Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


« 1 ... 9 10 11 (12)


-Flo-
 0  #221
Je poste trop
Inscrit: 08/01/2005 13:41
Post(s): 11193
Karma: 3669
Citation :

r0x0rz a écrit:
La base d'une argumentation c'est une bibliographie. A part un tas d'assertions non fondées, je ne vois rien d'autre dans ton discours que la volonté de me faire passer pour un guignol sans aucun autre argument que ta bonne parole.

Je viens de te citer des exemples et de la littérature à propos : je base mes dires sur des références solides et non sur un CV et une expérience virtuels. Si j'ai évoqué l'Amiral Lacoste, c'est que lui et d'autres personnes posent la problématique des frontières de plus en plus floues entre guerre et intelligence économique (dont le lobbying fait partie). Et des pratiques réelles qui se distinguent des définitions que l'on trouve dans les bouquins.


Tu n'as justement jusqu'à présent basé tes dires sur aucune référence solide, puisque tu n'as pas réussi à me trouver une seule définition du lobbying qui va dans ton sens. Tu te contentes de citer des exemples...

La définition du lobbying la plus communément admise, c'est celle de Farnel que tu as citée tout à l'heure avant de l'effacer :
"une activité qui consiste à procéder à des interventions destinées à influencer directement ou indirectement les processus d'élaboration, d'application ou d'interprétation de mesures législatives, normes, règlements et plus généralement, de toute intervention ou décision des pouvoirs publics"

Elle ne fait nullement état de désinformation... Toutes les définitions que j'ai pu rencontrer vis-à-vis du terme vont dans ce même sens.

Puisque tu aimes tant l'amiral Pierre Lacoste, tu n'es pas sans savoir qu'il est à l'origine de la Fédération des Professionnels de l'Intelligence Économique. Voici l'avis du délégué général de l'époque sur la question (Thierry Lefébure) :

Lobbying. Aussitôt ce mot mystérieux, difficile à transcrire en français (les Québécois parlent d’influençage), provoque des réactions d’incompréhension ou d’indignation. Comme s’il n’était pas possible de convaincre honnêtement, de persuader habilement et d’influencer proprement. Car tel est le lobbying : informer et expliquer aussi objectivement que possible, savoir plaider une cause avec les mots de son interlocuteur et surtout lui donner le sentiment de prendre en compte ses réserves, ses inquiétudes, voire ses réticences. S’il est une réalité, le cloisonnement des mentalités ne saurait être une fatalité incontournable. Faire du lobbying, c’est s’attacher à faciliter la compréhension d’autrui, afin de parvenir à concilier les points de vue. Il est souvent possible de sauvegarder ses intérêts sans forcément léser ceux d’autrui.

En fait le lobbying est avant tout une manière opportune d’utiliser à son profit les techniques d’information et de communication, à condition que cette approche repose en amont sur une véritable réflexion approfondie. Il ne saurait y avoir de bonne stratégie opérationnelle, sans préparation minutieuse des arguments en présence, tant les siens que ceux de la ou des parties adverses. Pour se faire bien entendre, il faut être bien compris et donc répondre par anticipation aux questions de ses interlocuteurs. Dû moins à celles qui confortent la thèse à défendre, bien évidemment.

Plus généralement, dès lors qu’on est parvenu à prendre en compte la philosophie et le langage de la partie adverse, pour mieux la circonvenir, au-delà d’une application limitée aux seules relations avec les pouvoirs publics ou politiques, le lobbying correspond, dans ses différents domaines d’application, à une certaine forme de management, dominée par une réflexion stratégique. Dans sa bonne pratique, le lobbying exige donc de prendre du recul sur le dossier traité, afin de se départir au mieux de ses propres impressions subjectives.

Contrairement à la conception anglo-saxonne où prime l’intérêt individuel, les institutions nationales s’appuient fondamentalement sur la prééminence de l’intérêt général, lui-même défini par l’expression de la souveraineté populaire, c'est-à-dire les élus. Il n’y a pas en France de « droit de pétition » mais en revanche la loi de 1901 sur les associations a été un moyen exceptionnel de créer une foultitude de petits groupes de pression qui s’emploient à influer du mieux qu’il peuvent sur les textes qui les motivent.

Tout compte fait, faire du lobbying, c’est d’abord avoir le sens de l’autre savoir aller vers lui et lui parler avec ses mots pour lui faire mieux entendre et comprendre nos idées et nos choix. Simple à dire. Reste à y parvenir.


Et enfin si le sujet t'intéresse, un rapport de député que je viens de parcourir et qui m'a l'air assez complet :

http://www.lefigaro.fr/assets/pdf/rapport_lobbying.pdf

Contribution le : 23/11/2008 19:24
Signaler

FortdeCafe
 0  #222
Je m'installe
Inscrit: 28/06/2005 11:13
Post(s): 220
Dommage que les coqs croisés sur ce topic ne portent pas de fourrure... Mlle Lohan aurait pu se refaire une garde-robe...

Contribution le : 23/11/2008 19:31
Signaler

r0x0rz
 0  #223
Je m'installe
Inscrit: 13/02/2008 04:40
Post(s): 121
Citation :

Floooo a écrit:
Et enfin si le sujet t'intéresse, un rapport de député que je viens de parcourir et qui m'a l'air assez complet :

http://www.lefigaro.fr/assets/pdf/rapport_lobbying.pdf


Merci, c'est intéressant, cela dit, ça m'arrange puisque ce rapport mentionne le "lobbying bien compris" et souligne que les définitions données jusque là sont insatisfaisantes, et c'est aussi mon avis : Cet idéal de lobbying n'est hélas qu'un idéal, ce rapport mentionne des bonnes pratiques qui sont loin d'être fidèles à la réalité cf. les exemples que j'ai cités.

Ces bonnes pratiques sont martelées mais on ne peut s'y tenir à une époque où la limite entre intelligence économique et guerre économique (e.g affaire Airbus) n'existe plus vraiment et où les états sont les premiers à les bafouer.

Contribution le : 23/11/2008 20:14
Signaler

-Flo-
 0  #224
Je poste trop
Inscrit: 08/01/2005 13:41
Post(s): 11193
Karma: 3669
Le rapport mentionne surtout le "lobbying bien compris" par opposition au "lobbying mal compris", dans l'imaginaire des gens qui le voient bien souvent seulement comme tu le définis.

Pour être honnête je commence sérieusement à fatiguer, donc si tu veux persister à penser que le lobbying se cantonne à la désinformation, après tout c'est ton problème... Et je te souhaite donc bonne chance pour l'acceptation de ta nouvelle définition par les experts du domaine, et pour tes examens de fin d'année.

Contribution le : 23/11/2008 20:20
Signaler

r0x0rz
 0  #225
Je m'installe
Inscrit: 13/02/2008 04:40
Post(s): 121
Citation :

Floooo a écrit:
Le rapport mentionne surtout le "lobbying bien compris" par opposition au "lobbying mal compris", dans l'imaginaire des gens qui le voient bien souvent seulement comme tu le définis.

Pour être honnête je commence sérieusement à fatiguer, donc si tu veux persister à penser que le lobbying se cantonne à la désinformation, après tout c'est ton problème... Et je te souhaite donc bonne chance pour l'acceptation de ta nouvelle définition par les experts du domaine, et pour tes examens de fin d'année.


Il faut croire que Coca, la société qui produit les Apache, le GOP, le pentagone et bien d'autres payent très cher les meilleurs praticiens du lobbying qui l'ont tout aussi mal compris que moi (praticiens pas du tout imaginaires). Je n'ai pas dit que le lobbying -se cantonne- à la désinformation. J'ai fait le parallèle, en l'espèce, pour les béotiens, et je ne m'y trompe pas (supra cette société de lobbying qui se fait passer pour une asso à but non lucratif).

Si tu souhaites faire du talleyrandisme, après tout, fais le.

Contribution le : 24/11/2008 00:31
Signaler

 0  #226
Fantôme
Y'a tout plein de mots que je comprends pas, c'est fait expres ? Talleyrandisme ? 🙂

Contribution le : 24/11/2008 00:41
Signaler

 0  #227
Fantôme
Citation :

andrea a écrit:
Y'a tout plein de mots que je comprends pas, c'est fait expres ? Talleyrandisme ? :-)


😃 ca me rassure ...

Contribution le : 24/11/2008 00:43
Signaler

 0  #228
Fantôme
Toi t'es un beotien dingo, c'est normal 😃

Contribution le : 24/11/2008 00:44
Signaler

-Flo-
 0  #229
Je poste trop
Inscrit: 08/01/2005 13:41
Post(s): 11193
Karma: 3669
Citation :

r0x0rz a écrit:
Je n'ai pas dit que le lobbying -se cantonne- à la désinformation.


Pourtant depuis le début de cette discussion je ne fais justement rien de plus que soutenir la thèse contraire, et tu cherches systématiquement à me contredire... :lol:

Contribution le : 24/11/2008 00:50
Signaler

procaryote
 0  #230
Je m'installe
Inscrit: 20/11/2006 21:30
Post(s): 282
Flooooo ? De aaaah? ^^

Contribution le : 24/11/2008 00:55
Signaler

MicAy
 0  #231
J'aime glander ici
Inscrit: 17/10/2008 17:35
Post(s): 7277
Qu'est-ce que j'vais bien pouvoir dire pour exciter les deux protagonistes? 😃
Je plaisante!

Contribution le : 24/11/2008 01:00
Signaler

 0  #232
Fantôme
Ouais ben moi je voudrais bien avoir la definition de Talleyrandisme, sinon je demande a Lindsay !

edit : ma question est serieuse.

Contribution le : 24/11/2008 02:12
Signaler

MicAy
 0  #233
J'aime glander ici
Inscrit: 17/10/2008 17:35
Post(s): 7277
Si ça peut t'aider en patientant!!

Les termes que j'ai le plus retenus quant à cet homme ont une connotation péjorative : mesquinerie, corruption, antipathie.

Contribution le : 24/11/2008 02:50
Signaler

 0  #234
Fantôme
Merci mais j'ai eu le meme lien sur jabber. On est pas betes la-bas. 🙂
Maintenant je cherche la relation avec le sujet. Merci d'avance de me/nous l'expliquer.
Si tant est on est capable..

Contribution le : 24/11/2008 03:33
Signaler

 0  #235
Fantôme
Quand tu tapes "Talleyrandisme" dans Google, le premier lien t'amène sur koreus.com...

Trop fort !

Contribution le : 24/11/2008 16:49
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 9 10 11 (12)






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.