Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


(1) 2 »


Kilroy1
Une femme militaire surprend sa mère au travail
 0  #1
Kodak
Inscrit: 09/10/2011 11:09
Post(s): 10701
Karma: 5242

20-Year-Old Female Airman Surprises Mom at Work - 1022353

Cette maîtrise de ne pas balancer le plat

Contribution le : 03/02 18:47:53
Signaler

Wamou
 7  #2
Je suis accro
Inscrit: 20/07/2011 15:33
Post(s): 1395
Karma: 486
Ils aiment ça les trouffions US... Les vidéos de surprise à deux ronds comme si c'était des héros.

Contribution le : 03/02 19:02:20
Signaler

Variel
 1  #3
J'aime glander ici
Inscrit: 08/01/2009 15:53
Post(s): 7635
Karma: 2433
Citation :

Female Airman

Question pour les linguistes et les puristes : J'avais cru comprendre qu'en anglais, il y avait un mot pour le féminin de [man] ? …

Contribution le : 03/02 19:03:12
Signaler

Zertyy
 6  #4
Serial Locker
Inscrit: 22/01/2007 23:42
Post(s): 17292
Karma: 3474
Sérieux quoi... Je vais me filmer quand je vais aller chez mes parents en Vendée pour les vacances en Avril.
Ma mère va chialer comme d'hab, me prendre dans ses bras en me disant "je t'aime mon fils".

Et paf !  je balance ma grosse bouze sur Youporn Youtube et je fais un carton.

Contribution le : 03/02 20:06:33
Signaler

toroles
 0  #5
Je viens d'arriver
Inscrit: 26/09/2014 15:02
Post(s): 58
Karma: 66
je demande un ban pour tous les membres qui tapent des vidéos "surprises" de soldat qui retrouvent leurs parents, conjoint, chien, chat, cheval etc

Contribution le : 03/02 20:17:26
Signaler

skybloo
 1  #6
Je m'installe
Inscrit: 15/09/2010 13:40
Post(s): 288
Karma: 189
Pour leur défense, quand tu es envoyé 18 mois d'affilée en Syrie à ne jamais trop savoir si ou quand tu vas revenir, ça doit mettre pas mal la pression émotionnelle su les parents. En mettant en plus le lavage de cerveau quotidien des médias américains sur la dangerosité permanente, les balles qui sifflent toutes la journée les monstres de l'EI qui t'attaquent chaque fois que tu ferme les yeux etc etc,
Je pense qu'ici en Europe, on ne sent pas autant cet effet, par la multiplicité des perspectives médiatique et la diversité culturelle.

bon, c'était la petite pensée géopolitique du lundi matin pour dire que finalement moi aussi, ça me gave ces vidéo 🙂

Contribution le : 04/02 08:08:40
Signaler

defds
 0  #7
Je suis accro
Inscrit: 17/07/2018 23:27
Post(s): 851
Karma: 599
Citation :

@Variel a écrit:
Citation :

Female Airman

Question pour les linguistes et les puristes : J'avais cru comprendre qu'en anglais, il y avait un mot pour le féminin de [man] ? …



En anglais je sais pas, mais chez nous la qualification pour une profession donnée ne nécessite pas de spécifier le genre de la personne qui l'exécute.
C'est pour ça que ce monsieur est sage-femme pendant que madame le professeur de mathématique est pompier volontaire.

Contribution le : 04/02 09:38:15
Signaler

Variel
 0  #8
J'aime glander ici
Inscrit: 08/01/2009 15:53
Post(s): 7635
Karma: 2433
@defds Je vois trop de auteurEs, docteurE, écrivainE et autres grossières fautes de français, commise au nom du féminisme.
Sans parler bien sûr des conneri·e·s qu'on voit encore autour de l'écriture inc·lusi·ve où toutes les formes d'un mot doivent absolument apparaître.
Ceci pour dire que si la qualification n'est pas attachée à un sexe donné (fuck le genre), on peut néanmoins faire la différence entre mâle et femelle.
Je ne sais pas si je suis bien clair, mais merdalors, c'est quoi ces conneries d'homme femelle ?

Contribution le : 04/02 09:49:20
Signaler

-MaDJiK-
 0  #9
Je masterise !
Inscrit: 09/11/2014 18:04
Post(s): 2839
Karma: 736
@Variel Ben moi j'écris auteurE, docteur non c'est doctoresse et je ne l'utilise pas, écrivainE, pharmacienNE aussi, parce que c'est l'usage qui fait le français, ces mots pourraient exister et ils seront sûrement dans les dictionnaires un jour.
On y a bien ajouté kiffer ou e-mail, même mail et mél en plus de courriel.

Ce qui m'énerve ce dont les lois du style petites annonces d'emplois avec h/f obligatoire, conseil d'administration avec 40% de femmes minimum, postes réservés aux femmes... Là ça crée une inégalité, mais apparemment quand c'est en faveur des femmes c'est tolérable.

Contribution le : 04/02 10:32:19
Signaler

Staffie
 1  #10
Je m'installe
Inscrit: 05/07/2017 18:29
Post(s): 396
Karma: 495
Citation :

@skybloo a écrit:
Pour leur défense, quand tu es envoyé 18  mois d'affilée en Syrie à ne jamais trop savoir si ou quand tu vas revenir, ça doit mettre pas mal la pression émotionnelle su les parents. En mettant en plus le lavage de cerveau quotidien des médias américains sur la dangerosité permanente, les balles qui sifflent toutes la journée les monstres de l'EI qui t'attaquent chaque fois que tu ferme les yeux etc etc,
Je pense qu'ici en Europe, on ne sent pas autant cet effet, par la multiplicité des perspectives médiatique et la diversité culturelle.

bon, c'était la petite pensée géopolitique du lundi matin pour dire que finalement moi aussi, ça me gave ces vidéo :)


L'ayant été pendant quelques années, j'ai naturellement tendance à défendre les militaires, mais avec un grade de 1ere classe dans l'air force il est peu probable qu'elle ait pris le moindre risque si ce n'est celui de renverser son café 🙂

Donc je te rejoins, c'est clairement une vidéo sans le moindre intérêt si ce n'est pour les proches.

Contribution le : 04/02 10:37:17
Signaler

Variel
 0  #11
J'aime glander ici
Inscrit: 08/01/2009 15:53
Post(s): 7635
Karma: 2433
@-MaDJiK- Je suis marié à un ingénieur, et tu n'as pas intérêt à lui parler d'ingénieure et encore moins d'ingénieuse
J'ai un médecin (qui est une femme), une dentiste…

Pas de problème avec le féminin. Si on continue, on va dire une journaliste, et pour noter la différence, un journalist ?
Ne confondons pas genres et fonctions. Ce n'est pas le fait de construire un féminin à des termes qui en sont dépourvus et qui s'en passent fort bien, qu'on arrivera à une égalité entre hommes et femmes. Un ministre, une ministresse ?

Les militantes féministes présentent une particularité intéressante, c'est de méconnaître gravement syntaxe ou grammaire.
Elles s'arrêtent aux apparences. Du coup on entend des conneries lorsqu'on parle de genre indéfini,* où il faut absolument faire apparaître une forme féminine en plus ; si on analyse le résultat, on obtient alors une sur-représentation du féminin par rapport au masculin.
Que devient alors l'égalité ?

* P. ex. on, pronom indéfini, et onne le même au féminin ? Fini l'indéfini… Lequel n'est par définition ni M, ni F, quand bien même sa forme est masculine en apparence.

Contribution le : 04/02 10:54:30
Signaler

Avaruus
 2  #12
Je masterise !
Inscrit: 10/02/2018 18:13
Post(s): 2548
Karma: 1681
@defds @Variel @-MaDJiK-

En fait, la règle peut être exprimée très simplement : le genre grammatical et le genre naturel ne sont pas la même chose. Une fois que cela est dit et compris, tous les faux débats sur le sexisme anti-féminin de la langue française tombent à l'eau. Malheureusement, la méconnaissance de la grammaire française est profonde et tenace.

Théoriquement, si on respectait strictement la grammaire, on ne devrait jamais féminiser un mot masculin représentant un métier ou un statut (inversement pour un mot féminin qui ne devrait pas être masculinisé).


Si toutes les personnes féministes accusant la langue de sexisme à l'encontre des femmes connaissaient bien la grammaire, elle sauraient qu'en réalité, c'est le masculin qui est sous-représenté dans la langue française car :
- le féminin est grammaticalement marqué
- le masculin est grammaticalement non-marqué
- les genres grammaticaux ont été donnés arbitrairement la plupart du temps (ou dérivent du genre donné à l'étymologie, mais qui lui-même est arbitraire ou venant d'une autre racine étymologique... etc)

En fait masculin = marque du neutre. Autrement dit, grammaticalement, le masculin n'existe pas réellement.

Par conséquent, si quelqu'un devait gueuler pour de faux prétextes, ce serait la gente masculine.


Ceci étant dit, il est vrai que par le passé (et on l'entend encore aujourd'hui malheureusement) il a été dit et répété que "le masculin l'emporte sur le féminin" dans certains cas. Cette formulation (parmi d'autres choses bien sûr, elle n'est pas le seul facteur) a fait beaucoup plus de mal qu'il n'y paraît car elle a bel et bien contribué à inscrire dans l'inconscient collectif des idées erronées concernant les différences entre sexes.


Quant à ta question (Variel) pour l'anglais "airman", la règle est similaire même si, tout comme en français, il existe des exceptions dues à l'usage : une femme est "airman" au même titre qu'un homme, alors qu'elle est "actress" quand un homme est "actor".



PS : en fait, si on le voulait (on = les institutions comme l'académie française, l'état, ...), on pourrait trouver une solution très simple. Il suffirait de dire que les mots désignant des professions, statuts, etc etc n'ont pas de désinence variable en genre, mais que l'on identifie le mâle de la femelle le cas échéant grâce au déterminant employé. Ainsi, plus de problème d'accord pour les mots un peu chiants et plus de problèmes de faux débats. Et la langue est simplifiée.
Ex : un/une président. Un/une acteur. Un/une sage-femme. Un/une chirurgien. Un/une directeur.

Contribution le : 04/02 12:45:50
Signaler

Croc63
 1  #13
Je poste trop
Inscrit: 24/02/2009 13:22
Post(s): 19481
Karma: 11991
A quand le mix du mec qui rentre d'un pays en guerre pour faire la surprise a sa copine et la demander en mariage en même temps?

Contribution le : 04/02 12:53:27
Signaler

Variel
 0  #14
J'aime glander ici
Inscrit: 08/01/2009 15:53
Post(s): 7635
Karma: 2433
@Avaruus Très bon résumé de la situation.
Merki.

Si on veut aller plus loin, il faut garder à l'esprit que, quoiqu'il ne soit pas exprimé en français, il y a un genre "neutre", dont la forme est identique au masculin. Voir le pronom indéfini "on", le pronom utilisé dans les formes impersonnelles comme "il pleut" ou il faut que".
Comme tu le précises, c'est le féminin qui porte une marque de genre.

Tout ça me gonfle suprêmement, et si le combat féministe doit s'arrêter à l'orthographe…
Je vais retrouver mon ingénieur, tiens.

Contribution le : 04/02 13:26:33
Signaler

Wamou
 1  #15
Je suis accro
Inscrit: 20/07/2011 15:33
Post(s): 1395
Karma: 486
Citation :

@Variel a écrit:
@-MaDJiK- Je suis marié à un ingénieur



C'est beau de voir que l'acceptation du mariage gay avance dans le bon sens...
Je suis ému.

Contribution le : 04/02 15:14:45
Signaler

Variel
 1  #16
J'aime glander ici
Inscrit: 08/01/2009 15:53
Post(s): 7635
Karma: 2433
@Wamou Pas sûr qu'elle soit gaie, après avoir assisté à la naissance de mon fiston. Heureuse, oui. Mais gaie ?
En fait, je reste persuadé qu'elle est bien une femme…

Contribution le : 04/02 15:21:18
Signaler

Wamou
 0  #17
Je suis accro
Inscrit: 20/07/2011 15:33
Post(s): 1395
Karma: 486
@Variel maudite orthographe qui m'a induit en erreur...

Edit : ou grammaire... 😉

Contribution le : 04/02 15:30:20
Signaler

LeCromwell
 0  #18
Je masterise !
Inscrit: 23/05/2009 19:21
Post(s): 2737
Karma: 1042
Citation :

@Zertyy a écrit:
Sérieux quoi... Je vais me filmer quand je vais aller chez mes parents en Vendée pour les vacances en Avril.
Ma mère va chialer comme d'hab, me prendre dans ses bras en me disant "je t'aime mon fils".

Et paf !  je balance ma grosse bouze sur Youporn Youtube et je fais un carton.


Curieux de voir comment vous vous dites bonjour et dans quelle section tu vas publier pour que ça atterrisse sur Youporn Youtube

Contribution le : 04/02 15:42:27
Signaler

pasdepseudo
 1  #19
Je m'installe
Inscrit: 17/09/2018 14:05
Post(s): 351
Karma: 213
Citation :

@Croc63 a écrit:
A quand le mix du mec qui rentre d'un pays en guerre pour faire la surprise a sa copine et la demander en mariage en même temps?



Pas sur que le mec qui vient de vivre des moments difficiles ait envie de connaître l'enfer immédiatement en rentrant 🙂

Contribution le : 04/02 18:59:15
Signaler

-MaDJiK-
 0  #20
Je masterise !
Inscrit: 09/11/2014 18:04
Post(s): 2839
Karma: 736
Citation :

@Variel a écrit:
Ce n'est pas le fait de construire un féminin à des termes qui en sont dépourvus et qui s'en passent fort bien, qu'on arrivera à une égalité entre hommes et femmes. Un ministre, une ministresse ?


Ah non, mais pour moi rien à voir avec l'égalité homme femme, c'est juste question de compréhension. Quand je dis "je suis allé voir une docteur(e)" (je ne sais même pas comment je l'écrirai) c'est juste pour souligner que mon médecin est une femme.
Comment dire sinon?

Dans ton cas, "je suis marié à unE ingénieur(e)" serait plus clair! Quelle importance que le mot féminin ne soit pas officiel?

Contribution le : 04/02 19:30:34
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.