Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


« 1 2 3 (4)


 0  #61
Fantôme
Citation :

@Srevo a écrit:
Citation :
@Cats29 a écrit:
Bon déjà, va prendre quelques cours d'anatomie, et quand tu aura compris pourquoi circoncision et excision ça n'a rien à voir on pourra rediscuter !


Si l'on met de côté les interventions dans le cadre d'une indication thérapeutique, qui sont donc justifiées mais archi-minoritaires, circoncision et excision relèvent toutes deux de la mutilation. Point.


Du coup toutes les mutilations sont à mettre sur un même plan? Si je te fais une mini entaille sur le pouce au nom du dieu Binabountoun que je viens d'inventer, ça vaut une excision? C'est une mutilation culturelle.

L'excision retire une partie essentielle de la vie sexuelle de la femme. Le but est de lui enlever tout plaisir et d'en faire un objet de reproduction. L'excision n'enlève absolument pas le plaisir/désir sexuel.

Source: je suis circoncis.

Contribution le : 26/01/2017 22:53
Signaler

Darknoob
 0  #62
Je suis accro
Inscrit: 09/02/2008 10:27
Post(s): 936
Karma: 68
@jeremyone


euh c'est un peu con comme raisonnement ...

ta mutilation bien que bénigne reste dans un cadre "culturel"
et ne devrait pas se faire tout court quel soit bénigne à mortel.

Car c'est une mutilation. ( après si t'es en âge de te faire seul alors fait le là c'est sur des gosses )

Contribution le : 26/01/2017 23:07
Signaler

aioren
 0  #63
Je poste trop
Inscrit: 07/09/2004 22:27
Post(s): 13192
Karma: 2817
Citation :

@jeremyone a écrit:
Citation :

@Srevo a écrit:
Citation :
@Cats29 a écrit:
Bon déjà, va prendre quelques cours d'anatomie, et quand tu aura compris pourquoi circoncision et excision ça n'a rien à voir on pourra rediscuter !


Si l'on met de côté les interventions dans le cadre d'une indication thérapeutique, qui sont donc justifiées mais archi-minoritaires, circoncision et excision relèvent toutes deux de la mutilation. Point.


Du coup toutes les mutilations sont à mettre sur un même plan? Si je te fais une mini entaille sur le pouce au nom du dieu Binabountoun que je viens d'inventer, ça vaut une excision? C'est une mutilation culturelle.

L'excision retire une partie essentielle de la vie sexuelle de la femme. Le but est de lui enlever tout plaisir et d'en faire un objet de reproduction. L'excision n'enlève absolument pas le plaisir/désir sexuel.

Source: je suis circoncis.


On est bien d'accord que le massacre d'une tribu de cent personnes est mois tragique que celui de cent mille personnes, mais doit-on pour autant le tolérer ?

C'est pas une question de plaisir, de soumission ou n'importe quoi d'autre. C'est une question d'infliger une mutilation inutile à un enfant non consentant pour une simple raison culturelle.

La stratégie du "ta gueule, mon combat est plus juste que le tien parce que le problème que je soulève est plus important que le tien qui est d'ailleurs insignifiant au point que je considère que ce n'est même pas un vrai problème", ça ne marche pas. D'ailleurs, c'est ce qui est en train de tuer le féminisme, l'antiracisme, et d'autres nobles causes. Je préfère la stratégie du "ok, combattons ensemble contre ces fléaux et serrons-nous les coudes".

Après, chacun fait comme il veut 🙂


pouet pouet pouet pouet

Contribution le : 26/01/2017 23:34
Signaler

 0  #64
Fantôme
Citation :

@aioren a écrit:

On est bien d'accord que le massacre d'une tribu de cent personnes est mois tragique que celui de cent mille personnes, mais doit-on pour autant le tolérer ?

C'est pas une question de plaisir, de soumission ou n'importe quoi d'autre. C'est une question d'infliger une mutilation inutile à un enfant non consentant pour une simple raison culturelle.

La stratégie du "ta gueule, mon combat est plus juste que le tien parce que le problème que je soulève est plus important que le tien qui est d'ailleurs insignifiant au point que je considère que ce n'est même pas un vrai problème", ça ne marche pas. D'ailleurs, c'est ce qui est en train de tuer le féminisme, l'antiracisme, et d'autres nobles causes. Je préfère la stratégie du "ok, combattons ensemble contre ces fléaux et serrons-nous les coudes".

Après, chacun fait comme il veut 🙂


pouet pouet pouet pouet


(et @Darknoob)

Non c'est pas une question d'échelle du pire, c'est une question que le fait d'être circoncis ne change pas la vie. On peut s'interroger surtout sur les méthodes de la circoncision, parfois très violentes pour rien, mais l'acte en soi, les circoncis s'en tapent pas mal (que je sache). Parce que ça n'a pas de conséquences sur l'ensemble de leur vie, contrairement à l'excision. Et que ce n'est pas non plus une méthode de domination sexiste.

Je veux juste rappeler qu'on ne peut pas comparer les deux parce que c'est des problèmes très différents. Et j'ai l'impression qu'ici on oppose l'un à l'autre pour minimiser l'aspect sexiste de l'excision ("regardez, les hommes aussi se font mutiler le zboub!") mais la circoncision n'a rien de misandre, ni ne cherche à exercer une domination sociale.

En fait, je trouve ça vraiment biaisé de sortir l'exemple de la circoncision pour l'opposer à l'excision, qui est un drame absolu pour des raisons différentes de ce qu'on peut reprocher à la circoncision. Au delà de ça, effectivement, je considère que l'excision est un problème plus grave et plus urgent à traiter, mais ce n'était pas le propos de mon commentaire, et je ne veux pas faire d'échelle du pire.

Contribution le : 27/01/2017 11:05
Signaler

xAK47x
 0  #65
Je suis accro
Inscrit: 16/09/2016 11:23
Post(s): 518
Karma: 135
j'ai pas tout lu mais j'ai vu que ça parlais salaire... C'est pas à cause des congés mat que les femmes touchent moins?

Concernant la vidéo, j'aime pas. C'est pas drôle et prétentieux... le ton est mal choisi.. et la conclusion est simpliste: "eh oh, les femmes elles sont comme nous".. Ben non justement, et différence ne veut pas dire inégalité!

Contribution le : 27/01/2017 11:52
Signaler

Darknoob
 0  #66
Je suis accro
Inscrit: 09/02/2008 10:27
Post(s): 936
Karma: 68
@jeremyone


Han d'accords 😃

Contribution le : 27/01/2017 12:47
Signaler

aioren
 1  #67
Je poste trop
Inscrit: 07/09/2004 22:27
Post(s): 13192
Karma: 2817
Citation :

@jeremyone a écrit:
Citation :

@aioren a écrit:

On est bien d'accord que le massacre d'une tribu de cent personnes est mois tragique que celui de cent mille personnes, mais doit-on pour autant le tolérer ?

C'est pas une question de plaisir, de soumission ou n'importe quoi d'autre. C'est une question d'infliger une mutilation inutile à un enfant non consentant pour une simple raison culturelle.

La stratégie du "ta gueule, mon combat est plus juste que le tien parce que le problème que je soulève est plus important que le tien qui est d'ailleurs insignifiant au point que je considère que ce n'est même pas un vrai problème", ça ne marche pas. D'ailleurs, c'est ce qui est en train de tuer le féminisme, l'antiracisme, et d'autres nobles causes. Je préfère la stratégie du "ok, combattons ensemble contre ces fléaux et serrons-nous les coudes".

Après, chacun fait comme il veut 🙂


pouet pouet pouet pouet


(et @Darknoob)

Non c'est pas une question d'échelle du pire, c'est une question que le fait d'être circoncis ne change pas la vie. On peut s'interroger surtout sur les méthodes de la circoncision, parfois très violentes pour rien, mais l'acte en soi, les circoncis s'en tapent pas mal (que je sache). Parce que ça n'a pas de conséquences sur l'ensemble de leur vie, contrairement à l'excision. Et que ce n'est pas non plus une méthode de domination sexiste.

Je veux juste rappeler qu'on ne peut pas comparer les deux parce que c'est des problèmes très différents. Et j'ai l'impression qu'ici on oppose l'un à l'autre pour minimiser l'aspect sexiste de l'excision ("regardez, les hommes aussi se font mutiler le zboub!") mais la circoncision n'a rien de misandre, ni ne cherche à exercer une domination sociale.

En fait, je trouve ça vraiment biaisé de sortir l'exemple de la circoncision pour l'opposer à l'excision, qui est un drame absolu pour des raisons différentes de ce qu'on peut reprocher à la circoncision. Au delà de ça, effectivement, je considère que l'excision est un problème plus grave et plus urgent à traiter, mais ce n'était pas le propos de mon commentaire, et je ne veux pas faire d'échelle du pire.


Je ne parle pas d'opposer l'un à l'autre, je parle de combattre les deux ensemble. Il me semble que c'était également le point de @Srevo. D'ailleurs, le terme de "mutilation" est sans équivoque.

pouet pouet pouet pouet

Contribution le : 27/01/2017 13:24
Signaler

Brocoli2
 0  #68
Je suis accro
Inscrit: 24/02/2009 16:13
Post(s): 1577
Karma: 351
@Insert Bah on évolue culturellement comme ça, à base de répétition sur répétition, et de débats sans fin. Si le débat est en vogue, ils touchent aussi pas mal les nouvelles générations, qui le mette en question, et sont capable de changer. A partir d'un certain âge, on a son avis et il est difficile d'en bouger, en fonction des domaines, mais pour ceux qui viennent de débarquer dans cette société débile, c'est pas plus mal que des débats positifs soient matraqués, tant qu'ils ne sont pas de la propagande.

edit : ah ok j'avais pas vu qu'il y a vait quatre pages. J'ai répondu au premier massage d'insert xd

Contribution le : 27/01/2017 13:37
Signaler

 0  #69
Fantôme
Citation :

@aioren a écrit:
Je ne parle pas d'opposer l'un à l'autre, je parle de combattre les deux ensemble. Il me semble que c'était également le point de @Srevo. D'ailleurs, le terme de "mutilation" est sans équivoque.

pouet pouet pouet pouet


Oui, et je trouve ça bête car ce sont deux pratiques qui soulèvent des problèmes très différents, dans des cultures différentes, et qui demandent donc des solutions différentes.

C'est comme de dire "si t'es contre le SIDA il faut aussi se battre contre la grippe". C'est deux maladies, deux maladies qui tuent, mais on utilise pas les mêmes moyens pour combattre les deux, et ça décime deux types de population différentes. Donc, oui, faut combattre les deux, mais pas "ensemble" parce que ça n'a pas de sens, et qu'on risque sûrement pas d'y arriver comme ça.

Contribution le : 27/01/2017 13:41
Signaler

aioren
 0  #70
Je poste trop
Inscrit: 07/09/2004 22:27
Post(s): 13192
Karma: 2817
Citation :

@jeremyone a écrit:
Citation :

@aioren a écrit:
Je ne parle pas d'opposer l'un à l'autre, je parle de combattre les deux ensemble. Il me semble que c'était également le point de @Srevo. D'ailleurs, le terme de "mutilation" est sans équivoque.

pouet pouet pouet pouet


Oui, et je trouve ça bête car ce sont deux pratiques qui soulèvent des problèmes très différents, dans des cultures différentes, et qui demandent donc des solutions différentes.

C'est comme de dire "si t'es contre le SIDA il faut aussi se battre contre la grippe". C'est deux maladies, deux maladies qui tuent, mais on utilise pas les mêmes moyens pour combattre les deux, et ça décime deux types de population différentes. Donc, oui, faut combattre les deux, mais pas "ensemble" parce que ça n'a pas de sens, et qu'on risque sûrement pas d'y arriver comme ça.


Ton exemple ne me semble pas pertinent, puisqu'en l'occurence tu évoques deux choses totalement différentes. Toutefois, je vais te prendre au mot en disant que la meilleure solution pour combattre le SIDA et la grippe, c'est d'améliorer l'accès aux soins pour tout le monde.


pouet pouet pouet pouet

Contribution le : 27/01/2017 13:54
Signaler

Insert
 0  #71
J'aime glander ici
Inscrit: 06/07/2010 18:11
Post(s): 7721
Karma: 2193
Citation :

@Brocoli2 a écrit:
@Insert Bah on évolue culturellement comme ça, à base de répétition sur répétition, et de débats sans fin. Si le débat est en vogue, ils touchent aussi pas mal les nouvelles générations, qui le mette en question, et sont capable de changer. A partir d'un certain âge, on a son avis et il est difficile d'en bouger, en fonction des domaines, mais pour ceux qui viennent de débarquer dans cette société débile, c'est pas plus mal que des débats positifs soient matraqués, tant qu'ils ne sont pas de la propagande.

edit : ah ok j'avais pas vu qu'il y a vait quatre pages. J'ai répondu au premier massage d'insert xd

En effet, un peu à la bourre 😃
Mais je vais répéter ce que j'ai déjà dit, sensibiliser les nouvelles générations, ouvrir les débats, tout ça, c'est bien.
C'est le discours moralisateur/aggressif/accusateur qui ne me plait pas.

Contribution le : 27/01/2017 15:47
Signaler

Brocoli2
 0  #72
Je suis accro
Inscrit: 24/02/2009 16:13
Post(s): 1577
Karma: 351
@Insert Oui. J'ai pas trouvé cette vidéo intéressante. Il n'y a rien derrière, à part une sorte de manichéisme vain.

Dans le genre le contraire : http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-nos-vies-connectees/20170126.OBS4404/nous-avons-eu-tort-de-vous-faire-croire-que-la-maternite-est-un-lieu-de-delices.html

Un article que j'ai trouvé via twitter tout à l'heure.

Contribution le : 27/01/2017 16:55
Signaler

 0  #73
Fantôme
@Cats29
C'est pas ton fort l'éco, hein?

Citation :
@Cats29 a écrit:
Si le salaire est fixé uniquement par l'offre et la demande

Non, essentiellement par l'offre.

Les modèles à équilibre partiel offre/demande ont ceci de pratique qu'ils sont simples à expliquer et enseigner, et sont donc ressortis à tout va par ceux qui ne connaissent pas autre chose, mais ils sont en réalité assez rarement pertinents. Ici ils ne le sont pas.

Citation :
@Cats29 a écrit:
Si le salaire est fixé uniquement par l'offre et la demande tu peut m'expliquer comment il peut exister une chose telle que le SMIC ? Les conventions collectives ? Ah, merde voilà déjà d'autres levier qui rentrent pas dans ta grille d'analyse.

Il n'y a absolument aucune contradiction ou incompatibilité, tu ne comprends simplement pas de quoi tu parles: le smic ou les conventions collectives visent à formaliser du côté de l'entreprise la logique de minima sociaux dans l'intérêt social général. Ils ont pour effet de limiter la capacité d'embauche, pas son niveau de compensation. En d'autres termes, le législateur se substitue à l'employeur dans sa capacité d'arbitrage, pas dans la fixation des salaires.

Non seulement l'existence du smic n'est pas en contradiction avec un "salaire fixé par l'offre et la demande", il en est même une preuve indirecte!

Citation :
@Cats29 a écrit:
"l'exigence" de salaire d'un potentiel employé elle viens d'ou ? Ca tombe du ciel, y' a des appli smartphone pour poser des exigence salariales au hasard ? Bah non c'est la somme que l'employé estime nécessaire à sa (sur)vie : si c'est quelqu'un d'habitué à un niveau de vie très bas l'exigence sera basse, si c'est quelqu'un habitué à très bien manger, loger dans les beaux quartiers, voyager pendants ses vacances elle sera haute (c'est ça la reproduction de la force de travail).

Ah... Donc moi qui suis né dans une famille d'ouvriers, locataires en hlm, qui suis capable de vivre correctement avec 800-1000 euros par mois, je dois donc m'estimer heureux avec ce niveau de rémunération et ne pas prétendre à plus? Moi qui suis diplômé de Polytechnique et de L'ENA, mes employeurs me payent au smic parce que ça me suffit largement, mes exigences étant très basses.

Bref, au delà d'un exemple, il n'y a même pas de réponse générale à apporter à ton analyse complètement absurde. Ta vision "reproduction de la force de travail", ça relève au mieux d'un proto-capitalisme pré-social (début XIXème, ça ne fait que 2 siècles de décalage) au pire d'une simple saugrenuité.

Citation :
@Cats29 a écrit:
Et cette possibilité d'exigence n'existe que si il y a peu de chômage dans le secteur concerné, dans les faits ça n'existe pas vraiment (personnellement j'ai jamais négocié un salaire de ma vie et c'est le cas de la majorité des gens)

Merci de ne pas confondre exigence individuelle et courbe agrégée des exigences individuelles: si un employeur propose un poste à xxx euros et qu'il sait qu'à ce niveau il a la capacité de le pourvoir, ta capacité de négociation individuelle est effectivement pratiquement nulle. Mais ça ne signifie absolument pas que c'est l'employeur qui a fixé la rémunération, ça signifie simplement que les candidats sont en situation de concurrence.

Citation :
@Cats29 a écrit:
Si les salaires étaient essentiellement déterminés par le rapport entre l'offre et la demande les salaires en Chine serait plus élevés qu'ici (parce qu'il y a très peu de chômage là bas).

Contresens absolu.

Citation :
@Cats29 a écrit:
Et j'aimerai bien que tu me montre "le résultat basique et ultra connu en macroéconomie entre salaire minimum et chômage."

C'est très simple: il y a une corrélation positive entre salaire minimum et chômage (pour être plus rigoureux: entre le coût du travail et le chômage, ce qui prend aussi en compte les charges sociales).

Autrement dit, plus le salaire minimum est élevé, plus le pouvoir de décision sur l'opportunité d'activité des employeurs est faible, moins il y a d'embauches, plus il y a de chômage. Si ça t'intéresse, ces relations sont mathématiquement formalisées, tu trouveras tout ça dans les publications de l'Insee par exemple.

Citation :
@Cats29 a écrit:
Parce que si tu compare des pays au taux de chômage semblable tu trouve absolument pas les mêmes salaires minimum (mais pas du tout).

Pour les pays à l'économie raisonnablement ouverte, bien sûr que si. Sauf que ces comparaisons se doivent naturellement d'être faites à parité de taux, et à parité de pouvoir d'achat.

Mais si déjà le lien salaire minimum/chômage t'échappe, je ne suis pas certain que la prise en compte de la politique monétaire te soit accessible...

Citation :
@jeremyone a écrit:
L'excision circoncision [je corrige ton lapsus] n'enlève absolument pas le plaisir/désir sexuel.

Source: je suis circoncis.

Soit tu fais partie des très rares hommes à avoir été circoncis après le début de sa vie sexuelle (et donc, sauf situation anormale, à un âge suffisamment avancé pour avoir la maturité de comprendre ce qui t'arrivait), soit beaucoup plus probablement ce n'est pas le cas et tu n'es donc absolument pas en mesure de comparer ton plaisir/désir sexuel à ceux qu'ils auraient été sans la circoncision. Au delà de ça, ton témoignage individuel n'a à peu près aucun intérêt argumentaire, j'en suis désolé.

Médicalement, une mutilation c'est une intervention qui entraine une modification anatomique, ce qui est le cas de la circoncision ou de l'excision, ce qui n'est pas le cas de se couper les ongles ou les cheveux ou de se percer les oreilles par exemple. Détruire une partie de la muqueuse du gland, c'est une mutilation. Si un adulte choisit de se l'auto-infliger, ça le regarde. Si elle est imposée à un enfant voire un nourrisson, on peut légitimement la qualifier de barbarie d'un autre temps, fussent les séquelles bénignes voire inexistantes.

Citation :
@jeremyone a écrit:
Mais l'acte en soi, les circoncis s'en tapent pas mal (que je sache)

Dans la mesure où il existe des hommes circoncis qui à l'âge adulte se plaignent d'avoir subi cette intervention non consentie quand ils étaient enfants voire bébé (en particulier aux Etats-Unis où la pratique est très répandue), on ne peut certainement pas affirmer que d'une manière générale les "circoncis s'en tapent pas mal".

Contribution le : 27/01/2017 16:56
Signaler

Loom-
 0  #74
J'aime glander ici
Inscrit: 24/04/2013 16:27
Post(s): 5315
Karma: 2070
Elle l'a eu ça légion d'honneur pour service rendus à la nation Evelyne Dhéliat , donc on oubli pas les femmes non !

Oui je le crie partout !!!

Contribution le : 27/01/2017 17:00
Signaler

 0  #75
Fantôme
Citation :
Non, essentiellement par l'offre.


L'offre seule ça veux rien dire si tu la compare pas à autre chiffre.


Citation :
Il n'y a absolument aucune contradiction ou incompatibilité, tu ne comprends simplement pas de quoi tu parles: le smic ou les conventions collectives visent à formaliser du côté de l'entreprise la logique de minima sociaux dans l'intérêt social général. Ils ont pour effet de limiter la capacité d'embauche, pas son niveau de compensation. En d'autres termes, le législateur se substitue à l'employeur dans sa capacité d'arbitrage, pas dans la fixation des salaires.


Et les "minima sociaux" ça n'a bien sur rien à voir avec le coût de la reproduction de la force de travail ?

Allez, juste pour rire, défini moi ce qu'est un "minima social" sans faire référence au coût de la vie. Si c'était possible ça voudrait dire qu'il serait possible de rémunérer des gens à moins cher que la somme nécessaire pour les maintenir en vie. Sauf qu'en pratique ça n'existe pas (ou plutôt ça n'existe pas longtemps) si ce n'est dans la pire des dictature ou un système esclavagiste (ce qui est bien loin de ton modèle libéral de la concurrence non faussée).

Citation :
Ah... Donc moi qui suis né dans une famille d'ouvriers, locataires en hlm, qui suis capable de vivre correctement avec 800-1000 euros par mois, je dois donc m'estimer heureux avec ce niveau de rémunération et ne pas prétendre à plus? Moi qui suis diplômé de Polytechnique et de L'ENA, mes employeurs me payent au smic parce que ça me suffit largement, mes exigences étant très basses.


Mais quand t'arrive avec ces diplômes la t'est plus du tout sur les mêmes types d'emploi que les gens qui peuvent prétendre à 800/1000€ (je précise quand même "dans le même secteur hein, t'as vu ?).

Et puis tes études ça te donne accès à un ensemble de choses qui font que tu va revendiquer un meilleurs niveau de vie. Tu sait, les classes sociales c'est pas un truc figé hein, le déclassement ou l'ascension sociale ça existe.

Citation :
Mais ça ne signifie absolument pas que c'est l'employeur qui a fixé la rémunération, ça signifie simplement que les candidats sont en situation de concurrence.


Ca tombe bien, j'ai jamais dit que c'était l'employeur seul qui fixait le niveau de rémunération ...

Citation :
Autrement dit, plus le salaire minimum est élevé, plus le pouvoir de décision sur l'opportunité d'activité des employeurs est faible, moins il y a d'embauches, plus il y a de chômage. Si ça t'intéresse, ces relations sont mathématiquement formalisées, tu trouveras tout ça dans les publications de l'Insee par exemple.


Et bien sûr ça n'a aucun rapport avec l'ensemble des phénomènes qui se passent dans une économie quand il y a une montée des salaires (restructuration, changement sociaux, mécanisation, modification des rapports de forces ...).

C'est pas parce que deux donnée statistiques bougent en même temps que l'une explique l'autre. Il y a des tas de choses qui peuvent expliquer une monté du chômage, et ton explication, même si elle se tiens est complètement

Citation :
Pour les pays à l'économie raisonnablement ouverte, bien sûr que si. Sauf que ces comparaisons se doivent naturellement d'être faites à parité de taux, et à parité de pouvoir d'achat.


Ok, du coup ta loi économique s'applique que dans le cadre d'une économie "raisonnablement ouverte" et aux même niveau de vie. Merde c'est super limitatif quand même pour prétendre être une loi universelle !

Ca t'a sans doute échappé mais l'économie dans le monde réelle est régulée (encore heureux) et les disparités son énorme. Conclusion ta grille de lecture sert à rien.

Contribution le : 29/01/2017 18:42
Signaler

Beuris
 0  #76
Je viens d'arriver
Inscrit: 03/02/2017 15:05
Post(s): 1
Salut a tous,
je me suis inscrit sur ce forum specialement pour m'exprimer sur cette vid qui(et je ne suis clairement pas le seul) m'agace au plus haut point. J'ai lu quelques pages de ce thread mais pas tout, aussi désolé si je tombe comme un cheveu sur la soupe.
J'ai ecris un argumentaire contre cette vid en disant que c'etait de la demagogie et de l'hypocrisie et qu'elle puait le faux a deux km. J'allais le poster sur youtube, mais apres reflexion, mon compte youtube etant associé a mon compte gmail, je me suis dit que j'allais probablement me faire casser les burnes jusqu'a la fin de ma vie. Prenez ca comme de la lacheté si vous voulez, mais je prefere poster l'argumentaire ici, ou je n'aurais pas a faire attention a ce que je dis (meme si ca reste tres correct), et ou je suis a peu pres sur que la moitié des membres seront d'accord avec moi (faciiiile).
Parcequ'a priori on est tous d'accord, cette video m'emmerde parce que 1/ c'est la 10eme fois qu'elle apparait sur mon fil FB aujourdhui et 2/je commence aussi a en avoir ma claque qu'on me repproche des comportements et des attitudes que mon arriere-grand pere aurait peut etre eu, et encore ca m'etonnerais vu que c'est les femmes de ma famille qui menent la barque.
C'est comme la guerre d'algerie : je suis né en 1980, j'était pas la quand ca s'est passé, aussi j'aimerais qu'on arrete de me repprocher ma pretendue implication dans celle-ci.
Ce qui me gene, c'est le fond de la vid : voici ce que je voulais poster sur youtube comme réponse a une excitée venere qui insultait les gens qui avaient mis des pouces rouges a la vid (en bonne feministe pronant le respect et l'égalité).
Donc, au post : (sic)
"Et t'as quand même 53 connards qui ont réussi à dislike. Comment tu peux dislike ça sans te sentir de la merde, exactement?",
j'aurais repondu (si j'avais que ca a foutre de me faire insulter tout le weekend par des hysteriques) :

"Je vais t'expliquer, sans traiter personne de connard ou "de la merde".
Avec sa video (enfin celle de l'equipe d'aufeminin), il prend autant de risques que s'il disait "hitler etait un sale con". 0% audace, 0% sincerité, 100% demagogie.
J'aime pas la demagogie, c'est une tactique de faux culs et de politiques en période électorale.
C'est pas le fond que je critique (je ne perdrais pas de temps a me justifier) , c'est la forme.
Deja c'est un mec qui parle, du coup ca fait tres "white knight" (google it) et pas vraiment sincère : par définition il n'est pas confronté aux discriminations qu'il dénonce, n'est pas concerné, et a au mieux une réflexion superficielle sur le problème.
Pour faire leur vid, ils ont fait une liste de ce que le publique auquelle elle s'adresse voulait entendre, pour bien brosser dans le sens du poil. Les femmes s'y retrouvent (forcément), lui il fait des likes, des souscriptions et gagne en popularité, et auféminin des abonnés en plus. Tout le monde est content.
Parce qu'au fond, c'est ca le but de cette video; sous couvert de défense et de promotion de droit des femmes, ca reste de la tactique marketing pour faire de la notoriété a un site internet (notoriété internet = €'s), et ca pue le faux, ce n'est pas sincère.
De plus, ceux qui sont dénoncés dans cette vid, les gros beaufs machos bien gras avec lesquels j'ai aussi beaucoup de mal, ne la regarderont jamais : c'est ce qu'on appel un coup d'épée dans l'eau.
Donc : démagogie faux cul qui brosse dans le sens du poil pour faire de la notoriété a une chaine youtube : pouce rouge. Quoiqu'il en soit ca marche tres fort, félicitations, mission accomplie.
Et subjectivement : il ne dit rien de nouveau, ressasse du vu et du revu, essaye d'etre drole sans y parvenir, et a une sacré tete a claques. Ca c'etait personnel.
Voilavoila, j'espere apporter des elements de reponse. Et je regrette d'avance d'avoir posté ca, parce que je sens que je vais me faire dé-fon-cer".

Donc rebelotte : a mon avis, cette video pue l'hypocrisie et la demagogie et comme je l'ai lu dans des reponses de ce thread, les idées sont plus vieilles qu'herode et c'est de l'enfoncage de portes ouvertes.

Allez je dois etre honnete avec vous, ce qui m'herisse le plus le poil dans cette vid, c'est la tete de con du youtubeur. Et a sa question "mais elles vous on fait quoi les femmes??" je lui repondrais, "en tout cas a toi elles ont pas du te faire grand chose, vu a quel point t'as l'air pret a te couper les couilles pour avoir leur approbation".

Voila ca va mieux.
Allez salut et bon weekend.

Contribution le : 03/02/2017 15:40
Signaler

 0  #77
Fantôme
tu peut ecrire video en entier?

Contribution le : 03/02/2017 17:30
Signaler

Zepingouin2
 0  #78
Je viens d'arriver
Inscrit: 20/11/2016 08:26
Post(s): 77
http://www.koreus.com/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=2413351

Alcool, hormones & décisions — Crétin de Cerveau #6

Pour ce qui touche aux hormones etc...

Contribution le : 08/05/2017 13:12
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 3 (4)






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.