Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


(1) 2 3 »


Arsenick
Discrimination au don de sang
 1  #1
J'aime glander ici
Inscrit: 13/12/2006 00:12
Post(s): 6048
Karma: 796
VICTOIRE! les hommes homosexuels peuvent enfin donner leur sang en Belgique!
MAIS ils ne pourront donner du sang que si ils n'ont pas eu de rapport sexuel pendant un an. (Source)


d'un côté je suis tenter de boycotter cette bande de naze et d'un autre, on est en période où les stocks de sang sont généralement bas.


Suis-je le seul à trouver ça immonde et discriminatoire?

Contribution le : 08/11/2016 21:42
Signaler

Anthooo
 1  #2
J'aime glander ici
Inscrit: 20/05/2016 19:01
Post(s): 6486
Karma: 3215
Déjà je comprend pas comment il comptent vérifier ça

Contribution le : 08/11/2016 21:48
_________________
Signaler

Alex333
 1  #3
Rayon de Soleil
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 26134
Karma: 13423
Pour info, ce changement s'est fait en juillet 2016 en France (arrêté publié en avril 2016)

Perso je pense que si le don de sang des hommes homosexuels est vu comme préoccupant par les autorités, c'est qu'il y a une raison : statistiquement ces personnes doivent être plus contaminées par le VIH, tout simplement.

Et contexte : Il n'y a pas si longtemps (1986), il y a eu l'affaire du sang contaminé où à l'époque, 1 hémophile sur 2 a été contaminé par VIH ou hépatite C à l'époque. Ca a du coup crispé les décideurs sur le don du sang & VIH

Contribution le : 08/11/2016 21:58
_________________
Wiki Koreus : membres, index, historique, aide
Signaler

Poum45
 0  #4
Koreus Addict
Inscrit: 03/12/2007 23:03
Post(s): 59592
Karma: 4214
Citation :

@Arsenick a écrit:
Suis-je le seul à trouver ça immonde et discriminatoire?


Surtout, complètement débile 😃

Bonjours, je viens donner mon sang. ATTENTION, je suis homo
Non mais sérieusement:-o

Certes, il y a eu des soucis mais quoi qu'il en soit, le sang peut être contaminé par tout et n'importe quoi.
Donc, on fait des tests (je suppose).

Cela dit, pendant ce temps, on va inculper deux minettes au Maroc qui ont eu le malheur de se faire un bisou sur une photo publiée sur les réseaux sociaux.
Je sais, ça n'a, presque, pas de rapport 🙂

Contribution le : 09/11/2016 00:48
_________________
Les mouches m'agacent mais Le Croco c'est par là
Signaler

Loucheux
 0  #5
J'aime glander ici
Inscrit: 01/09/2013 23:46
Post(s): 8070
Karma: 4828
Citation :

@Anthooo a écrit:
Déjà je comprend pas comment il comptent vérifier ça

Voilà. Tu vas donner ton sang, on te pose des questions, tu mens et ça passe.

Et oui, @Poum45, le sang est vérifié en long, en large et en travers avant d’être utilisé.

Contribution le : 09/11/2016 01:10
Signaler

Astrogirl
 0  #6
Je masterise !
Inscrit: 29/02/2008 10:36
Post(s): 3672
Karma: 235
Citation :

@Loucheux a écrit:
le sang est vérifié en long, en large et en travers avant d’être utilisé.

Oui et heureusement. D'ailleurs ils te contactent pour que tu consultes ton médecin s'ils trouvent quelque chose de préoccupant dans leurs analyses.

Contribution le : 09/11/2016 01:16
Signaler

Arsenick
 1  #7
J'aime glander ici
Inscrit: 13/12/2006 00:12
Post(s): 6048
Karma: 796
Citation :

@Alex333 a écrit:
Perso je pense que si le don de sang des hommes homosexuels est vu comme préoccupant par les autorités, c'est qu'il y a une raison : statistiquement ces personnes doivent être plus contaminées par le VIH, tout simplement.


Statistiquement, un homosexuel fidèle à moins de risque qu'un hétéro volage... au passage le risque est accru par la sodomie, donc du coup toutes les personnes qui pratiquent la sodomie doivent aussi attendre un an ? (n'en déplaisent à certain, il n'y a aucun pratique homosexuel qui ne soit présente chez les hétérosexuel)

Ce qui a de bien avec la statistique c'est qu'on lui fait dire à peu près ce qu'on veux alors qu'on écarte des personnes avec des comportements à risque mais faudra qu'on m'explique en quoi un couple homo fidèle représente un risque accru.

Contribution le : 09/11/2016 19:56
Signaler

PurLio
 0  #8
Je poste trop
Inscrit: 26/01/2006 21:50
Post(s): 10844
Karma: 10007
Il suffit de mentir au questionnaire mais je me doute que pour les personnes concernées, il n'y a aucun intérêt à mentir puisqu'elles ne font rien de mal. C'est donc une solution qui n'en n'est pas une...

Contribution le : 09/11/2016 19:57
_________________
"Et si on est encore en vie demain matin, ça voudra dire qu’on n'est pas mort" (Randy Marsh)
Signaler

Wiliwilliam
 0  #9
La loi c'est moi
Inscrit: 07/04/2012 19:19
Post(s): 30547
Karma: 9006
En plus de ce que vous avez déjà dit, je rajoute que je ne comprends pas bien cette histoire de période de 1 an d'attente. :-?

Contribution le : 09/11/2016 20:04
_________________
Signaler

Kirouille
 0  #10
J'aime glander ici
Inscrit: 06/01/2013 23:13
Post(s): 8211
Karma: 4364
@Wiliwilliam_ c'est pour que l'activité sexuel des homo correspondent a celle de ceux qui ont pondu cette connerie.

Contribution le : 09/11/2016 20:08
Signaler

Arsenick
 1  #11
J'aime glander ici
Inscrit: 13/12/2006 00:12
Post(s): 6048
Karma: 796
Citation :

@Wiliwilliam_ a écrit:
En plus de ce que vous avez déjà dit, je rajoute que je ne comprends pas bien cette histoire de période de 1 an d'attente. :-?


En fait il demande que le donneur homosexuel soit abstinent un an avant de pouvoir donner du sang, c'est juste manière de pouvoir dire "ha ben non on est pas réfractaire, on permet à cette bande de tarlouze aux hommes homosexuels de donner aussi!".

Et il justifie le un an parce que la population homosexuel homme est statistiquement plus à risque pour le VIH.

Argument qui ne tiens pas la route quand on sais que le VIH à une période d'incubation de 2 semaines et est détectable dans le sang à 2 semaines (source).

Contribution le : 09/11/2016 20:26
Signaler

Lorihengrin
 5  #12
Je suis accro
Inscrit: 10/10/2015 17:15
Post(s): 1529
Karma: 1983
Bah les raisons sont assez simples à comprendre :

- Relation sexuelle vaginale :
0.08% de chances pour la femme d'être infectée par un partenaire séropositif et 0.04% de chances pour un homme d'être infecté par une partenaire séropositive.

- Relation sexuelle anale :
1.4% de risque d'être infecté(e) par un partenaire séropositif pour la personne "passive". (risques pour le partenaire "actif" pas totalement chiffrés faute d'études suffisantes).


Statistiquement, les homosexuels masculins ont plus de relations anales que les autres. Donc plus de risques d'être séropositifs.

Les lesbiennes en revanche sont celles qui encourent le risque le plus faible 🙂



Après il faut voir si le ratio " quantité de sang sain et utilisable / temps passé à collecter le sang + temps passé à le vérifier " est suffisant pour que ça vaille la peine d'autoriser à tout le monde, et ça je n'ai pas de chiffres.

Contribution le : 09/11/2016 20:45
Signaler

Invité
 1  #13
FantômeInvité
ça m'troue l'cul c't'histoire.

Contribution le : 09/11/2016 21:20
Signaler

Alex333
 1  #14
Rayon de Soleil
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 26134
Karma: 13423
Citation :

@Arsenick a écrit:
Citation :

@Alex333 a écrit:
Perso je pense que si le don de sang des hommes homosexuels est vu comme préoccupant par les autorités, c'est qu'il y a une raison : statistiquement ces personnes doivent être plus contaminées par le VIH, tout simplement.


Statistiquement, un homosexuel fidèle à moins de risque qu'un hétéro volage... au passage le risque est accru par la sodomie, donc du coup toutes les personnes qui pratiquent la sodomie doivent aussi attendre un an ? (n'en déplaisent à certain, il n'y a aucun pratique homosexuel qui ne soit présente chez les hétérosexuel)

Ce qui a de bien avec la statistique c'est qu'on lui fait dire à peu près ce qu'on veux alors qu'on écarte des personnes avec des comportements à risque mais faudra qu'on m'explique en quoi un couple homo fidèle représente un risque accru.

C'est bien ça, la pratique de la sodomie augmente le risque d'avoir le sida. Et les homos hommes pratiquent naturellement plus cela, et ils le pratiquent certainement plus que les hétéros ou lesbiennes en général. Donc choix était fait de les écarter pour limiter le risque, surtout avec le contexte de sang contaminé y a pas si longtemps que ça.

Après oui, tout ça c'est pour filtrer au mieux les gens à risques et ainsi la contamination du sang. Mais tu peux être porteur du sida, le savoir et donner ton sang en cachant tout si tu veux.

Bref je comprends cette réticence à accepter les homos hommes (car les lesbiennes étaient acceptées hein). Et je comprends qu'on soit repassé à l’autorisation pour les homos homme, avec des précautions en plus

EDIT : bon ben @Lorihengrin à tout dit, appuyé par des chiffres en plus donc nickel 🙂

Contribution le : 09/11/2016 21:20
_________________
Wiki Koreus : membres, index, historique, aide
Signaler

Invité
 0  #15
FantômeInvité
@Arsenick
Après ça serait quand même plus de deux semaines d'attente, par simple souci de précaution. J'ai déjà été interdit de don pendant trois mois pour des risques de maladies dont l'apparition dans le sang est bien plus rapide (dans mon cas, à cause de voyages), mais dans tous les cas on est bien loin des un an. Là c'est juste ridicule.

Contribution le : 09/11/2016 21:24
Signaler

alixoux
 0  #16
Je masterise !
Inscrit: 22/10/2009 19:28
Post(s): 2207
Karma: 181
Je vais réutiliser la pensée que j'avais eu lorsque cette mesure était passé en France: arrêtons de se plaindre. Oui la mesure des 1 an est stupide et (presque) infondé, mais bordel les homosexuels peuvent ENFIN donner leurs sang.
J'avais failli pleurer lors de cette avancée en France, pas un seul disant "Merci pour cette avancée dans l'égalité des droits". Non que des "ah mé c'est dé batar il fau attendr 1 an !!"

Contribution le : 09/11/2016 21:37
_________________
Rien.
Signaler

Insert
 0  #17
J'aime glander ici
Inscrit: 06/07/2010 18:11
Post(s): 7721
Karma: 2193
Citation :

@Alex333 a écrit:
C'est bien ça, la pratique de la sodomie augmente le risque d'avoir le sida. Et les homos hommes pratiquent naturellement plus cela, et ils le pratiquent certainement plus que les hétéros ou lesbiennes en général.


Ben justement, ça sort d'où, ça ?
Si les lesbiennes peuvent faire l'amour sans se pénétrer, les gays, c'est peut-être pareil, non ?
C'est pas parce qu'on a une bite et un anus qu'il faut forcément mettre l'un dans l'autre.

Donc cet argument, sans plus de chiffres sur les pratiques des homosexuels, je le trouve pas si terrible que ça.

Contribution le : 09/11/2016 21:39
_________________

_______________________En repensant au temps où j'avais le temps de venir ici...
Signaler

Mr_Spook
 0  #18
Je m'installe
Inscrit: 10/09/2008 00:33
Post(s): 485

10MINUTESAPERDRE - Vraiment PD

Contribution le : 09/11/2016 21:47
_________________
Signaler

Arsenick
 1  #19
J'aime glander ici
Inscrit: 13/12/2006 00:12
Post(s): 6048
Karma: 796
@Lorihengrin @Alex333

Oui la raison est facile à comprendre, ce qui me sidère c'est le fait de mettre tout les homosexuels dans le même panier.

Alors oui la prévalence est plus importante chez les homosexuels mais de la à passer à un an d'abstinance, il y a un gouffre.
QU'on rallonge la durée lors d'un rapport avec un nouveau partenaire de manière à avoir 6 mois contre 4 pour les hétéro je comprendrais mais un an y a rien qui le justifie scientifiquement.


Citation :

@PKLPK a écrit:
@Arsenick
Après ça serait quand même plus de deux semaines d'attente, par simple souci de précaution. J'ai déjà été interdit de don pendant trois mois pour des risques de maladies dont l'apparition dans le sang est bien plus rapide (dans mon cas, à cause de voyages), mais dans tous les cas on est bien loin des un an. Là c'est juste ridicule.


Il me semble que l'Italie a calé ça sur le changement de partenaire soit 4 mois


@alixoux Perso je me féliciterai quand il y aura une vrai avancée pas remplacer de la discrimination flagrante par de la discrimination moins flagrante...

Contribution le : 09/11/2016 21:50
Signaler

Alex333
 0  #20
Rayon de Soleil
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 26134
Karma: 13423
Citation :

@Insert a écrit:
Citation :

@Alex333 a écrit:
C'est bien ça, la pratique de la sodomie augmente le risque d'avoir le sida. Et les homos hommes pratiquent naturellement plus cela, et ils le pratiquent certainement plus que les hétéros ou lesbiennes en général.


Ben justement, ça sort d'où, ça ?
Si les lesbiennes peuvent faire l'amour sans se pénétrer, les gays, c'est peut-être pareil, non ?
C'est pas parce qu'on a une bite et un anus qu'il faut forcément mettre l'un dans l'autre.

Donc cet argument, sans plus de chiffres sur les pratiques des homosexuels, je le trouve pas si terrible que ça.

C'est ce que j'avais entendu une fois à la radio, mais j'ai pas cherché les chiffres. Ceci dit, ça me parait honnête comme supposition. Mais oui chacun exerce sa sexualité comme il le veut

Contribution le : 09/11/2016 22:20
_________________
Wiki Koreus : membres, index, historique, aide
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 3 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.