Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté
Top Membres 2022
Membre Points
1 THSSS5197
2 Skwatek3836
3 Kilroy11750
4 LeFreund1623
5 -Flo-1487
6 Olyer1321
7 CrazyCow1310
8 Wiliwilliam1131
9 Le_Relou1096
10 Yazguen958

Vidéo : 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur (Archive INA)

Posté par Skwatek le 17/1/2022 15:12:37

vidéo archive ina cambrioleur 1982 souvenir anecdote
En 1982, un cambrioleur à la retraite raconte quelques anecdotes sur sa vie mouvementée.





Sur le même sujet :
  • Vidéo : Utiliser indéfiniment son jeton de téléphone en 1977
  • Vidéo : Canicule, quand la télé conseillait de boire 1,5 litre de bière
  • Vidéo : L'inconnu du photomaton (1989)
  • Source : Forum
  • Bas de page Bas  
    Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

    Top commentaires

    Samten
    Posté le: 17/1/2022 16:52  Mis à jour: 17/1/2022 16:52
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 20/8/2016
    Envois: 27
    Karma: 67
    Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     22 
    Fascinant !
    Tant le témoignage en lui même (parce que bon, dans la catégorie "écorché vif" ou "itinéraire d'un enfant (pas) gâté" on est pas mal.)
    Mais fascinant de voir aussi le niveau de langage.
    Parce que si on devait faire la même aujourd'hui avec un profil social identique, je doute qu'on se retrouve avec qq'un qui aurait une telle gouaille !
    gnarf2
    Posté le: 17/1/2022 15:38  Mis à jour: 17/1/2022 15:38
    Je m'installe
    Inscrit le: 11/4/2019
    Envois: 493
    Karma: 1060
    Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     18 
    J'aime pas trop les gens qui se victimisent. Parfois ils ont raison, mais sa démarche à lui....prendre un truc dégueulasse comme ce gamin mort de maltraitance sans que l'assistance publique s'en aperçoive, et en conclure que toute la société est à jeter.
    Le mot "société" a bon dos....sa qualité va et vient selon sur qui on tombe, il y a des salauds et des personnes exemplaires aussi.
    Et puis sa jubilation quand un avion s'écrase.... ça ose tout.

    50 commentaires

    Auteur Conversation
    jay780101
    Posté le: 17/1/2022 15:23  Mis à jour: 17/1/2022 15:23
    #1
    Je m'installe
    Inscrit le: 17/12/2020
    Envois: 219
    Karma: 97
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    On a beau être une bonne pourriture, quand on s'accepte tel quel, on est heureux 🙂
    Il n'y a que les gens biens qui doutent et pleurent sur leur sort.
    Schau
    Posté le: 17/1/2022 15:24  Mis à jour: 17/1/2022 15:24
    #2
    Je suis accro
    Inscrit le: 2/7/2013
    Envois: 1696
    Karma: 1897
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     5 
    Il veut prendre sa revanche sur la société.... ah... Plutôt que de l'enfermer en prison, ça aurait été une bonne idée de l'envoyer dans le grand nord, ou la jungle, tout seul, sans barreau. Revenu vivant, il aurait probablement compris l'intérêt de vivre en société.
    Claudy
    Posté le: 17/1/2022 15:29  Mis à jour: 17/1/2022 15:30
    #3
    Je m'installe
    Inscrit le: 4/11/2016
    Envois: 215
    Karma: 417
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     3 
    Olyer
    Posté le: 17/1/2022 15:30  Mis à jour: 17/1/2022 15:30
    #4
    Je masterise !
    Inscrit le: 22/5/2015
    Envois: 3052
    Karma: 3368
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     1 
    "La société n'aime pas les voleurs [...], bah moi, je n'aime pas la société"

    Moi je comprends surtout que les "grands" voleurs n'aiment pas être volés...
    gnarf2
    Posté le: 17/1/2022 15:38  Mis à jour: 17/1/2022 15:38
    #5
    Je m'installe
    Inscrit le: 11/4/2019
    Envois: 493
    Karma: 1060
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     18 
    J'aime pas trop les gens qui se victimisent. Parfois ils ont raison, mais sa démarche à lui....prendre un truc dégueulasse comme ce gamin mort de maltraitance sans que l'assistance publique s'en aperçoive, et en conclure que toute la société est à jeter.
    Le mot "société" a bon dos....sa qualité va et vient selon sur qui on tombe, il y a des salauds et des personnes exemplaires aussi.
    Et puis sa jubilation quand un avion s'écrase.... ça ose tout.
    Bukowski
    Posté le: 17/1/2022 16:06  Mis à jour: 17/1/2022 16:06
    #6
    Je m'installe
    Inscrit le: 12/7/2021
    Envois: 188
    Karma: 414
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     11 
    Un marginal de 1982 parle comme un intellectuel de 2022 (et encore, pas tous).

    Je dis ça, je ne dis rien...
    PseudoPris
    Posté le: 17/1/2022 16:06  Mis à jour: 17/1/2022 16:10
    #7
    Je suis accro
    Inscrit le: 5/5/2014
    Envois: 815
    Karma: 1093
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     7 
    Dire que le chat qu'on voit dans cette vidéo est mort depuis longtemps... 😃

    Ouais bon trêve de plaisanterie, un peu facile (pour ne pas dire con) son raisonnement : comme la société est pourrie, je dois la voler. Et comme j'ai été mis en prison parce que j'ai volé, je dois me venger de cette société, en plus comme ma mère ne m'aimait pas, j'aime pas les femmes.
    Bukowski
    Posté le: 17/1/2022 16:07  Mis à jour: 17/1/2022 16:07
    #8
    Je m'installe
    Inscrit le: 12/7/2021
    Envois: 188
    Karma: 414
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    @Claudy

    Et y'a des gens pour oser dire qu'il n'y a pas de bon rock français.
    marcaflushhh
    Posté le: 17/1/2022 16:32  Mis à jour: 17/1/2022 16:34
    #9
    Je m'installe
    Inscrit le: 24/7/2017
    Envois: 474
    Karma: 732
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     1 
    Benoit Patard !

    edit (c'est vrai que la ref n'est pas évidente; j'ajoute des indices): quand le type compare la réaction des ouvriers et des "gens qui en ont dans le cigare", ça m'a fait penser aux sardines, au commandant cousteau, à greenpeace et aux baleines.
    gr4sd0ubl3
    Posté le: 17/1/2022 16:41  Mis à jour: 17/1/2022 16:41
    #10
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 6/11/2019
    Envois: 98
    Karma: 230
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    "Les ouvriers c'est mes ennemis car (c'est pas le patron, avocat etc.. qui va me courir après, c'est l'ouvrier, qui veut se faire mousser auprès du patron, car en temps normal il vole des clous et ça rapporte pas des masses") c'est eux qui vont défendre la veuve et l'orphelin" ===> la réponse capitaliste à une société capitaliste.
    #onvautmieuxqueça 😃
    swefpifh
    Posté le: 17/1/2022 16:48  Mis à jour: 17/1/2022 16:48
    #11
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 23/12/2015
    Envois: 99
    Karma: 183
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     5 
    dtclulu
    Posté le: 17/1/2022 16:51  Mis à jour: 17/1/2022 16:51
    #12
    Je masterise !
    Inscrit le: 30/12/2014
    Envois: 2814
    Karma: 7235
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     1 
    "ils peuvent faire faire du pot au feu de moi qd je serai mort , j'en ai rien à foutre !!"

    collector celle ci !!!!
    Samten
    Posté le: 17/1/2022 16:52  Mis à jour: 17/1/2022 16:52
    #13
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 20/8/2016
    Envois: 27
    Karma: 67
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     22 
    Fascinant !
    Tant le témoignage en lui même (parce que bon, dans la catégorie "écorché vif" ou "itinéraire d'un enfant (pas) gâté" on est pas mal.)
    Mais fascinant de voir aussi le niveau de langage.
    Parce que si on devait faire la même aujourd'hui avec un profil social identique, je doute qu'on se retrouve avec qq'un qui aurait une telle gouaille !
    UnicornMaster
    Posté le: 17/1/2022 17:16  Mis à jour: 17/1/2022 17:16
    #14
    Je m'installe
    Inscrit le: 2/6/2013
    Envois: 162
    Karma: 65
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     1 
    C'est triste car on voit bien que tout est à cause de l'éducation qu'il a reçu de ses parents
    Bukowski
    Posté le: 17/1/2022 17:16  Mis à jour: 17/1/2022 17:16
    #15
    Je m'installe
    Inscrit le: 12/7/2021
    Envois: 188
    Karma: 414
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     3 
    Citation :

    @swefpifh
    @Bukowski La vidéo est déjà passée : https://www.koreus.com/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=1600430


    Et Dieu que je ne m'en lasse pas.
    Kwisatz
    Posté le: 17/1/2022 17:21  Mis à jour: 17/1/2022 17:21
    #16
    Je m'installe
    Inscrit le: 12/2/2021
    Envois: 435
    Karma: 1637
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    Aucun rapport mais Brad Pitt a 58 ans
    tomdsign
    Posté le: 17/1/2022 17:22  Mis à jour: 17/1/2022 17:22
    #17
    Je m'installe
    Inscrit le: 26/2/2014
    Envois: 139
    Karma: 338
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    Je pense qu'il est plus honnête et respectable que 99% de nos politiques.
    Kwisatz
    Posté le: 17/1/2022 17:28  Mis à jour: 17/1/2022 17:28
    #18
    Je m'installe
    Inscrit le: 12/2/2021
    Envois: 435
    Karma: 1637
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    Citation :

    @Bukowski
    Un marginal de 1982 parle comme un intellectuel de 2022 (et encore, pas tous).

    Je dis ça, je ne dis rien...


    Je pense que c'est un cygne
    Bukowski
    Posté le: 17/1/2022 17:43  Mis à jour: 17/1/2022 17:43
    #19
    Je m'installe
    Inscrit le: 12/7/2021
    Envois: 188
    Karma: 414
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     1 
    @Kwisatz

    Je dirais même plus : un cygne des taons.
    asm63
    Posté le: 17/1/2022 17:49  Mis à jour: 17/1/2022 17:49
    #20
    Je suis accro
    Inscrit le: 12/4/2018
    Envois: 1432
    Karma: 659
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     4 
    Citation :

    @gnarf2
    J'aime pas trop les gens qui se victimisent. Parfois ils ont raison, mais sa démarche à lui....prendre un truc dégueulasse comme ce gamin mort de maltraitance sans que l'assistance publique s'en aperçoive, et en conclure que toute la société est à jeter.
    Tout le monde fait ça. Ça s'appelle la dissonance cognitive. On rationalise toutes nos actions et on en conclut toujours qu'on est un type bien. Toi, moi, le mec de la vidéo, le militaire qui tire sur une foule de civils, etc.
    Zoltek
    Posté le: 17/1/2022 18:20  Mis à jour: 17/1/2022 18:20
    #21
    Je m'installe
    Inscrit le: 17/7/2020
    Envois: 439
    Karma: 460
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    Un bon gars, je l'aime bien.
    EndymionRaul
    Posté le: 17/1/2022 18:30  Mis à jour: 17/1/2022 18:30
    #22
    Je suis accro
    Inscrit le: 16/10/2019
    Envois: 1000
    Karma: 867
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     5 
    Il a au moins le mérite de s'exprimer correctement... Pour le reste, c'est surtout quelqu'un qui s'est trouvé de bonnes excuses pour faire chier tout le monde en n'en faisant le moins possible. Il y a des pauvres et des riches qui font ça. Certains le font même légalement.
    ilou_ras
    Posté le: 17/1/2022 18:34  Mis à jour: 17/1/2022 18:34
    #23
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 28/5/2010
    Envois: 83
    Karma: 150
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     3 
    Citation :

    @Bukowski
    Citation :

    @swefpifh
    @Bukowski La vidéo est déjà passée : https://www.koreus.com/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=1600430


    Et Dieu que je ne m'en lasse pas.


    Si jamais, petite précision cette vidéo est un sketch... Du coup, c'est moins drôle que si c'était vrai.

    Pour ce qui concerne le gouailleur, j'ai vu cette vidéo il y a quelques semaine.
    Je trouvais le gars touchant. Histoire triste en fait.
    Après, évidemment, il vole, et c'est un salopard.
    J'ai aussi été impressionné par le langage utilisé.
    Par contre, dans ma tête j'avais l'impression que c'était dans les années 60-70, pas 80.
    SilSyS
    Posté le: 17/1/2022 18:40  Mis à jour: 17/1/2022 18:40
    #24
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 15/2/2013
    Envois: 19
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     3 
    Je ne cautionne pas du tout mais faut avouer il a du panache.
    Grabul
    Posté le: 17/1/2022 20:41  Mis à jour: 17/1/2022 20:41
    #25
    Je m'installe
    Inscrit le: 9/6/2009
    Envois: 185
    Karma: 459
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    Le mec explique comment toute sa vie et depuis sa naissance, tout... Famille, gens, societé, se sont torchés les godasses sur sa gueule, et t'as quand même des Jean-PetitBourge pour répliquer : "Ah bah quand on veut s'en sortir on peut"
    R1D11
    Posté le: 17/1/2022 20:45  Mis à jour: 17/1/2022 20:45
    #26
    Je m'installe
    Inscrit le: 5/8/2016
    Envois: 118
    Karma: 178
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     8 
    On dirait le dialogue sorti tout droit d'une scène culte des tontons flingueurs
    Vassili44
    Posté le: 17/1/2022 21:04  Mis à jour: 17/1/2022 21:08
    #27
    Je suis accro
    Inscrit le: 6/8/2020
    Envois: 1218
    Karma: 1541
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     3 
    Citation :

    @Samten
    Fascinant !
    Tant le témoignage en lui même (parce que bon, dans la catégorie "écorché vif" ou "itinéraire d'un enfant (pas) gâté" on est pas mal.)
    Mais fascinant de voir aussi le niveau de langage.
    Parce que si on devait faire la même aujourd'hui avec un profil social identique, je doute qu'on se retrouve avec qq'un qui aurait une telle gouaille !


    Si tu regardes sous chaque vidéo Ina tu as ce genre de commentaire sur le langage. Alors que déjà son langage paraitrait pourri vis-à-vis d'une autre époque plus ancienne. Le langage sert à être compris des gens de notre milieu et en cela le langage de ce genre de profil pris aujourd'hui parle très bien dans le sens où ce qu'il dit, les mots qu'il utilise, remplissent bien leur fonction. Et c'est ça qui compte.

    Par exemple, j'avais un amour immodéré pour la littérature, notamment des classiques et les mots que je lisais, que j'avais envie d'employer car c'était un bonheur de les entendre et de les dire. Mais dans mon milieu (et un peu dans tous les milieux j'ai envie de dire), eh bien ça ne passait pas du tout. Donc je parlais pas car mon langage un peu soutenu par les mots et les formulation, assuraient mal cette fonction sociale et engendrait moins de compréhension.

    Je ne dis pas, je trouve fascinant sa façon de parler. Mais c'est pas mieux comme tu le sous-entends.
    Pacolito
    Posté le: 17/1/2022 21:10  Mis à jour: 17/1/2022 21:10
    #28
    Je suis accro
    Inscrit le: 11/10/2009
    Envois: 871
    Karma: 851
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     1 
    C'est malin ! Maintenant j'ai envie de bouffer un pot-au-feu.
    Slyver
    Posté le: 17/1/2022 22:28  Mis à jour: 17/1/2022 22:28
    #29
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 1/6/2013
    Envois: 81
    Karma: 55
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     3 
    " 5 orteils, 15 coupes " ^^

    " Et puis bon, quand je serais mort, ils pourront faire un pot-au-feu avec ma carcasse, j'en ai rien à foutre "

    Impressionnant ce dialogue avec ce phrasé Gabinesque et ces expressions, on est dans de l'authentique là
    tricksyer
    Posté le: 17/1/2022 22:58  Mis à jour: 17/1/2022 22:58
    #30
    Je m'installe
    Inscrit le: 29/4/2017
    Envois: 207
    Karma: 280
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     6 
    je suis surpris de voir autant de commentaires positifs sur sa gouaille ( et c'est un fervent admirateur d'Audiard qui vous le dit).
    Sur la forme, c'est juste la gouaille de son époque, la culture populaire / délinquante parlait comme ca. Le gars il le dit : il a passé plus de la moitié de sa vie en prison. C'est donc la France carcérale et populaire (dans cet ordre) qui l'a façonné ainsi.
    On est pas ici face a un OVNI, juste un sous prolétaire francais délinquant de l'époque des chocs pétroliers.
    Sur le fond, c'est un délinquant : une racaille qui en veut à la société, qui lui a fait du mal, que la société a punit pour le remettre dans le droit chemin mais il a vu ca comme une revanche sur la société. A ce jeu, la société gagne, et toi tu perds, il l'illustre très bien : solitude, auto-mutilation, échecs.... (cf Michel Foucault, Surveiller et Punir, qui explique au travers de la généalogie du pouvoir disciplinaire appliqué aux corps l'évolution du système tant de controle que de punition, les cookies des sites internet étant une forme de surveillance, ca c'est ma vision pas celle de Michel)
    Sur sa gouaille, oui c'est lié au contexte culturel de l'époque, la notre est moins prolixe, moins en verve, les tiques de langage sont aujourd'hui légion ("tu vois" "en vérité" "et tout" "wallah"...), le gout pour verbe s'est tarit, le plaisir de la joute verbale n'est plus, la richesse du lexique n'est plus de mise. On emploie de moins en moins de vocabulaire, l'utilisation des temps en grammaire se simplifie, l'argo a en majorité été remplacé par le verlan , incapable de créer de nouveaux mots (certains parleraient de néologisme...) on se contente de changer l'ordre des syllabes, les quelques nouveaux mots d'argot terminent par -crave pour faire plus simple.
    On s'émerveille devant ce mec non instruit, c'est jusque la pauvreté de notre époque qui est flagrante derriere ce témoignage de ce pauvre homme qui est helas passé à coté d'une vie heureuse et pas rongée par une revenche contre un système qui ne l'a jamais considéré.
    Le regarder en se disant qu'il est haut(sur le plan lexical), c'est surtout admettre qu'on est très bas, et quand je dis "on" je parle de nous et notre époque.
    unknown001
    Posté le: 17/1/2022 23:19  Mis à jour: 17/1/2022 23:30
    #31
    Je m'installe
    Inscrit le: 29/12/2019
    Envois: 181
    Karma: 102
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    Citation :

    @gnarf2
    [...] ça ose tout.


    C 'est à ça qu'on les reconnait, j'approuve 😉


    Citation :

    @tricksyer
    [...] les cookies des sites internet étant une forme de surveillance, ca c'est ma vision pas celle de Michel[...]


    Si je peux me permettre, pour la surveillance d'internet, ce n'est pas seulement des cookies dont tu devrais te méfier mais de tout le reste : ce qui se trouve de ton côté (navigateur, extensions navigateur, langage, résolution d'écran, etc.) mais aussi ce qui est réalisé côté gouvernements (deep packet inspection, etc.). Pour te convaincre que même sans cookie on peut te tracker car l'environnement depuis lequel tu surfes sur internet est vraisemblablement unique ou presque : https://amiunique.org/
    Désolé pour le hors sujet.
    tricksyer
    Posté le: 18/1/2022 0:24  Mis à jour: 18/1/2022 0:24
    #32
    Je m'installe
    Inscrit le: 29/4/2017
    Envois: 207
    Karma: 280
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     1 
    @unknown001 effectivement tu as raison, les cookies étaient un exemple visible, conscient (on en valide quotidiennement, clochette numérique que l'on accepte pour tracer nos chemins et comportements), le sujet est effectivement bien plus vaste et devient moins visible plus on creuse.
    Ces cookies et comportements qui permettent a Facebookede monnayer 30 dollars chaque compte par an en échange des données de naviguation.
    Vassili44
    Posté le: 18/1/2022 0:31  Mis à jour: 18/1/2022 0:32
    #33
    Je suis accro
    Inscrit le: 6/8/2020
    Envois: 1218
    Karma: 1541
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     1 
    @tricksyer,

    Pas d'accord avec ton raisonnement. Parce que dire qu'on est bas c'est mettre un jugement et considérer qu'une langue devrait servir un intérêt (comme par hasard le tien) purement esthétique en premier lieu. Je maintiens que non, ce n'est pas le rôle premier de la langue, donc un lettré ne parle pas, stricto sensu, mieux qu'un non lettré si les deux se font aussi bien comprendre.

    Aussi, je crois qu'il a mené la vie à laquelle il était destiné par lien de cause à effet et donc il n'aurait pas pu vivre une autre vie sinon, il aurait fallu qu'il soit autre, ce qu'il n'est pas. Il a simplement vécu sa vie.
    Hibou-San
    Posté le: 18/1/2022 1:41  Mis à jour: 18/1/2022 1:41
    #34
    Je m'installe
    Inscrit le: 27/3/2014
    Envois: 222
    Karma: 74
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    Il fait pas rêver le Risitas français...
    tricksyer
    Posté le: 18/1/2022 1:48  Mis à jour: 18/1/2022 1:48
    #35
    Je m'installe
    Inscrit le: 29/4/2017
    Envois: 207
    Karma: 280
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     4 
    @Vassili44 je précise mon propos : la richesse du vocabulaire n'est pas qu'esthétique. Le philosophe Pascal disait : "derriere les mots, ils a des idées".
    La richesse de vocabulaire doit (ou peut si tu préfères) nous permettre d'etre précis dans l'expression de nos idées, de nos sentiments, de notre pensée.
    Après oui il y a une dimension esthétique au langage, relire Cyrano de Bergerac suffirait a en convaincre beaucoup. Plus récemment, "Banlieusards" le film de Kery James avec le concours d'éloquence montre tout autant que le verbe est un formidable outil qui peut faire plus que communiquer. Il fait passer de l'émotion grace a la forme mais aussi etre percutant sur le fond avec des idées profondes et sincères.
    Là où je diverge c'est lorsque tu dis : un lettré ne parle pas, stricto sensu, mieux qu'un non lettré si les deux se font aussi bien comprendre
    Un débat entre un lettré et un non lettré pour reprendre ces termes tournerait rapidement en faveur de qui ?
    Alors oui au sens mécanique oui, le langue sert a etre compris. Manger sert a ne pas mourrir de faim. Mais avec de la maitrise, cuisiner ou écrire / parler peuvent etre bien plus. La vie nous présente de nombreuses occasions de nous élever, prendre la la hauteur, essayer de ne pas s'enfermer dans un schéma où l'on est victime de sa condition. C'est ce qui semble lui avoir manquer, c'est triste.
    On a qu'une vie et la sienne a été un énorme gâchis, sans amour, il est rentré en lutte contre une chimère : le systeme.
    Kailyana
    Posté le: 18/1/2022 10:53  Mis à jour: 18/1/2022 10:53
    #36
    Je suis accro
    Inscrit le: 22/12/2010
    Envois: 766
    Karma: 936
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     1 
    C'est un homme seul, qui n'a jamais eu personne pour l'aider à ouvrir son esprit, accepter des opinions différentes etc.
    Forcément, il se radicalise (à sa façon) tout seul.
    cecilecolin
    Posté le: 18/1/2022 11:28  Mis à jour: 18/1/2022 11:28
    #37
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 18/1/2022
    Envois: 1
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    Et puis cet air d'accordéon tellement pété...on dirait un gars dans le métro qui essaie de placer 3 notes.
    gnarf2
    Posté le: 18/1/2022 12:02  Mis à jour: 18/1/2022 12:04
    #38
    Je m'installe
    Inscrit le: 11/4/2019
    Envois: 493
    Karma: 1060
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     2 
    Citation :

    @asm63
    Citation :

    @gnarf2
    J'aime pas trop les gens qui se victimisent. Parfois ils ont raison, mais sa démarche à lui....prendre un truc dégueulasse comme ce gamin mort de maltraitance sans que l'assistance publique s'en aperçoive, et en conclure que toute la société est à jeter.

    Tout le monde fait ça. Ça s'appelle la dissonance cognitive. On rationalise toutes nos actions et on en conclut toujours qu'on est un type bien. Toi, moi, le mec de la vidéo, le militaire qui tire sur une foule de civils, etc.


    Bof, c'est encore une question de mesure. Evidemment on fait tous ça, mais à un degré moindre. Je ne pense pas que ni toi ni moi on arrive à se justifier soi-même aussi loin que sur des cambriolages.
    Dernièrement des militaires Polonais chialaient comme des gosses car on leur ordonnait de refouler des immigrés dans le no-man's land par -10 degrés avec des gamins. Je pense que ceux qui se fabriquent dans leur tête des alibis béton en toute circonstance sont des sociopathes.

    On arrive aussi à prendre du recul et à être honnête avec soi-même, on peut faire une liste de toutes les choses qu'on a merdées et voir un peu d'où ça vient. Je suis persuadé que ce bonhomme, à un moment donné, doit se rendre compte que sa querelle avec la société c'est une querelle avec sa maman.
    bugs31
    Posté le: 18/1/2022 17:05  Mis à jour: 18/1/2022 17:05
    #39
    Je m'installe
    Inscrit le: 8/1/2014
    Envois: 149
    Karma: 51
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    Dans 40 ans, on aura des jeunes sur koreus pour trouver du bon dans les actes de nos délinquants actuels ... ou pas !
    Sh3nr0n
    Posté le: 18/1/2022 18:20  Mis à jour: 18/1/2022 18:20
    #40
    Je viens d'arriver
    Inscrit le: 4/6/2005
    Envois: 45
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     1 
    @Samten C'est une vision biaisé, son langage était très certainement perçu comme bien différent à l'époque et surtout il dit au début qu'il vient d'une famille qui avait du pognon.
    Phanou6942
    Posté le: 18/1/2022 19:44  Mis à jour: 18/1/2022 19:44
    #41
    Je masterise !
    Inscrit le: 16/12/2013
    Envois: 3189
    Karma: 792
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     2 
    Le malheur des autres le fait bander !
    Tout est dit.

    Trouver du positif ou des circonstances atténuantes à ces parasites, vous classe dans cette même catégorie.
    Uatuu
    Posté le: 19/1/2022 1:23  Mis à jour: 19/1/2022 1:23
    #42
    Je m'installe
    Inscrit le: 15/7/2020
    Envois: 408
    Karma: 207
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    Société, tu m'auras pas... tatata.
    Non, effectivement, l'alcool et la connerie s'occupent de toi.
    delseb
    Posté le: 19/1/2022 10:34  Mis à jour: 19/1/2022 10:39
    #43
    Je suis accro
    Inscrit le: 15/6/2007
    Envois: 561
    Karma: 1110
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     1 
    Citation :

    @jay780101
    On a beau être une bonne pourriture, quand on s'accepte tel quel, on est heureux 🙂
    Il n'y a que les gens biens qui doutent et pleurent sur leur sort.

    Je ne vois pas de bonheur dans ce qu'il raconte, juste de la solitude et de la haine.
    A mon sens il est rongé par la haine d'avoir raté sa vie (dont la moitié en prison), et comme seule sa haine de la société le protège de cette réalité, il se réfugie dedans en reportant la faute sur les autres.
    Uatuu
    Posté le: 19/1/2022 11:47  Mis à jour: 19/1/2022 11:51
    #44
    Je m'installe
    Inscrit le: 15/7/2020
    Envois: 408
    Karma: 207
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     3 
    Citation :

    @tomdsign
    Je pense qu'il est plus honnête et respectable que 99% de nos politiques.


    On est libre de penser ce qu'on veut.
    Je pense que ce genre d'avis sur les politiques sur un sujet qui n'a rien à voir provient de personnes dont l'honnêteté est aussi sujet à caution.
    delseb
    Posté le: 19/1/2022 13:24  Mis à jour: 19/1/2022 14:06
    #45
    Je suis accro
    Inscrit le: 15/6/2007
    Envois: 561
    Karma: 1110
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    Citation :

    @tomdsign
    Je pense qu'il est plus honnête et respectable que 99% de nos politiques.

    Si on met les traumatismes des victimes de ses cambriolages de coté... ce qui me semble difficile.
    gazeleau
    Posté le: 19/1/2022 15:56  Mis à jour: 19/1/2022 15:56
    #46
    Au Kalme
    Inscrit le: 16/4/2018
    Envois: 5963
    Karma: 4808
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    Société d'enculés. ... bande d'enculés ... Bernie
    rokoda
    Posté le: 19/1/2022 22:26  Mis à jour: 20/1/2022 0:18
    #47
    Je m'installe
    Inscrit le: 18/12/2007
    Envois: 176
    Karma: 90
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     1 
    Je crois que ce qui m'a le plus marqué c'est tous ces gens qui lèvent la tête et regardent ce qui se passe dans la voiture. Pas un seul sur son téléphone portable !!
    tomdsign
    Posté le: 20/1/2022 17:27  Mis à jour: 20/1/2022 17:27
    #48
    Je m'installe
    Inscrit le: 26/2/2014
    Envois: 139
    Karma: 338
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    Citation :

    @Uatuu
    Citation :

    @tomdsign
    Je pense qu'il est plus honnête et respectable que 99% de nos politiques.


    On est libre de penser ce qu'on veut.
    Je pense que ce genre d'avis sur les politiques sur un sujet qui n'a rien à voir provient de personnes dont l'honnêteté est aussi sujet à caution.


    Bah vu que le type est antisystème du coup il se heurte directement aux politiques, du coup ca n'a pas rien à voir.
    Par honnête et respectable je veux dire intellectuellement, le gars dit ce qu'il pense et pense ce qu'il dit.

    Citation :

    @delseb
    Citation :

    @tomdsign
    Je pense qu'il est plus honnête et respectable que 99% de nos politiques.

    Si on met les traumatismes des victimes de ses cambriolages de coté... ce qui me semble difficile.


    A voir s'ils n'ont pas été plus traumatisé par l'impôt sur la fortune mis en application la même année ^^
    Crazy-13
    Posté le: 21/1/2022 22:15  Mis à jour: 21/1/2022 22:15
    #49
    Pelle d'or
    Inscrit le: 9/12/2005
    Envois: 78560
    Karma: 7042
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    il serait de notre époque, je pense que aurait fait dealer.
    jay780101
    Posté le: 22/1/2022 11:21  Mis à jour: 22/1/2022 11:24
    #50
    Je m'installe
    Inscrit le: 17/12/2020
    Envois: 219
    Karma: 97
     Re: 1982 : Les souvenirs d'un cambrioleur gouailleur...
     0 
    @delseb tu as surement raison, tout dépend de la vision du bonheur.
    Quand je dis qu'il parait heureux, c'est qu'il n'émet aucun doute sur ce qu'il pense, il est en phase avec lui même, il accepte sa situation et sa haine comme elle est puis sourit.
    D'où ma conclusion que seul les gens bien doutent et pleurent sur leur sort.
    Mais si tu penses que le bonheur se trouve dans les paroles, alors là oui ca change toute la vision.
    Haut de page Haut  
    Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

    Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
    Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.