Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


(1) 2 »


Petis
Témoin de violences conjugales, elle diffuse les cris insoutenables de sa voisine
 0  #1
Je masterise !
Inscrit: 15/12/2009 13:34
Post(s): 4049
Karma: 3192
EDIT : Tweet supprimé, réupload Le Parisien

Violences conjugales : une femme diffuse les cris de sa voisine sur Twitter


D'après le témoignage de l'auteure de la vidéo, les hurlements ont commencé tôt samedi matin. "J'ai été réveillée par ces cris de femme qui venait de l'appartement d'en dessous où vit un jeune couple. Je suis d'abord descendue avec ma sœur enceinte de 7 mois et une voisine pour tenter d'intervenir, raconte Sofia à franceinfo. L'homme nous a ouvert la porte, nous a insultés et nous a dit : 'Vous n'avez qu'à appeler la police, je n'en ai rien à foutre.'"

"Ils ont procédé à un contrôle d'identité"

Sofia affirme avoir appelé le 17 à 6h35. Selon son récit, les policiers sont arrivés une demi-heure plus tard. "Ils ont toqué à la porte et ont procédé à un simple contrôle d'identité. Les policiers ont demandé à la femme si tout allait bien, puis sont remontés chez moi me dire qu'il n'y avait pas de problème, affirme-t-elle. Les policiers n'ont pas voulu rester dans le couloir pour s'assurer que ça ne recommencerait pas."

Une fois les agents partis, les cris ont rapidement repris, assure Sofia. "J'ai rappelé la police pour qu'ils interviennent, mais ils ont refusé de se déplacer à nouveau", ajoute-t-elle.

Source FranceInfo

Contribution le : 10/02 23:52:56

Edité par Petis sur 14/2/2019 15:36:01
Signaler

defds
 0  #2
Je suis accro
Inscrit: 17/07/2018 23:27
Post(s): 811
Karma: 561
Boarf ca va, si c'est comme les chats, les femmes ont 7 vies (9 suivant certains dogmes)...

Affligeant.

Contribution le : 10/02 23:57:13
Signaler

Stargateur
 0  #3
Je masterise !
Inscrit: 01/01/2015 03:27
Post(s): 3360
Karma: 2057
Citation :
féminicide


Quel rapport ?

Contribution le : 11/02 00:37:32
Signaler

Yabbux
 0  #4
Je m'installe
Inscrit: 29/11/2009 12:17
Post(s): 124
Karma: 88
On me dit dans l'oreillette à Troll que c'est la femme qui bat l'homme...
Ah wait, faute de preuve, on n'en sait rien...

Contribution le : 11/02 00:38:34
Signaler

Alex333
 0  #5
Help Desk
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 23686
Karma: 11046
Ma foi, même avec ces vidéos en "preuve" il ne pourrait rien être défini comme peine. Y a pas de constatation de maltraitance donc bon.
Il reste à la femme de porter plainte. Et je suppose se débrouiller pour trouver un autre logement ?

Je vois pas bien en même temps ce que pourraient faire les policiers en fait

Contribution le : 11/02 00:44:44
Signaler

Grobreaker
 2  #6
Je m'installe
Inscrit: 21/07/2017 20:03
Post(s): 183
Karma: 125
Citation :

@Alex333 a écrit:
Je vois pas bien en même temps ce que pourraient faire les policiers en fait


Je suis d'accord avec toi sur l'ensemble de ton post mais moins sur ce point, comme dit dans le post de l'auteur, ils auraient pu au moins rester un peu dans le couloir pour voir si ça allait recommencer, apparemment ils sont repartit directs.

Contribution le : 11/02 00:49:41
Signaler

Alex333
 0  #7
Help Desk
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 23686
Karma: 11046
@Grobreaker C'est vrai qu'ils auraient pu en effet. Mais après. Ils constateraient les bruits qu'on entend (qui ne sont pas une preuve formelle que le mec bat sa femme, même si ca y ressemble furieusement). Et après ? Re-sonner, re-demander si tout va bien ? Bref, je suppose que les policiers ont besoin que la femme dise qu'elle est battue etc. Et pour attenter la moindre poursuite ou autre truc, avoir des preuves plus solide que cet enregistrement

Bref, je pense que ca n'aurait même pas changer grand chose .. Ca doit être bien dur de gérer ces cas de maltraitance en couple

Puis encore une fois, ca doit être bien dur pour la victime. Parce que si tu porte plainte pour coup et blessures, je suppose que t'as absolument pas envie juste après de te re-trouver dans le même logement que ton bourreau. Or je doute qu'il y ai des mesures pour garantir un logement indépendant à la victime, sans communiquer le lieu à l'autres .. enfin je ne sais pas ce qui peut être fait dans tout ca

Bien glauque

Contribution le : 11/02 00:55:32

Edité par Alex333 sur 11/2/2019 12:38:02
Signaler

Anaon
 1  #8
Je m'installe
Inscrit: 29/11/2018 23:17
Post(s): 330
Karma: 239
@Alex333
Légalement on est obligé en tant que témoin de secourir une personne en danger à minima en signalant aux autorités le soucis.

Dans les faits ne pas agir même face à une scène de viol, n'est jamais puni par un tribunal, par contre à l'inverse si vous agissez pour stopper une situation vous devez pondéré vos actions sans quoi paf amende, pension, prison... Normal...

Contribution le : 11/02 00:56:09
Signaler

Alex333
 0  #9
Help Desk
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 23686
Karma: 11046
Citation :

@Anaon a écrit:
par contre à l'inverse si vous agissez pour stopper une situation vous devez pondéré vos actions sans quoi paf amende, pension, prison... Normal...

Bah normal qu'il faille pondérer son action aussi . Si tu tues le mec qui commencait à violer une nana, normale que t'aies une peine qui te tombe dessus

Bref, je suppose que là aussi en général, selon ce qu'à fait le témoin, la justice mesure la peine donnée (s'il y en a une)

Galère tout ca. Et encore, on parle d'un seul cas. J'imagine que t'as certains commissariats qui recoivent plusieurs signalement du genre par jour.

Me semble qu'au final, faut retenir que tu peux compter principalement sur toi-même et relativement peux sur l'action de la police ou justice. Typiquement dans ce cas, si t'es la femme battue qui veut se sortir de cette affaire. Je suppose que tu devras trouver par toi même des preuves à fournir (enregistrement sonors, photos, vidéos, attestation médicale, etc.). Puis trouver par toi-même de gens qui pourront t'héberger (amis, voisins). Puis appeler par toi même la police et porter plainte. Toussa toussa. C'est sans doute pas du tout facile quand t'es sous l'emprise physique/psychologique de ton conjoint. Sans compter après, l'argent à dépenser en frais de justice et le long temps d'attente entre la plainte et la décision de justice. J'espère qu'il y a des structures sociales pour aider dans tout ca

Contribution le : 11/02 01:07:13
Signaler

defds
 1  #10
Je suis accro
Inscrit: 17/07/2018 23:27
Post(s): 811
Karma: 561
@Anaon Oui enfin j'imagine que légalement, ce témoin a rappelé la Police parce qu'il a estimé qu'elle était plus qualifiée pour intervenir une nouvelle fois, mais celle-ci a estimée qu'elle avait d'autres chats à fouetter.

Mais bon, si elle finit paraplégique, elle ne pourra que s'en prendre à elle même ...

Contribution le : 11/02 01:10:06
Signaler

MonsieurGoule
 0  #11
Slip de Bain
Inscrit: 10/06/2016 11:41
Post(s): 3772
Karma: 3162
bah la femme n'a peut-être pas le désir que cela s'arrête.
La police ne va pas la déshabiller pour constater les traces laissées par les coups.
Ce serait la porte ouverte à toute les fenêtres sinon...

Certaines femmes aiment les hommes violents.
Moi je suis gentil (je suis célibataire, mp)

Contribution le : 11/02 01:29:50

Edité par MonsieurGoule sur 11/2/2019 15:08:11
Signaler

Yabbux
 0  #12
Je m'installe
Inscrit: 29/11/2009 12:17
Post(s): 124
Karma: 88
Ou c'est peut-être la femme qui bat l'homme et qui lui crie dessus, c'est possible aussi mais personne ne semble l'avoir envisagé...
Mais faute de preuve, dur de savoir ce qui se passe vraiment.

Contribution le : 11/02 01:37:09
Signaler

Biiiiiip
 0  #13
Je masterise !
Inscrit: 10/01/2008 13:31
Post(s): 4652
Karma: 625
c'est toujours délicat vu de l'extérieur, la 1ère chose qui vient à l'esprit c'est "mais pourquoi elle se barre pas ?", ou encore "putain mais les flics sont là elle en profite même pas pour le dénoncer et porter plainte".

il semblerait qu'en réalité ce soit bien plus facile à dire qu'à faire, du coup ça dépasse un peu l'entendement quand on n'y a jamais été confronté.

Contribution le : 11/02 09:21:33
Signaler

aioren
 0  #14
Je poste trop
Inscrit: 07/09/2004 22:27
Post(s): 12827
Karma: 2333
Connaissait pas le genre "Femo". C'est une nouvelle branche de l'humanité ?

Du reste, s'il n'y a pas de blessure ou marque de violence manifeste et si la victime présumée ne se plaint de rien, je ne vois pas trop ce que les policiers peuvent faire. Il faudrait peut-être des groupes d'intervention spécialisés dans ce genre de cas, avec le soutien d'un flic multiclassé psychologue.

Sinon, ils doivent composer également avec leurs autres missions. Ils vont pas poireauter 20 minutes dans un couloir alors qu'ils sont peut-être appelés pour une autre intervention. 


Des pavés ♦

Contribution le : 11/02 09:23:05
Signaler

Surzurois
 1  #15
Je masterise !
Inscrit: 16/09/2010 09:58
Post(s): 2787
Karma: 1954
Citation :

@Alex333 a écrit:
Il reste à la femme de porter plainte. Et je suppose se débrouiller pour trouver un autre logement ?


Si tu savais comme ça peut-être compliqué du point de vue psychologique pour la femme... Les maris violents ont une emprise assez folle, et la seule peur qu'ils inspirent empêche toute action qui irait contre eux.
Si c'était si facile que ça, il n'y aurait pas de femmes battues, et encore moins qui en mourraient. (ça représenterait toute de même 1% de la population)

Il est à noter que l'inverse existe aussi.

Contribution le : 11/02 09:54:50
Signaler

Ju-dah
 0  #16
Je suis accro
Inscrit: 08/02/2011 18:35
Post(s): 927
Karma: 751
@MonsieurGoule Pfouah relis-toi, ça fais vraiment peur ce que tu dis... Faut que tu relise le concept de la peur.

Contribution le : 11/02 11:00:11
Signaler

Petis
 3  #17
Je masterise !
Inscrit: 15/12/2009 13:34
Post(s): 4049
Karma: 3192
Pour ma part ce qui me choque au-delà de l'inaction des policiers, c'est le constat que notre machine judiciaire est loin d'être encore au point en 2019.

Le dépôt de plainte ne devrait pas être obligatoire pour des poursuites pénales. La constatation des faits par des fonctionnaires assermentés devrait suffire.

Contribution le : 11/02 11:49:40
Signaler

Alex333
 1  #18
Help Desk
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 23686
Karma: 11046
Citation :

@Surzurois a écrit:
Citation :

@Alex333 a écrit:
Il reste à la femme de porter plainte. Et je suppose se débrouiller pour trouver un autre logement ?


Si tu savais comme ça peut-être compliqué du point de vue psychologique .

On est d'accord. Je le dis plus bas dans un autre com
Citation :
  C'est sans doute pas du tout facile quand t'es sous l'emprise physique/psychologique de ton conjoint.

Ils n'empêche, je ne vois pas bien ce qui pourrait être améliorer dans la justice et police. Si ce n'est  (si ça n'existe pas déjà) un système qui protège le plaignant (genre fournir direct un logement pour l'extraire de son conjoint maltraitant)

@Petis Me semble que maintenant les dépôts de plaintes peuvent se faire en ligne. Et je me méfie d'autoriser la police à engager des poursuites (avec condamnation donc sinon ça sert à rien) sur une observation ponctuelle et sans l'accord de personne. Après ouais, si y a une observation mais répétée des faits peut être. Mais une vraie observation. Une vraie constatation. Là y a pas grand chose voire rien comme preuve

Contribution le : 11/02 12:44:42
Signaler

Petis
 0  #19
Je masterise !
Inscrit: 15/12/2009 13:34
Post(s): 4049
Karma: 3192
@Alex333

Là sur la vidéo non. Mais si les policiers sont intervenus au domicile du couple ils étaient bien à même de constater l'état physique et psychologique de la jeune femme... C'est de la non-assistance à personne en danger, que ça soit qualifiable ou non !

Contribution le : 11/02 12:58:10
Signaler

aioren
 1  #20
Je poste trop
Inscrit: 07/09/2004 22:27
Post(s): 12827
Karma: 2333
Citation :

@Petis a écrit:
Pour ma part ce qui me choque au-delà de l'inaction des policiers, c'est le constat que notre machine judiciaire est loin d'être encore au point en 2019.


C'est peu de le dire.

Citation :
Le dépôt de plainte ne devrait pas être obligatoire pour des poursuites pénales.


ça tombe bien, ce n'est pas le cas.

Citation :
La constatation des faits par des fonctionnaires assermentés devrait suffire.


Encore faut-il constater des faits.


Des pavés ♦

Contribution le : 11/02 13:12:14
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.