Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


(1) 2 3 »


Koreus
#BlackLivesMatter expliqué
 1  #1
Webhamster
Inscrit: 03/07/2002 23:58
Post(s): 66910
Karma: 29047
Pourquoi ne pas simplement dire, All Lives Matter ?



Steevy Musicfeelings - Et pour ceux qui ont toujours beaucoup beaucoup de mal à comprendre pourquoi #BlackLivesMatter.. " Ne sois pas vexé de ne pas avoir de mouvement. Réjouis toi de ne pas en avoir besoin "

Contribution le : 04/06 10:33:48
Signaler

alfosynchro
 0  #2
J'aime glander ici
Inscrit: 05/06/2011 12:08
Post(s): 7279
Karma: 3044
Bien ; clair, assez bref, sympa...

Contribution le : 04/06 10:49:38
Signaler

Krobot
 0  #3
Je viens d'arriver
Inscrit: 03/07/2002 23:58
Post(s): 0
Karma: 207
La vidéo est en article : Pourquoi « Black Lives Matter » ?

Contribution le : 04/06 10:57:38
Signaler

Cedub
 0  #4
Je suis accro
Inscrit: 25/02/2008 13:50
Post(s): 1112
Karma: 1011
Ah, ce sacré Bob...Faut faire comme les autres et aller piquer la bouffe de Karen !! (Et lui péter son assiette par la même occasion..)

PS, Je précise, c'est un gros troll. 😉 C'est juste que je trouve que son argument est un peu mauvais, même si l'idée est là.
Et la situation est surement différente aussi par rapport à la France.. Mais je pense qu'il y a aussi plus que les violences policières derrière ce mouvement.

Contribution le : 04/06 11:11:09
Signaler

Skwatek
 0  #5
Je poste trop
Inscrit: 26/11/2005 17:41
Post(s): 42169
Karma: 17686

Camera Café - DVD 23

Contribution le : 04/06 11:13:16
Signaler

Asmodeus
 1  #6
Je masterise !
Inscrit: 19/02/2014 16:35
Post(s): 2018
Karma: 898
Je ne comprends pas trop son exemple. Karen ne voit pas ce qu'il faut faire ? alors il suffit pour Bob de dire "tout le monde mérite de manger alors remplissez les assiettes vides" et les gens vont remplir. Pourquoi il se contente de dire "je mérite de manger", pourquoi il veut que les autres demandent à ce qu'on remplisse son assiette ?

Le problème avec le fait de dire "Bob a le droit de manger" c'est que s'il y a Charlie pas loin qui a aussi son assiette vide, aura besoin de dire "Charlie aussi", alors que la solution précédente permet de sauver tout le monde.

Je ne suis pas foncièrement contre le mouvement Black lives matter, particulièrement si je me rends compte que beaucoup parmi ceux qui disent "All lives matter" cachent une opposition au mouvement de lutte pour plus d'égalité entre les races (et cette inégalité est indéniable et démontrée par les statistiques). Mais je trouve que son allégorie donne des arguments contre son propre combat.

Contribution le : 04/06 11:44:44
Signaler

 1  #7
Fantôme
Un commentateur US s'est fait viré pour avoir dit "all life matters".

On doit pouvoir dire "X life matters". Pas juste "black live matters" sinon ouais dans ta vidéo tu dis all life matters mais en realité non tu veux pas que les gens le pensent.

Le probleme c'est ca c'est que si tu dis all life matters tu te fais lynché tu es raciste etc. Si tu es asiatique et que tu dis asian life matters c'est pareil.

Il n'y a pas que les noirs qui meurent, il n'y a pas que les noirs qui ont été oppressés. C'est de l'hypocrisie.

Contribution le : 04/06 21:05:24
Signaler

THE_ROYE
 2  #8
Je suis accro
Inscrit: 04/04/2016 01:23
Post(s): 933
Karma: 563
@GabyMaugis

D'après ce que j'ai compris, "all lives matter" est un slogan qui est souvent utilisé par un contre-mouvement de "black lives matter".

Donc oui, tu as malheureusement beaucoup de chance de passer pour un "raciste".

Ça n'a rien d'hypocrite, la plupart des slogueurs de "black lives matter" pensent évidemment que "white lives matter", que "red lives matter", que "yellow lives matter", que "lives matter".

Contribution le : 04/06 21:28:05
Signaler

 0  #9
Fantôme
@THE_ROYE C'est un peu facile. C'est pas parce que quelqu'un d'extreme droite va dire quelque chose que tous ceux qui diront la meme chose sont d'extreme droite.

Et trop facile aussi de dire "oui oui pense ça mais ferme la par contre".

Et question aussi est ce que le slogan Black lives matter a deja ete utilisé par des meurtriers ?

Contribution le : 04/06 21:34:20
Signaler

THE_ROYE
 0  #10
Je suis accro
Inscrit: 04/04/2016 01:23
Post(s): 933
Karma: 563
@GabyMaugis

- ah mais pas du tout ! C'est ce que j'appelle du simplisme. C'est une erreur grave (potentiellement), mais c'est pas de l'hypocrisie.

- peut-être, mais je pense que le nombre de meutres qui ont été commis en mettant en avant (publiquement) le slogan "black lives matter" est si négligeable que très peu de monde arrivera à la conclusion "c'est un meurtrier" à la simple lecture/entente du slogan.

Contribution le : 04/06 21:47:03
Signaler

 0  #11
Fantôme
@THE_ROYE Et le nombre de meurtres commis en utilisant le slogan " "all lives matter" ?

Contribution le : 04/06 21:59:40
Signaler

THE_ROYE
 1  #12
Je suis accro
Inscrit: 04/04/2016 01:23
Post(s): 933
Karma: 563
@GabyMaugis

Pareil, ce pourquoi ceux qui l'utilisent passent juste pour des racistes, pas des meurtriers.

Contribution le : 04/06 22:10:47
Signaler

Crazy-13
 0  #13
Pelle d'or
Inscrit: 09/12/2005 16:32
Post(s): 71897
Karma: 5979
J'ai cru qu'elle allait dire une connerie au vu de son apparence, comme quoi celle-ci peuvent parfois être vraiment trompeuse.

Contribution le : 04/06 22:27:01
Signaler

Lachessis
 1  #14
Je m'installe
Inscrit: 24/09/2010 10:37
Post(s): 339
Karma: 227
Citation :

Et pour ceux qui ont toujours beaucoup beaucoup de mal à comprendre pourquoi #BlackLivesMatter.. " Ne sois pas vexé de ne pas avoir de mouvement. Réjouis toi de ne pas en avoir besoin "

C'est du pur bullshit toute cette indignation sur une police américaine affreusement raciste tueuse d'afro-américains...
Tout le monde s'offusque que les afro-américains ont 3 fois plus de chances de mourir que les blancs s'ils sont confrontés à la police, mais tout le monde oublie que les afro-américains sont, toujours proportionnellement à la population, presque 8 fois plus souvent confronté à la police pour meurtre que les blancs.
Alors qu'ils représentent 12.6% de la population américaine, les afro-américains sont responsable de 52.5 des homicides aux USA tandis que les blancs (en incluant les latinos) qui représentent 82.9% de la population n'en sont responsable que de 45.3% (https://www.bjs.gov/content/pub/pdf/htus8008.pdf page 3).
Si la police américaine était vraiment raciste ce n'est pas 1300 afro-américains, 900 latinos et 2400 blancs qu'elle tuerait tout les ans (https://www.washingtonpost.com/graphics/investigations/police-shootings-database/), mais 13000 afro-américains, 900 latinos et 0 blancs...
Donc au lieu de s'offusquer de cette pseudo-surmortalité afro-américaine due à une police "raciste", ils ferraient mieux de s'attaquer à la source du problème en se demandant pourquoi les afro-américains sont surreprésentés dans la criminalité aux USA et de trouver des solutions pour faire en sorte qu'ils ne le soient plus car ce n'est pas en en s'attaquant aux policiers et en vandalisant les banques et magasins qu'ils réduiront cette surreprésentation.
Juste quelques indices : pauvreté, chômage, accès aux soins, accès à un bon enseignement, restrictions sur les armes à feu, etc.

Contribution le : 05/06 01:48:06
Signaler

Scruffy
 4  #15
Slip de Bain
Inscrit: 30/08/2016 07:02
Post(s): 8608
Karma: 21232
Black lives matter BECAUSE All lives matter
C'est si dur à dire pour "les 2 parties" ???????????????

Il ne suffit pas d'utiliser Black lives matter pour se sentir du bon coté et se croire défenseur des inégalités !!!

Edit Tweet supprimé pour cause de canular
Merci @Alex333

Contribution le : 05/06 07:41:05
Signaler

-Flo-
 2  #16
Je poste trop
Inscrit: 08/01/2005 13:41
Post(s): 11415
Karma: 3940
@Lachessis Comparer la répartition ethnique des auteurs civils d’homicides à celle des cibles des homicides de la police ne permettrait de conclure ce que tu conclus que si la police n’avait à faire qu’à des auteurs d’homicides. Ce qui n’est pas le cas.
Qui George Floyd a-t-il tué ?

La question est de savoir si un citoyen lambda qui est interpellé pour un contrôle ou un petit délit a plus de chances de finir entre quatre planches s’il est noir que s’il ne l’est pas.
Et rien dans tes stats ne permet d’affirmer que ce n’est pas le cas.


@Scruffy Insister démesurément pour que le slogan d’une cause ne soit pas exclusif ne se produit que dans deux cas : les luttes anti-racistes et le féminisme. Pourquoi ? Ça m’échappe.
J’ai l’impression qu’à chaque fois qu’une minorité demande un traitement plus équitable, ceux qui n’en font pas partie se sentent menacés à tel point qu’ils veulent absolument avoir l’assurance d’être inclus dans le truc pour se sentir rassurés.

Par exemple, quand une association caritative lance une campagne d’affichage pour dire que les SDF ont besoin d’aide, il ne viendrait à l’esprit de personne de leur reprocher de ne citer que les SDF.
« Et les personnes en grande précarité mais avec un toit sur la tête, elles ont pas besoin d’aide peut-être ? C’est si dur que ça de demander à aider tous ceux qui sont dans le besoin, sans citer personne en particulier ? »
Idem pour une campagne pour financer la lutte contre le paludisme. « Ah bon donc si t’as le cancer par contre tu peux crever ils en ont rien à foutre. Super la solidarité. C’est quand même pas compliqué de demander des fonds pour la recherche médicale au sens large. »

Contribution le : 05/06 09:29:57
Signaler

Asmodee88
 0  #17
Je m'installe
Inscrit: 17/11/2016 14:10
Post(s): 273
Karma: 214
Citation :

@-Flo- a écrit:
Insister démesurément pour que le slogan d’une cause ne soit pas exclusif ne se produit que dans deux cas : les luttes anti-racistes et le féminisme. Pourquoi ? Ça m’échappe.
J’ai l’impression qu’à chaque fois qu’une minorité demande un traitement plus équitable, ceux qui n’en font pas partie se sentent menacés à tel point qu’ils veulent absolument avoir l’assurance d’être inclus dans le truc pour se sentir rassurés.

Par exemple, quand une association caritative lance une campagne d’affichage pour dire que les SDF ont besoin d’aide, il ne viendrait à l’esprit de personne de leur reprocher de ne citer que les SDF.
« Et les personnes en grande précarité mais avec un toit sur la tête, elles ont pas besoin d’aide peut-être ? C’est si dur que ça de demander à aider tous ceux qui sont dans le besoin, sans citer personne en particulier ? »
Idem pour une campagne pour financer la lutte contre le paludisme. « Ah bon donc si t’as le cancer par contre tu peux crever ils en ont rien à foutre. Super la solidarité. C’est quand même pas compliqué de demander des fonds pour la recherche médicale au sens large. »


La différence je pense tient a deux choses.
La première c'est l'exclusion / accusation qu'il y a dans les deux luttes cité. Dans ton exemple d'SDF ou de palu on dit pas "RAA salaud d'habitant a cause de vous les gens sont SDF" ou "Enfoiré vous avez pas le palu c'est de votre faute si certains l'on" alors que c'est un discourt qui transparais a certain moment dans les lutte pré-cité, la preuve avec la vidéo de @Scruffy
(HS : et d’ailleurs pour le féminisme je te conseil Peggy sastre les 2-3 intervention d'elle que j'ai vu j’ai trouvé ça très interessant (mais je suis probablement un sale misogine cis hetero blanc))

La deuxième c'est la légitimité  de la cause / l' existence réel du pb.  Les SDF, le Palu il est indéniable que ça existe. les luttes anti-racistes et le féminisme, dans certaine des cause qu'elles attaques peuvent être considéré comme illegitime car le pb n'existant pas. Typiquement le all live mater (dans son aspect non raciste y'en a surement qui l'utilise de manière raciste) dit le pb c'est pas le racisme dans la police mais sa violence car autant de blanc que de noir meurent a cause d'elle (proportion et criminalité pris en compte) .

Contribution le : 05/06 10:22:05
Signaler

-Flo-
 2  #18
Je poste trop
Inscrit: 08/01/2005 13:41
Post(s): 11415
Karma: 3940
@Asmodee88 C'est exactement ça, merci !

1/ Le sentiment d'être la cible
2/ La négation du problème

Mais au lieu d'attaquer à ces deux sujets de manière frontale et explicite, on attaque le slogan sous des airs bienveillants et universalistes.

Contribution le : 05/06 10:26:43
Signaler

Scruffy
 0  #19
Slip de Bain
Inscrit: 30/08/2016 07:02
Post(s): 8608
Karma: 21232
@-Flo- Citation :

@Scruffy Insister démesurément pour que le slogan d’une cause ne soit pas exclusif ne se produit que dans deux cas : les luttes anti-racistes et le féminisme. Pourquoi ? Ça m’échappe

Parce que dans ces 2 cas tu trouveras des "bienfaiteurs" pour minimiser la soufrance des autres. J'ai jamais vu un sdf demandé a un précaire de se mettre a genoux pour sa cause, je n'ai jamais vu un cancereux demander a un "paludéen" d'arréter de se plaindre


1/ Le sentiment d'être la cible
Qui se sent exclut a tort du slogan "all lives matter"?

2/ La négation du problème
Qui nie que es discriminations ne sont pas moins lié a un facteur économique qu'a une couleur? Obama, Oprah, Beyonce font partis des oprimés?

Je le redis: je veux bien entendre black lives matter si c'est suivie de because all lives matter. Que l'on doit faire des spécificités dans l'opressions pourquoi ne pas prendre en compte le critére d'oppression plutôt que la couleur de peau?


POURQUOI J'EMMERDE LA LUTTE ANTIRACISME EN FRANCE? (FAQ N°1)

Contribution le : 05/06 10:49:10
Signaler

Asmodee88
 1  #20
Je m'installe
Inscrit: 17/11/2016 14:10
Post(s): 273
Karma: 214
Citation :

@-Flo- a écrit:
@Asmodee88 C'est exactement ça, merci !

1/ Le sentiment d'être la cible
2/ La négation du problème

Mais au lieu d'attaquer à ces deux sujets de manière frontale et explicite, on attaque le slogan sous des airs bienveillants et universalistes.


alors juste pour précisé car ce n'est pas exactement ce que j'ai voulu dire.

1/ c'est pas le sentiment mais ETRE la cible (encore une fois dans certain cas pas tout le temps).

2/ comme le dit @Scruffy ce n'est pas nié le problème mais ne pas être d'accord sur les causes mis en avant.

Contribution le : 05/06 11:02:30
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 3 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.