Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté
Top Membres 2019
Membre Points
1 Skwatek9119
2 Xouma5222
3 Kilroy14624
4 CrazyCow3889
5 Alex3333671
6 Croc633481
7 TomBomb3137
8 Yazguen3132
9 PurLio2916
10 LeFreund2620

Vidéo : « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant sur le viol conjugal

Posté par petrou le 22/2/2017 10:25:04

vidéo court-metrage viol ordinaire conjugal
« Je suis ordinaire » est un court-métrage écrit par Chloé Fontaine. La scénariste traite ici de la notion de viol conjugal, le viol au sein du couple qui, du coup, prend une autre forme. Je trouve ça assez glaçant.




Sur le même sujet :
  • Vidéo : Pourquoi le viol est marrant
  • Vidéo : Lucie et le Périscope (Les Parasites)
  • Vidéo : AR Wear sous-vêtement anti-viol
  • Source : Forum
  • Bas de page Bas  
    Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

    Top commentaires

    Chewie
    Posté le: 22/2/2017 10:42  Mis à jour: 22/2/2017 10:42
    Je suis accro
    Inscrit le: 24/4/2010
    Envois: 1500
    Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     30 
    On y pense pas toujours, mais ouais, le consentement mutuel c'est pas mal aussi...
    greenysnaky
    Posté le: 22/2/2017 11:03  Mis à jour: 22/2/2017 11:03
    Je suis accro
    Inscrit le: 21/2/2013
    Envois: 1613
    Karma: 1156
    Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     23 
    @Skity

    C'est aussi possible d'arrêter d'être con.

    Quand tu vois un film où il y a un chinois qui fait du karaté on te dit "ben ouais bravo les stéréotypes!".

    Quand tu vois un film où il y a pas de gays on te dit "ben oui tout le monde sait que les gays n'existent pas en France hein!"

    Quand tu as un film avec un noir qui pique un vélo après avoir mangé des nuggets on te dit "ben oui évidemment tout le monde sait que les blancs ça pique pas des vélos hein!".

    Tu te rends compte au moins que c'est tes propres préjugés et tes propres idées malsaines et divisantes qui te poussent à ce genre de commentaires?

    Oui les viols par les femmes existent aussi, et alors, on peut plus faire un film sans une version pour les blacks et une version sur les mecs et une version sur les femmes et une version sur les arabes pour satisfaire ta soif de justice sociale?

    On peut plus faire une généralité sans préciser que ça ne s'applique pas à tous les cas pris individuellement parce que ça favorise les préjugés et les stéréotypes? Vous faites chier putain.

    412 commentaires

    Auteur Conversation
    Tophus
    Posté le: 22/2/2017 10:31  Mis à jour: 22/2/2017 10:31
    #1
    Je suis accro
    Inscrit le: 1/3/2012
    Envois: 526
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    j'ai pas compris. le soucis c'est qu'elle n'a prit aucun plaisir ou qu'au final elle voulait quand meme voir le film ?
    LeFreund
    Posté le: 22/2/2017 10:33  Mis à jour: 22/2/2017 10:33
    #2
    Je masterise !
    Inscrit le: 26/10/2012
    Envois: 2304
    Karma: 5768
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     4 
    le titre devrait être "je suis à chier", c'est en tout cas ce que je pense de cette vidéo
    Skity
    Posté le: 22/2/2017 10:38  Mis à jour: 22/2/2017 10:38
    #3
    Je masterise !
    Inscrit le: 29/12/2013
    Envois: 2025
    Karma: 521
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Et si on jouait à un jeu où on faisait le même film en inversant les rôles ?
    EuchGardien
    Posté le: 22/2/2017 10:40  Mis à jour: 22/2/2017 10:40
    #4
    Je m'installe
    Inscrit le: 16/4/2008
    Envois: 231
    Karma: 467
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    Je me rend compte que je n'ai pas trouvé ça choquant jusqu'au moment où on doit se mettre dans sa peau et là je me dis "Ah oui, effectivement". :gratte: :gratte: :gratte: Ça fait réfléchir.
    Chewie
    Posté le: 22/2/2017 10:42  Mis à jour: 22/2/2017 10:42
    #5
    Je suis accro
    Inscrit le: 24/4/2010
    Envois: 1500
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     30 
    On y pense pas toujours, mais ouais, le consentement mutuel c'est pas mal aussi...
    BobDylan
    Posté le: 22/2/2017 10:43  Mis à jour: 22/2/2017 10:43
    #6
    Je m'installe
    Inscrit le: 24/11/2012
    Envois: 307
    Karma: 893
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    Cette vidéo va servir à quoi, la police et la justice ne prennent déjà pas au sérieux les viols entre inconnus, alors entre conjoints :oops:
    Hugo-Drax
    Posté le: 22/2/2017 10:46  Mis à jour: 22/2/2017 10:46
    #7
    Je m'installe
    Inscrit le: 26/5/2016
    Envois: 215
    Karma: 1152
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     9 
    @BobDylan C'est davantage fait pour les conjoints que pour la police amha 🙂
    Mako31
    Posté le: 22/2/2017 10:49  Mis à jour: 22/2/2017 10:49
    #8
    Je m'installe
    Inscrit le: 19/3/2013
    Envois: 427
    Karma: 429
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Du moment qu'il y en est un qui est consentant, c'est déjà ça. Ça aurait pu être pire.
    Jean-Francis
    Posté le: 22/2/2017 10:51  Mis à jour: 22/2/2017 10:51
    #9
    Je m'installe
    Inscrit le: 9/11/2016
    Envois: 154
    Karma: 701
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Le malaise...
    BobDylan
    Posté le: 22/2/2017 10:52  Mis à jour: 22/2/2017 10:52
    #10
    Je m'installe
    Inscrit le: 24/11/2012
    Envois: 307
    Karma: 893
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     9 
    Il y a déjà quelques commentaires bien affreux, et quelque chose me dit que ce n'est pas fini. 😃
    bitoon
    Posté le: 22/2/2017 10:52  Mis à jour: 22/2/2017 10:52
    #11
    Je m'installe
    Inscrit le: 7/4/2005
    Envois: 182
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    Le message mérite clairement d'être mis en avant, mais j'ai trouvé la manière de le dénoncer assez grossière. On te claque le problème à dénoncer en plein dans ta gueule, sans aucune subtilité.

    Ce problème est réel. Et pour aller plus loin, on peut aussi inverser les rôles comme proposé plus haut. C'est bien de chercher à protéger les femmes, c'est elles qui subissent le plus d’inégalités. Mais il ne faut pas oublier non plus que les hommes subissent aussi des inégalités (un homme qui tape une femme, c'est mal / une femme qui tape un homme, c'est drôle).
    Hugo-Drax
    Posté le: 22/2/2017 11:02  Mis à jour: 22/2/2017 11:03
    #12
    Je m'installe
    Inscrit le: 26/5/2016
    Envois: 215
    Karma: 1152
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     11 
    @bitoon
    C'est pas si mal fait je trouve, le type un peu beauf qui s'affale sur sa femme sans la regarder pour faire son affaire et qui ne se rend même pas compte qu'elle n'est pas là.
    Ça doit effectivement arriver plus souvent qu'on ne le pense.
    D'accord avec la seconde partie de ton commentaire, il y avait eu une vidéo ici même je crois sur fond "d'expérience sociale" avec un homme qui violentait une femme dans la rue, puis l'inverse. Indignation dans le premier cas, rire dans le second.
    greenysnaky
    Posté le: 22/2/2017 11:03  Mis à jour: 22/2/2017 11:03
    #13
    Je suis accro
    Inscrit le: 21/2/2013
    Envois: 1613
    Karma: 1156
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     23 
    @Skity

    C'est aussi possible d'arrêter d'être con.

    Quand tu vois un film où il y a un chinois qui fait du karaté on te dit "ben ouais bravo les stéréotypes!".

    Quand tu vois un film où il y a pas de gays on te dit "ben oui tout le monde sait que les gays n'existent pas en France hein!"

    Quand tu as un film avec un noir qui pique un vélo après avoir mangé des nuggets on te dit "ben oui évidemment tout le monde sait que les blancs ça pique pas des vélos hein!".

    Tu te rends compte au moins que c'est tes propres préjugés et tes propres idées malsaines et divisantes qui te poussent à ce genre de commentaires?

    Oui les viols par les femmes existent aussi, et alors, on peut plus faire un film sans une version pour les blacks et une version sur les mecs et une version sur les femmes et une version sur les arabes pour satisfaire ta soif de justice sociale?

    On peut plus faire une généralité sans préciser que ça ne s'applique pas à tous les cas pris individuellement parce que ça favorise les préjugés et les stéréotypes? Vous faites chier putain.
    Huceval
    Posté le: 22/2/2017 11:07  Mis à jour: 22/2/2017 11:07
    #14
    Je suis accro
    Inscrit le: 17/6/2008
    Envois: 1288
    Karma: 427
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @greenysnaky

    Ouaaaaaah comment il est lourd à lire ton commentaire !
    Skity
    Posté le: 22/2/2017 11:07  Mis à jour: 22/2/2017 11:07
    #15
    Je masterise !
    Inscrit le: 29/12/2013
    Envois: 2025
    Karma: 521
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @greenysnaky Va te détendre un coup à l'air libre et sentir la nature.
    Tu as l'air énervé.

    Assez navrant de voir que ton vocabulaire s'arrête à des insultes.
    martyz
    Posté le: 22/2/2017 11:16  Mis à jour: 22/2/2017 11:16
    #16
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 8/9/2008
    Envois: 91
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     12 
    @Skity

    Ben en même temps je comprends qu'il soit énervé, je partage son avis. C'est complètement débile de nullifier ce film juste sous prétexte que "eh ça va hein, ya pas QUE les femmes qui subissent des viols hein".
    Croc63
    Posté le: 22/2/2017 11:17  Mis à jour: 22/2/2017 11:17
    #17
    Je poste trop
    Inscrit le: 24/2/2009
    Envois: 20370
    Karma: 12751
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @greenysnaky

    Et si je te disais que @Skity est une femme, ça légitime un peu plus son commentaire?

    Il fallait comprendre quoi dans la vidéo, le calvaire du type qui a une gonzesse qui fait des cacas nerveux et qui en plus est frigide? 😃

    Oui je sais faut pas troller! 😎


    @Skity

    Citation :
    Et si on jouait à un jeu où on faisait le même film en inversant les rôles ?


    Ca me rappel mon ex qui voulait tout le temps! Au point que ça en devenait fatiguant et lassant! J'aurais peut être dut lui mettre un procès au cul! 😃
    Skity
    Posté le: 22/2/2017 11:19  Mis à jour: 22/2/2017 11:22
    #18
    Je masterise !
    Inscrit le: 29/12/2013
    Envois: 2025
    Karma: 521
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @martyz J'ai jamais "nullifier" le film ... C'est toi qui interprête

    Je pense que je vais rester dans le forum et la CDL. Sur les articles, c'est vraiment pas les mêmes cerveaux qui bataillent...
    greenysnaky
    Posté le: 22/2/2017 11:21  Mis à jour: 22/2/2017 11:21
    #19
    Je suis accro
    Inscrit le: 21/2/2013
    Envois: 1613
    Karma: 1156
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     9 
    @Croc63


    Citation :
    Et si je te disais que @Skity est une femme, ça légitime un peu plus son commentaire?


    NON!!!! Si tu penses ça t'as absolument pas compris ce que j'ai écrit!
    Petis
    Posté le: 22/2/2017 11:22  Mis à jour: 22/2/2017 11:22
    #20
    Je masterise !
    Inscrit le: 15/12/2009
    Envois: 4448
    Karma: 3801
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 

    Jacques Dutronc - Fais Pas Ci Fais Pas Ça
    greenysnaky
    Posté le: 22/2/2017 11:24  Mis à jour: 22/2/2017 11:27
    #21
    Je suis accro
    Inscrit le: 21/2/2013
    Envois: 1613
    Karma: 1156
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     9 
    @Skity Citation :
    Assez navrant de voir que ton vocabulaire s'arrête à des insultes.


    Ben non... Retire les vulgarités si tu veux, c'est juste une façon de communiquer de l'exaspération (justifiée vu la banalité de ce genre de commentaires complètement stupides et contre-productifs). Je t'ai pas directement insulté et c'est le fond qui compte de toute façon.
    duffmatt
    Posté le: 22/2/2017 11:29  Mis à jour: 22/2/2017 11:29
    #22
    Je suis accro
    Inscrit le: 19/1/2006
    Envois: 1108
    Karma: 410
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     7 
    @greenysnaky Je partage ton avis, et ça fait chier d'être impuissant face à la bétise de certain. Aujourd'hui il y a une paire d'égoïste qui veulent le beurre et l'argent du beurre : une société partriarcale qui les protège de fait, et en même temps qui les plaignent car ils ont "bobo". Il manque plus que le bisou magique et on est bon.
    Mako31
    Posté le: 22/2/2017 11:30  Mis à jour: 22/2/2017 11:30
    #23
    Je m'installe
    Inscrit le: 19/3/2013
    Envois: 427
    Karma: 429
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @martyz

    Tu vois un viol toi ? Moi je vois un homme qui a plus de libido que sa campagne et qui insiste lourdement comme un gros con. Elle aurait pu le rejeter plutot qu'éviter de l'affronter frontalement. A la limite, on dirait plus un jeu quand elle tourne la tête. De plus la scène est surement exagéré et que souvent l'absence de consentement est encore moins visible.

    A la fin, elle consent le rapport (à son corps défendant) car le contraire lui serait plus couteux (s'engueuler, prise de tête etc...).

    Si elle le vit comme un viol, ça n'en demeure pas moins que ce n'est pas le cas. C'est une fuite en avant assez lâche.

    Au final, on a un couple de deux gros cons. Du gachis.
    Titoon64
    Posté le: 22/2/2017 11:35  Mis à jour: 22/2/2017 11:36
    #24
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 6
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Skity
    Posté le: 22/2/2017 11:36  Mis à jour: 22/2/2017 11:36
    #25
    Je masterise !
    Inscrit le: 29/12/2013
    Envois: 2025
    Karma: 521
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @duffmatt @greenysnaky

    Vous faites une belle autobiographie avec vos commentaires 🙂

    J'ai jamais critiqué l'intention du film 🙂
    C'est vous qui interprêtez comme une critique ce que j'ai dis.
    Mais je vais faire comme vous: Faut bien que vous trouvez quelqu'un pour sortir votre commentaire "banale" de "bobos" énervés qui manquent de bisous magiques 😃

    Sur ce, je retourne dans le forum 🙂 Il y fait plus chaud 🙂
    Merci @Croc63 pour la rigolade 😃
    user134754
    Posté le: 22/2/2017 11:38  Mis à jour: 22/2/2017 11:38
    #26
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/11/2013
    Envois: 2205
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Tiens encore un sujet de "sensibilisation" sur les femmes victimes des hommes. (feminisme)

    encore un malheureux hasard, on va maccuser de voir ce sujet partout.

    ou maccuser de cautionner le viol sous pretexte detre contre le bourrage de crane quelquil soit.

    sur le fond : ne pas coucher dans son couple est consideré comme une faute et un motif de divorce.
    duffmatt
    Posté le: 22/2/2017 11:39  Mis à jour: 22/2/2017 11:40
    #27
    Je suis accro
    Inscrit le: 19/1/2006
    Envois: 1108
    Karma: 410
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @Skity je parlais pas de toi mon gars sinon je t'aurai directement écrit. C'était un commentaire générale sur son et mon agacement mais bon...c'est pas grave...
    Titoon64
    Posté le: 22/2/2017 11:40  Mis à jour: 22/2/2017 11:40
    #28
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 6
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     8 
    Le comédien...Jules Barreau.... ça ne s'invente pas




    😃
    Miiiichel
    Posté le: 22/2/2017 11:44  Mis à jour: 22/2/2017 11:44
    #29
    Je suis accro
    Inscrit le: 30/12/2015
    Envois: 1586
    Karma: 2780
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     5 
    1- Si coucher avec sa femme en mode étoile de mer qui ne prend aucun plaisir le fait kiffer c'est que de base leurs parties de jambes en l'air doivent pas être bien passionnantes. Autant se palucher un bon coup aux chiottes.

    2- Si t'as un mec qui remue de la queue quand t'as pas envie et te force a avoir des rapports c'est que c'est un pauvre type, tu le quitte et le problème est réglé.

    Les deux sont cons
    krshna78
    Posté le: 22/2/2017 11:45  Mis à jour: 22/2/2017 11:45
    #30
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/9/2010
    Envois: 90
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    mais le devoir conjugal dans tout ca?
    Croc63
    Posté le: 22/2/2017 11:46  Mis à jour: 22/2/2017 11:47
    #31
    Je poste trop
    Inscrit le: 24/2/2009
    Envois: 20370
    Karma: 12751
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    @Titoon64

    Cloé Fontaine aussi ça peut le faire même si pour le coup elle était sèche de la cramouille! 😃
    T'as deux posts a ton actif, les deux m'ont fait marrer! C'est une bonne moyenne! 😉
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 11:47  Mis à jour: 22/2/2017 11:47
    #32
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     10 
    @Mako31 "Elle consent le rapport à son corps défendant"...

    Donc, si cela s'était passé dans la rue, et que la fille, malgré tout ses efforts, finit par capituler et se laisser faire, elle consent aussi le rapport.


    Le viol , en fait, il n'existe pas d'après toi. Car entre nous, faire l'amour à quelqu'un qui bouge et se défend, c'est impossible. Pour violer, le violeur détruit toute volonté, voir toute force.

    C'est dingue de penser comme toi. Oui, c'est une fuite, car elle a dit non, mais que son mec continue quand même. C'est un abandon, face à l'évidence qu'elle va se faire violer.

    Merde quoi, elle a dit non, c'est pas compliqué à comprendre. T'es francophone non?

    Et pour info, pour la justice, c'est un viol.
    Daladya
    Posté le: 22/2/2017 11:47  Mis à jour: 22/2/2017 11:56
    #33
    Je m'installe
    Inscrit le: 14/12/2016
    Envois: 161
    Karma: 99
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     17 
    @Mako31

    C'est un viol.

    "tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise."

    Ici, il y a une contraire, elle a dit non, plusieurs fois. Elle s'est exprimé. Et même si ça peut te paraître faible, elle s'est aussi débattue.

    C'est un viol.

    Et pire encore, car c'est son conjoint, qui finalement, la prise ici juste pour être exutoire, un vagin sans même avoir une once d'empathie et d'amour pour sa femme.

    Donc oui, elle le vit comme tel, parce que c'est un viol.
    Si certaine femmes se "forcent", ici elle a dit non.

    Dans ce genre de cas, tu dis tant pis et tu vas te faire une branlette.
    Tu viole pas ta femme.

    Et c'est pareil pour la femme qui va faire des attouchements alors que le mec à dit non.

    @krshna78 @Tgaud

    Le devoir conjugal n'existe pas. Tout simplement. Et si tu balance qu'il est "motif de divorce", oui, il l'est pour un des deux conjoints, pas pour la justice ni la société.

    @greenysnaky


    Merci pour tes commentaires censés et justes. C'est absolument effarant le nombre de commentaires, qui encore une fois, se tourne vers eux et leurs nombrils.
    Ici on parle d'un cas, et faut forcément que ça pleure parce que ça leur arrive aussi.
    La vidéo de prévention, c'est une femme qui subit le viol, parce que c'est à 94% des cas. Mais nul part on nie que les hommes sont aussi des victimes.

    Un message de prévention, ça s'adresse à tout le monde.

    Dans un clip de la sécurité routière, j'vais pas me dire "tiens, il roule dans une voiture rouge, ça me concerne pas !"

    C'est très triste...
    Stargateur
    Posté le: 22/2/2017 11:48  Mis à jour: 22/2/2017 11:48
    #34
    Je masterise !
    Inscrit le: 1/1/2015
    Envois: 3677
    Karma: 984
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Ça aurait pu être mieux fait, je trouve que la femme accepte trop vite, je ne ressens pas le viol mais plutôt l’indifférence. La fin est nul, faut être sacrement dans sa bulle pour ne pas s'apercevoir que sa femme n'a pas aimé un rapport. Là l'homme ne s'aperçoit de rien :bizarre:.

    Le message est pourtant important même si je me sent pas concerné.
    Titoon64
    Posté le: 22/2/2017 11:52  Mis à jour: 22/2/2017 11:52
    #35
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 6
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Croc63 héhé merci 🙂

    Pour Chloé Fontaine j'ai pas osé... comme p'tit nouveau j'vais pas me faire remarquer tout de suite:p
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 11:53  Mis à jour: 22/2/2017 11:53
    #36
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @Tgaud Motif de divorce, donc, il faut être marié...

    Et merde quoi, si tu ne veux plus voir de sujet de sensibilisation, fais toi ermite.
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 11:53  Mis à jour: 22/2/2017 12:31
    #37
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Edit Koreus : merci de modérer tes propos
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 11:56  Mis à jour: 22/2/2017 11:56
    #38
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Daladya Malheureusement, le devoir conjugal existe bel et bien. Et est motif de divorce. C'est une jurisprudence. Même si le terme devoir conjugal n'est jamais cité.
    -MaDJiK-
    Posté le: 22/2/2017 11:56  Mis à jour: 22/2/2017 11:58
    #39
    Je masterise !
    Inscrit le: 9/11/2014
    Envois: 2971
    Karma: 823
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Daladya La première fois elle dit non, mais la 2e elle se laisse faire. En faisant la gueule mais c'est tout.
    Tu vas me dire qu'il aurait pu comprendre mais c'était une légère défense quand même.

    D'accord avec Stargateur.
    Contrairement au viol du film Irréversible justement, c'est sans commune mesure, ça aurait pu être mieux fait dans le même contexte. Là bof le film et bof le message.
    Stargateur
    Posté le: 22/2/2017 12:00  Mis à jour: 22/2/2017 12:00
    #40
    Je masterise !
    Inscrit le: 1/1/2015
    Envois: 3677
    Karma: 984
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi Vous insultez les gros et les barbus ou alors juste les gros barbus ? Comment et pourquoi cet homme serait dégueulasse ?

    Pour inversé, si je dit "je vous souhaite de vous faire violé par une grosse poilue bien dégueulasse ?".

    Merci de ne pas être exactement ce que l'on critique dans son message.
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 12:04  Mis à jour: 22/2/2017 12:05
    #41
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Stargateur : Ici, le caractère dégueulasse est dissociable de "gros" et "barbu", même si, j'en conviens, dans ce cas, "gros" et "barbu" accentuent l'aspect dégueulasse de cette douce projection de l'esprit.
    Ceci étant, si j'ai blessé les gros barbus, je tiens à m'en excuser et je ne leur souhaite pas d'avoir à entreprendre le sieur Tgaud. 😃
    Mako31
    Posté le: 22/2/2017 12:05  Mis à jour: 22/2/2017 12:07
    #42
    Je m'installe
    Inscrit le: 19/3/2013
    Envois: 427
    Karma: 429
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Elle n'a pas vraiment de volonté alors puisque "non, arrête hihi, hohoh, non mais arrête, hihihi hohoh", c'est le seul rempart ? C'est tout ce dont elle est capable ? Il prend peut être sa réaction pour un jeu (vu qu'il n'est pas très futé, ça ne doit pas aider).

    Il y a 1 ans, j'aurais cru que c'était un viol, maintenant, j'ai décidé de penser par moi même, et arrêter avec la bien-pensance. Non, c'est pas un viol, elle abdique (après avoir dit non deux fois sans hausser le ton) et écarte les jambes devant un homme dénué d'intelligence sociale parcequ'elle refuse la confrontation. Dans la médiocrité, ils font la paire. Mais c'est plus facile de voir autre chose.

    On est pas dans une situation ou elle est tétanisé par la peur. Pour que les petites étudiantes féministes puisse se reconnaitre qui arroge le droit de parler au nom des femmes, on met en scène un pathétique rapport sexuel.
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 12:08  Mis à jour: 22/2/2017 12:08
    #43
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Dans ces cas là, tu dis un non direct et franc qui ne laisse place à aucun doute. Là, la femme ne veut pas mais elle n'ai pas vraiment clair. Le mec se dit inconsciemment qu'en forçant un peu la main comme pour le choix d'un film par exemple ça passe. Après la petite affaire le mec ne voit même pas le malaise, il est clairement stupide. Encore un belle cause pour les pseudos féministes auto-proclamés.
    Nefro
    Posté le: 22/2/2017 12:09  Mis à jour: 22/2/2017 12:09
    #44
    Je suis accro
    Inscrit le: 13/5/2014
    Envois: 765
    Karma: 774
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Tgaud Bon j'avoue que cette fois tu as un peu plus raison....
    greenysnaky
    Posté le: 22/2/2017 12:11  Mis à jour: 22/2/2017 12:11
    #45
    Je suis accro
    Inscrit le: 21/2/2013
    Envois: 1613
    Karma: 1156
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Un bobo énervé... Je me fiche des attaques personnelles si c'est pas pour soutenir une thèse bidon... mais bon autant y mettre un peu du sien, que ça ait un peu de sens et que ce soit au moins distrayant tant qu'à faire...
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 12:11  Mis à jour: 22/2/2017 12:11
    #46
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     6 
    @Mako31 Ce qui est marrant, c'est que tu dis toi même qu'elle abdique...

    Elle dit non, il insiste, le consentement ne sert à rien, il s'en fout, elle abandonne, se laisse violer...


    J'ai envie de te dire, arrête de penser, tu te fais du mal...

    Un non, c'est un non. C'est quoi ces gens qui pensent qu'un non veut dire oui?

    Où vois tu qu'elle accepte? Parce qu'elle se laisse faire? Purée, vous faites de piètre psychologue hein, la psychologie humaine et vous, c'est le Canada et l'Australie.
    pouette11
    Posté le: 22/2/2017 12:15  Mis à jour: 22/2/2017 12:18
    #47
    Je m'installe
    Inscrit le: 23/5/2011
    Envois: 133
    Karma: 164
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     4 
    Le film vise surtout à toucher des gens normaux qui se sont déconnectés à petit feu. Demain certaines personnes ayant vu cette vidéo réaliseront que l'image que projette cet homme est la leur.
    Par contre ce qui est regrettable c'est que ce court métrage n'aura aucun impact sur la violence à l'intérieure d'un couple, qui dit violence comprend aussi l'abus sexuel.
    Nefro
    Posté le: 22/2/2017 12:15  Mis à jour: 22/2/2017 12:19
    #48
    Je suis accro
    Inscrit le: 13/5/2014
    Envois: 765
    Karma: 774
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    C'est un sujet très sensible et probablement mis en avant à tort par plein de féministes, mais oui ce genre de situations (qui peut tout aussi bien arriver dans le sens opposé) est tout à fait inacceptable.

    Mais ce qui me fait le plus peur perso, c'est les dérives, qu'on en vienne à faire des accusations de viol pour obtenir un divorce par exemple, ce genre de choses...

    Sur le fond c'est avant tout un problème relationnel, si la personne que vous fréquentez n'est pas capable de respectez vos choix, alors votre relation n'est pas possible ou durable ou alors vous êtes en parti responsable...


    Enfin bon après je parle mais je n'ai jamais rien commis de tel et jamais ça ne me viendrait à l'esprit, et dans ma famille on a plutôt l'inverse, plutôt des femmes de caractère qui jettent définitivement leurs maris de leur chambre ou les martyrisent le plus souvent verbalement ou psychologiquement.... mais bon bizarrement ce genre de situation trouve moins d’écho auprès des associations féministes, allez savoir pourquoi... :roll:
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 12:16  Mis à jour: 22/2/2017 12:16
    #49
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     6 
    @trafic Heu, forcer la main, c'est tout l'intérêt de définir cela comme un viol. Le viol, c'est forcer la main...

    Il y a des gens qui ont du mal à comprendre le respect des autres hein...
    Nefro
    Posté le: 22/2/2017 12:17  Mis à jour: 22/2/2017 12:17
    #50
    Je suis accro
    Inscrit le: 13/5/2014
    Envois: 765
    Karma: 774
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @pouette11 Du coup il aurait été intéressant aussi de mettre en scène la situation opposée où la femme pousse l'homme à répondre à ses besoins. Ce serait intéressant de mettre en scène aussi toutes les violences verbales/psychologiques qui se font au sein d'un couple et auxquelles prennent beaucoup part les femmes aussi et su'on semble minimiser... :roll:
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 12:18  Mis à jour: 22/2/2017 12:18
    #51
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Nefro En même temps, féminisme hein...
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 12:18  Mis à jour: 22/2/2017 12:18
    #52
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    @Nefro Je dirais qu'on s'attaque en premier à la plus grande récurrence...
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 12:20  Mis à jour: 22/2/2017 12:20
    #53
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven J'ai déjà était dans cette situation. J'ai pourtant dis non. Je ne savais pas donner un nom à ce mal être que je ressentais chaque jours de ma vie. Et grâce à cette vidéo je suis enfin libéré, délivré.
    user134754
    Posté le: 22/2/2017 12:20  Mis à jour: 22/2/2017 12:20
    #54
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/11/2013
    Envois: 2205
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Daladya


    le probleme chez les bienpensant de maniere generale cest quon perd totalement lechelle des mots.

    exemples choisi sur les 2 themes qui reviennent tout le temps : feminisme/antiracisme

    une femme qui a pas trop envie ce soir la avec son mari et se force un peu cest un viol.
    (les femmes vraiment violé et traumatisées a vie doivent etre abasourdies)

    un etranger qui aborde courtoisement une femme dans la rue comme les rencontres se font depuis 100ans,
    cest du harcelement sexuel.

    la colonisation, certe violente deviens un "crime contre lhumanité"

    on parles plus de souverainistes ont parle de fachos.

    on parle plus detre contre limmigration on parle detre raciste, nazis et de "ramener aux heures les plus sombres blabla"

    on parle plus detre laic mais detre islamophobe


    on parle plus detre repoussé par un videur, en boite ou lors dun meeting, qui nous ecarte en mettant sa main sur le cou, par "une extreme violence"
    bordel mais allez parler a une personne qui a vraiment subit une extreme violence et se retrouve en sang a lhopital...

    cest bon ca suffit.. un peu de respect avec lhistoire et les vrai victimes.
    pas besoin de systematiquement prendre les mots les plus extreme du dictionnaire pour denoncer tout et nimporte quoi
    Miiiichel
    Posté le: 22/2/2017 12:24  Mis à jour: 22/2/2017 12:33
    #55
    Je suis accro
    Inscrit le: 30/12/2015
    Envois: 1586
    Karma: 2780
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Stargateur

    Citation :
    @Onlymoi Vous insultez les gros et les barbus ou alors juste les gros barbus ? Comment et pourquoi cet homme serait dégueulasse ? Pour inversé, si je dit "je vous souhaite de vous faire violé par une grosse poilue bien dégueulasse ?". Merci de ne pas être exactement ce que l'on critique dans son message.


    En français, dans une phrase, lorsqu'il y a ajout d'adjectif, il s'adjoint au nom pour exprimer une qualité.
    @Onlymoi parlait donc des "gros barbus dégueulasses" et non pas des gros, qui seraient tous des barbus et en plus tous dégueulasses.

    Si je dis "je te souhaite de manger une bonne grosse pomme bien verte" il ne faut pas s'offusquer en hurlant "quoiiii toutes les pommes ne sont pas veeeertes et en plus vous les traitez de grooooosses"
    Mako31
    Posté le: 22/2/2017 12:24  Mis à jour: 22/2/2017 13:18
    #56
    Je m'installe
    Inscrit le: 19/3/2013
    Envois: 427
    Karma: 429
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Tu essaies d'orienter le débat sur ce que je n'ai pas dit. Des discours manipulateurs, comme les tiens, j'en ai lu des centaines sur la question.

    Je n'ai jamais dit que je pensais que son "non" voulait dire oui. Ca se voit qu'elle n'a pas envie et le dit. Je n'ai jamais dit que je défendais l'attitude méprisable et méprisante de l'homme pour la libido de sa campagne. je me pose même la question: qu'est-ce qu'elle fout avec une merde pareil ?

    Par contre tout ce qu'elle trouve à faire, elle, pour faire valoir son droit, sa dignité, c'est un non timide ? un non alors qu'il lui fait des bisou tout en se laissant faire. C'est pas un peu leger, tu trouves pas ? C'est tout ce dont vous êtes capable ? Et elle espère que son mec avec le QI d'une huitre sans grande empathie se retire après ça ? Mais il va insister car il sait qu'il obtiendra ce qu'il veut. Sauf si elle se met en colère et hurle. Là, il devra la maitriser de force et dans ce cas il y a soumission involontaire, et c'est un viol.

    Elle a toujours eu le choix de se confronter, mais a préféré la passivité. Sans déconner, élevez vous pour une fois.
    pouette11
    Posté le: 22/2/2017 12:24  Mis à jour: 22/2/2017 12:24
    #57
    Je m'installe
    Inscrit le: 23/5/2011
    Envois: 133
    Karma: 164
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Nefro J'ai pris l'exemple de l'homme parce que dans la vidéo l'exemple est un homme. Mais ensuite je parle de violence à l'intérieur d'un couple, que cela implique un homme ou une femme.

    je ne suis pas du genre à stigmatiser uniquement les violences faites par les hommes car oui malheureusement il existe des femmes violentes et même très violentes.
    pac75
    Posté le: 22/2/2017 12:29  Mis à jour: 22/2/2017 12:29
    #58
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 5811
    Karma: 1344
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    C'est grave que des mecs aient besoin d'être sensibilisés au fait qu'une femme n'a simplement pas envie... Triste espèce 😞
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 12:32  Mis à jour: 22/2/2017 12:32
    #59
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven Il y a plusieurs non aussi.

    - Le NON catégorique : "je ne veux pas !"
    - Le non par courtoisie: "non merci. je ne veux pas de vos fleurs monsieur le pakistanais" (Moins fréquent dans notre cas)
    - le non : "t'as pas pris de douche,tu fouettes!"
    - le non : "t'es punis !"
    - le non : Je veux pas, mais je t'aime et je veux te faire plaisir.

    En gros, il y a plusieurs interprétations possible.
    Ces choses la se décryptent avec un minimum de sensibilité.
    Stargateur
    Posté le: 22/2/2017 12:33  Mis à jour: 22/2/2017 12:34
    #60
    Je masterise !
    Inscrit le: 1/1/2015
    Envois: 3677
    Karma: 984
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Miiiichel non, vous avez tord. Onlymoi à clairement utilisé un stéréotype pour accentué le côté dégueulasse de l'homme. Il a même répondu avec humour et s'est excusez auprès de tout les gros barbus :lol:.

    En langue, le contexte est bien plus important que le reste, vous faites clairement un beau sophiste. Votre règle est générique elle est moins importante que le contexte de sa phrase. C'est d'ailleurs pour ça que j'ai mis un exemple pour le cas inverse d'une femme considéré comme moche 😛. Mon exemple exprime bien pourquoi son paragraphe m'a posé problème.
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 12:34  Mis à jour: 22/2/2017 12:35
    #61
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven Citation :
    @trafic Heu, forcer la main, c'est tout l'intérêt de définir cela comme un viol. Le viol, c'est forcer la main... Il y a des gens qui ont du mal à comprendre le respect des autres hein...


    Un fist c'est un viol aussi ? Faut forcer la main aussi voir le bras... :roll: Apprend moi le respect des autres stp.
    Ducantois1850
    Posté le: 22/2/2017 12:37  Mis à jour: 22/2/2017 12:40
    #62
    Je m'installe
    Inscrit le: 10/2/2012
    Envois: 404
    Karma: 196
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Tgaud

    Tgaud, le seul mec qui viole sa main droite chaque soir.

    Et je suis pas sûr qu'il y ait consentement mutuel.
    user138518
    Posté le: 22/2/2017 12:39  Mis à jour: 22/2/2017 12:39
    #63
    Je m'installe
    Inscrit le: 27/5/2014
    Envois: 336
    Karma: 208
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    Bah moi quand ma copine veut pas, bah je me branle quand elle est pas à la maison. Voilà si ça peut aider quelques violeurs conjugaux.
    user134754
    Posté le: 22/2/2017 12:41  Mis à jour: 22/2/2017 12:47
    #64
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/11/2013
    Envois: 2205
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    cest contextualiser sexuellement ce qui se passe continuellement dans un couple sans poser de probleme.


    parfois X na pas envie de cuisiner, lautre insiste.
    parfois Y na pas envie de sortie les poubelles lautre insiste.
    parfois madame a tres envie et demande a son mec de lacher son ordi et lui faire lamour. lhomme capitule.

    une vie de couple cest avant tout du compromis, de la negociation, chacun a un avis a la base, et le revendique plus ou moin fort jusqua changer davis ou non.


    pourquoi faire semblant que cest different au lit?
    si effectivement la femme est degouté et ressentirait une souffrance interieure intense a se forcer, alors quelle le revendique a la hauteur de son degout !
    sinon comment faire la difference avec la vie de couple quotidienne sur les autres sujet?

    il faut pas amalgamer le fait de faire des effort sur ce sujet comme sur dautre dans un couple avec des vrai viols traumatisants.

    mais dans ce cas si il y a confusion et indifferenciation de degré dans la protestation cest clairement un probleme de communication.
    mais dqns ce cas si coucher avec son homme est un traumatisme que fait elle avec?

    apres, si il y a contrainte forte, de la part de lhomme, au sens ou il force physiquement la femme (ce qui est different de lui caresser le dos pour lui donner envie, comme ca se fait reciproquement et de maniere banale dans une vie de couple) ok

    ou sil il emet une forte pression psychologique a dessein, aussi.

    mais autrement il faut arreter de creer de la victimisation partout.
    les gens doivent sassumer et prouver quils ont manifesté leur refus de maniere convaincante.

    ya des connard cest sur. mais faut arreter de faire psychotter tous les hommes..

    combien de fois dans votre vie de couple la fille vous dit quelle a pas trop envie vous tentez de lexciter un peu, sensuit une scene de sexe memorable ou quelques instant plus tard cest elle qui sest transformé et deborde denvie et dinitiative?

    recontextualisons.. cest delicat car parfois les situations se ressemblent dans certains cas aux yeux exterieurs mais ne culpabilisons pas tous les homme pour autant.

    plutot que de faire la morale aux homme en leur expliquant que le "non"" le plus petit est equivalent au "non" le plus grand, ce qui est faux dans toutes les situation de couple, sexe compris.

    faites la morale aux femme pour quelles apprennent a manifester leur desaccord de maniere objectivement serieuse et convaincante.

    les mots cest 10% de la communication. le contexte le body language lexpression le ton, linflexion etc jouent pour le reste.

    faut arreter detre simpliste sur la vie juste pour faire passer leq homme pour des mechants et les femme pour des victimes




    PS merci de pas caricaturer mon poste et den saisir les nuances avant de repondre.
    Stargateur
    Posté le: 22/2/2017 12:44  Mis à jour: 22/2/2017 12:44
    #65
    Je masterise !
    Inscrit le: 1/1/2015
    Envois: 3677
    Karma: 984
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @pac75 Pourquoi limité le problème aux "mecs" ? Je peux vous présentez des femmes qui auraient besoin d'être sensibilisées sur pleins de sujets.
    Ducantois1850
    Posté le: 22/2/2017 12:46  Mis à jour: 22/2/2017 12:46
    #66
    Je m'installe
    Inscrit le: 10/2/2012
    Envois: 404
    Karma: 196
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    A lire les commentaires de certains, il n'y a plus lieu de s'étonner de la quasi-absence de femmes sur Koreus.

    Pourquoi ? Les vidéos insolites c'est un truc de mec ? Les femmes n'aiment pas rire ou débattre ? Non, évidemment, rien de tout ça, c'est juste que les repoussoirs du genre @Tgaud alias @trafic et tous ses petits copains prennent beaucoup de place.

    Le pire c'est qu'il n'y a aucune pensée profonde chez eux, leur seul credo c'est de se positionner contre absolument toutes les idées dominantes, sans aucune distinction. C'est une réflexion unaire, monochrome, tout ce que vous voulez sauf intelligente. C'est même carrément aussi débile que la pensée unique qu'ils entendent dénoncer.

    Bref : :roll:
    user149943
    Posté le: 22/2/2017 12:46  Mis à jour: 22/2/2017 12:46
    #67
    Je m'installe
    Inscrit le: 22/10/2016
    Envois: 107
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @greenysnaky

    Que l'on sacrifie une chèvre en l'honneur de cette personne !
    user134754
    Posté le: 22/2/2017 12:48  Mis à jour: 22/2/2017 12:49
    #68
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/11/2013
    Envois: 2205
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Ducantois1850

    des insulte comme dhab mais peu didee 🙂
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 12:49  Mis à jour: 22/2/2017 12:49
    #69
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Ducantois1850 Bref... C'est quoi ton avis sur le sujet ? A part faire des listes de nom, tu fais quoi ?
    user149943
    Posté le: 22/2/2017 12:50  Mis à jour: 22/2/2017 12:50
    #70
    Je m'installe
    Inscrit le: 22/10/2016
    Envois: 107
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     5 
    @Tgaud Non mais c'est bon, on a comprit que t'aime pas les femmes
    Ducantois1850
    Posté le: 22/2/2017 12:52  Mis à jour: 22/2/2017 12:52
    #71
    Je m'installe
    Inscrit le: 10/2/2012
    Envois: 404
    Karma: 196
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Perouchka

    Il préfère les mains.
    PuchuGrinder
    Posté le: 22/2/2017 12:53  Mis à jour: 22/2/2017 12:57
    #72
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 13/3/2014
    Envois: 97
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    En bref elle est trop bête pour comprendre que son conjoint est encore plus bête qu'elle.
    C'est genre montrer du doigt pour susciter:
    "à ouai, il faut quand même en parler"
    Il aurai été plus saint de terminer en disant que certains ne sont pas fait pour être ensembles.
    La démarche de ce genre de truc ressemble au pub de sécurité routière.
    Petis
    Posté le: 22/2/2017 12:53  Mis à jour: 22/2/2017 12:53
    #73
    Je masterise !
    Inscrit le: 15/12/2009
    Envois: 4448
    Karma: 3801
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    @Ducantois1850

    Citation :
    A lire les commentaires de certains, il n'y a plus lieu de s'étonner de la quasi-absence de femmes sur Koreus.

    Réflexion amusante, mais j'ai une autre piste...
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 12:53  Mis à jour: 22/2/2017 12:53
    #74
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Ducantois1850 toi tu préféres les lettres anonymes.
    user134754
    Posté le: 22/2/2017 12:54  Mis à jour: 22/2/2017 12:54
    #75
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/11/2013
    Envois: 2205
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Perouchka

    cite moi une phrase ou je dis ca?
    jaime pas la demesure et les lobby victimisant cest different.

    ya meme des femmes qui trouvent comme moi tout cela absurde.
    Ducantois1850
    Posté le: 22/2/2017 12:55  Mis à jour: 22/2/2017 12:55
    #76
    Je m'installe
    Inscrit le: 10/2/2012
    Envois: 404
    Karma: 196
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Tgaud
    Citation :
    combien de fois dans votre vie de couple la fille vous dit quelle a pas trop envie vous tentez de lexciter un peu, sensuit une scene de sexe memorable ou quelques instant plus tard cest elle qui sest transformé et deborde denvie et dinitiative?


    Une "scène de sexe" ? :bizarre:

    Confondre sa propre vie avec le porno que t'as regardé ce matin, de mieux en mieux.
    user149943
    Posté le: 22/2/2017 12:56  Mis à jour: 22/2/2017 13:09
    #77
    Je m'installe
    Inscrit le: 22/10/2016
    Envois: 107
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    Edit Koreus : merci de ne pas insulter les membres
    user149943
    Posté le: 22/2/2017 13:01  Mis à jour: 22/2/2017 13:08
    #78
    Je m'installe
    Inscrit le: 22/10/2016
    Envois: 107
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    Edit Koreus : merci de ne pas insulter les membres
    user134754
    Posté le: 22/2/2017 13:03  Mis à jour: 22/2/2017 13:03
    #79
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/11/2013
    Envois: 2205
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Perouchka

    ah les bienpensant feministe.
    ca insulte a tout va faute de savoir argumenter sereinement.

    incapable de compromis, de toute nuance, des integristes de leur ideologie.
    user149943
    Posté le: 22/2/2017 13:04  Mis à jour: 22/2/2017 13:07
    #80
    Je m'installe
    Inscrit le: 22/10/2016
    Envois: 107
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Edit Koreus : merci de modérer tes propos
    Cephalon_Meri
    Posté le: 22/2/2017 13:10  Mis à jour: 22/2/2017 13:10
    #81
    Je suis accro
    Inscrit le: 1/11/2014
    Envois: 1315
    Karma: 1689
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Nefro
    Le fameux "ce serais des hommes on dirais rien" est recevable, cependant il y a des raisons psychologiques et biologiques qui expliquent pourquoi la femme est généralement traumatisée après un viol, et pourquoi c'est généralement moins traumatisant pour l'homme et donc moins souligné.
    En simple, l'avantage biologique de la femme sur le plan sexuel est de pouvoir choisir son partenaire, et le viol retire tout l'aspect de ce 'pouvoir', ce qui explique pourquoi c'est traumatisant pour un homme.
    (attention c'est de la psychologie evolutive et pas un jugement et c'est un fait a partir du quel il faut s'adapter et non un schema a reproduire)
    Je serais ravis d'en discuter davantage, mais svp ne partez pas au quart de tour, je me suis peut etre mal exprimé et je serais ravis de developper les points que j'ai pu mal aborder.
    user149943
    Posté le: 22/2/2017 13:10  Mis à jour: 22/2/2017 13:10
    #82
    Je m'installe
    Inscrit le: 22/10/2016
    Envois: 107
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     5 
    @Tgaud d'où tu me parle de victimisation ? c'est toi qui à longueur de post n’arrête de te plaindre d’être persécuté par les méchants de la bien pensance,des méchants lobby féministes lgbt...
    Pyrael
    Posté le: 22/2/2017 13:13  Mis à jour: 22/2/2017 13:13
    #83
    Je m'installe
    Inscrit le: 13/11/2012
    Envois: 195
    Karma: 128
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    Ah tiens, ça faisait un bout de temps que je ne regardais plus les commentaires de Koreus sur ce genre de sujet (pour cause de gastro subite)...
    Mais qu'est ce qu'il se passe ? Les mal-pensants se font botter le cul finalement ? 😃
    Ils ne sont même plus énervants à lire tellement leur discours est stéréotypé par eux même, il n'y a même plus la subtilité d'avant... Vous avez perdu de votre superbe, j'en suis presque déçu :lol:
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 13:15  Mis à jour: 22/2/2017 13:15
    #84
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @oOMeri Citation :
    En simple, l'avantage biologique de la femme sur le plan sexuel est de pouvoir choisir son partenaire


    Je ne suis pas certain que la femme sur le plan sexuel à le choix de son partenaire et ceci d'un point de vu biologique. Je dirais que c'est plutôt sociétale.
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 13:19  Mis à jour: 22/2/2017 13:19
    #85
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Tgaud C'est triste que des mentalités du 19ème siècle comme toi existent encore. Cela ne sert à rien de débattre, tu trouveras toujours une excuse à ces scènes. J'ose espérer que tu ne le fais pas chez toi, et si c'est le cas, que la femme ose porter plainte et permette l'application de la sentence judiciaire adéquate.

    Sur ce, on s'en fout de ce que vous pensez, les gars. C'est un viol, car le viol est définit par la loi. Vous pouvez ne pas être d'accord, vous pouvez continuer à fermer les yeux sur votre idéologie nauséabonde et malsaine, cela ne change rien que la loi est définie ainsi. Si vous êtes incapable de vous remettre en question, la loi le fera pour vous.

    Sur ce, bon vent.
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 13:21  Mis à jour: 22/2/2017 13:21
    #86
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    Bonjour, j'apporte ma pierre à l'édifice de la future tour de 600 commentaires :

    Ce que je vois dans la vidéo, selon moi, n'est pas un viol. La femme dit "non", certes, et un gentleman n'aurait pas continuer à taper dans le fond après ces deux refus cinglants.

    NEANMOINS... Si elle ne voulait absolument pas se faire suriner, elle l'aurait repoussé physiquement, elle n'aurait pas laissé faire telle une poupée gonflable.
    Là on dirait simplement qu'elle se dit : "ouais, je prends pas de plaisir mais tant qu'il est heureux, ça va, ça me dérange pas"

    Donc soit c'est le court-métrage qui est mal réalisé, mal monté et ils ont omis d'intégrer le passage clé qui est celui du refus catégorique, du refus physique suivi d'une obligation violente de la part de l'homme ; soit ils considèrent vraiment qu'une femme qui se fait violer reste inactive et apparemment consentante comme elle le fait, et c'est maladroit de leur part.

    Je n'ai jamais violé personne, je ne me suis jamais fait violer, et pourtant je suis certain que la victime se débattrait, la victime ferait tout pour ne pas se faire violer, là on dirait juste un couple qui bat de l'aile (*fap fap*), et un homme un peu con qui se dit que, finalement, si elle ne le repousse pas, c'est qu'elle avait bien envie d'un petit coup avant le film.
    nilsss
    Posté le: 22/2/2017 13:24  Mis à jour: 22/2/2017 13:24
    #87
    Je suis accro
    Inscrit le: 23/10/2011
    Envois: 1097
    Karma: 1558
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Maintenant j'imagine le nombre de mecs qui sont actuellement en prison parce leur conjointe avec qui ils ne s'entendaient plus leur ont fait un procès pour un viol conjugal qui n'a jamais eu lieu...
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 13:32  Mis à jour: 22/2/2017 13:34
    #88
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Je ne comprends pas trop l'intention de cette vidéo.

    Est-ce que cela incite les femmes/hommes ayant ce genre de rapport avec leur conjoint à déposer une plainte à la Police?

    Est-ce que c'est pour leur faire comprendre qu'ils peuvent/doivent contester plus radicalement ce genre de comportement?

    Est-ce que cela est déstiné à "l'agresseur" qui pourrait se reconnaitre et donc changer d'attitude?

    De mon c^oté si mon partenaire ne prend pas de plaisir durant l'acte je n'en prends pas moi meme, mais j'imagine que certaines personnes marchent differemment et ce n'est pas ce genre de vidéo qui les changera.

    Je trouve entrae autre que les violences conjugales, qu'elles soient physiques ou psychologiques restent bien plus grave que ce genre d'évènement, memme si la justice dis le contraire.

    Effectivement je ne vois ni l'une ni l'autre de ces violences dans cette vidéo.

    Pour résumer cette vidéo ne fait que diviser encore plus ce qu'on appelle sur ce forum les "bien-pensants" et les "mal-pensant". C'est de la provocation.

    l'auteur de cette vidéo alimente l'enclave entre ces différentes typologies de personnes. Et je trouve ça maladroit.

    Il faut s'unir sur des sujets plus serieux et plus grave que celui qu'est la mal-baise/viol non violant conjugal.
    asthalis
    Posté le: 22/2/2017 13:35  Mis à jour: 22/2/2017 13:36
    #89
    Je masterise !
    Inscrit le: 18/9/2007
    Envois: 2489
    Karma: 381
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     4 
    @CARL-500
    Donc, en gros, tu as le droit de te faire plaisir sur elle même si elle dit non du moment qu'elle ne te balance pas une chaise dans la figure pour se faire bien comprendre ?
    Je ne voudrais pas être à la place de ta femme, si tu en as une bien sûr...
    user134754
    Posté le: 22/2/2017 13:35  Mis à jour: 22/2/2017 13:35
    #90
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/11/2013
    Envois: 2205
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    vouloir coucher avec sa femme cest pas du viol, allez dis le, cest un crime contre lhumanite.


    les hommes devraient etre massacrés.
    allez dis le, tu la sur le bout de la langue.

    heureusement que le ridicule ne tue pas, ca serait un genocide ici.
    user150973
    Posté le: 22/2/2017 13:35  Mis à jour: 22/2/2017 13:35
    #91
    Je m'installe
    Inscrit le: 17/2/2017
    Envois: 106
    Karma: 121
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     6 
    @CARL-500
    Je crois que t'as mal compris la définition de ce qu'est un viol. Non, c'est non. Il n'y a pas de "néanmoins". Point.
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 13:36  Mis à jour: 22/2/2017 13:36
    #92
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    @CARL-500 Encore plein de certitude qui démontre qu'il faut encore beaucoup informer...

    Car non, on ne se débat pas toujours. Si tu le penses vraiment, c'est que tu es vraiment à l'ouest sur la psychologie humaine...
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 13:37  Mis à jour: 22/2/2017 13:37
    #93
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Tgaud Mhh, c'est toi qui est ridicule hein, tu es le seul à ne pas t'en rendre compte...
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 13:39  Mis à jour: 22/2/2017 13:39
    #94
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @Peebot On constate effectivement que beaucoup ici, ne comprenne pas ce que veut dire "je ne veux pas", "je n'ai pas envie", et "non".

    A croire qu'ils ne sont pas francophone à la base...
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 13:39  Mis à jour: 22/2/2017 13:39
    #95
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Donc toi, si tu te fais violer, tu te laisse faire comme un soumis, faisant croire à celui qui te viole que tu es consentant ?
    Tu es vraiment à l'ouest psychologiquement, vas voir un psychiatre ou quelqu'un.
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 13:40  Mis à jour: 22/2/2017 13:40
    #96
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Peebot

    Donc toi, si tu te fais violer, tu te laisse faire comme un soumis, faisant croire à celui qui te viole que tu es consentant ?
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 13:41  Mis à jour: 22/2/2017 13:41
    #97
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    En tout cas je ne voudrais pas etre à la place de ces couples où dès qu'on entend "Non" et ben c'est Non. C'est d'une tristesse. Triste comme un frigo vide.

    Non c'est non, oui c'est oui.

    Et après ce sont les autres qui sont trop sur d'eux, mais relisez vous!!

    Non c'est non, c'est un viol, tu vas en prison. C'est d'un logique enfantine. C'est vous qui ne comrpenez rien à la psychologie de couple.
    Mako31
    Posté le: 22/2/2017 13:41  Mis à jour: 22/2/2017 13:43
    #98
    Je m'installe
    Inscrit le: 19/3/2013
    Envois: 427
    Karma: 429
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Geraven

    Tu es sûre de cette information ? Tu penses qu'un juge peut condamner pour viol un mec dans cette situation ?

    Elle a un rapport consenti à son corps défendant. La logique veut que devant son insistance (elle vit avec donc elle le sait qu'il comprend pas et qu'il faut lui dire clairement), elle insiste elle de son côte pour faire valoir son droit. Elle s'efface et c'est là que tout bascule car le choix, elle l'avait toujours en fait. Elle a pris la décision de se soumettre pour éviter la dispute. Pathétique. Je te rappelle qu'entre oui et non, il y a tout un tas de nuance et qu'un non pendant un calin, bisou, n'est pas le même qu'un non frontal droit dans les yeux.

    Je trouve ça médiocre qu'on ose encourager la passivité et l'absence de prise de risque des femmes en la faisant passer pour une victime par défaut. En tout cas, ça en dit long sur ta volonté et ton libre arbitre.
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 13:42  Mis à jour: 22/2/2017 13:42
    #99
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     5 
    @CARL-500 Non, c'est catégorique et ne laisse rien planer comme doute... Encore un con qui pense que le non peut devenir oui en forçant un peu.




    Tiens, d'ailleurs, si un gars harcèle votre fille, et qu'elle dit non. Si il trouve qu'elle n'a pas refusé catégoriquement et qu'elle ne s'est pas débattu assez, vous allez aussi prendre la défense du gars???
    (A ben non, je suis con, ici c'est sa femme, donc c'est différent. Il a des droits sur elle, bien sûr, j'oublie)
    EuchGardien
    Posté le: 22/2/2017 13:42  Mis à jour: 22/2/2017 13:42
    Je m'installe
    Inscrit le: 16/4/2008
    Envois: 231
    Karma: 467
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Petis Peux-tu expliquer le rapport entre ton lien et le sujet ? J'ai peur de comprendre mais je veux en être sûr.
    user134754
    Posté le: 22/2/2017 13:45  Mis à jour: 22/2/2017 13:47
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/11/2013
    Envois: 2205
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    je vais penser comme une feministe :

    donc en gros, quand ma femme me force malgré mon refus a descendre les poubelles, en utilisant des pression psychologique intenses qui me terrorisent comme detre fachée je dois la poursuovre pour quoi?

    esclavagisme?

    ca vous parait exageré et ridicule?
    ben nous aussi.
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 13:45  Mis à jour: 22/2/2017 13:45
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    @Mako31 Le problème est toujours la preuve.

    Et arrête avec ton rapport consenti. Elle a dit non, elle n'a pas consenti. Merde, c'est quoi ces gens qui ne comprennent pas le français.

    Non : Indique une réponse négative. Larousse 2017.


    C'est pas compliqué pourtant...
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 13:47  Mis à jour: 22/2/2017 13:47
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Tgaud non, par contre si elle te met un doigts dans le cul pendant que tu te penche pour ramasser les poubelles tu la dénonce direct. C'est par surprise --> donc viol c'est tout.

    Et peu importe si vos enfants devront aller aux services sociaux. Tu a fait le bon choix! 😃
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 13:48  Mis à jour: 22/2/2017 13:48
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Shevatek En disant ça tu es pour eux un mal-pensant.
    Tu es directement suspecté de crime d'arrière pensée.
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 13:48  Mis à jour: 22/2/2017 13:48
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     4 
    @Tgaud Ha ben oui, cela donne un droit aux femmes, donc c'est du féminisme. Donc esprit si réducteur a vraiment du mal hein...


    Sinon, pour ton histoire de poubelle, de la même manière qu'un patron n'a pas à forcer ses employés à faire quelque chose qu'ils ne veulent pas, ta femme n'a pas à t'obliger à faire un truc que tu ne veux pas. Dans certaine mesure et avec répétition, effectivement, cela peut entrer dans du harcèlement...

    C'est fou en fait, vous ne connaissez même pas vos droits hein...
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 13:49  Mis à jour: 22/2/2017 13:49
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven Non : Indique une réponse négative. Larousse 2017

    C'est bien, vie ta vie avec le Larousse.

    Nan mais serieux t'as une vie sexuelle ou pas? Jamais entendu une femme ou un homme crier "Non" pendant certaines pratiques du à de la peur mélangée à un sentiment d'éxcitation? T'as une vie? ou tu baise avec le Larousse?
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 13:50  Mis à jour: 22/2/2017 13:50
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Le pire, c'est qu'aucun d'entre vous ne connait la loi (car au sinon, la question ne serait même pas posée), mais en plus, vous osez de l'ironie mal placée parce que vous êtes incapable d'imaginer avoir tord...
    Mako31
    Posté le: 22/2/2017 13:50  Mis à jour: 22/2/2017 13:50
    Je m'installe
    Inscrit le: 19/3/2013
    Envois: 427
    Karma: 429
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven


    Elle a dit non mais il insiste. Pourquoi elle n'insiste pas, elle de son côté ? C'est ça la question.

    Je n'ai pas dit que son non voulait dire oui (essaies de faire un effort s'il te plait). Mais pourquoi son refus ne se résume qu'à ça ? Pourquoi tu ne comprends pas cette nuance ?

    A aucun moment je ne défend le mec pour insister sur un sujet aussi grave.
    Quenelski
    Posté le: 22/2/2017 13:50  Mis à jour: 22/2/2017 16:52
    Je masterise !
    Inscrit le: 8/11/2013
    Envois: 2051
    Karma: 6328
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    Qu'elle change de mec et on en parle plus !

    C'est une affaire de goût mais à la base, "Irréversible" est le genre de film qu'on regarde une fois et basta.
    A la limite, "pour le fun" on se repasse la scène de l'extincteur mais se re-cogner tout le film pour se détendre, c'est déjà particulier.
    Alors en plus si le sous-entendu est que le mec est excité d'avance par le film et la scène du viol, bon moi à la place de la Nana je me tire en courant ou le vire direct !

    Et vu comment il s'y prend entre le "j'essaye de te chauffer", "je chouine parce que j'y arrive pas", "j'insiste en te fourrant comme une dinde inerte",
    le "hihihi bisous mon coeur, quel moment de partage" et le "bon on se mate le film que tu veux pas (re)voir"... C'est le carton plein !:-o

    Si ce message est destiné aux égoïstes, pas certain qu'il ait un quelconque écho chez eux..... Donc l'utilité pédagogique, j'ai un doute.

    Et pour rebondir sur un des "top commentaires", le consentement mutuel c'est bien, mais c'est surtout le désir partagé qui est important !
    Et sans désir partagé, pas de plaisir partagé, c'est dommage parce que c'est justement là que c'est vraiment bon !
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 13:51  Mis à jour: 22/2/2017 13:51
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Enfin, je vais arrêter, vu que tout le monde est dégouté par vos commentaires, plus personne ne vient, ce qui vous donne un sentiment de puissance et vous laisse penser que vous êtes en sur-nombre. Bref, on se croirait au comptoir du bar du coin. Je vous laisse les soulards.
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 13:51  Mis à jour: 22/2/2017 13:51
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @asthalis

    Donc toi, si tu te fais violer, tu te laisse faire comme un soumis, faisant croire à celui qui te viole que tu es consentant ?

    Quand le gars te monte dessus, tu te dis : " ah j'ai dit non mais il me chevauche quand même, tampis, je vais attendre qu'il ait fini et ensuite j'irai au commissariat pour porter plainte"

    Si tu veux pas qu'il te saute, tu le repousse, tu dis non, jusqu'à qu'il arrête, tu ne fais pas ta traînée en le laissant soigneusement te souiller pour ensuite faire ta victime.
    "il m'a baisé alors que j'avais dit non "
    Tu sais combien de femme disent non juste pour jouer, juste pour pimenter la vie de couple et montrer à l'homme qu'il doit la conquérir ?

    Dans un couple, un "non" laisse le doute, un "non" peut être mal interprété justement parce que l'homme pense que sa femme veut être conquise, que sa femme veut lui faire croire qu'elle n'est pas un jouet, pour ensuite finalement consentir.
    Un "non" fonctionne entre 2 inconnus, quand l'homme va trop loin, mais il ne suffit pas dans un couple, ou le refus est souvent un jeu de rôle.

    Dans ce film, la femme se contente de dire non, pour ensuite se laisser faire.
    Le désaccord vocabulaire n'a aucun sens s'il n'est pas suivi d'un désaccord physique, d'un refus CATEGORIQUE.
    Considérer ce "non" comme un refus c'est ne rien connaître au couple, un refus est total, la femme ne se laisse pas faire, la femmme crie, la femme se débat, la femmme a 10'000 moyens de faire comprendre à l'homme qu'elle ne veut VRAIMENT pas.

    Personnellement, je n'ai jamais désobéit à un NON, je ne suis pas de ces prédateurs, mais je pense que beaucoup d'hommes sont capable d'y désobéir, c'est pour cela que la gifle existe, que les bras existent pour le repousser, que les cordes vocales sont capable de répéter "non" plus de 2x pour faire comprendre à l'homme que ce petit "non" n'était pas un jeu.

    Dans le court métrage, je vois un "non" suivi d'un consentement physique, l'homme doit comprendre quoi ?
    dedez
    Posté le: 22/2/2017 13:53  Mis à jour: 18/3/2017 12:50
    Je suis accro
    Inscrit le: 26/7/2004
    Envois: 590
    Karma: 272
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     5 
    Je rejoins les précédentes réflexions nuancées et j'ajoute la mienne ci-dessous.

    Ce qui est intéressant selon moi dans cette vidéo et dans la discussion qui suit sur Koreus, est que l'on est en train de faire de la sémantique sur ce qu'est un viol. Et cela relève l'importance de la définition des mots.

    Si on prend la définition du CNRTL (qui est la référence selon moi), c'est un Rapport sexuel imposé à quelqu'un par la violence, obtenu par la contrainte, qui constitue pénalement un crime. c'est à dire punissable par la loi...

    Donc en gros, le viol existe si, dans un cas pareil, il est puni par la loi lorsque la victime porte plainte.

    Je vous pose la question, l'homme dans cette vidéo doit-il être puni par la loi?

    Si vous pensez que oui alors c'est un viol, si vous pensez que non, alors c'est n'est pas un viol. (en réalité c'est le juge qui jugera à votre place 😉 )

    Je trouve l'action de l'homme répugnante, car il y est manipulateur, insensible, égoïste.

    Est-ce qu'il devrait être puni?
    D'après ce qu'on voit dans la vidéo, c'est difficile à dire. Peut-être dans un monde idéal où la justice serait parfaite et omniprésente, mais je ne pense malheureusement pas que ce soit réaliste, car tous les actes immoraux ne peuvent être jugés par la justice d'un pays. Je pense que beaucoup de personnes femmes ou hommes se sont retrouvés dans cette situation, qu'elles se sont laissées faire pour "éviter le conflit" et qu'elle n'ont pas pour autant pensé qu'il fallait faire de leur compagnon un criminel. Par contre il est primordiale de faire prendre conscience à la fille qu'on lui fait du mal et au mec qu'il fait du mal, qu'il y est irrespectueux envers quelqu'un, et peut-être qu'il n'en n'a pas conscience, d'où le grand intérêt de la vidéo.

    C'est un problème relationnelle grave entre deux personnes qui doit être résolu par une meilleure communication orale ET corporelle. Grave au sens où cela peut mener à la rupture ou alors au malheur d'un des deux. Ça peut peut-être choquer certains de dire cela, mais puisqu'ils ont l'air de s'aimer, il y a des problèmes qui sont résolvables dans un couple, par exemple par un psy, sans pour autant passer par la justice. (ce qui peut au contraire empirer les choses). J'ai tendance à croire que la justice ne doit pas être invoquée à chaque occasion.

    Pour conclure, comme dans tous les débats polémiques, on se trouve à une limite entre une chose et une autre. Le problème est que certains voudraient orienter le débat entre "bien ou mal" mais ça n'a rien à voir. Le débat porte en réalité, premièrement, sur un questionnement sur la définition d'un mot, 'viol', qui ramène directement au crime et deuxièmement sur une prise de conscience par chacun concernant cette problématique au sein d'un couple.
    user150973
    Posté le: 22/2/2017 13:54  Mis à jour: 22/2/2017 13:56
    Je m'installe
    Inscrit le: 17/2/2017
    Envois: 106
    Karma: 121
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     4 
    @CARL-500
    Je t'invite encore une fois à aller regarder la définition de ce qu'est un viol.

    Je me suis pas assez débattue, j'ai fait croire au violeur que j'étais consentante.
    Je portais une robe, j'ai fait croire au violeur que j'étais consentante.
    J'ai mis du maquillage, j'ai fait croire au violeur que j'étais consentante.
    Je suis une femme, j'ai fait croire au violeur que j'étais consentante.

    A quel moment tu commences juste peut-être à regarder du côté du violeur et à te dire que peut-être, juste peut-être, c'est de sa faute à lui et pas à la victime?

    Citation :
    parce que l'homme pense que sa femme veut être conquise

    Bon bah on y arrive. Cet homme est un con.
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 13:54  Mis à jour: 22/2/2017 13:54
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Mr ou madame Geraven.

    Votre radicalité sur la question du NON est consternante.

    Cela n'a jamais existé qu'un seul NON marche dans la vrai vie. Que ce soit pour refuser des fleurs, un job, un rapport sexuel, un cadeaux, payer l'addition. D'où le concept "d'insister" et le concept de "savoir dire NON".

    Apprendre à ses enfants à savoir dire non n'est pas simplement de faire sortir de leurs bouches cette douce syllabe.
    Mais plut^ot à savoir défendre son NON, physiquement.
    user134754
    Posté le: 22/2/2017 13:57  Mis à jour: 22/2/2017 13:58
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/11/2013
    Envois: 2205
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    elle est belle la societe dans lesquels vous vivez..
    je me demande a quoi ressemble vos couple.

    vous vivez sur une autre planete.

    vivement que les hommes se reveillent et se mettent a revendiquer tout et nimpprte quoi.
    ca sera une vraie guerre des sexes a donner des erections meme aux feministes.

    on commencera par sindigner de pas avoir nous aussi les entree gratuite des boites.
    puis que les siege reservé aux femmes enceintes ne soient pas etendus aux hommes.
    puis on sindignerai de discrimination a chaque reference a la solidarité feminine.
    on reclamerai une journee de lhomme par non discrimination.
    on reclamerai des quotas de 50% de femme dans larmee de terre car apres tout on a pas a aller se faire buter a leur place.
    manifester la bite a lair commenles femen

    on reclamerai un ministre du droit des hommes etc
    etc etc nul doute quon trouverai dautres iddees pour se victimiser aussi.



    ah mais attend... merde nous on est mature ca marchera pas.
    user150973
    Posté le: 22/2/2017 13:58  Mis à jour: 22/2/2017 13:58
    Je m'installe
    Inscrit le: 17/2/2017
    Envois: 106
    Karma: 121
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven
    Pour le coup je t'accompagne. Ca devient craignos chez Koreus, du moins dans la section articles.
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 13:59  Mis à jour: 22/2/2017 13:59
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Mako31 Parce que l'on est sensé relater la vie habituelle d'un couple qui vit cela. Elle a sans doute fait ce que tu décris au début. Puis, elle a abandonné.

    Tu vois les commentaires ici? Tu vois les gars et leurs réactions? Tu penses sincèrement que les femmes ont le courage d'affronter ce genre de réaction? Bien sûr que non. Oui, sans doute la première fois elle s'est rebellée. Puis à perdu tout espoir que cela change.

    Et ceux qui lui suggère de changer de mec, on voit qu'ils sont nombrilistes et incapable d'empathie, car la personne qui possède la plus petite conscience psychologique sur les réactions humaines, comprend qu'on peut aimer quelqu'un, même si il fait du mal.
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 14:00  Mis à jour: 22/2/2017 14:01
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Purée mais si la personne dit oui est-elle vraiment sincère ????
    Peut-être que c'est un "oui" forcé ? C'est un viol !
    Et puis un "non" qui veut dire oui défonce moi et crache moi dans la bouche et mets moi des baffes??? Ah c'est compliqué tout ça. Je suis perdu...
    ExploZe
    Posté le: 22/2/2017 14:02  Mis à jour: 22/2/2017 14:05
    Je m'installe
    Inscrit le: 29/1/2010
    Envois: 306
    Karma: 219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven
    Citation :
    Parce que l'on est sensé relater la vie habituelle d'un couple qui vit cela. Elle a sans doute fait ce que tu décris au début. Puis, elle a abandonné.


    Lol on est dans le 20ème degré la, c'est un spot pour dénoncer quelques chose s'il faut commencer à faire des extrapolations a la con, on n'a pas fini.

    Avec des argumentaires pareils, on ne va pas aller loin...

    Non c'est non, oui c'est oui... bah pour ton augmentation de salaire... remarque votre boss doit être content !

    Tout n'est qu'affaire de négociation dans la vie, et de compromis, le 100% d'accord est quasi impossible, il y a toujours un débat, et compromis.
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 14:02  Mis à jour: 22/2/2017 14:02
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Geraven Citation :
    Oui, sans doute la première fois elle s'est rebellée. Puis à perdu tout espoir que cela change.

    ça c'est ton interprétation. Rien n'indique cela dans ce clip.

    Citation :
    Et ceux qui lui suggère de changer de mec, on voit qu'ils sont nombrilistes et incapable d'empathie, car la personne qui possède la plus petite conscience psychologique sur les réactions humaines, comprend qu'on peut aimer quelqu'un, même si il fait du mal.


    Et du coup c'est quoi la solution?
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 14:02  Mis à jour: 22/2/2017 14:02
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Peebot

    A quel moment j'ai parlé de robe, de maquillage, du fait qu'elle soit une femme ?
    N'agis pas par facilité en me comparant aux connards qui pensent que les femmes sont des objets.
    Je parle de ce cas précis, de ce court métrage qui laisse entendre qu'une femme se fait violer simplement parce qu'elle a dit "non" deux fois à son homme, à son mari.
    Dans un couple, les codes ne sont déjà pas les mêmes qu'entre 2 inconnus.
    Un "non" suffit quand il n'y a pas l'intimité d'un couple, je considère qu'un gars qui désobéit à un "non" hors couple est un violeur.

    Ici, je vois une femme qui dit non à son copain, pour finalement se laisser faire sans opposer la moindre résistance. Je vois une femme qui tient un langage oral (lol) différent de son langage corporel, elle ne le repousse pas, ne crie pas, ne se débat pas, elle ne fait que dire non, ce qui -dans un couple- ne désigne pas un refus catégorique.

    Une femme qui refuse crie son refus, elle fuit, elle se débat, elle repousse l'homme, elle ne dit pas "non" pour finalement se déshabiller.
    C'est ce que je reproche au film, il laisse entendre qu'une femme violée ne se débat pas, une femme violée se laisserait faire comme ça.
    Mako31
    Posté le: 22/2/2017 14:04  Mis à jour: 22/2/2017 14:05
    Je m'installe
    Inscrit le: 19/3/2013
    Envois: 427
    Karma: 429
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    edit
    Wamou
    Posté le: 22/2/2017 14:04  Mis à jour: 22/2/2017 14:04
    Je suis accro
    Inscrit le: 20/7/2011
    Envois: 1556
    Karma: 604
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    @Tgaud Citation :
    ...bienpensant... bienpensant... bienpensant... bienpensant


    Excuse mon ignorance mais, à la fréquence ou tu utilise ce mot il semble être important dans ton argumentaire. Donc peux-tu m'expliquer ce qu'est un "bienpensant" ?

    stp.
    Pyrael
    Posté le: 22/2/2017 14:04  Mis à jour: 22/2/2017 14:05
    Je m'installe
    Inscrit le: 13/11/2012
    Envois: 195
    Karma: 128
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     7 
    @Tgaud

    Ta copine te force à descendre la poubelle ?

    Y a un moment faut arrêter de réfléchir comme un ado pubère qui est en conflit avec ses parents.
    C'est quoi cette mentalité ridicule ?

    "Je me demande à quoi ressemble vos couple"
    Passer d'une reflexion sur le viol conjugal à une histoire de poubelle/ménage, je pense que c'est ton couple qui questionne. Si tant est que tu sois en couple.
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 14:04  Mis à jour: 22/2/2017 14:04
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Mais au fait tu ne devais pas partir avec ton amis et nous laisser entre alchoolique incompatissant matchiste et sexiste?
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 14:05  Mis à jour: 22/2/2017 14:05
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     4 
    @Tgaud Hoo, pauvre petit Tgaud... Obligé de se victimiser pour se faire entendre. Le machiste par excellence. Incapable de voir que les femmes ont moins de droit. T'inquiète, on a cerné ton personnage depuis longtemps. Je t'imagine gros, gras, déblatérant des injures sur les femmes, les dénigrant à l'occasion.

    Bien sûr, nous les hommes, avons des désavantages dans la société, mais franchement, dans notre société patriarcale, c'est moindre comparé aux femmes. Si t'es incapable de l'assimiler cru, daigne au moins te renseigner pour voir les chiffres.
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 14:06  Mis à jour: 22/2/2017 14:06
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Wamou La bien-pensance désigne l'opinion et le comportement des personnes bien-pensantes, « dont les idées sont conformistes » et soumises au politiquement correct ,. Le terme « bien-pensance » prend une connotation péjorative, polémique et ironique, car il est surtout employé par les détracteurs du politiquement correct.
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 14:07  Mis à jour: 22/2/2017 14:07
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @trafic D'où l'intérêt de comprendre le français. Non, c'est non, oui c'est oui. Il n'y a que ceux qui ont besoin de légitimer leurs actes qui ont du mal à comprendre cette évidence.
    pincemoi
    Posté le: 22/2/2017 14:08  Mis à jour: 22/2/2017 14:08
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/12/2013
    Envois: 8585
    Karma: 814
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    C'est flippant en effet... :-?
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 14:08  Mis à jour: 22/2/2017 14:08
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Geraven

    C'est pas terrible de s'attaquer aux physques des gens.

    Je remarque que dès que quelquechose vous dérange(Gerave et Piboot) vous oinsinuez des choses sur la vie privée des gens avec un air condéscendant imbitable.

    C'est vraiment triste d'en arriver là pour argumenter. L'argumentation ad personam dans toute sa splendeure.
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 14:10  Mis à jour: 22/2/2017 14:10
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @CARL-500 Justement, l'intérêt de cette vidéo est de te faire comprendre que dans un couple, comme avec des inconnus, c'est la même chose, un non, c'est un non. Le couple ne légitime pas ce que tu considères comme un viol hors couple.

    Franchement, dire que parce que c'est un couple, ce n'est plus un viol, c'est franchement malsain tu trouves pas?
    Wamou
    Posté le: 22/2/2017 14:10  Mis à jour: 22/2/2017 14:10
    Je suis accro
    Inscrit le: 20/7/2011
    Envois: 1556
    Karma: 604
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @trafic @Tgaud
    Citation :
    "politiquement correct"


    Et ca ca veux dire quoi au juste ?

    La je suis assez perdu dans un flot de concept un peu trop à la mode...
    Wamou
    Posté le: 22/2/2017 14:12  Mis à jour: 22/2/2017 14:12
    Je suis accro
    Inscrit le: 20/7/2011
    Envois: 1556
    Karma: 604
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @trafic donc par extension l'inverse serait "mal-pensant"?

    :gratte:
    pincemoi
    Posté le: 22/2/2017 14:12  Mis à jour: 22/2/2017 14:12
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/12/2013
    Envois: 8585
    Karma: 814
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Tgaud
    T'es con d'origine ou tu le fais exprès ?
    Si c'est d'origine cela se soigne avec un psy
    ou des médocs ou encore une camisole chimique 😃
    ExploZe
    Posté le: 22/2/2017 14:13  Mis à jour: 22/2/2017 14:13
    Je m'installe
    Inscrit le: 29/1/2010
    Envois: 306
    Karma: 219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Stop avec le non c'est non, et oui c'est oui.

    C'est complètement nul comme argument, c'est pas un texte écrit qui décrit la scène, mais des acteurs, des postures, des intonations, non ou non tu vois la différence ?
    Le premier c'était un non coquin, et le deuxième un non ferme !

    Enfaite nan c'était l'inverse perdu !
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 14:14  Mis à jour: 22/2/2017 14:14
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven Voilà ! Ca c'est un NON catégorique... Non c'est non, je n'ai pas envie de faire l'amour ce soir !!! Tu le fais très bien, je me ferais donc pas de soucis pour toi. Bisou
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 14:14  Mis à jour: 22/2/2017 14:14
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Shevatek Je vous l'avoue, cela m'excède de voir ce genre de comportement machiste et aveugle. Ce besoin de légitimer un comportement abjecte, soit pour se donner bonne conscience par qu'ils ne veulent pas être du mauvais côté de la barrière, soit parce qu'ils ne s'en rendent pas compte, est détestable au plus haut point.

    La médiocrité humaine dans toute sa splendeur.
    batoo
    Posté le: 22/2/2017 14:15  Mis à jour: 22/2/2017 14:15
    Je m'installe
    Inscrit le: 10/4/2005
    Envois: 184
    Karma: 214
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    Finalement ce court-métrage est pas si naze que ça quand on voit le débat que ça provoque...

    Eh oui le but c'est bien de montrer qu'un viol c'est pas toujours comme dans Irreversible, la nuit dans un tunnel sombre qui pue la pisse par un gros crado dégueulasse.
    Ça commence beaucoup plus près de nous, et beaucoup plus vite qu'on ne peut s'y attendre...

    Pour ceux qui comparent ça aux taches ménagères ou autre, j'aimerais juste leur rappeler qu'on touche ici à ce qu'une personne a de plus intime. On parle pas ici d'une engueulade pour un tour de vaisselle...
    C'est pour ça je suppose qu'on peut avoir du mal à appréhender l'attitude de certaines victimes ("pourquoi il/elle s'est pas débattu(e) ?") et les conséquences que ca peut avoir.

    Et c'est pour ça que c'est sévèrement puni par la loi... et si souvent soumis à controverse 😞
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 14:16  Mis à jour: 22/2/2017 14:16
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Wamou Citation :
    donc par extension l'inverse serait "mal-pensant"?


    Dans la tête d'un bien pensant oui c'est logique.
    Gwakito
    Posté le: 22/2/2017 14:17  Mis à jour: 22/2/2017 14:17
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 4/10/2016
    Envois: 74
    Karma: 171
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    C'est nul on voit rien !
    Le cadreur est zéro et ça finit même pas en faciale, ni fait ni à faire je suis révolté !
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 14:19  Mis à jour: 22/2/2017 14:19
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @trafic C'est bien ton problème, c'est que pour toi, non, ce n'est pas non.

    Tu apportes une notion de "catégorique". A croire que tu as vraiment du mal avec la langue française. Non, se suffit à lui même.

    D'ailleurs, non, c'est non, cela ne veut rien dire. A part prendre son interlocuteur pour un idiot.
    Wamou
    Posté le: 22/2/2017 14:20  Mis à jour: 22/2/2017 14:20
    Je suis accro
    Inscrit le: 20/7/2011
    Envois: 1556
    Karma: 604
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @trafic Citation :
    Dans la tête d'un bien pensant oui c'est logique.


    😃 😃 😃

    C'est pas un peu puant comme concept ?
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 14:21  Mis à jour: 22/2/2017 14:21
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Je t'ai perdu là. Quelqu'un peut traduire?
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 14:21  Mis à jour: 22/2/2017 14:21
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @trafic Hem, drôle de logique, d'appeler d'autres bien-pensant, mais refuser la logique qui veut que du coup, on s'appelle mal-pensant.

    Pour preuve que les "mal-pensant" n'ont pas beaucoup réfléchi au schmilblick.
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 14:22  Mis à jour: 22/2/2017 14:59
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Edit Koreus : pas d'attaque perso
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 14:22  Mis à jour: 22/2/2017 14:22
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    LE couple fait toute la différence dans cette situation.
    Le sexe est quelque chose d'ordinaire, de logique, d'automatique dans un couple, on ne franchit, par définition, aucune limite en faisant l'amour à sa femme.

    Donc, par cette observation, un simple non ne peut pas constituer un refus catégorique pour l'homme, un "non" suffit entre 2 inconnus, ou 2 personnes qui n'ont jamais couché ensemble, mais un "non" peut être mal interprété par l'homme qui se dit:
    "elle a envie de se rendre inaccessible, mais elle en a envie, elle me demande de prendre le dessus"

    C'est ça que je critique dans ce film, à aucun moment la femme ne montre qu'elle ne veut pas, à aucun moment elle refuse. Il n'y a pas de viol, il y a une incompréhension, on le voit d'ailleurs avec le mari qui continue comme si de rien était, qui l'embrasse car à aucun moment il n'a VU que sa femme refusait, à aucun moment sa femme lui a réellement fait COMPRENDRE qu'elle ne voulait pas, à aucun moment elle a refusé avec conviction, il n'y a pas de viol sans refus, sans violence.

    Une femme ne peut pas se dire "violée" dans un couple si elle a juste dit non. Une femme peut se sentir "violée" si elle a crié, si elle a refusé physiquement, pas si elle s'est laissé souiller comme une poupée gonflable.
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 14:26  Mis à jour: 22/2/2017 14:26
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi

    Super, merci pour ton apport.

    Au revoir.
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 14:28  Mis à jour: 22/2/2017 14:30
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @CARL-500 Je le répète, c'est ta mentalité qui date d'il y a deux siècles que cette vidéo cherche à changer.

    Après, je vois clairement que tu es incapable de t'en rendre compte.

    "Non je n'ai pas envie"
    "Allez met ton film"
    "Tu m'écrases"
    "T'es chiant j'ai pas envie je t'ai dis"

    "Qu'est ce qu'il se passe, tu ne m'aimes plus c'est ça (manipulation malsaine)"

    Franchement, là, par écrit, tu penses toujours qu'elle laisse planer un doute sur son refus?
    Cephalon_Meri
    Posté le: 22/2/2017 14:35  Mis à jour: 22/2/2017 14:35
    Je suis accro
    Inscrit le: 1/11/2014
    Envois: 1315
    Karma: 1689
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @trafic
    C'est biologique, c'est un trait présent chez beaucoup d'espèces et qu'on pourrait donc qualifier de "universel"
    Si c'est un sujet qui t’intéresse je te conseille cette vidéo:

    Le féminisme & la théorie de l'évolution (Peggy Sastre) TeL#35
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 14:36  Mis à jour: 22/2/2017 14:36
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    Tiens, bizarrement, maintenant que le texte est retranscrit, on entend plus personne.

    On se rend mieux compte que son non est bien "catégorique", pour reprendre certains hein?
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 14:36  Mis à jour: 22/2/2017 14:36
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven Citation :
    C'est bien ton problème, c'est que pour toi, non, ce n'est pas non.


    Je sais que tu veux absolument avoir raison mais tomber dans la diffamation pour cela, c'est un peu malhonnête.

    La phrase d'après j'ai pas compris, dsl.:-o

    @Wamou Citation :
    C'est pas un peu puant comme concept ?


    Nauséabond même... Pour moi un bien-pensant est un universalisme et un humanisme à outrance qui prône le libéralisme libertaire à tout va. Après si cela fait de moi un mal-pensant, je l'accepte avec grand plaisir !

    @Geraven Citation :
    Hem, drôle de logique, d'appeler d'autres bien-pensant, mais refuser la logique qui veut que du coup, on s'appelle mal-pensant. Pour preuve que les "mal-pensant" n'ont pas beaucoup réfléchi au schmilblick.


    Binaire comme tu es, je ne vais pas t'expliquer les nuances. Autant pisser dans un violon... 😃
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 14:37  Mis à jour: 22/2/2017 14:38
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Shevatek : Ouh tu m'as l'air drôlement futé, toi aussi. On va bien s'entendre dis-donc. 😃
    La chose sur laquelle toi et tes acolytes devriez méditer est la chose suivante : Qu'est-ce que, bordel de bordel, vous ne pigez pas dans la phrase suivante : "NON, JE N'AI PAS ENVIE"
    J'demande simplement, hein !? Votre réponse m'intéresse...
    Et, svp, ne vous planquez pas derrière l'excuse du "non" qui veut dire "oui". Ca, c'est bon pour les cours de récré ou à la limite, les poivrots du bistrot de quartier. 😉
    joanne204
    Posté le: 22/2/2017 14:37  Mis à jour: 22/2/2017 14:40
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 10/4/2015
    Envois: 68
    Karma: 118
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     7 
    @CARL-500

    Hello carl,

    Je te réponds par rapport à ton premier message. C'est une "misconception", une image/idée fausse largement véhiculé de croire que les 2 seules réponses possibles sont soit l'attaque, soit la fuite, qu'il y a que ces 2 choses qui puissent se produire en réponse. -> et donc dans le cas d'un viol comme tu le dis, soit un refus catégorique et voir même physique, ou soit la fuite par exemple face à un inconnu dans la rue.
    Il y a une 3ème réponse qui est possible, non souhaitable mais extrêmement récurrente dans des situations similaires à laquelle on ne pense que peu, c'est la dissociation.
    Lorsque pour une raison X ou Y ressens certaines émotions d'une manière excessivement forte, le cerveau est capable d'éteindre une partie du cerveau (le lobe frontal si je me trompe pas) pour se préserver. Et c'est exactement cela qui se cache derrière le terme de dissociation. La personne n'est plus tout a fait la, elle vit physiquement l'acte, mais n'étant plus tout a fait là, elle n'en a peut être plus souvenir a posteriori, ou du moins qu'un souvenir lointain, comme si ce n'était qu'un rêve ou cauchemar mais non pas la réalité. Tout cela peut être expliquer par la neuroscience et notre connaissance actuelle du cerveau. Et au niveau de l'acte, ce n'est pas tant l'acte en lui même qui doit être pris en compte (es ce que l'acte est grave, dangereux, autres), mais plutôt la manière dont l'acte est vécu. C'est ce point là qui va être plus prédictif d'un phénomène de dissociation que l'autre (donc dans ce cadre, vivre extremement mal l'acte)

    Voilà c'était le gros point culture, je compte pas débattre du fond, il y a assez de coms pour cela. Je retourne à mon popcorn :evil:
    Edipuk
    Posté le: 22/2/2017 14:38  Mis à jour: 22/2/2017 14:38
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 12/12/2016
    Envois: 5
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     10 
    C'est marrant, cette vidéo est faite pour expliquer que dans ce cas-là c'est un viol (puisque non consenti), et certain arrive encore à le nier... mais les gars, elle est justement pour vous cette vidéo, on s'en fout de votre avis personnel, de votre moral, de vos convictions, dans notre société ce cas-là et un viol, point.
    nakag
    Posté le: 22/2/2017 14:38  Mis à jour: 22/2/2017 14:38
    Je suis accro
    Inscrit le: 30/11/2011
    Envois: 521
    Karma: 486
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Vouloir rester en couple avec une personne comme ça c'est le vrai problème.

    Y'a pas de débat, si l'autre (homme/femme) abuse de toi tu le largues. Point à la ligne.

    Si il/elle n'est pas capable d'entendre "non" c'est qu'il ne mérite pas d'être aimé.
    user134754
    Posté le: 22/2/2017 14:38  Mis à jour: 22/2/2017 14:38
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/11/2013
    Envois: 2205
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    les femmes ont moins de droit?
    ah bon?

    vas y donne un exemple pour voir.
    juste un. je te met au defi.
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 14:39  Mis à jour: 22/2/2017 14:39
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Edipuk : MERCI ! Tu résumes tout en deux lignes. 🙂
    Petis
    Posté le: 22/2/2017 14:39  Mis à jour: 22/2/2017 14:39
    Je masterise !
    Inscrit le: 15/12/2009
    Envois: 4448
    Karma: 3801
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @EuchGardien

    Peur de comprendre quoi ? :bizarre:
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 14:40  Mis à jour: 22/2/2017 14:40
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    "allez met ton film" = "Je t'interdis de me baiser !" ?

    " tu m'écrases " = "arrête ! Recule ! ne me touche pas !!!!" ?

    "T'es chiant, j'ai pas envie je te dis" = "arrête putain de bordel, je rigole pas !!! STOOOOOP putain je te dis non c'est NOOOOOON !!! " ?


    -Qu'est ce qu'il se passe, tu ne m'aimes plus ?
    -Non, je t'aime, mais là je ne me sens pas bien, je n'ai vraiment pas envie, ce soir si tu veux.
    EuchGardien
    Posté le: 22/2/2017 14:41  Mis à jour: 22/2/2017 14:41
    Je m'installe
    Inscrit le: 16/4/2008
    Envois: 231
    Karma: 467
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Petis Le sens de la réponse. Avant de juger ou tout du moins d'exprimer mon désaccord, j'aimerais en savoir plus, peut-être me fourvoie-je.
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 14:42  Mis à jour: 22/2/2017 14:43
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     4 
    @CARL-500 : Ah parce que pour toi, la phrase "Je n'ai pas envie" n'est pas suffisamment explicite ? Vraiment ?
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 14:42  Mis à jour: 22/2/2017 14:42
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @oOMeri Je ne connaissais pas Peggy sastre. Si j'ai le temps pour ça, pourquoi pas.

    Mais là je me dis qu'a une époque lointaine la femme n'avait pas trop le choix de ses partenaires à moins de ramasser une grosse baffe dans la gueule.
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 14:44  Mis à jour: 22/2/2017 14:44
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Tgaud Tu as raison, c'est plus subtile que cela, elles ont des droits, mais ne peuvent pas en profiter autant que les hommes. Après, les sites recensant les différences le font très bien. Suffit d'aller se renseigner.
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 14:44  Mis à jour: 22/2/2017 14:44
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi Citation :
    La chose sur laquelle toi et tes acolytes devriez méditer est la chose suivante : Qu'est-ce que, bordel de bordel, vous ne pigez pas dans la phrase suivante : "NON, JE N'AI PAS ENVIE"


    Ben voilà, j'ai compris.
    "NON, JE N'AI PAS ENVIE" (en position du missionnaire) PREND MOI EN LEVRETTE !
    😃
    user134754
    Posté le: 22/2/2017 14:45  Mis à jour: 22/2/2017 14:45
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/11/2013
    Envois: 2205
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi

    Citation :
    mais quand des énergumènes comme ce type prônent exactement le contraire de la liberté d'expression, de la tolérance et de la démocratie, la question ne se pose-t-elle pas de leur laisser ou non la parole ?


    le mec dans le meme paragraphe il arrive a expliqier quil faut interdire de sexprimer certaines personnes au nom de la liberté dexpression.

    ca va le paradoxe be tettouffe pas.

    en gros la liberté dexpression cest que pour ceux qui pensent pareil que toi et pas pour les autres?
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 14:45  Mis à jour: 22/2/2017 14:45
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @CARL-500 Si ta femme doit répondre comme cela pour que tu comprennes son refus, effectivement, il faut intensifier les campagnes...
    Mike8491
    Posté le: 22/2/2017 14:45  Mis à jour: 22/2/2017 14:53
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/4/2013
    Envois: 1045
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Mouai il est ou le viol ?? Ok le mec est lourd etc... mais il est ou l'acte de viol. A quel moment elle le repousse vraiment ??? Ou lui dit Non en criant etc... Moi aussi çà m'arrive de ne pas avoir envie c'est la fille qui me chauffe doucement et au final je cède, mais jamais dans ma tête çà devient un acte de viol parce qu'à la base je n'avais pas envie... bref film pourri.

    On voit que çà fait longtemps qu'on est plus en guerre et que les Français s'ennuit... Etre passif ne fait pas de toi la victime mais le complice... réfléchissez à çà.

    Moi une personne qui abuse de moi je me barre... Si vous restez, vous alimentez la maladie mentale de certain, qui devrait être un prison mais çà encore la justice s'en fout des femmes (qui disait solidarité feminine ?lol). Pire que les hommes.
    Petis
    Posté le: 22/2/2017 14:46  Mis à jour: 22/2/2017 14:46
    Je masterise !
    Inscrit le: 15/12/2009
    Envois: 4448
    Karma: 3801
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @EuchGardien

    Eh bien il ne convient pas de comparer ces sujets. Je réponds à la citation précise de mon VDD en citant un thread où justement un nana débarque sur Koreus et, suite à quelques pages d'échanges rocambolesques avec des chiens, n'est jamais revenue.
    user151013
    Posté le: 22/2/2017 14:47  Mis à jour: 22/2/2017 14:47
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 16
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Comme on dit, pour le meilleur et pour le pire 😃
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 14:48  Mis à jour: 22/2/2017 14:48
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Tgaud : Tu tiens vraiment à ce qu'on commence à parler de paradoxes, de contradictions ou d'incohérences ?
    Aurais-tu déjà oublié ce que j'ai en ma possession, te concernant ?
    Souhaites-tu que je le dévoile une fois de plus aux yeux de tous ?
    Alleeeez, vas-y. Fais-moi plaisiiiir ! 😃
    user134754
    Posté le: 22/2/2017 14:48  Mis à jour: 22/2/2017 14:48
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/11/2013
    Envois: 2205
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Ce matin ma femme ma fait un bisous avant de partir au boulot alors que je lui ai dis de me laisser tranquille car jetait pressé .

    jai porté plainte pour aggression sexuelle. un non est un non !
    Ducantois1850
    Posté le: 22/2/2017 14:49  Mis à jour: 22/2/2017 14:51
    Je m'installe
    Inscrit le: 10/2/2012
    Envois: 404
    Karma: 196
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @trafic @Tgaud

    Je sais pas si t'as jeté un oeil aux intentions de vote, mais on dirait que c'est plutôt mainstream en ce moment d'être un beauf raciste dans ton genre.

    Il semble bien que tu es de plus en plus dans la pensée unique. Ca fait mal, hein ? 😃

    Mais bon, comme ton objectif dans le fond, c'est juste d'être contre le reste du monde (sans doute le traumatisme d'une enfance malheureuse), ça m'étonnerait pas que tu vires rapidement communiste.

    Et comme je suis pas vache, un petit lien pour te cultiver sur le viol : https://www.youtube.com/watch?v=HiMLo4Izqc0

    Après ça, tu pourras pas dire que tu savais pas.
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 14:49  Mis à jour: 22/2/2017 14:49
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi

    Je suis content que je te plaise, par contre les personnes comme toi qui injurent gratuitement je n'aime pas.

    Arrete de ramener le débat sur "Qu'est-ce que vous comprenez pas dans "Non je ne veux pas""

    Ce que je dis moi, si vous voulez bien le comprendre, est que:

    1. il y a des choses bien plus grave dans la relation conjugale que ce qui est montré, maladroitement, dans cette vidéo.

    2. Ce n'est pas parce qu'une personne dit "non" avant un acte sexuel que celui ci devient forcément un viol.

    3. Je ne suis pas juge (comme vous), mais je ne crois pas que si cette vidéo était un caméra de surveillence ce jeune garçon serait accusé de viol.

    Je ne sais pas quel mot vous voulez mettre devant cet acte, dites moi vous qui semblez tout savoir.

    Inbefore: "Non ça veut dire NON" , "Le viol: acte sexuel.......LAROUSSE 2017"
    EuchGardien
    Posté le: 22/2/2017 14:50  Mis à jour: 22/2/2017 14:50
    Je m'installe
    Inscrit le: 16/4/2008
    Envois: 231
    Karma: 467
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Petis Je n'ai pas compris le rapport mais ça éloigne mon idée de départ. j'ai bien fait de te demander avant 😉
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 14:51  Mis à jour: 22/2/2017 14:51
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Quand je vois ces films bidons qui veulent ressortir un problème sociétal sur des faits anodins comparé aux films pornos ou les simulations de viols son fréquente et en libre service sur internet. Et je ne parle pas des autres pratiques. Bref, sans intérêt !
    user134754
    Posté le: 22/2/2017 14:54  Mis à jour: 22/2/2017 14:54
    Je masterise !
    Inscrit le: 25/11/2013
    Envois: 2205
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Ducantois1850

    mais qui est raciste?
    tes vraiment haineux a ce point de traiter tous ceux qui pensent differement de fachos racistes?

    coucher avec sa femme deviens un viol
    etre contre limmigration incontrollee cest etre raciste

    et etre contre la conduite a 4g dalcool dans le sang cest quoi?
    etre un moine ascete ?
    Shrimpy
    Posté le: 22/2/2017 14:55  Mis à jour: 22/2/2017 14:55
    Je m'installe
    Inscrit le: 15/1/2015
    Envois: 474
    Karma: 283
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Au vu du nombre relativement inquiétant de commentaires du style "c'est comme me forcer à descendre les poubelles", "certains non veulent dire oui", et autres "qui ne dit mot consent" & "elle se laisse faire, elle est aussi responsable" j'en viens à me demander si les auteurs de tels propos ne devraient pas se retrouver dans la situation relatée par cette vidéo, histoire de bien ressentir tous les charmants effets de cette relation sexuelle par pénétration.

    Ensuite on en reparlera.
    user145895
    Posté le: 22/2/2017 14:55  Mis à jour: 22/2/2017 15:00
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/9/2015
    Envois: 757
    Karma: 360
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Ducantois1850 Citation :
    Je sais pas si t'as jeté un oeil aux intentions de vote, mais on dirait que c'est plutôt mainstream en ce moment d'être un beauf raciste dans ton genre.


    De quoi tu parles ? Racisme ???? Tu fumes quoi mec, ou tu as vu du racisme dans mes posts ?

    Tu sens pas la connerie t'emparer de toi des fois ?

    Beauf, c'est tellement subjectif comme appelation que je ne me prononcerais pas. 😃

    Pour info, je ne suis pas charlie aussi !

    Envoi une lettre de dénonciation à Nathalie Saint-Cricq petit capot que tu es.. :lol:

    "Il faut repérer et traiter ceux qui ne sont pas Charlie" selon Nathalie Saint-Cricq
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 14:59  Mis à jour: 22/2/2017 14:59
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Shrimpy

    Et oui c'est inquiétant les gens qui pensesnt différemment. Attention ça pourrait etre contagieux, vite vite, retourne sur Vimeo.
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 15:00  Mis à jour: 22/2/2017 15:00
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Ai-je parlé de ma femme ? Non.
    Pourquoi manipuler, déformer ce que je dis, les arguments manquent ?
    Je parle de ce film. Y a t-il viol ? Non.

    Je ne parle pas de moi, de ma femme, ou d'Hitler, je parle de ce film, dans lequel on voit une femme se laisser faire, ne pas hausser le ton, ne pas se débattre, ne pas résister et nous devrions y voir un viol ?
    Non, je vois un beauf assez maladroit, faire l'amour à sa femme qui prend pas de plaisir mais qui n'y vois aucun inconvénient puisqu'elle se soumet après 2 "non".
    Une femme qui se fait violer se bat, là elle est passive mais consentante d'après le film.
    Donc quand j'analyse ce film, soit c'est un raté et y a 2 minutes de résistance qu'ils ont oublié d'intégrer au montage, soit ils sont complétement dans le faux, car ils présentent une incompréhension pour un viol, ce qui n'a rien à voir.

    Quand ma copine me dis non, je la respecte, si tu veux tout savoir, mais je connais des gens un peu plus insistants qui ne sont pas des violeurs pour autant, faut arrêter l'exagération.
    Ducantois1850
    Posté le: 22/2/2017 15:01  Mis à jour: 22/2/2017 15:01
    Je m'installe
    Inscrit le: 10/2/2012
    Envois: 404
    Karma: 196
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Tgaud @trafic

    Ah non non, pas tous ceux qui pensent différemment de moi, juste toi. 😃

    (Par contre je t'ai pas traité de facho, mais bon si tu insistes...)

    Parlons-en de haine mon pauvre, j'imagine que tes commentaires sont des messages d'amour et de compréhension. Enfin, je dis bien "j'imagine" parce que t'en as l'air tellement convaincu, mais je vais t'avouer que je n'y vois que la frustration du mec qui a la haine de l'autre parce qu'il est obligé de gruger le RSA et de passer ses journées sur Koreus pour s'inventer une vie sociale et sexuelle. :roll:
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 15:05  Mis à jour: 22/2/2017 15:08
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Shevatek : Et donc, d'après toi, quand une femme dit "NON", la forcer à se soumettre à ta volonté toute puissante et impérieuse, ça n'a rien de choquant ? Où situes-tu la frontière du respect de son corps, de sa volonté ? J'essaye toujours de comprendre.

    @Ducantois1850 : Meuuuh non. Toi tu crois encore que c'est un chômeur ou un gars qui touche le RSA ? C'est juste un ado un peu idiot. Et là, il est en vacances, c'est tout. 😃

    Interlude :

    @Tgaud : Espèce de meurtrier !!! (oui, oui, on sait, on sait... tu écris sur un téléphone, etc, etc) 😃

    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 15:06  Mis à jour: 22/2/2017 15:06
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @joanne204
    Je suis un peu en retard mais c'est intéressant les nouvelles connaisssances en neuroscience et leurs rapports avec le comportement des individus.

    Un peu à l'image d'un serial killer qui plaide la folie, les juges n'auront-ils pas de plus en plus de mal à discerner ce qui a été fait par un individu selon son libre arbitre ou sous l'effet d'un état particulier du cerveaux à ce moment là.

    Je caricature mais ne risque-t-on pas d'arriver à un moment où : "Dèsolé votre honneur, j'ai tué ma femme et mes enfants mais mon lobe frontal s'était étaint à ce moment là" " en effet, Aquitté! suivant"?

    je pense et j'éspère que ces nouvelles découvertes sur l'aspect comportamental des individus sera bien prise en compte par un cadre juridique solide.
    Ducantois1850
    Posté le: 22/2/2017 15:09  Mis à jour: 22/2/2017 15:10
    Je m'installe
    Inscrit le: 10/2/2012
    Envois: 404
    Karma: 196
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @trafic

    "petit capot que tu es" ? :bizarre:

    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 15:09  Mis à jour: 22/2/2017 15:09
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi

    C'est fou comment on sent que je suis déjà dans une case bien compartimenté dans ta tete. C'est fou et triste.

    Bref, bien sur que cela me choque de voir quelqu'un imposer sa volonté à quelqu'un qui refuse que cette volonté soit imposée. Et donc?
    Ducantois1850
    Posté le: 22/2/2017 15:13  Mis à jour: 22/2/2017 15:13
    Je m'installe
    Inscrit le: 10/2/2012
    Envois: 404
    Karma: 196
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi

    Non mais c'est vrai @Tgaud doit écrire sur son téléphone, car sur le PC il est connecté en tant que @trafic.
    Captcha
    Posté le: 22/2/2017 15:16  Mis à jour: 22/2/2017 15:16
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 7/1/2014
    Envois: 11
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     12 
    Je ne sais pas si je suis la seule femme ici à avoir donné son avis sur le sujet mais le voilà : cette situation m'est déjà arrivée, dire non deux ou trois fois et finalement capituler sans se sentir franchement motivée, certes c'est pas folichon mais perso, je me suis jamais sentie violée, faut pas exagérer ! Y'a une différences entre dire "non hihi j'ai pas envie, non.. bon ok..." et un "non" ferme.

    Après c'est évident que le viol conjugal (un vrai viol, ce qui n'est pas, selon mon avis, le cas exposé dans cette vidéo) existe et qu'il doit être puni, normal. Mais faut pas non plus pousser les femmes à porter plainte au moindre truc, parce que c'est un peu trop facile sinon !

    "Oh la la au secours mon copain me bat, je lui ai juste foutu un énorme coup de pied dans les c*uilles et il m'a giflé, je porte plainte pour violences conjugales !" <- true story

    Bref, cette vidéo est mal faite dans le sens où elle représente juste une meuf pas motivée en mode étoile de mer et un mec manquant légèrement de classe.
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 15:16  Mis à jour: 22/2/2017 15:19
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Shevatek : Donc, si ça te choque, tu es capable de comprendre que dans cette vidéo, cette femme qui dit "Non, je n'ai pas envie", n'a en réalité, pas envie de faire l'amour ? Bien ! Tu es donc capable de comprendre que, n'étant pas consentante (par définition hein) mais que, pour des raisons qui lui appartiennent elle ne lutte pas en hurlant, en se débattant, en le mordant, etc, il s'agit d'un viol dit "ordinaire", d'autant que, dans la mesure où il est censé avoir reçu l'info : "je n'ai pas envie = je ne suis pas consentante", il n'en a juste strictement rien à foutre (si je puis dire 😃 ). Point. 😉

    @Ducantois1850 : Ah oui, c'est vrai ! J'avais oublié ça, dis-donc. 🔨
    vassilieagle
    Posté le: 22/2/2017 15:19  Mis à jour: 22/2/2017 15:19
    Je m'installe
    Inscrit le: 4/6/2013
    Envois: 288
    Karma: 150
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    Non mais s'il fallait attendre à chaque fois que la femme soit consentante, la race humaine aurait déjà disparu 😃

    Troll à part et avis personnel et de ce que j'ai vu, partagé par plusieurs, faire l'amour à une femme inerte est sans intérêt et cela même avec son accord.
    Je n'arriverai donc jamais à comprendre ce comportement...
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 15:23  Mis à jour: 22/2/2017 15:23
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Captcha

    MERCI MON DIEU !!!
    ENFIN UNE QUI COMPREND LA MALADRESSE DE CE COURT MÉTRAGE.

    Je sais pas si le fait que tu sois une femme donne à ton intervention une importance particulière, mais je pense que beaucoup de monde ici devrait t'écouter.
    Aracadis
    Posté le: 22/2/2017 15:36  Mis à jour: 22/2/2017 15:36
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 17/2/2017
    Envois: 3
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    190 commentaires... allez 191 ac moi 😛

    Vous êtes sérieux ? :lol:

    Je juge pas la vidéo, moi je suis sur koreus que pour rire ou voir des vidéos inédites, mais faut croire que d'autre son ici pour d'autre raison 🙂

    Allez bonne discutions 😃
    TomBomb
    Posté le: 22/2/2017 15:37  Mis à jour: 22/2/2017 15:37
    Je masterise !
    Inscrit le: 21/11/2014
    Envois: 2897
    Karma: 11648
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @EuchGardien J'aime ton avatar 😉
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 15:39  Mis à jour: 22/2/2017 15:39
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi

    C'est là où nous ne sommes pas d'accord, Et je penses que personne ici ne detient la vérité parce que c'est ce qu'il fait que des milliers de procès sur les viols peuvent durere des années.

    Démontrer le non consentement c'est la justement toute la question.

    L'homme ici peut tout a fait avoir compris autre chose qu'un non, qu'est-ce qui te donne le droit de dire autrement? Cela ne dépend-t-il pas de la relation qu'ils ont? de leur histoire commune? Et que dirait un juge la dessus.



    En fait le "Non, je n'ai pas envie" est clair pour une IA, un robot ou toi apparement. Mais pas pour le garçon que l'on voit ici.

    En fait comment mesurer le "niveau" du refus.

    On est tous d'accord que de penser très fort "Non je n'ai pas envie" n'est pas assez suffisant.

    On est tous d'accord que de mordre, insulter se débattre est Largeeeeeent sufffisant.

    Tout la question est de définir ou se trouve la ligne entre le refus clair et catégorique et LE refus indécis ou pas assez clair.

    Mais je suis sur qu'il doit y avoir de la jurisprudence sur ce sujet. Si un avocat ou un magistrat présent sur le forum peut nous faire une recherche. 😃

    Il doit forcément y en avoir vu tous les commentaires condamnant ce garçon à la réclusion.
    Crazy-13
    Posté le: 22/2/2017 15:41  Mis à jour: 22/2/2017 15:41
    Pelle d'or
    Inscrit le: 9/12/2005
    Envois: 67453
    Karma: 5233
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    Une chance que je n'ai pas besoin de demander l'avis de ma compagne actuelle lorsque j'ai envie qu'elle me fasse du bien.
    manquerait plus que mes mains se mettent à me dire non quand je veux me branler. :-D
    P0STER
    Posté le: 22/2/2017 15:43  Mis à jour: 22/2/2017 15:43
    Je suis accro
    Inscrit le: 7/11/2012
    Envois: 648
    Karma: 909
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    vote+1 si tu es une grosse conne qui se laisse faire.
    user151013
    Posté le: 22/2/2017 15:51  Mis à jour: 22/2/2017 15:51
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 16
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Surtout qu'on voit bien qu'elle pense à son amant quand elle ferme les yeux :roll:
    Po_Po_Po
    Posté le: 22/2/2017 15:53  Mis à jour: 22/2/2017 15:53
    Je m'installe
    Inscrit le: 1/8/2016
    Envois: 153
    Karma: 185
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Captcha

    Citation :
    Bref, cette vidéo est mal faite dans le sens où elle représente juste une meuf pas motivée en mode étoile de mer et un mec manquant légèrement de classe.


    Voilà voilà... tout est dit !

    Merci.

    Et je te mets un pouce...heu... un like (peur de me faire accuser de viol à la fin)
    pac75
    Posté le: 22/2/2017 16:13  Mis à jour: 22/2/2017 16:13
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 5811
    Karma: 1344
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Stargateur Oui mais en l’occurrence le sujet ici est le viol, tu admettras que ça concerne plus les hommes que les femmes...
    user150973
    Posté le: 22/2/2017 16:16  Mis à jour: 22/2/2017 16:16
    Je m'installe
    Inscrit le: 17/2/2017
    Envois: 106
    Karma: 121
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @CARL-500
    Citation :
    N'agis pas par facilité en me comparant aux connards qui pensent que les femmes sont des objets.

    A quel moment t'ai-je comparé à des connards qui pensent que les femmes sont des objets?

    Mon propos était de te faire remarquer que ce problème de dire "non veut pas dire non" a exactement la même source que de dire "elle porte une robe, c'est qu'elle cherche quelqu'un", "elle porte du maquillage, elle en veut" et dans l'absolu "c'est une femme donc elle veut". Tout est dans la tête, en l'occurrence, du violeur. Les éléments objectifs n'indiquent aucune ouverture, voire un rejet, et le violeur pourra faire glisser le pointeur de ce qui constitue vraiment un non-consentement à droite à gauche selon ce qui lui convient.

    Par ailleurs, si tu ne vois aucun signe de rejet autre que les deux "non" que prononce la femme dans le film, je t'invite à le regarder de nouveau parce que tu es passé à côté de pas mal d'autres choses.
    skankhunt51
    Posté le: 22/2/2017 16:23  Mis à jour: 22/2/2017 16:23
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 27/10/2016
    Envois: 40
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Çà me fait penser que l'on devrait faire un spot contre le récit de journée de boulot
    Sérieux je pense que la plus part des mecs font la même tête que la fille dans la vidéo le soir
    Je suis ordinaire
    Lol
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 16:26  Mis à jour: 22/2/2017 16:28
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    @Shevatek : On n'a définitivement pas la même vision des choses, ni du respect du corps d'autrui. Pour moi, un refus est un refus. Stop.

    @Captcha : En ce qui me concerne, quand ma nana me dit "Je n'ai pas envie", j'insiste un peu "verbalement" et si c'est toujours non, et ben... je respecte son choix et surtout, SURTOUT, jamais je ne me permettrais de tenter le moindre rapport de force, comme dans cette vidéo sous couvert de "hihihi, allez, laisse-toi faire. Houhouhou, on rigole bien pendant que je pénètre ton vagin tout sec, hahaha !".
    Mais après tout, à en croire certains, je passe probablement à côté de quelque chose... :roll:
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 16:29  Mis à jour: 22/2/2017 16:29
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi
    Mais putain tu me fais chier avec tes raccourci de deumeuré. Je t'écris mon point de vue sur la question de l'efficacité et du "niveau" du refus, et tu me parles du respect du corps d'autrui.

    Arr^ete de prendre tout le monde pour des imbeciles.
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 16:34  Mis à jour: 22/2/2017 16:36
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    @Shevatek : T'énerve pas mon lapin. Je ne raccourcis rien, je vulgarise tes propos et démontre leur incohérence, nuance.
    Reprenons tes propres dires :

    Citation :
    En fait comment mesurer le "niveau" du refus.

    Baaaaaaah euuuuuuuh... peut-êtreuuuu... juste quand la personne te dit "non".
    Ah oui, je sais, c'est con, hein !?
    Un p'tit Lexomil maintenant ? 😃
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 16:34  Mis à jour: 22/2/2017 16:34
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Peebot

    Et toi tu es passé à côté du fait qu'ils sont en couple, qu'elle ne hausse pas le ton, qu'elle ne se débat pas, qu'elle ne hurle pas, qu'elle ne tente pas de fuir, qu'elle ne repousse pas son copain, bref, qu'elle ne refuse physiquement à aucun moment.
    Wamou
    Posté le: 22/2/2017 16:36  Mis à jour: 22/2/2017 16:36
    Je suis accro
    Inscrit le: 20/7/2011
    Envois: 1556
    Karma: 604
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Edipuk Citation :
    C'est marrant, cette vidéo est faite pour expliquer que dans ce cas-là c'est un viol (puisque non consenti), et certain arrive encore à le nier... mais les gars, elle est justement pour vous cette vidéo, on s'en fout de votre avis personnel, de votre moral, de vos convictions, dans notre société ce cas-là et un viol, point.


    😃 😃 😃

    :10:
    dedez
    Posté le: 22/2/2017 16:37  Mis à jour: 22/2/2017 16:45
    Je suis accro
    Inscrit le: 26/7/2004
    Envois: 590
    Karma: 272
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi

    @Captcha n'a pas dit que c'était bien de faire ça ou que tout le monde faisait comme ça. Elle a juste dit que c'était pas ça un vrai viol, et son avis se tient. Et à force de tout confondre, on déforce la lutte contre les vrais crimes.

    C'est dingue comme des personnes ici extrapolent tous les commentaires pour pouvoir condamner dès que c'est possible.

    Quand on voit par exemple le commentaire de @greenysnaky complètement HS alors que @Skity remettait juste la scène sous une autre perspective, pas de quoi faire un lynchage...
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 16:38  Mis à jour: 22/2/2017 16:38
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi
    OH! Tu sais lire?

    Quel est le rapport sur le respect du corps d'autrui??
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 16:42  Mis à jour: 22/2/2017 16:42
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @dedez Citation :
    C'est dingue comme des personnes ici extrapolent tous les commentaires pour pouvoir condamner dès que c'est possible.


    Non, mais merci! On passe plus de temps à se défendre sur les extrapolation des 4 qui pensent détenir la vérité.

    Essayez d'etre un peu plus humble les gars ça vous fera pas de mal!
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 16:43  Mis à jour: 22/2/2017 16:46
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Shevatek : Oh ben je sais pas trop. Allez, j'me lance, au hasard : peut-être que "respecter le corps d'autrui" consisterait (par exemple, hein) de ne pas pénétrer son corps à partir du moment où cet autrui a dit "non" (même gentiment, même sans mordre, même sans griffer, etc, etc) ?
    Ca te va ou tu veux un p'tit dessin ? T'es un gentil garçon, mais t'es un peu lent, quand même. 😃
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 16:44  Mis à jour: 22/2/2017 16:44
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi

    NAn mais serieux tu le fais éxprès là?
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 16:48  Mis à jour: 22/2/2017 16:48
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Shevatek : Ah moi, tu vois, je ne me pose pas la question, car je suis sûr que tu fais exprès de ne pas comprendre. Car c'est pas humainement possible d'être aussi mou du bulbe. 😛
    Larcenn
    Posté le: 22/2/2017 16:50  Mis à jour: 22/2/2017 16:52
    Je suis accro
    Inscrit le: 11/6/2008
    Envois: 742
    Karma: 301
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    Sacré sujet, et très délicats !

    Pour éviter que ma conjointe ne veuille pas, et qu'elle finisse par se forcer, j'ai une solution toute simple :








    C'est elle qui choisi le film.....


    désolé .... 😃
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 16:51  Mis à jour: 22/2/2017 16:51
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Larcenn : 🔨
    user150973
    Posté le: 22/2/2017 16:51  Mis à jour: 22/2/2017 16:51
    Je m'installe
    Inscrit le: 17/2/2017
    Envois: 106
    Karma: 121
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @CARL-500
    Dommage que tu choisisses d'ignorer l'essentiel de mon propos pour jouer à "c'est toi qu'est passé à côté du plus de choses". Je vais m'en tenir là dans cette discussion parce que ce jeu là n'a strictement aucun intérêt. J'étais censé répondre quoi? Non c'toi qu'as pas vu ci ou ca? Et on continue ad vitam aeternam? Bref. Salut.
    Stargateur
    Posté le: 22/2/2017 16:52  Mis à jour: 22/2/2017 16:53
    Je masterise !
    Inscrit le: 1/1/2015
    Envois: 3677
    Karma: 984
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @pac75 Justement, il y a peu de cas où c'est homme qui se fait violé. Du coup, ils ont très peu d'importance aux yeux de la masse. En faite, il est plus difficile pour un homme d'avoir une justice avec un procès pour viol que pour une femme.

    J'aime défendre les victimes quelle qu'elles soient. Il y a bien sûr beaucoup plus de femme violé que d'homme, du coup il y a beaucoup de gens pour les aidés. Je suis contre le fait de minimisé les sévisses subit par des victimes par exemple des hommes violés, sous prétexte qu'il y en ait moins.

    Le sujet n'est pas les viols des hommes sur leurs femmes mais bien les viols conjugaux. Certain on fait remarquer que dans ce court-métrage les rôles aurait pu être inversé. Là, je pense le contraire le but d'une prévention c'est de montrer ce qui arrive le plus souvent. Mais il ne faut pas généralisé derrière avec des "les mecs blabla".

    Vous auriez dû écrire "C'est grave que des personnes aient besoin d'être sensibilisés au fait que quelqu'un n'a simplement pas envie. Triste espèce". Les "..." sont d'ailleurs très mal utilisé.
    Larcenn
    Posté le: 22/2/2017 16:58  Mis à jour: 22/2/2017 16:58
    Je suis accro
    Inscrit le: 11/6/2008
    Envois: 742
    Karma: 301
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Plus sérieusement c'est très complexe dans un couple cette situation.
    La limite est claire sur le papier, mais quand l'un des deux ( et on s'en fout de qui ) dit "je n'ai pas trop envie" ou "je n'ai pas envie", "non !", "non laisse moi tranquille", on constate une nuance significative, et qui n'a jamais essayer de faire changer d'avis sa ou on conjoint, que se soit pour le sexe comme pour tout autre chose d'ailleurs.

    Quoi qu'il en soit il est vrai que quand le problème se présente, il faut le désamorcer immédiatement, et je pense que pour l'exemple de la vidéo, elle ne s'oppose pas non plus formellement ( peu être pour de bonnes raison ).

    Sinon comment ne pas se projeter dans cet exemple .... dur !
    user151013
    Posté le: 22/2/2017 17:05  Mis à jour: 22/2/2017 17:05
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 16
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi



    Citation :
    "hihihi, allez, laisse-toi faire. Houhouhou, on rigole bien pendant que je pénètre ton vagin tout sec, hahaha !"


    T'es sérieux là ? Tu es en couple ? Tu as déjà essayé ? Et ça rentrait ??? :gratte:
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 17:09  Mis à jour: 22/2/2017 17:10
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi
    Bon repartons sur de bonne base, puisque soit y a Quiproquo soit y a mauvaise foi de ta part.

    Onlymoi dit : "ça ne te choque pas que qqun impose sa volonté sur qqun qui ne veut pas...?"

    Shevatek : "oui ça me choque"

    Onlymoi: "alors La vidéo devrait te choquer car elle refuse et lui la pénètre quand meme"

    Shevatek: "Je ne suis pas d'accord sur la "valeur du Refus, il y a refus et refus, ou est la limite, bla...bla.. bla... jurspridence..."

    Onlymoi:"On a pas la meme vision des choses, NI DU RESPECT DU CORPS D'AUTRUI"

    Shevatek : "Quel est le rapport avec ma vision du respect du corps d'autrui?"

    Onlymoi: "Les respect du corps d'autrui c'est de ne pas pénétrer le corps d'un autre, bla bla bla...."

    What the fuck? soit tu t'es perdu, soit je m'éxprime mal.
    user35888
    Posté le: 22/2/2017 17:10  Mis à jour: 22/2/2017 17:10
    Je poste trop
    Inscrit le: 7/4/2006
    Envois: 17370
    Karma: 2943
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     9 
    J'ai pas visionné la vidéo pensant qu'elle me filerait la gerbe, en fait ce sont les commentaires qui me la donnent. Pas de tout le monde, heureusement.

    C'est incroyable quand même de venir débattre de la forme de la vidéo ("ses non ne sont pas crédibles, c'est trop mou blablabla") et d'en venir à conclure que sur le fond bah, c'est pas du viol hein...et de passer JUSTEMENT à côté du sujet : le viol conjugal est souvent exempt de coups, de cris, de sang....

    A se demander si vous faites exprès de ne pas vouloir comprendre le but de la vidéo, si vous voulez juste pinailler comme des apothicaires sur le ton utilisé par l'actrice ou si vous êtes justes perdus pour l'humanité.

    Bon pour un certain membre qui compare le fait de se prendre un pénis dans le vagin sans le vouloir à un conflit pour descendre les poubelles, j'ai pas de doute, il n'y a pas plus d'humanité ou de réflexion chez lui que dans le fond de mes chiottes.
    Modjo23
    Posté le: 22/2/2017 17:15  Mis à jour: 22/2/2017 17:15
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 28/3/2014
    Envois: 9972
    Karma: 3525
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @OzzyO
    Amen.
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 17:22  Mis à jour: 22/2/2017 17:23
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @OzzyO
    J'èspère que je rentre dans ta catégorie de "humain" et que tu voudras bien me répondre.

    Non je n'ai pas compris l'intéret de la vidéo, à qui s'adresse-t-elle? Que revendique-t-elle?

    Tu n'as vraiment pas regardé la vidéo?

    J'ai l'impression que tout le monde est d'accord pour dire que le viol conugal existe, qu'il est condamnable. Mais ce qui se passe dans la vidéo n'est pas considéré par tous comme un viol. C'est tout, y a rien à vomir.

    Donc, oui nous avons eu une critique sur la forme au début de cet article, qui a été tout de suite accusé de non humanité ou de monstruosité par certaines personnes, et qui ont transféré les propos concernant la vidéo sur un débat de fond.
    user35888
    Posté le: 22/2/2017 17:26  Mis à jour: 22/2/2017 17:26
    Je poste trop
    Inscrit le: 7/4/2006
    Envois: 17370
    Karma: 2943
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     4 
    @Shevatek justement l'intérêt de la vidéo est bien de montrer que la notion de viol n'est pas aussi binaire que tout ce qu'on peut lire ici : je me répète, un non est un non, la nana n'est pas obligée de crier, battre ou pousser son mec pour que celui ci doive comprendre ce que signifie ce non.

    Je pense que mon post exprime assez clairement ce qui me gêne dans les commentaires

    (désolée, mais tout le monde ne s'accorde pas sur la notion de viol conjugal sur ce thread....)
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 17:33  Mis à jour: 22/2/2017 17:33
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     4 
    @Shevatek : Rends-toi service => relis, et essaye de comprendre ce que tu relis. Merci.

    @OzzyO :

    Lili11
    Posté le: 22/2/2017 17:35  Mis à jour: 22/2/2017 17:41
    Je m'installe
    Inscrit le: 14/11/2013
    Envois: 481
    Karma: 95
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Koreus : dans la description principale sous la vidéo tu dis, je cite : "Qu'il soit commis par un inconnu, un proche ou un partenaire, ce crime reste un viol..."
    Mais s'agissant de viol conjugal je ne pense pas qu'il puisse être commis par un inconnu.... ni par un proche d'ailleurs, c'est forcément par le conjoint (petit ami, fiancé, mari...)

    Édit: j'ajouterai: ou commis par LA conjointe, pour pas me mettre certains excités (qui tirent sur tout ce qui pourrait ressembler à du féminisme) à dos...
    Shevatek
    Posté le: 22/2/2017 17:35  Mis à jour: 22/2/2017 17:35
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @OzzyO Je me répète aussi mais un "non" n'est un pas un non quel qu'il soit. C'est tout.

    A part ça, je trouve ça inquiétant cette vidéo.

    Je pense qu le viol conjugal est un vrai problème duquel il faut parler, contre lequel il faut se battre, mais je pense que cette vidéo a l'effet contraire.

    Il y avait quand meme mieux à faire.

    Je vous quitte.

    A bientot.
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 17:38  Mis à jour: 22/2/2017 17:46
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Shevatek

    Citation :
    Je me répète aussi mais un "non" n'est un pas un non quel qu'il soit. C'est tout.

    Heinnn ??? :gratte:
    Tu patauges là. A moins que tu nous fasses le coup du "non qui veut dire oui".
    J'espère pas pour toi, parce que j'en ai souvent vu passer des types comme ça, qui tenaient le même discours en mode "Maiiis euuuh, m'sieur l'agent, elle disait non, mais attendez, j'la connais. Là, ça voulait dire oui. Comment ça du viol ?"
    Mieux vaut que tu nous quittes, en effet...

    Moi, j'vous laisse aussi, j'vais bosser (et à cause de vos c***ries, j'ai pas assez dormi cette aprêm 😃 ). 😉
    Pourvu que je tombe pas sur un violeur ce soir... Pourvu que je tombe pas sur un violeur ce soir...Pourvu que je tombe pas sur un violeur ce soir... calme, self-contrôle, professionnalisme... caaalme ! 😃
    Garnouille
    Posté le: 22/2/2017 17:38  Mis à jour: 22/2/2017 17:38
    Je masterise !
    Inscrit le: 6/5/2014
    Envois: 2074
    Karma: 695
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     11 
    Ce que je trouve splendide c'est que ce sont toujours les personnes n'ayant pas vécu de viol qui en parlent le plus (et le plus mal).

    Allez, bisous.


    Consentant pour une tasse de thé ?
    user35888
    Posté le: 22/2/2017 17:40  Mis à jour: 22/2/2017 17:40
    Je poste trop
    Inscrit le: 7/4/2006
    Envois: 17370
    Karma: 2943
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Shevatek donc tu fais partie de ceux qui pinaillent sur la forme et s'auto interdisent de vouloir comprendre ou donner du crédit au sujet.
    Jackys
    Posté le: 22/2/2017 18:11  Mis à jour: 22/2/2017 18:11
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 7/2/2009
    Envois: 31
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    Il a peut être une petite bite :bizarre:
    user151013
    Posté le: 22/2/2017 18:16  Mis à jour: 22/2/2017 18:16
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 16
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Jackys

    donc s'il a une petite bite, c'est pas un viol !

    Bien joué 😃
    Stargateur
    Posté le: 22/2/2017 18:18  Mis à jour: 22/2/2017 18:18
    Je masterise !
    Inscrit le: 1/1/2015
    Envois: 3677
    Karma: 984
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @OzzyO J'ai était l'un des premiers à critiquer la forme, bien qu'étant totalement d'accord avec vous sur le fond. J'ignore cordialement les utilisateurs qui compare avec sortir les poubelles.

    C'est étrange, vous dites "pinaillent sur la forme", c'est pourtant primordial. Cette vidéo vise qui ? Quel message veut telle faire passer ? Pour avoir des réponses à ces questions il faut que la forme soit le plus clair possible pour laisser les personnes se concentrer sur le fond.

    Le fait que la forme soit critiquer par plusieurs d'entres nous n'as rien à voir avec notre conviction. Pourquoi ne pourrait-on pas critiquer cette vidéo au niveau de la mise en scène et du jeu d'acteur ? Personnellement, ce qui me gène c'est ce que je ressent. Pour moi la femme est indifférente et l'homme est aveugle. Alors que je devrais ressentir un viol non consentit. Pourtant je suis d'accord, un viol conjugale n'est pas forcement avec violence physique. C'est juste que ce n'est pas ce je ressent en regardant cette fiction.

    C'est quand même dommage qu'une vidéo sensé sensibilisé les personnes sur le viol ne soit pas interprété par un viol par tout le monde à cause de la forme du film. C'est étrange sur koreus, la forme est justement souvent critiqué. Mais ce genre de vidéo, on pardonne tout :gratte:.

    PS: "justement l'intérêt de la vidéo est bien de montrer que la notion de viol n'est pas aussi binaire que tout ce qu'on peut lire ici : je me répète, un non est un non, la nana n'est pas obligée de crier, battre ou pousser son mec pour que celui ci doive comprendre ce que signifie ce non. ", vous faites un contre-sens.
    Daladya
    Posté le: 22/2/2017 18:24  Mis à jour: 22/2/2017 18:24
    Je m'installe
    Inscrit le: 14/12/2016
    Envois: 161
    Karma: 99
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    Je vais pas tout lire, c'est juste vomitif.

    Mais tout ceux qui disent que c'est pas un viol car elle ne se débat pas, sachez que le cerveau lors des drames ou des situations violente, se déconnecte, s'en suit une paralysie totale des victimes. Il s'agit ici d'hormones et de chimie, pas d'une simple volonté.

    Elle a dit "j'ai pas envie" plusieurs fois, elle a aussi dit "non". L'homme l'a contrainte, elle n'est pas consentante, C'EST UN VIOL.


    POINT BARRE

    Y'a même pas à discuter ici.

    C'est un VIOL.
    user151013
    Posté le: 22/2/2017 18:30  Mis à jour: 22/2/2017 18:30
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 16
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Garnouille

    Jolie vidéo qui explique proprement les choses. C'est clair, c'est net, c'est précis.

    Juste une situation que j'ai vécue et qui n'apparait pas :
    - tu veux boire un thé avec moi ?
    - euh non, merci pas soif
    - allez vaz-y accompagne moi, j'ai pas envie de boire un thé seule. S'il te plaiiiit.
    - Non vraiment hein !
    - Mais t'es chiant quoi !
    - Pfff bon d'accord. Mais c'est vraiment pour te faire plaisir parce que j'en ai vraiment pas envie ! (Je préfère lâcher prise)
    - Aaaah merci !!! Quel thé te ferait plaisir ? (T'es sérieuse là ???)

    Aucun parallèle avec le viol ici, il s'agissait vraiment de thé.

    Et sinon ça m'est déjà arrivé pour le sexe. Je n'ai pas eu le sentiment de me faire violer. Dire que j'aurais pu porter plainte.
    pac75
    Posté le: 22/2/2017 18:57  Mis à jour: 22/2/2017 18:57
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 5811
    Karma: 1344
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Stargateur Non je n'aurai pas du écrire autre chose, je persiste et je signe, encore une fois il s'agit là d'un homme qui viole une femme, c'est le sujet de ce topic. Que les viols soient conjugaux ou pas ils sont tous inacceptables. Et votre façon de retourner le propos sur "toutes les victimes" en évoquant les viols des hommes qui sont ultra minoritaires pour ne pas dire anecdotiques, montre une tournure d'esprit de votre part assez curieuse pour ne pas dire dérangeante.
    user151013
    Posté le: 22/2/2017 19:03  Mis à jour: 22/2/2017 19:03
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 16
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @pac75

    Non, le sujet du topic est :

    Vidéo : « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant sur le viol conjugal

    Ce n'est pas une femme qui se fait violer, c'est un être humain. Un être humain ordinaire.
    FBBF1
    Posté le: 22/2/2017 19:13  Mis à jour: 22/2/2017 19:13
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 16/11/2013
    Envois: 36
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    Viol: Rapport sexuel imposé à une personne sans son consentement.
    Un peu hors sujet du coup, mais je me pose la question si on peut se violer soi-même, du genre t'as une addiction au porno, et tu te masturbe alors que t'en as absolument pas envie?
    Stargateur
    Posté le: 22/2/2017 19:21  Mis à jour: 22/2/2017 19:22
    Je masterise !
    Inscrit le: 1/1/2015
    Envois: 3677
    Karma: 984
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @pac75 "anecdotiques", tiens un viol c'est cette adjectif maintenant, ah on me dit dans l'oreillette que c'est que pour les hommes, donc on a le droit de dire ça.

    "Que les viols soient conjugaux ou pas ils sont tous inacceptables.", oui j'ai jamais dit le contraire.

    "Et votre façon de retourner le propos sur "toutes les victimes" en évoquant les viols des hommes qui sont ultra minoritaires pour ne pas dire anecdotiques, montre une tournure d'esprit de votre part assez curieuse pour ne pas dire dérangeante.", Quel beau sophisme que vous me faite là.

    Je ne vous parlerez plus, vous n'avez plus d'intérêt pour moi ni même assez d’intelligence pour me comprendre. Vous n'êtes pas capable de comprendre que vous êtes sexiste dans vos propos, avec des arguments clair à l'appuie.
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 19:26  Mis à jour: 22/2/2017 19:26
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @CARL-500 Pense ce que tu veux. D'après la loi, c'est un viol. La seule chose qui permet de passer entre les mailles du filet, c'est le fait que les femmes n'osent pas porter plainte, parce qu'elles ne se rendent pas compte qu'elles peuvent porter plainte, ou parce qu'elles n'ont pas de preuve de cela.
    pac75
    Posté le: 22/2/2017 19:31  Mis à jour: 22/2/2017 19:32
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 5811
    Karma: 1344
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Stargateur Citation :
    Je ne vous parlerez plus

    Ça tombe bien 😉

    PS. Futur de parler à la première personne du singulier: "parlerai" et pas "parlerez" (!), monsieur l'intelligent 😃 (Je fais grâce de toutes les autres fautes...)
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 19:34  Mis à jour: 22/2/2017 19:34
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Geraven

    Ou simplement parce qu'elles ont conscience que ce n'est pas un viol.

    Un viol est une obligation, une force utilisée contre la femme pour la contraindre à l'acte.
    Ici la femme n'a aucune contrainte, si ce n'est son indifférence qui trahit une forme de consentement, ou, du moins, une passivité flagrante qui repousse très loin la thèse du viol.

    Tu crois qu'une femme peut arriver devant le tribunal et dire : " Mon copain m'a fait l'amour alors que je lui ai dit qu'il m'écrasait et que j'avais pas envie, je lui ai dit aussi de regarder le DVD "
    Stargateur
    Posté le: 22/2/2017 19:38  Mis à jour: 22/2/2017 19:41
    Je masterise !
    Inscrit le: 1/1/2015
    Envois: 3677
    Karma: 984
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @pac75 Je suis nul en français mais je l'attendais en général quand on n'a plus d'argument on attaque la langue. Je le sais pour le vivre au quotidien, la plupart de mes débats finissent par ça. Vous êtes pathétique.

    Désoler, je suis bien meilleur en logique pure et le français est loin d'être logique.
    Captcha
    Posté le: 22/2/2017 19:41  Mis à jour: 22/2/2017 19:41
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 7/1/2014
    Envois: 11
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @P0STER C'était pour moi ça ? Parce que j'vois pas trop en quoi je suis une conne de me "laisser faire", au pire c'est mon problème, nan ? ^^'

    @Po_Po_Po Ahah je ne m'offusquerais pas pour si peu voyons !

    @Onlymoi Oui j'avoue que j'ai peut-être mal formulé mon exemple et mal "compris" la vidéo, quand je parlais du fait que j'avais déjà vécu cette situation et que j'avais laissé mon copain faire, j'avais quand même "donné le signal" de façon non verbale comme quoi j'étais finalement d'accord, au pire si j'avais vraiment pas eu envie du tout, il ne se serait clairement rien passé. Il ne m'est pas rentré dedans de force.

    Et de manière générale, je ne prends pas mon cas pour une généralité, je conçois qu'on ait pas tous la même sensibilité, le même vécu et tout...

    Enfin l'idée c'est pas de juger la vidéo en elle-même mais ce à quoi elle nous sensibilise, même si c'est mal foutu je trouve !
    Drbibu
    Posté le: 22/2/2017 19:43  Mis à jour: 22/2/2017 19:43
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 29/10/2016
    Envois: 58
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Viol conjugal c'est une dénomination qui me choque. Si c'est un viol fait par un ami on appelle pas ça un viol amical, si ?

    Ce qui me choque encore plus c'est de diaboliser les mecs qui n'écoutent pas assez leur copine en les traitant de violeurs.
    Chacun est responsable de l'attitude qu'on ses amis ou conjoints à son égard, surtout si il n'y a pas pas de rupture des relations suite à ça.
    Si quelqu'un qui me dit que son meilleur ami le viole régulièrement (ou n'importe quel crime) il y a un non sens.
    4Liberty
    Posté le: 22/2/2017 19:49  Mis à jour: 22/2/2017 19:53
    Je m'installe
    Inscrit le: 27/1/2015
    Envois: 406
    Karma: 103
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Franchement nulle cette vidéo ! Je préfère largement Youporn !!

    Vu la tête de la nana, il baise vraiment comme un pied ce mec ! Sûrement que le voisin a du passer dans le coin un peu avant le tournage mdrr.

    Par ailleurs, j'ai deja été victime d'abus sexuels car j'ai eu une copine qui pesait 105 kilos et qui voulait me monter dessus pratiquement tous les soirs.

    Sous son poids, mon sexe s'est plié, mais ne s'est jamais rompu ! J'ai tenu le coup ! C'était dur, mais j'y suis arrivé ! Heureusement 😃

    La vie est dure pour les mecs aussi !
    Daladya
    Posté le: 22/2/2017 20:04  Mis à jour: 22/2/2017 20:04
    Je m'installe
    Inscrit le: 14/12/2016
    Envois: 161
    Karma: 99
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Drbibu


    On dit viol conjugal car au niveau de la justice, c'est un facteur aggravant.
    Geo-graphic
    Posté le: 22/2/2017 20:15  Mis à jour: 22/2/2017 20:17
    Koreus Addict
    Inscrit le: 22/5/2011
    Envois: 20962
    Karma: 16534
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    250 commentaires, pour la plupart du temps ne rien dire.

    @4Liberty Tu peux supprimer ton compte aussi, ça évitera aux koreussiens de lire des choses aussi débiles :roll:
    pouet007
    Posté le: 22/2/2017 20:42  Mis à jour: 22/2/2017 20:42
    Je m'installe
    Inscrit le: 14/9/2009
    Envois: 403
    Karma: 81
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    à ceux qui arrivent jusqu'ici et qui recherchent une info importante, il a fallu 131 clicks de souris pour tout défiler.
    joanne204
    Posté le: 22/2/2017 20:45  Mis à jour: 22/2/2017 21:06
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 10/4/2015
    Envois: 68
    Karma: 118
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Shevatek
    A mon tour d'être en retard^^

    A mon avis, actuellement oui t'as raison c'est le cas. Dans une situation X où une personne se retrouve devant la justice et plaide non coupable pour raison de dissociation, perte de mémoire, folie ou autre, on ne va pas pouvoir discerner de manière fiable si la personne était réellement dans un état "second" lors de l'acte. Tout ce que l'on va pouvoir faire et tout ce qui est fait actuellement, c'est qu'on se base sur les analyses de psychologues ; eux vont regarder si le discours de l'accusé est cohérent, si ce qu'il décrit est cohérent avec son histoire de vie et avec les manifestation auxquels ont peut s'attendre, vont confronter ses dires à la recherche scientifique, vont voir s'il a effectivement des prédisposition à développer ou avoir tel symptôme.

    De manière générale, la différence est souvent assez claire entre une personne qui vit la chose et en souffre, et une personne qui à entendu parlé de tel trouble et qui essaye de faire croire a plusieurs symptômes. Dans ce dernier cas, on va retrouver à de nombreux endroits des incohérences dans les paroles de l'individu, et ça ça ne trompe pas. MAIS... la faute est humaine.

    Cependant avec les avancés en neurosciences et en recherche en psychologie, il ne sera certainement plus possible d'ici peu de mentir sur de tels sujets dans de tels cas (en justice par exemple), car tout ce qu'on aura a faire sera de tester la personne et de prendre des mesures.

    Pour te donner un exemple, peut être tu as déjà entendu parlé des PTSD ou ESPT en français (trouble du stress post traumatique)?
    Aujourd'hui, ce trouble à été assez vulgarisé dans de nombreux films tel "Sniper" sorti il y a peu. Après il faut faire gaffe, ça reste un film, et c'est forcément un peu simplifié, mais l'essentiel est là.

    Le tout à commencé en Amérique au milieu du 20e siècle si je ne me trompe pas. A cet période, on s'est rendu compte que de nombreux soldats revenaient de la guerre avec des troubles psychologiques alors que rien lors de leur départ en guerre ne prédisait de tels troubles. Ce qui a mis la recherche en route, c'est la constance des affirmations, le fait qu'autant de personnes décrivent les mêmes symptômes, les mêmes effets négatifs sur leurs vie, les mêmes troubles.
    A cet époque on avait ni les moyens, ni les connaissances qu'on a aujourd'hui sur le cerveau. Et la manière qu'on a eu de décrire le trouble s'est fait par le croisement de tous les récits de vie des personnes présentant ces types de symptômes (tel la dissociation). Qu'es ce qui est commun à tous? Ainsi on l'a décrit sans pour autant connaitre plus en profondeur le pourquoi, le comment. On a cependant quand même pu décrire l'évolution de ce trouble de manière précise.

    Actuellement la recherche est assez poussé sur le sujet. Et typiquement récemment, une équipe de recherche a su démontrer par des mesures électro-physiologiques l'impact d'un évènement traumatique sur la structure du cerveau. En très bref, ils ont su montrer que le cerveau d'une personne présentant une PTSD/ESPT réagissait de manière anormalement et excessivement forte face à des images (stimuli) rappelant d'une manière ou d'une autre le traumatisme par rapport à des personnes "saines". En d'autres termes, ils ont su montrer que la manière qu'à le cerveau de traiter l'information n'est plus la même après, et cela même possiblement des dizaines d'années suivant le traumatisme en l'absence de "traitement" adéquat ou qui fonctionne chez l'individu.

    Comme la recherche va continuer d'avancer et qu'on aura de plus en plus de connaissances sur le cerveau, il y aura un moment où il ne sera plus possible de plaider la folie ou d'autres symptômes en mentant pour être jugé non-coupable. Car tout ce qu'on aura a faire pour s'assurer de la vérité sera de faire passer des tests à la personne pour voir si son cerveau est prédisposé à avoir les symptômes plaidés.

    j'espère que je me suis pas emballé et que ça reste un minimum clair^^

    Fait plaisir en tout cas d'avoir eu une réponse, je m'y attendais pas
    🙂
    pac75
    Posté le: 22/2/2017 21:07  Mis à jour: 22/2/2017 21:07
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 5811
    Karma: 1344
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Stargateur Citation :
    je suis bien meilleur en logique pure

    Non désolé, le fond est manifestement aussi pitoyable que la forme, après si vous êtes persuadé du contraire c'est le plus important, c'est plus facile à vivre...
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 21:10  Mis à jour: 22/2/2017 21:10
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @CARL-500 Non t'es sérieux? T'es aussi ignorant sur la loi que cela?



    Mais des gars se font juger pour viol tous les jours pour ce motif bon sang... Mince quoi, t'es à ce point déconnecté de la réalité?
    Stargateur
    Posté le: 22/2/2017 21:10  Mis à jour: 22/2/2017 21:10
    Je masterise !
    Inscrit le: 1/1/2015
    Envois: 3677
    Karma: 984
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @pac75 arguments ? Encore "..." ? Suite au prochaine épisode ? :roll:
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 21:14  Mis à jour: 22/2/2017 21:14
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @CARL-500 De plus, à ton avis, pourquoi on fait des films de sensibilisation si c'est pour qu'au final, cela ne serve à rien. Relis la loi, va faire lire les jurisprudences et autres témoignages de juges...


    Enfin, c'est dingue, des gens font cette vidéo pour que vous compreniez que ce genre de truc est PUNIS par la loi. Un peu de jugeote merde.
    365wanda
    Posté le: 22/2/2017 21:18  Mis à jour: 22/2/2017 21:18
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 4/1/2006
    Envois: 6340
    Karma: 3331
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     4 
    J'espère que certains se rendront compte de ce qu'ils ont dit. Je répête ici dans des termes plus clairs :

    "C'est le droit de l'homme d'ignorer le NON de sa compagne tant qu'elle ne hurle pas à tue-tête en se débattant comme une furie, parce que tant qu'elle ne fait pas ça elle est d'accord."
    Daladya
    Posté le: 22/2/2017 21:25  Mis à jour: 22/2/2017 21:25
    Je m'installe
    Inscrit le: 14/12/2016
    Envois: 161
    Karma: 99
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     4 
    @CARL-500

    Mec, t'es sérieux ?
    C'est quoi que tu as pas comprit dans le "non j'ai pas envie" ?
    Ici il l'a contrainte, il l'a piégé, il l'a forcé, sans son consentement, c'est un viol, point barre.
    C'est pas juste une partie de jambe en l'air sans saveur ou les deux sont d'accord, ici c'est un viol.

    Et si tu te demande pourquoi les femmes portent pas plainte, c'est justement à cause de gens comme toi, qui nient totalement les faits, et vont dire qu'au final, c'est pas un viol, voir pire, que c'est elle qui l'a cherché.

    Seul 10% des viols sont rapportés, sur c'est 10 %; seul 5% sont condamnés.
    Je te conseil d'ailleurs Paye ta Police, qui regroupe les témoignages, très nombreux, de plainte de viols ou d'agression refusés, parce qu'ils pensent comme toi.

    Entre ça et les gens comme toi, oui, c'est décourageant pour les femmes. Sans parler de la culpabilisation de la victime.

    Elle dit non, c'est un viol. Que ça soit fait par contrainte, menace, surprise, violence etc etc, et c'est la loi qui est juste d'ailleurs.

    Faut que tu te réveil, vraiment.
    Parce que si un jour tu as un fille est qu'elle subit ça, tu peux être certain que tu vas juste la planter avec des idées pareils.


    @thierrysko

    Ici c'est ton cas, c'est pas une généralité. Dans la vidéo, on constate que c'est bien un viol est qu'elle est clairement marquée.
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 21:32  Mis à jour: 22/2/2017 21:32
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Je pense qu'ils font ces films justement pour pousser les femmes à ne pas se laisser faire, comme la traînée que l'on voit dans le court-métrage.
    ça serait aberrant de crier au viol tout en offrant son corps sur un plateau.

    Si t'as pas envie, t'as pas envie, tu te refuses.
    Ici, la femme se laisse tranquillement déshabiller, tout en douceur, je ne vois pas comment on peut appeler ça un viol, c'est inouïs.

    J'aimerais bien savoir quel juge condamnerait le bonhomme pour viol, même avec la vidéo comme pièce à conviction.

    Donc pas besoin de devenir grossier, je pourrais exactement te dire la même chose "un peu de jugeote"...
    Il faut pas confondre une femme violée et une femme qui n'a pas envie mais qui se laisse faire quand même.

    Je peux te dire qu'une femme qui se fait réellement violer se manifeste avec un peu plus de vigueur (à peine... par exemple en criant, je sais pas si tu connais ce terme, c'est un acte qui ne laisse plus de doute dans la tête de l'homme, quand on veut le persuader qu'il fait une erreur. Il y a aussi la bousculade, un acte qu'un conjoint ne peut pas ignorer et se dire "elle se débat mais je vais la pénétrer quand même". )

    Voilà tout un tas d'attitude à avoir avant d'en arriver à se faire violer, parce qu'il y a une différence entre un petit "non" à son amoureux en rute et un gros "NOOOOOOOOOOOON JE VEUUUUX PAAAAAAAAAAAASS DEGAAAAAGE !!!!!!" .
    Si tu confonds les deux, je t'invite à avoir un peu de jugeote, merde, quand même !
    Phadeb
    Posté le: 22/2/2017 21:40  Mis à jour: 22/2/2017 21:40
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 7/3/2007
    Envois: 8992
    Karma: 192
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Par curiosité, je suis allé lire la jurisprudence. Faut y'aller quand même, parceque le cas de la jurisprudence était extrême...

    "Attendu qu'il résulte des énonciations de l'arrêt attaqué qu'après avoir exercé diverses violences sur la personne de son épouse, laquelle devait se révéler en état de grossesse, X... l'aurait contrainte à se dévêtir, l'aurait ligotée et bâillonnée, l'aurait flagellée, lui aurait appliqué aux seins des pinces à linge, tailladé au moyen d'un couteau diverses parties du corps, rasé le pubis et versé du parfum sur le sexe, avant de lui imposer par la force des actes de pénétration vaginale et anale, lui introduisant en outre dans le sexe et dans l'anus des corps étrangers, pour enfin uriner sur elle en l'obligeant à lécher le liquide répandu"

    Entre ça et la jurisprudence, il y'a des degrés...
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 21:41  Mis à jour: 22/2/2017 21:41
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Daladya

    Quand ta fille se fera violer, je pense qu'elle criera, qu'elle se battra pour ne pas se faire violer.
    Elle ne fera pas sa poupée gonflable flexible comme celle du film.

    C'est la seule chose que je distingue, et pour comprendre il faudrait lire ce que j'écris, entre une femme qui veut se faire baiser et une autre qui se bat contre un viol.

    Ici, je vois une femme qui refuse timidement pour ensuite ouvrir sa fermeture éclair et ses cuisses, alors qu'une femme qui se fait violer crie, se bat physiquement contre le violeur, qu'il soit son conjoint ou non.
    Pour qu'il y ait viol, dans le film ou ailleurs, il faudrait que la femme soit contrainte de forniquer, ici elle n'y est pas contrainte, elle se laisse banalement faire, comme une femme facile.

    Il n'y a pas de viol tant que l'homme ne l'y oblige pas, hors, dans le film, il n'apparait aucune phase d'obligation.
    Il ne faut pas non-plus écarter les jeux de désir propres aux couples, du genre "arrête, j'ai pas envie" avec un grand sourire aux lèvres.

    Avant un viol, il y a plus qu'un simple refus de langage, il y a un ultimatum posé par la femme, il y a une dispute, des cris qui ne laissent pas le choix à l'homme, des gestes qui ne lui laissent pas le bénéfice du doute.
    user151013
    Posté le: 22/2/2017 21:49  Mis à jour: 22/2/2017 21:49
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 16
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Daladya

    Je suis d'accord : j'ai donné mon cas. Je n'en fais pas une généralité.

    La vidéo n'est pas non plus une généralité. Elle montre une femme qui subit un viol. Un viol car elle est clairement marquée. C'est ton appréciation, ton ressenti. Pour diverses raisons, nous n'avons pas ce même ressenti, pas la même expérience non plus.
    La loi ne peut pas se permettre des ressentis différents. Elle est là pour trancher. C'est noir ou c'est blanc. On est pas à moitié coupable.
    Dans la vidéo, pour MOI, ce n'est pas montré clairement. Si je prends mon expérience, j'ai déjà insisté un peu, dans une certaine limite, fixée par le respect que j'ai de mon épouse. La réciproque a déjà eu lieu. Je ne suis pas une machine. Les envies n'arrivent pas forcément au même moment. La fatigue ou le stress influent (idem la vidéo). Bref, par AMOUR, je me suis laissé faire. Je ne ressens pas cette action comme un viol.
    Dans la vidéo, il n'y a pas d'amour apparemment de la part du jeune homme. Je tire mon coup puis je mate mon film. Visiblement elle est dominée. Si je transpose, puisque la vidéo est censée me faire réfléchir, en fonction de ma vie, mon histoire, mon passé, mes actions, je POURRAIS voir une femme qui se LAISSE FAIRE, par amour. Que le type en vaille la peine est une autre histoire.

    Voilà, c'est juste par rapport à une transposition de mon vécu que je trouve que cette vidéo ne va pas assez loin. Ce n'est pas assez marqué. MAIS JE SAIS QUE LA LOI ME DONNE TORT. Parce qu'il faut bien poser des limites.
    Onlymoi
    Posté le: 22/2/2017 21:52  Mis à jour: 22/2/2017 21:52
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    Hmmm...

    Juste une petite pause et un passage rapide par l'ordinateur de mon bureau pour lire une bonne grosse dose d'idioties et de préjugés bien gras, vomis par de sombres neuneus néandertaliens tels que...

    @CARL-500 :

    Citation :
    comme la traînée que l'on voit dans le court-métrage

    Néandertalien disais-je ? Non, définitivement, non. Même eux ne méprisaient pas autant les femmes.
    Oh ? Mais j'y pense... Quand on méprise à ce point les femmes, il est de notoriété publique que cela signifie que... que...? Ouiiii, c'est ça : ça veut dire qu'on a peur des femmes !!!
    Alors mon p'tit Carlito ? Bientôt le grand jour ? Bientôt ta toute première fois, tou'toute première fois ?
    Allez, ne t'en fais pas et sèche tes larmes... tu auras moins peur des femmes et tu n'auras plus besoin d'exprimer à ce point ton dégoût pour elles, le jour où tu auras percé le secret de leur anatomie. 😃

    Sur ce, messieurs des basses-couches du peuple croc-magnon, je vous laisse tourner en rond dans votre bocal, et je retourne au boulot. 😉
    Schau
    Posté le: 22/2/2017 22:09  Mis à jour: 22/2/2017 22:09
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/7/2013
    Envois: 1345
    Karma: 1066
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @CARL-500
    :-o

    Je relis ton commentaire attends...

    :-o

    Citation :
    Quand ta fille se fera violer, je pense qu'elle criera, qu'elle se battra pour ne pas se faire violer.
    Elle ne fera pas sa poupée gonflable flexible comme celle du film.

    Dans le cas d'un viol violent, disons pour rester dans le cliché, dans une rue par un inconnu, il est parfaitement possible d'être tétanisé par la peur.

    Dans le cas du court-métrage il ne s'agit pas d'un viol "violent classique dans la rue". C'est dans le confort de la maison, avec son conjoint. Elle dit non, elle refuse... elle n'est donc pas consentante : c'est donc un viol. Elle peut ne pas assez se défendre à ton goût, ne pas être assez claire selon toi, mais elle n'est pas consentante pour autant.

    Citation :
    Il n'y a pas de viol tant que l'homme ne l'y oblige pas, hors, dans le film, il n'apparait aucune phase d'obligation.

    Pourtant l'homme l'oblige. Il n'y a pas à avoir de "phrase d'obligation". L'homme peut fermer sa gueule, s'il passe à l'acte alors qu'elle dit non : c'est un viol car il n'y a pas de consentement.

    Citation :
    Il ne faut pas non-plus écarter les jeux de désir propres aux couples, du genre "arrête, j'ai pas envie" avec un grand sourire aux lèvres.

    Là je suis d'accord. Personnellement ça m'est déjà arrivé "non, mais oui en fait, vas-y insiste". Mais parfois c'est un vrai non... C'est subtil, mais en fait tu vois bien que quand tu t'apprêtes à engager le rapport sérieusement, pas besoin d'être un fin psychologue pour voir que le coeur n'y est pas. Alors moi personnellement, je préfère m'astiquer tout seul plutôt que d'avoir un corps inerte devant moi et il me semble également important de respecter le consentement de ma conjointe. Donc jusqu'à présent, j'ai réussi à faire la différence entre le jeu et le refus réel.

    Dans le cas de la vidéo, il me semble clair, ultra clair, que ce n'est pas un jeu, mais un refus réel, donc un viol puisqu'il passe à l'action.

    Citation :
    Avant un viol, il y a plus qu'un simple refus de langage, il y a un ultimatum posé par la femme, il y a une dispute, des cris qui ne laissent pas le choix à l'homme, des gestes qui ne lui laissent pas le bénéfice du doute.

    Jamais personne ne t'a forcé, enfant, à faire quelque chose et, résigné, plutôt que de crier et pleurer, tu as obéis, l'air résigné ? Finir ton assiette, prendre ton bain... (et dieu sait que parfois quand tu forces un gamin à prendre son bain on dirait que tu l'égorges).

    Donc soyons clair :
    - un non, c'est un non, un rapport sexuel sans consentement, c'est un viol,
    - oui parfois c'est un jeu, mais il me semble qu'il est facile de faire la différence... alors la première fois pourquoi pas, mais à force de connaître ta conjointe, tu dois bien finir par comprendre la différence,
    - l'inverse est aussi vrai : des femmes qui forcent leurs hommes notamment en usant du chantage émotionnel comme dans la vidéo,
    - oui il y a aussi le devoir conjugal, certes, mais ça ne justifie pas le viol, tout au plus c'est un motif raisonnable de divorce.
    Mister_Claymore
    Posté le: 22/2/2017 22:11  Mis à jour: 22/2/2017 22:11
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 7/4/2015
    Envois: 6094
    Karma: 545
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     4 
    Wooooo c'est la fête ici 😎

    ipfs QmS51LgoCFp5Qo6HEmpaLFmPGS3mvNw1o2zK2ycxp8mpYq

    le viol conjugal c'est mal, point barre.
    asthalis
    Posté le: 22/2/2017 22:11  Mis à jour: 22/2/2017 22:12
    Je masterise !
    Inscrit le: 18/9/2007
    Envois: 2489
    Karma: 381
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    @CARL-500
    Ce que l'homme doit y comprendre ? Par exemple que son petit besoin PERSO n'est pas forcément partagé par son compagne ou sa femme à un instant t. Ca te semble si difficile à comprendre que ça ?
    ExploZe
    Posté le: 22/2/2017 22:18  Mis à jour: 22/2/2017 22:18
    Je m'installe
    Inscrit le: 29/1/2010
    Envois: 306
    Karma: 219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi

    Il faut regarder la vidéo d'un point de vue pragmatique ne pas juger si oui on non c'est des beaufs ou si le plaisir de l'un ou l'autre est un élément, ce qui compte c'est d'après la loi.

    ART 222-23
    "Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol."

    Donc on ne parle pas d'amour, ni de plaisir ici.

    1. Elle dit non en ricanant, ils s'embrassent
    2. Elle le repousse, il ce lève ce détache physiquement et lui met une petite pression (tu ne m'aime plus ?)
    3. Elle retourne a son contact physique
    4. Il continue les embrassades sans avoir de nouveau refus, effectivement elle est pas très joyeuse mais c'est pas un critère objectif
    5. La vidéo change de plan et il est déjà a poil; elle aussi, son slip est parti tout seul, et ils sont déjà en pleine acte.

    Donc où est la violence, contrainte, menace ou surprise ??

    C'est une vidéo de merde point qui ne démontre rien du tout, juste que les auteurs ont voulu faire un truc bancale pour que justement il est y des débats de merde autour.

    Ou ils sont simplement mauvais pour mettre en scène.
    user151013
    Posté le: 22/2/2017 22:18  Mis à jour: 22/2/2017 22:18
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 16
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi

    ben non, c'était pas mieux avant. Fallait bien assurer la descendance... Donc c'est pas pire. Pas mieux non plus hein 😉
    user151013
    Posté le: 22/2/2017 22:21  Mis à jour: 22/2/2017 22:23
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 16
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @ExploZe

    C'est tout à fait ça. Cette vidéo est mal faite. Qu'il y ait des viols conjugaux à base d'un petit non, surement. Mais dans cette vidéo c'est pas clair.

    Et ce que je vois dans le regard de l'actrice c'est juste un "mais qu'est-ce que je fous avec cette merde ?"
    Khaas
    Posté le: 22/2/2017 22:40  Mis à jour: 22/2/2017 22:42
    Je m'installe
    Inscrit le: 28/1/2011
    Envois: 371
    Karma: 896
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    Le viol conjugal c'est mal.


    Voilà, j'avais envie d'ajouter ma pierre invisible à l'édifice, et de "crier" haut et fort mon appartenance au camp des "Rouges" de honte devant de tels propos contre les "Bleus" étranglés inconsciemment par leurs affirmations machistes et hors du temps.
    J'aime le foot.


    Au dodo...
    erwaninho
    Posté le: 22/2/2017 22:45  Mis à jour: 22/2/2017 22:48
    Je masterise !
    Inscrit le: 7/5/2014
    Envois: 2317
    Karma: 1415
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @CARL-500

    Citation :
    Avant un viol, il y a plus qu'un simple refus de langage, il y a un ultimatum posé par la femme, il y a une dispute, des cris qui ne laissent pas le choix à l'homme, des gestes qui ne lui laissent pas le bénéfice du doute.


    1) définition juridique d'un viol ?

    2) source de ce que tu avances ?

    edit : suppression des insultes et je me barre ++
    UnPeon
    Posté le: 22/2/2017 23:10  Mis à jour: 22/2/2017 23:10
    Je suis accro
    Inscrit le: 5/1/2015
    Envois: 1066
    Karma: 1779
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    En même temps ça peut se comprendre qu'elle tire la tronche, son mec a vraiment des goûts de chiottes. Irréversible quoi, l'un des films les plus pourris que j'ai jamais vu, tellement mauvais qu'il te file un mal au crâne et la nausée au bout de 10 minutes. Vraiment je compatis, perdre une soirée devant cette merde y a de quoi faire la gueule.
    365wanda
    Posté le: 22/2/2017 23:14  Mis à jour: 22/2/2017 23:14
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 4/1/2006
    Envois: 6340
    Karma: 3331
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @CARL-500

    Je me répète, je sais. Tu viens juste de dire:
    "C'est le droit de l'homme d'ignorer le NON de sa compagne tant qu'elle ne hurle pas à tue-tête en se débattant comme une furie, parce que tant qu'elle ne fait pas ça elle est d'accord."
    john20
    Posté le: 22/2/2017 23:14  Mis à jour: 22/2/2017 23:14
    Je suis accro
    Inscrit le: 4/4/2014
    Envois: 1027
    Karma: 150
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    He béééé...

    A lire les commentaires, on est quand même en présence d'un bon gros paquet de violeurs en puissance sur Koreus.

    C'est triste de voir que beaucoup ne comprennent pas que absence de consentement = viol.
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 23:17  Mis à jour: 22/2/2017 23:17
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     4 
    @CARL-500 A la fin, je me demande si tu n'es pas un troll en fait. Car depuis le temps que les gens essayent de faire bouger les choses, c'est assez incroyable que tu doutes encore que des mecs se fassent emprisonner...

    Cela ne sert à rien de débattre. La loi condamne cela. Point. C'est un viol. Tu peux danser sur tes mains, c'est définit par la loi, très clairement.

    Mais dis moi, tu as l'air d'être un expert sur les réactions des femmes lors d'un viol...

    Soit tu pratiques, soit tu imagines comment cela se passe. J'ose espérer que c'est le deuxième. Mais du coup, tu te bases sur quoi pour "imaginer"? Les films que tu as vu? Ou les récits de femmes violées, et dont les mecs ont été condamné.

    Renseignes toi un peu plus, tu as l'air totalement ignorant sur le sujet. Tu t'es fait ta propre idée, totalement à l'écart de la réalité du monde. Car non, le viol par violence physique, c'est pas l'unique viol. C'est même le moins courant. Par contre, c'est le plus traité dans les médias.

    Le plus courant, justement, c'est le viol par pression psychologique. Le mari, qui au fut et à mesure des mois, de l'instance, de manipulation, arrive à briser toute volonté.

    Haa mais je pense comprendre une chose. Tu crois que c'est facile de refuser. Si c'est le cas, je pense qu'il faut vraiment introduire de la psychologie humaine basique dans les cours d'école, car il y en a ici, qui en manque, mais c'est effroyable.

    Tu penses sincèrement que tout le monde est fort psychologiquement, au point de pouvoir crier, refuser comme tu le décris? Tu n'as vraiment aucune notion biologique et psychologique sur l'être humain? Tu vis dans ta bulle?
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 23:22  Mis à jour: 22/2/2017 23:22
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @CARL-500 Wouaw, t'es tellement à l'ouest que tu t'inventes des images pour t'approuver.


    Non, elle n'ouvre pas sa fermeture éclair, elle n'écarte pas les cuisses... Merde, t'as vu la vidéo?


    Le mec l'a déshabille, et se place entre ses jambes. Il y a une sacré nuance (puisque tu aimes nuancer tout)
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 23:22  Mis à jour: 22/2/2017 23:22
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi

    Citation :
    Quand on méprise à ce point les femmes, il est de notoriété publique que cela signifie que... que...? Ouiiii, c'est ça : ça veut dire qu'on a peur des femmes !!


    A quel moment j'insulte, j'exprime mon dégout "DES femmes" ?
    C'est marrant, c'est sur Koreus qu'on rencontre les plus gros paresseux intellectuels, les gens de la plus mauvaise fois qui soit.

    Je parle d'une femme, d'un personnage dans un film, et on me taxe de machiste ou que sais-je encore.
    Oui, ça serait malhonnête pour une traînée comme celle du film de crier au viol, juste parce qu'elle a pas vraiment envie de se refuser à son homme.
    Si tu te fais violer, si tu en a conscience, que tu refuses, tu les fais savoir, tu crie ta volonté de ne pas baiser.
    Dans le film, je vois une traînée qui dit "j'ai pas envie" mais qui écarte les cuisses sans que son mari ne lui impose quoi que ce soit.
    J'ai préféré utiliser "traînée" parce que c'est le mot le moins vulgaire qui convenait le mieux à la situation.

    Et non, quand j'utilise ce mot, je ne parle pas de ta mère, de ta soeur ou d'eva Braun, non, je parle de "cette" traînée, de celle-ci, pas celle dans ton jardin, dans ton pc ou dans la maternelle à côté de chez toi, je parle de celle-ci, celle du film celle du court-métrage, et comme j'ai integré ce terme de "traînée" dans un contexte et que ce contexte rappelait le court métrage, je parle bien de celle du film, de la vidéo jointe à l'article, le personnage de traînée qui apparait dans le film, pas ta tante, pas ma grand-mère par alliance de mon oncle qui a trois couilles, non, pas celles-là, je parle de la traînée du court-métrage que l'on commente depuis 300 commentaires, celle dont je parle depuis le début, la femme qui accepte l'acte sexuel sans se débattre et qui prétend que c'est un viol, je pense que cette femme, ce personnage (celui du film sur la vidéo de cet article-ci, pas l'article sur ta cousine ou sur ma chienne Lula, non, l'article que l'on commente ici).

    Donc oui, une femme qui prétend se faire violer et qui s'avère n'avoir fait que consentir un acte bien qu'elle n'en eusse envie est une traînée(comité du subjectif que vous pûtes traîner en justice).

    PS: Quand je parle de traînée, je parle de celle du court métrage, pas d'autres femmes.
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 23:25  Mis à jour: 22/2/2017 23:25
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    J'aime surtout nuancer le gris.
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 23:25  Mis à jour: 22/2/2017 23:25
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @ExploZe Il faut vraiment que je retranscrive? Elle dit non, je n'ai pas envie, puis non tu fais chier j'ai pas envie. Un truc du genre.

    De plus, tu manipules, ou te manipules toi même, car tu dis vouloir être objectif, mais du coup, le fait de retourner à son contact physique n'est pas un critère, embrasser ne veut pas dire accepter quoique ce soit.


    Dingue, la vidéo est sensé faire changer les mentalités, mais cela ne touche même pas les personnes ciblées... L'humanité est bien au fond du trou.
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 23:26  Mis à jour: 22/2/2017 23:26
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @CARL-500 Carl, en fait, il faut que tu regardes la vidéo. Vraiment.


    Car, elle s'est refusé, deux fois, à son homme dans la vidéo...
    user151013
    Posté le: 22/2/2017 23:30  Mis à jour: 22/2/2017 23:30
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 16
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    je voudrais pas défendre des causes perdues, mais en regardant plusieurs fois la vidéo, jamais le gars ne la déshabille, pas plus qu'elle ne se déshabille...

    Vous avez juste tort tous les 2 😃
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 23:34  Mis à jour: 22/2/2017 23:34
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @CARL-500

    Imaginons, t'es dans la salle de douche de sport, en train de te doucher avec ton équipe.

    Tu te penses pour prendre le savon.


    Un pote vient se frotter à toi. Tu lui dis non, t'es fou?

    Il insiste et te plaque au mur. Tu le repousses en disant 't'es chiant, je veux pas, tu comprends pas?'.

    Il revient et étant donné qu'il a 20 cm et 40 kg de muscle en plus que toi, tu ne sais pas vraiment comment réagir, et il te pénètre...

    Pendant ce temps là, tout les autres rigole en disant, mais non, c'est pas un viol, tu t'es pas assez débattu.

    Ma question est, non pas de savoir si c'est un viol, car tu seras d'accord;

    Mais vas tu le dénoncer?


    Et si il recommence?

    Et si il recommence encore? Tu vas encore te débattre?

    Et à la 30ème fois?

    Par curiosité...
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 23:35  Mis à jour: 22/2/2017 23:35
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Donc toi, si ta femme arrivait avec un gode ceinture pour te faire péter les vaisseaux sanguins jusqu'à l'intestin grêle, tu lui dirais juste : "non, j'ai pas envie"
    Ensuite, jurant que tu en avais envie, elle te fourre quand même l'engin jusqu'à la glotte, et toi, finalement, tu t'y résous, tu ne lui dis plus rien, tu ne te débats pas, finalement tu la laisses faire parce que tu lui as dit "non" et que ça suffit pour l'en empêcher.

    Je vais te surprendre, mais moi, si quelqu'un me viole, je vais crier, je vais fuir, je vais me débattre, s'il m'attache je serais prêt à me couper un bras pour m'échapper.
    Bizarrement, ce n'est pas la description que je donnerais de la femme qui se fait "violer" dans le court-métrage. Je vois plutôt une femme qui s'en branle, une femme qui se dit "bon, laissons le finir ce qu'il a commencer, c'est trop tard".

    Soit c'est de la connerie, soit c'est une erreur de montage, en tous les cas, je ne vois pas de viol.
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 23:35  Mis à jour: 22/2/2017 23:35
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @thierrysko Vu la passivité de la fille (comme expliqué plus haut, typiquement un comportement de replis sur soi même pour pouvoir endurer l'épreuve. Comportement étudié sur le cerveau et décrit dans plein d'autres situations), aucune chance qu'elle l'ai fait elle même.
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 23:39  Mis à jour: 22/2/2017 23:39
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Justement, si un enculé me fait ça un jour, je serais près à le buter pour l'empêcher ne serait-ce que de me toucher, alors on arrive enfin au but, comment expliques-tu l'attitude de la traînée dans le court-métrage ?

    Elle à l'air de se faire violer ???? Non.
    elle n'oppose aucune resistance, elle consent, par son attitude, l'acte d'un homme qui n'est autre que son mari.

    Tu te fais violer, tu te débats, c'est humain, c'est naturel, c'est logique.
    ELLE se fait "violer", elle ne fais rien, elle s'en fout. Soit elle est conne et c'est ce que les créateurs voulaient dénoncer, soit le film est clairement raté car il ne démontre pas du tout un viole.
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 23:40  Mis à jour: 22/2/2017 23:41
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @CARL-500 Ouiii te couper un bras. T'es un vrai dur toi hein...


    C'est peut-être pas ta définition, mais entre nous, on s'en fout de ta définition. Il n'y en a qu'une qui compte. Et cette vidéo est sensé servir à te faire comprendre que si, c'est un viol d'après la loi, et que si tu le fais, tu risques 15 ans de prison (et d'après ce que je lis rapidement, le fait que cela se passe en couple, pourrait, être une circonstance aggravante, montant à 20 ans de réclusion criminelle).


    Bref, je le répète pour la dernière fois. Tu peux faire des pieds et des mains, c'est comme cela. Tu ne vois pas de viol, tant pis pour toi. Si un jour tu le fais, et que la fille porte plainte, tu verras ce que cela fait de se faire violer avec violence en prison, là, tu pourras essayer de te débattre, crois moi, au bout d'un moment, tu te laissera faire. :lol:
    LeFrenchi
    Posté le: 22/2/2017 23:42  Mis à jour: 22/2/2017 23:42
    Je masterise !
    Inscrit le: 13/1/2008
    Envois: 3220
    Karma: 686
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @LeFreund "Je suis une merde" est mieux je trouve
    CARL-500
    Posté le: 22/2/2017 23:47  Mis à jour: 22/2/2017 23:47
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    En fait tu lis un mot sur deux, c'est assez long à te faire comprendre mais tu y arrives petit à petit.

    1) Je suis contre le viol.
    2) je n'ai jamais forcé personne et je ne forcerai jamais
    3) Je dresse, depuis le début, une critique de ce film qui dépeint une situation qui n'est en aucun cas un viol, je pense que tu peux montrer cette vidéo à 50 juges, ils te diront tous que c'est in-condamnable, il n'y a aucune obligation.
    4) je vois dans ce court-métrage une critique de l'attitude de la femme plus qu'une critique d'agissements déviants possibles de l'homme: je vois un homme un peu maladroit mais bienveillant, aimant et délicat. je ne l'ai pas vu la brusquer, la forcer, etc.
    5) J'aimerais bien que tu me sortes le compte-rendu d'un mec qui a pris 20 ans pour avoir fait l'amour à sa femme alors qu'elle avait dit "non". Je souhaite par la même occasion "bon courage" à l'avocat pour défendre une telle plaidoirie 😃 😃 😃
    Geraven
    Posté le: 22/2/2017 23:53  Mis à jour: 22/2/2017 23:53
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     6 
    @CARL-500 Le max pour le moment, c'est un gars qui a pris 10 ans.

    Disons que pour cela, la France est une fois encore à la traine... Cela bouge mieux dans le nord de l'Europe.

    Mais t'inquiète, mine de rien, des mentalités changent, et évoluent. Pas comme toi.

    Le pire, c'est que tu trouves le gars bienveillant, aimant et délicat.

    Il se fout de ce qu'elle lui dit, s'impose en l'écrasant, et lui fait du chantage affectif face à son refus, en lui déclarant qu'elle ne l'aime pas (comme si aimer quelqu'un implique lui faire l'amour).

    Bref, tu es peut-être contre le viol, mais tu ne sais pas le reconnaitre... C'est en fait pire que tout, car tu te complais dans ton ignorance.
    Pheurst
    Posté le: 23/2/2017 0:10  Mis à jour: 23/2/2017 0:10
    Je m'installe
    Inscrit le: 2/2/2017
    Envois: 102
    Karma: 75
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @Tophus

    Le problème, c'est qu'elle a dit non.

    Le reste, ça s'appelle un viol.
    CARL-500
    Posté le: 23/2/2017 0:34  Mis à jour: 23/2/2017 0:34
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Pheurst

    LE problème c'est qu'ils sont en couple, et qu'un "non" ne suffit pas à dire "non" dans un couple, selon les codes internes et inhérents au couple.

    Pas de refus physique, pas d'obligation, pas de viol.
    Lloyds
    Posté le: 23/2/2017 0:36  Mis à jour: 23/2/2017 0:36
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 12/9/2014
    Envois: 55
    Karma: 50
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Schau Tiens un commentaire plein de bon sens qui ne s'arrête pas à juste contre-dire son interlocuteur mais à montrer qu'on comprend le point de vue de l'autre tout en exposant le sien. Je te dis merci je commençais à désespéré.
    CARL-500
    Posté le: 23/2/2017 0:38  Mis à jour: 23/2/2017 0:38
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Et toi tu te complais dans tes amalgames.
    Si on ne t'avais pas prévenu que c'était une campagne contre le viol, je ne suis pas sûr que tu aurais crié au viol.

    Là, c'est un fait, la mise en scène, le montage et le jeu d'acteur médiocre font qu'on ne voit pas de viol dans ce court-métrage, on voit un gars, loin d'être un gentleman, qui fourre sa femme qui se laisse faire après avoir dit qu'elle n'avait pas envie.

    Une fois, je n'avais pas envie de voir ma belle-mère, finalement, ma femme m'y a emmener quand même, je ne l'ai jamais attaqué en justice pour enlèvement et séquestration.

    Bonsoir.
    Pheurst
    Posté le: 23/2/2017 0:40  Mis à jour: 23/2/2017 0:45
    Je m'installe
    Inscrit le: 2/2/2017
    Envois: 102
    Karma: 75
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     7 
    @CARL-500

    Citation :
    on ne voit pas de viol dans ce court-métrage, on voit un gars, loin d'être un gentleman, qui fourre sa femme qui se laisse faire après avoir dit qu'elle n'avait pas envie.


    C'est là le gros problème du viol conjugal : certains trouvent encore ça "normal".

    En couple ou pas, non c'est non.


    Un petit schéma pour bien comprendre :

    Nwc-Vincent2
    Posté le: 23/2/2017 2:18  Mis à jour: 23/2/2017 2:28
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 22/5/2011
    Envois: 5117
    Karma: 521
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Glaçant ? choc ? Mais arrêtez de déconner putain c'est une meuf gonflée que son mec soit précoce, la vidéo dure 1:41 elle a l'air à peine agacée, C'est tellement mauvais que je pense que ça va avoir l'effet inverse, ces "viols" seront vus avec moins d'importance. Bravo l'artiste.

    EDIT :

    @Schau

    Citation :

    Elle dit non, elle refuse... elle n'est donc pas consentante : c'est donc un viol. Elle peut ne pas assez se défendre à ton goût, ne pas être assez claire selon toi, mais elle n'est pas consentante pour autant.


    Pourtant l'homme l'oblige. Il n'y a pas à avoir de "phrase d'obligation". L'homme peut fermer sa gueule, s'il passe à l'acte alors qu'elle dit non : c'est un viol car il n'y a pas de consentement.


    Personnellement ça m'est déjà arrivé "non, mais oui en fait, vas-y insiste". Mais parfois c'est un vrai non... C'est subtil, mais en fait tu vois bien que quand tu t'apprêtes à engager le rapport sérieusement, pas besoin d'être un fin psychologue pour voir que le coeur n'y est pas. Alors moi personnellement, je préfère m'astiquer tout seul plutôt que d'avoir un corps inerte devant moi et il me semble également important de respecter le consentement de ma conjointe. Donc jusqu'à présent, j'ai réussi à faire la différence entre le jeu et le refus réel.

    Dans le cas de la vidéo, il me semble clair, ultra clair, que ce n'est pas un jeu, mais un refus réel, donc un viol puisqu'il passe à l'action.


    Donc soyons clair :

    - oui parfois c'est un jeu, mais il me semble qu'il est facile de faire la différence... alors la première fois pourquoi pas




    Elle dit j'ai pas envie j'ai pris une douche puis se laisse faire des bécots dans le cou, pour moi cette vidéo est à chier mais passons sur le jeu d'acteur et la situation, si ils sont en couples et que la fille ne fait -RIEN- alors que'elle se fait violer sauvagement ( :roll: ) le gars bah au bout de ses 10 vas et viens il a aucune culpabilité. Tu crois qu'il aime le viol ? Non il pense juste que c'en est pas un, bien que sa copine lui ai dit non. Je serais plus en rogne que la fille si on me vole un chips. "si il passe à l'acte alors qu'elle dit non" Mais elle lui a pas refusé, elle lui a dit non puis s'est laissée littéralement à lui.

    La première fois pourquoi pas :roll:
    Schau
    Posté le: 23/2/2017 4:26  Mis à jour: 23/2/2017 4:33
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/7/2013
    Envois: 1345
    Karma: 1066
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @Lloyds
    On peut effectivement comprendre sans pour autant admettre. Je comprends leur raisonnement, mais je le trouve inadmissible. Ce qui n'empêche pas de débattre dans le respect et la bonne humeur, malgré la gravité du sujet.

    @Nwc-Vincent2
    Je pense qu'on n'a pas du voir la même vidéo.

    0:31 : non pas envie
    0:44 : arrête t'es chiant j'ai pas envie j'te dis
    0:58 : j'ai pas forcément envie de... (elle doit se justifier...)

    Alors on est d'accord, un "non pas envie" ça vaut pas grand chose : après quelques caresses les idées changent. Mais si elle insiste et se justifie... il me semble que là il faut comprendre qu'on doit se faire plaisir avec sa main ou attendre un autre soir.

    Citation :
    puis se laisse faire des bécots dans le cou

    Donc si une fille me dit non, mais qu'elle se laisse embrasser, c'est bon, je peux me la faire ?

    Citation :
    Tu crois qu'il aime le viol ? Non il pense juste que c'en est pas un, bien que sa copine lui ai dit non.

    Tout est question de consentement. Elle ne consent pas à ce rapport sexuel : donc c'est un viol - je ne vois pas comment appeler ça autrement. Pas besoin que ce soit violent, sauvage ou dans une ruelle sombre.

    Qu'il aime ou pas le viol n'est pas la question. Personnellement ça me dépasse qu'on puisse avoir du plaisir dans cette situation...

    Citation :
    Mais elle lui a pas refusé, elle lui a dit non puis s'est laissée littéralement à lui.

    Elle a dit non... mais elle ne lui a pas refusé ? Donc si je te propose de frapper ta tête contre un mur, mais que tu me dis non, ce n'est pas un refus de ta part ?

    Elle se laisse littéralement à lui ? Oui... et alors ? Elle subit, en silence. Il me semble que justement ça se voit dans son attitude qu'elle ne prend aucun plaisir, qu'elle n'a rien demandé et qu'elle n'y consent pas.

    Sur le jeu d'acteur je suis d'accord, la vidéo n'est vraiment pas terrible. 😃
    Nwc-Vincent2
    Posté le: 23/2/2017 4:58  Mis à jour: 23/2/2017 13:44
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 22/5/2011
    Envois: 5117
    Karma: 521
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Edit Koreus : Si une fille dit non, c'est non. Pas d'incitation au viol merci
    4Liberty
    Posté le: 23/2/2017 5:41  Mis à jour: 23/2/2017 6:26
    Je m'installe
    Inscrit le: 27/1/2015
    Envois: 406
    Karma: 103
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geo-graphic

    :bizarre: je m'excuse d'avoir voulu faire un peu d'humour mais comme mon pseudo l'indique je suis pour la liberté dont celle de l'expression car malgré tout je donne un avis 😉

    Par ailleurs, Il existe aussi de la maltraitance pour les hommes mais bien sûr, aucune vidéo ne le montre...Mais ce serait rentrer dans un autre débat qui ne m'intéresse pas.

    Je ne pensais pas que le fait de sous-entendre des fractures de penis avec humour pouvait être débile.

    Crois moi, sur ma petite foi de bon samaritain, se ramasser en amazonienne une baleine de 105 kilos qui veut absolument un petit coup de moineau, sinon elle fait la gueule et à limpression qu'on ne l'aime pas, ça peut faire mal !

    Mais comme il est prescrit que la fumée tue, j'aurai peut être du mentionner : "attention, mais l'abus de conneries tue" avec la pastille +18 ou alors indiquer : "attention, âme sensible s'abstenir"

    Enfin, je reste sensible à ce type de vidéos, il n'y en aura jamais assez malheureusement c'est trop haut intellectuellement pour émouvoir les hommes qui pratiquent ces activités odieuses.

    Maintenant je posterai plus rien parce que j'ai pas envie de me prendre des coms dans la tronche alors que je cherche personne. Tanpis.

    fractures :-x
    Lloyds
    Posté le: 23/2/2017 8:05  Mis à jour: 23/2/2017 8:05
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 12/9/2014
    Envois: 55
    Karma: 50
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Schau Ouep, c'est d'ailleurs pour ça que je t'ai dit bravo 🙂
    Shevatek
    Posté le: 23/2/2017 8:27  Mis à jour: 23/2/2017 8:27
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Le nombre de commentaires qui veulent mettre en prison ce jeune homme pour 10 ans me fait juste vomir.

    Le monde est tombé bien bas.

    Bordel, ce court-métrage est tellement niais et mal fait.

    Lorsque l'on fait un film on ne laisse pas libre champ à tant d'interprétations différentes.

    Je pourrais vous raconter 25 histoires différentes autour de ce couple. Chaqu'une donnant une culpabilité à n'importe quel personnage.

    Et dans tout ça le camps des "Rouges" (c'est un viol, non c'est non, tu me fais vomir, j'aimerais pas etre à la place de ta femme) qui seraient prets à déchiqueter les "Bleus" avec leur pédance.

    Je dis Bravo.



    10 Ans de prison. Souvenez-vous en messieurs les juges.
    petrou
    Posté le: 23/2/2017 8:49  Mis à jour: 23/2/2017 8:49
    Je poste trop
    Inscrit le: 16/12/2014
    Envois: 12122
    Karma: 5649
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    @Nwc-Vincent2

    Citation :
    Tu crois qu'il aime le viol ?


    Si un peu quand même.

    Quand tu dis "Hmmmm Monica Belluci" avec le dvd d'Irréversible à la main, c'est un peu craignos...

    😉
    user150973
    Posté le: 23/2/2017 9:05  Mis à jour: 23/2/2017 9:11
    Je m'installe
    Inscrit le: 17/2/2017
    Envois: 106
    Karma: 121
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Nwc-Vincent2 Citation :
    Tu crois qu'il aime le viol ? Non il pense juste que c'en est pas un, bien que sa copine lui ai dit non


    C'est bien l'intérêt de cette vidéo et bien à ce type de personnes qu'elle s'adresse. Elle cherche à susciter une réflexion chez les personnes pour qui le viol est toujours dans une ruelle obscure avec une personne ligotée ou tenue au sol, à leur faire comprendre que ça va bien au-delà de ça. Et de justement leur faire comprendre que ce qui importe ce n'est pas si eux pensent que c'est du viol ou pas... Ou sinon tous les crimes commis par ignorance, voire en pensant bien faire, ne seraient pas considérés comme un crime. Une famille qui font exciser leur fille de 5 ans ne pense pas lui faire de mal, bien au contraire, faut-il pour autant le légaliser et n'y voir aucun problème? C'est ce type de réflexion que cherche à susciter cette vidéo. Visiblement, c'est un échec.

    @Shevatek
    Citation :
    Je pourrais vous raconter 25 histoires différentes autour de ce couple. Chaqu'une donnant une culpabilité à n'importe quel personnage.


    Et bien tu sais ce qu'il te reste à faire. Ca m'étonnerait franchement que t'arrives à en trouver une qui mette la culpabilité sur la femme.
    Pogny
    Posté le: 23/2/2017 9:11  Mis à jour: 23/2/2017 9:12
    Je m'installe
    Inscrit le: 28/3/2010
    Envois: 123
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    hahahahhahahah popcorn

    heureusement que pour etre juge et juger uen affaire il faut avoir fait des etudes....

    car vos pseudos analyse de merde sont à mourrir de rire...

    Vous vous rendez compte que vous essayez d'analyser une FICTION ou il manque la moitié des éléments ?

    je sais pas moi la femme à t elle portée plainte ?
    comment elle s'est retrouvée à poil ?
    y-a-t il eu contrainte ou menace ?

    et vous en grand justicier de l'internet vous essayer d'analyser à tout prix une situation qui se veut vague expres...

    Alors OUI le viol conjugal c'est mal

    et OUI cette vidéo dénonce de façon maladroite ceci...

    mais continuer de vous prendre la tête c'est bientôt vendredi et j'ai refais du popcorn !
    dedez
    Posté le: 23/2/2017 9:12  Mis à jour: 23/2/2017 9:12
    Je suis accro
    Inscrit le: 26/7/2004
    Envois: 590
    Karma: 272
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    ipfs QmQWcfSvayCPLJ2UUH41neTNyMq6pFnvsfyv8Jou3fZb3o
    Geraven
    Posté le: 23/2/2017 9:13  Mis à jour: 23/2/2017 9:13
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     5 
    @Shevatek Il ne s'agit pas d'interprétation. Son refus ne prête pas à interprétation. Elle dit non deux fois.

    Mais la plupart d'entre vous, pour se justifier, nie cela. Il nie ses deux refus, en prétextant qu'elle n'a plus refusé par après. C'est une ignorance absolue sur le comportement humain, sur la psychologie humaine.

    Si au moins cela ne fait pas comprendre aux hommes (car c'est les auteurs majoritaires de viols) qu'ils DOIVENT comprendre qu'un non, signifie un refus, cela pourra peut-être au moins ouvrir les yeux aux femmes qu'elles ont des droit sur leur corps, et que leur compagnon n'a aucun droit dessus. Ce n'est pas parce que tu es en couple, que tu peux te permettre d'insister pour faire changer d'avis.

    Bien sûr, le viol est léger ici, sans nécessitant peu ou pas de sanction, mais un rappel de ce que le gars peut et ne peut pas faire.
    Mais cela reste un viol. Le terme est dur, oui, mais c'est ce que c'est. Personne n'a parlé de 10 ans de réclusion pour cet acte. J'ai donné le risque maximum pour un viol. Je ne suis pas un juge.

    Mais la femme a refusé, le gars NE PEUT PAS insister. C'est ainsi.

    Oui, bien sûr, il y a une époque ou les hommes avaient le droit d'insister, de taper ou prendre de force sa femme. On voit Carl, qui a des restes de cette culture patriarcale. Mais cette culture est révolue. Il faut qu'elle change.

    L'impact juridique n'est pas le but de la vidéo. Le but de la vidéo, c'est de faire en sorte que les hommes se rendent compte qu'ils N'ONT PAS DE DROIT sur le corps des femmes. Une femme qui refuse, n'a pas à se faire manipuler pour changer d'avis. Un refus est un refus.

    Le but, de la vidéo, c'est de montrer que le viol, ce n'est pas que de la violence. Mais je te l'accorde, il est mal fait, car il est peut probable qu'une femme ait cette réaction les premiers mois de couple. Ici, c'est clairement le comportement d'un couple ayant déjà quelques années. Avec une femme qui sait qu'il ne sert à rien de se débattre, de refuser plus, car son homme insistera, jusqu'à avoir ce qu'il veut.

    C'est ce qui est mit en avant. C'est le fait que l'on peut facilement avoir sa volonté brisé.

    Pour Carl, c'est apparemment impossible, homme fort et viril qu'il est, il est capable de tuer pour ne pas se faire violer. C'est la preuve vivante que la plupart d'entre nous sont incapable de comprendre l'autre.
    Tu te rends compte un peu que pour lui, un refus doit passer par une femme qui se débat, le repousse, le tape? Tu te rends compte que sa femme doit subir cela, quand il veut faire l'amour? Elle doit se débattre, dit clairement et catégoriquement NON.
    Un simple non ne suffit pas à Carl, car bien sûr, elle pourrait dire non, mais penser oui. Son esprit est incapable de comprendre qu'un non signifie non. Car il pense avoir des droits sur le corps de sa femme. Pour lui, c'est un jeu. Si elle ne montre pas clairement son refus, il insiste. La pauvre fille, elle ne peut pas être fatiguée, ne pas avoir la force de refuser, ne pas être las ou épuisée. Non, elle doit trouver la force de le repousser pour lui faire comprendre un non clair et net.

    C'est écœurant. T'imagines si elle doit faire cela tous les jours, le calvaire que la fille doit subir pour ne pas avoir de relation sexuelle avec lui?

    Voilà, c'est entre cela que la vidéo met en avant. C'est tout ce débat.


    Oui, le film est peut être pas assez clair pour certains, mais c'est le but. Quel intérêt d'un film ou le viol est évident? Quel débat, quelle réflexion cela amènerait? Rien, il passerait aux oubliettes aussi vite.












    Ce qui me fait vomir, c'est que certains veuillent trouver une culpabilité pour la femme...
    chalupit
    Posté le: 23/2/2017 9:26  Mis à jour: 23/2/2017 9:26
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 10/3/2008
    Envois: 28
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    Je me suis tout farci... pfiou ça en fait des choses à lire !

    Je trouve que @CARL-500 apporte une critique sur le film et propose des choses, des pistes pour que ce dernier puisse être amélioré. Imaginons nous pendant le brainstorming, en train de proposer des scénarios (scenarii) pour le film, ses commentaires seraient plus judicieux que ceux qui disent simplement "on s'en fout de la forme, le message est super fort !!".
    La forme est importante et critiquer une mise en scène ne veut pas dire être contre le message à la base. Au contraire c'est beaucoup plus constructif de se dire que le film est mal tourné plutôt que de dire que l'audience qui critique le film est composé de violeurs.

    Dans tout le fil de discussion je trouve CARL-500 beaucoup plus ouvert à la discussion que ses détracteurs
    Shevatek
    Posté le: 23/2/2017 9:33  Mis à jour: 23/2/2017 9:33
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven Citation :
    Ici, c'est clairement le comportement d'un couple ayant déjà quelques années. Avec une femme qui sait qu'il ne sert à rien de se débattre, de refuser plus, car son homme insistera, jusqu'à avoir ce qu'il veut.


    Tu vois, ça c'est une de tes interptrétations.

    Je ne parle pas d'interpréter le "Non" de la femme, mais d'interpréter l'histoire du couple, qui va faire que l'on jugera différemment cette scène.

    Tu es contre la société patriarcale, c'est ton avis, mais encore une fois, ne dénigre pas ceux qui la défendent. Ce n'est pas inhumain et arriéré la société patriarcale.


    Citation :
    Ce n'est pas parce que tu es en couple, que tu peux te permettre d'insister pour faire changer d'avis.

    Ben je suis d'accord avec toi, m^eme lorsqu'on est pas en couple on devrait pouvoir insister, et heureseument que insister n'est pas interdit pasr la loi. Sinon le monde serait bien triste.

    La façon dont tu insiste par contre est très importante. Avec subtilité et intelligence c'est un art.

    Moi je dis, il faut instister un peu plus dans la vie, et ne pas etre mou.

    Et arrete de parler de Carl à toutes les lignes on te croiarait amoureux/euse. J'éxiste aussi.
    Shevatek
    Posté le: 23/2/2017 9:35  Mis à jour: 23/2/2017 9:35
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Ah et juste pour info le sous-titre de l'auteur de la vidéo est:

    Si rien ne vous choque, c'est que vous êtes l'un des deux.

    Personellement je ne suis pas l'un d'entre eux et cela ne me choque pas.
    user150973
    Posté le: 23/2/2017 9:36  Mis à jour: 23/2/2017 9:36
    Je m'installe
    Inscrit le: 17/2/2017
    Envois: 106
    Karma: 121
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @chalupit
    Sauf que les changements de forme qu'il propose changeraient bel et bien le fond du message.
    user151013
    Posté le: 23/2/2017 10:12  Mis à jour: 23/2/2017 10:12
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 16
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @chalupit

    Entièrement de ton avis. C'est la forme qui pose problème. Pas le fond. Il m'a été répondu que en général, voire tout le temps, quand ça commence comme ça, ce n'est pas la femme qui se déshabille.
    C'est justement ça qui me choque dans la vidéo. JE ne vois nulle part un homme qui déshabille une femme non consentante, même si elle se laisse faire. Ce simple geste, POUR MOI, signifierait viol car précédé d'un non. Ce film laisse beaucoup trop le champ libre à l'interprétation. Mais il semble que ce soit voulu.

    Mais traiter cette femme de trainée parce qu'elle couche avec son chéri, désolé, ça passe pas. Puisque la femme de @CARL-500 écarte les jambes quand il lui demande, c'est une trainée ? :gratte:
    Shevatek
    Posté le: 23/2/2017 10:18  Mis à jour: 23/2/2017 10:18
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Si Han Solo n'avait pas violé Leia, Ben ne serait pas né.


    Han and Leia Kiss - Empire Strikes Back [1080p HD]
    user151013
    Posté le: 23/2/2017 10:31  Mis à jour: 23/2/2017 10:31
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 16
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Shevatek

    😃 😃 😃

    C'est un viol effectivement car elle a fait non de la tête
    Onlymoi
    Posté le: 23/2/2017 11:05  Mis à jour: 23/2/2017 11:05
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    @CARL-500 :
    Ah ? Et donc, tu te sens obligé d'utiliser le terme "traînée" ? Donc quand ta nana (si tu en as une, hein !?) n'a pas un pyjama en pilou boutonné jusqu'au menton, tu considères que c'est une traînée ? Et quand elle est en maillot de bain sur la plage, c'est quoi pour toi ? Une putain de grosse salope ? J'ose même pas imaginer ce que tu penserais d'elle, dans son bain.

    Sérieux, mec, évolue !

    'ttention... un p'tit sourire pour la photo ! 😃
    CARL-500
    Posté le: 23/2/2017 11:55  Mis à jour: 23/2/2017 11:55
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi

    A quel moment j'ai parlé de l'habillement de la traînée ? J'ai parlé de traînée pour qualifier son attitude.
    Ce que tu dis n'as vraiment aucun sens, aucune logique avec mon propos, t'as dû te tromper d'interlocuteur à mon avis.
    Relis les messages et confirme-moi ça vite fais.

    bonne journée quand même ! 🙂
    MILOT
    Posté le: 23/2/2017 12:07  Mis à jour: 23/2/2017 12:07
    Je masterise !
    Inscrit le: 31/10/2014
    Envois: 4760
    Karma: 2545
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    @chalupit Citation :
    ans tout le fil de discussion je trouve CARL-500 beaucoup plus ouvert à la discussion que ses détracteurs

    Souvent, on trouve ce qu'on cherche.
    Traiter vulgairement et de façon méprisante le personnage de la jeune femme fait preuve d'une grande ouverture d'esprit.
    Nwc-Vincent2
    Posté le: 23/2/2017 12:33  Mis à jour: 23/2/2017 12:33
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 22/5/2011
    Envois: 5117
    Karma: 521
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Peebot Citation :
    visiblement c'est un échec


    ipfs QmQXTUwZJnmyopGqNN1trrB97GW7QxbFqRoyadt6WMPhx5

    Je me tue à dire que ce court métrage montre une situation ou il est tangible de savoir si le viol a un effet négatif sur la fille tellement elle s'en fout, c'est bien de dire A+B = viol sauf que ça va au delà de ça, il y a deux personnes et un contexte.

    Là c'est un "viol conjugal", la fille va être traumatisée toute sa vie, ou va baiser avec son copain trois jours plus tard ?
    Onlymoi
    Posté le: 23/2/2017 12:39  Mis à jour: 23/2/2017 12:39
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     4 
    @CARL-500 : Ah ouais... C'est donc pire que ce que je pensais... c'est-à-dire => "Oh, elle me sourit ! C'est quoi cette attitude ? Non, mais queeeelle traînée !!!"

    Merci donc de m'avoir confirmé ton statut de pauv'type sous-évolué.

    Et bon retour dans ta caverne. 😃 😉
    user150973
    Posté le: 23/2/2017 12:42  Mis à jour: 23/2/2017 12:42
    Je m'installe
    Inscrit le: 17/2/2017
    Envois: 106
    Karma: 121
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Nwc-Vincent2
    Attention je n'ai pas dit que c'était de la faute des réalisateurs du court métrage. Quand tu fais une passe et ton coéquipier n'attrape pas la balle, ça peut être de la faute du lanceur tout autant que ça peut être de la faute du receveur. Je n'ai pas d'avis tranché sur la question ici, je constate simplement que beaucoup ont loupé la passe.
    ExploZe
    Posté le: 23/2/2017 12:45  Mis à jour: 23/2/2017 12:45
    Je m'installe
    Inscrit le: 29/1/2010
    Envois: 306
    Karma: 219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi

    Si tu arrives pas a voir la différence entre de la provocation excessive et volontaire de @CARL-500 et ta bêtise, il est bien là le problème et je comprend mieux pourquoi tu ne vois pas non plus les nuances de la vidéo.

    ipfs Qmag34VgKQcfys7kY9YiehyNqm56irK9amh8uKqpXz7eMG
    Onlymoi
    Posté le: 23/2/2017 13:05  Mis à jour: 23/2/2017 13:05
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @ExploZe : Aucun problème avec les "nuances" de la vidéo qui sont expliquées de manière très juste par Ozzyo, que je plussoie infiniment.
    Au cas où tu l'aurais raté, je te copie-colle son post, ci-dessous. Je ne comprends pas que des kékés trouvent encore des choses à contester là-dedans... si ce n'est, de confirmer la puanteur de leur mauvaise foi. 😉

    Citation :
    C'est incroyable quand même de venir débattre de la forme de la vidéo ("ses non ne sont pas crédibles, c'est trop mou blablabla") et d'en venir à conclure que sur le fond bah, c'est pas du viol hein...et de passer JUSTEMENT à côté du sujet : le viol conjugal est souvent exempt de coups, de cris, de sang.... A se demander si vous faites exprès de ne pas vouloir comprendre le but de la vidéo, si vous voulez juste pinailler comme des apothicaires sur le ton utilisé par l'actrice ou si vous êtes justes perdus pour l'humanité. Bon pour un certain membre qui compare le fait de se prendre un pénis dans le vagin sans le vouloir à un conflit pour descendre les poubelles, j'ai pas de doute, il n'y a pas plus d'humanité ou de réflexion chez lui que dans le fond de mes chiottes.
    Nwc-Vincent2
    Posté le: 23/2/2017 13:05  Mis à jour: 23/2/2017 13:09
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 22/5/2011
    Envois: 5117
    Karma: 521
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Peebot Beaucoup qui ratent la passe du lanceur, on est une belle équipe de merde sur Koreus alors.

    Je dis pas que ça n'est pas choquant pour personne, je comprends le malaise de ceux qui l'ont, pas moi, elle aurait versé une larme j'aurais fermé ma gueule tu vois. Mais de la lassitude, ça fera pas d'effet sur beaucoup de personnes, et dont le violeur de la vidéo, puisque c'est son personnage.

    Je pourrais pas t'imaginer un scénario où je pourrais toucher ma copine si elle dit non alors que ça pourrais se produire avec une autre, j'en sais rien, mais ce court métrage, je le débecte.
    MILOT
    Posté le: 23/2/2017 13:27  Mis à jour: 23/2/2017 13:28
    Je masterise !
    Inscrit le: 31/10/2014
    Envois: 4760
    Karma: 2545
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Onlymoi Citation :
    confirmer la puanteur de leur mauvaise foi.

    Et de leur mauvais foie peut-être aussi 😃
    Je ne sais pas ce que tu en penses, mais je suis sûr que si la mauvaise foi était discipline olympique d'aucuns auraient de bonnes chances de médailles.
    discuter avec eux c'est donner du crédit à leurs propos nauséabonds.
    Ils auraient 1000 personnes pour témoigner du viol conjugal vécu de la sorte qu'il n'en accepteraient pas plus le fait.
    Il auraient trop le sentiment de rendre gorge.
    Geraven
    Posté le: 23/2/2017 13:29  Mis à jour: 23/2/2017 13:29
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    Pour les détracteurs du film, pour vous, un viol cela implique nécessairement un traumatisme?





    Car bon, pour définir un viol, que cela soit la loi ou le dictionnaire, on ne parle nullement de traumatisme hein...
    chalupit
    Posté le: 23/2/2017 13:41  Mis à jour: 23/2/2017 13:43
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 10/3/2008
    Envois: 28
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Je trouve aussi que beaucoup d'hommes parlent mais qu'aucun n'a vraiment pris en compte l'avis d'une femme ( @Captcha) qui a apporté un témoignage montrant que tout n'est pas noir ou blanc dans la vie. Je la requote en fin de post, mais rien que ce message prouve que ça n'est pas si trivial :

    Citation :
    Je ne sais pas si je suis la seule femme ici à avoir donné son avis sur le sujet mais le voilà : cette situation m'est déjà arrivée, dire non deux ou trois fois et finalement capituler sans se sentir franchement motivée, certes c'est pas folichon mais perso, je me suis jamais sentie violée, faut pas exagérer ! Y'a une différences entre dire "non hihi j'ai pas envie, non.. bon ok..." et un "non" ferme. Après c'est évident que le viol conjugal (un vrai viol, ce qui n'est pas, selon mon avis, le cas exposé dans cette vidéo) existe et qu'il doit être puni, normal. Mais faut pas non plus pousser les femmes à porter plainte au moindre truc, parce que c'est un peu trop facile sinon ! "Oh la la au secours mon copain me bat, je lui ai juste foutu un énorme coup de pied dans les c*uilles et il m'a giflé, je porte plainte pour violences conjugales !" <- true story Bref, cette vidéo est mal faite dans le sens où elle représente juste une meuf pas motivée en mode étoile de mer et un mec manquant légèrement de classe.
    chalupit
    Posté le: 23/2/2017 13:50  Mis à jour: 23/2/2017 13:50
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 10/3/2008
    Envois: 28
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @thierrysko Bien d'accord avec ce que tu dis.

    Le souci avec ce genre de vidéos est le même que pour les vidéos de prévention routière.
    Ceux qui y sont sensibles ne sont pas les cibles puisque déjà sensibilisés. Ce sont les autres les cibles, or pour que ces autres soient interpellés il faut que la vidéo soit, comment dire... assez "basique". Or là je trouve qu'il y a trop de failles dans la vidéo et donc ces personnes cibles trouveront des interprétation, des excuses. Ils ne se remettront donc pas forcément en question.

    C'est pour cette raison que je trouve la vidéo pas bien faite.
    CARL-500
    Posté le: 23/2/2017 13:52  Mis à jour: 23/2/2017 13:52
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @chalupit

    J'ai pas mieux.

    Jeu, set et match.
    MILOT
    Posté le: 23/2/2017 13:53  Mis à jour: 23/2/2017 14:09
    Je masterise !
    Inscrit le: 31/10/2014
    Envois: 4760
    Karma: 2545
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    Les corbeaux sont noirs des millions de corbeaux sont noirs mais un jour, quelqu'un a vu un corbeau blanc et depuis, chaque fois que quelqu'un dit Oh, un corbeau! toutes les personnes aveugles lui demandent: de quelle couleur?
    Ce n'est pas une blague c'est une métaphore.

    Pour la comprendre, pas besoin d'être méga fort.
    Et ça non plus ce n'est pas une blague.
    CARL-500
    Posté le: 23/2/2017 13:58  Mis à jour: 23/2/2017 13:58
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @chalupit

    Le problème c'est qu'ils ont eu l'intention de sensibiliser au viol avec une vidéo qui ne démontre en aucun cas un viol.

    Donc c'est comme si l'on filmait un sobre en voiture qui se mange un chêne à cause du verglas, pour informer des dangers de l'alcool au volant.
    CARL-500
    Posté le: 23/2/2017 14:02  Mis à jour: 23/2/2017 14:02
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @MILOT

    ça me rappelle l'histoire de l'écrevisse et du cul de jatte, mais aucun rapport alors je vais pas la raconter ici.
    365wanda
    Posté le: 23/2/2017 14:05  Mis à jour: 23/2/2017 14:05
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 4/1/2006
    Envois: 6340
    Karma: 3331
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     3 
    @chalupit

    Je peux aussi t'amener le témoignage d'une amie qui elle le prenait différement, parce que son mari n'écoutait jamais quand elle disait non. Une fois, deux, trois... Alors effectivement, si c'était son mari, s'il n'y avait pas de violence, ça n'était pas grave. Après tout, tout le monde sait que le viol ce n'est qu'avec violence.

    Sauf qu'à la 5e ou 6eme fois elle a pris conscience qu'en fait il la prenait contre son grè, qu'il n'en avait rien à foutre de son accord, qu'elle pouvait dire non 10 fois de suite sans que ça change la chose, elle y passerait quand même. Que le viol conjugal, ça existait sans violence extrème, que se faire plaquer sur le lit par le poids de son mari et ouvrir les cuisses avec son genou parce qu'elle refusait de le faire, c'était se faire forcer. Sans coups, sans menace, mais par la force. Contre son grè. Un viol. Silencieux, sournois, caché. Normal.
    Shevatek
    Posté le: 23/2/2017 14:16  Mis à jour: 23/2/2017 14:16
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @MILOT

    Elle est nulle ta métaphore!

    Pourtant je suis méga Giga Fort!
    chalupit
    Posté le: 23/2/2017 14:24  Mis à jour: 23/2/2017 14:24
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 10/3/2008
    Envois: 28
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @365wanda

    Oui tout à fait. Je pense sans prendre de risque que tout le monde est d'accord avec toi.
    Ce que je veux dire c'est que tu fais partie des personnes déjà "sensibilisés" par le sujet (cf mon post précédent) et donc que tu n'es pas vraiment la cible de la campagne. Tu as la faculté et l'ouverture pour élargir le sens de la vidéo parce que ton vécu et ta sensibilité te le permettent.
    Par contre si la vidéo te touche toi et pas ceux qui sont vraiment la cible alors la vidéo est plutot "mal faite" (malheureusement)
    Schau
    Posté le: 23/2/2017 15:59  Mis à jour: 23/2/2017 15:59
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/7/2013
    Envois: 1345
    Karma: 1066
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Nwc-Vincent2
    Citation :
    Je me tue à dire que ce court métrage montre une situation ou il est tangible de savoir si le viol a un effet négatif sur la fille tellement elle s'en fout

    http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/résignation/68610

    Citation :
    Là c'est un "viol conjugal", la fille va être traumatisée toute sa vie, ou va baiser avec son copain trois jours plus tard ?

    Ca peut parfaitement être un viol conjugal, sans pour autant être traumatisant ni empêcher une relation de perdurer.

    Tiens je remet le lien pour que ce soit plus clair :
    http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/résignation/68610

    Tout ceci n'empêche pas que ce soit bel et bien un viol.
    Nwc-Vincent2
    Posté le: 23/2/2017 16:08  Mis à jour: 23/2/2017 16:08
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 22/5/2011
    Envois: 5117
    Karma: 521
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Schau Ok, donc maintenant on compare le viol à un caprice qui gonfle, y'a juste un rapport sexuel dedans.

    Tien ton lien : Renonciation à un droit, à une charge, en faveur de quelqu'un.

    Elle est gentille de se faire violer pour son copain :roll:

    Appelez un viol un viol, mais j'ai l'impression que vous comparez ça à un meurtre avec un meurtre ... Ouai c'est la même chose hein ? à plus ou moins le contexte. Sauf qu'un viol c'est détruire une vie ou se faire chier 2 minutes. Classe.
    Geraven
    Posté le: 23/2/2017 16:20  Mis à jour: 23/2/2017 16:20
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Nwc-Vincent2 Mhh, c'est bien ce que je pensais, les personnes non sensible à la vidéo, sont celles qui pensent qu'un viol, traumatise nécessairement...


    En fait, le terme est trop "violent" pour vous. Non, un viol ne traumatise pas nécessairement, ne nécessite pas nécessairement un jugement. Mais une prise de conscience qu'il lui fait l'amour sans prendre en compte le ressenti de sa compagne. Qu'elle ne voulait pas.
    Schau
    Posté le: 23/2/2017 16:29  Mis à jour: 23/2/2017 16:30
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/7/2013
    Envois: 1345
    Karma: 1066
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Nwc-Vincent2
    Citation :
    Tien ton lien : Renonciation à un droit, à une charge, en faveur de quelqu'un.

    Ok tout s'explique, tu ne sais pas utiliser un dictionnaire. 😃

    As-tu lu l'intégralité de la définition (ce que tu colles est précédé de "vieux") ?

    Citation :
    Fait de se résigner, de supporter sans protester quelque chose de pénible, d'inévitable : Abandonner la lutte avec résignation.

    C'était simplement pour t'expliquer qu'elle abandonne, qu'elle ne se bat pas, mais ça ne fait pas de ce rapport sexuel un rapport sexuel consenti : elle est résignée. Son comportement, résigné, n'enlève rien à la nature de l'acte : un viol.

    Qu'est-ce qu'un viol ?
    http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/viol/82062
    Citation :
    Rapport sexuel imposé à une personne sans son consentement.


    Donc il n'y a pas à tergiverser : elle se fait violer.

    Le problème c'est que tes propos limitent la portée du geste. Ce n'est pas parce qu'elle ne sera pas traumatisée (hypothèse), qu'elle ne se fait ni violenter, ni insulter, que ça rend ce geste admissible.

    Ce n'est pas parce que sa vie n'est pas détruite qu'il faut applaudir son conjoint pour avoir ignorer l'absence de consentement.

    Au final, bien que mal réalisée, cette vidéo est utile : on a grâce à elle l'opportunité d'expliquer à certains qu'un viol, c'est un rapport sexuel sans consentement, et même s'il n'y a pas de violence ni de traumatisme, c'est un geste minable, honteux et condamnable.

    Si ce soir ta copine te met son doigt bien profond dans le cul alors que tu ne veux pas, par soucis de cohérence : ferme ta gueule et profite - ça ne sera pas un viol selon toi, gentil que tu es.
    user151013
    Posté le: 23/2/2017 16:42  Mis à jour: 23/2/2017 16:42
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 16
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Je commence à comprendre.

    Situation réelle me concernant :
    - on fait un ptit calin ?
    - oh non il est trop tard. On verra demain.
    - d'accord. demain. (un peu déçu, parce que la veille c'était pareil)
    - ... (grosse pression du coup). Booon d'accord, mais rapide et je te laisse faire

    C'est un viol. OK. C'est clair à présent.
    J'ai peur qu'on assiste à un engorgement des tribunaux.
    Shevatek
    Posté le: 23/2/2017 16:56  Mis à jour: 23/2/2017 16:56
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @thierrysko

    engorgement des tribuneaux certes, mais le jeu en vaut la chandelle. Après nous vivrons tous dans un monde où tout se demande et tout se consent ou pas, rien n'est imposé, chaqu'un fait ce qu'il veut, personne n'insiste, tout le monde obéit, non c'est non, oui c'est oui, pas de nuance, pas de poésie, pas de passion. Brave nouveau monde! 😉
    Shevatek
    Posté le: 23/2/2017 16:59  Mis à jour: 23/2/2017 16:59
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @thierrysko

    En fait je pense meme qu'il ne faudra meme plus poser la question : "Ca te dit de faire l'amour?" on misera sur la reproduction in vitro et le sexe virtuel. L'Homme démolitionneur.
    chalupit
    Posté le: 23/2/2017 17:04  Mis à jour: 23/2/2017 17:04
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 10/3/2008
    Envois: 28
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @thierrysko

    L'effet pervers, et bien entendu non voulu, de ce genre de vidéo et des déclarations comme le fait qu'un viol n'est pas nécessairement traumatisant est la minimisation du viol en tant que tel.
    Que va penser une femme victime d'un viol avec violence et contrainte physique traumatisée à vie lire qu' "un viol n'est pas nécessairement traumatisant" ?

    D'ailleurs la phrase suivante résonnerait de façon absurde : "Moi le samedi soir ? Bah je me fait violer par mon conjoint régulièrement mais ça me traumatise pas."

    Un viol est, pour moi et par ma définition, forcément traumatisant.
    Et peut-être que la femme de la vidéo l'est (traumatisée), en tout cas c'est certainement ce qu'ont voulu les réalisateurs. Mais le sujet de la discussion est sur le fait que la vidéo n'est pas assez tranchée sur cette subtilité. La où il y a flou, il y a interprétation... C'est moche mais c'est la faute à personne.
    Cephalon_Meri
    Posté le: 23/2/2017 17:06  Mis à jour: 23/2/2017 17:34
    Je suis accro
    Inscrit le: 1/11/2014
    Envois: 1315
    Karma: 1689
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @thierrysko
    Si tu donne ton accord, c'est OK, si tu le donne pas c'est un viol. C'est si compliqué ?
    @Shevatek
    Excuse nous de sacrifier la noble poésie du viol pour défendre la santé psychologique de beaucoup :roll:
    @chalupit
    Non, un viol n'est pas nécessairement traumatisant; Ça l'est dans la vaste majorité des cas, mais pas nécessairement.
    C'est pas un jugement personnel, c'est pas une opinion; c'est un fait.

    Citation :
    Our analyses indicate that, as predicted, age and marital status are proximate causes of the magnitude of psychological pain following rape. Young girls (<12) and older women (>44) appear to be less severely psychologically traumatized by rape than do reproductive-aged women (12-44). Married women seem to be more psychologically traumatized by rape than do un- married women. When the effect of marital status is removed, age is still a significant predictor of the magnitude of psychological pain following rape.
    An evolutionary analysis of psychological pain following rape:: I. The effects of victim's age and marital status
    user151013
    Posté le: 23/2/2017 17:16  Mis à jour: 23/2/2017 17:16
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 16
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Shevatek

    bah ouais 😞

    J'en conclue qu'on est tous des violeurs en puissance, hommes et femmes. Voire qu'on est tous des violeurs puisque, et c'est mon opinion, je pense que mon épisode "amoureux" est arrivé au moins une fois à chaque être humain. Y compris à @Geraven.

    Si ce n'est pas le cas, je me suis bien trompé sur la nature humaine : chaque individu de chaque couple rentre le soir du travail, frais et dispo, avec une seule envie simultanée, faire l'amour avec délicatesse, et ce 365 jours par an, pendant 40 ans. Et bien, je dis bravo à tous ces gens qui n'ont pas de soucis, ni de stress, ni de fatigue (peut-être pas de travail tout simplement, ou pas de problème d'argent ?). Que de l'amour. Oooh c'est beau 🙂 Bisounours World !

    C'est curieux, et dans ce cas je vais me sentir bien seul sur cette planète, mais dans mon couple, c'est pas comme ça tous les jours. Il serait temps que je me pose les bonnes questions et que je me remette en question :)))
    user151013
    Posté le: 23/2/2017 17:20  Mis à jour: 23/2/2017 17:20
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 22/2/2017
    Envois: 16
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @oOMeri

    Non ce n'est pas compliqué puisque j'ai compris 😃
    Si tu avais lu mon message plus haut, tu aurais compris que j'accepte la définition du viol conjugal, pour l'avoir déjà fait sans m'en rendre compte. C'est écrit juste au-dessus.
    J'ai écrit que ma femme m'avait gentiment repoussé avec un "non on verra demain" et que je lui ai mit une pression psychologique en répondant d'accord d'un air déçu.
    J'ai tout bien compris, merci.
    chalupit
    Posté le: 23/2/2017 17:44  Mis à jour: 23/2/2017 17:44
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 10/3/2008
    Envois: 28
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @oOMeri
    Ton extrait montre des degrés de traumatisme et non un absence de traumatisme. Toi tu parles de "fait" mais tu ne lis pas mes propos :
    "Un viol est, pour moi et par ma définition, forcément traumatisant."

    J'ai bien rajouté "pour moi et par ma définition".

    Je ne prétends pas avoir la connaissance pure et simple, je donne mon avis avec mon vécu, mon éducation, mes expériences.
    Dire "c'est un fait" c'est simplement dire "fin du débat". Donc ok, fin du débat tu as raison.
    Cephalon_Meri
    Posté le: 23/2/2017 17:45  Mis à jour: 23/2/2017 18:16
    Je suis accro
    Inscrit le: 1/11/2014
    Envois: 1315
    Karma: 1689
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @thierrysko
    ok dak ^^ j'ai pas suivi toute la conversation

    Cependant je veux rebondir sur ce que tu dis:

    Citation :
    on est tous des violeurs en puissance, hommes et femmes.


    Sauf que non, les femmes sont extrêmement peu enclines à violer, évolutivement c'est expliqué:

    Instinctivement, une femme doit trouver un homme stable prêt à s'occuper de ses enfants. Évolutivement ça s'explique par le fait qu'un couple donne davantage de chances de survie à ses enfants qu'un être humain seul.
    Et instinctivement, l'objectif de l'homme est de faire en sorte d'être le seul à avoir des enfants avec sa femme. Car s'occuper d'élever l'enfant d'un autre homme c'est un énorme gaspillage d'énergie.
    Sauf que certains hommes ont une autre technique pour propager leur pool génétique: le répandre par la force; le viol. C'est une stratégie reproductive qui permet à un homme d'assurer une descendance et donc une pérennité des gènes. Très mal vu socialement car cela brise le l'instinct de la femme et donc cause un traumatisme à différent degré.
    Là ou je veux en venir, c'est que non seulement c'est inutile pour une femme de violer, mais en plus ça contredis son instinct, et c'est carrément un désavantage évolutif; En faisant ça, une femme s'assure de ne pas avoir de partenaire pour protéger l'éventuel enfant issus du viol.

    @chalupit
    On a des cas de viol qui correspondent à la définition légale du viol, et qui pourtant ne laissent pas apparaître de traumatisme. Après, libre à toi d'avoir ta propre définition, mais si on parle de viol il faut bien se mettre d'accord sur une définition commune et pas sur la définition de chacun dans son coin.
    Daladya
    Posté le: 23/2/2017 19:48  Mis à jour: 23/2/2017 19:51
    Je m'installe
    Inscrit le: 14/12/2016
    Envois: 161
    Karma: 99
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @CARL-500


    Tu vis dans une autre réalité toi.
    Allez, je te sors un document exceptionnel d'un médecin renommé, sur le traumatisme de l'agression sexuelle : http://www.centrelavi-ge.ch/index.php?q=victimes-que-faire/violences-sexuelles/le-traumatisme-de-lagression-sexuelle

    "Il faut savoir qu’au début d’une agression, le système d’alarme d’un être humain fonctionne en libérant une grande quantité d’adrénaline (hormone du stress) dans l’organisme, afin de préparer la personne à la réaction ou à la fuite. Si une réaction de défense est empêchée (par la force, les menaces, les contraintes ou les pressions psychologiques notamment), les signaux d’alerte s’affolent et l’organisme « surchauffe », ce qui provoque une panique et un état de stress extrême, qui se traduit par une sidération (c’est-à-dire une paralysie sensorielle, motrice et/ou de la pensée) plus ou moins grande. Pour éviter ce survoltage de l’organisme, le cerveau déclenche une sorte de court-circuit en produisant de nouvelles hormones, qui ont pour effet de combattre le stress mais qui déconnectent la personne victime de ses ressentis. Ceci peut engendrer des sentiments d’irréalité et d’isolement ainsi que des sensations d’anesthésie, voire de dissociation"

    Tout es dit, merci bien.
    Si tu réplique encore une fois que parce qu'on se débat pas, crie pas, pleure pas, ou autre, c'est pas un viol, c'est que tu es vraiment un idiot.

    Ce lien est encore plus complet, puisqu'il présente même les parties du cerveau en cause :
    http://www.memoiretraumatique.org/psychotraumatismes/mecanismes.html

    Et si tu veux pas faire l'effort de lire un gros document, voilà un article plus court, mais clair.
    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/925105-une-victime-de-viol-qui-ne-se-debat-pas-ca-ne-veut-pas-dire-qu-elle-consent.html
    CARL-500
    Posté le: 23/2/2017 20:34  Mis à jour: 23/2/2017 20:34
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Daladya

    Elle subit des pressions ? Non.

    Elle est en état de stress ? Non. elle est avec celui qu'elle aime, il n'est pas violent ni menaçant.

    ta courageuse documentation n'est pas applicable, c'est ce que je martèle et ce que je démontre depuis 50 commentaires mais comme vous lisez tous, en dessous de la vidéo que c'est un viol, vous débranchez votre esprit analytique et vous stagner à votre hypothèse infondée : "c'est un viol, ils le disent, y a pas à discuter "

    Alors je suis désolé de remettre en question la description et le court métrage que j'ai vu 10x, ce n'est pas un viol.
    Geraven
    Posté le: 23/2/2017 21:06  Mis à jour: 23/2/2017 21:06
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @thierrysko Ne m'inclut dans tes fantasmagories. Non, je ne suis jamais allé à l'encontre de ce que voulait ma compagne.

    Et non, tout le monde n'est pas frais et dispo. C'est pour cela que l'on a inventé, attention, tiens toi bien, le dialogue...

    Elle veut pas, tu insistes pas. Elle ne veut jamais, vous en parler pour savoir ce qu'il se passe. Vous n'arrivez pas à vous entendre, on a plein de solutions aux problèmes, en passant par la médiation par un sexologue ou psychologue, ou simplement la séparation.

    Rien de compliqué. Croire que communiquer, c'est démodé (enfin, il faut croire, puisque la plupart d'entre vous ne sont même plus capable de comprendre un non, je ne veux pas).
    Geraven
    Posté le: 23/2/2017 21:08  Mis à jour: 23/2/2017 21:08
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @thierrysko Hé, sincèrement, si vous n'avez plus aucune alchimie dans votre couple, il est vraiment temps de se poser des questions.
    Geraven
    Posté le: 23/2/2017 21:10  Mis à jour: 23/2/2017 21:10
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @thierrysko Tu vois, pour ton exemple d'air déçu, ce qui va faire la différence, c'est le comportement de ta femme. Si elle revient vers toi en te disant, que oui, pour ce soir, c'est bon, elle te donne son consentement (et ce n'est pas obligé d'être verbal hein).

    Par contre, si après ton air déçu, c'est toi qui revient à la charge, sans chercher à savoir si elle accepte (comme dans le film en fait), là, tu n'as pas son consentement, tu la violes. Point.
    Geraven
    Posté le: 23/2/2017 21:12  Mis à jour: 23/2/2017 21:16
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @CARL-500 Mais qu'est ce que t'en sais si elle subit des pressions. Ce film le moment fatidique, il ne montre pas ce qu'il y a autour. Ce film est sensé te montrer une scène possible de viol. Il te raconte pas leur vie.

    Et je me demande en fait si il n'est pas exclusivement destiné au femme, vu les commentaires totalement à l'ouest de certains, dont toi.


    Et plus, qu'est ce que t'en sais si il est pas violent? Etre violent, ce n'est pas nécessairement physique. Tu n'as pas l'air d'avoir de notion en psychologique, donc cela ne sert à rien de t'en parler, mais la manipulation, c'est de la violence psychologique.

    Et pour certains cas plus prononcé, cela porte un nom, la perversité narcissique.

    Tu devrais ouvrir un document sur la psychologie, car franchement, t'en manque pas mal.
    biboule
    Posté le: 23/2/2017 21:15  Mis à jour: 23/2/2017 21:15
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 15/5/2016
    Envois: 36
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    les gens qui comparent cette situation avec un viol d'un "étrangé" ils ont un probléme, je crois pas que la fille rigole avant de se faire violer. Apres juridiquement je suis d'accord une personne non conscentante... ca reste un viol mais va dire ca devant un juge qu'on rigole "ma femme hier soir ma sauté dessus c'était affreu..." lol allé la bise les bobos !
    Larrynautik
    Posté le: 23/2/2017 21:18  Mis à jour: 23/2/2017 21:18
    Je m'installe
    Inscrit le: 7/5/2013
    Envois: 486
    Karma: 389
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Geraven
    Posté le: 23/2/2017 21:18  Mis à jour: 23/2/2017 21:18
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @biboule Parce que tu crois que la femme qui se fait tabasser pleure auprès des voisins? Voir même pleure devant son homme qui la frappe.


    Merde, vous vivez dans votre monde...


    Pour avoir connu une femme violentée, je peux t'assurer que même sous les coups, elle a appris à ne plus pleurer et ne plus crier. Car au sinon, les coups doubles... Et les voisins s'en foutent.
    Daladya
    Posté le: 23/2/2017 21:20  Mis à jour: 23/2/2017 21:20
    Je m'installe
    Inscrit le: 14/12/2016
    Envois: 161
    Karma: 99
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @CARL-500


    Son regard de morte tout le long, son isolement ? Le fait qu'elle ne sourit à aucun moment, qu'elle ai dit non plusieurs fois ?
    Oui, elle est traumatisée. Dommage pour toi, ça ne correspond pas à tes clichés de femmes criant et tremblant.

    Elle a subit une contrainte, oui, elle a donc été violée.
    Point barre.

    Surtout que tu spécule sur un fait qui prouve le contraire, la majorité des personnes violés s'en sortent avec des graves traumatismes.

    Je vois pas pourquoi, d'ailleurs, tu t'obstine à dire que ce n'est pas un viol. C'en ai un, point barre.

    Ta femme tu la baise souvent comme ça ? Tu la prends par derrière alors qu'elle est tranquille, qu'elle fait un truc, et tu la force à avoir une relation alors qu'elle t'as dit "non" plusieurs fois ? Même si c'est sans violence, tu la force à peu quoi, tu la couche en utilisant ton poids, toujours avec une fausse romance, des faux baisers, pour pour tout le reste, tu force un peu. Et vu qu'elle ne veut pas de conflit ou qu'elle est déjà trop choquée, bah ouais, elle se défend pas.
    Si c'est ton cas, remet toi en question, t'as un sacré problème.
    Sinon, je vois pas pourquoi tu dis que ce n'est pas un viol dans le cas présenté.
    CARL-500
    Posté le: 23/2/2017 21:42  Mis à jour: 23/2/2017 21:42
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Voilà ! Qu'est ce que tu en sais ?

    Qu'est ce que tu en sais qu'elle subit des pressions ?
    N’interprète et n'invente rien pour faire passer ça pour un viol, tout le monde peut tisser l'histoire qu'il veut autour, ça s'appelle des supposition et ça n'a aucune valeur dans un tribunal.

    Moi, j'analyse ce que je vois, pas de violence, pas de cri, pas de pressions psychologiques, pas de tentative de fuite ou d'évitement, pas de viol.
    Si tu veux t'amuser à écrire une suite, fais toi plaisir, tu inventeras des disputes, un revolver planqué dans l'anus du type, etc.
    Dans celui_ci il n'y a aucun indice qui laisse voir un viol, sauf dans la description.
    Je peux filmer un chat et dire que c'est un chien, les honnêtes gens remettront en cause mon autorité créatrice, et ils me contrediront, m'affirmant que c'est un chat (ou une chatte peut-être ).
    CARL-500
    Posté le: 23/2/2017 21:49  Mis à jour: 23/2/2017 21:49
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Daladya

    Donc parce que je critique ce film en n'y voyant pas de viol, je viole ta femme ?

    j'aime bien les raccourcis utilisé par les gens de mauvaise foi quand ils sont à court d'arguments et tente de décrédibiliser l'adversaire par malhonnêteté intellectuelle et fascisme de la pensée.
    Si tu veux comprendre ce que critique, relis mes 50 commentaires, je vais pas me répéter pour quelqu'un qui m'insulte sans raison.
    Geraven
    Posté le: 23/2/2017 23:03  Mis à jour: 23/2/2017 23:03
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @CARL-500 Soit logique avec toi même, en tout logique, ayant refusé le rapport, elle se serait débattu devant son insistance. Hors, ici, elle capitule.

    Car oui, elle capitule, tu ne peux quand même pas le nier. Elle abandonne, elle laisse tomber son propre avis. Elle n'accepte pas. Elle ne le repousse plus.


    Franchement, où vois tu un consentement chez elle. Car c'est vraiment cela qui fait le plus peur chez toi, c'est parce que j'ai l'impression que parce qu'une femme se laisse faire, après un refus, elle est consentante. C'est assez dingue de penser cela. En fait, non, ce n'est pas dingue, les psy ont un nom très précis pour cela. (Et je ne dis pas cela de manière péjorative hein...)
    Geraven
    Posté le: 23/2/2017 23:11  Mis à jour: 23/2/2017 23:24
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @CARL-500 Cela dit, toi non plus, tu n'as pas l'information si elle subit des pressions. C'est une variable inconnue. Il faut donc se cantonner sur les faits.

    Non, je ne veux pas
    T'es chiant, laisse moi, je t'ai dit non.

    C'est clairement un refus. Elle n'a jamais dit qu'elle changeait d'avis, face à son mec qui s'impose en revenant sur elle. Je n'arrive pas à comprendre que tu ne vois pas le forcage psychologique que le mec lui impose. Il se fout totalement de ce qu'elle a dit, il y va quand même.

    Et franchement, si je répète, si chez toi, tu ne respecte pas les refus de ta femme, je plains ta femme, sincèrement.

    D'ailleurs, je serais curieux d'avoir son avis. Pour savoir si elle tient le même discours 😃
    CARL-500
    Posté le: 23/2/2017 23:25  Mis à jour: 23/2/2017 23:25
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Elle n'est pas consentante, NOUS le savons, mais elle agit pourtant comme tel. C'est ce que je reproche au film, que la femme ait avec son homme un comportement qui laisse penser qu'elle s'en fout finalement.
    Elle ne se bat à aucun moment pour sa dignité, ce que ferait une femme se sentant violer.

    Je ne dis pas que je vois du consentement en elle, je dis que, du point de vue de l'homme, à aucun moment elle se refuse à lui.
    Selon les codes spécifiques à cette situation, il n'y a pas de viol.

    Tu le dis toi- même, elle capitule, et ce avant même de se battre, avant toute forme d'obligation opposée à elle. Avoue qu'elle imite le consentement à la perfection avec cet abandon avant le premier coup de semonce (ou semence ?).
    CARL-500
    Posté le: 23/2/2017 23:33  Mis à jour: 23/2/2017 23:33
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Je l'ai déjà dit 3x, je n'ignore ni n'ignorerai jamais un "non".
    Ce n'est pas parce que je ne qualifie pas un comportement donné de "viol" que le tolère ou je le reproduis pour autant.

    Je n'ai pas dit que l'homme était irréprochable, j'ai dit qu'il ne violait à aucun moment sa copine.

    51ème fois : il ignore un "non" de sa FEMME qui ne se refuse jamais physiquement = pas de viol car pas de contrainte, pas d'obligation, pas de menace.
    Nwc-Vincent2
    Posté le: 24/2/2017 0:20  Mis à jour: 24/2/2017 0:20
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 22/5/2011
    Envois: 5117
    Karma: 521
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven Ben le sexe est différent pour tout le monde, ils ont l'air malheureux au début ? à la fin la fille, l'âme échappée de son corps objétifié à sextoy en état de refus soumis, r-é-s-i-g-n-é-e à subir cet acte écœurant, dégoûtée, elle respire encore à peine...

    Et sinon elle va retirer son tampax après.


    Des questions ?
    365wanda
    Posté le: 24/2/2017 0:25  Mis à jour: 24/2/2017 0:25
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 4/1/2006
    Envois: 6340
    Karma: 3331
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @chalupit

    Effectivement, je vois ton point de vue. D'un autre côté je pense que la vidéo essaie justement de faire passer le message que ce genre de comportement, sans violence ou même poussée d'adrénaline, grisâtre et sans éclat, est un viol.

    Vu le nombre de personnes assurant que dire 'non' ne suffit pas pour dire qu'elle n'est pas d'accord, parce que justement c'est un acte gris, sans violence, sans éclat, donc elle est d'accord, c'est un message qui a besoin d'être dit et répété.
    Marie-France
    Posté le: 24/2/2017 2:47  Mis à jour: 24/2/2017 2:47
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 24/2/2017
    Envois: 1
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    Je ne ferai qu'un message, et un seul.

    A tous ceux qui considèrent qu'il n'y a pas viol parce que, comme ils le disent et le clament :

    - la relation et la connaissance réciproque permet de savoir qu'un "non" n'est pas un refus comme il peut l’être dans le cas de gens qui ne se connaissent pas ;
    - un "non" "timide" n'est pas un VRAI "non" car l'on sait, dans le cadre d'une relation intime, quand un "non" peut être véhément et affirmé dans d'autres circonstance n'impliquant pas de sexe ;
    - que ce n'était pas un vrai "non" rédhibitoire et absolu PARCE QUE la personne n'a pas criée, hurlée, ne s'est pas débattue, et s'est finalement soumise.
    - "ils" ont remis ça quelques jours après, et ça s'est passé pareil.

    Et autres arguments du même type, du même genre, du même acabit...

    .. et bien, ça, je le lis dans le cadre de mon métier plusieurs fois par semaine : je m’occupe de dossier judiciaire de pédophiles.

    Et de ce que j'ai pu lire de ces milliers de pages à vomir de ces gens qui trouvent tous injustes leur condamnation, c'est que quand on leur opposent d'autres faits du même type, ils condamnent vertueusement et outrageusement en avançant que "eux", c'est "pas pareil".... Comme tous ceux, ici, abjects et répugnants, ont sortis les mêmes, exactement les MÊMES arguments, vont s'insurger en disant que "là, non, c'est PAS PAREIL... Le viol, c'est mal, mais là y'a pas viol, c'st "différent", faut voir les circonstances"

    A vous tous qui défendez le mec de la vidéo, vos arguments sont les mêmes, LES MÊMES, et je le vis quotidiennement, que ceux des pédos.. mais bien sur, comme disent tous les pédos, vous, "c'est pas pareil, y'a de l'amour, on se comprenait, c'était un jeu, les enfants sont pas con et peuvent manipuler, je suis une victime, vous pouvez pas comprendre...". Je lis ça tout le temps.. TOUT LE TEMPS.

    La nana dit NON de manière claire, tout le reste est auto-persuasion de votre égoïsme et de votre soumission à vos pulsion sexuelle, et vous êtes des ordures... Votre argumentation et votre "défense" est la même, je dis bien LA MÊME, je la lis jours après jours, qu'un pédo, qui, comme vous dira que "ah oui mais là c'est pas pareil...".

    Si, c'est pareil. Vous justifiez un viol, et vous êtes des ordures, point.

    Non, c'est non.
    Geraven
    Posté le: 24/2/2017 9:00  Mis à jour: 24/2/2017 9:00
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @CARL-500 Le problème vois-tu, c'est que pour quelqu'un qui a un peu de psychologie humaine, justement, tout démontre qu'elle ne s'en fout pas...
    Son visage fermé, son attitude impassible. On voit clairement la résignation, et non l'indifférence.

    Si t'es incapable de comprendre le comportement humain, c'est qu'il faut te remettre en cause.

    Elle se refuse, il insiste, elle n'a pas d'autre choix que de se laisser faire. C'est de la résignation évidente, certainement pas de l'indifférence.

    Et si tu avais un minimum de psychologie, tu saurais que non, tout le monde ne se bat pas pour sa dignité. Je sais pas si tu es au courant, mais il existe des soumis et des dominants (pour faire extrêmement simple). Et la femme, dans un couple, prend souvent le rôle de soumise, malgré elle, parce que l'homme prend naturellement le rôle de dominant (société, tout ça tout ça).


    Et je trouve dingue que capituler pour toi, c'est accepter. Renoncer à se battre n'a jamais été un consentement, je sais pas d'où tu viens, mais je trouve ta façon de penser malsaine.

    D'ailleurs, je trouve dingue que pour toi, elle doive se battre pour refuser un rapport...
    Shevatek
    Posté le: 24/2/2017 9:03  Mis à jour: 24/2/2017 9:03
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Marie-France
    @Geraven
    @...

    Merci de nous comparer avec des pédophiles, ça fait chaud au coeur, c'est vraiment bien ce que tu fais.

    Heureusement que tu ne poste qu'un message.

    C'est fou n'empèche le nombre d'injures qui volent contre ceux qui critiquent cette vidéo.

    Tous vos méssages transpirent l'émotion mal géré, on dirait que vous avez les larmes aux yeux quand vous écrivez.


    Si le sujet vous touche tant, n'éssayez pas d'en parler par forum, vous finissez par devenir grotesque et servir la cause inverse que vous essayez de défendre.

    Un peu comme cette vidéo en fait.
    Shevatek
    Posté le: 24/2/2017 9:10  Mis à jour: 24/2/2017 9:11
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Geraven

    Tu peux éviter d'utiliser le terme psychologie à tort et à travers s'il te plait?

    Il y a des gens qui font 5 ans d'études pour devenir psychologue, et ce n'est pas parce que tu a lu un bouquin sur les pervers-narcisssique que tu deviens un expert.


    Citation :
    Elle se refuse, il insiste, elle n'a pas d'autre choix que de se laisser faire

    Ca c'est très triste! N'a-t-elle vraiment pas d'autre choix?
    Geraven
    Posté le: 24/2/2017 9:11  Mis à jour: 24/2/2017 9:11
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @CARL-500 Je réagis à la "51ème fois". Tu le fais exprès d'ignorer d'interpréter la loi? Tu te focalises sur le fait que pour toi, un viol, c'est nécessairement un combat physique...

    C'est quand même dingue d'être si peu empathique et d'avoir si peu de notion en psychologie... Mais ouvre un seul bouquin en psychologie quoi. Intéresse toi au comportement humain. Tu vis entouré d'humain, et tu es incapable de comprendre un comportement.

    Tout indique le refus, même son comportement non verbal. (Ses actions physiques, je veux dire, au cas où). Et toi, parce qu'elle ne se débat pas, ce n'est pas un viol???

    MAIS MERDE, LE VIOL N'INCLUS PAS UN COMBAT.

    Tu crois que les gosses qui se font violer se débattent? Dans l'extrême majorité des cas, ils se laissent faire, parce qu'ils sont devant l'autorité. Et donc, pour toi, parce qu'ils ne se débattent pas, ce n'est plus un viol?

    C'est la même chose ici, elle est devant l'autorité, c'est un comportement courant, que ce soit dans un couple ou dans la vie de tous les jours. Toi, tu es peut-être un rebelle, mais quand vas tu comprendre que les gens ne sont pas comme toi?

    Quand vas tu comprendre qu'il faut pouvoir se mettre dans la tête des gens pour les comprendre? Qu'il faut comprendre que les gens sont différent?
    Toi, tu te battrais, très bien, tant mieux. Mais pas la majorité des gens. L'être humain est un espèce sociable, et donc, qui fonctionne par domination. Dans un couple, il a toujours quelqu'un qui "porte la culotte", qui a l'ascendant sur l'autre, qui le dirige, qui prend les décisions. Et l'autre, la plupart du temps, ne se rebelle pas.
    Par exemple, on voit clairement que c'est toi le dominant dans ton couple, c'est sans doute toi qui prend les décisions. Est ce que ta femme s'impose parfois? Est ce que tu t'es déjà demandé si elle osait? Si ce n'est pas le cas, tu manques clairement de clairvoyance et d'empathie, et je comprendrai ta réaction ici, car l'empathie n'est pas inné, c'est un comportement qui s'apprend, et qui n'est pas possible pour tout le monde.
    Ce n'est pas un attaque. Mais j'essaye de comprendre comment tu peux passer à côté de tous les signes que la fille montre dans le film, tous les indices non verbaux qu'elle donne. Comment tu peux être si aveugle.
    Geraven
    Posté le: 24/2/2017 9:15  Mis à jour: 24/2/2017 9:15
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Shevatek Qu'importe ces choix. Lui a choisi d'ignorer le refus. Dans un viol, on ne condamne pas la victime de ne pas avoir su échapper à son agresseur. c'est l'agresseur qui est jugé.


    Ha, le fameux argument, t'as pas fait les études, t'as pas d'avis à donner sur le sujet...
    Pourtant, tu n'as pas fait des études de droit, et tu te bornes à donner ton avis sur le film... Alors bon hein...

    Il ne faut pas avoir fait la psychologie, pour en avoir et comprendre l'être humain. C'est ce que l'on appelle l'empathie. Encore une fois.
    Geraven
    Posté le: 24/2/2017 9:18  Mis à jour: 24/2/2017 9:18
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Shevatek L'idée d'imaginer que des gens cautionnent le gars qui ignore le non consentement de sa femme, c'est effectivement révoltant.

    Car par définition, faire l'amour à sa femme sans son consentement, c'est un viol. Tout l'indique, vous vous bornez à vous complaire dans votre aveuglement pour justifier soit votre propre comportement, soit votre propre idéologie.
    Shevatek
    Posté le: 24/2/2017 9:40  Mis à jour: 24/2/2017 9:40
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Tu es trop dans ta bulle, c'est dur de discuter avec toi. C'est un discours de sourd, tu entends ce que tu veux entendre.

    Juste quelque précisions avant de terminer:

    L'empathie n'a rien à voir avec la compréhension de l'etre humain.

    L'empathie est innée, meme pour CARL

    Les couples n'ont pas forcément une relation domminant-dominé. Les choses ont évolué

    Oui, quand on a pas fait d'études dans un domaine on essaye de donner son avis avec modéstie. (ça c'est mon avis)
    Onlymoi
    Posté le: 24/2/2017 9:51  Mis à jour: 24/2/2017 9:58
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Shevatek : Hélas, ce qu'elle dit est vrai et la comparaison qu'elle fait (relative au sentiment du "violeur" et à l'incompréhension qu'il ressent lorsqu'on lui annonce qu'il est un "violeur") est très juste.
    Ca t'énerve, ça te tiraille, ça t'écorche, tu te sens insulté, mais c'est la réalité. La triste réalité.
    Persiste dans le déni si tu le veux, mais il n'en demeure pas moins que c'est la réalité et l'argumentation de Marie-France est claire comme de l'eau de roche. Après si tu fais le choix de rester obtus et borné comme @CARL-500 et autres provocateurs à la con de la trempe de Tgaud, on ne peut plus rien pour toi, tu es perdu pour la patrie. C'est ton choix, il est respecté, mais il ne faudra pas pleurnicher le jour où tu te prendras un retour de bâton, parce que tu n'auras pas su "écouter" (au sens littéral du terme) quand une femme t'aura dit "NON".

    @Marie-France : Merci pour ton intervention et pour la justesse de ton propos (malgré son caractère un peu passionné, voire emporté). Tu as parfaitement raison de ne commenter qu'une seule fois car, de toute façon, si tu répondais à ceux qui, encore une fois (et décidément), clament haut et fort leur mauvaise foi en brandissant leurs oeillères, tu ne ferais que perdre ton temps.
    Par ailleurs, je sais très bien ce que tu vis au quotidien : je n'y ai jamais été confronté en direct personnellement, mais ma conjointe (membre des forces de l'ordre, comme moi), est restée 6 ans à la BRM avant de craquer. Et lorsqu'elle a lu les commentaires de "certains" ici, elle a fait exactement les mêmes parallèles que toi, et a dû se faire violence pour ne pas demander à des collègues de se "pencher" sur ce topic, voire de vérifier les éventuels antécédents que "certains" ici pourraient avoir (et qui pourraient s'imaginer suffisamment caché et à l'abri, derrière un écran et un pseudonyme). Certes, c'est un peu excessif, elle ne le fera pas, mais on peut la comprendre, je pense. Car "certains" (qui se reconnaîtront), sont vraiment trop bordelines et devraient peut-être calmer le jeu, notamment sur un forum public (vraiment très fréquenté, comme celui-ci) avec tout ce qu'il comporte, dont notamment le vaste, trop vaste lectorat qu'il peut toucher.
    Geraven
    Posté le: 24/2/2017 9:51  Mis à jour: 24/2/2017 9:51
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Shevatek Pour l'empathie, c'est plus subtil que cela. Tout être humain est capable d'empathie, dès la naissance, mais d'après des études de Brown et Drummond, il est prouvé que l'empathie s'éduque, se transmet, s'entretient et se développe grâce aux parents.

    Et désolé de te contre dire, mais l'empathie, c'est une notion désignant la compréhension des sentiments et des émotions d'un autre individu. Alors, ce n'est pas l'être humain, effectivement, si l'on joue avec les mots, mais les émotions et sentiments. Et encore, tout dépend si l'on parle d'empathie émotionnel ou cognitive...

    Oui, les choses évoluent, heureusement, nous quittons une société patriarcal vers une société égalitaire. Là, le gars profite de sa position de dominant pour ignorer le refus verbal et non verbal pour assouvir sa pulsion... Il y a clairement un rapport de domination.
    chalupit
    Posté le: 24/2/2017 10:07  Mis à jour: 24/2/2017 10:07
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 10/3/2008
    Envois: 28
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Marie-France

    Super, je viens d'être catalogué comme ordure, violeur et pédophile !

    Whouah... c'est tout en nuance, en subtilité, en objectivité. Riche en argument en laissant la passion derrière pour analyser avec distance. Pas d'attaque, pas d'insulte, posé et tout...

    Parce qu'à la base on disait que le film était pas bien fait.

    Pour ma part, j'ai donné mon avis. J'ai rien de spécial à dire en plus mais j'aime bien continuer à lire parce que voilà quoi... 😃
    Geraven
    Posté le: 24/2/2017 11:08  Mis à jour: 24/2/2017 11:21
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @chalupit Si tu te sens traité de pédophile par Marie-France, franchement, remet toi en question hein...

    Car à aucun moment elle ne l'a fait.
    chalupit
    Posté le: 24/2/2017 11:35  Mis à jour: 24/2/2017 11:35
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 10/3/2008
    Envois: 28
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven
    Et vlan, maintenant faut que je me remette en question.
    Vous êtes chaud là ! Vous vous rendez compte à quel point la discussion est devenue toute pourrie et vous êtes encore à fond
    Shevatek
    Posté le: 24/2/2017 12:04  Mis à jour: 24/2/2017 12:04
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Onlymoi Citation :
    et a dû se faire violence pour ne pas demander à des collègues de se "pencher" sur ce topic, voire de vérifier les éventuels antécédents que "certains" ici pourraient avoir


    Ah ouais quand meme! Là on va loin.

    Moi je ne peux pas comprendre cela. La délation pour des propos qui ont été émis ici? Serieux?

    Insinuer des antécédants à certaines personne ici d'après leur propos? Vous etes serieux?

    C'est grave ce que vous venez de dire, très grave.

    Cela me choque profondemment. Parce que vous etes de la police et que vous devriez etre neutre.

    Ce n'est pas parce que vous vous sentez heurté par certains messages, qui ne vont pas dans le sens de votre pensée, qu'il faut abuser de votre pouvoir pour faire peur et menacer les utilisateurs.

    Personne ne va réagir à ça là?

    Utiliser son statut de policier pour faire peur dans les forums. Bravo!

    Votre sorte de petite ménace n'aura pas l'effet escompté sur une pseudo auto-censure que vous désirez, je l'éspère.
    Onlymoi
    Posté le: 24/2/2017 12:15  Mis à jour: 24/2/2017 12:15
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Shevatek : Aucune menace. Il faut mieux lire ce que j'ai écris, notamment quand je précise avoir conscience (tout comme ma conjointe) que sa réaction première a été "excessive" et que, bien entendu, elle ne fera rien. On est flics, mais on reste humain et on a le droit d'avoir des réactions humaines (pardon, hein !), surtout face à de telles vomissures forumesques qui font grandement écho à notre expérience.
    Après, si tu lis des choses entre les lignes, je n'en suis pas responsable, c'est ton ressenti et ça t'appartient... 😉
    Shevatek
    Posté le: 24/2/2017 12:22  Mis à jour: 24/2/2017 12:22
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Onlymoi

    Oui oui j'ai bien lu. Et le fait de préciser dérrière que vous n'avez pas fait ce que vous comptiez faire n'enleve rien à la menace.

    Comment dire, c'est nuancé.

    Bref, j'ai meme plus envie de parler/ècrire. Se faire traiter de pédophile, de vomissures, subir des menaces.

    On va dire que vous aurez obtenu ce que vous vouliez. Un forum propre ou tout le monde est d'accord.

    Amusez vous bien.
    ExploZe
    Posté le: 24/2/2017 12:44  Mis à jour: 24/2/2017 12:45
    Je m'installe
    Inscrit le: 29/1/2010
    Envois: 306
    Karma: 219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @Marie-France

    OMG, tu t'occupes de dossier judiciaire de pédophiles et tu n'arrives pas a avoir le discernement nécessaire pour décrypter cette vidéo, ça fait peur:-o !! Très franchement.
    C'est vraiment honteux de la part de quelqu'un impliqué dans ce système.

    La loi est la loi, elle exige une lecture mathématique du texte, il n'y a pas de nuance, c'est viol ou pas viol, c'est pas oui mais le mec a l'air con sur la vidéo et de pas aimer ça femme pour faire sa, ou bien encore qu'elle n'y prend aucun plaisir, on s'en baluchon !
    Ce qui compte c'est précisément la loi, et le discernement nécessaire a l'interpretation de cette loi, pas a votre ressenti émotionnel qui n'a rien a faire ici.

    Je réitère mon message :

    ART 222-23
    "Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol."

    Il n'y a dans cette vidéo aucune forme de contrainte, menace ou surprise.

    Vous allez me dire, si elle a dit non cela rentre dans le cadre de la contrainte (seule terme ici pouvant être associé à l'acte).

    Contrainte définition du droit pénal :
    La contrainte est l’équivalent pénal de la force majeure. Il s’agit d’une force irrésistible. Comme en droit civil, il existe un débat quant à la condition d’imprévisibilité : est-ce une condition de mise en œuvre de la notion ou est-ce un corollaire de l’irrésistibilité, les évènements prévisibles étant par nature résistibles ? La chambre criminelle semble exiger de la contrainte qu’elle soit imprévisible et irrésistible. Le texte pourtant ne se réfère qu’à l’irrésistibilité.

    La contrainte peut être physique ou morale ; le critère important est son caractère irrésistible et son lien de causalité avec l’infraction. La contrainte est une cause de non-imputabilité : elle doit avoir aboli le discernement de la victime pour être prise en compte.

    On est pas ici sur une vidéo qui présente un couple dont la femme subit un viol quotidiennement et n'est plus en possession de son discernement, on nous présente un couple joviale avec une légère retenu de la femme quand à faire ou non l'amour, sans que sa laisse transparaitre le bon message, c'est pas une petite musique triste mal placé, une tête d'insatisfaite, qui démontre quoi que ce soit, puisque le jugement du plaisir n'est pas un critère de viol.

    Donc en revient à la reflexion de base cette vidéo est merdique et ne présente pas un viol, il manque des éléments indispensable a l'établissement certain d'un viol, vous ne faites que parler vos ressentis, vos impressions, vos suspicions, vos fantasmes que sais-je, oui mais on dirais-que, on dirais-que on s'enfou !!!
    user150973
    Posté le: 24/2/2017 12:58  Mis à jour: 24/2/2017 13:24
    Je m'installe
    Inscrit le: 17/2/2017
    Envois: 106
    Karma: 121
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @Marie-France Citation :
    comme disent tous les pédos, vous, "c'est pas pareil, y'a de l'amour, on se comprenait, c'était un jeu, les enfants sont pas con et peuvent manipuler, je suis une victime, vous pouvez pas comprendre...".


    Ce qui rend d'autant plus compliqué la tâche de la victime quand elle porte plainte, voire simplement quand elle souhaite s'admettre à elle même qu'elle a été la victime de quelque chose. Je l'ai vu également chez des victimes d'inceste, où le coupable parvient, par ce type de propos, à réellement faire culpabiliser la victime. On se retrouve alors avec des victimes qui, en plus du traumatisme, doivent porter souvent pendant longtemps un sentiment de culpabilité "d'avoir parlé". C'est vraiment moche, et très dur à porter pour les victimes.

    @ExploZe

    Passons outre le fait qu'évidemment une loi est sujette à interprétation (sinon quid de la jurisprudence?), et mettons que l'on t'accorde tous tes points sur la définition juridique du viol, ça n'apporterait pas grand chose à cette discussion. Il s'agit d'une vidéo de sensibilisation qui vise notamment une évolution culturelle, en amont des lois. Si l'on en croit ton post, la loi ne doit jamais évoluer et toute discussion sur des sujets qui mèneraient vers un changement légal est hors jeu. Quand, avant 2013, certains disaient que les homosexuels avaient le droit de se marier, et bien ils avaient tout simplement tort puisque, selon la loi, ils n'en avaient pas le droit. Pareil pour le droit de votes des femmes, des noirs, etc. etc. On doit donc restreindre toute discussion aux simples droits juridiques tels qu'ils sont à un instant t, et oubliez la notion de droits au sens éthique, philosophique, psychologiques, etc. etc.
    Si la discussion est de savoir si l'acte commis dans cette vidéo constitue juridiquement un viol ou non, et bien c'est une discussion toute autre et autrement précise. Ca serait une discussion intéressante, mais si l'on s'en tient là on n'aurait qu'une vision très parcellaire des choses. Réduire toute réflexion sur un sujet de société qui va au-delà des éléments juridiques à des "fantasmes", des "ressentis", c'est avoir une vision très étrange de la place de la loi dans la société. Comme si la loi était en amont de toute chose, et non le fruit de ces réflexions non-juridiques.
    Shevatek
    Posté le: 24/2/2017 13:14  Mis à jour: 24/2/2017 13:14
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @ExploZe

    Merci pour ce message! Ca reprend en des termes soignés ce que pas mal de gens essayent d'exprimer.


    Citation :
    une petite musique triste mal placé

    C'est tellement vrai. Cette petite musique joue tellement sur l'impact émotionnel de la vidéo et donc sur le jugement des personnes.
    CARL-500
    Posté le: 24/2/2017 13:35  Mis à jour: 24/2/2017 13:35
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @ExploZe

    Je t'aime ! :coeur: :coeur: :coeur:

    Tu as parfaitement résumé ce que j'ai pas réussi à expliquer en 50 commentaires 🔨

    Voilà, je pense que t'as tué le game, et la pseudo policière justicière mono-commentatrice pourra réviser son code pénal et civil, ça fera pas de mal.
    CARL-500
    Posté le: 24/2/2017 13:42  Mis à jour: 24/2/2017 13:42
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Peebot

    Et on parle de quoi depuis le début ?
    De la loi ou d'une hypothétique possibilité morale de début de viol ?

    On parle de viol. Pas de ce qui pourrait devenir, dans 10 ans, après 300 débats à l'assemblée nationale, un viol.
    On parle du fait que cette vidéo présente un viol, une action illégale, ou non.

    Je m'évertue à taper sur mon clavier comme un sourd depuis 3 jours pour vous convaincre qu'il n' a pas de viol, et tout d'un coup, quand la situation tourne en ma faveur, le discours se transforme en : "ouais y a pas de viol légalement parlant mais c'est quand même un viol parce que je pense que c'en sera un dans 10 ans..."

    Il y a viol ou il n'y a pas viol. Il y a légalité ou il y a illégalité, la justice marche comme ça, il n'y a pas de semi-culpabilité selon l'article 666.2 du code de la subjectivité et de l'article 25.4 de la musique triste.
    Geraven
    Posté le: 24/2/2017 13:45  Mis à jour: 24/2/2017 13:45
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @ExploZe http://www.sdf75.fr/page125-viol.html
    N'importe quel bon avocat et psychologue pourra utiliser la phrase "Tu ne m'aimes plus c'est ça?" contre le gars, en spécifiant menace psychologique. C'est peut-être faible à ton goût, mais cela démontre bien que légalement, c'est limite.




    Je tiens aussi à faire remarquer, à tout ceux qui sont sensé avoir vu la vidéo, mais qui l'ont regardé à moitié, qu'à aucun moment, contrairement à ce que la plupart d'entre vous on dit, ils ne se retrouvent nu...
    user150973
    Posté le: 24/2/2017 13:48  Mis à jour: 24/2/2017 13:51
    Je m'installe
    Inscrit le: 17/2/2017
    Envois: 106
    Karma: 121
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @CARL-500
    On parle de viol, de ce qu'est la définition d'un viol (et non pas uniquement sa définition juridique). Certains ont bien soulevé des aspects juridiques oui, mais le tout était mélangé dans une discussion plus générale. Si l'on parlait uniquement dans un sens juridique, d'une la plupart d'entre auraient (ou en tout cas auraient dû) fermer nos gueules parce que pas juristes, et de deux cette discussion n'aurait pas lieu sur koreus...
    En attendant tu m'excuseras mais j'attendrais plutôt la réponse de Exploze, vu que, de tes propres aveux, il te faut 50 commentaires pour expliquer ce que lui dit en 1 seul, et je n'ai pas le temps de lire, et encore moins de répondre, à 50 commentaires.
    Geraven
    Posté le: 24/2/2017 13:52  Mis à jour: 24/2/2017 14:03
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @ExploZe De toute manière, ce qui détermine le viol, c'est le consentement ou non de la femme.

    Ici, un psychologue pourra facilement démontrer le non consentement.

    Et je tiens à signaler, à @CARL-500 et tous les autres, que l'absence de consentement vaut non-consentement.
    Erratum, pas pour un couple marié. Par contre, un couple non marié, c'est valable.
    Shevatek
    Posté le: 24/2/2017 14:07  Mis à jour: 24/2/2017 14:07
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Ils sont peut etre mariés!? :bizarre: :gratte:
    Geraven
    Posté le: 24/2/2017 14:08  Mis à jour: 24/2/2017 14:08
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    J'invite à tout le monde à lire cette réflexion d'une avocate du barreau de Paris.
    Les agressions sexuelles (viol, agression sexuelle)

    Très intéressant, il démontre en effet que cela bouge, que pour le moment, effectivement, cette vidéo pourrait ou pas être considéré comme un viol, suivant le magistrat.


    Pour @CARL-500, certains juge pose la question :
    "Comment vous -êtes vous assuré du consentement de Madame ?".
    Cela devrait te remettre en question non? Car d'après ce que je comprends, tu ne t'assures pas du consentement, puisque tu insistes jusqu'à ce qu'elle accepte, d'après ce que tu as mis plus haut. Hors, cela, c'est une contrainte...
    Geraven
    Posté le: 24/2/2017 14:10  Mis à jour: 24/2/2017 14:10
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Shevatek Pas d'alliance, rejeté.
    Geraven
    Posté le: 24/2/2017 14:12  Mis à jour: 24/2/2017 14:13
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    On lisant le document que j'ai fournis, de l'avocat. On constate qu'au Canada, cette vidéo serait sans équivoque, car la notion de consentement est clairement spécifié dans leur loi, et les personnes doivent s'assurer du consentement de son partenaire.

    Ce qu'ici, le gars ne fait pas.

    Donc, oui, c'est clairement un viol au Canada. En France, pas encore. Mais bientôt, car des gens se battent pour que les femmes soient respectées.


    J'aime surtout son dernier paragraphe :
    Citation :
    Une femme qui dit non à un acte sexuel, c'est une absence de consentement , et dans l'idéal, le non devrait suffire d'autant qu'on pourrait imaginer dans un avenir pas si lointain, que les hommes et les femmes se respectent et se parlent, et que quand une femme dit non, l'homme devrait l'entendre et apprendre à l'écouter .
    ExploZe
    Posté le: 24/2/2017 14:14  Mis à jour: 24/2/2017 14:14
    Je m'installe
    Inscrit le: 29/1/2010
    Envois: 306
    Karma: 219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Peebot
    C'est effectivement une discussion possible, mais ce n'est pas a mon sens l'idée générale des messages exprimés sur la discussion, qui porte justement sur la non culpabilité pénale de l'homme.
    Que ce soit moralement discutable c'est autre chose, et l'idée première de la personne qui a fait la vidéo n'est pas celle là, donc on essaye de répondre au problème poser a savoir, si oui ou non cette vidéo répond au sujet, hors-sujet/20.

    @Geraven
    Tu continues avec les arguments fallacieux, un psy pourra ou non valider la situation suivant l'état réel de la femme sauf que c'est une fiction et tu ne peux pas deviner l'état psychologique juste en regardant une mise en scène, donc le psy ne conclura rien du tout.
    Le consentement rentre dans le cadre de la contrainte du fait qu'elle force le consentement, s'il n'y a pas de contrainte, il y a par opposition un consentement induit.
    Citation :
    Le critère important est son caractère irrésistible et son lien de causalité avec l’infraction


    Sinon oui ils ne sont pas intégralement nu, mais pour enfourner le biscuit il faut ouvrir la porte du four.

    Mais l'idée générale derrière tout sa est de dire que cette vidéo est pourrie rien de plus, après on use d'argument en tout genre plus ou moins bancale juste pour vous faire dire que oui la vidéo est mal foutu et dessers la cause plus qu'autre chose.
    CrazyCow
    Posté le: 24/2/2017 15:15  Mis à jour: 24/2/2017 15:15
    Je poste trop
    Inscrit le: 29/7/2008
    Envois: 13003
    Karma: 14459
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    C'est la vidéo avec le record de commentaires de l'année pour le moment ?
    chalupit
    Posté le: 24/2/2017 15:19  Mis à jour: 24/2/2017 15:19
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 10/3/2008
    Envois: 28
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    Et don finalement c'est nous qu'avons raison, la vidéo est mal faite

    🔨 adjugé vendu
    Geraven
    Posté le: 24/2/2017 15:25  Mis à jour: 24/2/2017 15:25
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @ExploZe Mais je suis d'accord avec toi, et l'avocate que je cite aussi, la vision littérale du texte de loi français ne donne pas de marge de manœuvre, contrairement à celui d'autres pays.

    Mais heureusement, le texte de loi est soumis à l'interprétation par le magistrat. Et ceux ci l'on bien compris, d'où la question que l'avocate relaie, demande si l'agresseur présumé a oui ou non fait le nécessaire pour savoir si le/la partenaire était consentante.
    Et une partie de la magistrature, comme des politiques, comme du peuple souhaite changer cela pour que ce genre de question soit automatique, et que le non consentement soit inscrit dans la loi. Et non plus seulement la contrainte.
    Et cette vidéo, n'est justement pas bancale, elle s'inscrit dans une volonté de changement des mentalités, pour que justement on puisse prendre en compte le consentement, et non plus uniquement la contrainte.

    Mais pour en revenir sur la psychologie, n'importe quelle psychologue verra les différents signe non verbeux montrant la résignation...
    Mais je te l'accorde, le texte actuel n'implique pas que la légère manipulation, l'insistance et le fait que le gars n'écoute pas le refus, puisse être textuellement condamné. C'est laissé à l'appréciation du magistrat.
    Geraven
    Posté le: 24/2/2017 15:30  Mis à jour: 24/2/2017 15:30
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @chalupit Pas exactement, un magistrat peut déclarer cela comme viol.


    Mais il est vrai que comme l'a déclaré je sais plus qui plus haut, techniquement, un viol n'est viol que si il y a un jugement.
    chalupit
    Posté le: 24/2/2017 15:49  Mis à jour: 24/2/2017 15:49
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 10/3/2008
    Envois: 28
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven
    Alors que répondre à toutes ces personnes dans les commentaires qui matraquent depuis le début qu'il y a viol sans contestation ni discussion possible, et que si on y voit ne serait-ce que des nuances alors on est insulté (demande à @CARL-500 tout ce qu'il s'est pris dans la tronche parce qu'au début il a simplement nuancé le tableau).

    Finalement, la discussion se rétablis bien sur ses pattes (tel un chat), moi qui pensais que c'était devenu tout pourri.
    Geraven
    Posté le: 24/2/2017 15:59  Mis à jour: 24/2/2017 15:59
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     2 
    @chalupit Ha mais parce que cette vidéo veut démontrer un viol. Et cela sera bientôt le cas juridiquement sans contestation possible.


    Cette vidéo est faite pour justement ceux qui veulent nuancer, pour leur ouvrir les yeux sur le fait que la femme a refusé, et que le gars s'en est foutu, et qu'il n'a pas chercher à savoir si elle avait changé d'avis.


    Et je trouve justement la vidéo bien faite. Vu le débat que cela a ouvert. Si elle démontrait un viol sans équivoque et sans contestation possible à tout point de vue, quel intérêt? Elle serait vite oubliée.

    Ici, elle veut faire changer les mentalités. Et, bien que pour les plus butés d'entre vous, cela ne sert à rien, elle a au moins le mérite de lancer le débat.

    Et je répète, en Canada (par exemple, je suis curieux de connaitre la législation dans les pays nordiques, bien plus en avance sur nous là dessus), le viol serait sans équivoque.
    user150973
    Posté le: 24/2/2017 16:03  Mis à jour: 24/2/2017 16:03
    Je m'installe
    Inscrit le: 17/2/2017
    Envois: 106
    Karma: 121
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @ExploZe
    Bon, j'avoue que ce n'est pas du tout de cette façon que j'ai interprété l'intention de la vidéo ni la teneur de la plupart des commentaires.
    Par contre, la flemme de relire 350 commentaires pour vérifier si mon ressenti était justifié ou pas, donc je vais me contenter de dire que ce n'était pas mon ressenti 😛
    Onlymoi
    Posté le: 24/2/2017 16:16  Mis à jour: 24/2/2017 16:26
    Je masterise !
    Inscrit le: 12/9/2013
    Envois: 3749
    Karma: 2219
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Shevatek : Je ne sais pas si je me suis mal exprimé, ou si tu es lent à la détente (au vu de l'historique de tes interventions sur ce topic, je gage pour la deuxième solution), mais il faudrait sérieusement songer à réfléchir et à comprendre ce que tu lis (oui, je sais : je me répète) même si, j'en suis sûr, c'est plus facile de se victimiser. Hein ?
    Bref, j'ai pas envie de perdre plus de temps à t'expliquer ce que tu devrais être capable de comprendre comme un grand garçon qui, un jour, est allé au-delà du CE2. 😉

    @CARL-500 :
    Citation :
    t'as tué le game

    Weeeesh, il a tué le gaaaame comme un bogooooosssss ! 🔨
    Au-delà de l'aspect ado de tes expressions (signe qui ne trompe pas et démontre à quel point tu es "investi" dans ce débat [ @Shevatek, là, tu peux lire entre les lignes]), je remarque à quel point l'auto-persuasion semble te rassurer. Tant mieux pour toi. Néanmoins, tous les batifolages virtuels du monde ne changeront jamais rien au résultat de l'équation : aux yeux d'une écrasante majorité composée de personne saines d'esprit et capables de recul voire de clairvoyance (dont celles et ceux qui ne sont pas en accord avec moi, Geraven, Marie-France ou autre), mon chez Carlito, tordu tu es, tordu tu resteras. 😉
    Et bonjour chez toi (H.P. Sainte-Anne ? ou vacances chez papa/maman après un bimestre d'internat ? J'hésite vraiment...).
    chalupit
    Posté le: 24/2/2017 16:26  Mis à jour: 24/2/2017 16:26
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 10/3/2008
    Envois: 28
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Geraven
    "Et cela sera bientôt le cas juridiquement sans contestation possible."

    Sache, mais c'est hors sujet je te l'accorde, que juridiquement il y a toujours contestation possible.
    MILOT
    Posté le: 24/2/2017 17:00  Mis à jour: 24/2/2017 17:00
    Je masterise !
    Inscrit le: 31/10/2014
    Envois: 4760
    Karma: 2545
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    cette vidéo est très bien faite qui permet à chacun de se positionner.
    on y voit une agression qu'on peut qualifier de viol par les signes non verbaux qu'exprime la jeune femme: mutisme, immobilité explicité par le fait qu'elle se soit exprimée précédemment par un non suffisamment audible pour le jeune homme qui n'en a pas tenu compte.
    c'est clair, net et précis.
    CARL-500
    Posté le: 24/2/2017 23:26  Mis à jour: 24/2/2017 23:26
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     1 
    @Onlymoi

    D'accord, donc j'écris 60 commentaires, tu sors 5 mots de leur contexte et tu comptes me décrédibiliser avec ça ?

    C'est de mieux en mieux...
    Je suis sûr que tu te gratte les couilles en écrivant certains de tes commentaires, est-ce que l'idée que tu défends change pour autant, par dépréciation morale différée ? Je ne crois pas.
    Donc lis ce que j'écris, et apprends, tu en as bien besoin.

    Ah... et j'ai failli oublier... Tu utilises vraiment le smiley " 😉 " ?
    Tu viens de te trahir, tu dois être un de ces gars efféminés qui montrent leur cul sur des chars de la gay-pride et qui adorent se faire dominer et tenus en laisse.

    Quoi ??? ça n'a aucun rapport ??? Je m'adapte à mon interlocuteur, c'est tout.
    CARL-500
    Posté le: 24/2/2017 23:29  Mis à jour: 24/2/2017 23:29
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/9/2016
    Envois: 251
    Karma: 127
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Pourquoi tu reparles de moi ?
    Il n'a jamais été question de moi, il est question de mon jugement de la vidéo qui nous est proposée.

    Relis mes commentaires, tout est parfaitement clair.
    Alex333
    Posté le: 25/2/2017 5:30  Mis à jour: 25/2/2017 5:31
    Help Desk
    Inscrit le: 7/7/2008
    Envois: 25052
    Karma: 12158
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    J'aime bien le commentaire 227 😃
    Stargateur
    Posté le: 25/2/2017 6:09  Mis à jour: 25/2/2017 19:47
    Je masterise !
    Inscrit le: 1/1/2015
    Envois: 3677
    Karma: 984
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Marie-France Je pense qu'on peux pas tomber plus bas dans la comparaison fallacieuse. C'est un peu le point godwin version sexe, le point pédophile. Vous accusez vos contradicteurs de pédophiles, une accusation sans fondement mais qui décrédibilise direct. Bien joué.

    Inscription le jour même en plus, 1 message. Merci de votre contribution.
    Marie-France2
    Posté le: 25/2/2017 10:44  Mis à jour: 25/2/2017 10:44
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 25/2/2017
    Envois: 1
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    (désolé d'avoir du recréer un compte, je me suis emmêlée les pinceaux. Mais je ne ferai qu'un message de précision)

    Précision :

    1/ Si de par mon métier je suis en contact avec des récits d'affaires de moeurs, je n'ai absolument AUCUN pouvoir judiciaire ou de police.

    2/ Il faut apprendre à lire : je n'accuse PERSONNE de pédophilie, je dis juste qu'en lisant vos défenses et vos arguments, je constate qu'ils ressemblent à s'y méprendre à ceux que des pédophiles osent avancer pour leur "propre" défense, et que ça devrait vous faire réfléchir sur leur validité et vous faire un peu remettre en question, c'est tout.

    Je n'ai rien d'autre à dire.
    Geraven
    Posté le: 25/2/2017 15:30  Mis à jour: 25/2/2017 15:30
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Stargateur Si vous avez vu la vidéo de la même manière que vous avez lu le texte de Marie-France, cela ne m'étonne pas que vous n'ayez pas conscience du rapport non consenti...

    A aucun moment elle ne vous avez d'être un pédophile. Mais vraiment aucun. Soit vous ne savez pas lire, soit vous avez peur de constater qu'effectivement, elle dise vrai...
    Stargateur
    Posté le: 25/2/2017 19:19  Mis à jour: 25/2/2017 19:46
    Je masterise !
    Inscrit le: 1/1/2015
    Envois: 3677
    Karma: 984
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven Je n'ai jamais dit que ce n'était pas un viol. Avant de répondre à quelqu'un, veuillez vérifier à qui vous parlez.

    Ma réflexion est juste, vous ne faites que dire "elle a pas dit" sans apporter d'arguments.

    "A tous ceux", "MÊMES", "ceux des pédos..", "Comme tous ceux, ici, abjects et répugnants", "comme disent tous les pédos", "de votre soumission à vos pulsion sexuelle, et vous êtes des ordures...", "et vous êtes des ordures, point.". Notez utilisation des "...". C'est certes, non direct mais il y a clairement une relation implicite.

    Merci de ne pas m'accuser (encore) de ne pas savoir lire.
    Geraven
    Posté le: 25/2/2017 20:12  Mis à jour: 25/2/2017 20:12
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Stargateur Donc, elle ne vous a pas accusé d'être pédophile... Merci de ne pas être hypocrite.


    Elle accuse certains d'avoir les mêmes arguments que certains criminels sexuels.
    Shevatek
    Posté le: 26/2/2017 0:24  Mis à jour: 26/2/2017 0:24
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/1/2017
    Envois: 180
    Karma: 159
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven Tous vos commentaires qui touchent la personne meme avec qui vous débattez, c'est exactement la meme technique qu'utilisaient les fascistes dans les année 30,.

    Mais je ne vous accuse pas d'etre fasciste hein!
    Geraven
    Posté le: 26/2/2017 1:27  Mis à jour: 26/2/2017 1:28
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Shevatek Ben non, justement, tu ne nous accuses pas d'être fasciste en disant cela...


    De la même manière, c'est pas parce que tu utilises les mêmes techniques qu'un grand chef de cuisine, que je t'accuse (ou plutôt t'encense) d'être un grand chef de cuisine.


    Si tu as essayé quelque chose, je ne vois pas trop bien quoi...
    Stargateur
    Posté le: 26/2/2017 9:51  Mis à jour: 26/2/2017 9:54
    Je masterise !
    Inscrit le: 1/1/2015
    Envois: 3677
    Karma: 984
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven Maintenant, on m'accuse d'être hypocrite. Encore l'utilisation des "...". Ce n'est pas parce que elle ne me vise pas que je ne peux pas critiquer ses paroles.
    Geraven
    Posté le: 26/2/2017 13:12  Mis à jour: 26/2/2017 13:12
    Je suis accro
    Inscrit le: 10/11/2009
    Envois: 770
    Karma: 364
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Stargateur Elle ne vous a pas accusé d'être un pédophile.

    Je ne vous empêche de critiquer ces paroles.
    chalupit
    Posté le: 27/2/2017 9:33  Mis à jour: 27/2/2017 9:33
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 10/3/2008
    Envois: 28
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    @Geraven

    Julien Lepers :
    "Je suis l'indécence caractérisée par une volonté d’affirmer un propos que l’on sait foncièrement faux ou injustifié (l’interlocuteur en est également conscient), mais que l’on continue à clamer comme la vérité."
    "Je suis ?"
    "Je suis ?"
    "Je suis ?"


    ps : tout le monde peut jouer

    😃
    dedez
    Posté le: 27/2/2017 18:40  Mis à jour: 27/2/2017 18:53
    Je suis accro
    Inscrit le: 26/7/2004
    Envois: 590
    Karma: 272
     Re: « Je suis ordinaire », un court-métrage glaçant s...
     0 
    Je ne reviendrai pas sur ce que je pense de la scène ou du montage du film, mon avis qui se trouve plus haut au poste #112 n'ayant pas changé.

    Seulement, il y a une chose qui retire mon attention dans ces commentaires en fin de discussion.

    Il semblerait que les personnes cherchant à minimiser la criminalité des faits auraient tendance à comparer la scène avec une situation où un homme serait à la place de la femme, et font donc de la femme l'égal de l'homme.

    D'autres, par contre, qui cherchent à insister sur le caractère criminel de l'action, trouvent légitime de mettre un enfant à la place de la femme, et font donc de la femme l'égal de l'enfant.

    D'autres préfèrent éviter la comparaison et voit donc la femme comme une catégorie à part entière, qu'il ne faut pas chercher à comparer avec un enfant ou un homme, du moins dans ce cas de figure.

    Je pense donc qu'un autre élément, qui vient compléter ceux de mon message #112, et qui serait aussi un facteur de clivage entre les participants au débat, serait une différence de point de vue sur la condition de la femme.

    Pour moi les clivages entre personnes sur ces sujets ne sont pas étonnants à une époque où les mœurs évoluent très vite.

    Je trouve par contre, à propos du comportement de certains, qu'il faut éviter les dénigrements et les insultes envers les participants, ou envers une catégorie de personnes. Comme dit plus haut, ça ne sert pas la cause que vous défendez.
    Haut de page Haut  
    Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

    Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
    Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.