Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


« 1 2 (3) 4 »


Shrimpy
 0  #41
Je m'installe
Inscrit: 15/01/2015 10:54
Post(s): 474
Karma: 283
Citation :

@DevdX a écrit:
@Shrimpy T'inquiète pas j'ai vu ce tableau et c'est une des pires sources de désinformation que j'ai pu voir. Cependant l'armement policier en manif est extrêmement violent (LBD, lacrymo, tonfa, matraque télescopique, grenade offensive, grenade de désencerclement etc.)

Au delà de l'arsenal assez fourni, la plupart des policiers utilisent leurs armes (létales ou non) sans avoir la moindre idée de comment les manier (dans la vidéo on peut voir un gendarme, pas un flic d'ailleurs, lancer une grenade en l'air alors que c'est interdit). Idem pour les pistolets, les bavures policières en France sont régulièrement dues à un manque incroyable de connaissance et de formation (tirer sur un homme muni d'un ciseau, vraiment ?). Normalement un policier devrait savoir comment désarmer quelqu'un avec une riposte de force équivalente, pas en sortant son gun et en tirant au pif en priant pour ne pas faire trop de dégât.


D'un point de vue général, j'aurais tendance à être du même avis. Je le vois chez mes connaissances / amis policiers, gendarmes, et autres. Il y a effectivement une grande majorité d'entre eux qui ne disposent pas des moyens nécessaires pour maîtriser parfaitement leur armement, à de rares exceptions près.

Les raisons en sont nombreuses. Certaines sont purement personnelles, et cela me refroidit énormément d'un point de vue professionnel ("j'mets pas mon GBP, j'suis pas à l'aise", "mon arme est trop lourde", "j'le nettoie jamais, j'm'en fous, j'veux pas m'en servir", "j'ai peur de mon arme", "non coupe la radio, cette inter' j'ai pas envie d'y aller" ... patati patata).

Ceux-là n'ont honnêtement pas leur place dans ce corps de métier, à tout le moins hors d'un bureau / d'un poste purement administratif (je suis convaincu qu'il est absolument indispensable de disposer d'une très bonne connaissance des armes, de tous types, pour pouvoir officier sur le terrain, au contact de la population et de la criminalité, et je n'en démordrai jamais).

Il y a aussi d'autres raisons, qui sont tout aussi dangereuses tant pour le public que pour les professionnels. Et ça, c'est l'aspect institutionnel, voire culturel, du problème.

En France, les armes, les flics et autres, l'Etat, c'est mal. Voilà, c'est pas plus intelligent que ça.

Cela se traduit dans divers domaines : la formation initiale, l'entraînement au boulot, la fourniture de matériel, et la jurisprudence.

Résultat, en grossissant le trait, parce qu'il faudrait un pavé de centaines de pages pour tout expliquer, on se retrouve avec une proportion incroyable de policiers et autres qui ne sont ni proprement éduqués, ni proprement formés et contrôlés, à l'usage des armes.

Deux-trois séances d'entraînement par an, avec au max une boîte de cinquante cartouches par séance, pour les fonctionnaires de base.

En tant que tireur, si je désire obtenir des résultats potables à moyenne distance (disons 15 à 25 mètres) sur des cibles variées (C50, gongs, etc), en statique ou en dynamique, et sachant que je suis plutôt naturellement doué pour ce merdier, c'est au moins cinquante cartouches par séance / semaine. Et je me considère comme simple amateur, je ne participe pas à des compétitions, n'estimant pas avoir le niveau. N'importe quel tireur vous dira que c'est un minimum syndical pour maîtriser une arme à feu.

Ensuite, si l'on y rajoute le criant manque de moyens niveau infrastructure, matériel, et humain, on se demande comment nous n'arrivons pas à des centaines de bavures par an.

J'ai des tonnes d'exemples, de tous types. Par exemple, jamais, en 2012, n'aurions-nous dû voir deux gendarmes êtres maîtrisées et abattues, dont l'une en fuite, avec une de leurs armes de service par Abdallah Boumezaar.

Les faits sont glaçants, mais n'ont pourtant rien changé, vu qu'il y a encore quelques semaines, j'ai une amie gendarme qui arrive en brigade, et repart non armée vers une autre brigade, parce que l'arsenal était vide.

Des réservistes en formation qui se sont retrouvés la première fois face à leur future arme de service, qu'ils ont dû manipuler séance tenante, comme ça, paf. Des chargeurs ont été contrôlés, les munitions dans le mauvais sens.

Encore des gendarmes, qui perçoivent à leur brigade leur équipement du jour. Une paire de menottes pour trois. Un bâton télescopique pour trois. Sans poche à fixer au ceinturon de dispo (quand on interdit en même temps le matos perso, c'est fendar à regarder).

Et la liste continue à l'infini, des fringues de dotation usagées aux véhicules tellement abîmés que les équipages y mettent leur propre argent pour pouvoir assurer leurs missions (très courant dans l'Armée de Terre aussi, notamment lors des départs en OPEX ou lors de missions sur le territoire français).

A l'inverse, j'ai des amis flics à qui on laisse la bride sur le coup, qui ont de très bons résultats niveau investigation, mais qui m'en racontent des rocambolesques toutes les semaines, à coup de système D et d'esbrouffe, à se demander comment cela peut fonctionner sans foirer.

Pour finir, y rajouter un socle jurisprudentiel complètement dépassé, généralement basé sur l'agenda politique du gouvernement ou des magistrats, et hop !

Je pourrais en rajouter des pages ^^.

Pour les curieux, Force à la loi : analyse juridique et judiciaire du port et de l'usage des armes par les forces de l'ordre, de Maître Laurent-Franck Liénard. Y'a des jurisprudences à en chialer.


Citation :
Vient ensuite la question de la soumission à l'autorité et à la hiérarchie, je pense que c'est impossible aujourd'hui pour des nouvelles recrues (et j'en ai vu en manif) de dire qu'elles ne savaient pas que ça se passait comme ça, depuis des années on sait que la police est violente et ressemble plus à un bras armée de l'Etat qu'à une institution de protection du peuple (quand je vois un ami se prendre un tir de LBD dans les côtes et finir à l'hosto j'ai du mal à saisir le sens de "protéger et servir" je t'avoue). La fonction publique reste un cas particulier mais rien n'empêche un flic de dénoncer les agissements de ses collègues, de sa hiérarchie etc.

Après je conçois que ça n'est pas évident à faire et je comprend que personne ne l'ait encore fait (ou du moins à un niveau qui prend une ampleur sans précédent, dites moi si j'ai tort à ce niveau là), être un lanceur d'alerte implique énormément de problèmes, d'autant plus si un policier dénonce tous ses collègues ou bien les ordres reçus (qui peuvent parfois être "tapez les même s'ils n'ont rien fait").


C'est con, mais perso, je vois des flics, gendarmes, et autres, dénoncer toutes les semaines leurs conditions de travail et l'idée qu'ils se font désormais, comme tu dis, de ce qui "ressemble plus à un bras armée de l'Etat qu'à une institution de protection du peuple". Quand ils se suicident.

Pour le reste, la médiatisation très péjorative des mouvements sociaux au sein de la Police, tout comme la pression tant hiérarchique qu'humaine (de policier à policier) ne laisse pas beaucoup de chance(s) à ceux qui voudraient vraiment s'exprimer, et bafouer le sacro-saint devoir de réserve.


Citation :
L'occupation de l'espace public en France (PUBLIC !) est sévèrement réprimé quand la manifestation n'est pas déclarée. Mais même quand tu cherches à la déclarer, la (sous)préfecture va t'empêcher de passer par certains points stratégiques (permanences de partis, commissariat, banque etc.) ou symboliques, elle est où la liberté de manifester dans un cas pareil ?


N'ayant jamais organisé de manif' moi-même, je ne saurais te dire quelle est la proportion de pression mise sur les organisateurs quant au tracé ^^.

Je pense en tout cas qu'au-delà d'une volonté possible de "nuire" à l'ampleur d'une manifestation, en la contenant à des endroits moins fréquentés / symboliques, il y a tout de même une volonté de sauvegarde la tranquillité publique et des intérêts de tous.


Citation :
J'ai été assez long mais j'en ai marre de balancer seulement quelques faits sans réellement appuyer mon propos, je pense qu'il faut que les gens se renseignent (sur la police et ses méthodes ainsi que sur les manifestants et leurs méthodes) afin d'arrêter de parler sans ne rien savoir des réalités sur le terrain.


Plus c'est long mieux c'est ^^.

Contribution le : 09/12/2017 14:12
Signaler

DevdX
 1  #42
Je suis accro
Inscrit: 19/06/2014 09:01
Post(s): 907
Karma: 1285
@Shrimpy Ma réponse ne sera pas aussi longue étant donné que tu as beaucoup développer sur les conditions de travail / vie désastreuses de la très grande majorité des policiers / gendarmes.

Pour les mouvements sociaux j'ai eu l'occasion une fois de faire face à Alliance et au lieu de se joindre à la manifestation ils se sont placés entre un groupe de manifestants qui voulaient montrer autre chose qu'une manif "traine savate" en se tenant sur un pont protégé par les CRS. Rien de bien méchant, pas de violence, quelques slogans un peu violents mais rien de plus et Alliance a commencé à répondre et à agiter ses drapeaux. Je pense que le syndicat aurait tout intérêt à essayer de dialoguer plutôt que de venir se placer entre les flics et les manifestants (ce qui était vu comme une énorme provocation dans cette situation).

Ensuite j'ai pu participer une fois à la mise en place d'une manifestation et c'est incroyable à quel point la préfecture a pissé sur le droit de manifester. Interdiction de passer les ponts, interdiction de passer devant certains locaux de partis politiques, interdiction de faire ci et ça etc.
Surtout que si tu insistes pour tout de même passer par ces endroits alors la préfecture interdit la manifestation et derrière ils ont une bonne excuse pour faire usage de la force même si rien n'a eu lieu avant. En gros c'est soit tu t'agenouille devant l'Etat soit tu prends le risque de repartir avec des fractures, des hématomes, des hémorragies etc.

Le droit de manifester en France est extrêmement relatif, l'Etat sait très bien que si la contestation grossit trop elle pourrait être dangereuse, c'est pour cette raison que les tracés de manifs sont toujours décidés à la fin par la préfecture. D'ailleurs même dans les manifs autorisées il y a parfois de la répression, je me rappelle d'une manif (Nantes ? Paris ?) il y a 2-3 mois où syndiqués et antifas avançaient en ligne le long d'une rue. Je crois que 2-3 cailloux (et pas des pavés) ainsi qu'une bouteille de bière ont été lancées. Derrière la police a fait usage d'une quinzaine de grenades offensives ainsi que plusieurs tirs de lacrymo et LBD. L'Etat ne laisse jamais les manifs d'ampleur se passer correctement car sinon ça pourrait l'affaiblir, c'est pour ça qu'au JT on attaque uniquement les casseurs et jamais l'Etat ou les décisions de la police (du chef au policier qui se défoule).

Contribution le : 09/12/2017 15:33
Signaler

 0  #43
Fantôme
Citation :

@DevdX a écrit:
Je crois que 2-3 cailloux (et pas des pavés) ainsi qu'une bouteille de bière ont été lancées.


Ils l'avaient merité alors les vilains casseurs !
Les medias monteront ça en epingle ainsi que les politicards et tout le monde hochera la tête et crachera sur les manifs, en sortant les mêmes debilité.

La france est un pays remplit d'une population inerte et reac en grande majorité.

Contribution le : 09/12/2017 15:40
Signaler

DevdX
 0  #44
Je suis accro
Inscrit: 19/06/2014 09:01
Post(s): 907
Karma: 1285
@SuperStal Dans un reportage (sérieux) de BFM sur la manif du 1er mai à Paris qui avait été réprimée très violemment par la police, la journaliste justifie ça par l'attaque des policiers par les manifestants à "coup de slogans". Et les gens derrière pensent "bah c'est bien fait pour leur gueule ! faut que les flics arrêtent de se faire marcher dessus !"

Le gros problème aujourd'hui c'est que les gens ne remettent à aucun moment en question les informations qui leurs parviennent. Même parmi les journalistes ça ne recoupe plus toujours ses sources, on vit dans une époque où TOUT est vérifiable en 1 clic et personne ne bouge le cul de son canapé pour vérifier si ce qui est dit à la télé est vrai ou pas.

Contribution le : 09/12/2017 16:16
Signaler

Roncho
 0  #45
Je suis accro
Inscrit: 05/06/2014 04:57
Post(s): 1848
Karma: 961
Citation :

@DevdX a écrit:@Roncho La police (en tant qu'institution) est violente au quotidien, je t'invite à regarder cette vidéo :
La vidéo est déjà passée : http://www.koreus.com/modules/newbb/topic160715.html


250000 representant des forces de l'ordre en France.
Meme une seule violence c'est trop mais ne mettons pas tous dans le meme panier.

Contribution le : 09/12/2017 17:03
Signaler

Roncho
 0  #46
Je suis accro
Inscrit: 05/06/2014 04:57
Post(s): 1848
Karma: 961
Citation :

@DevdX a écrit:
Le gros problème aujourd'hui c'est que les gens ne remettent à aucun moment en question les informations qui leurs parviennent. Même parmi les journalistes ça ne recoupe plus toujours ses sources, on vit dans une époque où TOUT est vérifiable en 1 clic et personne ne bouge le cul de son canapé pour vérifier si ce qui est dit à la télé est vrai ou pas.


Parce que tu crois qu'internet est une source plus fiable ?
Les tele choppent maintenant de l'info sur le net, et se font de plus en plus piégées par des buzz ou de l'intox, parce que encore moins sur internet que via un journaliste les infos ne sont verifiables.

Quand tu choppes une video "authentique" sur le net, que ca fait le tour des news et qu'au final c'est Jimmy Kimmel qui a concu la video en utilisant exactement les mecanismes du buzz pour que ca fasse le tour des forums, puis des zapping puis finalement des emissions TV excuse moi mais non RIEN n'est verifiable en UN clic.

Contribution le : 09/12/2017 17:16
Signaler

DevdX
 0  #47
Je suis accro
Inscrit: 19/06/2014 09:01
Post(s): 907
Karma: 1285
@Roncho Tu tapes ce que tu cherches -> google -> actualités -> tu te renseignes sur des sites sérieux. La plupart des gens gobent ce que les JT balancent sans revérifier, simplement taper sur google et regarder si d'autres médias le confirment ça prend pas 15 ans. Mais bon si les gens le faisaient alors le FN ferait 0% (non les immigrés ne coutent pas d'argent, ils en rapportent).

Contribution le : 09/12/2017 17:33
Signaler

icemelody
 0  #48
Je masterise !
Inscrit: 02/07/2008 19:08
Post(s): 2406
Karma: 667
Citation :

@DevdX a écrit:
@Roncho Tu tapes ce que tu cherches -> google -> actualités -> tu te renseignes sur des sites sérieux. La plupart des gens gobent ce que les JT balancent sans revérifier, simplement taper sur google et regarder si d'autres médias le confirment ça prend pas 15 ans. Mais bon si les gens le faisaient alors le FN ferait 0% (non les immigrés ne coutent pas d'argent, ils en rapportent).


Oui oui, l'immigration est une chance et la diversité une force.
Que de lieux communs qu'on nous tartine sur la gueule depuis des dizaines d'années, et apparemment y'en à encore pour gober ça! Heureusement que tu t'informes.

https://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/030933677937-migrations-ces-quelques-verites-qui-derangent-2134543.php

Les gens ne sont pas contre l'immigration, ils sont contre l'immigration tel qu'elle est faite actuellement, de manière trop importante et trop rapide.
C'est pour cela que c'est le sujet de préoccupation numero 1 de la majorité des habitants de TOUT pays européens.

Et les gens en peuvent plus de voir des gauchistes leur tartiner leurs vieux discours et slogans moisie comme quoi tout va bien, il serait temps de le comprendre. Les gens s'informeraient le FN serait à bien plus. ça marche dans les deux sens c'est beau.

Contribution le : 09/12/2017 17:41
Signaler

Roncho
 0  #49
Je suis accro
Inscrit: 05/06/2014 04:57
Post(s): 1848
Karma: 961
Citation :

@DevdX a écrit:
@Roncho Tu tapes ce que tu cherches -> google -> actualités -> tu te renseignes sur des sites sérieux. La plupart des gens gobent ce que les JT balancent sans revérifier, simplement taper sur google et regarder si d'autres médias le confirment ça prend pas 15 ans. Mais bon si les gens le faisaient alors le FN ferait 0% (non les immigrés ne coutent pas d'argent, ils en rapportent).


Ce que je veux te dire juste c'est que c'est pas juste en un clic, il faut encore avoir la jugeotte de voir si le site est serieux, partisan ou pas, etc

Pour le reste je suis d'accord qu'en se donnant un peu la peine on peu debunker pas mal d'infos. Mais on peut aussi tomber dans le piege du gros titre (qui consiste a ne lire que le gros titre et e pas voir d'ou ca vient).

Contribution le : 09/12/2017 18:52
Signaler

Hetzer
 0  #50
Je masterise !
Inscrit: 20/07/2013 15:31
Post(s): 2643
Karma: 2165
C'est pas encore réglé cette histoire? Autant je ne suis pas forcément pour l'ouverture de cet aéroport, autant je me demande pourquoi l'armée (un détachement de blindés par exemple, pas les CRS du coup) n'est pas encore intervenu pour déloger une simple bande de squatteurs...

EDIT: D'ailleurs, puisque les manifs parisiennes sont évoquées, j'ai cru voir que les peines étaient tombées pour les mecs qui ont tenté de tuer un policier en cramant sa bagnole. La justice a été clémente sur ce coup...

Citation :

@DevdX a écrit:
Le gros problème aujourd'hui c'est que les gens ne remettent à aucun moment en question les informations qui leurs parviennent. Même parmi les journalistes ça ne recoupe plus toujours ses sources, on vit dans une époque où TOUT est vérifiable en 1 clic et personne ne bouge le cul de son canapé pour vérifier si ce qui est dit à la télé est vrai ou pas.


Peut-être que les gens s'en foutent aussi? Je veux dire le mec qui se prend une grenade de désencerclement ou celui qui saute dans un transfo pour échapper à un contrôle de police ça ne passionne peut-être pas les foules... Je suis sûr que tu fais un sondage genre "être-vous préoccupé par les affrontements de NDDL?", tu auras peut-être une majorité de "on s'en bat les couilles comme de l'an 40...".
Perso vous venez de m'apprendre que ça bouge à NDDL parce que je serais jamais aller chercher ça vu l'intérêt que j'en ai... Il y a des infos au JT qui sont juste un bruit de fond maintenant.

C'est les évènements ou nuisances vécues au quotidien qui importent aujourd'hui (enfin c'est comme ça que je vois les choses).

Contribution le : 09/12/2017 19:59
Signaler

ze_dadu
 1  #51
Je masterise !
Inscrit: 05/06/2008 18:47
Post(s): 4877
Bravo pour les différents échanges qui restent courtois et pas trop à coup d'expérience perso.

Je regrette de ne pas avoir un bagage nécessaire pour apporter mon soutien a @DevdX

Je remarque tout de même que ceux qui ne sont pas d'accord en viennent rapidement à des poncifs sur les punks à chiens ou a dire qu'on n'était pas là pendant les attentats. C'est assez dingue.

Contribution le : 09/12/2017 20:12
Signaler

Roncho
 0  #52
Je suis accro
Inscrit: 05/06/2014 04:57
Post(s): 1848
Karma: 961
Tiens je vais deterrer ce vieux sujet. Des manifs a Nantes contre l'expulsion programmée apres la treve hivernal des occupants de la ZAD. Ils foutent quoi sur place les zadistes puisque le projet est abandonné ??

Contribution le : 01/04/2018 00:48
Signaler

Ribel
 1  #53
Je suis accro
Inscrit: 02/10/2017 20:59
Post(s): 503
Karma: 457
@Roncho il me semblait avoir lu (ou vu) quelques part qu'ils s'étaient appropriés les terrains et qu'ils ne voulaient plus partir.

Contribution le : 01/04/2018 01:37
Signaler

Roncho
 0  #54
Je suis accro
Inscrit: 05/06/2014 04:57
Post(s): 1848
Karma: 961
Ah bah dis donc ca m'etonne bien ! Ou pas...

Contribution le : 01/04/2018 01:38
Signaler

Ragalok
 2  #55
Je masterise !
Inscrit: 10/12/2013 17:16
Post(s): 2668
Karma: 2127
On est passé d'une occupation au motivations écolo à une anarchie hostile à toutes formes d'ordre.

Je plains les proprio de terrain adjacent qui peuvent même plus s'approcher ou utiliser les terres.

Contribution le : 01/04/2018 12:41
Signaler

Imnothere
 1  #56
Je suis accro
Inscrit: 02/04/2016 08:42
Post(s): 874
Karma: 333
@Cyriel On a aussi le droit, c'est dans les lois française, de ne pas travailler.
Ya un statut légal la-dessus. Tu peux demander à toucher un peu d'argent ou pas.
Tout ceci est légal.
Ce n'est pas parce qu'on ne veut pas faire comme toi (40h/semaine xD) qu'on est des fainéants et squatteur de la société, le RSA et le chômage, c'est légal.

Donc si des mecs décident de rien foutre de leur vie, de ne pas bosser par exemple, ils ont le droit.

Sinon, bah ils sont violent; ils ont torts pour ça. Mais ils ont raisons dans leur "bon vouloir" (EDITHE; j'ai loupé une page, oui squatter pour squatter c'est de la merde, ils devraient se barrer mais comme ils sont pauvres et n'ont pas de chez-eux, pas question de rentrer chez papa-maman)

Quand à savoir si envoyer les flics est une bonne idée, c'est autre chose.

Contribution le : 01/04/2018 12:57
Signaler

 1  #57
Fantôme
Pourquoi ils ont dit qu'ils étaient contre l'aéroport pour X raisons si leur vrai motif était juste de trouver un endroit où squatter juste pour ne pas travailler ?

Contribution le : 01/04/2018 14:00
Signaler

Imnothere
 0  #58
Je suis accro
Inscrit: 02/04/2016 08:42
Post(s): 874
Karma: 333
@GabyMaugis Je travaille pas, je squatte pas, je paie un loyer. Rien à voir.

Contribution le : 01/04/2018 14:02
Signaler

 0  #59
Fantôme
Jparlais pas de toi lol

Contribution le : 01/04/2018 14:03
Signaler

Ribel
 0  #60
Je suis accro
Inscrit: 02/10/2017 20:59
Post(s): 503
Karma: 457
@Imnothere Clairement, ce sont des squatteurs de la société pour reprendre tes termes.
Pas forcément des fainéants mais profiter des cotisations des autres par choix pour vivre, j'appelle ça des morpions.
On serait bien embêté si tout le monde faisait ça.

Contribution le : 01/04/2018 22:21
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 (3) 4 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.