Videos streaming images jeux et buzz
Connexion






Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu Principal
Communauté


(1) 2 3 4 ... 7 »


La caricature du végane ?
 1  #1
Fantôme


Cette vidéo me choque ! Surtout la réponse que son auteur fait aux commentaires. J'ai l'impression que l'activisme de beaucoup de véganes ne vient pas de l'amour des animaux, mais plutôt de la haine de son prochain. Comme si finalement, l'un était la justification donnée pour l'autre.

Je suis moi-même " techniquement " végane, donc je sais un peu de quoi je parle. Mais je me suis dé-véganisé comme j'aime à le dire. Ce qui veut dire en fait que je n'assume plus cette étiquette.

Sans forcément entrer dans les détails, cela me laisse cette sensation d'être entré dans un milieu malsain et d'en être ressorti avec un regard différent maintenant que j'ai le recul nécessaire. Me demandant : mais comment ai-je pu entrer dans ce truc-là ? Comment ai-je pu penser comme ça ? Que m'est-il arrivé ?

Contribution le : 30/05/2016 00:25
Signaler

MusicMan
 2  #2
Je masterise !
Inscrit: 21/01/2013 02:49
Post(s): 2693
Karma: 1554
je vais bientôt lancer un topic sur le sujet d'ici quelques jours car je pense de plus en plus à ce problème

Mais en attendant, ce genre de vegan me rend malade également, tellement fermé d'esprit et incapable de comprendre que chaque personne à une sensibilité qui lui est propre.

ça me donne juste envie de bouffer de la viande et de jamais être végétarien ce genre de rageux qui est devenu vegan davantage pour se sentir différent et supérieur aux autres que par sensibilité. C'est même pas une question de viande ou non, c'est juste une question comportementale.

Le mec explique que ça fait partie de sa personnalité d'être méprisant et moralisateur au bout d'un moment et que du coup il en a rien à faire... et la remise en question ? Non parce que si je me savais insupportable je tenterais un truc au lieu de m'en féliciter.

edit : et puis sinon il en parle de la morale d'avoir un Mac fabriqué en chine par des enfants de 12 ans ? c'est pas ignoble aussi ?

Contribution le : 30/05/2016 00:56
Signaler

Kirouille
 0  #3
J'aime glander ici
Inscrit: 06/01/2013 23:13
Post(s): 8213
Karma: 4367
@MusicMan


tu veux dire végétalien je pense ^^

Contribution le : 30/05/2016 00:58
Signaler

 0  #4
Fantôme
@MusicMan,

Citation :
je vais bientôt lancer un topic sur le sujet d'ici quelques jours car je pense de plus en plus à ce problème


Oui, ce serait une bonne idée.

Citation :
Le mec explique que ça fait partie de sa personnalité d'être méprisant et moralisateur au bout d'un moment et que du coup il en a rien à faire... et la remise en question ? Non parce que si je me savais insupportable je tenterais un truc au lieu de m'en féliciter.


En fait, c'est reprocher la fermeture de l'autre en étant soi-même fermé ou dénoncer une violence par par une autre violence, comme Alexandra, en commentaire lui a dit, ce à quoi il a répondu : " La première violence est celle qui est faite aux animaux. " Quelle esquive !...

Contribution le : 30/05/2016 01:05
Signaler

Klap_
 1  #5
Je viens d'arriver
Inscrit: 03/11/2015 23:26
Post(s): 45
Citation :

@MusicMan a écrit:
je vais bientôt lancer un topic sur le sujet d'ici quelques jours car je pense de plus en plus à ce problème

Mais en attendant, ce genre de vegan me rend malade également, tellement fermé d'esprit et incapable de comprendre que chaque personne à une sensibilité qui lui est propre.

ça me donne juste envie de bouffer de la viande et de jamais être végétarien ce genre de rageux qui est devenu vegan davantage pour se sentir différent et supérieur aux autres que par sensibilité.


"Il y a plein de féministes misanthropes, ça me donne juste envie d'aller violer des femmes et de jamais les respecter parce qu'elles veulent se sentir supérieurs aux hommes."

Cette logique est juste totalement débile, non? Juste parce qu'une partie d'un mouvement n'est pas cool ne signifie pas que le mouvement en soi est malsain.

Pour pas mal d'entre eux, c'est une lutte car ils veulent que les choses changent. Chacun ces méthodes, certaines sont plus efficaces que d'autres, celle-ce-ci ne l'est pas vraiment on dirait... 🙂

J'en ai un peu marre de voir des topics qui basent les véganes, ok, il y a des extrémistes, ils sont partout, mais à chaque fois que je me balade sur un site du partage de contenu je finis par tomber sur du contenu qui base les véganes avec pleins de zombies criant "bacon" dans les commentaires...

Contribution le : 30/05/2016 01:08
Signaler

MusicMan
 0  #6
Je masterise !
Inscrit: 21/01/2013 02:49
Post(s): 2693
Karma: 1554
@Klap_

j'ai jamais amalgamé aucune communauté, mais je me permet de le faire avec les vegans, avec bien sur les exeptions qui confirme la règle. Je vais peut être passer pour un sale con, mais je n'ai jamais vu le moindre végan ne pas faire au moins une fois la morale aux autres, ne pas partager des vidéos partout sur Facebook ou bien se sentir supérieur aux carnivores parce qu'eux on la force d'arrêter la viande. J'en ai croisé une bonne trentaine dans ma vie, et bien avec AUCUN d'entre eux je n'ai pu avoir un débat constructif sur le sujet. et ne parlons pas de l'intégralité des vidéos sur le sujet qui me débecte à chaque fois. J'attend toujours d'en avoir un pour me faire fermer ma gueule et mes aprioris (je l'espère sincèrement), mais en attendant je continuerais à mépriser cette communauté dont j'adore le combat

Après le coup du "ca me donne envie de manger de la viande" c'est de la pure provoque anticonformiste et sutpide, c'est juste une très mauvaise blague.

Mais plus sérieusement je pense faire un sujet demain, j'ai beaucoup de truc à dire car je suis en pleine remise en question personnelle à ce sujet.

Citation :
Pour pas mal d'entre eux, c'est une lutte car ils veulent que les choses changent


Tu vois c'est ça le problème, de mon point de vue j'ai l'impression qu'à la base ils sont devenus végan pour une lutte, mais que maintenant la lutte, même si toujours présente, est passé derrière le sentiment de supériorité et le plaisir de la différence. J'en reviens à mes expériences mais franchement j'ai jamais eu des débat aussi envenimé qu'avec un vegan. C'est juste insupportable de parler avec eux de ce sujet précis même s'ils ont raison.

Contribution le : 30/05/2016 01:17
Signaler

Riwanon
 1  #7
Je viens d'arriver
Inscrit: 12/04/2015 16:14
Post(s): 39
Citation :

@MusicMan a écrit:
Je vais peut être passer pour un sale con, mais je n'ai jamais vu le moindre végan ne pas faire au moins une fois la morale aux autres, ne pas partager des vidéos partout sur Facebook ou bien se sentir supérieur aux carnivores parce qu'eux on la force d'arrêter la viande.

Moi aussi mais en même temps j'arrive à les comprendre au début : quand tu as une prise de conscience aussi violente, ça te touche tellement fort que c'est difficile d'en faire abstraction et de rester cool sur le sujet. Tu es en plein dans l'émotionnel.
Par contre, avec le temps oui ça doit redescendre, la raison doit revenir et la personne doit envisager ça autrement, enfin normalement (sauf si ça vient nourrir un besoin beaucoup plus personnel et profond de supériorité, de vengeance envers l'humain, de "je me sens enfin exister", ou autre). Pas avec moins de convictions mais en prenant en compte la personne en face, la complexité de la vie, de la nature, de l'animal, de l'humain... bref, en sortant du binaire gentils/méchants. Et j'en connais des comme ça, qui en sont revenus et qui sont tout autant végan sans être de violents activistes.
Je vois ça exactement comme pour la peine de mort : sous le coup de l'émotion tu peux la souhaiter et même souhaiter une mort violente à l'autre. Mais avec du recul et ta conscience qui refait surface, tu réalises que c'est bien plus complexe que ça, que la prévention vaut bien mieux que la répression, que la société est aussi responsable et que tu en fais partie, qu'une personne qui fait souffrir est une personne qui souffre donc si on la comprend et si on l'aide elle peut changer, etc. Bref, que c'est bien plus complexe que : "Un méchant c'est un méchant et un gentil c'est un gentil".

En tous cas l'attitude de ce mec et de ceux/celles qui lui ressemblent me choque aussi. Ça m'effraie même qu'on puisse être autant enfermé dans une idéologie, aussi juste soit-elle sur le fond. C'est vraiment flippant, j'imagine ce mec capable d'exterminer des être vivants (humains) pour sauver d'autres êtres vivants (autres animaux)... je n'y trouve même pas de sens à part quelque chose de très personnel qui lui appartient et qui n'a rien à voir avec sa cause.

Ouais, bref, pas grand chose d'autre à dire que : ça me fait peur. :-?


PS :
Citation :

@MusicMan a écrit:
Tu vois c'est ça le problème, de mon point de vue j'ai l'impression qu'à la base ils sont devenus végan pour une lutte, mais que maintenant la lutte, même si toujours présente, est passé derrière le sentiment de supériorité et le plaisir de la différence. J'en reviens à mes expériences mais franchement j'ai jamais eu des débat aussi envenimé qu'avec un vegan. C'est juste insupportable de parler avec eux de ce sujet précis même s'ils ont raison.

Ah, je n'avais pas vu cette partie de ton message, tu as peut-être édité entre temps? En tous cas oui, c'est ce même ressenti que j'ai décrit plus haut.

Contribution le : 30/05/2016 02:09
Signaler

nobrain
 0  #8
Je suis accro
Inscrit: 02/02/2011 00:09
Post(s): 1048
Karma: 850
Citation :

@MusicMan a écrit:
@Klap_
je n'ai jamais vu le moindre végan ne pas faire au moins une fois la morale aux autres, ne pas partager des vidéos partout sur Facebook ou bien se sentir supérieur aux carnivores parce qu'eux on la force d'arrêter la viande. J'en ai croisé une bonne trentaine dans ma vie, et bien avec AUCUN d'entre eux je n'ai pu avoir un débat constructif sur le sujet.


Justement tu devrais peut-être envisager que si ça se trouve, tu en as rencontré 500, mais que les seuls qui se sont portés à ton attention sont justement les 30 virulents qui t'ont taclé.

C'est un problème récurrent avec toutes les "communautés" qui sont plus ou moins mal vues. Les seuls dont on parle sont ceux qui font le plus de bruit. Et comme pour tous les domaines, ceux qui font le plus de bruit sont en général les plus désagréables.

C'est tout le paradoxe de ce genre de démarche militante en fait: soit tu restes discret et ton message n'est pas diffusé, soit tu es plus intrusif et tu énerves tes interlocuteurs. Le juste milieu existe, mais il est tellement dépendant de l'interlocuteur en question que c'est vraiment délicat à manier.

C'est un combat d'autant plus difficile que la viande est devenue une véritable institution alimentaire, notre génération a grandi avec de la viande à tous les repas ou presque. C'est très difficile d'amener les gens à remettre ça en question sans avoir l'air de les agresser.

Contribution le : 30/05/2016 02:12
Signaler

Asmodeus
 0  #9
Je masterise !
Inscrit: 19/02/2014 16:35
Post(s): 2051
Karma: 999
@MusicMan Je veux bien d'un topic sur les véganes, mais à condition d'en avoir un, qui soit prêt à répondre aux questions et défendre sa philosophie.

Personnellement, j'ai déjà rencontré des végans qui ne m'ont jamais fait la morale. Je n'ai même jamais rencontré de végétarien/végétalien/vegan qui soit vraiment prosélyte (à part sur internet, et rarement dans un contexte interactif). C'est dommage, parce que je serais bien intéressé par un bon débat sur la question.

Sinon à propos de la vidéo ce n'est pas le premier con sur Youtube. Et ne sera pas le dernier...

Contribution le : 30/05/2016 04:31
Signaler

Lorihengrin
 1  #10
Je suis accro
Inscrit: 10/10/2015 17:15
Post(s): 1529
Karma: 1983
On lui explique que l'agriculture, l'urbanisation, la surpopulation, etc, même si tout le monde était vegan, ça tue des quantités monstrueuses d'insectes et de rongeurs ?

Contribution le : 30/05/2016 05:45
Signaler

nobrain
 0  #11
Je suis accro
Inscrit: 02/02/2011 00:09
Post(s): 1048
Karma: 850
Citation :

@Lorihengrin a écrit:
On lui explique que l'agriculture, l'urbanisation, la surpopulation, etc, même si tout le monde était vegan, ça tue des quantités monstrueuses d'insectes et de rongeurs ?


Et donc? Je comprends pas où tu veux en venir :gratte:

Contribution le : 30/05/2016 06:20
Signaler

Lorihengrin
 2  #12
Je suis accro
Inscrit: 10/10/2015 17:15
Post(s): 1529
Karma: 1983
Citation :

@nobrain a écrit:
Citation :

@Lorihengrin a écrit:
On lui explique que l'agriculture, l'urbanisation, la surpopulation, etc, même si tout le monde était vegan, ça tue des quantités monstrueuses d'insectes et de rongeurs ?


Et donc? Je comprends pas où tu veux en venir :gratte:



Je veux en venir au fait que peu importe qu'on soit végan, végétarien, omnivore, carnassier, pour survivre en tant qu'individu, on doit forcément causer la mort chez d'autres espèces animales.

à titre personnel je mange une à deux portions de viande par semaine. Effectivement, ça participe au fait de devoir tuer pour moi (en partage avec d'autres), un poulet, ou un cochon, ou un boeuf....

Mais ce poulet, ce cochon, ce boeuf, sont ils plus importants que les innombrables insectes éradiqués pour protéger les cultures ? ( que ce soient les cultures pour la consommation humaine, ou celles pour le bétail ).
Sont ils plus importants que les insectes et rongeurs qui perdent leurs habitats pour qu'on puisse construire le mien ?
Sont ils plus importants que les animaux chassés ou tués de leur habitat parce qu'il y avait du pétrole en dessous, nécessaires aux voitures, bus, etc ?


Qu'on le veuille ou non, on vit tous aux dépends de la faune et de la flore. C'est louable de chercher à limiter notre impact, mais quand je le vois dire aux végétariens : "limiter ça ne suffit pas, il faut devenir vegan" ... eh bah lui aussi il ne faut que limiter pourtant. S'il veut vraiment ne plus du tout causer de mort animal, il ne doit plus manger, à part des aliments cueillis lui même, boire juste de l'eau non pompée mais récoltée lui même en surface, vivre dans la nature et non plus dans une maison, ... etc.

Sinon il est juste un pathétique donneur de leçons 🙂

Contribution le : 30/05/2016 06:55
Signaler

Klap_
 0  #13
Je viens d'arriver
Inscrit: 03/11/2015 23:26
Post(s): 45
@Lorihengrin
J'ai vraiment du mal à voir ce qui ne va pas avec le fait de vouloir limiter son impact.. Juste parce qu'on aura
encore un impact même si on le limite c'est une raison suffisante pour ne pas le limiter?

Contribution le : 30/05/2016 09:37
Signaler

Lorihengrin
 1  #14
Je suis accro
Inscrit: 10/10/2015 17:15
Post(s): 1529
Karma: 1983
@Klap_

Ce qui ne va pas c'est le fait qu'il conspue ceux qui disent "je ne mange pas de viande c'est déjà ça" mais consomment du lait par exemple.

C'est lui qui balaye d'un revers de la main le fait que ce soit déjà bien de limiter son impact, et souhaite ne respecter que le "pas d'impact négatif du tout"

or c'est impossible sans une bonne dose d'hypocrisie.

Contribution le : 30/05/2016 09:40
Signaler

Asmodeus
 2  #15
Je masterise !
Inscrit: 19/02/2014 16:35
Post(s): 2051
Karma: 999
@Klap_
ce que veut dire @Lorihengrin c'est que le type dans cette vidéo et sa précédente dit que "limiter son impact n'est pas suffisant". Et donc c'est lui qui a un problème avec cette idée.

Au fait, comment il fait pour les médicaments ? n'y a-t-il pas de spécisme riens que dans le concept de médicaments testés sur des animaux ? Je vous l'ai dis, j'ai besoin d'un vegane antispéciste devant moi pour lui poser toutes ces questions.

Sinon, un truc marrant
Citation :
En Australie, écrit-il, il serait plus respectueux du bien-être des animaux de consommer des protéines animales que végétales. Pourquoi? Parce que les vaches australiennes se nourrissent essentiellement de ce qu'elles trouvent dans leurs pâturages. Elles ne consomment donc que peu ou pas de grain. S'il fallait remplacer les protéines qu'elles fournissent par des protéines végétales, poursuit-il, il faudrait stimuler l'agriculture intensive sur le continent.
Or les champs dédiés à ce type d'agriculture abritent d'autres animaux, à l'image des souris (décidément). Problème: le climat, écrit-il, peut favoriser leur démographie. C'est ce qu'on appelle une crise d'ancien régime, les souris se multiplient par milliers, elles menacent les cultures, et c'est bien la raison pour laquelle les agriculteurs doivent les empoisonner.
En Australie, une culture est victime de ce type de crise en moyenne une fois tous les quatre ans. Pour chaque hectare de culture, 500 à 1000 souris par hectare voient le jour pendant cette crise. 80% d'entre elles sont empoisonnées, ce qui implique que 100 souris meurent par an, par hectare en Australie. Chaque hectare rapporte 1,4 tonne de blé en moyenne, contenant 13% de protéines. Produire 100 kilogrammes de protéines reviendrait à tuer au moins 55 souris. La même quantité provenant de viande bovine nécessiterait la mort de 2,2 vaches.
Si l'on se place du point de vue de la sensibilité des animaux, alors mieux vaut continuer à manger de la viande puisque pour la même quantité de protéine on tuerait 25 fois moins d'animaux sensibles. Certes, personne ne dit qu'il faut forcément remplacer la viande par des protéines provenant du blé, mais l'argument montre que l'équation, moins de viande = plus de terres arables disponibles = meilleur accès à la nourriture pour tous, n'est pas à une contradiction éthique près.

source

Contribution le : 30/05/2016 09:56
Signaler

 0  #16
Fantôme
J'arrête j'ai tenu 4 min. Il est convaincu de son truc, mais pas convaincant...dommage...il n'a pas compris qu'à un moment il faut faire preuve d'une certaine pédagogie et même d'une certaine intelligence mais pas d'un jusqu'au boutisme agressif pour faire adhérer à ta cause.

Au mieux, il aura interpellé, fait réagir, pas fait changer les gens qu'il a braqués.

Contribution le : 30/05/2016 10:07
Signaler

vassilieagle
 0  #17
Je m'installe
Inscrit: 04/06/2013 22:29
Post(s): 290
Karma: 154
Je sais que mon raisonnement est peut-être débile mais je n'aime pas quand les gens disent qu'ils appartiennent à une communauté...
Je préfère qu'on me dise, "je ne mange pas de produits d'origine animal" que "je suis végane" ; "je ne bois pas d'alcool" que "je suis musulman" ; "je ne mange pas les crustacés" que "je suis juif" etc

Revendiquer son appartenance à une communauté est pour moi, une perte d'objectivité.

On ne mettra pas fin à 10000 ans d'élevage du jour au lendemain. Se débarrasser de l'élevage de masse serait déjà un bon début.
Mais ca ne marchera pas en culpabilisant les gens... Ca ne marche déjà pas avec la pollution, alors avec la bouffe... :roll:

Contribution le : 30/05/2016 11:02
Signaler

eucaly
 0  #18
Je viens d'arriver
Inscrit: 25/02/2016 13:26
Post(s): 30
C'est à cause de gens comme ça que je me suis désengagée de la protection animale ... Par ce que pour ces c** (heureusement qu'ils ne sont pas tous comme ça) on ne peux pas manger un steak et aimer un animal ...

Les gens comme lui ne vivent que pour le conflit avec les gens, si on est pas comme lui ba on mérite pas d'être sur cette terre et de respirer le même air que lui. Il fait partie de ces extrémistes comme il y en a tant dans ce monde ...

Même pas envie de regarder jusqu'au bout, je vais aller manger mon steak 🙂

Contribution le : 30/05/2016 11:03
Signaler

Petis
 3  #19
Je masterise !
Inscrit: 15/12/2009 13:34
Post(s): 4781
Karma: 3586
J'ai perdu des amies qui, comme ça, sont devenus des êtres supérieurs du jour au lendemain. Malheureusement pour moi, elle ne pouvaient plus adresser la parole à des "carnistes".

Grand bien leur fasse !

Contribution le : 30/05/2016 11:20
Signaler

alvein
 0  #20
Je masterise !
Inscrit: 15/01/2014 15:53
Post(s): 2632
Karma: 1042
Perso je comprends pas la notion de "prise de conscience de la souffrance animale"...
C'est bien un truc de beauf 2.0 quand même.

Combattre contre les maltraitances gratuites dans certaines fermes, je cautione...
Mais "ne pas utiliser de produits d'origine animale parce que ca les fait souffrir"... Allo? captain obvious? vous venez de la planète des bisounours? c'est seulement maintenant que vous en "prenez conscience"?

Contribution le : 30/05/2016 11:33
Signaler


 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 3 4 ... 7 »






Si vous êtes l'auteur d'un élément de ce site, vous pouvez si vous le souhaitez, le modifier ou le supprimer
Merci de me contacter par mail. Déclaré à la CNIL N°1031721.