Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


« 1 (2)


Baba-Yaga
 1  #21
Hamster dame
Inscrit: 10/07/2016 18:17
Post(s): 8042
Karma: 5336
Citation :

@Avaruus a écrit:
Je crois vraiment que dans cette réflexion, il faut essayer d'éviter de trop séparer le camp masculin du camp féminin. Car à mon avis, au fond de nous, dans ce qui fait que nous sommes profondément humains, nous partageons beaucoup plus de choses que nous voulons bien l'admettre.


Je vois ce que tu veux dire. Mais je ne fais pas allusion à l'atmosphère/ambiance qui peut régner dans tel ou tel domaine, que ce soit dans le domaine sportif, ou professionnel (ou les 2 ^^), etc., qu'il y a un rapport à l'intimité entre mâles délicate, tout ça, ça fait partie des décennies, même des siècles, d'éducation qui veut que l'homme soit fort et endurcit et que montrer ses sentiments et peurs c'est signe de faiblesse. C'est un autre problème, et qui petit à petit - et c'est tant mieux - fait débat pour changer les mentalités.

Ma réflexion est plus dans le fait que le monde actuel est tout de même fait par des hommes et pensé pour des hommes, cela ne fait pas si longtemps que les femmes ont leur mot à dire notamment dans l'amélioration du quotidien de chacune.

Citation :
vous êtes loin, les hommes, d'endurer ce qu'une femme vit tous les jours.
Réponse :
je pense que ce n'est pas entièrement vrai. On n'endure juste pas les mêmes choses.

Exemple :
- il existe encore des patrons qui pensent que secrétaire et/ou assistante = apporter le café et le journal.
L'as-tu vécu ? c'est très rabaissant. On a essayé avec moi, je l'ai fait...une fois ! Le mec ne me l'a pas redemandé, c'est inadmissible.
- t'es-tu fais siffler ou suivre dans la rue ?
- Quand tu es de mauvaise humeur, est-ce qu'on te dit "t'as une torsion des testicules ou quoi ??" Parce que le "t'as tes règles aujourd'hui ?" revient très souvent. Non, je suis juste de mauvais poil, ou contrariée, ou autre.
- Quand tu vas en couple pour acheter un truc : vers qui le vendeur (-euse) va se tourner et s'adresser pour vendre un aspirateur ? ou une machine à laver ? et pour les réparations d'une voiture ?...

Citation :
sérieux tu connais bcp de femmes qui font le ménage par peur de prendre une claclaque ?

Mais @Norbert J'ai pas dit ça, rhooooo !
(remarque, ça arrive malgré tout...)
Quant au "faites-en moins" hahem...

Citation :
De ce que j'en sais la religion chrétienne (les textes) ne s'occupe pas de régir la vie quotidienne des chrétiens

Ce qui est dit c'est que le couple doit procréer et la femme s'occuper des gamins. Elle doit s'habiller de manière décente, et s'attacher les cheveux une fois mariée et doit honorer son mari.

Contribution le : 31/01 22:16:26
_________________
Briseuse de rêve.
Signaler

Lyrael
 2  #22
Je m'installe
Inscrit: 06/08/2018 16:51
Post(s): 326
Karma: 478
Citation :

@Baba-Yaga a écrit:
Je ne suis pas une militante sexiste, mais vous êtes loin, les hommes, d'endurer ce qu'une femme vit tous les jours.


Vous êtes loin les femmes d'endurer ce que les personnes obèses vivent tous les jours. (c'est un exemple comme tant d'autres)
Je ne diminue pas ce que vivent les femmes, mais ce n'est pas parce qu'on est un homme qu'il n'y a pas d'innombrables autres formes de discrimination, de pressions sociales, de maltraitance, etc.. que l'on peut vivre au quotidien.

Des facteurs de discrimination il y en a des centaines, la classe sociale, la culture, inintelligence, la beauté, le poids, la taille, la couleur de peau, la couleur de cheveux, la religion, etc.. et bien évidemment le sexe.
Oui il y a beaucoup de discrimination/violence envers les femmes, mais c'est aussi le cas envers beaucoup d'autres catégories de la population, on ne peut pas dire "vous êtes loin d'endurer ce qu'une femme vit tous les jours".

Parce que je peux te dire que moi j'ai vécu beaucoup plus dur que ce que vivent la majorité des femmes, au point où pendant plusieurs mois je ne pouvais plus sortir de chez moi. Et c'est le cas d'énormément de personnes qui ne sont pas des femmes. Les femmes n'ont pas le monopole de la maltraitance.

Citation :

@Baba-Yaga a écrit:
Quand tu as un entretien d'embauche, tu dois répondre aux questions très ciblées : vous avez des enfants ? combien ? vous comptez être enceinte ?
et une fois que tu as ton job : "vous avez rdv chez le médecin ? vous n'êtes pas enceinte j'espère..." (ça, je l'ai vécu !! et plus d'une fois).
Est-ce qu'on pose la question aux hommes ?


Et bien oui, de plus en plus. J'ai même eu le cas lors d'une promotion où celle-ci a été retardée car mon patron avait peur que la naissance de mon fils n’entraîne une baisse de dévouement. Je l'ai eu lorsqu'il a vu que ce n'était pas le cas.
Les choses évoluent doucement mais surement et ce genre d'appréhensions se reportent donc petit à petit sur le père également.

Citation :

@Baba-Yaga a écrit:

- il existe encore des patrons qui pensent que secrétaire et/ou assistante = apporter le café et le journal.
L'as-tu vécu ? c'est très rabaissant. On a essayé avec moi, je l'ai fait...une fois ! Le mec ne me l'a pas redemandé, c'est inadmissible.
- t'es-tu fais siffler ou suivre dans la rue ?
- Quand tu es de mauvaise humeur, est-ce qu'on te dit "t'as une torsion des testicules ou quoi ??" Parce que le "t'as tes règles aujourd'hui ?" revient très souvent. Non, je suis juste de mauvais poil, ou contrariée, ou autre.
- Quand tu vas en couple pour acheter un truc : vers qui le vendeur (-euse) va se tourner et s'adresser pour vendre un aspirateur ? ou une machine à laver ? et pour les réparations d'une voiture ?...


- Oui, et c'est pas lié au sexe de la personne ça. C'est juste qu'ils considèrent que le/la secrétaire est son larbin. Tu peux constater exactement la même chose avec les stagiaires et ça concerne les femmes comme les hommes.
- Non jamais, mais insulté, critiqué, bousculé, menacé, etc..
- J'ai déjà entendu des choses comme "T'as pas baisé", mais bon ça peut s'appliquer aux 2 sexes ça même si je pense que c'est beaucoup plus orienté vers les hommes.
- Le vendeur se tourne toujours vers la personne qui a la décision d'achat, et ça ils le regardent généralement avant d'intervenir. Il y a très souvent dans le couple une personne en retrait et l'autre qui "mène la danse", ils se tournent vers celle-ci. Si on va dans un garage auto, c'est ma copine en avant, moi en retrait, ils ne sont jamais venus vers moi. Tout comme quand on achète de l'électroménager c'est moi qui gère et donc ils viennent vers moi instinctivement, parce qu'ils voient que la personne qui regarde les pancartes, qui compare, c'est moi et non elle.
Autant je suis d'accord qu'il y a du sexisme dans ces domaines, autant l'exemple n'est pas bon.


Après c'est dommage parce qu'initialement je pense qu'on est tous d'accord. Tu te fais juste une mauvaise idée de ce que les hommes peuvent ressentir. Parce que là aussi on ne peut pas classer tous les hommes sous la même bannière.
Tous les hommes ne sont pas des "hommes" et toutes les femmes ne sont pas des "femmes". Certains hommes peuvent parfaitement comprendre les femmes et certaines femmes peuvent parfaitement comprendre les hommes. C'est pas noir/blanc, c'est très compliqué.

Contribution le : 31/01 22:34:50
Signaler

Norbert
 0  #23
Je masterise !
Inscrit: 08/01/2016 20:53
Post(s): 3059
Karma: 1366
@Baba-Yaga
Mais tu sais le "faites-en moins" est un exemple vécu 😁 pourquoi ça te gêne ?
Dans la grande majorité des cas si une femme réduit son quota de ménage pour le rendre plus équitable, ça va très bien se passer j'en suis convaincu.

Contribution le : 31/01 22:51:48
Signaler

alvein
 2  #24
Je masterise !
Inscrit: 15/01/2014 15:53
Post(s): 2527
Karma: 983
@Baba-Yaga

Ah le fameux "vous êtes des hommes, vous pourrez jamais comprendre".

Dans un sens tu as raison, on pourra jamais comprendre. Mais l'inverse s'applique de la même manière.

Il n'y aura jamais une égalité parfaite. L'homme et la femme sont différents. Au risque de choquer certains, le sexisme à legetimement plus de raison scientifique d'exister que le racisme.
(il y a plus de différences entre un homme et une femme blancs qu'entre 2 hommes de différentes couleurs)

A un moment donner faut vraiment que les gens se mettent enfin à chercher la complémentarité et non l'égalité absolue.

Maintenant c'est mon avis perso (avis que j'expose aussi dans le topic vegan): notre monde est régi par la loi du plus fort. À grande ou à petite échelle, le plus fort dominera toujours le plus faible.
Et dans les pays avancés comme la France, le pouvoir ne réside plus dans la force physique ! Aujourd'hui, les femmes ont un pouvoir social énorme comparé à celui des hommes.
Au Japon, pays où la mysoginie est bien plus forte qu'ici, c'est pourtant la femme qui domine à la maison, bien que ce soit l'homme qui ramène le salaire ! (et je suis sûr que beaucoup de couples occidentaux s'en identifie ici aussi). Le sexisme y est permanent mais il est équitablement appliqué dans les deux sens. Il n'y a pas cette idée que seules les femmes sont victimes de sexisme.

Attention je ne dis pas que les cas d'abus de supériorité physique n'existe plus. Je pense juste que ce modèle tend à diminuer dans notre société.

Et l'idée du monde "conçu par les hommes pour les hommes"...  Grrrr... Ça me titille. Comme par exemple ces fameux objetisations sexuel de la femme  imposés par le méchant patriarcat.
Quand je regarde quel genre de boutiques et de produits existent pour la gente féminine, je me questionne vraiment sur qui conçoit quoi et impose à qui.
Quand les habits des femmes sont dans l'ensemble soit plus moulant, soit plus dénudés, voir les 2 à la fois, que ceux des hommes, et que celles-ci les achètent et portent volontier... Sans oublier toute la dentelle, les paillettes, et les bijouteries... Les choix des femmes sont 3 fois plus nombreux que ceux des hommes que ce soit dans les rayons d'habits ou dans ceux des chaussures.
C'est vraiment de la mauvaise fois de rejeter la cause de la "femme objet" sur les hommes. Aux dernières nouvelles, dans les pays où le patriarcat règne encore, on oblige plutôt les femmes à se voiler, pas le contraire.

On est à une ère où quoi que tu penses, quoi que tu dises, tu vas offenser quelqu'un. Dire qu'une femme ne devrait pas porter des choses sexi, c'est sexiste parce qu'une femme porte ce qu'elle veut ! Et apprécier qu'une femme porte un truc sexi c'est aussi sexiste parce que ça objetise la femme et c'est dégradant...

Les féministes, à un moment donné, va falloir vous mettre d'accord !

Bref pour en revenir à la question de départ... Est-ce vraiment de pire en pire ? Sources ? Chiffres ?
Ou ce sont juste les âmes sensibles qui s'expriment de plus en plus sur internet pour tout et rien ?

Contribution le : 01/02 01:04:53
_________________
Signaler

baliboudou
 3  #25
Je m'installe
Inscrit: 29/11/2018 17:09
Post(s): 481
Karma: 602
@Alex333
Citation :



Au passage, y'a un moment où les mecs faut qu'ils arrêtent de privilégier l'esthétique au détriment de la lisibilité de leur document. Parce que bon, distinguer entre acajou, auburn, ambre, citrouille et autres noisettes...c'est cool hein, mais quand tu choisis du papier peint, pas quand tu fais un graphique ^^

(ou alors c'est juste moi qui deviens vieux et qui n'y vois plus rien ^^)

Contribution le : 01/02 02:29:05
Signaler

trachsel
 0  #26
Je m'installe
Inscrit: 23/08/2018 00:36
Post(s): 296
Karma: 171
J'aimerai répondre a tout le monde mais je n'ai pas le courage tellement il y a de texte, du coup mon grain de sel.

Je me dis que si les femmes ont eu le droit de vote genre il y a moins de 100 ans dans pas mal de pays ( je pense à la Suisse ou France) alors que l'être humain est un peu plus vieux que de juste une centaine années alors il doit forcément encore avoir des traces de "patriarcat" dans l'air.


Moi non plus je ne le remarque pas mais en même temps je suis une personne réspéctueuse et j'ai sûrement choisi mon entourage pour avoir des affinités avec.

Par contre il ne me viendrait pas à l'idée de remettre en cause le mouvement féministe (dans sa revendication, la forme cela dépend) parce que je trouve que c'est lui manquer de respect alors que c'est dans le fond une plainte même si Moi je ne remarque rien.

Des bisous

Contribution le : 01/02 07:42:40
Signaler

alvein
 0  #27
Je masterise !
Inscrit: 15/01/2014 15:53
Post(s): 2527
Karma: 983
@trachsel
Oui il y a encore des traces de patriarcat comme il y a encore des traces historiques et religieuses de faits qui se sont passés il y a des milliers d'années (comme un certain gars qui s'est fait crucifié sur une croix).

Mais qu'un(e) féministe rejette tous les maux des femmes sur le patriarcat, c'est comme un noir américain qui rejette tous ses maux sur l'ancien esclavage des blancs, ou qu'un nord africain rejette tous ses maux sur l'anciene colonie française...

A un moment donné faut savoir se regarder dans un miroir et arrêter de pointer les autres.

Contribution le : 01/02 09:48:44
_________________
Signaler

Avaruus
 0  #28
Help Desk
Inscrit: 10/02/2018 18:13
Post(s): 6457
Karma: 5158
@Baba-Yaga
Citation :

Ma réflexion est plus dans le fait que le monde actuel est tout de même fait par des hommes et pensé pour des hommes, cela ne fait pas si longtemps que les femmes ont leur mot à dire notamment dans l'amélioration du quotidien de chacune.

Je ne nie pas cette réalité, mine de rien ça fait peu de temps que vous pouvez participer plus activement et librement à la vie publique et citoyenne en France. Mais cette vérité ne signifie pas pour autant que les hommes ne subissent pas des pressions ou des tensions similaires à celles des femmes. Elles s'appliquent juste autrement.

Citation :
Exemple :
- il existe encore des patrons qui pensent que secrétaire et/ou assistante = apporter le café et le journal.
L'as-tu vécu ? c'est très rabaissant. On a essayé avec moi, je l'ai fait...une fois ! Le mec ne me l'a pas redemandé, c'est inadmissible.

Lyrael a très bien répondu, et pour le coup j'ai déjà moi aussi vécu des situations humiliantes de ce genre quand j'ai fait des petits boulots. Et je confirme ce que tu dis : c'est inadmissible et rabaissant.

Citation :
- t'es-tu fais siffler ou suivre dans la rue ?

On m'a déjà mis la main au paquet sans que je demande rien (et ça ne m'a pas plu du tout), on m'a déjà touché le derrière sans mon consentement, je me suis déjà fait suivre à quelques reprises par un gay un peu chelou d'une quarantaine d'années (qui est même allé jusqu'à se permettre un contact physique sans mon consentement). J'ai aussi failli me faire maraver par un type assez costaud : le type était un peu ivre, sortait apparemment de prison et était venu me provoquer alors que j'étais le cul sur un banc en train de passer un moment tranquille avec une amie. Pour te dire, il avait tellement l'air menaçant qu'un autre type assis sur un autre banc un peu plus loin et qui avait tout vu s'était levé et rapproché de nous dans son dos au cas où ça dégénérait.

Je pourrais aussi évoquer mon frère qui s'est fait suivre par un mec très bizarre un soir assez tard, qui accélérait quand mon frère pressait le pas, et qui l'a tellement inquiété que mon frère a fini par aller dans un bar au hasard parce qu'il sentait que s'il restait seul dans la rue, il risquait de passer un sale moment (racket, coup de couteau, tabassage...).

Un autre de mes frères s'est fait tabasser pour rien en sortant d'un bar, juste parce que quatre abrutis avaient envie de se battre.

Citation :
- Quand tu es de mauvaise humeur, est-ce qu'on te dit "t'as une torsion des testicules ou quoi ??" Parce que le "t'as tes règles aujourd'hui ?" revient très souvent. Non, je suis juste de mauvais poil, ou contrariée, ou autre.

Le "t'as tes règles" est d'une idiotie absolue. Après, les femmes elles-mêmes disent ce genre de connerie, et j'affirme ça par expérience.^^ Si on cherche un pendant masculin à cette remarque, ça pourrait être "va te branler, ça te détendra" (ceci étant, physiologiquement c'est pas faux, l'éjaculation fait baisser le stress).

Citation :
- Quand tu vas en couple pour acheter un truc : vers qui le vendeur (-euse) va se tourner et s'adresser pour vendre un aspirateur ? ou une machine à laver ? et pour les réparations d'une voiture ?...

Je rejoins un peu Lyrael : ça dépend des signes qu'on envoie. La plupart du temps, les interlocuteurs se tournent d'abord vers ma dame parce que je suis souvent en retrait. Mais c'est vrai aussi bien pour les courses du quotidien que pour des bagnoles ou de l'outillage.




En te répondant et en allant un peu à contresens de certains de tes propos, je ne veux pas les minimiser car ce que tu pointes me semble très vrai, mais je veux vraiment t'inviter à reconsidérer le fait que les hommes ne peuvent pas comprendre.

Contribution le : 01/02 10:01:23
Signaler

Baba-Yaga
 0  #29
Hamster dame
Inscrit: 10/07/2016 18:17
Post(s): 8042
Karma: 5336
Citation :

@alvein a écrit:

Il n'y aura jamais une égalité parfaite. L'homme et la femme sont différents. Au risque de choquer certains, le sexisme à legetimement plus de raison scientifique d'exister que le racisme.
(il y a plus de différences entre un homme et une femme blancs qu'entre 2 hommes de différentes couleurs)

A un moment donner faut vraiment que les gens se mettent enfin à chercher la complémentarité et non l'égalité absolue.

Maintenant c'est mon avis perso (avis que j'expose aussi dans le topic vegan): notre monde est régi par la loi du plus fort. À grande ou à petite échelle, le plus fort dominera toujours le plus faible.


OUI ! tu as tout à fait raison.

Citation :
Quand je regarde quel genre de boutiques et de produits existent pour la gente féminine, je me questionne vraiment sur qui conçoit quoi et impose à qui.

En effet...faudrait faire des recherches à ce sujet, mais il me semble que c'est l'homme

Pour en revenir à "la mode" et aux vêtements (que ce soit pour homme ou femme ou enfant) malheureusement tu achètes ce qu'on te propose. A moins d'avoir les moyens et de pouvoir acheter dans des petites boutiques qui proposent des vêtements plus...enfin moins que ce qu'on trouve ^^
C'est comme les chaussures, comment peut-on s'imposer des horribles pompes à bout pointu ?!? Mais j'ai galéré pendant un temps pour me trouver une paire de chaussures correctes sans bout pointu, parce qu'on te propose pas autre chose (ou bien "autre chose" est moche)

Mais, à mon sens, ce n'est pas là le problème de la condition féminine, c'est plus dans l'idée d'avoir enfin droit à la parole ET d'être écoutée dans un monde qui est dirigé depuis des siècles par des hommes.
Après, je ne suis pas non plus pour la parité extrême comme certaines, mais simplement reconnaître que les compétences des femmes sont tout aussi valables que celles des hommes. et à salaire égal si on parle d'emploi

@trachsel
Citation :
Je me dis que si les femmes ont eu le droit de vote genre il y a moins de 100 ans dans pas mal de pays ( je pense à la Suisse ou France) alors que l'être humain est un peu plus vieux que de juste une centaine années alors il doit forcément encore avoir des traces de "patriarcat" dans l'air.

Exactement.

Contribution le : 01/02 10:03:52
_________________
Briseuse de rêve.
Signaler

Baba-Yaga
 0  #30
Hamster dame
Inscrit: 10/07/2016 18:17
Post(s): 8042
Karma: 5336
@Avaruus
Je n'ai pas parlé de se faire agresser physiquement ou verbalement. Malheureusement, ça touche tout le monde ça, hommes, femmes, enfants, vieux, jeunes, binaires...
Je te parle de te faire siffler.
On pourrait croire que ça fait plaisir ? Ben non. Surtout que ça se fait devant tout le monde, n'importe où et n'importe quand, sans parler des gros lourdeaux qui bossent sur les chantiers, tout le monde est au courant qu'unetelle se fait siffler. Ce sont les chiens qu'on siffle. A ce moment là, tu as juste l'impression d'être une proie prête être jetée en pâture.
Mais le pire c'est quand on te dit "bah ! tu devrais être contente !" "tu vas pas te plaindre". Normal.

Contribution le : 01/02 10:32:22
_________________
Briseuse de rêve.
Signaler

Avaruus
 0  #31
Help Desk
Inscrit: 10/02/2018 18:13
Post(s): 6457
Karma: 5158
@Baba-Yaga
Ah oui mais je suis d'accord avec ça. J'essaie juste de te faire comprendre qu'en étant homme, tu peux aussi subir du harcèlement de rue d'une manière ou d'une autre. Et ça ne comprend pas que les agressions physiques.

Contribution le : 01/02 10:38:19
Signaler

trachsel
 0  #32
Je m'installe
Inscrit: 23/08/2018 00:36
Post(s): 296
Karma: 171
Citation :

@alvein a écrit:
@trachsel
Oui il y a encore des traces de patriarcat comme il y a encore des traces historiques et religieuses de faits qui se sont passés il y a des milliers d'années (comme un certain gars qui s'est fait crucifié sur une croix).

🙂

Citation :

Mais qu'un(e) féministe rejette tous les maux des femmes sur le patriarcat, c'est comme un noir américain qui rejette tous ses maux sur l'ancien esclavage des blancs, ou qu'un nord africain rejette tous ses maux sur l'anciene colonie française...

Si après la personne est monomaniac sur son choix de bourreau c'est une autre affaire pour moi.



Attention c'est osé ce que je vais dire :

Je pense que nous portons le poid d'une certaine façon d'un "passé historique" qui laisse des traces psychologiques et que les processus inconscient se jouant en nous agissent sur notre personnalité

Je vois dans le cadre du féminisme le basculement d'un état psychologique  à son opposé .

De la femme "sous homme" -> à femme "Femme" et les extrêmes que cela emmène avec ( l'hyper féminisation, hyper féminisme)

Donc je conçois qu'elle puissent être en colère contre les hommes  comme je conçois accepte du coup que de par mon passé d'homme blanc je suis coupable.


Concrètement pour moi ça ne veux pas dire que je m'écrase si une féministe maniaco me blâme personnellement
Je pars du principe qu'elle ne pense pas cette conception de "passé historique" comme moi et que certaines personnes sont tout simplement moins 'stable" que d'autres.
De manière générale les gens que j'ai rencontré  "éxtrêmes" me semblait moins heureux si je peux dire.

Mais tout dépend de de la personne en face, si c'est une ou un psychopathe (j' exagère mais pas tant) peu importe sa cause je n'essaie même pas de parler avec.

Moins les gens sont stables et ne se connaissant pas eux même et plus ces états psychologique ont un impacte sur leur personnes et c'est renforcé par l'effet de masse.
Plus c'est grand et plus cela peut dégenerer et il y a ce risque que l'état psychologique prenne "possession" des personnes.


Et c'est aussi pour ces raisons que personellement je pense que c'est une bonne chose d'accepter notre passé sombre pour éviter que ça rebascule d'un extréme à l'autre.


J'espère m'être fait compris
-----------------





Citation :

A un moment donné faut savoir se regarder dans un miroir et arrêter de pointer les autres.


En parlant du miroir je parle d'une personne, en parlant du féminisme je parle d'un tout psychologique mélangeant passé présent  etc.


Avant le féminisme ou quoi que ce soit le premier problème c'est la méconnaissance de soi. Ça éviterait de se faire contrôlé par des forces psychologique justement inconsciente.

Personne n'est stable et les processus inconscient agisse en permanence

Donc oui finalement il faut se regarder dans le miroir 😃

Contribution le : 01/02 12:24:22
Signaler

alvein
 0  #33
Je masterise !
Inscrit: 15/01/2014 15:53
Post(s): 2527
Karma: 983
@Baba-Yaga
On achète ce qu'on nous propose... Oui et non. Les produits existent parce qu'on les achète/consomme.
Il y a assez de choix dans les rayons féminins pour qu'elles puissent faire disparaître tous les "produits dégradant" si elles le souhaitent vraiment.
La dernière fois que tu t'es mise du maquillage (je m'excuse si tu fais partie de celles qui n'en mettent pas), l'as tu fait sous une quelconque pression masculine ?

Aujourd'hui, je pense que la pression sociale femme-femme est bien plus grande que la pression homme-femme et encore loin derrière la pression homme-homme.
Y'a quelques temps on avait une discussion sur le "poop-shaming". Et le site féministe qui avait écrit cet article remettait la faute entièrement sur le patriarcat. Comment explique-t-on qu'un pet soit rigolo entre hommes, mais que chez les femmes, c'est la honte totale ?
Les femmes sont beaucoup plus mesquines et pitoyables entre elles !

Bref fais juste attention à ne pas tomber dans cette mentalité de penser que l'homme cis blanc est l'être privilégié qui n'a droit à aucun mot à dire. (je ne souvient plus du nom de ce groupe qui faisait polémique où les membres devait se présenter en spécifiant leur sexe, leur couleur, leur orientation sexuelle...)

Contribution le : 01/02 14:10:46
_________________
Signaler

Baba-Yaga
 1  #34
Hamster dame
Inscrit: 10/07/2016 18:17
Post(s): 8042
Karma: 5336
@alvein
La dernière fois que je me suis maquillée --> sur scène, gala de danse C'est tout le monde à la même enseigne d'ailleurs, homme et femme ^^

Je connais pas cette histoire de poop-shaming, mais faut pas croire, entre gonzesses on fait pas dans la dentelle.

/!\ Attention !
J'espère ne pas passer pour une féministe extrême qui veut marcher sur les hommes et être au pouvoir. au pouvoir j'y suis déjà ^^
J'apporte seulement mon point de vue et mon vécu. Pas besoin d'être femen ou hargneuse dans ses propos et sur les réseaux sociaux (haaaaa...ce fléau !) pour être reconnue comme féministe.

J'ai grandi dans un milieu hostile et violent, il a fallu me forger une armure mentale solide pour faire ma place. Mais à aucun moment c'était pour être plus forte que les hommes.

Je fuis les extrêmes comme la peste, trop dangereux et ça n'apporte rien de bien.

Contribution le : 01/02 16:48:04
_________________
Briseuse de rêve.
Signaler

baliboudou
 1  #35
Je m'installe
Inscrit: 29/11/2018 17:09
Post(s): 481
Karma: 602
@alvein
Citation :
Mais qu'un(e) féministe rejette tous les maux des femmes sur le patriarcat, c'est comme un noir américain qui rejette tous ses maux sur l'ancien esclavage des blancs, ou qu'un nord africain rejette tous ses maux sur l'anciene colonie française...


En 1971, Henry Kissinger s'est rendu secrètement en Chine pour préparer la visite officielle du président Nixon. Il y a notamment rencontré le premier ministre de l'époque, Zhou Enlai. A un moment dans leur conversation, Kissinger lui aurait demandé: "Selon vous, quel impact la Révolution française a-t-elle eu sur l'histoire?". Zhou Enlai aurait répondu: "C'est encore trop tôt pour le dire."

La décolonisation du Magreb, l'égalité des Américains noirs aux yeux de la loi, et l'égalité des femmes aux yeux de la loi, tout ça, ça date au final d'il y a très peu de temps. C'est encore beaucoup trop tôt pour dire quel impact ça a eu, et dans quelle mesure ça a réellement permis d'équilibrer les déséquilibres du passé.

Dans le fond, je pense que ce sont deux sujets différents et que c'est une erreur de les mettre à dos. Le risque c'est de ne pas entendre les plaintes légitimes et de les percevoir comme étant uniquement un manque d'ambition personnelle. Et on peut très bien prendre ses propres responsabilités pour "réussir" dans la vie tout en attribuant nos maux à un facteur externe. Donc une féministe qui tient des propos très virulents contre le patriarcat, même là je n'ai franchement pas assez d'info pour savoir si elle s'est "regardée dans le miroir" ou non. J'imagine bien qu'il y en a hein, des gens qui utilisent des sujets politiques plus larges pour se dédouaner de leurs propres responsabilités ou ne jamais reconnaître leur propre rôle dans leurs échecs, mais c'est trop facile de rejeter en bloc ces opinions politiques simplement parce que certains défendent ces opinions plus pour des raisons de psychologie personnelle.

Contribution le : 01/02 17:00:50
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
« 1 (2)






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.