont pas dans les concerts qui suivent. Pourtant ils ont participé à l'album.

Je dis ça en ayant achetĂ© un album en dix ans et en Ă©tant tout Ă  fait pour un modĂšle Ă©conomique qui soit en phase avec notre pĂ©riode marquĂ©e par le partage d'oeuvres culturelles. Les majors ne nous tombent pas dessus si on prĂȘte un album, voire qu'on le revend d'occasion, pourtant l'impact pour eux est le mĂȘme. L'accĂšs Ă  la culture et Ă  la connaissance (scientifique notamment) gratuite et universelle serait pour moi une avancĂ©e majeure de l'HumanitĂ©, et ça fait son chemin que les gouvernements soient d'accord ou non. Les encyclopĂ©distes ont pas fait des lobbies contre Wikipedia.

Donc j'ai pas une solution unique et claire pour rémunérer l'artiste (personnellement j'apprécie les systÚmes de crowdfunding, de bundle, d'abonnements style Spotify, voire carrément de don) mais il est clair qu'il faut aller vers un nouveau modÚle économique et faire avec son temps.

Contribution le : 28/06/2017 13:54
Signaler

duffmatt
 1  #48
Je suis accro
Inscrit: 19/01/2006 15:01
Post(s): 1108
Karma: 410
@NeekyZback @Insert DĂ©solĂ© si j'ai pu ĂȘtre blessant.

Je parle justement en connaissance de cause. Le téléchargement ou l'écoute illégale permet de te (nous) faire connaßtre.Pas Facile alors de taper de dessus en prétextant qu'il faut bien gagner sa vie.

Que l'on se comprenne bien, un compositeur qui se met au service d'un projet doit ĂȘtre rĂ©munĂ©rĂ©, c'est le cas dans mon taff quand je dois composer un son pour une pub, pour un spectacle, un film d'animation ect...je mets mon cerveau au service du projet donc je suis rĂ©munĂ©rĂ©, ça me semble logique. Par contre d'avoir une idĂ©e, la composer et dire aux gens "regardez tous le blĂ© que j'ai investis, et mon idĂ©e est belle : payer maintenant" DĂ©solĂ© ca ne me convient pas.

On ne crée pas pour vendre, on crée d'abord parce que l'on kiffe et que l'on en a besoin, on investit des ronds parce que l'on a le souci du détail et si ça peut nous faire connaßtre alors tant mieux, ça sera d'autant plus simple pour se vendre dans des projets qui seront rémunérateurs.

Concernant l'ingĂ© son, c'est aux porteurs de projets de le payer, d'ailleurs l'ingĂ© ne touche pas de droit puisqu'il rĂ©alise une prestation technique. De mĂȘme que les musiciens, ils rĂ©alisent une prestation technique aux services d'un projet, ils sont payĂ©s par le porteur de projet et le statut d'intermittence s'il l'acquiert.

Donc je récapitule, ce que je défends ce n'est pas vendre des duplicatas musicaux, mais vendre des prestations musicales aux services d'un projet et toucher ses droits que le projet fonctionne ou pas.

Contribution le : 28/06/2017 14:07
Signaler

Insert
 0  #49
J'aime glander ici
Inscrit: 06/07/2010 18:11
Post(s): 7721
Karma: 2193
J'Ă©tais moi-mĂȘme lĂ©gĂšrement agressif...
Citation :

@duffmatt a Ă©crit:
dans mon taff quand je dois composer un son pour une pub, pour un spectacle, un film d'animation ect...je mets mon cerveau au service du projet donc je suis rémunéré, ça me semble logique.

avoir une idée, la composer et dire aux gens "regardez tous le blé que j'ai investis, et mon idée est belle : payer maintenant"


Du coup, je saisi mal la nuance...
Si l'artiste est celui qui compose, qui le paye ?
D'ailleurs, pour rémunérer les prestations, tu fais comment ?


Edit : ok, en fait, tu veux dire que la personne à l'origine du projet paye les faiseurs mais tu trouves pas légitime que cette personne vende ensuite un produit ?

Contribution le : 28/06/2017 14:13
_________________

_______________________En repensant au temps oĂč j'avais le temps de venir ici...
Signaler

duffmatt
 0  #50
Je suis accro
Inscrit: 19/01/2006 15:01
Post(s): 1108
Karma: 410
Et bien c'est là que le bas blesse, non. Si la prestation du porteur est dans un but lucratif qui est commandé par une boite de production, là il est logique qu'il soit payé. Si ça ne vient que de son plein gré alors non, il n'est pas logique qu'il nous fasse payer une idée.

EDIT : pour la rémunération du composituer, on fait des notes d'auteur. C'est comme des factures avec moins de charges.

Contribution le : 28/06/2017 14:16
Signaler

Insert
 0  #51
J'aime glander ici
Inscrit: 06/07/2010 18:11
Post(s): 7721
Karma: 2193
@duffmatt je comprends mieux mais je saisi pas pourquoi dans un but lucratif, il faudrait payer ?
L'entreprise, elle se tourne vers toi pour que tu aies une idée, non ?
Elle pourrait rétorquer que du coup, elle n'a pas à te payer.
Pareil pour Hans Zimmer. Puisque la musique d'Interstellar est une commande, il faut le payer ? Ça reste un artiste...
Mais si tu vends la BO du film, il faut pas le payer ? Si ?

Contribution le : 28/06/2017 14:29
_________________

_______________________En repensant au temps oĂč j'avais le temps de venir ici...
Signaler

duffmatt
 0  #52
Je suis accro
Inscrit: 19/01/2006 15:01
Post(s): 1108
Karma: 410
@Insert Ce que j'essaye de différencier, c'est la relation client-prestataire. Quand une boite de production passe par mes services, elle fait appel à des compétences qu'elle n'a pas, et moi de mon coté je m'adapte à son projet. Du coup il peut y avoir rémunération dans ce cadre là.

Hans Zimmer pour moi doit ĂȘtre payer, par un gros chĂšque pour sa prestation et sa reflexion sur le projet, par des droits du Ă  l'utilisation de sa musique dans les mĂ©dias mais pas par la vente de ses musiques.

Ce qui fait dĂ©jĂ  beaucoup 🙂

Contribution le : 28/06/2017 14:39
Signaler

Insert
 0  #53
J'aime glander ici
Inscrit: 06/07/2010 18:11
Post(s): 7721
Karma: 2193
@duffmatt en fait, je trouve la limite trĂšs fine.
Tu vois, quand je vais voir tous les jours sur internet si le groupe Meshuggah a sorti un nouvel album parce que j'ai besoin d'Ă©couter une de ses nouvelles crĂ©ations (tellement elles Ă©veillent en moi des sentiments nouveaux), je suis prĂȘt Ă  lui demander ça comme un service.

Et leurs musiques sont tellement recherchées et m'ouvrent tellement les yeux sur de nouveaux horizons musicaux que je suis incapable de trouver ces sonorités ailleurs. Il n'y a qu'eux pour pouvoir me fournir ces morceaux. Ils ont des compétences que personne d'autre n'a.

Citation :
Quand une boite de production passe par mes services, elle fait appel à des compétences qu'elle n'a pas


Tu vois oĂč je veux en venir ?
Il n'y pas de demande explicite, comme dans un contrat. Mais en fait, j'attends les morceaux d'un artiste parce qu'il est, en gĂ©nĂ©ral, le seul (dans le sens oĂč JE ne suis pas capable de rĂ©aliser la mĂȘme chose) a pouvoir me procurer ses morceaux.

Et donc le payer, ça revient à les remercier pour le travail fourni. Travail que j'attendais en fait.




Mais bon, je vois oĂč tu veux en venir. Reste qu'on attend pas que la culture nous tombe sous les yeux, on va la chercher. On est actif. Donc on peut pas justifier le tĂ©lĂ©chargement par "ce n'Ă©tait pas un contrat donc la crĂ©ation devrait ĂȘtre gratuite" parce qu'il y a une demande quand mĂȘme. Simplement, elle n'est pas exprimĂ©e explicitement.

EDIT : tu vois quand les fans demandent Ă  ce qu'il y ait une suite Ă  leur film ? LĂ  pour le coup, il faudrait payer puisqu'il y a une demande explicite pour quelque chose que le client ne peut rĂ©aliser lui-mĂȘme.

Contribution le : 28/06/2017 15:03
_________________

_______________________En repensant au temps oĂč j'avais le temps de venir ici...
Signaler

salutlesrageux
 0  #54
Je suis accro
Inscrit: 10/02/2017 20:27
Post(s): 1516
Karma: 1091
Pour moi c'est 2 choses diffĂ©rentes. Qu'on te payes pour une prestation, soit. Mais tu cĂšdes en mĂȘme temps tous les droits, tu touches rien en sacem ou autre. Quand tu sors un album, tu touches les ventes, sacem de diffusion radio/boite et autres... Enfin voilĂ  je sais mĂȘme pas pourquoi on discute de ça, c'est 2 sujets diffĂ©rents et autant l'un que l'autre mĂ©rite d'ĂȘtre rĂ©munĂ©rĂ©, ce qui est tout Ă  fait logique. Si tu me rĂ©ponds que non c'est qu'on a pas la mĂȘme logique et la discussion s'arrĂȘte lĂ  y'a pas besoin d'Ă©piloguer... Sur 10'000 artistes, t'en as un qui arrive Ă  faire du blĂ© de sa musique grĂące Ă  son/sa talent/chance/contacts et c'est tout. On fait tous ça par passion Ă  la base, si rĂ©munĂ©ration il doit y avoir je vais certainement pas cracher dessus.

Contribution le : 28/06/2017 15:17
Signaler

duffmatt
 0  #55
Je suis accro
Inscrit: 19/01/2006 15:01
Post(s): 1108
Karma: 410
@Insert Mais ce que tu dis est loin d'ĂȘtre incompatible avec ce que je dis.

Ce groupe en question semble excellent, il a du produire une musique qui a reçu une attention particuliÚre, on retrouvera donc leur musique sur scÚne, dans des médias, à la télé, radio, série, film ect... tout ça constituera une rémunération correcte du groupe grùce à leur droit (enfin sauf avec youtube...).

Ils pourront s'ils le souhaitent travailler pourquoi pas avec des réal', des boites de prod et seront alors payé pour ça en plus de leur droit.

Ils sont musiciens en plus? Alors ils cumuleront un statut propre Ă  chaque pays.

En revanche l'acte de produire une musique pour soi-mĂȘme dans un premier temps et qu'il soit apprĂ©ciĂ© par un public est la base de la musique, indĂ©pendante du principe de l'offre et la demande. Il n'y a que depuis quelques annĂ©es que l'on a substituĂ© la relation compositeur-auditeur en offre-demande.

Or, et tu le dis trĂšs justement toi-mĂȘme, il n'y a pas de demande explicite, il n'y a d'ailleurs aucune offre non plus puisque la musique n'est pas un produit lorsqu'il se suffit Ă  lui mĂȘme (c'est Ă  dire en dehors de l'association musique-media).

Cet amalgame est uniquement le fruit de notre société libéral (et je ne suis pas là pour critiquer quoique ce soit) mais étant né dedans, il est difficile pour nous de comprendre que la musique n'est pas un produit comme les autres car il ne répond pas aux principes stricto-sensu de l'offre et la demande.

Le groupe en question que tu mentionnais pourrait donc tout aussi bien diffuser gratuitement sa musique pour l'Ă©coute sans pour autant qu'elle soit libre de droit.

Contribution le : 28/06/2017 15:31
Signaler

Alex333
 0  #56
Help Desk
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 25344
Karma: 12471
Citation :

@duffmatt a Ă©crit:
Perso je suis trÚs content que le téléchargement "illégal" existe.

Sans déconner, depuis quand un artiste musicien (par exemple) peut en vendant des copies se faire monstre de pognon ? Depuis quoi ? Une centaine d'année avec un essort considérable dans les années 60...

EDIT
C'est pas fo. En tout cas quand on parle du piratage qui fait baisser bcp leur revenu, on oublie de dire que l'arrivé du CD et autres leur a permi de faire un énorme bon dans leur vente.

Vu comme ca on peut se dire que maintenant ils pourraient vendre leur produit bcp moins cher qu'avant (enfin je dis ca sans avoir aucune connaissance dans ce domaine !).

Enfin bref, c'est marrant comme on a tous une vision orientĂ© de la lĂ©galitĂ© dans ce cas 😄

Contribution le : 28/06/2017 15:36
_________________
Koreus Award 2019, votez !
Signaler

Dieu-Val
 0  #57
J'aime glander ici
Inscrit: 07/05/2008 15:44
Post(s): 9824
Karma: 1046
Citation :

@Nakedgirl a Ă©crit:


Rah cette chansooooon ❤ ❤ ❤

Contribution le : 28/06/2017 15:40
_________________
Signaler

duffmatt
 0  #58
Je suis accro
Inscrit: 19/01/2006 15:01
Post(s): 1108
Karma: 410
@NeekyZback Alors déjà, non tu ne vends pas tout tes droits dans une prestation, ça dépend du client/réal/boite de prod. Enfin ce ne sont pas deux choses différentes étant donné qu'une bonne partie des gros artistes vendent non seulement leur musique mais place leur musique sur des pubs ect...
donc je dis que boire ou conduire il faut choisir.

Soit c'est une musique soit un produit commercial mais qu'une musique ne peut constituer à elle seul un produit commercial. Et le téléchargement illégal nous l'a bien fait comprendre.

Malheureusement pour ceux qui n'arriveraient pas Ă  faire le distinction,ils peuvent toujours se plaindre Ă  la sacem et hadopi ça ne changera pas qu'aujourd'hui la musique dĂ©matĂ©rialisĂ©e n'est plus considĂ©rĂ©e comme un produit commercial mais tout simplement pour ce qu'il est : un son qui procure une Ă©motion comme ça l'a toujours Ă©tĂ© et cette base lĂ  n'a pas vocation Ă  ĂȘtre achetĂ©.

Contribution le : 28/06/2017 15:52
Signaler

Chouba
 0  #59
Je suis accro
Inscrit: 26/02/2014 16:18
Post(s): 1082
Karma: 518
@duffmatt

Dans ta logique, pourquoi un groupe serait il alors payé pour jouer sur scÚne ?

Perso, c'est ton genre de position qui nuit au débat sur le téléchargement illégal (je dis cela avec tout mon respect).

On est coincé dans le discours :

"Les artistes, ce sont des "branleurs", ils touchent des millions donc j'estime moi, avoir le droit de pirater.
Moi quand je fais ma musique, je la met sur internet librement (parce qu'au passage je n'arrive pas Ă  en vivre). D'ailleurs, la musique, ça n'a pas Ă  ĂȘtre payĂ©". Et que du coup, on en sort une gĂ©nĂ©ralitĂ©.

Genre, je cultive des poireaux chez moi, tranquillou. J'en donne mĂȘme quelques uns Ă  mon voisin.
Du coup, je pense pouvoir aller me servir dans le champs de l'agriculteur. En plus, il a des subventions.

C'est bien dans la discussion mais ça ne fait pas plus avancer les choses.

Contribution le : 28/06/2017 15:54
Signaler

Insert
 0  #60
J'aime glander ici
Inscrit: 06/07/2010 18:11
Post(s): 7721
Karma: 2193
Citation :

@duffmatt a Ă©crit:
Ce groupe en question semble excellent, il a du produire une musique qui a reçu une attention particuliÚre, on retrouvera donc leur musique sur scÚne, dans des médias, à la télé, radio, série, film ect... tout ça constituera une rémunération correcte du groupe grùce à leur droit (enfin sauf avec youtube...).


Mais...
C'est un type de métal assez particulier...
Donc public assez restreint (mĂȘme s'ils sont trĂšs connus dans le milieu). Donc trĂšs peu de mĂ©dia (sauf spĂ©cialisĂ©s), pas de tĂ©lĂ©, pas de radio, pas de sĂ©rie, pas de film.
Et en live, les morceaux sont pas aussi techniquement bien qu'en CD. Donc pour la musique non libre de droit, ça servira pas à grand chose ^^

Tout ça fait que finalement, ils sont juste musiciens quoi.
Et là, je parle de ce groupe de métal, mais c'est valable pour tous les autres groupes de styles différents dont je n'ai pas parlé.
Si je veux pouvoir continuer Ă  Ă©couter leur musique, il faut qu'ils puissent continuer Ă  pouvoir la jouer.
Et la rémunération me semble pas absurde du coup.

En vrai, j'ai saisi ton point de vue. D'ailleurs,
Citation :
l'acte de produire une musique pour soi-mĂȘme dans un premier temps et qu'il soit apprĂ©ciĂ© par un public est la base de la musique, indĂ©pendante du principe de l'offre et la demande. Il n'y a que depuis quelques annĂ©es que l'on a substituĂ© la relation compositeur-auditeur en offre-demande.


On ne parle que de musique, mais ce dĂ©bat, c'est un dĂ©bat classique pour l'art : est-ce que l'art peut se vendre ou pas ? (en incluant performance, happening, chorĂ©graphie, peintures, photo et tout ce qui peut vous venir en tĂȘte)
L'art doit-il exister pour ĂȘtre vendu, Ă©changĂ©, ou doit-il exister pour lui-mĂȘme ? Et le peut-il seulement ?
J'imagine qu'on ne tranchera pas ce débat, là, en 5 minutes


Citation :
Or, et tu le dis trĂšs justement toi-mĂȘme, il n'y a pas de demande explicite, il n'y a d'ailleurs aucune offre non plus puisque la musique n'est pas un produit lorsqu'il se suffit Ă  lui mĂȘme (c'est Ă  dire en dehors de l'association musique-media).

LĂ , je dirais que c'est un peu plus discutable dans le sens oĂč des groupes avec une fanbase existante (pas des dĂ©butants quoi) savent en gĂ©nĂ©ral que le public les attend. De la mĂȘme maniĂšre que tu attend le prochain Wachowski.
Et toutes les suites (de romans, de films, de séries, etc.), il y a bien une offre et une demande. Indépendamment de la notion d'argent. Exemple : les saisons du "Visiteur Du Futur". Dispo gratuitement, mais il y avait bien une attente de la part du public, et une offre de la part de l'équipe.


Finalement, on revient presque au problÚme des vidéastes sur internet : doit-on payer pour que des vidéastes puissent continuer à tourner des vidéos pour nous ? "Youtubeur" est-il un métier (ce sont des travailleurs) ou un art (ce sont des artistes) ?

Avec toutes ces questions, je vais me resservir Ă  boire moi...


EDIT : @Alex333 "C'est pas faut" Ah non mais y a pas de "t" lĂ  !!

Contribution le : 28/06/2017 15:56
_________________

_______________________En repensant au temps oĂč j'avais le temps de venir ici...
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 (3) 4 5 6 ... 8 »






Si vous ĂȘtes l'auteur d'un Ă©lĂ©ment de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.