Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté
Top Membres 2021
Membre Points
1 Skwatek2094
2 LeFreund1378
3 Avaruus1171
4 Kilroy1911
5 CrazyCow789
6 -Flo-683
7 Bricci523
8 petrou499
9 Yazguen424
10 -LeZ-400

Vidéo : Un journaliste infiltre la police et témoigne du racisme, violence et manque de budget

Posté par Alex333 le 5/9/2020 8:33:09

vidéo police journaliste infiltration interview racisme violence temoignage
France : Le journaliste Valentin Gendrot infiltre la police et témoigne du racisme et de la violence de part d'une minorité de policiers, du système qui fait que la majorité des collègues policiers couvrent leurs collègues, de la formation "low cost" de 3 mois, ainsi que et du manque de budget pour les policiers. Le journaliste affirme avoir des preuves de ce qu'il a vu. Après avoir accordé des interviews à plusieurs médias, le journaliste publie son livre "Flic" ce jeudi.






Sur le même sujet :
  • Source : Forum
  • Bas de page Bas  
    Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

    Top commentaires

    La_Koukouille
    Posté le: 5/9/2020 9:00  Mis à jour: 5/9/2020 9:01
    Je suis accro
    Inscrit le: 27/4/2017
    Envois: 802
    Karma: 3462
    Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     65 
    Je suis pas très étonné de ce témoignage. Quand je faisais mes études, j'ai souhaité faire mon mémoire de recherche sur la police, et j'ai patrouillé en brigade avec eux pendant 6 mois. Dès la première nuit, les agents me demandent si j'aime les "bounty", puis m’emmènent à la chasse aux prostituées africaines. Des anecdotes comme ça, j'ai eu le temps d'en voir plein d'autres, et sans même avoir cherché à "m’infiltrer".

    Mais j'ai aussi vu de belles choses, comme des policiers accompagner des personnes à la rue pour les déposer dans des lieux d'hébergements, parce que le Samu Social était occupé ailleurs.

    Alors, j'espère que ce bouquin n'est pas qu'une liste de petites histoires, mais présente une analyse des évènements. Parce qu'on sait que c'est un métier en souffrance, et que cette souffrance elle génère de la violence. Autant, on arrive facilement à mettre le mot "burn out" sur la violence d'un infirmier dans un ehpad, autant pour un policier on se pose moins la question. On voit sans arrêt des témoignages de violences, mais on lit rarement des analyses fines des causes qui ont conduit à ces évènements, comme si on limitait leurs explications à la seule personnalité des individus.
    LeFreund
    Posté le: 5/9/2020 9:19  Mis à jour: 5/9/2020 9:19
    Je masterise !
    Inscrit le: 26/10/2012
    Envois: 4179
    Karma: 10937
    En ligne !
    Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     36 
    A quand les flics qui infiltrent un journal pour témoigner de la désinformation chronique? 🤔

    97 commentaires

    Auteur Conversation
    pure_demo
    Posté le: 5/9/2020 8:43  Mis à jour: 5/9/2020 8:43
    #1
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 18/6/2014
    Envois: 80
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Rien de nouveau....
    Jinroh
    Posté le: 5/9/2020 8:46  Mis à jour: 5/9/2020 8:46
    #2
    Spécial K
    Inscrit le: 3/12/2017
    Envois: 4533
    Karma: 6964
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    En vérité il est zaraf parce qu il pensait tomber sur des exactions et que finalement les policiers parlent de "batard" pour parler des delinquants...il s imaginait que les mecs partaient en ratonnade et tout...limite tomber sur des membres du KKK...comment il a dû être déçu. J ai presque de la peine pour lui.
    Zwitterion
    Posté le: 5/9/2020 8:56  Mis à jour: 5/9/2020 8:56
    #3
    Je masterise !
    Inscrit le: 10/8/2005
    Envois: 2285
    Karma: 611
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     16 
    Citation :

    @Jinroh
    il s imaginait que les mecs partaient en ratonnade et tout...limite tomber sur des membres du KKK...comment il a dû être déçu. J ai presque de la peine pour lui.


    Tu n'as pas vu la vidéo jusqu'au bout apparement ?
    Il explique qu'il a vu au moins 4 fois un migrant se faire embarquer dans un fourgon, tabasser, et relâcher dans la nature 4km plus loin.


    Citation :
    les policiers parlent de "batard" pour parler des delinquants...

    Non non, pas "les délinquants". Les noirs et les arabes. Mais on a bien compris que pour les policiers c'est la même chose.
    La_Koukouille
    Posté le: 5/9/2020 9:00  Mis à jour: 5/9/2020 9:01
    #4
    Je suis accro
    Inscrit le: 27/4/2017
    Envois: 802
    Karma: 3462
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     65 
    Je suis pas très étonné de ce témoignage. Quand je faisais mes études, j'ai souhaité faire mon mémoire de recherche sur la police, et j'ai patrouillé en brigade avec eux pendant 6 mois. Dès la première nuit, les agents me demandent si j'aime les "bounty", puis m’emmènent à la chasse aux prostituées africaines. Des anecdotes comme ça, j'ai eu le temps d'en voir plein d'autres, et sans même avoir cherché à "m’infiltrer".

    Mais j'ai aussi vu de belles choses, comme des policiers accompagner des personnes à la rue pour les déposer dans des lieux d'hébergements, parce que le Samu Social était occupé ailleurs.

    Alors, j'espère que ce bouquin n'est pas qu'une liste de petites histoires, mais présente une analyse des évènements. Parce qu'on sait que c'est un métier en souffrance, et que cette souffrance elle génère de la violence. Autant, on arrive facilement à mettre le mot "burn out" sur la violence d'un infirmier dans un ehpad, autant pour un policier on se pose moins la question. On voit sans arrêt des témoignages de violences, mais on lit rarement des analyses fines des causes qui ont conduit à ces évènements, comme si on limitait leurs explications à la seule personnalité des individus.
    astikite
    Posté le: 5/9/2020 9:08  Mis à jour: 5/9/2020 9:08
    #5
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 20/4/2017
    Envois: 4
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @La_Koukouille
    Je suis bien d'accord avec toi. D'ailleurs ton mémoire est il accessible quelque pars, et as tu des sources à partager qui cherchent à analyser la situation dans son ensemble plutôt qu'à faire porter le chapeau à l'un ou l'autre des groupes?
    heinz
    Posté le: 5/9/2020 9:19  Mis à jour: 5/9/2020 9:19
    #6
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 5/2/2015
    Envois: 64
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    petite balance , se faire un nom sur le dos des autres et le petit bouquin qui sort juste apres............
    LeFreund
    Posté le: 5/9/2020 9:19  Mis à jour: 5/9/2020 9:19
    #7
    Je masterise !
    Inscrit le: 26/10/2012
    Envois: 4179
    Karma: 10937
    En ligne !
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     36 
    A quand les flics qui infiltrent un journal pour témoigner de la désinformation chronique? 🤔
    La_Koukouille
    Posté le: 5/9/2020 9:33  Mis à jour: 5/9/2020 9:33
    #8
    Je suis accro
    Inscrit le: 27/4/2017
    Envois: 802
    Karma: 3462
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     1 
    @astikite

    Non, il n'est pas accessible. Mais il portait surtout sur les habiletés interpersonnelles dans l'efficacité d'une intervention, je ne suis pas sur qu'il soit très intéressant pour ce sujet.
    Concernant les sources, je me souviens d'un bouquin que j'avais trouvé assez fin : Lhuilier, D. (1987). Les policiers au quotidien. L’Harmattan, Paris. Ca date, mais en relisant quelques pages, je trouve que c'est encore d'actualité.
    astikite
    Posté le: 5/9/2020 9:58  Mis à jour: 5/9/2020 9:58
    #9
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 20/4/2017
    Envois: 4
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @La_Koukouille
    Effectivement c'est pas le sujet mais ça a du être intéressant comme recherche. Merci pour le lien, je m'en vais le commander.
    tassadar44
    Posté le: 5/9/2020 10:00  Mis à jour: 5/9/2020 10:00
    #10
    Je suis accro
    Inscrit le: 9/10/2013
    Envois: 517
    Karma: 202
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     5 
    En même temps, tu vois tjrs les mêmes délinquants et tu vois que ton boulot ne sert à rien finalement.
    Donc faut pas venir se plaindre que les policiers s'irritent facilement.
    Après, et heureusement, sont loin d'être tous comme ça et cela dépend aussi de la région où tu es affecté...
    Clairement d'être affecté dans une jolie région sans migrants ni délinquance, tu prends ton boulot forcément plus à coeur qu'en étant affecté en pleine banlieue parisienne... où perso la matraque, je me ferait plaisir dès que ce serait possible si c'est la 20e fois que je chope le même guignol pour violence. Mais à la longue, il arrive forcément un moment où tu ne fais plus de discernement tellement tu t'habitues aux choses. C'est consternant.
    pouletman
    Posté le: 5/9/2020 10:08  Mis à jour: 5/9/2020 10:08
    #11
    Je m'installe
    Inscrit le: 8/8/2014
    Envois: 107
    Karma: 403
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    le gamin se fait tapoter le visage après avoir commis un délit, et ce par un adulte, un flic.
    (Ce flic sait en plus qu'a peine parti le gamin va recommencer ses conneries)
    Et ça suffit à humilier le gamin, à le rendre agressif.

    Et le journaliste admet avoir commis un crime en produisant un faux. Un procureur va sans doute entendre ça
    L'interpellation va être caustique
    Framby
    Posté le: 5/9/2020 10:13  Mis à jour: 5/9/2020 10:13
    #12
    Je suis accro
    Inscrit le: 31/8/2016
    Envois: 533
    Karma: 1867
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     19 
    Citation :

    @heinz
    petite balance , se faire un nom sur le dos des autres et le petit bouquin qui sort juste apres............


    T'es de la maison pour le prendre comme ça ou quoi?
    Tu ne sembles voir que le côté anti-flic de ce témoignage, mais il a également une part de compassion pour ces flics qui en chient au quotidien. Il explique aussi clairement que c'est loin d'être la majorité qui abuse de leurs pouvoirs, mais que la grande majorité silencieuse se tait et se rend complice par leur silence.
    Et si tu veux mon avis, tant que cette omerta durera, les choses ne pourront que s'envenimer et l'image extérieure de la police continuera à se dégrader, inexorablement.
    avalon471
    Posté le: 5/9/2020 10:32  Mis à jour: 5/9/2020 10:32
    #13
    Je suis accro
    Inscrit le: 28/4/2008
    Envois: 1893
    Karma: 1209
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     12 
    Citation :

    @heinz
    petite balance , se faire un nom sur le dos des autres et le petit bouquin qui sort juste apres............

    c'est la qu'on va voir tous les flics sur le forum! xD
    Tophus
    Posté le: 5/9/2020 10:39  Mis à jour: 5/9/2020 10:39
    #14
    Je suis accro
    Inscrit le: 1/3/2012
    Envois: 611
    Karma: 233
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     2 
    @pouletman Ou il ne se passera rien...
    tricksyer
    Posté le: 5/9/2020 10:56  Mis à jour: 5/9/2020 10:56
    #15
    Je m'installe
    Inscrit le: 29/4/2017
    Envois: 165
    Karma: 219
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     3 
    @La_Koukouille
    mille fois d'accord avec toi sur la détresse du métier. Ca n'excuse rien, mais quand on juge un acte il faut en apprécier le contexte.
    Lorsque j'essaie de parler de cela ces derniers temps, on me répond souvent : "personne les oblige a faire ce métier"
    c'est vrai, mais on est bien content que des hommes et des femmes soient policiers, pour un salaire de très bas, et un contexte qui les expose a toute la misère humaine, sociale et économique. C'est usant, frustrant et cela abouti au métier qui a le taux de suicide le plus elevé.
    Alors je trouve très injuste et trop facile de clore la reflexion sur un "c'est eux qui l'on choisit"
    la police est nécessaire dans nos société, et c'est une reflexion sociétale qui doit avoir lieu, car la perception de la population fait je pense partie de l'équation.
    xTremePower
    Posté le: 5/9/2020 11:13  Mis à jour: 5/9/2020 11:13
    #16
    Je m'installe
    Inscrit le: 1/8/2009
    Envois: 358
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @Zwitterion
    Donc un type que tu ne connais pas, qui ne montre rien te raconte qu'il a vu une licorne tu va le croire ? NON ?
    Ben pourquoi on devrait croire celuila ?

    Et puis tu vie au pays des bisounours ? Qui commet le plus de délits ? les norvégiens blond aux yeux bleu ?
    neonubiss
    Posté le: 5/9/2020 11:14  Mis à jour: 5/9/2020 11:14
    #17
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 26/2/2015
    Envois: 5
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Il aurait du intitulé son livre "Emploi Jeune dans la Police"
    Ils ont du le prendre pour un teuteu, 29 ans ADS, c'est déjà le fond du panier.
    Fefee
    Posté le: 5/9/2020 11:20  Mis à jour: 5/9/2020 11:21
    #18
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/11/2007
    Envois: 164
    Karma: 123
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Commis par une minorité mais  visible par la majorité.

    Qui ne dit mot consent.... Pour moi tous les collègues témoins sont coupables.
    Vieuxfoin
    Posté le: 5/9/2020 11:32  Mis à jour: 5/9/2020 11:32
    #19
    Je m'installe
    Inscrit le: 30/6/2016
    Envois: 139
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @Zwitterion
    Citation :

    @Jinroh
    il s imaginait que les mecs partaient en ratonnade et tout...limite tomber sur des membres du KKK...comment il a dû être déçu. J ai presque de la peine pour lui.


    Tu n'as pas vu la vidéo jusqu'au bout apparement ?
    Il explique qu'il a vu au moins 4 fois un migrant se faire embarquer dans un fourgon, tabasser, et relâcher dans la nature 4km plus loin.


    Citation :
    les policiers parlent de "batard" pour parler des delinquants...

    Non non, pas "les délinquants". Les noirs et les arabes. Mais on a bien compris que pour les policiers c'est la même chose.


    Et toi tu as peut-être vu la vidéo jusqu'au bout mais pas le livre visiblement.
    Tu as raison pour les violences qu'il relate, tu as tort pour le terme "batards", il y a tout autant de batards blancs. Tu gagne ce sobriquet quand tu es fringué comme dans un clip de rap et que tu comporte comme un délinquant
    La_Koukouille
    Posté le: 5/9/2020 11:35  Mis à jour: 5/9/2020 11:35
    #20
    Je suis accro
    Inscrit le: 27/4/2017
    Envois: 802
    Karma: 3462
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     1 
    Citation :

    @xTremePower
    @Zwitterion
    Donc un type que tu ne connais pas, qui ne montre rien te raconte qu'il a vu une licorne tu va le croire ? NON ?
    Ben pourquoi on devrait croire celuila ?

    Et puis tu vie au pays des bisounours ? Qui commet le plus de délits ? les norvégiens blond aux yeux bleu ?



    Parce qu'il devrait davantage croire un type qu'il ne connait pas, qui ne montre rien, lui raconter qu'il a vu des statistiques ethniques qui n'existent pas?
    Odjbox
    Posté le: 5/9/2020 11:52  Mis à jour: 5/9/2020 11:52
    #21
    Je m'installe
    Inscrit le: 20/3/2015
    Envois: 158
    Karma: 138
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    N'oubliez pas que l'œil avec lequel on regarde a autant d'impact que ce que l'on regarde.
    pac75
    Posté le: 5/9/2020 12:03  Mis à jour: 5/9/2020 12:17
    #22
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 6634
    Karma: 1952
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Pauvre petit bonhomme qui a l'impression de dénoncer des exactions de la part de flics pour insidieusement appuyer l'idée malhonnête et toxique d'une violence systémique au sein de la police. Il ne fait que souffler sur les braises qui enflamment une société déjà en perte totale de repères et en mal chronique d'autorité.
    Ce petit bonhomme aurait pu avoir le courage d'infiltrer par exemple des cités transformées en zone de non-droit pour dénoncer la violence qui véritablement gangrène notre société. Non, il a choisi d’infiltrer la police pour faire parler de lui, c'est plus confortable. On a le courage qu'on peut.
    Poky37
    Posté le: 5/9/2020 12:09  Mis à jour: 5/9/2020 12:09
    #23
    Je suis accro
    Inscrit le: 22/8/2013
    Envois: 742
    Karma: 53
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     1 
    @La_Koukouille

    ce n'est pas le seul domaine en détresse, en agri' c'est la misère, travailler quasiment h24 pour 3 fois rien, et les écolo et vegan qui leur foutent des bâtons dans les roues, l'incapacité à évoluer car il faut doubler de travail... le domaine hospitalier qui galère avec tout ce joyeux bordel, dont une grande partie du personnel subissent la mauvaise gestion et la mauvaise mentalité...

    y'en a beaucoup qui se suicide, et c'est vraiment dramatique, pourvu qu'on trouve une solution ! la police est malheureusement le dernier rempart des politiciens, ça ne tiens à pas grand choses alors forcément il y a une pression dessus... je ne sais pas ce qu'il faudrait pour que ça s'améliore, moi ça me rend folle.
    Gratn
    Posté le: 5/9/2020 12:24  Mis à jour: 5/9/2020 12:24
    #24
    Je suis accro
    Inscrit le: 4/4/2012
    Envois: 1096
    Karma: 146
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     1 
    Citation :

    @Zwitterion
    Citation :

    @Jinroh
    il s imaginait que les mecs partaient en ratonnade et tout...limite tomber sur des membres du KKK...comment il a dû être déçu. J ai presque de la peine pour lui.


    Tu n'as pas vu la vidéo jusqu'au bout apparement ?
    Il explique qu'il a vu au moins 4 fois un migrant se faire embarquer dans un fourgon, tabasser, et relâcher dans la nature 4km plus loin. (...)


    Oui, enfin "tabasser" c'est très relatif.

    Dans l'article du Monde que j'ai lu, un "tabassage", pour lui, c'est un type qui se fait coller violemment contre la vitre d'un abribus. Donc bon.
    DevdX
    Posté le: 5/9/2020 12:28  Mis à jour: 5/9/2020 12:28
    #25
    Je suis accro
    Inscrit le: 19/6/2014
    Envois: 947
    Karma: 1309
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     5 
    @pac75 Ça fait des années que ces actes sont dénoncés. Les passages à tabac dans les fourgons, les interpellations ciblées contre les populations noires et arabes, les humiliations, les fouilles avec bonus doigt entre les fesses et j'en passe.

    La police A un problème, il va falloir l'admettre. Il y a des milliers de témoignages qui vont dans ce sens et qui proviennent de tous les milieux. Les seuls qui refusent d'admettre la vérité et d'ouvrir les yeux sont les policiers.
    Ducantois1850
    Posté le: 5/9/2020 12:34  Mis à jour: 5/9/2020 12:34
    #26
    Je m'installe
    Inscrit le: 10/2/2012
    Envois: 462
    Karma: 50
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @LeFreund A quand les beaufs qui arrêtent les généralités démagos juste pour quelques likes ?
    bidou
    Posté le: 5/9/2020 12:54  Mis à jour: 5/9/2020 12:54
    #27
    Je suis accro
    Inscrit le: 15/1/2005
    Envois: 511
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Vous postez des pubs maquillées maintenant ?
    pac75
    Posté le: 5/9/2020 13:05  Mis à jour: 5/9/2020 13:05
    #28
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 6634
    Karma: 1952
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     1 
    Citation :

    @DevdX
    les fouilles avec bonus doigt entre les fesses et j'en passe.

    T'a pas honte franchement ? Les violences à la personne ont augmenté de 20% en France (!) : des chauffeurs de bus se font tuer pour une simple remarque, des pompiers se prennent une balle dans le mollet, les médecins et la police ne vont même plus dans certaines cités, les attaques gratuites se multiplient, les agressions dans les transports publiques même avec caméras sont en augmentation etc etc etc. Tu ne crois pas qu'il y a d'autres priorités en matière de violences à combattre que de raconter que la police... met des doigts dans les fesses ??
    Ducantois1850
    Posté le: 5/9/2020 13:11  Mis à jour: 5/9/2020 13:11
    #29
    Je m'installe
    Inscrit le: 10/2/2012
    Envois: 462
    Karma: 50
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     4 
    @pac75 Je crois que t'as pas regardé la vidéo jusqu'à la fin. C'est quand même la moindre des choses, de savoir de quoi on parle, avant de l'ouvrir.
    ImInSpace
    Posté le: 5/9/2020 13:18  Mis à jour: 5/9/2020 13:18
    #30
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 15/10/2016
    Envois: 26
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     2 
    Ne parler que du négatif n'apporte rien de bon. Dans 10 ans on parlera encore d'Adama Traoré et plus d'Arnaud Beltrame. Et je crains que ça n'apporte que plus d'Adama Traoré que d'Arnaud Beltrame.
    gunnar230
    Posté le: 5/9/2020 13:25  Mis à jour: 5/9/2020 13:25
    #31
    Je m'installe
    Inscrit le: 14/3/2009
    Envois: 313
    Karma: 337
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     4 
    Citation :

    @La_Koukouille
    Je suis pas très étonné de ce témoignage. Quand je faisais mes études, j'ai souhaité faire mon mémoire de recherche sur la police, et j'ai patrouillé en brigade avec eux pendant 6 mois. Dès la première nuit, les agents me demandent si j'aime les "bounty", puis m’emmènent à la chasse aux prostituées africaines. Des anecdotes comme ça, j'ai eu le temps d'en voir plein d'autres, et sans même avoir cherché à "m’infiltrer".

    Mais j'ai aussi vu de belles choses, comme des policiers accompagner des personnes à la rue pour les déposer dans des lieux d'hébergements, parce que le Samu Social était occupé ailleurs.

    Alors, j'espère que ce bouquin n'est pas qu'une liste de petites histoires, mais présente une analyse des évènements. Parce qu'on sait que c'est un métier en souffrance, et que cette souffrance elle génère de la violence. Autant, on arrive facilement à mettre le mot "burn out" sur la violence d'un infirmier dans un ehpad, autant pour un policier on se pose moins la question. On voit sans arrêt des témoignages de violences, mais on lit rarement des analyses fines des causes qui ont conduit à ces évènements, comme si on limitait leurs explications à la seule personnalité des individus.



    Moi faut surtout qu'on m'explique pourquoi la police laisse faire et même protège une minorité de ses agents raciste et/ou violent ?

    Tout le monde s'entend pour dire que c'est une minorité, mais on à l'impression que cette minorité domine et fait peur.
    Sérieusement, t'as plus de chance de gagner au loto que d'être radié suite à une décision de l'IGPN..
    Kanpindon
    Posté le: 5/9/2020 13:41  Mis à jour: 5/9/2020 13:47
    #32
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/1/2017
    Envois: 1345
    Karma: 1010
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     4 
    @pac75
    Citation :
    pour insidieusement appuyer l'idée malhonnête et toxique d'une violence systémique au sein de la police.

    Ce qui est malhonnête c'est surtout de faire dire aux gens ce qu'ils ne disent pas.

    Il dit très clairement que ça ne concerne qu'une minorité de policiers, mais que par contre la grande majorité est au courant mais n'en parle pas et que c'est surtout ce dernier point le problème.
    Ezekiel
    Posté le: 5/9/2020 13:42  Mis à jour: 5/9/2020 13:42
    #33
    Je m'installe
    Inscrit le: 9/10/2004
    Envois: 277
    Karma: 171
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     2 
    @gunnar230 je suis pas un expert du tout, mais est-ce que ça n’aurait pas à voir avec le même phénomène psychologique qui fait que dans une foule, personne ne bouge lorsqu’il se passe une violence juste sous ses yeux?
    DevdX
    Posté le: 5/9/2020 13:44  Mis à jour: 5/9/2020 13:44
    #34
    Je suis accro
    Inscrit le: 19/6/2014
    Envois: 947
    Karma: 1309
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @pac75 La violence sur les personnes n'a pas augmenté, c'est un mythe entretenu depuis longtemps par l'extrême droite. Les chiffres sont stables d'année en année, les délits mineurs augmentent mais pas les agressions.

    Et oui, beaucoup de personnes noires / arabes subissent quotidiennement l'humiliation du doigt dans les fesses lors d'un simple contrôle d'identité.
    Loom-
    Posté le: 5/9/2020 14:15  Mis à jour: 5/9/2020 14:15
    #35
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 24/4/2013
    Envois: 6576
    Karma: 2790
    En ligne !
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Il a tuer l'image que j'avais d'inspecteur Colombo.
    pac75
    Posté le: 5/9/2020 14:17  Mis à jour: 5/9/2020 14:33
    #36
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 6634
    Karma: 1952
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @DevdX
    @pac75 La violence sur les personnes n'a pas augmenté, c'est un mythe entretenu depuis longtemps par l'extrême droite. Les chiffres sont stables d'année en année, les délits mineurs augmentent mais pas les agressions.

    Et oui, beaucoup de personnes noires / arabes subissent quotidiennement l'humiliation du doigt dans les fesses lors d'un simple contrôle d'identité.

    Raté, ce sont simplement les chiffres de l'insee pas de l’extrême droite, regarde le tableau des personnes victimes d'un acte de violence si c'est un fantasme de l'extrême droite, extrême droite qui doit être une de tes névroses visiblement, et, curieusement, le doigt dans les fesses manifestement une obsession...

    https://www.insee.fr/fr/statistiques/3676703?sommaire=3696937#consulter
    pac75
    Posté le: 5/9/2020 14:21  Mis à jour: 5/9/2020 14:21
    #37
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 6634
    Karma: 1952
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @Kanpindon
    @pac75
    Citation :
    our insidieusement appuyer l'idée malhonnête et toxique d'une violence systémique au sein de la police.

    Bah justement pas. Il dit très clairement que ça ne concerne qu'une minorité de policiers, mais que par contre la grande majorité est au courant mais n'en parle pas.

    Oui mais ça sert à quoi de mettre le doigt sur des violences qui sont juste une minorité ? Pointer ce qui est marginal conduit la plupart du temps à en faire une généralité, évidement. Son "enquête" est en ce sens tordue.
    TiTan91
    Posté le: 5/9/2020 14:45  Mis à jour: 5/9/2020 14:45
    #38
    Je m'installe
    Inscrit le: 22/5/2005
    Envois: 383
    Karma: 376
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     1 
    Citation :

    @Fefee
    Commis par une minorité mais  visible par la majorité.

    Qui ne dit mot consent.... Pour moi tous les collègues témoins sont coupables.


    En effet, et y a des sanctions normalement en cas de faux rapport

    Mais d'après la vidéo c'est pas très clair (c'est peut être détaillé dans le livre) mais il dit "les collègues savent et couvrent", mais aussi que la hiérarchie est déconnectée de ce qu'il se passe.
    Du coup c'est combien de personnes qui couvrent ?
    Autant je peux comprendre qu'on couvre les quelques collègues avec lesquels on travaille au quotidien (ça reste une faute hein, mais les liens humains sont forts)
    Mais si c'est tout le commissariat et la hiérarchie, là c'est un vrai souci (et ce n'est que dans ce cas que c'est un souci institutionnel, si généralisé)
    Kprime
    Posté le: 5/9/2020 15:04  Mis à jour: 5/9/2020 15:04
    #39
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 25/6/2011
    Envois: 61
    Karma: 160
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     3 
    Citation :

    @DevdX
    @pac75 ... les fouilles avec bonus doigt entre les fesses et j'en passe.


    user158491
    Posté le: 5/9/2020 15:16  Mis à jour: 6/9/2020 13:44
    #40
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 11/1/2020
    Envois: 52
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Edit Koreus : propos raciste
    user125151
    Posté le: 5/9/2020 15:55  Mis à jour: 6/9/2020 13:45
    #41
    Je suis accro
    Inscrit le: 9/6/2012
    Envois: 1133
    Karma: 1275
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Edit Koreus : propos raciste
    unknown001
    Posté le: 5/9/2020 15:56  Mis à jour: 5/9/2020 15:56
    #42
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 29/12/2019
    Envois: 86
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Deux ans d'enquête pour ce résultat ? Le pauvre, il est peut-être davantage fait pour être flic que journaliste finalement...
    Milot
    Posté le: 5/9/2020 15:57  Mis à jour: 5/9/2020 15:58
    #43
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 31/10/2014
    Envois: 6603
    Karma: 4351
    En ligne !
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    C'est moi ou ça sent la bouse tout à coup???
    Kratos327
    Posté le: 5/9/2020 16:11  Mis à jour: 5/9/2020 16:11
    #44
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 6/6/2020
    Envois: 3
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     5 
    Bravo à lui, ça c'est de l'investigation de professionnel. Une interview intelligente, nuancée, qui donne je pense un bon aperçu du quotidien des policiers. Et effectivement il faut faire la part des choses entre les bavures qui sont à condamner, et les difficultés que traversent les policiers de France, qui bien sûr ne justifient rien, mais qui permettent de comprendre un peu mieux.
    J'aimerais que nos politiques aient le courage de faire bouger les choses : de vraies formations, plus de moyens, plus de sensibilisations, etc.
    Mandryk
    Posté le: 5/9/2020 16:22  Mis à jour: 5/9/2020 16:22
    #45
    Je suis accro
    Inscrit le: 16/1/2017
    Envois: 723
    Karma: 889
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @La_Koukouille
    Je suis pas très étonné de ce témoignage. Quand je faisais mes études, j'ai souhaité faire mon mémoire de recherche sur la police, et j'ai patrouillé en brigade avec eux pendant 6 mois. Dès la première nuit, les agents me demandent si j'aime les "bounty", puis m’emmènent à la chasse aux prostituées africaines. Des anecdotes comme ça, j'ai eu le temps d'en voir plein d'autres, et sans même avoir cherché à "m’infiltrer".

    Mais j'ai aussi vu de belles choses, comme des policiers accompagner des personnes à la rue pour les déposer dans des lieux d'hébergements, parce que le Samu Social était occupé ailleurs.

    Alors, j'espère que ce bouquin n'est pas qu'une liste de petites histoires, mais présente une analyse des évènements. Parce qu'on sait que c'est un métier en souffrance, et que cette souffrance elle génère de la violence. Autant, on arrive facilement à mettre le mot "burn out" sur la violence d'un infirmier dans un ehpad, autant pour un policier on se pose moins la question. On voit sans arrêt des témoignages de violences, mais on lit rarement des analyses fines des causes qui ont conduit à ces évènements, comme si on limitait leurs explications à la seule personnalité des individus.


    En "brigade" de Police? La "brigade" vaut pour la Gendarmerie, mais je connais mal la Police. Je suis très curieux de savoir comment tu as eu l'autorisation d'aller en patrouille avec eux, surtout pendant si longtemps. Comment as-tu fait?
    Captp
    Posté le: 5/9/2020 16:31  Mis à jour: 5/9/2020 16:31
    #46
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 16/6/2020
    Envois: 18
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     3 
    @pac75
    Bah du coup j'ai regardé c'est pas vraiment parlant. Parfois ça monte, parfois ça descend, parfois ça stagne selon la catégorie.
    Ou tu ne t'attaches qu'à celles qui valident ton propos?
    Vieuxfoin
    Posté le: 5/9/2020 17:00  Mis à jour: 5/9/2020 17:00
    #47
    Je m'installe
    Inscrit le: 30/6/2016
    Envois: 139
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @Mandryk
    Citation :

    @La_Koukouille
    Je suis pas très étonné de ce témoignage. Quand je faisais mes études, j'ai souhaité faire mon mémoire de recherche sur la police, et j'ai patrouillé en brigade avec eux pendant 6 mois. Dès la première nuit, les agents me demandent si j'aime les "bounty", puis m’emmènent à la chasse aux prostituées africaines. Des anecdotes comme ça, j'ai eu le temps d'en voir plein d'autres, et sans même avoir cherché à "m’infiltrer".

    Mais j'ai aussi vu de belles choses, comme des policiers accompagner des personnes à la rue pour les déposer dans des lieux d'hébergements, parce que le Samu Social était occupé ailleurs.

    Alors, j'espère que ce bouquin n'est pas qu'une liste de petites histoires, mais présente une analyse des évènements. Parce qu'on sait que c'est un métier en souffrance, et que cette souffrance elle génère de la violence. Autant, on arrive facilement à mettre le mot "burn out" sur la violence d'un infirmier dans un ehpad, autant pour un policier on se pose moins la question. On voit sans arrêt des témoignages de violences, mais on lit rarement des analyses fines des causes qui ont conduit à ces évènements, comme si on limitait leurs explications à la seule personnalité des individus.


    En "brigade" de Police? La "brigade" vaut pour la Gendarmerie, mais je connais mal la Police. Je suis très curieux de savoir comment tu as eu l'autorisation d'aller en patrouille avec eux, surtout pendant si longtemps. Comment as-tu fait?


    Tu te trompe on parle de Brigades de Police-secours
    pac75
    Posté le: 5/9/2020 17:05  Mis à jour: 5/9/2020 17:05
    #48
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 6634
    Karma: 1952
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @Tixu_Oty
    @pac75
    Bah du coup j'ai regardé c'est pas vraiment parlant. Parfois ça monte, parfois ça descend, parfois ça stagne selon la catégorie.
    Ou tu ne t'attaches qu'à celles qui valident ton  propos?

    "Il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir". Dans ces conditions d’extrême mauvaise fois on n'a rien à se dire.
    Captp
    Posté le: 5/9/2020 17:19  Mis à jour: 5/9/2020 17:19
    #49
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 16/6/2020
    Envois: 18
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     1 
    @pac75
    Du coup merci de me le dire 🙂
    Mandryk
    Posté le: 5/9/2020 17:33  Mis à jour: 5/9/2020 17:33
    #50
    Je suis accro
    Inscrit le: 16/1/2017
    Envois: 723
    Karma: 889
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @Vieuxfoin Je ne me trompe pas, j'ai posé la "question". "La "brigade" vaut pour la Gendarmerie" dans le sens "C'est le terme en Gendarmerie, mais Police je ne sais pas", non dans le sens "C'est pas le cas pour la Police". Merci pour l'info.
    Artman
    Posté le: 5/9/2020 17:41  Mis à jour: 5/9/2020 17:41
    #51
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 27/9/2013
    Envois: 36
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @pac75

    T'es le pire honnêtement. Les mecs comme toi me répugnent... Vous êtes dangereux parce que vous avez un minimum de vocabulaire et des gens sont près a vous croire avec vos discours bien écris.

    T'essaye de faire du rationalisme sans onces de source et t'aimerais être empirique mais le fait est que t'es paumé bonhomme.

    Les minorités dont tu parles sont les actes minoritaires, mais les mentalités au seins des FDO sont pourries depuis un moment déjà et omniprésente. Il m'a suffit de 4 années en tant que gendarme pour comprendre à quel point ce milieu est pourrie au plus profond de sont âmes. Le soucis ne vient même pas des jeunes mais justement des anciens/officiers qui transmettent cet état d'esprit aux nouveaux ou le cultivent d'avantage. Essayes de parler ne serait ce qu'un fois dans ta vie avec une femme faisant partie des FDO tu comprendra ce que signifie le mot "sexiste". J'ai moi même était physiquement agressé par des collègues parce que j'étais feministe et cherchait a prendre le partie de ma collègue. Un ami m'a aidé, un des trisos s'est retrouvé en arrêt, je te laisse imaginer quel parti a pris la hiérarchie.

    Bref met la en veilleuse. Ya un soucis global en France qui est énormément représenté chez les FDO notamment parce que c'est un corps de métier en besoin qui recrute une grosse majorité de gens paumés déjà dans le deny. Fais une prépa militaire de réserve, ça suffira largement.
    pac75
    Posté le: 5/9/2020 17:52  Mis à jour: 5/9/2020 17:52
    #52
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 6634
    Karma: 1952
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @Tixu_Oty
    @pac75 
    Du coup merci de me le dire =)

    Te faire la lecture ? 😅
    Captp
    Posté le: 5/9/2020 18:03  Mis à jour: 5/9/2020 18:03
    #53
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 16/6/2020
    Envois: 18
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @Artman
    Non non, tu te trompes. Pac75 est d'accord avec toi, il l'a dit plus haut. Simplement il pense avec un grand sérieux étayé par tout plein de chiffres qu'il faudra s'occuper des problèmes des FDO quand celles ci auront réglé tous les autres problèmes.
    Vu comment qu'elles sont compétentes et gentilles nos FDO, ça devrait être fait pour noël, AU PIRE. Après elles auront le temps pour régler les 2-3 petits détails sur lesquels elles sont pas encore exemplaires. L'affaire de 5 minutes.
    La_Koukouille
    Posté le: 5/9/2020 18:06  Mis à jour: 5/9/2020 18:06
    #54
    Je suis accro
    Inscrit le: 27/4/2017
    Envois: 802
    Karma: 3462
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @Mandryk oui, c'était bien le terme de brigade qui était utilisé. Etait-ce un abus de langage, je ne sais pas. Question autorisation, je ne me souviens pas de difficultés particulière. J'avais dû envoyer une demande, et ça avait été accepté. Je me rappelle qu'il avait fallut plusieurs mois avant que les conventions avec l'université ne soient signées, et ça m'étonnais de pouvoir être sur le terrain sans ça.
    gr4sd0ubl3
    Posté le: 5/9/2020 18:36  Mis à jour: 5/9/2020 18:36
    #55
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 6/11/2019
    Envois: 64
    Karma: 135
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    A croire que personne ici n'a lu Bourdieu ; si ce sont des noirs / arabes / migrants qui font le plus de bêtises proportionnellement c'est dû essentiellement à leur environnement.

    Ghettoïsation des classes populaires avec difficultés d'accéder à l'emploi -> augmentation de la délinquance -> policiers focus sur eux -> augmentation de la délinquance -> policiers focus sur eux -> etc ... (cercle vicieux)

    Il n'y a que deux choses à régler ; l'amélioration des conditions de vie et l'intégration par la population indigène, la police suivra inch'allah.
    Kanpindon
    Posté le: 5/9/2020 18:38  Mis à jour: 5/9/2020 18:38
    #56
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/1/2017
    Envois: 1345
    Karma: 1010
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @unknown001
    Non ce n'est pas "ce résultat". C'est juste une interview qui synthétise son travail.

    Le fruit de son travail, c'est son livre "Flic". Mais avant de critiquer l'ensemble de son boulot sur la base d'une pauvre vidéo de 8 minutes, je suis persuadé que tu as pris le temps de le lire. 🙂
    Zwitterion
    Posté le: 5/9/2020 18:56  Mis à jour: 5/9/2020 18:56
    #57
    Je masterise !
    Inscrit le: 10/8/2005
    Envois: 2285
    Karma: 611
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @a067895dd
    La police s'adapte à sa clientèle. Les fouteurs de bordel sont bronzés donc les flics s'en méfient.

    Réflexe humain de base de survie.

    Aucune volonté


    Imagine t'es une personne noire ou arabe qui travail et paye ses impôts en France. Impôts qui servent à payer le salaire des flics qui te traitent de bâtard pour rien et qui te harcellent dès que la hiérarchie tourne le dos.

    Pas étonnant que certains d'entre eux aient envi de foutre le feu.
    Mandryk
    Posté le: 5/9/2020 19:11  Mis à jour: 5/9/2020 19:11
    #58
    Je suis accro
    Inscrit le: 16/1/2017
    Envois: 723
    Karma: 889
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     2 
    Citation :

    @Artman
    @pac75

    T'es le pire honnêtement. Les mecs comme toi me répugnent... Vous êtes dangereux parce que vous avez un minimum de vocabulaire et des gens sont près a vous croire avec vos discours bien écris.

    T'essaye de faire du rationalisme sans onces de source et t'aimerais être empirique mais le fait est que t'es paumé bonhomme.

    Les minorités dont tu parles sont les actes minoritaires, mais les mentalités au seins des FDO sont pourries depuis un moment déjà et omniprésente. Il m'a suffit de 4 années en tant que gendarme pour comprendre à quel point ce milieu est pourrie au plus profond de sont âmes. Le soucis ne vient même pas des jeunes mais justement des anciens/officiers qui transmettent cet état d'esprit aux nouveaux ou le cultivent d'avantage. Essayes de parler ne serait ce qu'un fois dans ta vie avec une femme faisant partie des FDO tu comprendra ce que signifie le mot "sexiste". J'ai moi même était physiquement agressé par des collègues parce que j'étais feministe et cherchait a prendre le partie de ma collègue. Un ami m'a aidé, un des trisos s'est retrouvé en arrêt, je te laisse imaginer quel parti a pris la hiérarchie.

    Bref met la en veilleuse. Ya un soucis global en France qui est énormément représenté chez les FDO notamment parce que c'est un corps de métier en besoin qui recrute une grosse majorité de gens paumés déjà dans le deny. Fais une prépa militaire de réserve, ça suffira largement.


    Non, ces mentalités ne sont pas omniprésentes. Elles le sont, mais sont minoritaires. Je suis gendarme, depuis longtemps. La mauvaise expérience que tu as eu reste une expérience et ne reflète pas la réalité au niveau national.
    Après, chacun peut avoir la mentalité qu'il veut, il n'est pas interdit par le code pénal d'avoir une sale mentalité. Tant que ça ne se transforme pas en sales actions répréhensibles.
    Mr-poulet-du-33
    Posté le: 5/9/2020 19:12  Mis à jour: 5/9/2020 19:12
    #59
    Je masterise !
    Inscrit le: 26/3/2012
    Envois: 4015
    Karma: 2874
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Et hop, un petit livre pour l'occasion...
    pac75
    Posté le: 5/9/2020 19:32  Mis à jour: 5/9/2020 19:32
    #60
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 6634
    Karma: 1952
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @Artman
    Citation :

    T'es le pire honnêtement. Les mecs comme toi me répugnent... Vous êtes dangereux parce que vous avez un minimum de vocabulaire et des gens sont près a vous croire avec vos discours bien écris.

    Dangereux parce que je réfléchis ? A te lire ça ne m'étonne pas que tu me fasses ce reproche. Avant de proclamer des généralités stupides comme "La police" est raciste il faut un petit peu réfléchir sur ce qu'on appelle la généalogie des événements, les causes des conséquences, d'où vient ce sentiment chez certains d'une police qui serait raciste. Alors oui ça nécessite un peu de réflexion sans forcément avoir un "discours bien écrit" ou être particulièrement intelligent. Mais c'est autrement plus juste pour savoir et comprendre que de réagir bêtement comme toi par l'émotion ou sur une petite expérience individuelle qui ne reflète surement pas la situation générale.

    PS. Tu a bien fait de quitter la gendarmerie c'est un métier qui nécessite de l'abnégation et de la ténacité.
    user158491
    Posté le: 5/9/2020 19:43  Mis à jour: 5/9/2020 19:43
    #61
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 11/1/2020
    Envois: 52
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @Zwitterion C'est faux, ils sont pas dupes. Tu vois bien le gars qui sors du taf ou au moins qui sort de chez lui sans foutre la merde.
    user158491
    Posté le: 5/9/2020 19:45  Mis à jour: 5/9/2020 19:45
    #62
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 11/1/2020
    Envois: 52
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     1 
    Citation :

    @Artman
    @pac75

    T'es le pire honnêtement. Les mecs comme toi me répugnent... Vous êtes dangereux parce que vous avez un minimum de vocabulaire et des gens sont près a vous croire avec vos discours bien écris.

    T'essaye de faire du rationalisme sans onces de source et t'aimerais être empirique mais le fait est que t'es paumé bonhomme.

    Les minorités dont tu parles sont les actes minoritaires, mais les mentalités au seins des FDO sont pourries depuis un moment déjà et omniprésente. Il m'a suffit de 4 années en tant que gendarme pour comprendre à quel point ce milieu est pourrie au plus profond de sont âmes. Le soucis ne vient même pas des jeunes mais justement des anciens/officiers qui transmettent cet état d'esprit aux nouveaux ou le cultivent d'avantage. Essayes de parler ne serait ce qu'un fois dans ta vie avec une femme faisant partie des FDO tu comprendra ce que signifie le mot "sexiste". J'ai moi même était physiquement agressé par des collègues parce que j'étais feministe et cherchait a prendre le partie de ma collègue. Un ami m'a aidé, un des trisos s'est retrouvé en arrêt, je te laisse imaginer quel parti a pris la hiérarchie.

    Bref met la en veilleuse. Ya un soucis global en France qui est énormément représenté chez les FDO notamment parce que c'est un corps de métier en besoin qui recrute une grosse majorité de gens paumés déjà dans le deny. Fais une prépa militaire de réserve, ça suffira largement.


    Ok toi t'es gendarme et moi je suis dealer...
    Captp
    Posté le: 5/9/2020 19:50  Mis à jour: 5/9/2020 19:50
    #63
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 16/6/2020
    Envois: 18
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     3 
    @pac75
    Et toi d'où te viens le sentiment qu'elle ne l'est pas? Tu utilises les même biais que tu dénonces... et sur un ton agressif (oui là c'est un sentiment :-p), en finissant sur une phrase insultante. Joli combo.

    PS: je voyais en toi un mec sympa, mais cela va au delà, en fait tu es un vrai gentleman. 😃
    Zwitterion
    Posté le: 5/9/2020 20:21  Mis à jour: 5/9/2020 20:21
    #64
    Je masterise !
    Inscrit le: 10/8/2005
    Envois: 2285
    Karma: 611
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @a067895dd
    @Zwitterion C'est faux, ils sont pas dupes. Tu vois bien le gars qui sors du taf ou au moins qui sort de chez lui sans foutre la merde.



    Gardiens de la paix - ARTE Radio Podcast
    coincoin420
    Posté le: 5/9/2020 21:39  Mis à jour: 5/9/2020 21:39
    #65
    Je m'installe
    Inscrit le: 8/4/2019
    Envois: 128
    Karma: 60
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @pac75
    MDR, tu prends quoi comme drogue ? En deux lignes, ton propos ne tiennent plus. Merci l'INSEE de confirmer que tes stats de flics macrolepéniste sont des karabistouilles.

    Nombre d'atteintes en milliers de personnes
    ###################################   2010  ## 2012 ##  2016  ## 2017  #
    Ensemble des atteintes aux biens .............                  7 428 ## 7 206 ## 6 003  ## 6 656  #
    Ensemble des Personnes victimes d'un acte de violence  1 152 ##  1 127 ##  988    ##  1 138 #
    ###############################################################
    pac75
    Posté le: 5/9/2020 21:49  Mis à jour: 5/9/2020 21:49
    #66
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 6634
    Karma: 1952
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @coincoin420
    Toi non plus tu sais pas lire ?
    Darkgobs
    Posté le: 5/9/2020 22:11  Mis à jour: 5/9/2020 22:11
    #67
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 17/7/2019
    Envois: 2
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     4 
    Citation :

    @LeFreund
    A quand les flics qui infiltrent un journal pour témoigner de la désinformation chronique? 🤔


    À quand ils sauront lire et écrire, je suppose!



    PS: c'est de l'humour.
    user155212
    Posté le: 5/9/2020 22:40  Mis à jour: 5/9/2020 22:49
    #68
    Je suis accro
    Inscrit le: 29/11/2018
    Envois: 632
    Karma: 864
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     2 
    @pac75 Ben je sais pas quels problèmes de lecture j'ai apparemment, mais dans ton lien, le total des personnes victimes d'un acte de violence (ligne "ensemble" de la figure 1) passe de 1152k en 2012, à 1127k en 2015, à 988k en 2016, à 1138k en 2017. Donc sur l'ensemble de la période couverte y'a bien une baisse du nombre de victimes. La seule hausse sur le total est entre 2016 et 2017, et même après cette hausse on reste en dessous du niveau de 2012. J'ai loupé quoi du coup?

    La seule ligne où on a une augmentation sur deux années de suite (qui est quand même le minimum si on veut parler de tendance...) est celui des violences sexuelles hors ménage. Et ils expliquent que: "La reformulation de la question permettant de comptabiliser les victimes de violences sexuelles a changé dans l’édition 2017 de l’enquête et a eu pour effet d’accroître le nombre de personnes se déclarant victimes. Ces conclusions restent provisoires, plusieurs années d’enquête sont nécessaires pour s’assurer d’un effet réel de cette reformulation." Donc sur la seule ligne où on a un début de tendance à la hausse, y'a au moins une partie de cette hausse qui est due non pas à une augmentation des actes de violence mais à une reformulation de la question posée... 'fin bref, plutôt que d'insulter tout le monde à dire qu'ils ne savent pas lire, ça serait peut-être plus constructif que tu nous expliques comment tu interprètes ces données comme montrant une hausse du nombre de victimes d'actes de violence qui gangrène la société, etc. Parce que là j'avoue que je vois vraiment pas.
    miguel1972
    Posté le: 5/9/2020 22:47  Mis à jour: 5/9/2020 22:47
    #69
    Je m'installe
    Inscrit le: 7/3/2010
    Envois: 182
    Karma: 145
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @Zwitterion
    Citation :

    @a067895dd
    La police s'adapte à sa clientèle. Les fouteurs de bordel sont bronzés donc les flics s'en méfient.

    Réflexe humain de base de survie.

    Aucune volonté


    Imagine t'es une personne noire ou arabe qui travail et paye ses impôts en France. Impôts qui servent à payer le salaire des flics qui te traitent de bâtard pour rien et qui te harcellent dès que la hiérarchie tourne le dos.

    Pas étonnant que certains d'entre eux aient envi de foutre le feu.



    Salut, c'est un petit peu raccourci quand même je trouve, même si bien sur il est vrais ça doit se produire dés fois ....
    pac75
    Posté le: 5/9/2020 23:07  Mis à jour: 5/9/2020 23:07
    #70
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 6634
    Karma: 1952
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @baliboudou

    On est sur une augmentation de chaque catégorie entre 2016 et 2017, les dernières années, les plus proches de nous, donc les plus significatives actuellement. Pas la peine de refaire la genèse depuis 10 ans ? Sinon on peut remonter à la guerre d'Algérie les chiffres devaient être au dessus..

    ipfs QmbhPwWZ2d6QdxALiXjAbhoN7pmsx9cY3DguMAnTmCypW8
    user155212
    Posté le: 5/9/2020 23:35  Mis à jour: 5/9/2020 23:35
    #71
    Je suis accro
    Inscrit le: 29/11/2018
    Envois: 632
    Karma: 864
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @pac75 D'acc. Bon au moins maintenant on comprend ton raisonnement. Après effectivement, on sera pas d'accord sur le fait de s'en tenir à l'évolution entre seulement deux années. J'imagine d'ailleurs que les statisticiens à l'INSEE seraient d'accord pour dire que c'est une erreur méthodologique de s'en tenir à deux années. C'est d'ailleurs bien pour ça que même pour une étude à court terme ils incluent des données sur 6 ans. Parce qu'une tendance, que ce soit à la hausse ou à la baisse, ne se fait presque jamais de façon linéaire. Donc on doit s'attendre à trouver des années de hausse dans le cadre d'une tendance plus large à la baisse, ou des années de baisse dans le cadre d'une tendance plus large à la hausse. Donc oui, c'est la moindre chose que de "refaire la genèse depuis 10 ans". Après, si on voit que la hausse se poursuit en 2018 et en 2019, là on pourra éventuellement commencer à se dire qu'il y a un problème et une tendance qui va dans le mauvais sens.
    pac75
    Posté le: 5/9/2020 23:45  Mis à jour: 5/9/2020 23:45
    #72
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 6634
    Karma: 1952
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @baliboudou

    Ce que je trouve assez sidérant c'est qu'on décortique, on tergiverse, on tord, on pinaille, tout cela pour essayer de dire le contraire ou contrer ce qui est une tendance démontrée, en plus d'un sentiment d'insécurité qui est incontestablement généralisé, un sentiment sur lequel on peut accorder un minimum de fondement. Encore un tout petit peu plus comme ça et on tendrait presque vers la malhonnêteté intellectuelle, non ?...
    user155212
    Posté le: 6/9/2020 0:09  Mis à jour: 6/9/2020 0:09
    #73
    Je suis accro
    Inscrit le: 29/11/2018
    Envois: 632
    Karma: 864
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     1 
    @pac75 Ben, ça m'étonnerait pas que pas mal de gens qui ne sont pas d'accord avec tes conclusions diraient exactement la même chose de toi. Donc non j'pense pas que y'ait de la malhonnêteté intellectuelle. J'pense surtout que c'est difficile de ne pas tomber dans une interprétation biaisée des données quand notre ressenti personnel nous dit que, et que c'est aussi difficile d'avoir des débats sur des sujets qui nous tiennent à coeur. J'en sais rien pour les autres, mais effectivement perso j'observe même chez moi un sentiment d'insécurité de plus en plus marqué. Après, si les données statistiques ne justifient pas mon ressenti, ça me permet juste d'aller explorer quelles autres causes peuvent être à la source de ce ressenti. J'suis plutôt ouvert à la critique et à la possibilité que mon interprétation des données soit biaisée. Mais sur ce coup là je crois pas vraiment manquer de cohérence dans ma propre approche du monde. Si tu m'avais montré une hausse de n'importe quelles données sur seulement deux années, j'en sais rien, taux de chômage, températures dans le monde, nombre de guerres et conflits, etc. je me serais aussi dit que c'était largement insuffisant pour parler de "tendance". Disons qu'une hausse sur deux années est cohérent à la fois avec une tendance à la hausse et une tendance à la baisse. Donc t'as peut-être raison qu'on est sur une tendance à la hausse des actes de violence, mais là, à mon sens, les chiffres que tu as retenus (2016 et 2017) n'infirment ni ne confirment ton propos.
    Framby
    Posté le: 6/9/2020 0:32  Mis à jour: 6/9/2020 0:32
    #74
    Je suis accro
    Inscrit le: 31/8/2016
    Envois: 533
    Karma: 1867
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     2 
    Citation :

    @pac75
    @baliboudou

    Ce que je trouve assez sidérant c'est qu'on décortique, on tergiverse, on tord, on pinaille, tout cela pour essayer de dire le contraire ou contrer ce qui est une tendance démontrée, en plus d'un sentiment d'insécurité qui est incontestablement généralisé, un sentiment sur lequel on peut accorder un minimum de fondement. Encore un tout petit peu plus comme ça et on tendrait presque vers la malhonnêteté intellectuelle, non ?...


    Tu prends ton propre ressenti comme étant parole d'évangile. De mon côté je n'ai absolument pas le sentiment d'être en insécurité, et ce n'est pas non plus le cas autour de moi.

    A titre informatif, 2 petites vidéos qui pourraient t'éclairer sur ton sentiment d'insécurité:


    Les chiffres trompeurs de la violence en France - 28 Minutes - ARTE


    La société est-elle plus violente qu'avant ?
    pac75
    Posté le: 6/9/2020 0:42  Mis à jour: 6/9/2020 0:44
    #75
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 6634
    Karma: 1952
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @baliboudou
    températures dans le monde, nombre de guerres et conflits, etc.

    Tu penses vraiment que ce sont des phénomènes qui ont le même rythme que l'insécurité provoquée par des individus dans une société et que l'on peut comparer statistiquement ?
    user155212
    Posté le: 6/9/2020 1:41  Mis à jour: 6/9/2020 1:41
    #76
    Je suis accro
    Inscrit le: 29/11/2018
    Envois: 632
    Karma: 864
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     1 
    @pac75 Ce sont juste des exemples parmi d'autres. Quel que soit le phénomène étudié, je crois que les grands principes méthodologiques pour tirer des conclusions à partir de statistiques sont les mêmes oui. Par exemple, même si on voit une légère baisse de l'ensemble des actes de violence entre 2012 et 2017, je garde aussi en tête que je n'ai pas les chiffres pour les années précédentes. Si je faisais ces recherches là et que je constatais que la violence était à la hausse pendant, j'sais pas, disons les 20 années avant 2012, ça changerait mon interprétation des données.

    Concernant le sentiment d'insécurité, je saurai pas te dire quand exactement ça a commencé chez moi, mais c'était clairement avant 2017. Donc même si on admettait que l'évolution entre 2016 et 2017 représente le début d'une nouvelle tendance à la hausse des actes de violence, chez moi en tout cas le ressenti d'une insécurité à la hausse était présente avant ça. Donc il y avait un décalage entre mon ressenti et les valeurs chiffrées. Il s'agit ensuite d'explorer les causes de ce décalage. Je peux pas savoir ce qu'il en est dans ton cas, mais à toi de voir si ce ressenti a commencé en 2017 ou s'il remonte à plus loin et, si ça remonte à plus loin, comment tu expliques le décalage entre le ressenti et les stats.
    THSSS
    Posté le: 6/9/2020 9:12  Mis à jour: 6/9/2020 9:12
    #77
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 23/9/2018
    Envois: 90
    En ligne !
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     1 
    Sans vouloir faire de la théorie du complot, elle tombe plutôt bien cette enquête avec tous ces "BLM" et autres en ce moment...
    pac75
    Posté le: 6/9/2020 10:57  Mis à jour: 6/9/2020 11:05
    #78
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 6634
    Karma: 1952
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @baliboudou Les catégories de l'études sont relativement larges, "violences", "atteintes", "mises en cause"... le sentiment vient aussi du fait que la nature et le contexte des violences sont aujourd’hui inédites et plus graves. Un chauffeur de bus qui se fait frapper à mort pour une remarque anodine, un pompier qui se prend une balle dans la jambe pour rien, une jeune fille qui se fait passer à tabac pour refuser de donner son numéro de téléphone, un petit vieux que l'on tue à la sortie du bus, des violences pratiquement gratuites de cette nature sur les personnes sont des événements que l'on ne voyait pas avant ou elles étaient plus que rarissimes. Aujourd'hui on assiste à un fait divers gravissime presque chaque semaine.

    Ce sentiment d'insécurité est aussi à mettre sur le compte d'un gouvernement qui semble dépassé et est incapable d'apporter une réponse, volontairement ? Quand par exemple Macron emploi le terme de "incivilité" pour le meurtre d'un chauffeur de bus c'est d'abord inexact et surtout inadmissible !

    Donc la nature et la répétition de ces violences extrêmes plus la passivité crasse de nos dirigeants entraînent inexorablement un sentiment légitime d'insécurité qui n'est pas une simple impression.
    revrev
    Posté le: 6/9/2020 13:31  Mis à jour: 6/9/2020 13:31
    #79
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 6/9/2020
    Envois: 2
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Quelle mauvaise foie.....les vilains policiers racistes oinoinoin....y 60 suicides par an dans la police. Peut-être falloir comprendre que ce qu'ils vivent est juste intenable. Il a une tête de gland en plus...bon c'était gratuit 😃
    Phanou6942
    Posté le: 6/9/2020 14:18  Mis à jour: 6/9/2020 14:18
    #80
    Je masterise !
    Inscrit le: 16/12/2013
    Envois: 3077
    Karma: 674
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     1 
    les études 2016, 2017 ne sont probablement pas représentatrices de la réalité 2019, 2020

    Quant à ce journaliste qui ne pose pas la question de la poule ou de l'oeuf, je lui trouve une ressemblance pas que physique avec le commissaire du peuple du film Stalingrad (Joseph Fiennes)
    ipfs QmWyMneFFMFVcZon5zDN35RtxdB8cuvswRXvpQWcpwrKYF
    Artman
    Posté le: 6/9/2020 15:52  Mis à jour: 6/9/2020 16:44
    #81
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 27/9/2013
    Envois: 36
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     1 
    Citation :

    @pac75
    @Artman
    Citation :

    T'es le pire honnêtement. Les mecs comme toi me répugnent... Vous êtes dangereux parce que vous avez un minimum de vocabulaire et des gens sont près a vous croire avec vos discours bien écris.

    Dangereux parce que je réfléchis ? A te lire ça ne m'étonne pas que tu me fasses ce reproche. Avant de proclamer des généralités stupides comme "La police" est raciste il faut un petit peu réfléchir sur ce qu'on appelle la généalogie des événements, les causes des conséquences, d'où vient ce sentiment chez certains d'une police qui serait raciste. Alors oui ça nécessite un peu de réflexion sans forcément avoir un "discours bien écrit" ou être particulièrement intelligent. Mais c'est autrement plus juste pour savoir et comprendre que de réagir bêtement comme toi par l'émotion ou sur une petite expérience individuelle qui ne reflète surement pas la situation générale.

    PS. Tu a bien fait de quitter la gendarmerie c'est un métier qui nécessite de l'abnégation et de la ténacité.


    T'es insolent mon grand. Tu me divertis.

    Je n'ai pas quitté la gendarmerie. Je suis entré en gendarmerie pour une expérience social personnel (prendre conscience de la réalité des choses, ce que tu ne fais pas) suite a de nombreux conflit avec les FDO. J'ai terminé récipiendaire de formation et ai intégré le PSIG en tant que sous off. La hiérarchie ma sollicité pour passer les concours d'officier. Ce que j'ai refusé en exprimant clairement le pourquoi du comment. Certains ont compris d'autres pas et je me suis retrouvé bridé. Mon manque d'investissement m'a amené a être écarté de mes fonctions.

    Ce que je dénonce violemment a travers toi, c'est votre incapacité a comprendre les choses, rester bridé dans les quelques pauvre études de socio que vous avez pu faire et la façon dont vous tenter de convaincre les gens avec un argumentaire claqué au sol du début à la fin.
    De mon côté je prends la décision de rentrer tête bêche dans les types comme toi pour les enfoncer jusqu'à ce qu'il n'est plus l'opportunité de l'ouvrir. Sur internet c'est un passe temps, IRL ils flippent et la mettent en veilleuse. Je n'ai jamais vu de gens comme toi changer d'opinion quand ont fait les choses correctement, si l'on me prouve le contraire j'aviserais.

    PS : l'abnégation est un concept de victime pour justifier l'incapacité des gens à s'aligner avec leurs valeurs et ce pour quoi ils décident d'exister.
    pac75
    Posté le: 6/9/2020 16:18  Mis à jour: 6/9/2020 16:18
    #82
    J'aime glander ici
    Inscrit le: 1/1/2009
    Envois: 6634
    Karma: 1952
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @Artman

    Citation :

    T'es insolent mon grand. Tu me divertis.

    Je n'ai pas quitté la gendarmerie. Je suis entré en gendarmerie pour une expérience social personnel (prendre conscience de la réalité des choses, ce que tu ne fais pas) suite a de nombreux conflit avec les FDO. J'ai terminé récipiendaire de formation et ai intégré le PSIG en tant que sous off. La hiérarchie ma sollicité pour passer les concours d'officier. Ce que j'ai refusé en exprimant clairement le pourquoi du comment. Certains ont compris d'autres pas et je me suis retrouvé bridé.

    C'est toi qui me divertis avec toutes tes salades arf ! Je sais pas à qui tu arrives à faire croire un fatras pareil mais ça doit pas être des prix Nobel lol !

    Citation :
    De mon côté je prends la décision de rentrer tête bêche dans les types comme toi pour les enfoncer jusqu'à ce qu'il n'est plus l'opportunité de l'ouvrir. Sur internet c'est un passe temps, IRL ils flippent et la mettent en veilleuse.

    Mon pauvre garçon ! Au maximum ce que tu pourrai arrivé à faire avec moi est de m'arracher l'ombre de la queue d'un semblant de pitié pour ton ridicule involontaire.

    Citation :
    Mon manque d'investissement m'a amené a être écarté de mes fonctions.

    Alors ça en revanche j'ai plutôt tendance à en croire le principe 😉
    CharlesC
    Posté le: 6/9/2020 16:44  Mis à jour: 6/9/2020 16:44
    #83
    Je m'installe
    Inscrit le: 22/4/2009
    Envois: 426
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @revrev
    Quelle mauvaise foie.....les vilains policiers racistes oinoinoin....y 60 suicides par an dans la police. Peut-être falloir comprendre que ce qu'ils vivent est juste intenable. Il a une tête de gland en plus...bon c'était gratuit :D


    C'est difficile alors ils ont le droit d'être des cons finis racistes ?



    PS: je te parris ce que tu veux que les suicidés ne sont pas de ceux qui se permettent d'être raciste et de tabasser les gens sans raisons, mais les autre, qui voulaient simplement faire leur travail comme il faut.
    Artman
    Posté le: 6/9/2020 17:15  Mis à jour: 6/9/2020 17:16
    #84
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 27/9/2013
    Envois: 36
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @pac75
    "Il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir". Dans ces conditions d’extrême mauvaise fois on n'a rien à se dire.


    Ça doit pas être facile tous les jours.
    user159498
    Posté le: 6/9/2020 19:56  Mis à jour: 6/9/2020 19:56
    #85
    Je m'installe
    Inscrit le: 13/4/2020
    Envois: 247
    Karma: 109
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @revrev Tu peux recevoir la palme du plus grand foutage de gueule avec ton commentaire. Parler de mauvaise fois et "d'accusation de racisme, ouinouin" alors qu'il parle d'une minorité, de condition de travaille difficile, du mal-être de la majorité et des formations inacceptables qu'il a VÉCU pendant deux ans. Tu es le gland pour le coup vu que t'as RIEN écouté.
    Fallait pas t’inscrire pour ça... Pôv type...
    smoog
    Posté le: 7/9/2020 4:13  Mis à jour: 7/9/2020 4:13
    #86
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 9/1/2012
    Envois: 63
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     1 
    Citation :

    @Artman

    T'es insolent mon grand. Tu me divertis.

    Je n'ai pas quitté la gendarmerie. Je suis entré en gendarmerie pour une expérience social personnel (prendre conscience de la réalité des choses, ce que tu ne fais pas) suite a de nombreux conflit avec les FDO. J'ai terminé récipiendaire de formation et ai intégré le PSIG en tant que sous off. La hiérarchie ma sollicité pour passer les concours d'officier. Ce que j'ai refusé en exprimant clairement le pourquoi du comment. Certains ont compris d'autres pas et je me suis retrouvé bridé. Mon manque d'investissement m'a amené a être écarté de mes fonctions.

    Ce que je dénonce violemment a travers toi, c'est votre incapacité a comprendre les choses, rester bridé dans les quelques pauvre études de socio que vous avez pu faire et la façon dont vous tenter de convaincre les gens avec un argumentaire claqué au sol du début à la fin.
    De mon côté je prends la décision de rentrer tête bêche dans les types comme toi pour les enfoncer jusqu'à ce qu'il n'est plus l'opportunité de l'ouvrir. Sur internet c'est un passe temps, IRL ils flippent et la mettent en veilleuse. Je n'ai jamais vu de gens comme toi changer d'opinion quand ont fait les choses correctement, si l'on me prouve le contraire j'aviserais.

    PS : l'abnégation est un concept de victime pour justifier l'incapacité des gens à s'aligner avec leurs valeurs et ce pour quoi ils décident d'exister.


    Ouais alors juste pour préciser quand même :

    - terminer récipiendaire ne veut rien dire. Tu voulais dire Major de promo ?

    - tu as intégré le PSIG. Bravo, c'est une unité élémentaire, c'est comme dire "j'ai intégré une brigade". Ça veut surtout dire que tu as réussi à faire 20 pompes et/ou 4 tractions (et encore, en fonction des groupements il n'y a pas de tests 😉 ).

    - en tant que Sous-Off : comme s'il était d'utilité de le préciser, hors il n'y a rien d'extraordinaire à cela. Tout au plus cela pourrait vouloir dire que tu as fait une école sous-off (laquelle, je m'en tamponne) ce dont je doute vu le faible niveau de connaissance dont tu fais preuve.

    - si ça se trouve, tu étais MDL ? après tes 4 années de bons et loyaux services à jouer sur ton téléphone portable à l'arrière de la Ford ?

    - la hiérarchie m'a sollicité pour passer les concours d'officier : ah oui ? tu étais donc OPJ ? 😉 😉

    Beaucoup d'incohérences dans ton discours biaisé me poussent à affirmer que ton expérience se limite au strict minimum d'un GAV (comme le journaliste, ADS dans la maison d'en face) au mieux incapable de réussir son concours de sous-officier au terme de son contrat, au pire poussé gentiment à la porte lorsque tes supérieurs se sont aperçus de la supercherie. J'ai pas de problème avec cela mais de là à cracher dans le dos d'une institution que tu as à peine côtoyé en faisant des généralités, j'avais un peu de mal à laisser passer 😉.
    Crazy-13
    Posté le: 7/9/2020 16:53  Mis à jour: 7/9/2020 16:53
    #87
    Pelle d'or
    Inscrit le: 9/12/2005
    Envois: 74586
    Karma: 6420
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     1 
    Du coup quand un journaliste fait ce genre d'infiltration, il continu à percevoir un salaire de journaliste?
    BEBER7
    Posté le: 7/9/2020 19:26  Mis à jour: 7/9/2020 19:26
    #88
    Je m'installe
    Inscrit le: 12/5/2017
    Envois: 387
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @La_Koukouille
    Je suis pas très étonné de ce témoignage. Quand je faisais mes études, j'ai souhaité faire mon mémoire de recherche sur la police, et j'ai patrouillé en brigade avec eux pendant 6 mois. Dès la première nuit, les agents me demandent si j'aime les "bounty", puis m’emmènent à la chasse aux prostituées africaines. Des anecdotes comme ça, j'ai eu le temps d'en voir plein d'autres, et sans même avoir cherché à "m’infiltrer".

    Mais j'ai aussi vu de belles choses, comme des policiers accompagner des personnes à la rue pour les déposer dans des lieux d'hébergements, parce que le Samu Social était occupé ailleurs.

    Alors, j'espère que ce bouquin n'est pas qu'une liste de petites histoires, mais présente une analyse des évènements. Parce qu'on sait que c'est un métier en souffrance, et que cette souffrance elle génère de la violence. Autant, on arrive facilement à mettre le mot "burn out" sur la violence d'un infirmier dans un ehpad, autant pour un policier on se pose moins la question. On voit sans arrêt des témoignages de violences, mais on lit rarement des analyses fines des causes qui ont conduit à ces évènements, comme si on limitait leurs explications à la seule personnalité des individus.


    Tout à fait d'accord 🙂
    Laikminfrin
    Posté le: 7/9/2020 21:18  Mis à jour: 7/9/2020 21:18
    #89
    Je m'installe
    Inscrit le: 2/7/2013
    Envois: 168
    Karma: 222
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Bounty ou batard pour les appeler noir ou africain ne changeraient rien aux infractions qu'ils commettent. On cherche systématiquement à camoufler ce qu'il se passe par un procès contre la police. C'est vraiment désespérant. On infiltre quand les déliquants pour écouter leur haine du système ? C'est vrai. C'est déjà fait. On a les rappeurs...
    poiuytreza525
    Posté le: 7/9/2020 21:54  Mis à jour: 7/9/2020 21:54
    #90
    Je masterise !
    Inscrit le: 18/1/2013
    Envois: 2778
    Karma: 712
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :
    Il lui tapote la joue


    Oh mon dieu, quel méchant policier ! Il tapote la joue d'un gamin qui fait chier des centaines de personnes depuis des semaines (d'après le témoignage, ils sont venus souvent...).
    Toujours la faute du motard flic.

    C'est pas des reportages comme ça qui vont faire baisser la délinquance ou le taux de suicide. Bravo Monsieur, vous aurez des morts sur la conscience.
    Artman
    Posté le: 8/9/2020 20:55  Mis à jour: 8/9/2020 20:55
    #91
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 27/9/2013
    Envois: 36
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @smoog
    Citation :

    @Artman

    T'es insolent mon grand. Tu me divertis.

    Je n'ai pas quitté la gendarmerie. Je suis entré en gendarmerie pour une expérience social personnel (prendre conscience de la réalité des choses, ce que tu ne fais pas) suite a de nombreux conflit avec les FDO. J'ai terminé récipiendaire de formation et ai intégré le PSIG en tant que sous off. La hiérarchie ma sollicité pour passer les concours d'officier. Ce que j'ai refusé en exprimant clairement le pourquoi du comment. Certains ont compris d'autres pas et je me suis retrouvé bridé. Mon manque d'investissement m'a amené a être écarté de mes fonctions.

    Ce que je dénonce violemment a travers toi, c'est votre incapacité a comprendre les choses, rester bridé dans les quelques pauvre études de socio que vous avez pu faire et la façon dont vous tenter de convaincre les gens avec un argumentaire claqué au sol du début à la fin.
    De mon côté je prends la décision de rentrer tête bêche dans les types comme toi pour les enfoncer jusqu'à ce qu'il n'est plus l'opportunité de l'ouvrir. Sur internet c'est un passe temps, IRL ils flippent et la mettent en veilleuse. Je n'ai jamais vu de gens comme toi changer d'opinion quand ont fait les choses correctement, si l'on me prouve le contraire j'aviserais.

    PS : l'abnégation est un concept de victime pour justifier l'incapacité des gens à s'aligner avec leurs valeurs et ce pour quoi ils décident d'exister.


    Ouais alors juste pour préciser quand même :

    - terminer récipiendaire ne veut rien dire. Tu voulais dire Major de promo ?

    - tu as intégré le PSIG. Bravo, c'est une unité élémentaire, c'est comme dire "j'ai intégré une brigade". Ça veut surtout dire que tu as réussi à faire 20 pompes et/ou 4 tractions (et encore, en fonction des groupements il n'y a pas de tests 😉 ).

    - en tant que Sous-Off : comme s'il était d'utilité de le préciser, hors il n'y a rien d'extraordinaire à cela. Tout au plus cela pourrait vouloir dire que tu as fait une école sous-off (laquelle, je m'en tamponne) ce dont je doute vu le faible niveau de connaissance dont tu fais preuve.

    - si ça se trouve, tu étais MDL ? après tes 4 années de bons et loyaux services à jouer sur ton téléphone portable à l'arrière de la Ford ?

    - la hiérarchie m'a sollicité pour passer les concours d'officier : ah oui ? tu étais donc OPJ ? 😉 😉

    Beaucoup d'incohérences dans ton discours biaisé me poussent à affirmer que ton expérience se limite au strict minimum d'un GAV (comme le journaliste, ADS dans la maison d'en face) au mieux incapable de réussir son concours de sous-officier au terme de son contrat, au pire poussé gentiment à la porte lorsque tes supérieurs se sont aperçus de la supercherie. J'ai pas de problème avec cela mais de là à cracher dans le dos d'une institution que tu as à peine côtoyé en faisant des généralités, j'avais un peu de mal à laisser passer 😉.


    🤔 T'es de la maison ? Probablement vu les petites ref que t'as mais tu restes paumé. Sois pas deg.

    - récipiendaire est le terme officiel lorsque l'on reçoit une ou plusieurs distinction notamment lors des classes. Major en est une mais ce n'est pas la seule que j'ai reçu. Je ne voyais pas l'intérêt de détailler ça tout le monde s'en branle.

    - Oui. Si j'avais simplement parler de brigade certains comme toi aurait trouver le moyen de se servir de ça pour spéculer comme tu le fais pour tenter de m'atteindre. Balek, j'utilise des détails simplement pour rendre le discours plus percutant, la forme on s'en fout c'est le fond l'important. Les gens comme toi l'oublient très souvent.

    - La valeur de ce statut n'est pas celui de la difficulté mais le rôle de celui ci en tant que gendarme, notamment le fait que ça soit un statut d'intermédiaire. C'est le point important, également que ça soit volontaire de ma part de n'être que sous off.
    Être officier nécessite également très peu de connaissances en soit.

    - Je l'ai était.

    - Oui, après avoir emprunté le raccourci des formations APJA.

    Les incohérences n'appartiennent qu'à celui qui ne sais pas. Je n'ai rien à prouver, j'affirme des choses. Libre à vous d'en faire ce que vous voulez.
    Mon discours n'a rien d'extraordinaire, c'est un choix de ta part de ne pas y croire. D'autres seront peut être convaincus, c'est eux qui m'intéressent.
    coincoin420
    Posté le: 9/9/2020 13:44  Mis à jour: 9/9/2020 13:44
    #92
    Je m'installe
    Inscrit le: 8/4/2019
    Envois: 128
    Karma: 60
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @poiuytreza525 Citation :
    Oh mon dieu, quel méchant policier ! Il tapote la joue d'un gamin qui fait chier des centaines de personnes


    Tu vérifies l'adage que l'empathie est l'intelligence la moins également répartie.
    Toi, par exemple, tu peux faire chier des personnes ici, on va te tapoter la joue devant tes proches et voir ce que tu en penses...
    smoog
    Posté le: 9/9/2020 13:53  Mis à jour: 9/9/2020 13:53
    #93
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 9/1/2012
    Envois: 63
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @Artman

    Si tout le monde s'en branle, pourquoi le mentionner ? Tu as reçu une Defnat en école gav, félicitations, masturbe toi dessus.
    Idem pour le psig, si le fond importe et pas la forme, pourquoi mentionner celui-ci comme d'une accession ultime ?
    Parler d'un statut intermédiaire quand celui-ci représente plus de 50% d'une institution, c'est d'une part ne pas lui faire honneur mais surtout être bien loin de la réalité. Je te laisse à tes fantasmes d'Officier (de police judiciaire ou non d'ailleurs, tu m'as bien fait rire sur ton passage OPJ en 4 ans avec ton raccourci de formation APJA ptdr) et croire que le statut est accessible au premier quidam.

    Comme tu l'as dit, tu étais MDL, donc GAV et c'est la seule expérience que tu as de la boutique.
    T'es un petit rigolo en somme et si la forme t'importe peu mais que tu souhaites atteindre ton auditoire par le fond, celui-ci se rendra vite compte que tes propos incohérents et ta soi-disant expérience sont à frapper du sceau de l'absurdité. Personne ne sera convaincu par ce que tu dis 😉.
    Artman
    Posté le: 9/9/2020 17:47  Mis à jour: 9/9/2020 17:47
    #94
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 27/9/2013
    Envois: 36
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @smoog
    @Artman

    Si tout le monde s'en branle, pourquoi le mentionner ? Tu as reçu une Defnat en école gav, félicitations, masturbe toi dessus.
    Idem pour le psig, si le fond importe et pas la forme, pourquoi mentionner celui-ci comme d'une accession ultime ?
    Parler d'un statut intermédiaire quand celui-ci représente plus de 50% d'une institution, c'est d'une part ne pas lui faire honneur mais surtout être bien loin de la réalité. Je te laisse à tes fantasmes d'Officier (de police judiciaire ou non d'ailleurs, tu m'as bien fait rire sur ton passage OPJ en 4 ans avec ton raccourci de formation APJA ptdr) et croire que le statut est accessible au premier quidam.

    Comme tu l'as dit, tu étais MDL, donc GAV et c'est la seule expérience que tu as de la boutique.
    T'es un petit rigolo en somme et si la forme t'importe peu mais que tu souhaites atteindre ton auditoire par le fond, celui-ci se rendra vite compte que tes propos incohérents et ta soi-disant expérience sont à frapper du sceau de l'absurdité. Personne ne sera convaincu par ce que tu dis 😉.


    Finalement c'est parfait, tu es l'exemple type du pourquoi beaucoup de gens vomissent sur les FDO. Le manque d'humilité vous rend exécrable et votre faiblesse intellectuelle empêchent les gens de vous faire confiance.

    Tu comprends mal ce que j'écris et c'est pas des problèmes d'innatention mais bien un trait de personnalité. J'ai par exemple parlé d'un statut d'intermédiaire et non d'un statut intermédiaire. Tu prends ce qui t'intéresse pour appuyer dessus sans prendre de recul sur le fond. Même chose en ce qui concerne le grade MDL, j'ai étais MDL mais ça ne veut pas dire que je me suis arrêté la...

    Tu spécules encore une fois pour te rassurer simplement parce que ça t'arracherais la gueule d'imaginer une seconde que ce que je dénonce puisse venir de quelqu'un qui à torcher aisément le milieu dans lequel tu râmes. Deal with it.

    Les gens brillant ne deviennent pas gendarme ou militaire, le milieu est beaucoup trop restreint, contraignant ou réducteur pour laisser place a des esprits qui veulent en bouffer. On demande à quelqu'un d'obéir pas d'être malin, c'est le paradoxe de ce milieu. Et c'est pour cela que les gens brillants dans ce métier représente une infime minorité (ou rejoignent l'élite) écrasé par la majorité de mecs paumé qui ont besoin qu'on les guident. C'est ce qu'on appelle un cadre et c'est pour ça que les campagnes de recrutement sont très présentes dans les milieux en difficultés.
    smoog
    Posté le: 9/9/2020 19:03  Mis à jour: 9/9/2020 19:03
    #95
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 9/1/2012
    Envois: 63
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @Artman Je t'explique : tu ne peux pas avoir été GA (donc l'école), sous-off (donc l'école) + passer l'OPJ, tout cela en 4 ans comme tu le dis. Mon travail est reconnu par mes pairs et appréciés par mes concitoyens, je n'ai de problème avec personne et j'arrive à marcher la tête haute dans la rue. Je n'ai honte ni de mon boulot, ni des causes que je défends. A la limite, j'ai un peu plus de mal avec les gens dont le discours est truffé d'incohérence et qui, au delà de s'inventer une vie qu'ils n'ont pas vécu, profite de leur (maigre) expérience pour cracher sur une profession qu'ils ne connaissent qu'en surface(un peu comme l'auteur "infiltré" du reportage (qui au passage reconnait des usages de faux en écriture). Deal with it, ta culpabilisation par association ne prend pas. Je te laisse raconter à quiconque veut l'entendre que tu es un homme d'honneur au passé glorieux, j'ai autre chose à faire de mes soirées 😉.
    poiuytreza525
    Posté le: 9/9/2020 20:43  Mis à jour: 9/9/2020 20:43
    #96
    Je masterise !
    Inscrit le: 18/1/2013
    Envois: 2778
    Karma: 712
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    Citation :

    @coincoin420
    @poiuytreza525
    Citation :
    Oh mon dieu, quel méchant policier ! Il tapote la joue d'un gamin qui fait chier des centaines de personnes


    Tu vérifies l'adage que l'empathie est l'intelligence la moins également répartie.
    Toi, par exemple, tu peux faire chier des personnes ici, on va te tapoter la joue devant tes proches et voir ce que tu en penses...

    Je t'attends, viens me tapoter la joue. 😃
    user158491
    Posté le: 24/9/2020 15:48  Mis à jour: 24/9/2020 15:48
    #97
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 11/1/2020
    Envois: 52
     Re: Un journaliste infiltre la police et témoigne du raci...
     0 
    @Zwitterion Ouai et ? Ce truc de collabo ?
    Haut de page Haut  
    Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

    Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
    Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.