Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


(1) 2 3 4 ... 6 »


-Flo-
La neutralité du net en question
 0  #1
Kollossal
Inscrit: 08/01/2005 13:41
Post(s): 12700
Karma: 6416
Une fois n'est pas coutume, c'est un sujet plutôt sérieux que je vous propose par l'intermédiaire de ce topic. Ce n'est certes pas très funky et un peu long à lire, mais je pense que c'est un sujet important et injustement méconnu : celui de la neutralité du net, aujourd’hui remise en question.

Le grand public ignore en effet malheureusement totalement les débats qui ont lieu depuis quelques mois dans le monde entier à ce sujet, ces derniers n'étant pas du tout relayés par nos chers médias nationaux (et ce même parmi la presse spécialisée, à quelques exceptions près).
Il nous concerne pourtant tous, au moins en tant qu'internautes, puisqu'il touche à l'essence même de ce que sera l'internet de demain.


Tout d'abord, il faut comprendre ce qu'est la neutralité du net. Elle repose sur 4 principes relatifs à la transmission des données :

- Elles sont transmises sans discrimination basée sur leur contenu
- Elles sont transmises sans discrimination basée sur leur source ou leur destination
- Elles sont transmises sans discrimination basée sur le protocole utilisé
- Elles sont transmises sans être volontairement altérées

Ces principes ne sont pas nés d’une démarche volontaire, mais sont apparus d’eux-mêmes du fait de l’architecture originelle du réseau. Mais ce sont eux qui ont concouru à faire d’internet ce qu’il est aujourd’hui, tel que nous le connaissons.

Aujourd’hui, les technologies ont évolué et de nouveaux moyens rendent désormais techniquement possible la remise en cause ces quatre principes (IPv6, nouvelles générations de routeurs basées sur ce protocole, etc.).


C’est dans cette porte entrouverte que ce sont donc logiquement engouffrés immédiatement de puissants lobbys de par le monde entier : ceux des opérateurs de télécommunications et ceux des industries culturelles.

En effet, la remise en cause de la neutralité du net pourrait permettre aux opérateurs de monétiser davantage la mise à disposition de leur réseau. Cela leur permettrait ainsi de prioriser la disponibilité de leur bande passante selon les critères suivants :

- Donner la priorité aux contenus provenant de diffuseurs étant prêts à payer
- Donner la priorité aux contenus provenant de services appartenant à l’opérateur
- Donner la priorité aux données destinées aux internautes étant prêts à payer un abonnement à coût plus élevé
- Supprimer ou pénaliser l’accès aux contenus contraires à leurs intérêts

En ce qui concerne l’industrie culturelle, l’intérêt serait évidemment de supprimer ou pénaliser le trafic issu des réseaux P2P, ou autre moyen de partage de fichiers illégaux.

Outre le fait que ces pratiques se répercuteraient sur le coût de l’utilisation du média, c’est l’écosystème d’internet dans son ensemble qui s’en trouverait menacé.


Jusqu’alors, internet était un système ouvert et égalitaire, au sein duquel n’importe qui pouvait depuis chez lui lancer un site offrant un service nouveau ou diffusant simplement du contenu, des opinions, etc. Ainsi par exemple des services tels que Google sont nés de manière tout-à-fait artisanale et ont en quelques mois renversé l’ordre établi dans le domaine de la recherche sur le web.

Avec la remise en cause de la neutralité du net, un nouveau service aussi innovant soit-il aurait énormément de mal à faire son trou, car il serait aussitôt pénalisé par les opérateurs, sous la pression financière des concurrents déjà établis sur son marché. Voire même sous l’impulsion des opérateurs eux-mêmes, pour peu que ce nouveau service soit contraire à leurs intérêts.

Pour prendre un exemple, si Skype avait été créé dans de telles conditions, l’entreprise n’aurait jamais pu acquérir le succès qu’on lui connait aujourd’hui, car le service qu’elle propose est totalement contraire aux intérêts des opérateurs. Il aurait par conséquent été tué dans l'oeuf.

Autre exemple : vous savez peut-être qu’Orange vient récemment de racheter Deezer. Si la neutralité du net est remise en cause, il est fort probable que les internautes d’Orange n’aient plus accès qu’à ce support pour écouter de la musique en ligne.

À titre d'exemple déjà réel, Dailymotion a par le passé été victime de bridages délibérés de la part de Free et de Neuf Cegetel.

Encore un dernier exemple concernant l’internet mobile cette fois : Skype n’est pas accessible depuis les forfaits 3G.


Bref, ce débat a déjà commencé depuis quelques mois aux Etats-Unis, qui ont trouvé un fervent défenseur de la neutralité du net en la personne de Barack Obama.
En revanche, la France ne semble pas du tout prendre la même direction.

Récemment un rapport parlementaire a été commandité, et ce qui en est ressorti est édifiant. Les experts du domaine ont condamné unanimement un rapport biaisé, car rédigé sous l’influence des lobbys précédemment cités.

Pire encore, la semaine dernière PCinpact révélait des documents prouvant que l’entérinement pur et simple de la neutralité du net est planifié depuis l’élection de Nicolas Sarkozy, et que la mise en place de l’HADOPI en est une première brique.



Voilà qui j’espère éveillera votre intérêt à propos de ce sujet, ou tout au moins vous donnera conscience de son existence.


Pour ceux qui veulent en savoir plus, je vous propose d’abord de consulter l’article de Wikipédia à ce sujet, dans lequel vous trouverez de nombreux exemples, et des arguments plus détaillés pour et contre la neutralité du net :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Neutralité_du_réseau

Enfin pour les plus curieux, je vous suggère de consulter régulièrement ReadWriteWeb, qui suit de très près ce sujet d’actualité et qui propose régulièrement des articles très pointus à ce sujet :

http://fr.readwriteweb.com/

Dernier article en date :

http://fr.readwriteweb.com/2010/09/06/a-la-une/neutralit-du-net-feuilleton-cauchemar-assemble/

Contribution le : 06/09/2010 20:44
_________________
Signaler

Amsly
 0  #2
Je suis accro
Inscrit: 03/09/2008 23:04
Post(s): 1039
OO tu fais peur avec ton paté mais je vais me donner la peine de le lire.
$
(preum's)

heydites: enfaite se serais la merde pour tout ceux qui ont internet car ça ne coute rien et ceux qui ne pourront plus télécharger des chose gratuitement via p2p et autre système interdit ou illégal...

Je trouve que ce serait bizarre de brider internet comme ça moi je crois que internet sera bien moins attractif...

m'enfin bon c'est mon avis.

Contribution le : 06/09/2010 20:55
Signaler

Squalou
 0  #3
Je suis accro
Inscrit: 09/09/2009 17:22
Post(s): 899
C'est une affaire de trop grande envergure pour qu'on puisse y faire grand chose.

D'une part une partie des gens n'utilisent pas internet.
D'autre part, une partie des gens ne l'utilisent que très peu et n'ont certainement pas grand chose à faire de ces débats.
Enfin une autre partie des gens connaissent cela mais ne s'y investissent pas.

Du coup y'a plus beaucoup de monde pour manifester pour la neutralité.:-?
Et en même temps est-ce qu'on peut encore parler aujourd'hui de débat quand on voit les quelques exemples?

Merci du lien, je vais suivre ça. Un peu de lecture ça fait pas de mal 🙂 .

Contribution le : 06/09/2010 21:28
Signaler

Phadeb
 0  #4
J'aime glander ici
Inscrit: 07/03/2007 16:18
Post(s): 9226
Karma: 313
J'ai lu le pâté et j'ai une question.

Tu dis à un moment qu'un certain nombre d'experts dans le domaine ont immédiatement condamné le rapport parlementaire qui selon eux était biaisé car rédigé sous l'influence puissante des lobbys.

Est-il possible de savoir qui sont ces experts ? Y'a t-il des noms ? Ces experts ont-ils des publications ?

Peux-tu également citer les noms des différents lobbys qui auraient des intérêts proches de ceux des opérateurs ?

Contribution le : 06/09/2010 21:30
_________________
Signaler

AnGel8
 0  #5
J'aime glander ici
Inscrit: 06/06/2007 17:01
Post(s): 5934
Citation :

Floooo a écrit:
Encore un dernier exemple concernant l’internet mobile cette fois : Skype n’est pas accessible depuis les forfaits 3G.



En mousse.
Ce topic schlingue le conspirationnisme malsain.
Et le fait d'avoir lu les pages que tu nous propose en source n'arrange rien à l'affaire. A ce prix là t'aurais pu balancer les liens au début, qu'on se farcisse pas le best of the worst.
Et brider l'Internet, c'est un coup des Jaunes.

Contribution le : 06/09/2010 21:48
_________________
A god with man hands. Je m'appelle chop money eh eh
Signaler

Kazam
 0  #6
J'aime glander ici
Inscrit: 30/01/2005 13:01
Post(s): 5089
Je te lis dès que possible.

Contribution le : 06/09/2010 22:14
Signaler

-Flo-
 0  #7
Kollossal
Inscrit: 08/01/2005 13:41
Post(s): 12700
Karma: 6416
Citation :

AnGel8 a écrit:
En mousse.
Ce topic schlingue le conspirationnisme malsain.
Et le fait d'avoir lu les pages que tu nous propose en source n'arrange rien à l'affaire. A ce prix là t'aurais pu balancer les liens au début, qu'on se farcisse pas le best of the worst.
Et brider l'Internet, c'est un coup des Jaunes.


Je n'ai rien compris. Un rejet primaire ? Papa travaille chez Orange ? :lol:

Merci d'étayer un petit peu plus ton intervention pour la rendre intelligible (et donc potentiellement intéressante)...


Citation :

Phadeb a écrit:
J'ai lu le pâté et j'ai une question.

Tu dis à un moment qu'un certain nombre d'experts dans le domaine ont immédiatement condamné le rapport parlementaire qui selon eux était biaisé car rédigé sous l'influence puissante des lobbys.

Est-il possible de savoir qui sont ces experts ? Y'a t-il des noms ? Ces experts ont-ils des publications ?

Peux-tu également citer les noms des différents lobbys qui auraient des intérêts proches de ceux des opérateurs ?


Alors en ce qui concerne les experts s'étant exprimés sur la question, le plus célèbre d'entre eux est sans doute Benjamin Bayart.
Il faut y ajouter Fabrice Ebelpoin de ReadWriteWeb donc, ainsi que toutes les associations regroupées autour de la Quadrature du Net, et d'autres noms que tu pourras retrouver facilement en recherchant sur le net les réactions à ce fameux rapport.

Pour ce qui est des lobbies, outre Vivendi (SFR), Orange et Free, est cité notamment Alcatel-Lucent. On peut également imaginer que les tocards habituels ne sont pas très loin non plus (Universal et compagnie...).

À titre d'exemple, la vidéo d'une interview récente plutôt éloquente de Didier Lombard, ancien président de France Télécom, à propos de la neutralité du net (cliquer sur le lien correspondant à la net neutrality dans la liste des chapitres, traduction ci-après) :

http://www.forbes.com/2010/08/06/lombard-france-telecom-intelligent-investing-video.html

Forbes : Avez vous en France ce ‘mouvement’ qui cherche a imposer ce que l’on appelle la neutralité du net, qui consiste à ce que vous fournissiez le réseau et que ceux qui l’utilisent y aient accès gratuitement ou à un prix très bas ? [nde: une définition assez particulière]

Didier Lombard : (rires) Bien sûr, la question a été soulevée (rires) un peu en retard par rapport au débat qui a lieu aux Etat-Unis… Les discus­sion commencent, en Europe et en France. Il y a ce processus de consultation, et tout cela, qui est nécessaire ici.

Forbes : J’espérais que vous alliez m’annoncer que vous aviez tué la neutralité du net afin que je puisse me rendre à Washington et leur mon­trer que vous aviez pris la bonne décision !

Didier Lombard : (rires) Je ne le dirais pas de façon aussi agressive, mais cela revient au même, c’est bien la réalité.

Nous devons nous débarrasser de ce que nous appelons les offres illimi­tées, qui ont été pensées à l’époque où l’essentiel du trafic était repré­senté par la voix, les données n’occupaient alors qu’une petite partie des capacités du réseau. Aujourd’hui, c’est exactement l’inverse. La voix est un usage mineur du réseau, les données qui y transitent explosent.

Maintenant, il nous faut imposer de nouveaux tarifs, où chacun paie pour la quantité de données qu’il consomme. Nous devons changer le modèle économique. A partir de là, nous n’aurons plus besoin de neu­tralité du net, parce que chacun paiera pour la quantité de données qu’il recevra ou émettra.

Bien sûr la transition sera un peu difficile (rire) mais c’est une solution que nous mettons en avant. J’ai cru comprendre que dans votre pays, certaines organisations mettent en avant la même solution (rires) alors nous les soutiendrons…

Forbes : Les gros acteurs comme Google pensent qu’ils devraient avoir accès au réseau gratuitement ou pour un prix réduit, et ici nous faisons l’analogie avec la différence entre le service postal public par rapport à Fedex : vous voulez un service rapide, vous devez payer.

Didier Lombard : Le problème, c’est que quand l’internet a été établi, sur des lignes en cuivre, le réseau avait été amorti, et on pouvait imagi­ner qu’une partie des frais soit réduits, voir gratuits. Aujourd’hui, avec la nouvelle donne du trafic, nous devons mettre en place une nouvelle infrastructure réseau, et si vous voulez que les investissements soient réalisés, il faut que les tarifs suivent. Sans cela, comment convaincre nos actionnaires de réaliser ces investissements colossaux ? C’est impossible. C’est notre argument principal.

Forbes : Pensez vous que le législateur sera sensible au fait que vous devriez être en mesure d’avoir des exclusivités sur des contenus ? Vous avez été critiqué pour les exclusivités que vous avez négocié sur le mobile concernant le foot.

Didier Lombard : (rires) Chaque fois que vous détonnez sur un mar­ché, il vous est fait beaucoup de reproches. Je ne suis pas sûr qu’à l’avenir, nous continuions avec ce type de deals, nous avions besoin de cette exclusivité pour lancer une chaîne de télévision sportive. Désormais, c’est fait, et nous pouvons changer notre façon de faire. Nous aurons probablement à l’avenir des partenariats avec d’autres acteurs pour acheminer leurs contenus de différentes façons, mais cette période intermédiaire a été utile pour créer les chaînes, désor­mais, nous pouvons procéder autrement.

Contribution le : 06/09/2010 22:29
_________________
Signaler

-Cyr-
 0  #8
Je masterise !
Inscrit: 04/04/2009 17:23
Post(s): 4808
Karma: 203








Ça peut paraitre long mais c'est super instructif, et pile poil sur le sujet du topic.

Contribution le : 07/09/2010 19:40
_________________
Gourou de la F.U.C.K.
Signaler

ouache13
 0  #9
J'aime glander ici
Inscrit: 13/05/2004 09:59
Post(s): 8635
Un sujet que je connaissais pas même si j'ai toujours soupçonné les opérateurs de chercher à nous couillonner un jour ou l'autre.

Je vais suivre ça de près.

Contribution le : 13/09/2010 19:48
_________________
"Le fait de pouvoir élire librement des maîtres ne supprime ni les maîtres ni les esclaves."
(Herbert Marcuse)
Signaler

Invité
 0  #10
FantômeInvité
Sans sombrer dans la parano...il est malheureusement logique que tout espace de liberté soit contrôlé.

La liberté des uns...

Après, nous nous sommes tous approprié internet comme un espace de dialogue, partage (légal ou non) somme toute inoffensif...donc une ingérence du législateur (car c'est de lui qu'il s'agi) sur cet espace pour tout et n'importe quoi me dégoûte.

Au final tout est question de pognon de toute façon.

Contribution le : 14/09/2010 17:30
Signaler

Gizmoo
 0  #11
Je m'installe
Inscrit: 10/08/2010 18:05
Post(s): 226
Un pas de plus vers la dictature.
Bienvenue en France le pays de la liberté.
Citation :
Autre exemple : vous savez peut-être qu’Orange vient récemment de racheter Deezer. Si la neutralité du net est remise en cause, il est fort probable que les internautes d’Orange n’aient plus accès qu’à ce support pour écouter de la musique en ligne.

:-o:-o

Contribution le : 15/09/2010 20:19
_________________
A dix je démoli tout !
Signaler

Invité
 0  #12
FantômeInvité
Merci pour ses vidéos Ironcyr !

Contribution le : 16/09/2010 23:13
Signaler

-Flo-
 0  #13
Kollossal
Inscrit: 08/01/2005 13:41
Post(s): 12700
Karma: 6416
Et voilà, encore un exemple récent de non-respect de la neutralité du net constaté depuis quelques jours par certains abonnés Free (et non des moindres, puisqu'Eric Dupin de presse-citron témoigne en commentaire).

"En fait, il semblerait que Free bride le débit à certains moments de la journée, ou en semaine, afin de libérer de la bande passante pour son service payant de TV Replay , et donc, d'inciter les abonnés à s'inscrire à ce service ( 3,99 €/mois ) en garantissant un service prioritaire par rapport aux abonnés classique."

http://www.accessoweb.com/Free-briderait-la-bande-passante-de-ses-abonnes_a7240.html

Contribution le : 27/09/2010 20:40
_________________
Signaler

-does-
 0  #14
Je masterise !
Inscrit: 19/04/2007 18:11
Post(s): 3832
Karma: 553
Bien vous savez ce qu'il vous reste à faire.
Show me your war face!!
ipfs QmNwx93W4AKsmfVrJJVQpKDJMDJgCTnEVZx23sZuXKedxD

Contribution le : 29/09/2010 07:22
Signaler

Kazam
 0  #15
J'aime glander ici
Inscrit: 30/01/2005 13:01
Post(s): 5089
question :

serait il possible de faire tourner une pétition à l'échelle de l' union européenne pour demander le débat au parlement européen sur cette question - la neutralité du net ?

n'y a t il nulle part une un droit au respect de l'égalité devant internet ?

Pour aller plus ploin, Internet est il un droit de l'homme, ou un droit fondamental ( comme semble l'affirmer cet article, un amendement allant dans ce sens a été voté au Parlement Européen : http://www.laquadrature.net/fr/amendment-138-46-r%C3%A9adopt%C3%A9-Internet-est-un-droit-fondamental-en-Europe )

Contribution le : 29/09/2010 22:07
Signaler

-Flo-
 0  #16
Kollossal
Inscrit: 08/01/2005 13:41
Post(s): 12700
Karma: 6416
Citation :

Kazam a écrit:
question :

serait il possible de faire tourner une pétition à l'échelle de l' union européenne pour demander le débat au parlement européen sur cette question - la neutralité du net ?

n'y a t il nulle part une un droit au respect de l'égalité devant internet ?


La Commission Européenne a justement lancé une consultation publique qui prend fin demain :
http://ec.europa.eu/information_society/policy/ecomm/library/public_consult/net_neutrality/index_en.htm

Reste à savoir ce qu'il en ressortira...

Contribution le : 29/09/2010 22:22
_________________
Signaler

Kazam
 0  #17
J'aime glander ici
Inscrit: 30/01/2005 13:01
Post(s): 5089
ok, je débarque, désolé.

Affaire à suivre.


Il faut aussi avoir en tête l'arrivée prochaine de l'internet des objets... ça doit être en partie pour ça qu'ils ont besoin de segmenter le marché, non ?

eidt : http://www.numerama.com/magazine/16514-pour-free-internet-est-un-accessoire-a-son-offre-de-services-haut-debit.html

"La question de la neutralité du net n'est pas gênante pour Free, puisque l'opérateur ne mise pas sur la priorité accordée à ses services ou ceux de ses partenaires sur Internet. Il mise sur les exclusivités de services offertes par son boîtier Freebox HD, qui pourraient dans 5, 10 ou 20 ans devenir plus intéressantes pour la plupart des abonnés que les services équivalents disponibles sur Internet de manière moins intégrée, et/ou avec une bande passante disponible moins importante."


edit 2 :

http://www.numerama.com/magazine/16524-neutralite-du-net-la-proposition-de-loi-socialiste-pense-aux-boitiers-des-fai-maj.html

Contribution le : 29/09/2010 22:29
Signaler

-Flo-
 0  #18
Kollossal
Inscrit: 08/01/2005 13:41
Post(s): 12700
Karma: 6416
La conclusion de l'article concernant Free ne sera plus tout-à-fait exacte si les rumeurs de ces dernièrs jours concernant le bridage effectué par le FAI s'avèrent vraies. Il y aurait alors bien mélange des genres entre internet et les services dédiés...

Contribution le : 29/09/2010 22:58
_________________
Signaler

Kazam
 0  #19
J'aime glander ici
Inscrit: 30/01/2005 13:01
Post(s): 5089
mais quels services dédiés ?

la télé !

-free, selon certaines rumeurs, free a déja bridé certains contenus ( http://www.extremepc.fr/actualite-3656-free-bride-la-connexion-de-ses-abonnes.html ), et aurait déjà commencé a favoriser son offre de "replay" par rapport aux service du style M6 replay.

-le gros du marché : la 3D.

(et je le répète... l'internet des objets...)

Contribution le : 01/10/2010 13:29
Signaler

-Flo-
 0  #20
Kollossal
Inscrit: 08/01/2005 13:41
Post(s): 12700
Karma: 6416
C'est justement la rumeur à laquelle je faisais référence dans mon précédent post... 🙂

Contribution le : 01/10/2010 13:34
_________________
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 3 4 ... 6 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.