Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


(1) 2 »


nils123456
Obsolescence programmée
 0  #1
Je m'installe
Inscrit: 12/12/2008 00:41
Post(s): 138
Salut les colinets,

un peu de recul sur notre mode de consommation, c'est un peu long mais ça vaut le coup de le regarder.









Pour les anglophiles:
http://www.storyofstuff.com/

Contribution le : 14/02/2011 09:32
Signaler

Noemus
 0  #2
Je suis accro
Inscrit: 09/01/2007 18:11
Post(s): 509
Super surtout quand on le regarde o boulot 🙂

Contribution le : 14/02/2011 11:52
Signaler

Biiiiiip
 0  #3
Je masterise !
Inscrit: 10/01/2008 13:31
Post(s): 4654
Karma: 626
très intéressant. je ne pensais pas que ce concept était aussi vieux, souvent on entend dire que les anciens appareils (d'il y a 20 / 30 ans) tiennent bien plus longtemps qu'aujourd'hui... a priori, ils ont fait beaucoup de progrès pour nous faire chier.

Contribution le : 14/02/2011 12:08
Signaler

schnapss
 0  #4
Je masterise !
Inscrit: 01/07/2005 17:11
Post(s): 3745
Karma: 1050
Un reportage très interessant.
Voila un sujet serieux qui meriterait un article (sèrieux poour une fois).

Merci nils123456

Contribution le : 15/02/2011 09:06
Signaler

ouache13
 0  #5
J'aime glander ici
Inscrit: 13/05/2004 09:59
Post(s): 8635
Merci pour ces vidéos ! J'avais lu pas mal de choses dessus, c'est une des belles facettes du système consumériste actuel.

Effectivement sujet plus que sérieux vu que nous ne sommes plus de simples citoyens mais des consommateurs.

Contribution le : 15/02/2011 09:14
Signaler

nils123456
 0  #6
Je m'installe
Inscrit: 12/12/2008 00:41
Post(s): 138
Mais justement, c'est un acte civique que de gérer sa façon de consommer. Et du coup, espérons que des gens bien informés sauront vite faire la part des choses. Content que le reportage vous ait intéressé, il est passé en Suisse il n'y pas longtemps.

Allez aussi voir the story of Stuff, c'est vraiment instructif.
Version française par ici!

Le truc fou est que cette logique est vieille, et qu'on ne s'en rend compte que maintenant... Vous verrez dans le reportage que les gens ont réalisé ce qui se passe par vagues successives, en voyant sur quels produits ils se faisaient progressivement arnaquer (ils ne voyaient la chose que sous cet angle). Notre tour est arrivé, on est la génération qui réalise ce qui se passe, avec les déchets électroniques; sauf qu'en plus on est arrivés à une échelle telle que les déchets générés ne peuvent pas autant discrets qu'avant, et sont beaucoup plus nocifs. Sans parler de la course aux ressources où on fiche tout en l'air pour alimenter cette industrie.

Allez voir les reportages sur les mines de Coltan, c'est un métal bon marché qui entre dans nos telephones mobiles (pour le moment, mais la pénurie guette déjà) pour lequel on déforeste à tous bras en Afrique. Après il y a de quoi être dégouté...
A l'entrée de la chaine on voit: la destruction pure et simple d'un environnement (et des villages et communautés qui vont avec... pollution aux métaux lourd, prostitution, guerillas locales, la totale) pour extraire un obscur métal;
et à l'autre bout de la chaine: de grandes décharges à ciel ouvert en Afrique et en Asie où vont pourrir nos déchets électroniques. Vous aurez un bon aperçu de ce à quoi cela ressemble dans les reportages.
Et au milieu de la chaîne? Il y a nous, la pub, l'obscolescence programmée et le crédit pour huiler le système... un gros tournus de produits polluants faits pour lâcher en 1 an, mais qui rapportent du pognon à ceux qui les développent (leur prix de revient ne couvre évidemment rien des coûts réels du produit tout au long de la chaîne... même les transports sont tronqués, si on payait le pétrole à son prix réel; on en aurait fini avec ces conneries depuis longtemps).

Vous aurez remarqué que je vous saoule toujours avec ces trucs; mais on est vraiment dans la M avec une logique pareille. On est cuits les cocos, faut vraiment commencer à ouvrir les yeux et arrêter les conneries.

Et hop une autre vidéo pour vous montrer comment nous occidentaux, on "gère" nos déchets...

TSR: Temps présent 03/02/2011, je vous la poste dès que dispo sur youtube.

"Somalie, sur la piste des déchets toxiques (Disponible 7 jours depuis la Suisse)
C’est un des scandales de ce siècle : des tonnes de déchets hautement toxiques, parfois radioactifs et en provenance des pays riches sont déversés dans les pays pauvres et viennent enrichir la mafia, en particulier italienne. Parmi les pays visés : la Somalie. De nombreux pêcheurs ont vu les réserves de poisson décimées par les déchets déversés en mer et se sont tournés vers la piraterie pour survivre.

Des enfants dont les organes internes sont génétiquement déformés, mutation caractéristique de l’exposition à des polluants dangereux, des poissons qui ont disparu des eaux de l’océan, des containers qui continuent à fumer sous l’eau ou qui s’échouent sur la plage. Longtemps resté mystérieux, traité comme une rumeur, le trafic de déchets hautement toxiques, parfois radioactifs, s’avère de plus en plus réel, malgré les traités internationaux qui l’interdisent formellement.

Dans cette enquête à très haut risque, le journaliste Paul Moreira s’est rendu en Somalie, un pays ravagé par la guerre, les milices islamistes et le kidnapping, quasiment inaccessible pour les Occidentaux. Il est parvenu jusque sur les plages touchées par le trafic de déchets, et il a rencontré des pêcheurs devenus pirates, qui lui ont confirmé que jusqu’à 300 miles au large des côtes, la mer est pleine de ces containers à haut risque, dont le contenu fuit et tue autour de lui.

Cette enquête remonte la filière des déchets toxiques, jusqu’en Italie, où l’unité antimafia connaît bien les trafiquants, des bandits de haut vol, qui gèrent des réseaux sophistiqués qui font se croiser les routes des trafics d’armes et de déchets."

Ou alors celle là, bien près de chez nous, comment l'industrie chimique nous a pollué ad eternam pas moins de 50'000 sites en Suisse (et c'est pas un grand pays...). Vous pouvez chercher Bonfol, c'est dans le Jura. La chimie baloise commence sa dépollution.. Ils ont dû construire une halle fermée de la taille d'un gros terrain de foot afin de contenir les gaz. Ils en sont à leur 5ème incendie spontané...

Quelques détails ici:

Allez... A+

Contribution le : 15/02/2011 09:21
Signaler

ouache13
 0  #7
J'aime glander ici
Inscrit: 13/05/2004 09:59
Post(s): 8635
Citation :

nils123456 a écrit:
Mais justement, c'est un acte civique que de gérer sa façon de consommer.

L'acte civique serait de s'enlever l'idée que le bonheur et le plaisir se retrouvent principalement dans la consommation. Consommer responsable ? Ce n'est qu'une diversion, l'aliénation consumériste qui réduit à la misère une bonne partie du monde et pille les ressources naturelles tout en détruisant les écosystèmes est toujours présente.

Expliquer l'obsolescence programmée permet de faire sauter quelques vis de la chape qui nous étouffe, c'est déjà bien. Mais par exemple nous n'avons aucune conscience du vrai coût (humain et environnemental) des produis que nous consommons, et d'ailleurs nous préférons ne pas le savoir ! Derrière la plupart des biens il y a de l'exploitation et de la pollution bien plus conséquente que nous pouvons le penser.

Mais c'est une autre discussion !

Contribution le : 15/02/2011 09:34
Signaler

nils123456
 0  #8
Je m'installe
Inscrit: 12/12/2008 00:41
Post(s): 138
On est bien d'accord... C'est une grosse bouffonnade, et on pas prêts d'être sortis du pétrin.

Reste que le seul moyen d'action concret, pour lequel on peut atteindre une masse critique et faire changer les choses est notre pouvoir d'achat. Acheter qqch est, dans ce système, une façon de voter. On peut infléchir ce qui nous est proposé en étant plus sélectifs. C'est clair que ça nous sortira pas du système, mais au moins on arrivera à le faire tourner à peine plus proprement...

Contribution le : 15/02/2011 09:50
Signaler

schnapss
 0  #9
Je masterise !
Inscrit: 01/07/2005 17:11
Post(s): 3745
Karma: 1050
the story of Stuff doit tu nous as fournis genereusement le lien ci dessus est très pédagogique cela donne une bonne idée de l'esprit à adopter pour que nous puissions garder une societe gerable ecologiquement parlant.

Ma question est : les pays en voie de devellopement connaisse t il ce discourt? car la situation décrite dans la video est la situation actuelle mais qu'adviendra t'il ci la chine, l'inde ... adopte le meme schema lineaire que les US ou l'europe?

Contribution le : 15/02/2011 10:07
Signaler

 0  #10
Fantôme
Merci pour le reportage !

Je vais faire tourner...

Contribution le : 15/02/2011 17:56
Signaler

VAFFA
 0  #11
Je m'installe
Inscrit: 08/01/2009 15:52
Post(s): 483
intéressant, en plus avec la fragilité et la complexité de la haute technologie, la durée de vie réduit encore de plus en plus vite.

je sais pas si j'ai eu une absence pendant le reportage ou si il manque la fin mais le gars avec son imprimante il a réussi à remettre le compteur de la puce a zéro avec son logiciel du coup?:p

Contribution le : 15/02/2011 18:33
Signaler

Tithonen
 0  #12
Je masterise !
Inscrit: 01/02/2006 16:39
Post(s): 2217
Ca m'intéresse! je finirai plus tard.

Contribution le : 15/02/2011 19:46
Signaler

madkain
 0  #13
Je m'installe
Inscrit: 12/05/2009 17:22
Post(s): 106
ça c'est du bon reportage !
ça fait plaisir de voir ça sur koreus !
:10: :10: :10:
et en + il passe ce soir sur arté à 20h40 ! 😎

Contribution le : 15/02/2011 20:09
Signaler

eider
 0  #14
J'aime glander ici
Inscrit: 27/04/2005 15:31
Post(s): 7077
Ben tiens, justement ce soir là maintenant dans 20 minutes, Arte diffuse un autre documentaire sur le sujet : Prêt à jeter (The Light Bulb Conspiracy) de Cosima Dannoritzer.

Je me le regarde, et ensuite je me fais The story of stuff.

Contribution le : 15/02/2011 20:23
Signaler

 0  #15
Fantôme
J'aime la citation de Gandhi en conclusion :

"Le monde est assez grand pour satisfaire les besoins de tous, mais il sera toujours trop petit pour satisfaire l'avidité de quelques uns"

Contribution le : 15/02/2011 20:48
Signaler

iQuent
 0  #16
Je viens d'arriver
Inscrit: 30/04/2010 16:26
Post(s): 50
Très intéressant, merci beaucoup.

Contribution le : 15/02/2011 21:52
Signaler

DiiiiD
 0  #17
Je masterise !
Inscrit: 10/12/2009 20:19
Post(s): 2475
Karma: 67
Très, très intéressant.

Au passage les liens du dessus et le reportage sont bel et bien le même documentaire.

Le débat qui vient de finir était en revanche peu pertinent.

Contribution le : 15/02/2011 22:29
Signaler

cheeky
 0  #18
Je viens d'arriver
Inscrit: 15/01/2011 02:40
Post(s): 65
Vraiment bien ce doc!
merci!!

Contribution le : 15/02/2011 23:20
Signaler

eider
 0  #19
J'aime glander ici
Inscrit: 27/04/2005 15:31
Post(s): 7077
En effet, en relisant je m'aperçois que c'est le même documentaire et qu'en plus madkain a dit la même chose que moi juste au-dessus... bref.

Vraiment très intéressant en effet, et le débat à l'inverse était moyen, je plussoie Diiiid.

Et The story of stuff est plus général mais très, très didactique et tout aussi intéressant (1/3 des ressources naturelles en 30 ans ?!:-o Je ne pensais pas qu'on en était rendu là...).

J'ai beaucoup aimé dans Prêt à jeter la référence au film l'Homme au complet blanc, avec Alec Guinness, qui au fond posait bien le problème. Avec les ouvriers qui craignaient pour leur emploi, et la pauvresse qui n'avait plus que ses lessives pour subsister.


Le souci est que le revers a sa médaille : l'obsolescence programmée est un vrai moteur économique et alimente des créations d'emplois. C'est la philosophie de la prime à la casse. Est-il seulement possible d'en sortir sans alourdir la facture sociale, si j'ose dire ?



Et jusqu'où sommes-nous prêts à sacrifier nos habitudes de consommation ? Par exemple, l'accès à Internet pour tous est-il un objectif réaliste et durable compte tenu de l'usure très rapide des composants électroniques ?

Contribution le : 15/02/2011 23:38
Signaler

 0  #20
Fantôme
Citation :

eider a écrit:

Et jusqu'où sommes-nous prêts à sacrifier nos habitudes de consommation ? Par exemple, l'accès à Internet pour tous est-il un objectif réaliste et durable compte tenu de l'usure très rapide des composants électroniques ?


C'est effectivement un problème. Rien qu'a voir les tonnes de déchets électroniques qu'on envoi dans d'autres pays... Tous les ordinateurs du monde étaient équipés d'écran à tube y'a pas si longtemps, et nous avons tous des écrans plats. Les composants d'il y a 5 ou 10 ans sont aujourd'hui obsolètes.

Cependant, la loi de moore, qui dit que la puissance des ordinateurs double tous les 18 mois semble s'essoufler. Le progrès des processeurs ralenti, par exemple. On atteint des limites en terme de connaissances physiques pour faire des transistors plus petits. A moins de trouver de nouvelles techno (comme le graphène, par exemple, qui ne seront pas réellement exploitées avant longtemps), on peut imaginer une stagnation de la puissance de nos machines.

Tous ces déchets ne sont pas à négliger. En revanche, est apparu avec les nouveaux moyens de communication et d'exploitation de l'information, une nouvelle manière de voire les choses.

Certains appellent cela la société du savoir.

Il y a quelques temps, pour vendre des choses, on vendait un objet.
Aujourd’hui, on peut dématérialiser beaucoup.
On peut consommer de la "culture" à outrance en ayant une empreinte écologique bien moindre.

D'ailleurs, ce sont développées aujourd'hui beaucoup d'idées de partage qui auraient été impossibles sans la dématérialisation.

Imaginez que chacun possède un exemplaire imprimé de Wikipédia chez soit. Bonjour les dépenses en papier!


Je ne dis pas que l'économie numérique est blanc-bleue, mais simplement que l'on peut développer beaucoup de choses, tout en se libérant des aspects matériels/transports/etc...

Contribution le : 16/02/2011 00:06
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.