Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


« 1 2 (3)


Alex333
 0  #41
Rayon de Soleil
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 26126
Karma: 13421
Citation :

@chbenz a écrit:
@Alex333 Tu peux nous expliquer pourquoi c'est logique que la fellation soit plus pratiqué dans les relations homos masculins (oui je précise masculin :-D) STP ?!? :gratte:

J'ai pas de données ni d'analyse. Je me dis juste : hétéros = on a 3 choix principaux (classique, sodomie, fellation). Homo ont 2 choix (sodomie & fellation)

Voilà comme tu le vois c'est de la haute analyse 😃 Mais ça me semble cohérent en même temps.

Citation :

@jeremyone a écrit:
@Alex333 t'as pas eu les bonnes partenaires

😃

Contribution le : 12/11/2016 15:43
_________________
Wiki Koreus : membres, index, historique, aide
Signaler

Arsenick
 0  #42
J'aime glander ici
Inscrit: 13/12/2006 00:12
Post(s): 6048
Karma: 796
On remarquera que @Alex333 ne fait rien de ses mains 😃

Blague à part, tu as aussi la masturbation et l'anulingus. Tout deux pratiquer tant par les hétéros que les homos.

Contribution le : 12/11/2016 15:47
Signaler

Alex333
 0  #43
Rayon de Soleil
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 26126
Karma: 13421
😃

Comme on dit, pas d'bras, pas de ..

Contribution le : 12/11/2016 15:50
_________________
Wiki Koreus : membres, index, historique, aide
Signaler

Arsenick
 0  #44
J'aime glander ici
Inscrit: 13/12/2006 00:12
Post(s): 6048
Karma: 796
Citation :

@Alex333 a écrit:
😃

Comme on dit, pas d'bras, pas de ..


...Chocolat? 😃

Contribution le : 12/11/2016 15:52
Signaler

Invité
 0  #45
FantômeInvité
Citation :

@Arsenick a écrit:
Citation :

@jeremyone a écrit:
Selon l'infirmière avec qui j'en ai parlé, c'est justement à peu près le même risque.


Pénétration anale passive: 1,4% soit 1 sur 71 expositions.
Pénétration anale active: 0,11% soit 1 sur 909 expositions pour les hommes circoncis et 0,62% soit 1 sur 161 expositions pour les hommes circoncis.

Pénétration vaginale passive: 0,08% soit 1 sur 1250 expositions.
Pénétration vaginale active: 0,04% soit 1 sur 2500 expositions.

Source (ok c'est canadien mais je doute que cela change fortement la donne :D).

Donc entre le risque le plus faible de la sodomie et le risque le plus fort du rapport vaginal, y a un rapport de pratiquement 50%.


Citation :

Pas parce que la sodomie je sais pas quoi, mais parce que le partenaire homosexuel a statistiquement 16% (si je me souviens bien) plus de chance d'être séropositif que les partenaires hétérosexuelles de ton premier Don Juan.


C'est pas tout à fait ça 🙂.
La prévalence est de 18%, la où elle est de 0,2 % chez les hétéros (de mémoire), donc si on prend un homosexuels au hasard, il y a 100 fois plus de "chance" qu'il soit porteur du VIH qu'un hétéro pris au hasard.

Alors oui c'est énorme mais il faut relativiser car la population homosexuel "déclarée" est minoritaire (10% de la population à la louche il me semble) donc forcément le chiffre relatif montent plus vite.

Maintenant si on joue le jeu de la statistique: de mémoire 70% des nouveaux cas de VIH sont des hommes, donc je propose d'obliger tout les hommes à l’abstinence d'un an avant de pouvoir donner...


En fait ce que tu comprends pas, et t'es pas le seul ici, c'est que la première partie de ton message n'a aucune importance, seulement la deuxième partie, sur la prévalence. Personne n'a jamais parlé de sodomie, juste d'homosexualité et de type de partenaire.

Maintenant encore une fois tout ce que je dis est façonné par ce que m'avait dit une infirmière, qui m'expliquait simplement pourquoi on refusait les homosexuels (et qui avait l'air plutôt pour au demeurant) C'est toujours une possibilité qu'elle m'ait dit des conneries, mais sur la raison officielle je ne pense pas. Et comme vous pouvez le voir ça m'avait pas mal convaincu.

Comme le dit Volvik, on a bien d'autres discriminations. Je ne pense vraiment pas que ce soit de l'homophobie latente.

Contribution le : 12/11/2016 16:21
Signaler

Arsenick
 0  #46
J'aime glander ici
Inscrit: 13/12/2006 00:12
Post(s): 6048
Karma: 796
Citation :

@jeremyone a écrit:
En fait ce que tu comprends pas, et t'es pas le seul ici, c'est que la première partie de ton message n'a aucune importance, seulement la deuxième partie, sur la prévalence. Personne n'a jamais parlé de sodomie, juste d'homosexualité et de type de partenaire.


Pourtant les deux sont lier: la pratique sexuelle fait que le risque de contamination est plus important, ce qui explique que la prévalence est plus importante surtout dans une population minoritaire.

Je ne nie pas le fait qu'une population à risque avec une pratique sexuelle à risque nécessite une plus grande précaution mais la c'est un peu comme si on te disait que pour tuer un moustique chez toi faut utiliser un lance-flamme.

Contribution le : 12/11/2016 17:08
Signaler

Invité
 0  #47
FantômeInvité
Citation :

@Arsenick a écrit:
Citation :

@jeremyone a écrit:
En fait ce que tu comprends pas, et t'es pas le seul ici, c'est que la première partie de ton message n'a aucune importance, seulement la deuxième partie, sur la prévalence. Personne n'a jamais parlé de sodomie, juste d'homosexualité et de type de partenaire.


Pourtant les deux sont lier: la pratique sexuelle fait que le risque de contamination est plus important, ce qui explique que la prévalence est plus importante surtout dans une population minoritaire.

Je ne nie pas le fait qu'une population à risque avec une pratique sexuelle à risque nécessite une plus grande précaution mais la c'est un peu comme si on te disait que pour tuer un moustique chez toi faut utiliser un lance-flamme.


Oui mais en 2016 ça change rien la question de la sodomie. Le fait est que la population homosexuelle homme est la plus touchée par le virus du Sida dans les années après son apparition, que ça s'est répandu beaucoup plus vite dans ce milieu que dans le reste de la population, et qu'y a toujours un écart entre les deux aujourd'hui. On s'en fout qu'ils se sodomisent ou non, ils ont plus de chances d'être contaminés dans ce milieu, statistiquement. On est limite plus dans la sociologie que dans la biologie

Contribution le : 12/11/2016 17:11
Signaler

Leviatan
 0  #48
Je poste trop
Inscrit: 18/09/2008 21:28
Post(s): 13825
Karma: 5584
Pfoualala comment ça chouine pour pas grand chose. C'est pas comme si on leur interdisait de se faire transfuser. Faut vraiment n'avoir que ça comme désagrément dans sa vie pour s'en faire tout un fromage.
Si t'es gay et que tu peux pas donner ton sang bah tant pis pour toi. Les gens sous médocs ne peuvent pas le donner non plus et on ne les entend pas chialer en accusant les autorités de "capacitisme".

Contribution le : 13/11/2016 18:17
_________________
https://discord.gg/Z2YbuFR
Signaler

-Stitch-
 1  #49
Je masterise !
Inscrit: 11/06/2008 21:09
Post(s): 3270
Karma: 107
On est dans le milieu médical, rien n'est fait par hasard c'est pas Christine Boutin qui dirige l'EFS, donc tous ces chiffres ne sortent pas du chapeau et sont là pour diminuer un coût déjà énorme pour quelque chose qui se devrait d'être un devoir tellement c'est important et rien à faire.

Ca montre un besoin important de nouveaux donneurs plutôt qu'une "discrimination" qui saute.

Maintenant ce qui serait bien c'est que l'état mette la main à la poche pour encourager le don par des avantages ou autre pour faire une discrimination positive au don, mais ça c'est autre chose...

Arrêtez de pinailler et allez donner de votre boudin.

Contribution le : 13/11/2016 20:34
_________________
Le Sud un jour, la cirrhose toujours!
ipfs QmcrJr8svsuv2EbXBYJKh6s43bVJJoBcGk3RHge4TeKuhm
Signaler

Arsenick
 0  #50
J'aime glander ici
Inscrit: 13/12/2006 00:12
Post(s): 6048
Karma: 796
Citation :

@jeremyone a écrit:
On s'en fout qu'ils se sodomisent ou non, ils ont plus de chances d'être contaminés dans ce milieu, statistiquement. On est limite plus dans la sociologie que dans la biologie


Alors pourquoi on élimine pas tout ceux qui ont des métier à haut risque? médecin, infirmier, laborantin, ambulancier,... Ha oui parce que tu peux parfaitement être infirmier dans une unité d'infectiologie et donner ton sang, sur papier rien ne t'en empêche.

D'autant que la vrai statistique à prendre en compte n'est pas la prévalence mais le % de gens atteint qui s'ignore.


Citation :

@Leviatan a écrit:
Les gens sous médocs ne peuvent pas le donner non plus et on ne les entend pas chialer en accusant les autorités de "capacitisme".


Parce qu'il y a une raison médicale derrière tandis que juste sur l'orientation sexuelle est discriminatoire?

Citation :

@-Stitch- a écrit:
On est dans le milieu médical, rien n'est fait par hasard c'est pas Christine Boutin qui dirige l'EFS, donc tous ces chiffres ne sortent pas du chapeau et sont là pour diminuer un coût déjà énorme pour quelque chose qui se devrait d'être un devoir tellement c'est important et rien à faire.


Moauis, faudrait voir ce que coûte la pénurie de sang par rapport au coût des quelques poches prise. Sans compter qu'un don coût toujours le même prix indépendamment du donneur. Ce coût étant payer par la secu vu que c'est elle qui paye le sang au final.

Contribution le : 13/11/2016 21:27
Signaler

-Stitch-
 0  #51
Je masterise !
Inscrit: 11/06/2008 21:09
Post(s): 3270
Karma: 107
Citation :

@Arsenick a écrit:

Moauis, faudrait voir ce que coûte la pénurie de sang par rapport au coût des quelques poches prise. Sans compter qu'un don coût toujours le même prix indépendamment du donneur. Ce coût étant payer par la secu vu que c'est elle qui paye le sang au final.


Si y a pas de sang, y a plus de mortalité je présume donc ça coûte moins cher et ça fait tourner l'économie des pompes funèbres 😃

Et c'est pas un problème de coût absolu c'est qu'un sang infecté c'est de l'argent perdu dans la prise et les tests alors qu'un "non" ou un "revenez dans 1an/4mois" ça permet de l'éviter.

Je pense qu'on est d'accord pour dire que c'est débile, mais c'est la triste réalité.

Contribution le : 13/11/2016 22:45
_________________
Le Sud un jour, la cirrhose toujours!
ipfs QmcrJr8svsuv2EbXBYJKh6s43bVJJoBcGk3RHge4TeKuhm
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 (3)






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.