Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


(1) 2 »


Saucisson666
Une ânesse exprime sa haine sur la dépouille du loup qui tua son ânon
 6  #1
Je suis accro
Inscrit: 13/01/2015 15:56
Post(s): 879
Karma: 960

Contribution le : 02/09/2018 20:38
Signaler

Adriano_
 3  #2
Je masterise !
Inscrit: 17/06/2005 22:34
Post(s): 3359
Karma: 1551
Si j'étais scénariste chez Disney, ça me donnerait des idées.
"Putain les gars, et si, au lieu de tuer les parents du personnage principal, on tuait ses enfants.

Alors, c'est l'histoire d'un âne qui parle et..."

Contribution le : 02/09/2018 21:41
Signaler

carpet_bombing
 3  #3
Je masterise !
Inscrit: 12/05/2015 11:43
Post(s): 4436
Karma: 2933
Au début, je croyais qu'elle allait lui chier dessus.

En tout cas, c'est pas le moment de la chercher ^^

Contribution le : 02/09/2018 21:44
Signaler

Arsenick
 0  #4
J'aime glander ici
Inscrit: 13/12/2006 00:12
Post(s): 6317
Karma: 949
Anthropomorphisme quand tu nous tiens...

Contribution le : 02/09/2018 21:50
Signaler

Milot
 2  #5
J'aime glander ici
Inscrit: 31/10/2014 13:06
Post(s): 6712
Karma: 4404
@Arsenick Va lui dire !

Contribution le : 02/09/2018 22:25
Signaler

Geneva
 2  #6
Je suis accro
Inscrit: 19/10/2012 19:07
Post(s): 1205
Karma: 502
@Arsenick

C'est clair, elle avait juste un petit creux...

Ca semble indéniable que les animaux ressentent quelque chose pour leurs petits, rien que pour une question de survie de l'espèce.

Contribution le : 03/09/2018 00:23
Signaler

Crazy-13
 0  #7
Pelle d'or
Inscrit: 09/12/2005 16:32
Post(s): 76043
Karma: 6591
C'était avant qu'il ne tue ton ânon qu'il fallait faire ça.

Contribution le : 03/09/2018 00:54
Signaler

Alex333
 0  #8
Je poste trop
Inscrit: 07/07/2008 12:56
Post(s): 26228
Karma: 13524
Ah triste. Plus qu'à en faire un autre

Contribution le : 03/09/2018 02:35
Signaler

vivaberthaga
 0  #9
Je suis accro
Inscrit: 21/04/2015 14:41
Post(s): 1681
Karma: 1706
Quelqu'un aurait une explication non-anthropomorphique de ce comportement? La flemme de chercher la jeune véto qui poste de temps en temps des "décryptages?" de comportement animaux.

Contribution le : 03/09/2018 12:50
Signaler

30Secondes
 2  #10
Je masterise !
Inscrit: 12/07/2015 11:10
Post(s): 3044
Karma: 4098
@vivaberthaga
C'est @diane3094 de la chaîne YT "Animals'Interest".

Contribution le : 03/09/2018 13:08
Signaler

Loucheux
 3  #11
J'aime glander ici
Inscrit: 01/09/2013 23:46
Post(s): 8215
Karma: 5023
@Geneva
Sans vouloir parler pour @Arsenick, ce n’est pas ce qu’il a dit. Probablement que l’ânesse ressent de la tristesse à la mort de son petit, mais elle n’attaque pas le loup pour ça. Elle attaque le loup parce que c’est un prédateur. Croire qu’elle se venge, c’est là l’anthropomorphisme.

Contribution le : 03/09/2018 13:34
Signaler

 5  #12
Fantôme
Citation :

@vivaberthaga a écrit:
Quelqu'un aurait une explication non-anthropomorphique de ce comportement? La flemme de chercher la jeune véto qui poste de temps en temps des "décryptages?" de comportement animaux.


L'âne, comme la plupart des équidés, possède une aversion naturelle pour les canidés (loups, chiens, renards). Sa capacité naturelle à créer un lien attachement avec ses petits et même d'autres animaux dès le plus jeune âge est, ou plutôt devrait être, exploité comme un moyen de protéger les troupeaux.. : http://www.buvettedesalpages.be/2005/01/ane_protection.html

Ici on observe :

1. Un gâchis. L'ânon n'est pas simplement une victime du loup. C'était aussi son sauveur. C'était sans compter sur l'homme et son fusil (à moins que l'ânesse ne soit ceinture noire de kung-fu..). Ce qui nous donne un joyeux bilan de 2 cadavres pour rien.

2. L’ânesse n'a visiblement pas conscience de l'état "mort" de son petit ni de celui du loup. À rapprocher de ce type de comportement :
https://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2018/08/13/l-inquietant-declin-des-orques-dans-le-nord-ouest-du-pacifique_5342038_1652692.html (inconscience de l'état mort du petit ou attachement anormalement puissant de la mère).
La présence du prédateur et son lien d'attachement fort pour son petit la pousse à rester à proximité de celui-ci et de donner des coups de pieds pour faire partir le loup. Comme il ne peut pas puisqu'il est mort et que l'ânon ne bouge pas non plus pour fuir, car il est mort aussi, et bien elle reste là et conserve son état de stress permanent. Elle abandonnera au bout d'un moment.

Conclusion : triste, gâchis et anthropomorphisme à outrance...

Contribution le : 03/09/2018 13:53
Signaler

vivaberthaga
 0  #13
Je suis accro
Inscrit: 21/04/2015 14:41
Post(s): 1681
Karma: 1706
@Loupio41 merci! Effectivement cette lecture me parait plus plausible que d'y voir de la haine et un acharnement vengeur.

Contribution le : 03/09/2018 14:23
Signaler

Loom-
 0  #14
J'aime glander ici
Inscrit: 24/04/2013 16:27
Post(s): 7227
Karma: 3076
Triste T_T

Contribution le : 03/09/2018 14:24
Signaler

Arsenick
 0  #15
J'aime glander ici
Inscrit: 13/12/2006 00:12
Post(s): 6317
Karma: 949
@Geneva @MILOT

Je confirme les propos de @Loucheux et j'ajouterai que j'ai grandi avec des chiens et des chats donc je sais que les animaux sont capables de sentiments mais ils sont loin d'avoir la palette d'un être humain, notamment des notions très abstraite tels que la haine ou la vengeance.

Contribution le : 03/09/2018 18:57
Signaler

Mr-Madness
 1  #16
Je m'installe
Inscrit: 15/10/2015 02:52
Post(s): 462
Karma: 420
@Arsenick 

ça se discute...


Contribution le : 03/09/2018 19:33
Signaler

Milot
 0  #17
J'aime glander ici
Inscrit: 31/10/2014 13:06
Post(s): 6712
Karma: 4404
@Arsenick
Citation :
notamment des notions très abstraite tels que la haine ou la vengeance.

Mais qui te dit que ce ne sont pas des choses que tout le vivant possède et que l'Homme  a fortement développé?

Contribution le : 03/09/2018 21:37
Signaler

 1  #18
Fantôme
@MILOT

Je te rejoins, je pense que sur beaucoup de sujets l'homme se prête une complexité et un raffinement qu'il ne possède pas. Quand on se rend compte combien nos humeurs dépendent de processus hormonaux sur lesquels on a en fait aucun contrôle, pareil pour nos envies. Certaines de nos envies de bouffer, par exemple, émanent directement du litre de bactéries qu'on a dans le tube digestif et qui éjectent certaines molécules en réponse à un manque d'autres molécules dans la bouffe qu'elles reçoivent. Quelques interfaces chimico-électriques plus tard, et tu as envie de te taper un McDo.

On pourrait discuter du libre arbitre aussi.

M'enfin, tout ça pour dire que ça n'a rien d'extraordinaire d'imaginer une mère animale triste pour son enfant mort ou agressive envers l'animal qu'elle a peut-être vu le tuer. Vous avez l'impression qu'on a développé l'instinct maternel en même temps que la philosophie des lumières?
Franchement soyez un peu rationnels, on a un gros cortex préfrontal mais pour à peu près tout le reste, l'une ou l'autre de nos espèces contemporaines fait mieux et on a certainement pas le monopole des émotions.

Contribution le : 03/09/2018 21:43
Signaler

Antonskla
 0  #19
Je masterise !
Inscrit: 17/07/2013 15:46
Post(s): 2110
Karma: 978
Pourquoi l'ânesse est-elle entravée ? Elle a la patte avant gauche attachée à l'arrière gauche...

Contribution le : 04/09/2018 08:15
Signaler

Chaoui
 0  #20
Je masterise !
Inscrit: 11/03/2014 18:15
Post(s): 2997
Karma: 752
@Antonskla l'animal est entravé pour ne pas qu'il parte trop loin, quand le fermier n'a pas de champs clôt. On ne voit pas trop cela part chez nous, c'est très répandu dans le monde et depuis des milliers d'années. Mais ça déchire le cœur de voir ça.

Contribution le : 04/09/2018 12:43
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.