Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


(1) 2 »


Koreus
Piste cyclable à Paris
 5  #1
Webhamster
Inscrit: 03/07/2002 23:58
Post(s): 61342
Karma: 23410
Piste cyclable à Paris avec des scooters et des camionnettes



Jeannot LeCyclo - Ce matin j'ai testé la nouvelle piste cyclable sur les quais au niveau de Saint-Michel. Attention ces images peuvent choquer la sensibilité des amateurs du code de la route. @RasLeScoot @Anne_Hidalgo @C_Najdovski

Contribution le : 22/03 10:37:02
Signaler

Variel
 0  #2
J'aime glander ici
Inscrit: 08/01/2009 15:53
Post(s): 8289
Karma: 2692
Il fut un temps où les 2-roues étaient tolérés sur les voies des bus…
Là c'est un truc pour les vélos/cyclos, où en principe on ne devrait rien voir d'autre circuler.
D'un autre côté, ce n'est pas en détériorant les conditions de circulation pour les voitures qu'on va obtenir 1/ une meilleure qualité de l'air et 2/ une meilleure cohabitation vélos/autos.

Contribution le : 22/03 10:56:41
Signaler

Wiliwilliam
 0  #3
La loi c'est moi
Inscrit: 07/04/2012 19:19
Post(s): 28660
Karma: 6937
C'est moi ou bien il tient sa caméra/son smartphone à la main pour filmer en même temps qu'il pédale?
Halala! 😃

Contribution le : 22/03 11:00:09
Signaler

defds
 0  #4
Je suis accro
Inscrit: 17/07/2018 23:27
Post(s): 926
Karma: 634
Ah, le Français et son sens du respect.

Contribution le : 22/03 11:14:18
Signaler

Cedub
 0  #5
Je suis accro
Inscrit: 25/02/2008 13:50
Post(s): 936
Karma: 691
C'est vrai que les maires ne semblent pas aimer les motards // scooter)..!!
(C'est ceux qui viennent de loin, donc ils s'en foutent, c'est pas leur ville..;)

Je vais retrouver cet article qui où le maire d'une ville ne voulait pas de motard dans les voies de bus, avec pour argument que cela  "ralentit" les bus.. Mais par contre, les vélos y avait le droit..;)
(EDIT : Lien , c'est à Nice..;)

Une solution serait de prévoir une voie pour les motos..(Une moto a un meilleur ratio encombrement/personne transporté qu'une voiture. Ce n'est pas a négliger dans les déplacements urbain.)

Il y a quand même 9 motos pour 2 vélos dans cette voie..!! (et une camionnette..WTF..??)

Contribution le : 22/03 11:18:32
Signaler

Hebus25
 1  #6
Je suis accro
Inscrit: 30/01/2008 14:27
Post(s): 823
Karma: 909
@Variel Exactement, quand tu vois le bordel sur l'autre voie, il ne faut pas s'étonner que quelques personnes prennent la tangente.

Et quand tu es un bon parisien, qui par définition a les moyens de se payer un logement dans la capitale pour pouvoir aller au travail en vélo il est facile de se plaindre de ces pauvres banlieusards qui embouteillent la ville avec les voitures polluantes en essayant simplement de se rendre au travail.

Contribution le : 22/03 11:20:32
Signaler

-Flo-
 0  #7
Je poste trop
Inscrit: 08/01/2005 13:41
Post(s): 10480
Karma: 2329
Citation :

@Cedub a écrit:
(Une moto a un meilleur ratio encombrement/personne transporté qu'une voiture. Ce n'est pas a négliger dans les déplacements urbain.)


Elle a par contre un bien moins bon ratio "bruit généré / personne transportée" que n'importe quel autre moyen de transport, à l'exception peut-être des Formule 1.

Signé : un mec exaspéré par les nuisances sonores des deux-roues motorisés en tous genres. 😃

Contribution le : 22/03 11:35:37
Signaler

Cedub
 0  #8
Je suis accro
Inscrit: 25/02/2008 13:50
Post(s): 936
Karma: 691
Citation :

@-Flo- a écrit:
Elle a par contre un bien moins bon ratio "bruit généré / personne transportée" que n'importe quel autre moyen de transport, à l'exception peut-être des Formule 1.


En théorie, pas trop..
En pratique, je suis d'accord, beaucoup trop de personnes trafique leur moto "pour se faire entendre" "parce qu'ils en ont une petite" (PS, j'ai honte de ma remarque.;) . Et c'est illégal, et punie de 135€ d'amende.
Et il existe des scooters électriques.. très silencieux. (trop d'ailleurs, je trouve. Ca va devenir le soucis des prochaines années, si rien n'est fait..Et c'est pareil pour les voitures..)


Edit, donc avec des voies dédiés, plus besoin de "se faire entendre.."..;)

Contribution le : 22/03 12:07:52
Signaler

Variel
 1  #9
J'aime glander ici
Inscrit: 08/01/2009 15:53
Post(s): 8289
Karma: 2692
Loud pipes save lives

[mauvaise foi]Si les autres conducteurs faisaient attention, il n'y aurait pas besoin de faire du bruit pour être perçu. [/mauvaise foi)

Le nombre de fois où un klaxon "viril" m'a évité l'accrochage est instructif.

"Ah ben je croyais que c'était une Mobylette…"

Contribution le : 22/03 12:18:47
Signaler

thazhok
 0  #10
Je masterise !
Inscrit: 14/04/2015 11:34
Post(s): 2565
Karma: 1813
Citation :

@-Flo- a écrit:
Signé : un mec exaspéré par les nuisances sonores des deux-roues motorisés en tous genres. :-D

Disposant d'une sortie de pot souvent NON-réglementaire.
(oui l'avocat des deux-roues est là ^^)

Sinon, bah je vois pas la différence avec avant.

avant = bordel.
Maintenant = bordel.

Rien de nouveau donc 🙂

Citation :

@Variel a écrit:
Loud pipes save lives

[mauvaise foi]Si les autres conducteurs faisaient attention, il n'y aurait pas besoin de faire du bruit pour être perçu. [/mauvaise foi)

Le nombre de fois où un klaxon "viril" m'a évité l'accrochage est instructif.

"Ah ben je croyais que c'était une Mobylette…"


Contribution le : 22/03 12:24:33
Signaler

defds
 1  #11
Je suis accro
Inscrit: 17/07/2018 23:27
Post(s): 926
Karma: 634
@Hebus25 Je suis "banlieusard" pourtant je vais travailler tous les jours en vélo jusque dans Paris.
Il me semble que les RER sont bien plus rapides que n'importe quel véhicule pour entrer dans Paris lorsqu'on habite à plusieurs dizaines de kilometres de la capitale.

Les 2 roues motorisés ont déjà le droit de rouler entre les files (je trouve que c'est une aberration sur le périphérique), je vois pas l'interet de faire des "voies 2 roues motorisées" comme le suggère @Cedub, si ce n'est inciter encore plus les gens à utiliser des moyens de transports durs (polluants/bruyants) alors que la politique actuelle est plutôt d'inciter à la mobilité douce, et pourtant loin d'être la moins rapide aux heures de pointes.

Sur cette vidéo, c'est vrai que la piste est sacrément large (tant mieux), mais l'argument "je vois 9 motos pour 2 vélos" c'est un peu débile. Il faut voir aussi le nombre de vélo qui y passe à la journée, puis dans la même logique, autant que les voitures roulent sur les voies de bus et les motos sur les trottoirs quand y'a que 2 pietons qui se baladent dessus.

Contribution le : 22/03 12:39:58
Signaler

Srevo
 0  #12
Je suis accro
Inscrit: 04/01/2011 13:40
Post(s): 1166
Karma: 551
Citation :

@Variel a écrit:
Il fut un temps où les 2-roues étaient tolérés sur les voies des bus…

C'est faux à Paris, ça n'a JAMAIS été le cas.

Les 2RM n'ont JAMAIS été ni autorisés, ni tolérés dans les voies de bus dans la capitale. La généralisation de ce comportement s'explique uniquement par la quasi absence de répression (jusque récemment), mais ce n'est en rien une tolérance de fait. Depuis la généralisation de la vidéo verbalisation (entre 500 et 1000 infractions de ce type relevées chaque jour) les comportements changent progressivement. Ce sera encore plus le cas avec l'automatisation.

C'est notamment le cas précisément sur la voie visible dans la vidéo, une petite surprise attend les motards dans les semaines à venir.

Citation :
D'un autre côté, ce n'est pas en détériorant les conditions de circulation pour les voitures qu'on va obtenir 1/ une meilleure qualité de l'air

C'est faux à nouveau. La "détérioration des conditions de circulation" (en pratique: la diminution de l'espace dévolu à la circulation) est au contraire une mesure qui a fait ses preuves partout sur la planète pour réduire à moyen terme le trafic et la pollution, certes au prix d'une aggravation à court terme (cf les voies sur berge ou autres). C'est un choix politique, et à ce titre discutable, critiquable par chacun, mais dont l'efficacité matérielle est réelle et incontestable.

Il faut bien comprendre qu'une telle mesure ne cherche SURTOUT pas à faciliter la circulation des voitures ou des 2RM. Elle cherche explicitement, délibérément, à la complexifier pour en dissuader l'usage. Libre à chacun d'en apprécier la pertinence, mais ça n'a aucun sens de voir comme un défaut la finalité même de la mesure.

Citation :
une meilleure cohabitation vélos/autos.

C'est précisément parce que la cohabitation vélos / autos (et surtout 2RM) est très mauvaise en raison des incivilités que sont mises en places des séparations physiques et des voies propres aux vélos. C'est précisément parce que les véhicules motorisés ne sont pas capables de cohabiter paisiblement avec les circulations douces (dont les piétons) qu'on réduit toujours plus la place des premiers au bénéfice des seconds.

Citation :

@Cedub a écrit:
C'est vrai que les maires ne semblent pas aimer les motards // scooter)..!!

Correction: les maires ne semblent pas aimer les incivilités des motards / scooters. S'ils restaient à leur place sur la route, sans utiliser ou encombrer les trottoirs et voies protégées, ils ne poseraient pas plus de problèmes que les voitures. Mais ce n'est pas le cas.

Citation :

@Hebus25 a écrit:
Et quand tu es un bon parisien, qui par définition a les moyens de se payer un logement dans la capitale pour pouvoir aller au travail en vélo il est facile de se plaindre de ces pauvres banlieusards qui embouteillent la ville avec les voitures polluantes en essayant simplement de se rendre au travail.

Plus de la moitié, presque les deux tiers, de l'usage du vélo aux heures de pointe à Paris est le fait d'un déplacement multimodal, c'est à dire d'usagers qui utilisent le vélo en complément d'un autre mode, le plus souvent les transports en commun (mais pas uniquement).

Ce sont des banlieusards, qui ont pris un rer jusqu'à Paris intra-muros (ou qui ont laissé leur véhicule en périphérie immédiate) et qui rejoignent ensuite leur travail, leur école, leur université en vélo. C'est la finalité même de vélib, des vélos en free-floating, ou depuis quelques mois des trottinettes électriques partagées.

Les "banlieusards qui embouteillent la ville avec les voitures polluantes" sont clairement visés et tout est fait pour les dissuader, c'est tout à fait exact. Mais pas au profit des "bons parisiens qui ont les moyens de se payer un logement dans la capitale", au profit de tous les usagers de la ville, dont majoritairement des banlieusards (eux aussi) beaucoup moins individualistes.

L'image du parisien-bobo qui habite un arrondissement à 1 chiffre, sur son petit vélo, qui se plaint du banlieusard en voiture, elle est complètement bidon. C'est une connerie véhiculée par les accrocs à la voiture incapables de comprendre que la nuisance qu'ils représentent n'est plus acceptée.

Contribution le : 22/03 12:51:39
Signaler

Cedub
 0  #13
Je suis accro
Inscrit: 25/02/2008 13:50
Post(s): 936
Karma: 691
Citation :

@defds a écrit:
@Hebus25 Je suis "banlieusard" pourtant je vais travailler tous les jours en vélo jusque dans Paris.
Il me semble que les RER sont bien plus rapides que n'importe quel véhicule pour entrer dans Paris lorsqu'on habite à plusieurs dizaines de kilometres de la capitale.

Les 2 roues motorisés ont déjà le droit de rouler entre les files (je trouve que c'est une aberration sur le périphérique), je vois pas l'interet de faire des "voies 2 roues motorisées" comme le suggère  @Cedub, si ce n'est inciter encore plus les gens à utiliser des moyens de transports durs (polluants/bruyants) alors que la politique actuelle est plutôt d'inciter à la mobilité douce, et pourtant loin d'être la moins rapide aux heures de pointes.


Tu dois être en proche banlieue, alors..  (ou alors avoir des conditions qui te permette de le faire..)
Sinon, entre le trajet pour arriver à la gare, l'attente du RER, et d'éventuels changement, le RER reste dans beaucoup de cas, moins intéressant que la moto en durée... (et regarde le twitter du RERB, tu as facilement 1 ou 2 incidents par semaines qui pourrit les stats.)
Pour la voiture, c'est plus tendu.. (Avec l'énorme avantage du RER : tu ne conduit pas..;)

@Srevo.. oui, quand ils restent au garage aussi..
Si ils avaient le droit d'emprunter les voies 'protégées', comme les voies de bus, ça ne serait plus une incivilité.

Je comprend la volonté de la mairie de Paris de réduire le nombre de véhicule "polluant" à Paris, mais la limitation de ses moyens fait qu'elle a un champs d'action assez limité qui, malgré de bonnes initiatives conduit à des aberrations (Comme demander aux gens de prendre des RER surchargé) .
J'aimerais aussi avoir une solution qui me permette de ne pas utiliser ma voiture tous les jours. (Même si dans les faits, j'en ai une qui n'est pas assez valorisé selon moi.. Merci le Télétravail).

Contribution le : 22/03 13:32:49
Signaler

Srevo
 0  #14
Je suis accro
Inscrit: 04/01/2011 13:40
Post(s): 1166
Karma: 551
Citation :

@Cedub a écrit:
Tu dois être en proche banlieue, alors..  (ou alors avoir des conditions qui te permette de le faire..)
Sinon, entre le trajet pour arriver à la gare, l'attente du RER, et d'éventuels changement, le RER reste dans beaucoup de cas, moins intéressant que la moto en durée...

En région parisienne, pour les trajets banlieues-Paris, la grande majorité des usagers se déplace pourtant selon ce modèle multimodal. Ceux qui privilégient un transport motorisé individuel sont minoritaires, créateurs d'externalités négatives très supérieures, le tout avec une justification par le temps de trajet qui est essentiellement individualiste - donc critiquable dans une logique d'intérêt général.

Citation :
Si ils avaient le droit d'emprunter les voies 'protégées', comme les voies de bus, ça ne serait plus une incivilité.

... mais ça ne serait plus des voies protégées.

Par définition, les voies protégées n'autorisent que les circulations douces: transports en commun, collectifs, et véhicules non-(faiblement) motorisés. Elles n'ont plus aucun intérêt si elles sont ouvertes à d'autres.

Citation :
Je comprend la volonté de la mairie de Paris de réduire le nombre de véhicule "polluant" à Paris

Ce ne sont pas les seuls véhicules "polluants" qui sont visés. C'est beaucoup, beaucoup plus large que cela. Les véhicules visés sont ceux qui créent une pollution atmosphérique, une pollution sonore, une dangerosité par leur vitesse, un encombrement de l'espace public, etc.

Ce n'est pourtant pas difficile à comprendre: un centre-ville (pour une métropole comme Paris, toute la ville), c'est un espace où la densité de population est forte, où la place disponible est faible et où l'activité locale est (très) forte. C'est un espace où des véhicules individuels encombrants, rapides, bruyants ou polluants n'ont pas leur place. L'avantage individuel de l'usager est infiniment plus faible que les inconvénients pour tous les autres. L'aberration, ce sont les 50 dernières années. La normalité, c'est l'exclusion de la très grosse majorité des voitures, motos, scooters à usage individuel des centre-villes. Comme partout sur la planète, et dans une logique bien plus générale que la simple lutte contre la population / le réchauffement climatique.

Citation :
J'aimerais aussi avoir une solution qui me permette de ne pas utiliser ma voiture tous les jours

Mais ça c'est TON problème. La collectivité, en bannissant progressivement les voitures individuelles, n'est pas tenue de fournir des alternatives à chacun, pour toutes les situations. C'est une aberration (profondément nombriliste) de penser ainsi.
C'est un non sens complet d'utiliser l'argument "je ne peux pas faire autrement" ou "les transports en commun sont saturés et/ou pas fiables", parce qu'il se repose sur le principe que la voiture/moto EST une alternative. Or les politiques publiques visent justement à ce que ce ne soit plus le cas.

Aujourd'hui on constate encore et toujours ce raisonnements obsolète: "si les transports en commun étaient fluides, fiables, etc. je ne prendrais plus ma voiture, en attendant je la prends". Mais progressivement, que ça vous plaise ou non, le raisonnement devra évoluer: la voiture/moto perso ce sera terminé (ou très très cher), point. Donc soit l'offre de transport public me permet d'effectuer mes transports, soit je suis disposé à évoluer vers d'autres modes de déplacement (vélo), soit je pars. Mais voir la voiture ou la moto comme une alternative, à moyen terme, c'est fi-ni. Comme à Amsterdam, comme à Madrid, comme à Oslo, comme à Rome, comme à Paris bientôt.

Contribution le : 22/03 14:15:04
Signaler

Hebus25
 1  #15
Je suis accro
Inscrit: 30/01/2008 14:27
Post(s): 823
Karma: 909
@defds Le fait que tu le fasses ne garantie pas que tout le monde peut le faire. Je suis d'ailleurs dans le même cas que toi, je n'ai actuellement ni voiture, ni 2 roues et je suis en banlieue éloignée (+50km). Je prends le TER tous les jours, parce que je n'ai besoin de rien d'autre pour travailler.

Ici tu en as la démonstration, l'artisan en camionnette ne peut sûrement pas prendre le train avec tout ces outils....

Les parisiens veulent à la fois être tranquille en vélo sur la route, mettre la voiture en dehors de la ville et avoir des services de qualité. Peut être que si le client (peut être le cycliste) de l'artisan en question ne lui mettait pas la pression, il resterai tranquille dans le bouchon.

L'objectif de mon commentaire n'est pas de chercher des excuses aux automobilistes ou aux 2 roues, mais plutôt de dire que dénoncer un phénomène d'ampleur en disant "regardez ce n'est pas bien il ne respectent pas le loi" c'est beaucoup plus facile que d'essayer de comprendre pourquoi ce phénomène devient "d'ampleur" et pas juste marginal.

Peut-être que repenser à une meilleure redistribution des espaces de bureau serait une solution. Quand tu vois le monde qui s'entasse dans le RER le matin pour finir enfermé dans une tour de la Défense, il y a des questions à se poser....

Contribution le : 22/03 14:17:59
Signaler

Tytouan
 1  #16
Je m'installe
Inscrit: 18/12/2010 11:49
Post(s): 112
Karma: 336
Sujet sans fin de toute façon.

Je n'habite pas Paris mais Nantes pour ma part. Je fais une partie du trajet en voiture, et le reste à vélo.
Alors, autant je ne compte plus le nombre de fois où des bagnoles m'ont coupé la route, ne s'arrêtent pas, stationnent sur les pistes cyclables, les scooters qui te collent au derche sur la piste, où les piétons qui, non contents de marcher sur la piste cyclable, se mettent en rangée et bloquent toute la voie pour discuter et t'engueule quand tu fais un coup de sonnette pour signaler ton arrivée, autant je ne compte pas non plus les fois où les cyclistes grillent les feux, enchaînent trottoir et piste tranquille...

Le mieux que j'ai vu, j'étais à vélo, j'arrivais à un feu que je vois de loin, et je vois, au pied de ce feu, un cycliste qui s'était arrêté pour gueuler sur une bagnole en warning sur la piste cyclable.
Bon pourquoi pas. Mais le mieux après ça, c'est qu'en s'en allant en l'insultant, le vélo a magistralement grillé le feu rouge.

À un moment donné, pour une meilleure cohabitation faut que tout le monde joue le jeu aussi.

Contribution le : 22/03 15:20:39
Signaler

defds
 0  #17
Je suis accro
Inscrit: 17/07/2018 23:27
Post(s): 926
Karma: 634
@Cedub Je suis à 12kilometres du boulevard périphérique, 15 de mon travail.
J'y suis en 40-50 minutes, et 2 fois moins si j'alternai avec un RER ou un metro. Mais je ne suis pas conquis à l'idée de m'entasser dans un metro (les rer, mêmes remplis, sont plus confortables et les gens plus aimables).

C'est un choix de confort.
Mais entre des bouchons et un rer en panne, je prendrai quand même le rer. C'est mentalement moins usant.

@Hebus25 Oui, les artisans ont besoin de leur véhicule et n'ont pas a se déplacer en transport en commun, ils font parti des premieres victimes du traffic ralenti et n'en sont pas la cause.
(quoi que, sur un chantier de plusieurs jours, ils n'ont pas forcément besoin de faire des aller retours journaliers, mais nous ne vivons pas dans un monde idéal).

Et parce que l'argument des "cyclistes font n'importe quoi", j'attends vraiment avec impatience que la ville prenne le sujet au sérieux et se mette à faire de la pédagogie et de la verbalisation. On a déjà certains aménagements spécifiques, c'est pas une raison pour se penser au dessus des lois du "vivre-ensemble".

Si je veux faire de vieux os à vélo, la base c'est de respecter le code de la route. (..et aussi anticiper les inatensions des autres usagers, avoir un equipement de sécurité minimum, des lumieres avant et arrière, apprendre de ses erreurs, et surtout rester zeeeeen).

Contribution le : 22/03 16:23:50
Signaler

Krobot
 0  #18
Je viens d'arriver
Inscrit: 03/07/2002 23:58
Post(s): 0
Karma: 128

Contribution le : 22/03 17:42:01
Signaler

Crazy-13
 0  #19
Pelle d'or
Inscrit: 09/12/2005 16:32
Post(s): 65882
Karma: 4938
Paris ne possède pas le même code de la route que le reste de la France, enfin visiblement.

Contribution le : 25/03 15:58:09
Signaler

TheLord
 0  #20
Je masterise !
Inscrit: 28/12/2008 18:00
Post(s): 3541
Karma: 1783
Citation :

@Crazy-13 a écrit:
Paris les grandes villes françaises ne possèdent pas le même code de la route que le reste de la France, enfin visiblement.



Petite rectification.

Contribution le : 25/03 16:09:14
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.