Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


(1) 2 »


Wiliwilliam
Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes
 7  #1
La loi c'est moi
Inscrit: 07/04/2012 19:19
Post(s): 30127
Karma: 8620
C'est aujourd'hui.

Une petite infographie sur la situation en Europe.

(points de vue régulièrement défendus par certains koreusiens, sur ce site, et d'autres)

En général, cette violence se manifeste sous formes physiques, sexuelles et psychologiques englobant:
• violence entre partenaires intimes (coups, violences psychologiques, viol conjugal, féminicide)
• violence et harcèlement sexuels (viol, actes sexuels forcés, avances sexuelles non désirées, abus sexuels sur enfants, mariage forcé, harcèlement dans la rue, harcèlement criminel, cyber-harcèlement)
• traite des êtres humains (esclavage, exploitation sexuelle)
• mutilation génitale féminine
• le mariage d'enfants.

Le thème de cette année:

<<Orange the World: Generation Equality Stands Against Rape>>

Petite vidéo de l'organisation:

One story too many


1 sur 3 punaise

Contribution le : 25/11/2019 10:24

Edité par Wiliwilliam sur 30/1/2020 21:28:39
_________________
Signaler

Baba-Yaga
 4  #2
Hamster dame
Inscrit: 10/07/2016 18:17
Post(s): 7705
Karma: 5076
2% : pas grave s'il dit qu'il regrette
4% : pas grave il ne savait pas ce qu'il faisait

Eh ben, on est pas rendu...

Merci pour le partage, très intéressant.
Je vais transmettre ton illustration à mon amie qui travaille au FNCIDFF

Contribution le : 25/11/2019 11:00
_________________
Briseuse de rêve.
Signaler

gazeleau
 1  #3
Je suis accro
Inscrit: 16/04/2018 09:02
Post(s): 1881
Karma: 1530
A la vue des commentaires actuellement sur koreus, ... comme dis mon VDD: on est pas rendu.

PS Je sais, beaucoup vont me dire que c'est pas pareil, que je dramatise, blabla, mais réfléchissez jusqu'où le manque de respect est acceptable, à partir de quand il ne l'est plus et surtout par où on commence à être violent !

Contribution le : 25/11/2019 11:59
Signaler

Nakedgirl
 3  #4
J'aime glander ici
Inscrit: 07/03/2007 11:10
Post(s): 5312
Karma: 1422
Citation :

@gazeleau a écrit:
A la vue des commentaires actuellement sur koreus, ... comme dis mon VDD: on est pas rendu.

PS Je sais, beaucoup vont me dire que c'est pas pareil, que je dramatise, blabla, mais réfléchissez jusqu'où le manque de respect est acceptable, à partir de quand il ne l'est plus et surtout par où on commence à être violent !


Je trouve que c'est un bon exemple!

Et c'est bien que la parole des femmes se liberent sur ces sujets graves.
Ca fera cogiter certains.

Contribution le : 25/11/2019 16:46
_________________
(\__/)
(='.'=)
(")_(")
Signaler

gazeleau
 1  #5
Je suis accro
Inscrit: 16/04/2018 09:02
Post(s): 1881
Karma: 1530
Citation :

@Nakedgirl a écrit:
(...) c'est bien que la parole des femmes se libere (...)


Je pense que c'est face à ces témoignages que beaucoup d'hommes deviennent, sans s'en rendre compte, purement réactionnaires. Par effet de meutes la remise en question personnelle est remise au placard.

Exemple de tête de nœute meute

Contribution le : 25/11/2019 17:12
Signaler

Lyrael
 2  #6
Je m'installe
Inscrit: 06/08/2018 16:51
Post(s): 295
Karma: 448
Pour l'infographie on aurait des infos sur d'où proviennent les statistiques ? (Quel échantillon, quels pays, quelles questions, etc..)

Je suis curieux, surtout pour savoir à quel point les femmes pensent ce genre de choses.

Contribution le : 25/11/2019 17:20
Signaler

Wiliwilliam
 1  #7
La loi c'est moi
Inscrit: 07/04/2012 19:19
Post(s): 30127
Karma: 8620
@Lyrael Ici, c'est l'Eurobaromètre sur la violence sexiste.
Et si t'es chaud, un rapport complet de la position européenne.
Donc on est sur des stats Européennes ... Un poil angoissant pour les femmes du monde. J'te raconte le calvaire des femmes dans certains pays du tiers monde 😞

(ça en fait du lien je sais, mais c'est intéressant)

Contribution le : 25/11/2019 17:41
_________________
Signaler

Lyrael
 0  #8
Je m'installe
Inscrit: 06/08/2018 16:51
Post(s): 295
Karma: 448
Citation :

@Wiliwilliam a écrit:
@Lyrael Ici, c'est l'Eurobaromètre sur la violence sexiste.
Et si t'es chaud, un rapport complet de la position européenne.
Donc on est sur des stats Européennes ... Un poil angoissant pour les femmes du monde. J'te raconte le calvaire des femmes dans certains pays du tiers monde 😞

(ça en fait du lien je sais, mais c'est intéressant)


Merci, le rapport de 200 pages est vraiment ultra intéressant, j'ai lu qu'une centaine de page et principalement les datas/méthodologie et au final ça a changé ma vision des choses par rapport à certains pays, y a de grosses disparités au sein de l'europe et c'est pas forcément les pays auxquels on s'attend qui sont les moins bien placés..
Après c'est peut être aussi un biais par rapport au ressenti des femmes. (le même acte en France ou dans un pays de l'est ne sera pas perçu de la même manière)

Contribution le : 27/11/2019 13:23
Signaler

alvein
 3  #9
Je masterise !
Inscrit: 15/01/2014 15:53
Post(s): 2497
Karma: 962
@Wiliwilliam

Citation :
points de vue régulièrement défendus par certains koreusiens, sur ce site, et d'autres


Je me demande comment a été faite cette infographie.
Je remet pas en cause les chiffres, mais le mot "justifiable" utilisé ici me paraît exagéré, voir malhonnête.

Ca me titille parce que tu a mentionné les koreusiens qui "défendent ces points de vues". Or sur tous les sujets concernant les violences sur les femmes ou j'ai participé, j'ai rarement lu quelqu'un justifier un violeur (on est très loin de ces 1/3). Ou alors j'ai vraiment mal lu.

En revanche, oui il y en a (dont je fais partie) qui estiment que les victimes, dans certaines situations, doivent avoir plus de responsabilité. Non pas vis-à-vis du viol, mais tout simplement de leur sécurité.

Quand on t'annonce dans le métro toutes les 10 min qu'il y a des pickpockets et que tu dois faire gaffe à tes affaires, en aucun cas on pense que le vol est justifiable.

Dans un monde parfait, il y a pas de gens malveillants qui veulent tarnaquer, voler, violer, tuer, etc... Dans un monde parfait, la police et la justice n'existent pas. Tout le monde est gentil et bienveillant.

Ce monde parfait n'est pas le notre. Il y a des tas de prédateurs qui attendent la moindre occasion pour te soutirer des sous, te voler ou te violer. Ces gens là sont imperméable à la raison, à ta morale, à tes émotions.

Demander aux gens de prendre des précautions, faire remarquer à certaines victimes qu'elles n'en ont pas assez prises, ne veut absolument Pas dire qu'on justifie l'acte de violence commise.

Contribution le : 28/11/2019 20:18
_________________
Signaler

Wiliwilliam
 0  #10
La loi c'est moi
Inscrit: 07/04/2012 19:19
Post(s): 30127
Karma: 8620
Citation :

@Wiliwilliam a écrit:
@Lyrael Ici


à partir de ce rapport.

Contribution le : 28/11/2019 20:40
_________________
Signaler

Alex333
 1  #11
Rayon de Soleil
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 25857
Karma: 13152
En tout cas sur le sujet des féminicides, j'ai trouvé intéressant comment les médias suivent bien les directives de l'Elysée. Depuis le gouvernement Macron en 2017 et leur volonté de sensibiliser les français sur ce sujet, j'ai l'impression que les médias ont parfaitement suivi en communiquant très régulièrement sur le nombre de femmes tuées dans l'année. Avant j'avais pas souvenir que ces chiffres étaient mis en avant dans les médias (bien qu'il y avait depuis plusieurs années le suivi chiffré de ça)

Attention, je dis pas que c'est pas bien de sensibiliser les français là-dessus. Si ça peut éduquer des gens capable de violenter/violer/tuer, c'est très bien. Si ça éduque les masses, très bien (même si ça me ferait flipper de constater que ça suffirait à conditionner les masses)

Puis en positif, perso ça m'a appris que tout de même, 150 femmes tuées/an, c'est pas nul par rapport au 600 à 1000 homicides/an.


Tendance à la baisse ou constante vers 150 féminicides/an

(Rose = couples officiels et ex-couples officiels. Gris = couples non-officiels. Via liberation.fr)

L'Allemagne 1ère, France 2ème tout de même ... mais tout à fait normal vu la grande population allemande/française en fait

(Via bfmtv.com)

En comptant les hommes qui se suicident par la suites + morts collatérales

(Via stop-violences-femmes.gouv.fr)

Contribution le : 28/11/2019 22:31
_________________
Wiki Koreus : membres, index, historique, aide
Signaler

Takateck
 0  #12
Je suis accro
Inscrit: 12/12/2018 23:50
Post(s): 1144
Karma: 800

“Le temps des femmes à poil” par Michel Sardouille - Groland le Zapoï du 23/09 - CANAL+

Contribution le : 11/12/2019 17:14
Signaler

Norbert
 4  #13
Je masterise !
Inscrit: 08/01/2016 20:53
Post(s): 3004
Karma: 1310
En ce moment je croise souvent des tags dans ma ville du genre "le sexisme est partout, nous aussi" ou d'autres slogans évoquant les féminicides, qui seraient banalisés dans notre société etc.

D'où ces gens voient partout de la haine des femmes, engendrant jusqu'à leur meurtre? Je vis dans un monde à part ou quoi?

Contribution le : 30/01 21:55:33
Signaler

Wiliwilliam
 1  #14
La loi c'est moi
Inscrit: 07/04/2012 19:19
Post(s): 30127
Karma: 8620
@Norbert c'est fort possible, et personne ne peut te le reprocher. Tu as même beaucoup de chance 🙂
C'est pour ça que c'est toujours intéressant de s'informer de ce qui se passe au delà de son "monde" (pour reprendre tes termes)!

Contribution le : 30/01 22:48:15
_________________
Signaler

alvein
 0  #15
Je masterise !
Inscrit: 15/01/2014 15:53
Post(s): 2497
Karma: 962
Je comprend pas non plus. Le status des femmes ne fait que de s'améliorer d'année en année, mais selon certains, c'est tout le contraire. Tout est de plus en plus dégradant, notamment sur koreus, c'est de pire en pire !

Contribution le : 30/01 22:48:48
_________________
Signaler

Norbert
 0  #16
Je masterise !
Inscrit: 08/01/2016 20:53
Post(s): 3004
Karma: 1310
Citation :

@Wiliwilliam a écrit:
C'est pour ça que c'est toujours intéressant de s'informer de ce qui se passe au delà de son "monde" (pour reprendre tes termes)!

Je suis bien d'accord pour dire qu'il est important de découvrir les autres mondes.
Je suis de la classe moyenne-haute.
Une partie de ma famille proche est de la classe moyenne-basse.
Une autre partie (par alliance, proche) est de la classe très haute.
Je travaille au quotidien en école dans un quartier défavorisé.

Bref je côtoie des milieux très hétérogènes en terme d'éducation.

Dans mon boulot je vois régulièrement de la violence, mais pas spécifique "anti femmes".
Il arrive que des élèves se montrent davantage irrespectueux envers le personnel féminin, car ils reproduisent probablement ce qui se passe à la maison (mère qui se laisse marcher dessus). Mais c'est de l'ordre de 1 cas sur 20 si je devais
quantifier. Et on est loin du meurtre.

Sur plusieurs années dans ces milieux je n'ai pas vu de signe de "haine anti femme généralisée".

Donc concrètement elle est où cette haine ?
Chez les miséreux ? Chez certains religieux ?

Contribution le : 31/01 12:13:59
Signaler

Avaruus
 0  #17
Help Desk
Inscrit: 10/02/2018 18:13
Post(s): 6279
Karma: 4998
@Norbert
Je travaille actuellement dans un établissement de type REP+ où il y a eu de gros conflits garçons/filles. Je suis arrivé après le gros de la bataille, mais on m'a dit que ça avait été compliqué, et que les garçons avaient tendance à être très durs avec les filles. Peut-être que les filles le sont aussi dans l'autre sens mais de manière plus indirecte, en tout cas on m'a d'abord parlé des garçons.

J'ai pu travailler dans d'autres établissements dans lesquels je n'ai pas vu cette violence ou ces conflits. Donc je pense que ça dépend aussi beaucoup des milieux que tu côtoies.

Globalement, mon expérience rejoint la tienne : si l'on excepte les anciennes générations (comprendre mes grands-parents et certains des mes grands-oncles et grandes-tantes), dans mon entourage, les femmes sont souvent respectées au même titre que les hommes. Mais sorti de ce contexte, je me suis aperçu que ce n'était pas une évidence pour tout le monde. Même dans des milieux "favorisés".

Contribution le : 31/01 15:33:32
Signaler

Baba-Yaga
 3  #18
Hamster dame
Inscrit: 10/07/2016 18:17
Post(s): 7705
Karma: 5076
@Norbert @Avaruus @alvein

Pardon, mais je pense que dès l'instant que vous êtes des hommes, vous ne pouvez pas comprendre, imaginer peut-être, mais pas comprendre (au même titre que le racisme, par ex.)

Déjà avec cette phrase, il y a un problème :
Citation :
(mère qui se laisse marcher dessus)


- Faut prendre en compte beaucoup de paramètres, "elle se laisse pas marcher dessus" par plaisir, beaucoup ne connaissent pas leurs droits, des décisions sont prises avant tout pour protéger leurs enfants et leur propre vie. Quitter un homme violent (physique et/ou psychologique) ce n'est pas donné à tout le monde, d'une part tu as l'emprise, d'autre part tu as les menaces, certaines craignent pour leur vie quand leur (ex)conjoint sort de prison par ex.

- Par ailleurs, ça existe la violence physique des 2 côtés, mais force est de constater que l'homme est, de toutes façons, plus fort que la femme, c'est un fait. Alors parfois, vaut mieux éviter d'en arriver aux mains ^^

- Les religieux, qui pratiquent au quotidien leur religion, y compris les chrétiens, donc je parle vraiment au sens large, ont un enseignement qui ne permet pas de mettre la femme sur le même pied d'égalité. Elle est là pour s'occuper de son foyer et de sa famille, point.

- Les alliances entre famille avec les mariages arrangés, ça existe. J'ai grandi dans une cité du 94 et beaucoup de filles (Mali, Inde, etc.) partaient au pays à 14 ans...elles ne revenaient pas, sinon plus tard et mariées, avec des gamins.
Une fois de plus, c'est pas le fils qui est vendu, mais bien la fille.

- Quand tu as un entretien d'embauche, tu dois répondre aux questions très ciblées : vous avez des enfants ? combien ? vous comptez être enceinte ?
et une fois que tu as ton job : "vous avez rdv chez le médecin ? vous n'êtes pas enceinte j'espère..." (ça, je l'ai vécu !! et plus d'une fois).
Est-ce qu'on pose la question aux hommes ? On part du principe que c'est la femme qui sera absente pour les gamins et pas l'inverse, tant que ça ne changera pas, on n'avancera pas.


Je ne suis pas une militante sexiste, mais vous êtes loin, les hommes, d'endurer ce qu'une femme vit tous les jours.
Et je n'ai pas parlé du partage des tâches ménagères

Contribution le : 31/01 16:25:06
_________________
Briseuse de rêve.
Signaler

Norbert
 2  #19
Je masterise !
Inscrit: 08/01/2016 20:53
Post(s): 3004
Karma: 1310
@Baba-Yaga
Merci pour ton comm 😉

- On est si différents que ça, que ça rendrait impossible à un homme de saisir des problèmes dont se plaignent les femmes ? Pour les différences biologiques effectivement (discrimination liée au "risque" de grossesse par ex.) mais pour le reste (violence par ex.) je ne suis pas sûr.
Pareil pour le racisme : le racisme c'est l'exclusion, le rejet de l'altérité. Tout le monde l'a déjà vécu et peut se mettre à la place de celui qui le vit. Avec un peu de bonne volonté. Je peux en attester personnellement car je vis avec une femme d'origine étrangère.

- Je pense comme toi qu'il y a des violences des deux côtés. Mais que malheureusement la force physique supérieure des hommes rend les consequences plus graves. Auquel cas peut on vraiment parler de "haine des femmes"? Le terme violences conjugales me paraît bien plus proche de la réalité.

- pour le "se laisse marcher sur les pieds" tu as raison. Encore qu'il me semble que certaines familles ont l'air de laisser volontairement les garçons faire ce qu'ils veulent, dans l'espoir qu'ils deviennent des petits mâles dominants peut être. Enfin je vois peu de cas de toute façon.

- De ce que j'en sais la religion chrétienne (les textes) ne s'occupe pas de régir la vie quotidienne des chrétiens (qui va au champ, qui s'occupe des enfants etc.).

- ménage : là j'ai un gros souci 😁 sérieux tu connais bcp de femmes qui font le ménage par peur de prendre une claclaque ?
Ô femmes qui lisez ceci et qui vous plaignez de faire trop de tâches ménagères : faites-en moins ! Vous verrez que le monde ne s'arrêtera pas de tourner, et que votre chéri s'y mettra par la force des choses. Par contre il faut accepter que votre mec n'ait pas les mêmes exigences que vous.

Contribution le : 31/01 18:07:50
Signaler

Avaruus
 3  #20
Help Desk
Inscrit: 10/02/2018 18:13
Post(s): 6279
Karma: 4998
@Baba-Yaga
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi quand tu dis "je pense que dès l'instant que vous êtes des hommes, vous ne pouvez pas comprendre, imaginer peut-être, mais pas comprendre". Si on s'intéresse au sujet, et qu'on dispose d'un peu d'ouverture d'esprit et d'empathie, je crois qu'on peut commencer à comprendre. Bien sûr on ne peut pas le ressentir avec la même force que vous, qui l'avez subi, mais c'est pareil pour une fracture : tant que tu n'en a jamais eu, tu ne peux pas savoir à quel point ça peut faire mal ou, au contraire, à quel point t'as rien senti au début. Ça n'empêche que tu peux faire des analogies parce que tu sais quand même ce que c'est la douleur.

Nous les hommes, on peut très bien savoir ce que signifie être rejeté, être considéré comme un inférieur, être sujet de méfiance pour des raisons parfois absurdes, se faire marcher dessus, etc. Donc dans les faits, on a la capacité de comprendre ce que vous ressentez dans ces situations.

Même si je n'ai pas vécu des moments comme ceux que tu décris (quoique... certains étaient proches de ça), je pense que je peux comprendre notamment parce que j'ai été élevé dans l'idée que hommes=femmes et que j'ai toujours eu pas mal d'empathie. D'ailleurs depuis tout petit, j'étais choqué de constater à quel point mes grands-mère étaient inférieures à mes grands-pères. Je ne comprenais pas pourquoi ça devait être comme ça parce que je n'avais pas ce modèle entre mon père et ma mère.

Citation :
vous êtes loin, les hommes, d'endurer ce qu'une femme vit tous les jours.

Pareil, je pense que ce n'est pas entièrement vrai. On n'endure juste pas les mêmes choses.

Quand tu es un homme qui bosse avec une majorité de femmes, tu es assez vite catégorisé positivement ou négativement selon tes affinités et ton tempérament mais aussi selon ton apparence physique, tu es souvent associé à des stéréotypes, tu peux aussi être mis de côté sur certains sujets au seul prétexte que "tu es un homme", tu te prends des vannes sexistes complètement assumées et qui ne choquent presque personne alors que leur équivalent à l'égard des femmes est jugé inadmissible en ces temps de féminisme, tu peux devenir le jouet d'une femme qui te fait tourner en bourrique car elle te manipule, etc.

Quand tu ne travailles qu'avec des hommes, tu as aussi des phénomènes de pression tacites, latents, tu te heurtes parfois à de stupides affaires d'ego masculin, tu ne peux pas toujours exprimer une sensibilité émotionnelle, tu dois parfois entrer dans le jeu de la virilité ou le subir si tu ne veux pas y participer, il est souvent difficile de partager des choses intimes avec des hommes, tu ne peux pas toujours te montrer dans tes faiblesses à cause de siècles de stéréotypes idiots, tu peux te faire discriminer pour diverses raisons...


Je crois vraiment que dans cette réflexion, il faut essayer d'éviter de trop séparer le camp masculin du camp féminin. Car à mon avis, au fond de nous, dans ce qui fait que nous sommes profondément humains, nous partageons beaucoup plus de choses que nous voulons bien l'admettre.

Contribution le : 31/01 18:41:29
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.