Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté




30Secondes
André POCHON nous explique que c'est bien de faire pousser de l'herbe.
 12  #1
Je masterise !
Inscrit: 12/07/2015 11:10
Post(s): 2878
Karma: 3803
Au delà de mon titre racoleur le propos me semble très sensé.


Herbe, système André Pochon,

Contribution le : 05/05/2018 20:42
Signaler

MILOT
 2  #2
Je masterise !
Inscrit: 31/10/2014 13:06
Post(s): 4699
Karma: 2506
@30Secondes
Ça va faire du foin !
merci du partage!

Contribution le : 05/05/2018 22:02
Signaler

30Secondes
 6  #3
Je masterise !
Inscrit: 12/07/2015 11:10
Post(s): 2878
Karma: 3803
@MILOT
Heureusement qu'il y a de l'herbe dans nos villes polluées
Et que la nature est superbe quand elle pousse en secret
Et ce n'est pas demain la veille qu'on viendra nous l'arracher
Un peu d'amour et de soleil suffit à la faire pousser...


Un vieux truc de Moustaki.

Contribution le : 05/05/2018 22:11
Signaler

Croc63
 1  #4
Je poste trop
Inscrit: 24/02/2009 13:22
Post(s): 18350
Karma: 10528
Et oui, tout ça pour encore une fois et comme tout le reste, pour les intérêts d'une minorité!

C'et pas demain que ça va changer...

Contribution le : 05/05/2018 22:21
Signaler

30Secondes
 1  #5
Je masterise !
Inscrit: 12/07/2015 11:10
Post(s): 2878
Karma: 3803
Citation :

@Croc63 a écrit:

C'et pas demain que ça va changer...


... hier Sadek essayait de nous dire que demain c'est aujourd'hui!
Mais bon, c'est pas demain la veille que le futur aura de l'avenir.


Sadek - Demain c'est Aujourd'hui [Freestyle]

Contribution le : 05/05/2018 22:31
Signaler

Zertyy
 1  #6
Serial Locker
Inscrit: 22/01/2007 23:42
Post(s): 17107
Karma: 3343
Pierre Richard est devenu producteur de lait ! 😯

Contribution le : 05/05/2018 22:43
Signaler

Alex333
 2  #7
Help Desk
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 23021
Karma: 10323
Bon j'y connais rien mais je reste méfiant. C'est un peu fouilli comme c'est expliqué (puis sans chiffre donné, c'est un peu parler dans le vent)

A la fin je comprends qu'on nourrit les vaches :
- Soit avec herbe par le paturage (promu par l'INRA/UE avant dans les années 1970)
- Soit avec reste des récoltes de mais, complété par du soja importé à 75% des USA-Brésil-Argentine pour l'apport protéique (encouragé par INRA/UE après via prime "mais fourage" donnée aux agriculteurs) -> entraine + de production mais + de dépenses (import soja) donc moins rentable en fait pour l'agriculteur ... enfin sans doute + rentable avec la rpime, si non les agriculteurs ne se seraient pas lancé là-dedans non ?

Mais bon, en terme de "production", faut donc comparer la production :
- de bouffe pour les vaches nourries avec hebre vs nourries avec mais-soja OK,
- ET de bouffe pour l'homme en plus (mais et soja). Non ? La on sait pas ce qu'il compare, les chiffres etc

Ensuite il dit à 2:50 qu'avec l'herbe y a pas de pesticides ni engrais azoté, mais à 3:10 il dit "on les a mieux fertilizé en engrais de fond (...) phosphore potassium" -> Alors quoi ? Avec l'herbe on utilise de l'engrais en fait ? Comprend rien



Mais :
"on tenait compte du nbr de litre de lait produit par hectar, sans tenir compte si on avait acheté de l'aliment ou pas"
-> Pourquoi pas

"Le mais généralisé en Europe nous a rendu dépendant du soja américain" car je suppose qu'il faut acheter du soja (mais je ne sais pas pouruqoi)
-> Ca me semble faire sens



=> Bref pas de données + explications un peu à la volée + je connais pas tout le secteur -> Impossible de juger quoi que ce soit

Contribution le : 06/05/2018 01:21
Signaler

MILOT
 3  #8
Je masterise !
Inscrit: 31/10/2014 13:06
Post(s): 4699
Karma: 2506
@Alex333
si ça peut répondre à certaines questions...
https://www.dailymotion.com/video/xtvqo7

puis ça:
https://www.dailymotion.com/video/xtvlmh

Contribution le : 06/05/2018 04:32
Signaler

Flanker
 3  #9
Je suis accro
Inscrit: 28/01/2013 22:40
Post(s): 1164
Karma: 598
@Alex333

Je suis pas agriculteur non plus mais j'ai quelques bases. Quand il parle de maïs fourrage il parle d'ensilage, toute la plante est broyée et utilisée pour l'alimentation des vaches donc un bon rendement à l'hectare. C'est différent du maïs grain dont seuls les grains sont récoltés lors de la moisson.

L'ensilage donne un rendement immédiat meilleur que l'herbe, mais l'avantage de l'herbe c'est que ça repousse rapidement, sur une année je pense que le rendement est meilleur, il suffit de basculer les vaches entre deux champs, c'est moins de travail que de récolter et préparer un champ. Après il faudrait comparer la valeur nutritive, peut-être que le maïs est mieux de ce côté là.

Comme il dit l'ensilage c'est pour le hors-sol en stabulation, il me semble qu'en Bretagne c'est encore assez peu développé, les vaches sont en stabulation uniquement l'hiver et le reste du temps en prairie, mais peut-être que ça change avec les machines de traite automatisée il y a de l'intérêt à avoir les vaches en stabulation.

Concernant la fertilisation, phosphore et potassium c'est effectivement de l'engrais "chimique" on va dire, tandis que les engrais azotés c'est principalement du lisier et fumier des vaches. Mais le lisier et fumier tu ne l'as en quantité suffisante que si les vaches sont en stabulation, dans ce cas c'est épandu pour fertiliser les champs d'ensilage pour faire un cycle cohérent. En pâturage et bien les déjections sont directement dans les champs d'herbe... donc là encore c'est moins de travail.

Ce que je sais sur les engrais azotés c'est qu'ils sont en grande partie responsables des marées vertes en Bretagne, mais là c'est surtout issu des élevages porcins qui justement sont quasiment tous hors-sol (si les vaches sont toutes hors-sol dans l'avenir ça va être un carnage). Les algues vertes (les ulves) absorbent énormément d'azote, les autres nutriments comme le phosphore sont déjà bien présents dans le milieu naturel, mais l'azote c'est un facteur limitant, il suffit d'en rajouter dans le milieu naturel pour faire exploser les algues vertes, qui du coup étouffent le reste. Il me semble qu'aujourd'hui une bonne partie de ces algues est ramassée sur les plages et réutilisée comme engrais mais bon c'est du bricolage.

Généralement, le lisier/fumier c'est stocké toute l'année et utilisé ponctuellement pour fertiliser un champ, du coup quand ça arrive en mer après une pluie par exemple (pluie -> ruisseau -> rivière -> mer) c'est une quantité énorme d'un seul coup et ça donne une marée verte. Tandis que des animaux en prairie les déjections sont réparties petit à petit au compte goutte.

Pour du durable c'est clairement un élevage en pâturage qu'il faut, peut-être que ça donne moins en production de lait, mais c'est plus durable et ça demande moins de travail.

Contribution le : 06/05/2018 06:23
Signaler

MILOT
 4  #10
Je masterise !
Inscrit: 31/10/2014 13:06
Post(s): 4699
Karma: 2506
@30Secondes Si Koreus n'est pas sponsorisé par la FNSEA, ça devrait se retrouver en article.

Contribution le : 06/05/2018 07:29
Signaler

-MaDJiK-
 1  #11
Je masterise !
Inscrit: 09/11/2014 18:04
Post(s): 2665
Karma: 601
@Alex333 Merci pour le résumé, c'était totalement ennuyeux!

Contribution le : 06/05/2018 09:40
Signaler

Alex333
 0  #12
Help Desk
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 23021
Karma: 10323
De rien VDD

Et merci Flanker pour ta longue réponse ! Et merci MILOT pour les 2 videos, je regarderai peut etre plsu tard !

Citation :

@Flanker a écrit:
Comme il dit l'ensilage c'est pour le hors-sol en stabulation, il me semble qu'en Bretagne c'est encore assez peu développé, les vaches sont en stabulation uniquement l'hiver et le reste du temps en prairie, mais peut-être que ça change avec les machines de traite automatisée il y a de l'intérêt à avoir les vaches en stabulation.

Oui je sais pas. Stabulation (donc vaches gardées dans endroit + ou - fermé) avec nourriture par ensilage, ca peut aussi se faire avec du foin (de l'herbe donc) j'imagine. Du coup j'imagine que le mais d'ensilage apporte plus de truc ?

Citation :
En pâturage et bien les déjections sont directement dans les champs d'herbe... donc là encore c'est moins de travail.


Oui .. m'enfin me demande tout de meme, si la culture de mais c'est + cher et entraine + de travail, je pense que les agriculteurs/éleveurs sont pas con au point de se dire "ca paye moins et donne + de taff, cool faisons ca"

Donc je suppose qu'il y a des plus dans cette méthode (autre que les 300 euros d'incitation données par la PAC). Points positifs non évoqués. Donc j'en reste sur ma faim

ET oui pour les fertilisants N-P-K et oui pour le risque d'eutrophisation des points d'eau

Citation :
Pour du durable c'est clairement un élevage en pâturage qu'il faut, peut-être que ça donne moins en production de lait, mais c'est plus durable et ça demande moins de travail.

Bah pour juger véritablement, il me faudrait des infos chiffrées et complémentaire donc (pensant que l'élevage par ensilage au mais n'est certainement pas que + couteux et entrainant + de travail. Manque certainement des infos

Enfin bref, la flemme de chercher des infos pour le moment. Merci de vos retours

Contribution le : 06/05/2018 09:57
Signaler

MonsieurGoule
 0  #13
Slip de Bain
Inscrit: 10/06/2016 11:41
Post(s): 3683
Karma: 3067
En voyant le titre j'ai espéré qu'il soit au 1er degrés, bingo

Très intéressant le papi. Oui ça mérite l'article

Contribution le : 06/05/2018 10:20
Signaler

Surzurois
 3  #14
Je masterise !
Inscrit: 16/09/2010 09:58
Post(s): 2637
Karma: 1805
Citation :

@Flanker a écrit:

Ce que je sais sur les engrais azotés c'est qu'ils sont en grande partie responsables des marées vertes en Bretagne, mais là c'est surtout issu des élevages porcins qui justement sont quasiment tous hors-sol (si les vaches sont toutes hors-sol dans l'avenir ça va être un carnage). Les algues vertes (les ulves) absorbent énormément d'azote, les autres nutriments comme le phosphore sont déjà bien présents dans le milieu naturel, mais l'azote c'est un facteur limitant, il suffit d'en rajouter dans le milieu naturel pour faire exploser les algues vertes, qui du coup étouffent le reste. Il me semble qu'aujourd'hui une bonne partie de ces algues est ramassée sur les plages et réutilisée comme engrais mais bon c'est du bricolage.

Généralement, le lisier/fumier c'est stocké toute l'année et utilisé ponctuellement pour fertiliser un champ, du coup quand ça arrive en mer après une pluie par exemple (pluie -> ruisseau -> rivière -> mer) c'est une quantité énorme d'un seul coup et ça donne une marée verte. Tandis que des animaux en prairie les déjections sont réparties petit à petit au compte goutte.



Alors ça vis à vis de l'élément limitant, ça dépend du bassin versant et de la période, ça peut souvent être le phosphore qui peut être limitant.
Mais en tout cas sur le fond, et tout le reste je suis d'accord et tu as raison.
Je bosse en chimie "marine", sur le littoral breton, et on fait une fois par semaine des prélèvements d'eau pour l'observation de plein de paramètres, dont les "sels nutritifs" : azote (ammonium, nitrate, nitrite), phosphore, (phosphate), silice (silicate),...
Lorsqu'on a un prélèvement après un épisode de pluie, en période d'épandage, on a parfois de très gros pic de concentration en azote (nitrate surtout).
ça montre que l'épandage ponctuel c'est vraiment du gros n'importe quoi, et qu'au final on bourre le sol avec bien plus que ce que celui-ci ne peut adsorber d'un coup, et la plupart au final ce retrouve dans les eaux de ruissellement.
Comme tu le dis, en pâturage, l'"épandage" se fait continuellement, et dans une moindre mesure. Et là, je pense que le sol peut bine adsorber la majorité de ce qui est amené.
Donc au delà de l'intérêt agricole niveau rentabilité, le pâturage, c'est plutôt cool pour l’environnement aussi, et il nous dira merci

Contribution le : 06/05/2018 10:39
Signaler

 0  #15
Fantôme
Sujet trop complexe pour moi !


Contribution le : 06/05/2018 10:47
Signaler

Flanker
 2  #16
Je suis accro
Inscrit: 28/01/2013 22:40
Post(s): 1164
Karma: 598
@Surzurois
Intéressant, je savais pas que le phosphore pouvait être limitant pour les algues vertes. J'ai étudié un peu tout ça en aquaculture, le cycle de l'azote et les pollutions marines, dont les épandages agricoles. Je n'ai jamais fait de mesures comme toi, par contre j'ai bien constaté les poussées d'algues vertes, surtout dans les Côtes d'Armor en fait, j'en ai vu assez peu ailleurs en tout cas pas de la même importance...

@Alex333
Oui tu as raison ça manque de données chiffrées. C'est possible que le maïs-soja donne une meilleure production de lait, ou bien de meilleure qualité nutritive, et que du coup au final ça paye mieux.

Contribution le : 06/05/2018 13:41
Signaler

Surzurois
 0  #17
Je masterise !
Inscrit: 16/09/2010 09:58
Post(s): 2637
Karma: 1805
@Flanker ça dépend vraiment du lieu, et de la période.
Je travaille surtout sur un point en sortie de rade de Brest, et là c'est plutôt l'azote qui est limitant, le phosphore étant surtout apporté par les zones urbaines (plus régulièrement, moins ponctuelle on va dire).
Les marées vertes ont légèrement reculées les deux dernières années, mais il me semble que c'est un peu plus revenu cette année.

Contribution le : 06/05/2018 16:51
Signaler

Crazy-13
 0  #18
Pelle d'or
Inscrit: 09/12/2005 16:32
Post(s): 63542
Karma: 4620
c'est de la bouse.

Contribution le : 07/05/2018 02:08
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.