Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté




CrazyCow
Un avion d'United Airlines perd la partie avant de son réacteur en plein vol
 7  #1
Koreus Addict
Inscrit: 29/07/2008 00:26
Post(s): 14948
Karma: 19357


that looks bad, plane and simple ✈ #ua1175 https://t.co/EKXUxDBw9q

Mardi, les passagers du vol San Franciso-Hawaii de la compagnie United Airlines ont eu une belle frayeur : la partie avant d'un réacteur s'est détachée en plein vol, plusieurs minutes avant l'atterrissage prévu à Hawaii, relate le site TNTV News. L'appareil, un Boeing 777, a dû atterrir de toute urgence à Honolulu. Aucun passager n'a cependant été blessé.

"L'avion tremblait". Les pilotes, suivant "tous les protocoles nécessaires pour atterrir en toute sécurité", selon la compagnie, ont réussi à poser l'appareil sans difficulté sur la piste d'Honolulu où l'avion était attendu par des camions de pompiers. L'incident n'a cependant pas manqué d'inquiéter les passagers : "Il y a eu un grand fracas... et l'avion a vraiment commencé à trembler", a décrit une passagère. "Il y a eu un grand bang et ensuite c'était comme un cliquetis et l'avion tremblait".






"I don't see anything about this in the manual"



Contribution le : 14/02/2018 10:27
Signaler

 0  #2
Fantôme
@CrazyCow

Impressionnant .... C'est clair que tu dois avoir le pantalon repeint après ça !

Maintenant tant que le moteur ne prend pas feu, et que l'aile n'est pas endommager, les risques restent quand même gérables. Mais j'avoue n'avoir que peu envie de vérifier par moi même.

😃

Contribution le : 14/02/2018 10:32
Signaler

CrazyCow
 1  #3
Koreus Addict
Inscrit: 29/07/2008 00:26
Post(s): 14948
Karma: 19357
@TheLord

Je ne suis pas spécialiste, mais à la façon qu'il bouge, j'aurais surtout peur que le réacteur se détache et arrache un morceau de l'aile par la même occasion. Dans ce cas là l'avion n'a pas beaucoup de chances de s'en sortir.

Contribution le : 14/02/2018 10:34
Signaler

 1  #4
Fantôme
@CrazyCow


J'ai dû regarder tous les Air Crash sur National Geo, et si ma mémoire ne me fait pas défaut, c'est extrêmement rare qu'un moteur puisse arracher une aile. Ils sont conçus et placés de manière à justement ne pas (trop) endommager les ailes. Ils vont normalement se décrocher par le bas. Le plus gros risque étant les débris dans l'aile ou dans la dérive.

Mais un spécialiste en aéronautique pourra confirmer ou infirmer ce que j'avance ^^

Contribution le : 14/02/2018 10:48
Signaler

rompich
 4  #5
Je suis accro
Inscrit: 11/07/2011 17:36
Post(s): 1442
Karma: 298
Bof ce n'est que de la déco.
Puis ça donne un côté plus pod racer à la Star Wars.

Oui oui, je me permets je n'y étais pas 😃

Contribution le : 14/02/2018 10:58
Signaler

PurLio
 1  #6
Je poste trop
Inscrit: 26/01/2006 21:50
Post(s): 11215
Karma: 10975
Le gars qui prend la photo avec le réacteur et les procédures de secours, OKLM ^^

Contribution le : 14/02/2018 10:58
Signaler

 0  #7
Fantôme
Des petits joueurs.... Seul le vol 243 d'Aloha Airlines peut se targuer d'un exploit dans le pacifique !


Contribution le : 14/02/2018 11:19
Signaler

FMJ65
 0  #8
Je poste trop
Inscrit: 27/09/2014 10:47
Post(s): 10772
Karma: 3267
Punaise, c'est pas juste le carénage qui s'est décroché, s'est tout le fan qui a explosé !
Ils sont eu du bol que le réacteur et surtout toute l'aile ne prennent pas feu !

Contribution le : 14/02/2018 13:34
Signaler

-Flo-
 0  #9
Je poste trop
Inscrit: 08/01/2005 13:41
Post(s): 12070
Karma: 4907
Citation :

@PurLio a écrit:
Le gars qui prend la photo avec le réacteur et les procédures de secours, OKLM ^^


C'est clair, respect ! Ce mec, c'est mon idole ! 😃


En tout cas, c'est vrai que c'est dans ce moment là que tu dois te dire "tiens, et si je jetais un oeil au livret des procédures que je ne regarde jamais".

Contribution le : 14/02/2018 13:42
Signaler

Variel
 0  #10
Je poste trop
Inscrit: 08/01/2009 15:53
Post(s): 12945
Karma: 4603
Boah, ça n'est "que" le carénage avant qui est parti…
Le moteur est encore bien accroché !

Contribution le : 14/02/2018 13:51
Signaler

Krobot
 0  #11
Je viens d'arriver
Inscrit: 03/07/2002 23:58
Post(s): 0
Karma: 335

Contribution le : 14/02/2018 14:32
Signaler

dubstyle
 0  #12
Je suis accro
Inscrit: 21/02/2005 11:53
Post(s): 826
Karma: 1195
@Variel C'est aussi ce qu'auraient pu se dire les 7 personnes de l'équipage de la navette Columbia si ils avaient vu le petit trou dans l'aile... avant que la navette ne se désintègre en rentrant dans l'atmosphère à une vitesse de 877km/h (un boeing atteint tout de même 920km/h)

ipfs QmX9tm9k4Tyo8XvYnTiQFA2QwwYJDf3DeVB4r2VsCBe2pz

Contribution le : 14/02/2018 17:42
Signaler

papives
 0  #13
J'aime glander ici
Inscrit: 26/02/2007 18:55
Post(s): 5687
Karma: 1838
Ils sont fort pour perdre du matos chez United, en 2009 ils m'ont perdu une valise. Bande de cons.

Contribution le : 14/02/2018 18:08
Signaler

Crazy-13
 0  #14
Pelle d'or
Inscrit: 09/12/2005 16:32
Post(s): 74025
Karma: 6352
je leur avait pourtant dit qu'il fallait retirer ces hublots, ça ne fait que faire paniquer les passagers pour rien.

Contribution le : 15/02/2018 00:09
Signaler

 0  #15
Fantôme
Citation :

@dubstyle a écrit:
@Variel C'est aussi ce qu'auraient pu se dire les 7 personnes de l'équipage de la navette Columbia si ils avaient vu le petit trou dans l'aile... avant que la navette ne se désintègre en rentrant dans l'atmosphère à une vitesse de 877km/h


Tu te trompes Columbia est entrée dans l'atmosphère à plus de 22.600km/h soit Mach 19.5. La température sur l'aile a grimpée a plus de 1500° faisant fondre l'aluminium intérieur qui avait un point de fusion a 650° et qui desintegra la navette.

Les 877km/h sont la vitesse calculée des deux projectiles (mousses isolantes des reservoirs propulseurs) lors de l'impact avec la navette au décollage. Hors même avec un trou dans une aile, un avion de ligne n'atteint pas une vitesse suffisante pour faire chauffer par frotement sa structure métallique.

Maintenant la vitesse de 900km/H est par contre largement suffisante à mon avis pour arracher d'autres morceaux de carlingue et détruire un avion dans le temps.

Contribution le : 15/02/2018 00:47
Signaler

dubstyle
 0  #16
Je suis accro
Inscrit: 21/02/2005 11:53
Post(s): 826
Karma: 1195
@TheLord Au temps pour moi 🙂

Contribution le : 15/02/2018 16:41
Signaler

 1  #17
Fantôme
Citation :
un spécialiste en aéronautique pourra confirmer ou infirmer ce que j'avance

Voilà, voilà, j'arrive ! ^^

@TheLord
La perte d'un réacteur aurait des conséquences directes sur l'aérodynamique de l'avion. Cela générerait au mieux un lacet violent qui ne serait pas facile à contrer. Et au pire, la perte du réacteur pourrait fragiliser le longeron d'aile, endommager gravement des plans mobiles (ailerons, volets, etc), voire carrément la détruire. Ca dépend du bol qu'on a ce jour-là.

Par contre, ce n'est pas du tout évident que le réacteur se barre vers le bas. La puissance des moteurs génère une poussée légèrement verticale et surtout positive.
CQFD : à basse altitude, basse vitesse et pleine accélération, le réacteur aurait tendance à passer au-dessus... et peut-être par le bas en croisière (je dis "peut-être" parce que je crois pas qu'Airbus ou Boeing aient des retours d'expérience ou aient effectué ce genre de campagne de tests ^v^ ).

Quoiqu'il en soit, dans les deux cas, le principe de l'aérodynamique du vol étant que l'air exerce une pression en-dessous de l'aile (intrados) et une dépression au-dessus de l'aile (extrados), le réacteur toucherait/accrocherait/endommagerait forcément un peu (ou beaucoup) l'aile.

@CrazyCow
Ce sont effectivement les vibrations qui font le plus peur. Ils ont eu du bol qu'elles n'entrent pas en résonance. Ca aurait disloqué l'appareil et ils ne seraient plus de ce monde.


Bref, je pense qu'on est tous d'accord pour dire que, perdre un réacteur c'est pas une situation d'avenir.

Et merci pour votre attention ! 😛


Contribution le : 15/02/2018 17:12
Signaler

THE_ROYE
 0  #18
Je suis accro
Inscrit: 04/04/2016 01:23
Post(s): 934
Karma: 563
Citation :

@Onlymoi a écrit:
Et au pire, la perte du réacteur pourrait fragiliser le longeron d'aile, endommager gravement des plans mobiles (ailerons, volets, etc), voire carrément la détruire.


Si un réacteur se barre, c'est soit parce qu'il est parti avec le reste de l'aile en cas de section (voyez la probabilité) ou soit parce qu'il a eu une très grosse couille (explosion). Ou alors c'est son premier vol d'essai et il n'a jamais été correctement attaché mais c'est plutôt improbable).

Le gros danger avec les moteurs, c'est que si une partie de la turbine pète, il y a de gros risques de débris et là, c'est pas le longeron de l'aile et et les plans mobiles, mais surtout les hydrauliques qui peuvent être touchés, rendant l'appareil incontrôlable.

Contribution le : 15/02/2018 18:00
Signaler

Alex333
 0  #19
Rayon de Soleil
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 26205
Karma: 13491
Citation :

@papives a écrit:
Ils sont fort pour perdre du matos chez United, en 2009 ils m'ont perdu une valise. Bande de cons.

T'avais pensé a faire le tour des ventes aux enchères des bagages retrouvés par les compagnies aériennes ?

Contribution le : 15/02/2018 20:06
Signaler

Variel
 0  #20
Je poste trop
Inscrit: 08/01/2009 15:53
Post(s): 12945
Karma: 4603
Une remarque sur la perte de moteurs : au moment où on perd un moteur, il a une poussée nulle…
Forcément, puisque les lignes de carburant sont arrachées et que le réservoir reste dans dans l'avion (en principe).
=> Pas de fuel, pas de poussée. Panne sèche.

Contribution le : 17/02/2018 17:05
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.