Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


« 1 ... 90 91 92 (93) 94 95 96 97 »


gazeleau
 0  #1841
Je masterise !
Inscrit: 16/04/2018 09:02
Post(s): 2091
Karma: 1672
@Kirouille Génération Facebook: On regarde la 1er info qui passe, on s'y accroche comme vérité, on défend cette vérité bec et ongles sans aucune remise en cause.

@Avaruus c'est pas faux. Mais je ne visais pas la génération Z. J'ai une grande tante de 75 ans qui me spamme de tout ce qu'elle voit passer sur FB.Et oui, FB n'est que le vecteur actuelle des rumeurs ancestrales.

Contribution le : 28/05 10:22:19
Signaler

Avaruus
 0  #1842
Help Desk
Inscrit: 10/02/2018 18:13
Post(s): 6732
Karma: 5408
@gazeleau
Ce n'est pas du tout un symptôme propre à la génération Z tu sais. Ce genre de comportement existait déjà au Moyen-Âge et même avant.

Contribution le : 28/05 10:23:36
Signaler

dylsexique
 0  #1843
Je suis accro
Inscrit: 18/03/2014 22:24
Post(s): 1450
Karma: 6068
@Avaruus

Oui voilà, je pense qu'internet révèle les moeurs plus qu'il ne les engendre

Contribution le : 28/05 13:26:02
Signaler

Avaruus
 0  #1844
Help Desk
Inscrit: 10/02/2018 18:13
Post(s): 6732
Karma: 5408
@dylsexique
Internet et l'informatique étant quelque chose de complètement nouveau dans l'environnement humain, ça doit bien avoir engendré de nouveaux comportements. Mais pas celui-là.

Contribution le : 28/05 14:29:23
Signaler

Remkage
 0  #1845
Je masterise !
Inscrit: 11/05/2008 01:31
Post(s): 3894
Karma: 4127
J'ai vu ça sur Facebook donc si je partage je suis un vieux troll génération Z, Y , "Lettre au choix" :

https://www.thelancet.com/journals/laninf/article/PIIS1473-3099(03)00806-5/fulltext?fbclid=IwAR3n8yTO1D1_GGVvwo0VXJRJpaD8Cx6jAx2s56EEYisCVvtlBJgu_7N5HQ8





Citation :
QUAND LANCET VANTAIT LES BIENFAITS DE LA CHLOROQUINE

Quand « The Lancet », la revue qui démolis le traitement de Raoult, publiait une étude élogieuse sur les effets positifs et le peu de dangerosité de la chloroquine en 2003.

C'était peut-être avant que l'on ne lui commande une étude allant dans le sens des intérêts en jeux du moment tant par ceux de Labos que par la doctrine des instances sanitaires gouvernementales pour le moins abracadabrantes et mortifères.

Extrait :

" La chloroquine est une aminoquinoléine connue depuis 1934.
Outre ses effets antipaludiques bien connus, le médicament possède des propriétés biochimiques intéressantes qui pourraient être appliquées contre certaines infections virales.

La chloroquine exerce des effets antiviraux directs, en inhibant les étapes de la réplication de plusieurs virus dépendant du pH, y compris les membres des flavivirus, des rétrovirus et des coronavirus (https://mdanderson.elsevierpure.com/en/publications/canadian-consensus-conference-on-hydroxychloroquine?fbclid=IwAR1LrW2uO8HVmpz1q-Te1U6AWAhrkmQ1sgTTw2JHgvE0KDMxTuD-tqj0als).

Ses effets les mieux étudiés sont ceux contre la réplication du VIH, qui sont actuellement testés dans des essais cliniques (https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1386653200001396?fbclid=IwAR3ax4lldoYgWJTX6cXXMJy_HNBnZqUPcljhQW_EzXN2KzUGiCQLBWBmZ2Q).

En outre, la chloroquine a des effets immunomodulateurs, supprimant la production/libération du facteur de nécrose tumorale α et de l’interleukine, qui servent de médiateurs pour les complications inflammatoires de plusieurs maladies virales (https://jvi.asm.org/content/72/1/783.short?fbclid=IwAR0tg0_GQU6BSBq7XvUedKn-cVJ9an046V2sKjczYDbB-KsaTzIDlXn2uNE).

Nous passons en revue les informations disponibles sur les effets de la chloroquine sur les infections virales, ce qui soulève la question de savoir si ce vieux médicament pourrait connaître un regain d’intérêt dans la gestion clinique des maladies virales telles que le sida et le syndrome respiratoire aigu sévère, qui affligent l’humanité à l’ère de la mondialisation.

[...]

Une étude récente (https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0140673601060044?fbclid=IwAR1Y7bxiblUsoi-xoBI86xfmQmexHrWMDLEzdR1EgaX3sEuXFrwNOT0EQgI) a fourni des résultats encourageants sur la sécurité d’un dosage élevé du médicament (jusqu’à 500 mg de chloroquine base par jour) même pendant la grossesse.

Nous concluons que l’administration de chloroquine/hydroxychloroquine présente une toxicité limitée et bien évitable et peut donc entraîner un faible rapport risques/bénéfices, du moins lorsqu’elle est utilisée dans des conditions mettant la vie en danger.

Dorénavant, nous discuterons de l’utilité potentielle de ce vieux médicament dans le traitement de deux maladies infectieuses qui représentent une menace sérieuse pour la santé publique à l’ère de la mondialisation, le SIDA et le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

Ces maladies sont toutes deux causées par des virus à ARN enveloppés et partagent certaines manifestations cliniques qui sont susceptibles d’être médiées par des réactions immunitaires de l’hôte."

.../...

Source : https://www.thelancet.com/journals/laninf/article/PIIS1473-3099(03)00806-5/fulltext?fbclid=IwAR3n8yTO1D1_GGVvwo0VXJRJpaD8Cx6jAx2s56EEYisCVvtlBJgu_7N5HQ8

Article en traduction intégrale :
https://www.patriote.info/actualite/coronavirus-actualite/quand-the-lancet-la-revue-qui-demolis-le-traitement-de-raoult-publiait-une-etude-elogieuse-sur-les-effets-positifs-et-le-peu-de-dangerosite-de-la-chloroquine-en-2003/?fbclid=IwAR3RvIts3kFDSSxYckTSg2U1HKCrUzRjDoCXAJ9oVc7jevS8PBE4lKj0JJs

PS : Toutes les études annexes citées ici et dans l'article original sont référencées via "Google Scholar", le moteur de recherches pour les publications scientifiques officielles.


C'est quand même ironique de voir, soit un effet de mode? soit un reniement complet de la science? Sans manger dans la main à Raoult on peut et on doit se poser des questions sur les conflits d’intérêts et les liaisons des groupes pharmaceutiques qui au passage ont financés la dernière étude LANCET pour 50 millions de dollars. Tout ce qui concerne l’hydroxychloroquine, actuellement ramène à une situation où toute certitude raisonnable est hors d'atteinte : études et contre-études se succèdent (Parfois l'étude randomisée en double aveugle est nécessaire parfois non! , études de data et étude plus de terrain, sélection des groupes témoins plus ou moins déjà malades, biais statistiques même sur des grosses population), chaque "camp" réagissant à celles qui servent sa cause comme des supporters d'un club de foot à un but marqué par leur équipe et incriminant l'arbitre à chaque but encaissé...  tout ceci ne ressemblant plus beaucoup à de la science....

Avec aussi en plus de cela un état schizophrène (Décret récent pour fournir et traiter les armées et personnes politiques en Hydroxychloroquine malgré l'interdiction en hôpital), un état qui cherche plus à régler des comptes sur un terrain plus politique que scientifique (les couples Buzins et Véran en conflit ouvert avec Raoult) et au milieu un conseil scientifique qui peine à cacher ses liaisons obscures d’intérêts.

On mélange et on obtient un cocktail qui aide à ne plus rien y comprendre, qui favorise les complotistes et BigPharma et qui desserre l’intérêt général, les chercheurs de vérité, le corps médical et scientifique qui se bat en première ligne.

Contribution le : 28/05 17:39:33
Signaler

-Flo-
 2  #1846
Je poste trop
Inscrit: 08/01/2005 13:41
Post(s): 11332
Karma: 3832
Citation :

@Remkage a écrit:
C'est quand même ironique de voir, soit un effet de mode? soit un reniement complet de la science? 


Ni l'un ni l'autre. Si tu observes bien l'article que tu cites dans sa version originale, tout est écrit au conditionnel. Et on ne parle jamais des effets avérés de la chloroquine et de son dérivé sur d'autres usages que celui pour lequel la molécule est initialement prévue. Mais de ses potentiels effets. On utilise le terme d'hypothèse spéculative.
En définitive, on encourage à réaliser des tests plus approfondis sur d'autres utilisations possibles de cette molécule.

L'objet n'est pas de vanter ses mérites avérés, mais de vanter son potentiel en élargissant son horizon, et d'encourager les tests qui s'inscrivent dans cette logique.

Ce qui n'a donc absolument rien de contradictoire avec notre présent. Personne, à ma connaissance, ne prétend que l'hypothèse du Pr Raoult était aberrante et n'avait pas lieu d'être. Tout le monde l'a suivi avec attention pour de bonnes raisons.

Mais ce vers quoi on tend aujourd'hui, c'est l'absence de bénéfice de cette molécule face au covid-19. Il fallait le tester, la piste était intéressante, mais on constate que ça ne fonctionne pas.
Tu introduis donc un risque, même modéré, pour un bénéfice proche du néant (voire complètement néant). Dans de telles conditions ta balance bénéfice / risque ne peut fatalement qu'être défavorable.

Y opposer comme argument une étude qui décrit une meilleure balance hypothétique dans le cas d'autres maladies, ça n'a absolument aucune pertinence.

Contribution le : 28/05 18:17:50
_________________
Signaler

Remkage
 0  #1847
Je masterise !
Inscrit: 11/05/2008 01:31
Post(s): 3894
Karma: 4127
Je te rejoins sur 90% de ton post, mais cela n'explique pas pourquoi l'interdiction de l'utilisation de l'hydroxychloroquine exclut les hôpitaux militaires, pourquoi des médecins qui diagnostiquent un traitement selon un suivi rigoureux de leur patients (en fonction notamment des antécédent médicaux) se voit interdire de prescrire un médicament découvert en 1934, avec une littérature pourtant très fournie.

Je ne dis pas et je ne pense pas ce traitement comme miracle, je m'interroge juste sur une politisation de la critique scientifique (dans les 2 camps). Tous  les meilleurs experts mêmes les meilleurs ou l'OMS peuvent se tromper, les études statistiques on peut leur faire dire beaucoup de choses en ajoutant des biais parfois corrigés parfois volontairement ou non. Je trouve dommage que l'étude Discovery n'ai pas pour le moment pu même avec un milliers de patients donner une bride de réponse plus solide que de l'analyse de métadonnées de Lancet qui est bourrée de biais statistique (certains sont tellement énormes que je me demande si les publications sont relues!).

Car même un biais statistique de 10% dans une études sur 96000 patients (déjà ce n'est pas 96 000 patients traités à la chloroquine mais il faut aussi compter les groupes témoins et les autres traitements et différentes phases de la maladies, différents groupes de pathologies/comorbidité étudiés) pourrait empêcher de voir un avantage de 5-10% de la molécule. Comme c'est le cas dans certaines données sur lesquelles l'étude de Lancet s’appuie sans bémol : groupe témoin en meilleur santé, groupe traité à la chloroquine avec un % plus élevé sur des pathologies de comorbidités ou cardiaques préexistantes. D'ailleurs au passage le covid-19 provoque lui aussi des atteintes sur le muscle cardiaque avec une inflammation des tissus lié à l'orage de cytokine.

Bref dans cette affaire ce qui me choque le plus c'est la politisation et le manque de recul, le manque de rigueur scientifique dans les 2 camps, l'appât du gain (bon c'est pas nouveau malheureusement), et l'avortement de l'étude Européenne faute de réelle collaboration entre pays européens.  Honnêtement j'espère que Raoult se trompe sur toute la ligne car ça me ferais ultra "chié" si d'ici 1/2 ans on s'aperçoit avec des études plus posées et loin de toutes polémiques que son traitement avait même à un taux faible un résultat significativement positif. Et que si la balance bénéfice risque (toujours dans un réel suivi des patients et non pour un traitement de masse des patients mêmes ceux à risques où en phase terminale/ ou en réanimation en phase non virale mais de collaspe immunologique) n'était finalement pas pire que la prise de Doliprane (Où d'autre médicaments avec Autorisation de mise sur le marché qui sont vraiment des vrais poisons mais faute de mieux ils sont aussi prescrits!).

Bref je suis vraiment sur la ligne de ce monsieur : https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/hydroxychloroquine-je-ne-suis-pro-raoult-etude-publiee-the-lancet-c-est-merde-lance-pr-froguel-1834562.html?fbclid=IwAR1oLlFXh8VsEB5wefXgyYm8-3Fk3OxvRDdbZwBj7RIzlfJ7Kj-9RyseGX4

Contribution le : 28/05 19:58:56
Signaler

Ubbos
 0  #1848
Je suis accro
Inscrit: 11/12/2015 23:22
Post(s): 692
Karma: 490
Sans pour autant exclure tes interrogations, peut être que la posologie n'était pas la même dans le cas du coronavirus (c'est vraiment une hypothèse, je n'en aucune idée) mais si les doses/ la durée de traitement est différente, c'était peut être déconseillé.

Je n'ai jamais eu à prendre de traitement antipaludisme, donc je ne connais pas la posologie das ce cas particulier.

Et mince, tu m'apprends que la collaboration européenne a été abandonnée, j'ai loupé l'info.

Contribution le : 28/05 21:20:23
Signaler

Quenelski
 0  #1849
Je masterise !
Inscrit: 08/11/2013 15:51
Post(s): 2573
Karma: 7749

Pr. Raoult - "Trump a pris position pour l'hydroxychloroquine, la réponse de Lancet est politique !"

Contribution le : 28/05 23:07:32
Signaler

Surzurois
 2  #1850
Je masterise !
Inscrit: 16/09/2010 09:58
Post(s): 3638
Karma: 2981
Je donne mon avis du point de vue scientifique: je pense que cette affaire sur la chloroquine dessert complètement la Science en général....
Les grands médias se sont accrochés bec et ongles sur ce produit, car avec quelques résultats préliminaires, il semblait prometteur, et il consistait le seul "espoir de sortie" possible de cette crise (trouvé par un français qui plus est, cocorico...). Mais gros problème : En sciences quand des travaux sont réalisés, il y a plusieurs phases, parmi lesquels on retrouve la relecture par les pairs, et aussi des expériences complémentaires pour confirmer la tendance dégagée pendant la première expérimentation.
Ici, je crois qu'aucune de ces démarches n'a eu lieu (correctement du moins).
Déjà niveau relecture par les pairs, on en a eu vent qu'après annonce par les médias du traitement révolutionnaire, mais le protocole utilisé est biaisé et au final les résultats ont été filtrés pour en dégager l'effet positif de la substance... Ensuite l'échantillon était bien trop faible pour pouvoir en conclure quelque chose, et cela nécessitait des tests supplémentaires.
Des tests supplémentaires, il y en a eu, par l'équipe du Pr Raoult, mais aussi par des labos concurrents. Et des deux côtés, on a des biais quant aux protocoles utilisés... Du coup chacun annonce des résultats différents pour tirer la couverture de son côté. Génial pour la crédibilité des gens qui veulent faire de la Science proprement.
Du coup pour moi ça soulève vraiment le gros problème de la recherche en ce moment qui est un problème éthique.
Quand les travaux sont financés par des grands groupes privés, est-ce qu'on peut vraiment faire confiance aux résultats ? (cf. notamment les études payées par Total vis à vis des gaz à effet de serre, etc.. qui ont déjà pas mal remué le milieu, et qui donne une bonne réponse).

Entre les médias charognards, les études biaisées et ce combat de coq persistant alors que la situation est grave, j'ai très mal à ma science, ça me donne la nausée, et ça me dégoute de mon boulot.

La Science se doit d'être impartiale pour pouvoir être appelée science. On se base sur les questions qu'on se pose, les observations, les expérimentations, les résultats, et les faits.
On ne cherche pas à faire plaisir à une partie ou à une autre bordel de merde, et qu'on arrête de donner du crédit à un mec que ça fait bander parce que le pire président des Etats-Unis le défend, sans aucun argument valable scientifiquement parlant. (et ça vaut aussi pour les travaux financés par le labo privé concurrent...)

Bref je suis dégouté

Contribution le : 29/05 10:03:17
Signaler

Avaruus
 3  #1851
Help Desk
Inscrit: 10/02/2018 18:13
Post(s): 6732
Karma: 5408
@Surzurois
Je te comprends et je suis assez d'accord avec toi.

Citation :
Entre les médias charognards, les études biaisées et ce combat de coq persistant

Tu peux rajouter :
- les intérêts politiques
- les intérêts financiers et commerciaux (des privés, des labos, des chercheurs, des médecins, des pharmaciens, des pays...)
- le besoin presque viscéral des gens de suivre des trucs "sensationnels" (ce qui pousse à une surproduction de "merdias")
- le bordel de s'y retrouver dans les bonnes infos à l'ère du numérique (parce qu'il en existe, des bonnes infos, mais vas-y pour être sûr d'en avoir de vraiment fiables)


Citation :
Quand les travaux sont financés par des grands groupes privés, est-ce qu'on peut vraiment faire confiance aux résultats ? (cf. notamment les études payées par Total vis à vis des gaz à effet de serre, etc.. qui ont déjà pas mal remué le milieu, et qui donne une bonne réponse).

Autre cas d'école en un mot : Malboro.



Le jour où l'être humain aura compris qu'il est plus fort :
- en fonctionnant réellement collectivement
- en étant solidaire
- en étant honnête
- en partageant les tâches
- en essayant de trouver un équilibre à toute chose

Je pense que ce jour-là sera la naissance de l'utopie.^^

Contribution le : 29/05 11:03:21
Signaler

21210
 4  #1852
Je masterise !
Inscrit: 23/08/2015 20:17
Post(s): 4133
Karma: 2298
1 mort et 30 cas en novembre/décembre 2019 : le cluster caché de Colmar

Si c'est avéré, ça chamboule tout !
Toute la communication officielle chinoise, la communication officielle française et particulièrement celle des ARS.

En même temps, c'est cohérent. L'église évangélique de Mulhouse a été un vecteur certes, mais les médecins soulignaient bien que le virus devait déjà circuler depuis un certain laps de temps en Alsace puisque rien n'a rattaché cette église à la Chine ou à l'Italie.

Contribution le : 29/05 11:18:38
Signaler

Avaruus
 1  #1853
Help Desk
Inscrit: 10/02/2018 18:13
Post(s): 6732
Karma: 5408
@21210
Je n'ai pas pu lire tout l'article car réservé aux abonnés, mais c'est intéressant. La suite de l'article dit-elle si ça a été passé sous silence "par négligence" (entre guillemets, avec tout le contexte qu'on peut imaginer à cette époque) ou volontairement ? Je demande parce que bon, "aucune autorité n'a fait le rapprochement" peut signifier un peu tout et rien.

Contribution le : 29/05 11:33:42
Signaler

Remkage
 0  #1854
Je masterise !
Inscrit: 11/05/2008 01:31
Post(s): 3894
Karma: 4127
@21210

Quand mon épouse a eu les symptômes mi-janvier, le médecin (qui n'était pas notre médecin traitant pour le coup) nous a ri au nez lorsque l'on a demandé si ce n'était pas le covid : avec la phrase sauf si vous revenez de Chine! Donc j'imagine qu'en novembre/décembre aucun médecins n'auraient pu ou voulu faire le lien épidémiologique.

Contribution le : 29/05 18:05:43
Signaler

21210
 0  #1855
Je masterise !
Inscrit: 23/08/2015 20:17
Post(s): 4133
Karma: 2298
Citation :

@Avaruus a écrit:
@21210
Je n'ai pas pu lire tout l'article car réservé aux abonnés, mais c'est intéressant. La suite de l'article dit-elle si ça a été passé sous silence "par négligence" (entre guillemets, avec tout le contexte qu'on peut imaginer à cette époque) ou volontairement ? Je demande parce que bon, "aucune autorité n'a fait le rapprochement" peut signifier un peu tout et rien.



Disons qu'officiellement à cette époque, le virus n'était pas connu en Chine. Donc qu'il puisse se trouver dans une ville moyenne française à cette époque peut effectivement signifier que la Chine a menti sur les origines du virus et en savait peut-être un peu plus.

Difficile à partir de là pour les autres états dont la France de pouvoir s'adapter. Donc la réaction du médecin de @Remkage est pas non plus surprenante et on ne peux pas lui en vouloir.

Contribution le : 29/05 18:12:05
Signaler

Avaruus
 0  #1856
Help Desk
Inscrit: 10/02/2018 18:13
Post(s): 6732
Karma: 5408
@21210
Au vu de cet article, on ne peut pas non plus éliminer totalement l'hypothèse que le virus ne vient pas de Chine. Parce que la Chine a peut-être menti sur les origines, mais s'il y a eu un foyer à Colmar et que personne n'était allé en Chine et n'avait de proche revenant de là-bas (je dis bien "si")... ça ouvre quand même un paquet de nouvelles hypothèses !

Contribution le : 30/05 01:17:51

Edité par Avaruus sur 30/5/2020 12:08:47
Signaler

21210
 0  #1857
Je masterise !
Inscrit: 23/08/2015 20:17
Post(s): 4133
Karma: 2298
@Avaruus

L'article mentionne un tournage et une visite d'un groupe considérable de chinois à Colmar en Novembre. Ce qui coïncide.

Contribution le : 30/05 01:58:45
Signaler

Avaruus
 0  #1858
Help Desk
Inscrit: 10/02/2018 18:13
Post(s): 6732
Karma: 5408
@21210
Ah oui, dans ce cas c'est effectivement très coïncidant.^^

Contribution le : 30/05 12:09:05
Signaler

21210
 0  #1859
Je masterise !
Inscrit: 23/08/2015 20:17
Post(s): 4133
Karma: 2298
Mais si c'est bien ça alors le virus circulait déjà suffisamment en Chine pour qu'un groupe réduit puisse le transporter.

Contribution le : 30/05 12:51:01
Signaler

Wiliwilliam
 0  #1860
La loi c'est moi
Inscrit: 07/04/2012 19:19
Post(s): 30472
Karma: 8962
Bruxelles, personne ne porte de masque. C’est n’importe quoi.
Les rares que je vois porter le masque le mette sous le nez.
Dans le bus, alors que c’est marqué en gros et gras MASQUE OBLI., le conducteur doit rappeler à l’ordre les gens tous les arrêts...

Contribution le : 30/05 12:54:15
_________________
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 90 91 92 (93) 94 95 96 97 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.