Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


« 1 (2) 3 4 »


MonsieurGoule
 0  #21
Je masterise !
Inscrit: 10/06/2016 11:41
Post(s): 4428
Karma: 3987
Citation :

@Nwc-Vincent2 a écrit:
@haiwa Ah, donc c'est véridique que les obèses morbides opérés sont mis sur la table par le chirurgien ? Trop forts ces mecs.
EDIT et merci pour la réponse.


osef des infirmiers ! Y z'ont fait moins d'études !
"ouin ouin j'ai 40 ans et ma colonne vertébrale est toute niqué ouin ouin"
Mais Fillon il a déjà dit qu'engager d'avantage de personnel c'est creuser la dette de la France ! C'est ça qu'on veut ?
Alors mangez votre ptite codéine et laissez-vous faire

Quand j'y serai, je ferai une dédicace aux koreusiens avec le sang de ma première prise de sang ratée siiiiii si

Contribution le : 29/08/2017 22:04
Signaler

-Cyr-
 4  #22
Je masterise !
Inscrit: 04/04/2009 17:23
Post(s): 4808
Karma: 203
Citation :

@Nwc-Vincent2 a écrit:
ça gagne combien un chirurgien ? C'est le trailer d'une vidéo de 2 heures des complaintes du service ? J'ai hâte ...


Toujours cet argument qui ressort quand on parle des mauvaises conditions des soignants en France. Gnagnagna ils gagnent bien leur vie, gnagnagna ils ont pas le droit de se plaindre.

La réalité c'est que les soins en France, toute spécialité confondue, sont les moins cher d'Europe et d'une bonne partie du Monde.

ipfs QmaCdzwoSnDT2bgtQx7yuExfYERoSrMonMyNT1z6sm6Sbt (en vert les pays moins cher que la France)

La vérité, c'est que les assurances santé font 7 Milliards d'€ de bénéfice/an, et dépensent autant en pub (stades de foot, bateaux de courses, etc). Soit 14 Milliards d'€ de NOS cotisations qui ne servent pas à rembourser nos soins. La vérité c'est que la moitié des conseillers/directeurs de cabinet du ministère de la santé sont des cadres/anciens cadres de mutuelles.

La vérité c'est qu'on demande aux soignants en France de faire des miracles tout en les traitant comme des merdes (l'ancienne minstre, en 5 ans, n'a rencontré aucune organisation syndicale de profession médicale). Soigner à la 72ème heure de garde (faut bien compenser les postes non remplacés ou les sous effectifs) comme à la première, et "pour 4000 balles par mois tu va pas te plaindre, il y a plein de gens qui gagnent moins".

La vérité, c'est que faire venir le SAMU pour sauver un homme qui fait un infarctus coûte souvent moins cher que de faire venir un plombier pour un simple devis pour changer un robinet.

La vérité, c'est que tant que des gens penseront comme toi, les conditions vont continuer à se dégrader. L'état aura bien réussi sa mission, faire passer les gens qui soignent les autres pour les méchants, tandis que leurs copains financiers continuent à voir les malades comme des valeurs cotées en bourse.

La vérité, c'est qu'un jour ça va péter. C'est que les soignants en auront marre de ne plus pouvoir soigner correctement, et ne soigneront plus du tout à un moment donné. Ils oublieront le "sacerdoce" par lequel l'Etat les tient par les couilles et feront une vraie grève générale. Il faudra des milliers de morts pour faire bouger les choses.

Patients, ouvrez les yeux. Soutenez vos soignants maintenant, avant qu'il ne soit trop tard.

Contribution le : 29/08/2017 22:14
Signaler

DavidPolak
 0  #23
Je masterise !
Inscrit: 18/10/2008 13:51
Post(s): 4681
Karma: 437
Il m'a fallut que quelques secondes pour comprendre que c'est hopital à bobo parisiens, tout s'explique

Contribution le : 29/08/2017 22:23
Signaler

 3  #24
Fantôme
@Nwc-Vincent2
Troll ou pas?

Si non, t'es vraiment à l'ouest! Même avant d'avoir pu expérimenter l'ambiance des blocs et des urgences je savais déjà que c'était pas joli, mais après avoir passé qq mois aux blocs j'ai compris que j'étais bien en deçà de la réalité.

Je me demande comment les IBODEs et aide-soignant(e)s font pour tenir le coup...

Alors oui c'est pas tous les jours tendu mais un hôpital est pas censé faire dans la rentabilité mais soigner au mieux les patients. Les internes ne devraient pas faire plus de 12h de garde, les urgences devraient prévoir du personnel de renfort, etc.

Contribution le : 29/08/2017 22:39
Signaler

Croc63
 1  #25
Je poste trop
Inscrit: 24/02/2009 13:22
Post(s): 20371
Karma: 12742
Citation :

@Kamdelya a écrit:
je n'ai pas vu ce docu qui est pas sorti me semble, mais j'en ai parlé avec un membre de ma famille qui est médecin et qui était a l’hôpital St Louis a l’époque du tournage, elle l'a vu récemment et elle trouve que c'est très dramatisé, oui il y a parfois des soucis, parfois il y a des gros rush et beaucoup d'urgence en meme temps, et parfois sa craque mais c'est pas tous les jours comme sa, mais le docu montre evidement que les scène difficile et les gros rush, c'est un peu si on faisait un documentaire sur macdo en filmant que le rush du dejeuner entre 12h30/13H pour laissez entendre que c'est une situation permanente et non stop.

le type est venu faire un docu avec l'idée du burn out a l'hopital et donc a tout monté autour de cette idée.


Un peu comme tous les reportages de merdes que l'on peut voir et qu'ils poussent aux extrêmes!

Bon si ils sont débordés de boulot, j'espère qu'ils n'ont pas eu une collègue qui a gagné le jackpot au loto et appelé le boulot pour plaquer son poste du jour au lendemain le tout en rigolant très fort et en laissant ses collègues dans la merde!

Contribution le : 29/08/2017 22:57
Signaler

SushiCircus
 0  #26
Je suis accro
Inscrit: 10/05/2016 22:53
Post(s): 733
Karma: 281
Je pense clairement que tout le monde est sous pression au travail, une pression dégueulassasse qui rempli au finale le portefeuille de quelques C*

Il est clair que j'aimerai que le personnel de bloc ne soient pas à se poser le genre de questions "mais je fait comment demain,facture, étude du gosse ?" lorsque qu'ils font leur tafs pour me sauver la vie ou juste la prolonger.

LE brun out c'est valable pour tout taf ! avec ou sans étude et faible ou gros salaire au finale...

LA burne out, il faut changer de sous vêtement.
Coton ou synthétique ,
Mon médecin m'a dit c'est pas bon les caleçons trop serrées...surtout avec ce temps chaud et humide ( hors sujet ) la matière idéale au finale je ne sais pas, nudiste ?

Pour info il m'a dit que ça fait environ 3 ans (que cela se dégrade) qu'il vois les gens sous pression au taf et donc avoir à les mettre sous cachetons ou en arrêt.

Sans parler de salaire, juste une pression à la con qui t’envoie chez l'indus médicale alors que non on devrais pas en arriver là. Mais bon on cotise XD, WHY NOT remplir au finale le portefeuille de quelques C*, la boucle.


Bref c'était quoi le sujet ? le salaire et ou la galère d'un job ? Les deux ? j'aurai pu faire 8 ans d'études mais jamais je n'aurais pu être femme de ménage...

Contribution le : 29/08/2017 23:14
Signaler

vassilieagle
 4  #27
Je m'installe
Inscrit: 04/06/2013 22:29
Post(s): 290
Karma: 154
C'est fou quand même comment notre société glorifie des hommes qui en exploitent d'autres pour nous vendre de la merde et se faire des millions voir des milliards, mais insulte ceux qui essayent de nous en soigner... Juste parce qu'ils touchent un peu plus que la moyenne...

Contribution le : 29/08/2017 23:49
Signaler

Nwc-Vincent2
 0  #28
J'aime glander ici
Inscrit: 22/05/2011 16:21
Post(s): 5298
Karma: 112
Citation :

@MILOT a écrit:
@Nwc-Vincent2 mais réfléchis un peu !
Être chirurgien, c'est être avant tout médecin, ça suppose des méthodes de travail extrêmement précises,
un contact avec les patients qui, s'il sentent le moindre stress chez le médecin vont s'inquiéter, à juste titre.
Un rapport avec la famille, les collègues de travail qui se doit d'être le plus serin possible et j'en passe...
Maintenant, si tu veux de plus d'arguments bah, va voir ton toubib...
Mais tes arguments en bois, excuse, hein !


Heu oui chirurgien c'est stressant, et donc ? C'est quoi tes arguments là ? Le risque de tuer les patients aussi ça doit être plus stressant que la moyenne niveau responsabilité, mais je ne comprends toujours pas ce que ça fait là.



@MonsieurGoule Tu compter bosser en infirmier 40 ans ? Avec quelques années d'études en plus tu pourrais être docteur, ou chirurgien 🙂

@-Cyr- Donc ils sont sous payés et ont les pires conditions de travail. Il en faut du courage.

@LeNarvalo De quoi ? Travailler en hôpital est moins confortable que dans un bureau ? ça par exemple !

Contribution le : 30/08/2017 00:52
Signaler

Alex333
 0  #29
Je poste trop
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 26218
Karma: 13509
Mouais. Je vois rien de spécialement choquant dans la vidéo.

Puis ma foi tu pourrais faire la même vidéo sur pleeeein de métier.

"Agriculteur, un métier épuisant, des suicides". "Ouvrier, une cadence élevé, un travail physique dur". "Manager, beaucoup de pression en interne, je gère des millions d'euros par projet ça me fait super peur".

Une différence aussi, la profession médicale est très organisé collectivement pour faire entendre sa voix face au gouvernement. T'entendre jamais le collectif des artisans ou des cadres intermédiaire ^^

Bref, perso je serai très critique vis à vis de ce film qui sortira. En tout cas le ton est donné, ça va décrier les conditions de travail. On connait déjà le message qui sera diffusé (et c'est normal, tout reportage à un message à faire passer)

Contribution le : 30/08/2017 01:00
Signaler

pipota
 0  #30
Je m'installe
Inscrit: 20/08/2013 22:03
Post(s): 122
Karma: 95
La difference que beaucoup ne semble pas saisir c'est le facteur humain. On le retrouve pas seulement dans le médical d'ailleurs mais aussi dans le social et l'éducation.

Après que certain ne le comprenne pas ou ne lui donne aucune importance ça ne me surprend pas plus que ça en réalité.
Par contre quand l'humain c'est eux c'est une autre histoire et la il y a une obligation de résultat bien entendu.

Les gens dans ces professions avant de demander à être mieux payé ils demandent surtout des moyens pour mieux travailler.

Contribution le : 30/08/2017 01:12
Signaler

Alex333
 0  #31
Je poste trop
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 26218
Karma: 13509
Citation :

@pipota a écrit:
La difference que beaucoup ne semble pas saisir c'est le facteur humain.

Qu'entends-tu par là ?

Oui ils travaillent avec des humains, des patients à soigner, à prendre soin.

M'enfin, de souvenir j'ai jamais eu à me plaindre du service donné à l'hôpital. J'en ai strictement rien à faire qu'on soit spécialement attentionné à mon encontre ou à celle de ma famille (pour les rares fois où on a dû être confronté à ses situations).

Les infirmiers-médecins faisaient leur taf. Ça prenait le temps que ça prenait. Pour annoncer le décès d'un grand parent ou d'un parent, bah ils l'annoncent, calmenment. Voilà. Le reste c'est à nous de géré.

Après je conçois totalement que travailler comme infirmière ou médecin ça doit vouloir dire être exposé à parfois des gens dans une extrême souffrance. C'est une partie de leur travail absolument. Presque tous les boulot ont leur contrainte.

Par contre je serais tenté d'être d'accord sur la charge de travail avec le nombre d'heures de garde 2'h d'affilé etc. J'ai ceci dit pas de stat à ma dispo pour savoir si c'est intenable. Mais je veux bien croire que c'est contraignant. Je ne sais juste pas si c'est énorme, ou ma fois si c'est comme un manager quelconque qui parfois bossera sur son week-end sans être payé, ou comme un agriculteur qui n'arrête jamais, ou un boulanger qui se lève à 4h du mat et ferme sa boutique à 20h.

Je serais curieux d'avoir quelques stat comparées entre profession.

Contribution le : 30/08/2017 01:24
Signaler

-Cyr-
 1  #32
Je masterise !
Inscrit: 04/04/2009 17:23
Post(s): 4808
Karma: 203
Citation :

@Nwc-Vincent2 a écrit:
@-Cyr- Donc ils sont sous payés et ont les pires conditions de travail. Il en faut du courage.


Garde cette attitude. Tu y pensera quand tu te demandera si le mec qui opère ta mère/soeur/copine en est pas à sa 3ème nuit blanche consécutive.

Citation :

@Alex333 a écrit:
Une différence aussi, la profession médicale est très organisé collectivement pour faire entendre sa voix face au gouvernement. T'entendre jamais le collectif des artisans ou des cadres intermédiaire ^^

Bref, perso je serai très critique vis à vis de ce film qui sortira. En tout cas le ton est donné, ça va décrier les conditions de travail. On connait déjà le message qui sera diffusé (et c'est normal, tout reportage à un message à faire passer)


Lul. Les professions médicales se font chier dessus par tous les gouvernements successifs. Qui ne manquent pas de leur rappeler leur devoir de soigner pour empêcher de vraies actions. Petit exemple en date : Mars 2017, la même semaine manifs des dentistes, vétos, infirmières. Pour éviter la destructions de filières et des milliers d'emplois perdus (selon les estimations les plus sympa).Entre 5 et 10 000 personnes à chaque fois. 30 sec au JT, et encore pas tous. Une usine menace de virer 10 pélos, ça passe en boucle 15min par JT pendant 3j.

Citation :

@pipota a écrit:
La difference que beaucoup ne semble pas saisir c'est le facteur humain. On le retrouve pas seulement dans le médical d'ailleurs mais aussi dans le social et l'éducation.

Après que certain ne le comprenne pas ou ne lui donne aucune importance ça ne me surprend pas plus que ça en réalité.
Par contre quand l'humain c'est eux c'est une autre histoire et la il y a une obligation de résultat bien entendu.

Les gens dans ces professions avant de demander à être mieux payé ils demandent surtout des moyens pour mieux travailler.


Merci.

Citation :

@Alex333 a écrit:

Oui ils travaillent avec des humains, des patients à soigner, à prendre soin.

M'enfin, de souvenir j'ai jamais eu à me plaindre du service donné à l'hôpital. J'en ai strictement rien à faire qu'on soit spécialement attentionné à mon encontre ou à celle de ma famille (pour les rares fois où on a dû être confronté à ses situations).

Les infirmiers-médecins faisaient leur taf. Ça prenait le temps que ça prenait. Pour annoncer le décès d'un grand parent ou d'un parent, bah ils l'annoncent, calmenment. Voilà. Le reste c'est à nous de géré.

Après je conçois totalement que travailler comme infirmière ou médecin ça doit vouloir dire être exposé à parfois des gens dans une extrême souffrance. C'est une partie de leur travail absolument. Presque tous les boulot ont leur contrainte.

Par contre je serais tenté d'être d'accord sur la charge de travail avec le nombre d'heures de garde 2'h d'affilé etc. J'ai ceci dit pas de stat à ma dispo pour savoir si c'est intenable. Mais je veux bien croire que c'est contraignant. Je ne sais juste pas si c'est énorme, ou ma fois si c'est comme un manager quelconque qui parfois bossera sur son week-end sans être payé, ou comme un agriculteur qui n'arrête jamais, ou un boulanger qui se lève à 4h du mat et ferme sa boutique à 20h.

Je serais curieux d'avoir quelques stat comparées entre profession.


De base les conditions d'un soignant (heures enchainées, vies en jeu etc) sont les mêmes partout. Le gros problème en France c'est la sécu. Bon nombre d'actes n'ont pas été réévalués depuis les années 80. La plupart des soins sont réalisés à perte, le tarif sécu ne couvre même plus le matériel. Du coup les services sont déficitaires, donc doivent licencier/ne pas remplacer les départs pour ne pas couler.

Selon les endroits et les periodes ça se voit plus ou moins.

Mais ce qui est sûr c'est que la mentalité française et le démago politique du "tout gratuit" dans la santé va tuer la médecine française. Sauf si on va chercher le pognon où il est pour le réinjecter où il devrait être...

Contribution le : 30/08/2017 01:34
Signaler

 4  #33
Fantôme
@-Cyr-

Citation :
Mais ce qui est sûr c'est que la mentalité française et le démago politique du "tout gratuit" dans la santé va tuer la médecine française. Sauf si on va chercher le pognon où il est pour le réinjecter où il devrait être...


Bah le truc, c'est que une partie des Français gobent le discours libéral, tout en voulant continuer à penser selon le modèle collectiviste qu'est la Sécurité sociale.

En gros, ne pas payer mais tout avoir gratuit.
Râler contre les fonctionnaires mais profiter de tout quasiment gratuit.
Râler sur les profs mais vouloir la meilleur éducation pour le gamin.
Voter pour que Macron baisse les cotisations, mais vouloir sa retraite assurée...

Penser à droite pour les autres mais vivre à gauche pour soi même.

Contribution le : 30/08/2017 01:53
Signaler

pipota
 1  #34
Je m'installe
Inscrit: 20/08/2013 22:03
Post(s): 122
Karma: 95
Citation :

@Alex333 a écrit:
Citation :

@pipota a écrit:
La difference que beaucoup ne semble pas saisir c'est le facteur humain.

Qu'entends-tu par là ?

Oui ils travaillent avec des humains, des patients à soigner, à prendre soin.

M'enfin, de souvenir j'ai jamais eu à me plaindre du service donné à l'hôpital. J'en ai strictement rien à faire qu'on soit spécialement attentionné à mon encontre ou à celle de ma famille (pour les rares fois où on a dû être confronté à ses situations).

Les infirmiers-médecins faisaient leur taf. Ça prenait le temps que ça prenait. Pour annoncer le décès d'un grand parent ou d'un parent, bah ils l'annoncent, calmenment. Voilà. Le reste c'est à nous de géré.

Après je conçois totalement que travailler comme infirmière ou médecin ça doit vouloir dire être exposé à parfois des gens dans une extrême souffrance. C'est une partie de leur travail absolument. Presque tous les boulot ont leur contrainte.

Par contre je serais tenté d'être d'accord sur la charge de travail avec le nombre d'heures de garde 2'h d'affilé etc. J'ai ceci dit pas de stat à ma dispo pour savoir si c'est intenable. Mais je veux bien croire que c'est contraignant. Je ne sais juste pas si c'est énorme, ou ma fois si c'est comme un manager quelconque qui parfois bossera sur son week-end sans être payé, ou comme un agriculteur qui n'arrête jamais, ou un boulanger qui se lève à 4h du mat et ferme sa boutique à 20h.

Je serais curieux d'avoir quelques stat comparées entre profession.


Je vais faire simple :

-La responsabilité que prend un humain vis à vis d'un autre humain est plus importante que celle que je prends vis à vis d'un piano que je répare (ou que je casse)

-La contrainte est acceptable si l'on donne les moyens de faire ce travail (moyen humain et/ou financier)

-Aujourd'hui le personnel soignant est de plus en plus soumis à une obligation de résultat avec moins de moyen

Concernant la charge de travail, faut juste comprendre que ton boulanger en exemple c'est juste un rigolo niveau temps de travail par rapport à un urgentiste, chirurgien ou ce que tu veux, et que s'il cuit trop son pain parce qu'il est fatigué c'est pas si grave...(il y a pas mort d'homme!)

Mais j'en reviens à ce que je dis, qu'on trouve que gérer un humain c'est comme gérer une baguette de pain, pourquoi pas faut juste pas ce plaindre le jour ou on est la baguette de pain mal soignée.

Contribution le : 30/08/2017 01:55
Signaler

 0  #35
Fantôme
@Alex333 et @Nwc-Vincent2

Je suis au regret d'annoncer à vos proches que le diagnostic a été posé trop tard, vous comprenez la surcharge de travail... Oh pardon autant pour moi, c'est vrai vous ne pouvez pas comprendre. Nous vous proposons de bénéficier d'un accompagnement en maison spécialisé, on m'a chaudement recommandé cette adresse pour vous : Marcillac-la-Croisille

Contribution le : 30/08/2017 02:14
Signaler

Alex333
 0  #36
Je poste trop
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 26218
Karma: 13509
Citation :

@-Cyr- a écrit:
Lul. Les professions médicales se font chier dessus par tous les gouvernements successifs. Qui ne manquent pas de leur rappeler leur devoir de soigner pour empêcher de vraies actions. Petit exemple en date : Mars 2017, la même semaine manifs des dentistes, vétos, infirmières.

J'ai perso le sentiment qu'on les entend souvent (peut etre a juste titre, c'est pas la question la). Qui a raison, qui a tord ?

Citation :
De base les conditions d'un soignant (heures enchainées, vies en jeu etc) sont les mêmes partout. Le gros problème en France c'est la sécu. Bon nombre d'actes n'ont pas été réévalués depuis les années 80. La plupart des soins sont réalisés à perte, le tarif sécu ne couvre même plus le matériel. Du coup les services sont déficitaires, donc doivent licencier/ne pas remplacer les départs pour ne pas couler.

Selon les endroits et les periodes ça se voit plus ou moins.

Mais ce qui est sûr c'est que la mentalité française et le démago politique du "tout gratuit" dans la santé va tuer la médecine française. Sauf si on va chercher le pognon où il est pour le réinjecter où il devrait être...

Je crois etre d'accord. Ce que tu suggères serait de prélever du pognon ailleurs c'est ca ? Pas forcément faire plus payer les gens directement, mais ajouter une taxe/impot quelque part quoi ?

M'enfin avant de considérer des mesures, j'aimerais savoir le nombre d'heure/sem moyen que fait une infirmière et medecin. Et a mettre en regard des autres professions.

Citation :

@pipota a écrit:
-La responsabilité que prend un humain vis à vis d'un autre humain est plus importante que celle que je prends vis à vis d'un piano que je répare (ou que je casse)

-La contrainte est acceptable si l'on donne les moyens de faire ce travail (moyen humain et/ou financier)

-Aujourd'hui le personnel soignant est de plus en plus soumis à une obligation de résultat avec moins de moyen

J'ai juste du mal avec ce genre de phrase, sans preuve chiffrée. Parce qu'on pourrait tenir ce langage pour toutes les professions.

Citation :
Mais j'en reviens à ce que je dis, qu'on trouve que gérer un humain c'est comme gérer une baguette de pain, pourquoi pas faut juste pas ce plaindre le jour ou on est la baguette de pain mal soignée.

Moi ca me va tres bien d'etre géré en tant que patient comme une baguette de pain
Je comprends que l'infirmier fait juste ce qu'il faut sur le plan technique, et c'est tout. Comme un boulanger fait juste ce qu'il faut sur le plan technique, et c'est tout.

Et géré de l'humain n'est pas spécialement plus ou moins stressant que gérer de l'argent, du materiel etc. Si un ingénieur mécanique se gourre dans ses calculs et que l'avion s'écrase a cause de lui, je pense qu'il pourrait risquer tres gros. (c'est schématique).

Bref, avant de prendre des mesures pour ce secteur professionnel, j'aimeras voir quelques chiffres comparatif. Vous ne pensez pas ?

Vous etes les bienvenus pour en apporter si vous avé capté qq chiffres parlant

Contribution le : 30/08/2017 02:29
Signaler

 0  #37
Fantôme
@Alex333

Quel est le prix d'une bagnole neuve dont il faut malheureusement changer la distribution ?

Quel est le prix d'un vieux qui se chie dessus et qui est proche de la mort mais à qui il faut continuer à lui donner à manger ?

Contribution le : 30/08/2017 02:45
Signaler

pipota
 1  #38
Je m'installe
Inscrit: 20/08/2013 22:03
Post(s): 122
Karma: 95
@Alex333

Si tu comprends pas qu'un soignant qui est fatigué augmente ses risques de tuer son patient je peux rien pour toi. Tu raisonnes de façon productiviste, une baguette mal cuite tu peux la jeter, un être humain mal soigné ou mort par fatigue ou stress du soignant on en fait quoi?

Concernant le volume d'heure d'un médecin en hôpitaux c'est facilement 60h/sem.

source :

http://www.latribune.fr/economie/france/quel-est-l-emploi-du-temps-d-un-medecin-550486.html

http://www.letudiant.fr/metiers/metiers---portraits-de-pros/series-tv-medicales-americaines-realite-ou-fiction-10140/les-chirurgiens-passent-leur-vie-a-lhopital-19318.html

https://www.humanite.fr/la-realite-de-notre-metier-cest-50-60-heures-de-travail-par-semaine-560886


Edit : vidéo interessante sur (entre autre sujet) la responsabilité qu'on réclame aux soignants et l'impact indirect que ça a sur la prise en charge des patients (diminution de la durée de la consultation, = risque de mauvais diagnostic)


Contribution le : 30/08/2017 02:57
Signaler

Alex333
 0  #39
Je poste trop
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 26218
Karma: 13509
Citation :

@pipota a écrit:
@Alex333

Si tu comprends pas qu'un soignant qui est fatigué augmente ses risques de tuer son patient je peux rien pour toi. Tu raisonnes de façon productiviste, une baguette mal cuite tu peux la jeter, un être humain mal soigné ou mort par fatigue ou stress du soignant on en fait quoi?

Concernant le volume d'heure d'un médecin en hôpitaux c'est facilement 60h/sem.

source :

http://www.latribune.fr/economie/france/quel-est-l-emploi-du-temps-d-un-medecin-550486.html

http://www.letudiant.fr/metiers/metiers---portraits-de-pros/series-tv-medicales-americaines-realite-ou-fiction-10140/les-chirurgiens-passent-leur-vie-a-lhopital-19318.html

https://www.humanite.fr/la-realite-de-notre-metier-cest-50-60-heures-de-travail-par-semaine-560886

Merci, voila c'est parfaitement ce que je veux, ce qui doit etre etudié, avant de proposer des actions.

Bon enfin le 1er lien parlait des medecins liberaux je crois. Le 2eme line est un medecin qui raconte sa journée type, mais ca donne pas de stat.

Mais le dernier line me semble parlant "La réalité de nos professions, c’est en moyenne 53 heures de travail par semaine, avec des pics à 70 heures, des journées de 10 à 12 heures non-stop, avec des rythmes alternés, tantôt de jour, tantôt de nuit. "

Maintenant quid de si c'est toujours ces horaires la (ou si ca debouche sur une accumulation de RTT qui entrainent des longues periodes de vac ? (je dis ca au pif).

Et quid des infirmières

Mais voila, en tout cas c'est ce genre d'info a collecter/analyser avant tout (ce genre d'info que j'attends dans une video sur le sujet)

Apres leur boulot y a une part de productivisme oui, ca me parait normal pour tout boulot. Faut bien avoir un peu de "production". Et bien sur qu'un surmenage ca entraine des problemes graves, comme dans tout metier. Un macon qui travaillent trop risque sa vie, risque peut etre de faire un mur de mauvaise qualité et faire s'écrouler la maison sur ses habitants et les tuer.

Tout metier est plus ou moins primordial/vital pour une société. Un infirmier surmené peut tuer qqun par erreur, comme un chauffeur de bus qui peut en tuer 50 d'un coup, ou un chef de travaux, etc

Donc ensuite quid des infirmieres en hopital. Je vois que en tant que fonctionnaire, leur durée de travail semble précismément réglementé (cf infirmiers.com). Puis faut dans la balance prendre aussi les avantages (cf actusoins.com), comme une profusion de poste a pourvoir partout en France (taux chomage tres faible), sécu de l'emploi, possibilité de partir en retraite plus tot, peut etre des RTT obligatoires a prendre (j'en sais rien), etc

Contribution le : 30/08/2017 04:28
Signaler

 0  #40
Fantôme
Ah la psychiatrie! Peut être l'un des pires services médicales dans ce pays.

Contribution le : 30/08/2017 04:38
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
« 1 (2) 3 4 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.